AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  MembresMembres  GroupesGroupes  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 Toi, nos amis et moi ou presque ... [Terminé / Hot]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4, 5, 6  Suivant
● Nombre de messages : 638
● Date de naissance : 11/02/1999
● Age : 18
● Originaire de : New York
● A NY Depuis : Presque toujours
● Emploi/Etudes : Etudes littéraires
● Theme Musical : Baby One More Time
● Avatar : Wojtek Czerski
● DC : Rain Samler & Albert Jagger


Affinités
:
Voir le profil de l'utilisateur http://blackeden.fr nicie1@hotmail.com https://www.facebook.com/https://www.facebook.com/fanny.kiarie https://twitter.com/https://twitter.com/Kiarie99
MessageSujet: Re: Toi, nos amis et moi ou presque ... [Terminé / Hot]   16/6/2016, 09:08

Si au début le fait d’entendre Alexis légèrement pouffé de rire me faisait largement sourire, me doutant bien évidement du ridicule de ma posture, j’avais par la suite fini par l’accompagné dans son rire en laissant le genou de ma jambe valide retombé sur la marche pour y prendre appuis tout en rabaissant l’autre sans la posé mais histoire de coupé la vue a Alexis. C’est vrai que dans mon délire je n’avais pas spécialement pensé à cette partie de moi et à ma tenue.

- Oh ça va t’as déjà vu plus !

Il était plus à ça près après tout. Puis c’était non plus comme si j’avais un paquet monstrueux qui allait sauter dans tous les sens à chacun de mes sauts de grenouille. Enfin, prêt justement à me relancer dans mon ascension qui au final m’amusait bien, voilà que j’avais été rattrapé par Alexis qui m’aidait à me remettre droit. Si tout naturellement je m’étais attendu à ce qu’Alexis ne me reporté à nouveau en princesse, le coup du sac a patate je ne l’avais lui pas vu venir, poussant alors un petit cri de surprise quand je me retrouvais par-dessus son épaule mais bien vite chassé par un rire, amusé de la situation.

- Hey !! Je suis une princesse moi monsieur !

Mais lui était peut être un homme de Cro-Magnon après tout. Ça lui allait bien après tout. L’imaginant sans mal se promener avec un gourdin. J’viens d’avoir une image très chelou là … Mais elle me faisait à nouveau rire. Et comment ? Monsieur croyait qu’il allait pouvoir obtenir quoi que ce soit de moi sans accès VIP ? Juste à la force de ses beaux yeux ?

- Tu m’as pris pour toi ? Ah bah non ! Moi j’ai même pas à me fatiguer en cherchant à te convaincre !

Et je rigolais de nouveau fier de ma connerie. Oué après un moment passé à râler dans la voiture, j’avais à présent envie de le faire chier un peu en me moquant gentiment de lui. Qui aime bien châtie bien après tout. Puis c’est bon, on connait la bête. Je suis sûr qu’il me le rendra bien en me sortant un sale truc lui aussi. Même sans le vouloir si ça se trouve ! Mais pour l’heure, la tête à l’envers je reconnaissais tout de même le chemin de la salle de bain, bien content de cette escale vu que c’était là que j’avais prévu d’aller. Me laissant remettre sur pied par Alexis, j’avais tout de même porté mes mains à ses épaules pour m’y tenir le temps de tenir à peu près droit de moi-même. Le suivant du regard alors qu’il ouvrait un placard j’avais vite fait sautillé jusqu’à celui-ci pour voir ce qui ci trouvait.

- Oué, je trouverais bien mon bonheur.

Mais pour l’heure j’avais en premier lieu une tout autre envie. Prenant mon équilibre, je m’étais ensuite afféré à sortir mes lapins de mon chemisier pour tout simplement les laissé tomber par terre. Retirant après cela ma perruque pour elle aussi la laisser tomber puis avant continué en détachant chemise, a terre lui aussi, rapidement suivit de mon soutif et son rembourrage puis avait fini en détachant ma jupe et la laissé glisser le long de mes jambes. Me retrouvant alors en boxer. Je m’étais ensuite penché sur le contenu du placard, regardant ce qui pourrait faire mon bonheur avant d’y prendre un flacon puis après ce, sautillé jusqu’à l’évier.

- Il est où le coton ?

Ça me serait bien utile pour la suite quand même. Enfin en attendant, j’avais un autre geste super masculin à faire qui consistait a relevé une main à ma paupière fermé pour aller délicatement me décollé mes faux cils.

- Putain les lentilles … J’avais jamais réussir à me les enlever moi-même …

Et je savais pertinemment que pour ça ce n’était pas sur Alexis que je pouvais compter. Et en même temps l’idée qu’ils me foutent un doigt dans l’œil ne m’enchantait pas plus que ça. Bon on verrait en temps et en heure. Avec un peu de chance elles se barreront d’elles même sous la douche. C’était possible non ?

......................................................................................................................................................

Kyle Warren

Revenir en haut Aller en bas
● Nombre de messages : 615
● Date de naissance : 01/03/1999
● Age : 18
● Originaire de : Londres
● A NY Depuis : Juillet 2013
● Emploi/Etudes : Etudes sportives
● Theme Musical : Urgent
● Avatar : Jeremy Irvine
● DC : Wilde, Wong, Wright


Affinités
:
Voir le profil de l'utilisateur https://www.instagram.com/alexiscameronwilde/
MessageSujet: Re: Toi, nos amis et moi ou presque ... [Terminé / Hot]   16/6/2016, 09:32

Oui oui oui, une princesse. Pour le rabâcher et en avoir les attitudes aucun risque pour qu'il n'oublie la chose ! Pourtant c'est bien en sac a patates que Kyle se vit porter dans les escaliers par après. Et voilà que ce glandu se marrait tout seul sur son épaule, content de sa nouvelle connerie.

- Ouais c'est ça, on verra la prochaine fois, tu pourra toujours courir. Ah bah non ! T'es pas en état !


Zut alors ! Enfin bon, une fois montés à la salle de bains, Alexis avait ouvert le placard ou il était censé trouver tout le bordel nécessaire pour le démaquillage de Kyle. Drôle de phrase. Pendant qu'Alexis regardait encore un peu ce qu'il y avait ici, à se demander à quoi tel flacon servait, dans le miroir il vit autre chose. Qui aurait sûrement donné des sueurs froides et provoqué des cauchemars chez Stephen s'il voyait ça. Kyle, qui se déshabillait, retirant petit à petit ses vêtements, sa perruque. Cela devint étrange quand Kyle n'avait au final plus que le visage de maquillé. La tête d'une femme sur le corps d'un homme. Et ça, c'était définitivement pas son truc ou son délire. De près ou de loin. Vivement qu'il retire toute cette merde, et qu'il récupère vraiment son pote. Le coton ? Il alla ouvrir un tiroir pendant que Kyle s'admirait dans le miroir ou faisait il ne savait quoi. Le coton récupéré il était retourné vers Kyle qui terminait de retirer des cils … ou les faux cils. Nouvelle vision étrange de son pote. A cela, il se demanda dans quelle dernière situation il ne l'avait pas vu du coup ! Oh ses lentilles …

- Ne compte pas sur moi pour ça !


Au pire il regardait sur le net pour faire ça, il appelait Maya pour un coup de main, quelque chose ! Mais jamais Alexis n'ira foutre son doigt dans l'oeil de Kyle. C'était trop glauque pour lui d'aller tripoter les yeux des gens. Même les siens s'il devait le faire pour une quelconque raison. Alors pour ce coup il le laissait se démerder avec son bordel. Pour finir, Alexis avait sorti une serviette pour Kyle, s'il souhaitait prendre une douche.

- Je te laisse faire ton … démaquillage.


Alexis désigna son propre visage du doigt en faisant un ovale dans le vide.

- En attendant je vais voir si je trouve des fringues de rechange pour toi.

Des vêtements à lui dans lesquels Kyle ne paraîtrait pas rachitique. En cherchant bien, tout est possible. Au pire un jogging et un t shirt, Kyle ne se rendait pas à un défilé par la suite. Et bien voilà ! Alors il laissa ce dernier faire tout son bordel dans la salle de bains se dirigeant pour sa part vers la sortie. Afin d'aller comme dit, lui chercher du rechange.

......................................................................................................................................................

Alexis C. Wilde

Revenir en haut Aller en bas
● Nombre de messages : 638
● Date de naissance : 11/02/1999
● Age : 18
● Originaire de : New York
● A NY Depuis : Presque toujours
● Emploi/Etudes : Etudes littéraires
● Theme Musical : Baby One More Time
● Avatar : Wojtek Czerski
● DC : Rain Samler & Albert Jagger


Affinités
:
Voir le profil de l'utilisateur http://blackeden.fr nicie1@hotmail.com https://www.facebook.com/https://www.facebook.com/fanny.kiarie https://twitter.com/https://twitter.com/Kiarie99
MessageSujet: Re: Toi, nos amis et moi ou presque ... [Terminé / Hot]   16/6/2016, 10:03

Oui, oui, merci je savais bien que je pouvais compter sur Alexis pour tout et n’importe quoi. Peut-être même planqué un cadavre si ça se trouve tien ! Mais que question yeux c’était mort. J’m’en souviens bien de son espèce de cri chelou avant de se cacher ses propres yeux quand on était tombé sur une redif d’esprit criminel ou le psychopathe de l’épisode était un mec dont le trip était justement de retirerez les yeux des gens avec une espèce de cuillère qui existait spécifiquement pour cette usage d’ailleurs. Les gens et leur inventions étrange … Et que donc par la suite Alexis m’avait expliqué sa révulsion pour les yeux. Pauvre Bambi va.

Regardant un peu ma gueule dans le miroir, à me demander quand même bien par ou j’allais pouvoir attaqué ce chantier, j’avais regardé Alexis au travers de la glace, relevant une main et plus précisément mon pouce, le reste du poing fermé comme pour dire « c’est bon, je gère ». Mon démaquillage donc. Mais ce n’était pas la première fois que je me retrouvais avec du maquillage, Maya en étant d’ailleurs souvent la cause, mais avec une telle couche c’était quand même une première ! Peut-être que si je gratouillais dans un coin et tirais dessus ça allait ce soulevé tel un masque de silicone ? Petit teste dans le doute. Non j’en avais juste plein sous les ongles à présent … Bon et bien c’est le moment où on prend son courage à deux mains, ou plutôt son coton dans une et sa lotion dans l’autre ! Mais en fait passé un long moment et tout autant de coton je commençais à perdre espoir d’en voir réellement le bout. Bon et bien au grand maux les grands remèdes. Me voilà donc à quitter mon boxer pour aller dès à présent sous la douche, armé de la fleur de douche dans l’idée de me décapé le visage avec. Et que la quête fut longue ! A me retrouver à faire des allers-retours à sortir de la douche pour aller jugé de l’avancement de mon ravalement dans la glace. De retourner dans la douche pour continuer de me frotter. De ressortir. Re rentré. Sans fin le bordel ! Alexis avait raison au final : plus jamais ! Mais bon doucement mais surement, j’en voyais le bout.

Une large, très large demi-heure plus tard, je faisais mon entrée dans la chambre d’Alexis, sautillant de nouveau sur un pied tout en tentant de gardé mon équilibre et tenant ma serviette autour de mes hanches. Le visage légèrement rougis entre la chaleur de ma douche et les frottements que j’avais fait subir à ma peau. Oh et j’avais réussi à me retirer les lentilles !

- J’en ai fait une ! Je suis allé sous la douche avec mon pansement et mon bandage.

Dans la précipitation de vouloir me décrasser. Annonçant ça en même temps que je gagnais le lit d’Alexis pour venir s’asseoir au bord avant de m’y hissé un petit peu et laissé tomber à côté de lui. Bon le pansement forcement je n’allais pas l’enlevé et me le remettre. De toute façon en plus à présent j’en avais sans doute plus besoin. Mais la bande j’aurais pu la retiré pour qu’on m’en resservir en sortant de la douche. Enfin du coup je montrais mes pansements tout humide a Alexis en ayant fait ressortir ma jambe de sous la serviette en la relevant en l’air devant nous.

- T’en a une autre bande ?

Nul doute que oui. N’oublions pas qu’on avait à faire à un sportif. Il avait sans doute tout un kit médical a même sa chambre si ça se trouve ! Et savait donc aussi sans aucun doute comment fait.

......................................................................................................................................................

Kyle Warren

Revenir en haut Aller en bas
● Nombre de messages : 615
● Date de naissance : 01/03/1999
● Age : 18
● Originaire de : Londres
● A NY Depuis : Juillet 2013
● Emploi/Etudes : Etudes sportives
● Theme Musical : Urgent
● Avatar : Jeremy Irvine
● DC : Wilde, Wong, Wright


Affinités
:
Voir le profil de l'utilisateur https://www.instagram.com/alexiscameronwilde/
MessageSujet: Re: Toi, nos amis et moi ou presque ... [Terminé / Hot]   16/6/2016, 10:38

Retourné à la chambre, Alexis était donc parti entreprendre ce qu'il avait dit, soit trouver des vêtements à Kyle. La chose était moins compliquée que si c'était l'inverse, parce qu'Alexis rentrait peut être dans certains de ses t shirt, mais à leurs risques et périls. L'inverse en revanche, que Kyle entre dans les fringues d'Alexis, pas de souci c'est sûr. Fallait il encore lui trouver une tenue descente. Comme quoi, une princesse était partie, une autre arrivait au domaine Wilde. Mon dieu ayez pitié de lui. De toute façon, ça n'allait pas être bien compliqué. Posté devant sa penderie, Alexis en sorti un jogging noir, simple, et un tshirt noir également. Et si ça plaisait pas à monsieur, qu'il n'aille se servir lui même tiens. Après pour simplement faire le trajet jusqu'à chez lui tout à l'heure, ça devrait passer. Bon, sa quête étant terminé, il avait entendu l'eau de la douche couler. Très bien, dans ce cas, il allait simplement se poser, squatter tranquillement sur son pieu. Sortant son portable de sa poche, il envoya en un premier temps un message à Maya pour lui dire que tout allait bien. Façon de lui dire que Kyle était avec lui, qu'il n'y avait pas eu de problème avec sa mère ou son père. Puis il soupira une fois le message envoyé.

* Je me demande ce que les gens normaux font aujourd'hui.... Oh attendez, ils sont au parc de Coney Island.*


Tout simplement. Nouvelles données, il passa le restant de son temps à squatter sur son portable ce jusqu'à ce que Kyle ne termine sa douche interminable. S'il n'entendait pas l'eau se couper de temps en temps, il penserait qu'il s'était noyé sous le poids du maquillage. Mais plus tard, bien plus tard, il assista au retour de Kyle dans sa chambre Avec une drôle de tête quand même.

- Pfff ! Cte gueule ! Et bravo je ne te félicite pas.


Dit-il sans se moquer pour autant, en relevant la tête pour tenter de voir les pansements et bandage, alors que Kyle allait se poser sur le lit. Déposant son portable sur la table de chevet, il regarda Kyle relever sa jambe en l'air telle une majorette. En effet, pas bien doué le gars. Mais il y avait eu d'autres priorités sur le feu avant ça.

- Ouais, t'inquiète j'ai tout ce qu'il te faut ! Bande pour les chevilles, poignets, récemment une atèle pour poignet, des bandes pour les genoux et coudes …. Par ici messieurs dames !


En faisant son numéro de commerçant en lui disant ce qu'il avait, Alexis s'était relevé pour aller chercher dans les tiroirs de sa commode de quoi faire. Une bande pour cheville donc. En récupérant une, Alex s'était retourné vers le lit, vers Kyle. Avait baissé ses yeux sur la cheville encore bandée de Kyle. Humide. Ok pour la lui retirer et remplacer, enfin, avec ça, il avait encore la cheville et le pied humides. Pas pratique.

- Retire au moins l'ancienne bande et sèche toi le pied, je vais quand même pas te le lécher pour faire ça.


Quand même. En attendant que Kyle ne fasse ça, il retourna chercher dans sa commode s'il avait des pansements sous la main histoire de s'éviter à aller chercher la méga trousse à pharmacie dans la cuisine. Non, ça allait il avait de quoi faire pour son genou. Bien après le bazar chez Alex, bienvenue à la clinique Wilde. Une fois que Kyle eu terminé de rendre son pied sec, Alexis s'était posé sur le lit, au niveau de ses jambes, pour aller récupérer celle de Kyle qui avait la cheville foulée. Il la déposa sur ses genoux, afin d'avoir la cheville à portée de main. Il récupéra ensuite la nouvelle bande et commença à faire le tour de la cheville et du pied de Kyle, doucement, soigneusement, pour ne pas lui faire encore plus mal, et assez solidement quand même histoire que tout ça soit bien maintenu. Rien de pire qu'un bandage mal fait qui gêne plus qu'autre chose.

- Fallait le faire quand même pour te fouler la cheville comme ça. Tu sais qu'il y a des exercices pour se muscler les chevilles tout bidons ?


Il ne parlait pas de sport, mais d'exercices, comme marcher sur la pointe des pieds, puis les talons, ensuite le coté puis l'intérieur des pieds. Le tout pieds nus. Bonjour la démarche mais ça fonctionnait à ce qu'il en entendait parler. Après il disait ça mais Kyle et le sport, autant pisser dans un violon. Bandage terminé, il termina celui-ci par un nœud, l'extremité de la bande découpé en deux dans la longueur. Cela fait il avait remonté l'une de ses mains au genou de Kyle pour retirer le pansement qui était la à présent plus pour la déco qu'autre chose. Il le retira, et le remplaça par un neuf.

- Ok Rambo ! T'es tout neuf !


Petit tapotage à sa jambe pour signaler que c'était terminé.

......................................................................................................................................................

Alexis C. Wilde

Revenir en haut Aller en bas
● Nombre de messages : 638
● Date de naissance : 11/02/1999
● Age : 18
● Originaire de : New York
● A NY Depuis : Presque toujours
● Emploi/Etudes : Etudes littéraires
● Theme Musical : Baby One More Time
● Avatar : Wojtek Czerski
● DC : Rain Samler & Albert Jagger


Affinités
:
Voir le profil de l'utilisateur http://blackeden.fr nicie1@hotmail.com https://www.facebook.com/https://www.facebook.com/fanny.kiarie https://twitter.com/https://twitter.com/Kiarie99
MessageSujet: Re: Toi, nos amis et moi ou presque ... [Terminé / Hot]   16/6/2016, 11:19

Un large sourire sur les lèvres, j’avais eu un bref rire devant le numéro de marchand de tapis d’Alexis, le tout en me redressant en prenant appui sur mes coudes pour voir fouiller dans son tiroir. De retour vers moi, il fallait que je m’occupe moi-même de mon pied ou du moins en parti.

- Tss, j’te trouve de moins en moins serviable aujourd’hui …

Lui avais-je dit d’un ton faussement vexer tout en finissant de me redresser pour me remettre assit sur le lit. Bon au final l’idée qu’Alexis puisse me lécher le pied, même en sortant de la douche était assez bizarre. J’avais personnellement jamais testé le truc même si je savais que c’était le kiff de certain mais ne voyais pas trop ce qu’il pouvait y avoir d’excitant là-dedans … Mais bref ! Bien assit, j’avais plié ma jambe sur moi-même pour pouvoir avoir plus facilement accès à mon pied, commençant déjà par en défaire la bande avant de détaché ma serviette gardant un pant sur moi pour garder un peu de dignité même si au final face à Alexis, celle-ci avait été découverte depuis un bon moment à présent, et me servais donc de l’autre pan pour m’essuyer délicatement mais suffisamment le pied.

- Voilà chef !

Tout beau, tout propre, tout sec, prêt à être lécher ! Ou pas. Alexis de retour sur le lit je l’avais laissé prendre ma jambe, me retrouvant à présent vraiment à peu de chose près à être à poil dans son lit mais sans n’en ressentir aucune gêne. Pas que j’attendais quelque chose par la suite, j’y pensais même pas vraiment. Juste … Bah l’habitude quoi. Et pour ma cheville, pas besoin de lui dire de faire gaffe. Il devait se douté que si il me faisait mal il le sentirait lui aussi passé. N’oublions pas que je peux être très dangereux avec des pieds. Mais non ça allait. Alexis était sans vrai surprise assez doux et délicat, à faire ça avec attention. Bon quand il serrait la bande c’était moins agréable c’est sûr, mais pas insoutenable pour moi donc c’est dire.

- lalalalala …

Petit ton chantant quand Alexis recommençait à me parler de ses exercices. Non mais il allait me le sortir a toutes les sauces son sport a la con et son besoin que je me muscle. Y’avais un message subliminal que je devais comprendre pour le dernier point ? Genre Alexis c’était finalement découvert un penchant pour les mecs baraque et trouverait ça pas mal que je m’épaississe un peu ? Non mais c’était à ce demandé à force ! Enfin bon le message semblait être passé vu qu’il n’insista pas la dessus, devant bien se douté que j’étais une peine perdu sur ce sujet et avait fini mon bandage pour s’attaquer à mon genou. Cool, j’en demandais pas tant !

- Du coup ça me rappelle que j’ai toujours pas d’excuse pour ça …

Me laissant à nouveau retombé sur le lit j’avais posé un bras sur mon ventre et l’autre sur mon front, réfléchissant un peu plus sérieusement à la chose en fixant le plafond.

- Au pire … Maintenant que j’ai retrouvé mon apparence normal j’peux dire la vérité a la mère, photo, toi et Maya a l’appui et donc garder pour les autres l’excuse du footing mais en disant que c’est avec ma mère que je me suis fait mal !

C’était tordu mais pour autant le choc de me voir blessé et travestie dans le même temps d’épargné à ma mère, je suis sûr que cette histoire pouvait la faire rire, surtout le coté Stephen n’arrêtant pas de me draguer, et que du coup elle serait open pour me servir d’alibi.

......................................................................................................................................................

Kyle Warren

Revenir en haut Aller en bas
● Nombre de messages : 615
● Date de naissance : 01/03/1999
● Age : 18
● Originaire de : Londres
● A NY Depuis : Juillet 2013
● Emploi/Etudes : Etudes sportives
● Theme Musical : Urgent
● Avatar : Jeremy Irvine
● DC : Wilde, Wong, Wright


Affinités
:
Voir le profil de l'utilisateur https://www.instagram.com/alexiscameronwilde/
MessageSujet: Re: Toi, nos amis et moi ou presque ... [Terminé / Hot]   16/6/2016, 11:44

Drôle comme il s'était attendu à ce que son histoire d'exercices pour chevilles n'intéressait pas Kyle. Tant pis, s'il voulait continuer d'être une petite chose fragile toute sa vie, grand bien lui fasse. Qu'il n'ose même pas lui dire le contraire, Alex avait encore en tête l'image d'un Kyle, travesti, récupérant des peluches pour se réconforter, assis par terre la cheville fraîchement foulée. Quel numéro ce mec tout de même c'est fou. De toute façon, ses bandages changés, Alexis avait ensuite regardé Kyle, relevant un sourcil

- Tu crois que je vais te présenter des excuses parce que tu es tombé dans le noir à cause de mains qui t'ont attrapé la jambe ?


Vraiment ? C'était lui qui était parti tout seul comme un grand pour aller récupérer sa peluche perdue, Alexi ne l'avait pas poussé pour s'y rendre. C'était sa faute. Alors pendant que Kyle réfléchissait à voix haute à son futur alibi à servir à sa mère et aux autres, Alexis avait déplacé la jambe de Kyle pour la reposer de ses genoux au lit. La gambette de bougée, à son tour il en fit de même, revenant se poser sur le lit. Allongé pour sa part sur le ventre, les bras croisés sous son menton à écouter l'idée de Kyle.

- Va pour la fin, mais pour le début tu pense pas que ta mère va trouver ça chelou cette idée de te travestir ?


Ok, Kyle était gay, pas mal efféminé, mais de la à être un travesti occasionnel même, il y avait une bonne marge. Certes il savait que la mère de Kyle, plus mère copine qu'autre chose, était quand même ouverte d'esprit. Entre un déguisement à halloween et un travestissement le temps d'une journée, c'était pas la même chose. Pas qu'elle se demande si c'était ça la nouvelle lubie de Kyle, après se chercher des amants à problème.

- Fin, c'est toi qui décide, tu la connais mieux que moi.


A voir si cette histoire la, ajoutée a ce qui s'était passé il y a peu n'allait pas être de trop. C'est Kyle qui décidait de toute façon. Si aujourd'hui, il avait eu confirmation que si pour une louche affaire Alexis s'en venait à se travestir, Castiel serait plus du genre à se marrer qu'autre chose, il ne savait pas comment sa mère à lui pourrait réagir. De toute façon, ça ne risquait pas d'arriver. Ni qu'il fasse ça, encore moins en présence de sa mère. Il tourna la tête de coté, vers Kyle, posant le coté de sa tête contre ses avants bras.

- Et sinon, tu dis jute t'être foulé la cheville, fatigué d'arpenter les magasins, ou tu n'a pas trouvé ton bonheur, ne trouvant pas ta taille ou je ne sais quoi, et épuisé, tu t'es fais ça pour parfaire ton après midi pourrie.


Mouais, ça semblait aussi crédible. La encore, c'est lui qui voyait.

- Parlant de fringues, je t'ai sorti des trucs. Si ça te plaît pas tu peux toujours chercher autre chose.


Il avait désigné les vêtements d'un regard, posés sur le dossier de sa chaise de bureau. Qui attendaient sagement que Kyle ne décide de leur sort pour la journée.

......................................................................................................................................................

Alexis C. Wilde

Revenir en haut Aller en bas
● Nombre de messages : 638
● Date de naissance : 11/02/1999
● Age : 18
● Originaire de : New York
● A NY Depuis : Presque toujours
● Emploi/Etudes : Etudes littéraires
● Theme Musical : Baby One More Time
● Avatar : Wojtek Czerski
● DC : Rain Samler & Albert Jagger


Affinités
:
Voir le profil de l'utilisateur http://blackeden.fr nicie1@hotmail.com https://www.facebook.com/https://www.facebook.com/fanny.kiarie https://twitter.com/https://twitter.com/Kiarie99
MessageSujet: Re: Toi, nos amis et moi ou presque ... [Terminé / Hot]   16/6/2016, 12:20

- Quoi ? Mais non débile ! Je ne disais pas ça pour t’incriminé !

Cette victime ce mec en fait ! Certes il était peut être voir sans doute responsable de la perte de mon lapin à force de me faire peur ou tout simplement par le fait de m’avoir trainé dans cet endroit horrible. Mais pour ce qui était de ma cheville et tout ça je lui reprochais pas du tout je savais bien qu’il n’y était pour rien. C’était la faute des mains ! Oui moi dans toute cette histoire voir cette journée j’étais a cent pour cent innocent. Comme toujours oui. Mais bon revenons à nos moutons et donc à mon excuse. Si ma mère pouvait trouver chelou que je me travestisse ?

- Par ma mère tu entends la femme avec qui je m’épile les jambes devant des séries a l'eau de rose? Celle qui me propose ses t-shirt trop vieux pour voir si je peux les porter ou encore qui teste du maquillage sur ma peau quand on fait les parfumeries et qu’elle n’a plus de place sur la sienne ? … Non. Non étrangement je ne pense pas que ça la perturbe plus que ça …

Même avec nos récents diffèrent, si j’amenais correctement la chose, genre déjà à l’appeler pour lui dire pour ma cheville histoire de la préparé psychologiquement plutôt que de me pointé devant elle par surprise avec une patte en l’air et qui plus est sans être en effet maquillé je ne pensais pas que ça poserait plus soucis que ça. A la limite le seul truc que je la voyais vraiment me reprocher c’était d’avoir fait appel à Castiel. Chose que d’ailleurs j’éviterais au possible de lui préciser ça va de soi. Alors suivant le mouvement d’Alexis, j’avais tourné ma tête vers lui, souriant à la suite de mon explication. Sourire bien vite perdu pour un regard blasé à son histoire de shoping foireux.

- t’insinue quoi ? Que y’a des fringues qui peuvent pas m’aller ? Que j’ai grossi ou je ne sais quoi ? Que je suis trop pauvre pour m’acheter ce qui me fait envie ? … Fait gaffe toi …

Vraiment qu’il fasse gaffe ! Et pour appuyer mes dires j’avais placé mon index et mon majeur devant mes yeux avant de les tourner vers ceux d’Alexis comme pour lui dire de ce méfié. Non mais oh. Il est où le respect ? Partie dans le siphon de la douche je sais. Mais donc ? Messire Bambi m’avait sorti des vêtements ? Bien aimable à lui. Petit coup d’œil tout de même pour voir ce qu’il m’avait prévu. Un classique semble-il.

- Non ça ira. De toute façon dans tes fringues quoi que je porte, là oué, ça ne pourra forcément pas m’aller …

Une voir deux tailles de trop le gars. Et encore, c’était en ayant une bonne estime de ma corpulence ou une faible de celle d’Alexis. J’avais fini par me redressé assit, baissant mes yeux sur la serviette qui m’enrobait plus ou moins, moins pour tout dire, et qui me rappelait que oué, des vêtements ne serait pas du luxe.

- Ah merde j’ai laissé mon boxer dans la salle de bain. … Je reviens dans dix minutes !

Envie soudaine d’une nouvelle douche ? Non juste le temps de déjà réussir à me relever et tenir plus ou moins sur un pied tout en tenant et refermant ma serviette autour de ma taille avant de repartir a cloche pied vers la sortie de la chambre d’Alexis puis la salle de bain. Après non pas dix mais bien deux minutes, j’avais fait mon retour dans la chambre, serviette toujours autour de la taille et boxer a la main.

- Erf! Je n’arrive pas à m’habillé débout …

D’où le temps que ça m’avait pris. Le temps de testé la chose et ne perdre espoir, préfèrent alors revenir dans la chambre encore à poil sous la serviette, venant alors m’asseoir au bord du lit pour pouvoir passer mon boxer sans risqué de me casser la gueule.

- Tu me passe tes fringues s’il te plait.

Que je n’ai pas encore à me lever pitié. J’en avais marre de sautillé partout là. Le mode lapin ça va deux seconde, surtout dans ce sens.

- On fait quoi après ? On regarde un truc ?

......................................................................................................................................................

Kyle Warren



Dernière édition par Kyle Warren le 16/6/2016, 12:54, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
● Nombre de messages : 615
● Date de naissance : 01/03/1999
● Age : 18
● Originaire de : Londres
● A NY Depuis : Juillet 2013
● Emploi/Etudes : Etudes sportives
● Theme Musical : Urgent
● Avatar : Jeremy Irvine
● DC : Wilde, Wong, Wright


Affinités
:
Voir le profil de l'utilisateur https://www.instagram.com/alexiscameronwilde/
MessageSujet: Re: Toi, nos amis et moi ou presque ... [Terminé / Hot]   16/6/2016, 12:46

Vu comme ça, c'est sûr que ça ne risquait pas trop de perturber sa mère en effet. Spéciale quand même la Linda. Disait le mec qui avait comme père une personne complètement timbrée, qu'on ne présente plus à la foule. Si pour le coup ça pouvait lui être utile, tant mieux. Il avait son alibi pour sa journée. Et qu'est ce qu'il n'avait pas dit encore comme connerie avec son histoire de shopping raté … Soufflant après ses questions et son numéro à lui faire son petit signe, Alex avait soufflé en roulant des yeux.

- Calme-toi donc Jayden, avec un corps comme le tien, tout te va.


Avait préféré répondre Alex, avec un sourire qui flottait sur ses lèvres, un peu moqueur. C'est dans ces cas comme celui ci, qu'il se disait que la vision qu'il avait eu de son ami en mode fille allait lui revenir devant les yeux. Comme la maintenant d'ailleurs. Une vraie gonzesse celui-la quand il voulait. Non mais foutez donc une fois Kyle, Dorian et Kendall dans une même pièce, la personne la plus virile serait encore sa sœur. Sa vraie sœur, pas la grande décolorée. Dans quel monde on vit. Par la suite, Alex plissa légèrement sa bouche en coin en entendant la remarque de Kyle, remarque juste, sur le fait que quoi qu'il essaye, rien ne pourra lui aller. Pas faux, vu leur différence de morphologie. Il ne pensa pas non plus à aller emprunter un truc à son père, vu que ça ne lui irait pas non plus.

- A pire, essaye chez Roy …


Soupira t-il un peu amusé. De toute façon ça fera l'affaire. Dix minutes ? Pourquoi il avait besoin de dix minutes pour retourner à la douche ce glandu ? Une envie pressante ? Bah. Il le laissa s'en aller, ne bougeant pas pour sa part, à simplement reposer sa tête contre le lit. Mais entendit Kyle revenir plus vite que prévu. Il avait relevé sa tête pour le voir revenir, son boxer en main et serviette toujours autour de lui. Ce n'était pas trop étonnant qu'il ait du mal à s'habiller debout. Ça fait mal de poser son pied fraîchement foulé par terre. Alors pendant que Kyle allait enfiler son boxer, assis sur le lit, Alexis avait bougé à son tour à sa demande, y accédant sans rechigner. Pauvre gars, il savait que c'était pas cool d'être estropié. La dernière fois, il y a un moment maintenant ou Alexis s'était salement foulé la cheville lors d'un faux mouvement en tennis, comme le coup de son poignet pété, il avait tenu à tout faire lui même et à ne pas se faire aider. Bon à l'époque ça datait de quand sa belle mère, Elda, était encore mariée à Castiel, alors lassée de le voir clopiner de gauche à droite, l'avait simplement prit par les épaules, pour le poser sur le canapé et lui disant avec un sourire doux mais légèrement psychopathe sur les bords de ne plus bouger. Pour tout vous dire, il avait hésité à aller même aux toilettes. Pour l'heure il avait récupéré ses habits pour les poser sur le lit et les donner à Kyle. Il s'était reposé sur le lit, assis dessus, tournant la tête vers lui en l'entendant demander ce qu'ils pouvaient se faire après.

- Mwai si tu veux.


Alexis avait tendu la main pour aller récupérer la télécommande, s'étendant un peu sur le lit pour la choper. Cela fait, il alluma la télévision pendant que Kyle s'habillait. Zappant tranquillement pour voir ce qu'il y avait de beau, autre chose lui vint du coup à l'esprit.

- Euh … pour les chaussures … il t'en faut aussi ou tu va te la jouer va nu pieds ?


Ça ou bien remettre ses jolies petites ballerines si viriles et masculines. Hum tiens, ils passaient une rediff d'Ncis. Va pour ça, sauf si Kyle préférait zapper, il laissait la télécommande à portée de main, laissant le haut de son corps retomber sur le lit, avant de remonter un peu dessus pour mieux se poser. Pensant à des choses et d'autres, mais surtout à la journée qui venait de passer en partie déjà. A la comédie de Kyle, et tout ce qui s'était passé par après.

- T'imagine, si un jour Stephen apprends la vérité ?


Si Kyle la lui disait bien sûr. Il ne pensait pas que Maya irait vendre la mèche et lui même ne le fera pas. Mais si d'ici la, il s'en souvient de cette cousine qu'il a vu en coup de vent, ça pouvait être drôle de voir sa tête en réalisant qu'il avait en réalité passé son temps à tenter de draguer Kyle.

......................................................................................................................................................

Alexis C. Wilde

Revenir en haut Aller en bas
● Nombre de messages : 638
● Date de naissance : 11/02/1999
● Age : 18
● Originaire de : New York
● A NY Depuis : Presque toujours
● Emploi/Etudes : Etudes littéraires
● Theme Musical : Baby One More Time
● Avatar : Wojtek Czerski
● DC : Rain Samler & Albert Jagger


Affinités
:
Voir le profil de l'utilisateur http://blackeden.fr nicie1@hotmail.com https://www.facebook.com/https://www.facebook.com/fanny.kiarie https://twitter.com/https://twitter.com/Kiarie99
MessageSujet: Re: Toi, nos amis et moi ou presque ... [Terminé / Hot]   16/6/2016, 13:13

Bien. Ce n’était pas le programme du siècle c’est sûr, le fait de regardé la télévision, pas ce qui y passait, mais ça nous occuperait sans doute un temps. Et le temps qu’Alexis ne trouve un programme, je gesticulais pour ma part un peu sur moi-même pour enfiler mon boxer, puis le jogging d’Alexis bien sur trois fois trop grand mais qui me tenait tout le même au hanche et finissant par son t-shirt en me tournant un peu vers lui.

- Bah ça dépend. Tu vas encore me porter ou pas ?

S’il le faisait je pouvais me passer de chaussures le temps d’arrivé à mon appart, dans le cas contraire ou il se contentait de me soutenir oué, une paire de pompe ne serait pas du luxe pour éviter de passer pour le dernier des clodos vu déjà la dégaine que je devais me taper dans ses fringue trois fois trop grande pour moi. Habit de fini d’être passé en tout cas, je m’étais retourné sur le lit, de façon à être face contre ventre, venant le plus naturellement posé mes bras et ma tête sur le ventre d’Alexis. Stephen ?

- Bah je n’espère pas pour toi vu qu’il croit apparemment, comme les autres, qu’on a couché ensemble. Enfin aujourd’hui … t’auras compris.

Et quelque chose me disait que dans sa connerie Stephen pourrait tout à fait assimiler le fait que Jayden c’était moi et qu’on lui avait donc raconté des cracks mais sans prendre la peine de ce dire que le reste c’était aussi des conneries. Stephen comme le reste du groupe a vrai dire. Attendez pour une fois qu’on apportait de l’eau à leur moulin ils n’allaient pas cracher dessus ! C’est du moins ce que moi je ferais dans une situation qui ne me concernait pas.

- Oh d’ailleurs l’autre jour en me faisant chier j’me suis mis a pensé à toi ! Non malgré ma formulation douteuse ça n’a rien de méchant … Enfin … Bon ok c’était un peu en me moquant de toi !

Petit sourire débile du mec content de ses souvenirs basé sur un foutage de gueule envers son meilleur pote. Oué non mais par moment je me faisais vraiment chier chez moi a pas avoir le droit de sortir et tout. Et Alexis ou d’autres mais surtout Alexis n’étant pas constamment disponible pour me divertir, je m’occupais comme je pouvais.

- Je disais donc, j’ai établi une théorie visant à dire qu’au fond t’étais tout de même un peu gay ou au moins bi. Non pas tapé. En plus c’est presque scientifique mon truc !

Bon quand on connaissait ma moyenne en science cet argument perdait un peu beaucoup de son poids mais bref.

- On est d’accord que tu n’es pas amoureux de moi ? Donc que autre la complicité établi par notre amitié nos relations extra amical n’ont rien de sentimental et sont donc purement physique. Et malgré le fait que je sois un mec je t’excite donc tu es malgré tout quelque part excité par le corps d’un homme. Donc quelque part …

CQFD quoi. Je ne disais pas ça seulement pour faire chier Alexis. Un peu oui, mais vraiment j’avais réfléchi très longtemps a la chose pour en arriver à cette conclusion et cherchais à débattre ou je ne sais pas trop quoi faire de celle-ci en l’exposant a Alexis.

......................................................................................................................................................

Kyle Warren

Revenir en haut Aller en bas
● Nombre de messages : 615
● Date de naissance : 01/03/1999
● Age : 18
● Originaire de : Londres
● A NY Depuis : Juillet 2013
● Emploi/Etudes : Etudes sportives
● Theme Musical : Urgent
● Avatar : Jeremy Irvine
● DC : Wilde, Wong, Wright


Affinités
:
Voir le profil de l'utilisateur https://www.instagram.com/alexiscameronwilde/
MessageSujet: Re: Toi, nos amis et moi ou presque ... [Terminé / Hot]   16/6/2016, 13:40

Alex laissa bien évidemment Kyle venir se servir de lui comme un coussin. Qu'il lui serve de bouclier, de coussin, de tapis volant, de serveur au passage, homme objet bonjour. Pas au sens propre du terme ou du moins le sens premier mais l'idée était la. Il prit tout de même le temps de réfléchir à la remarque de Kyle, sur le fait qu'il ne valait mieux pas, pour des raisons qui semblaient évidentes.

- Ouais non, alors je ne préfère pas trop.


Entre apprécier ce qui se passait des fois entre eux, et que leurs potes pensent que ça puisse être vrai ( alors que ça l'était mais chut ) c'était différent. Et d'ailleurs, il ne préféra pas penser davantage à cela. Pas envie de s'avancer sur ce sujet vous voyez. Il avait ensuite un peu baisser son regard sur Kyle, un regard suspicieux au début de sa phrase, qui s'intensifia peu à peu.

- Dis moi tu sais vendre du rêve toi...


Et dans la catégorie pote sympa qui quand il se fait chier se fout de ses potes il était pas mal ? Bon, attendons donc quelle était sa pensée de l'autre jour. Une théorie, carrément. Attention, il craignait le truc foireux. Un truc comme quoi il était un peu gay voir bi ? Il ne dit rien, mais fronça n peu plus les sourcils, attendant de voir sur quoi il basait sa théorie à la con. Il verra pour le frapper après ou pas. Il confirma ses dires par un léger hochement de tête. Non, il n'était pas amoureux de lui. Que ouais, alors mis à part leur complicité et leur amitié, l'amitié, ça ne suffisait pas à exciter quelqu'un. Normalement. Donc que c'était purement physique. On était d'accord. D'accord aussi que oui, Kyle était un homme, mais qu'il se retrouvait excité par lui. Excité par le corps d'un homme. Toujours à suivre studieusement la logique de Kyle, Alexis continua en un premier temps le plus naturellement du monde la phrase laissée en suspens par Kyle :

- Donc, quelque part, je dois être bi.


Bi, vu que jusqu'à preuve du contraire, à la base son truc c'est les filles et qu'elles l'excitait toujours, mais qu'il se trouvait à découvrir avec Kyle que le corps d'un homme ne pouvait pas le laisser indifférent non plus. Puis son air se figea un peu. Un peu. Forcément, Alexis, on ne le redit plus, c'était le gars qui se posait plein de question, réfléchissait aux choses un moment. Aussi dans ses réflexions à un moment ou un autre il s'était posé la question de sa propre orientation. Certes, il ne se l'était jamais dit à voix haute, ou clairement. Ou sur le ton de la blague, mais pas sur un tel ton d'évidence. Quoique, minute pour le semi coming out la. Un peu perdu dans ses pensées, Alexis avait relevé sa main à son visage, frottant un peu ses joues en réfléchissant, repensant à des choses.

- Ok, je veux bien admettre que je puisse être excité par ton corps, par toi.


Ça, ce serait faire l'autruche puissance mille que de le nier. C'était pas comme si une fois sous les douches du lycée il lui avait dit trouver son visage hyper excitant. Trop tard pour nier les choses.

- Mais … je ne sais pas si on peut forcément en faire une généralité. Tu sais, depuis que tout ça a commencé, avec toi, je me suis posé la question de savoir si je pouvais trouver d'autres types plus ou moins à mon goût ou je sais pas quoi … mais il n'y en a pas vraiment qui étaient très attirants.


Pour ne pas dire aucun. Aucun de ceux qu'il avait pu un jour observer en se posant la question. Après peut être que la question n'avait juste pas à se poser ? Il ne le savait pas.

- Donc, c'est pas un peu fort de dire que j'ai un coté gay juste par rapport à toi ? Encore une fois, j'ai rien contre !


S'empressa d'ajouter Alexis, se rappelant d'une fois ou Kyle lui avait demandé pourquoi lui qui était pourtant tolérant et ouvert à accepter la sexualité des autres sans problème, pouvait tant se mettre sur la défensive lorsqu'il s'agissait de lui.

- Parce que t'sais … c'est une chose d'accepter les gens, mais s'accepter soi même quand on sait pas trop ou on en est, c'est chaud.

Tout du long Alexis avait relevé les yeux, regardant ailleurs. Un peu plongé dans ses pensées, se demandant si sans Kyle, il aurait été amené à se poser les mêmes questions. Les questions étant de savoir s'il était vraiment bi. Qu'est ce que ça voulait vraiment dire, est ce que ça comptait pour tous les gars ? Ou bien il n'avait juste pas rencontré d'autre mec qui puisse potentiellement être à son goût ?

......................................................................................................................................................

Alexis C. Wilde

Revenir en haut Aller en bas
● Nombre de messages : 638
● Date de naissance : 11/02/1999
● Age : 18
● Originaire de : New York
● A NY Depuis : Presque toujours
● Emploi/Etudes : Etudes littéraires
● Theme Musical : Baby One More Time
● Avatar : Wojtek Czerski
● DC : Rain Samler & Albert Jagger


Affinités
:
Voir le profil de l'utilisateur http://blackeden.fr nicie1@hotmail.com https://www.facebook.com/https://www.facebook.com/fanny.kiarie https://twitter.com/https://twitter.com/Kiarie99
MessageSujet: Re: Toi, nos amis et moi ou presque ... [Terminé / Hot]   16/6/2016, 16:40

Oh tien. D’entendre Alexis terminé explicitement ma phrase m’avais un peu surpris, en preuve le fait que j’avais redressé ma tête en le regardant à mon tour avec intérêt. Bon je comprenais bien par la que non, Alexis ne disait en rien être effectivement bi, pas sur surface du moins mais oui, petit hochement de tête pour dire que en effet, c’était bien l’aboutissement de ma théorie. Hey ! Comme quoi j’avais raison et elle se tenait bien ! La preuve, il ne m’avait pas tapé ! Ah ? J’avais tout de même capté l’air plus réfléchi d’Alexis soudainement, ou du moins qui semblait partir lui-même dans une réflexion de la chose. Je savais bien que pour lui, toutes ces questions d’orientation était un peu délicate mais pourtant c’était loin d’être nouveau qu’il se questionnait sur la chose, consciemment ou non. On rappel à nos tout début ou Alexis avait dit, même si pas mal sur le ton de la plaisanterie « adieu mon hétérosexualité ». C’était bien que de base il savait qu’il y avait un truc qui différait … Enfin pour ma part je restais silencieux face à lui, lui laissant le temps de réflexion dont il avait besoin.

Il admettait être excité par mon corps, par moi. Bien, c’était déjà un bon début et en plus c’était plutôt flatteur pour ma personne, en prouvait le nouveau sourire qui avait trouvé place sur mes lèvres. De là à généraliser le truc ? Baaah … Ah mon sens oui. Bien qu’en fait ma vision des choses différait tout de même un peu. Etant moi-même exclusivement attiré par les mecs, j’avais pour ma part plus une vision mettant d’un côté les hétéro et de l’autre les homo. Un peu de mal avec l’idée qu’on puisse trouver les deux sortes de corps attrayant vu que pour moi un corps de meuf n’avait vraiment rien de particulièrement attirant. Limite j’avais même tendance a trouvé la partie basse assez moche, en tout cas pas du tout aussi bien foutu que pouvait l’être une belle queue. Mais oui il en fallait pour tous les gouts donc oui il y avait en effet des gens qui trouvait leur bonheur partout. Castiel par exemple ! Dorian et Alby on avait beau me dire qu’ils étaient aussi sortie avec des meufs j’avais un peu de mal à le croire mais soit. Et bref, revenons à nos moutons. Donc Alexis avait depuis « nous », chercher a regardé un peu ailleurs voir s’il s’en trouvait réellement intéressé ? Et non ? Encore une fois ce n’était que moi ? Décidément il savait me parler ce garçon aujourd’hui ! Non ne pas sourire comme un con. Ça ne se fait pas alors que Bambi est en plein questionnement existentiel là.

- Oui, oui je sais ! Et oui on peut aussi dire ça !

Je savais qu’il n’avait rien contre et oui on pouvait tout à fait rester sur l’idée que c’était juste moi. Aucun problème sur ça, ça me convenait mais parfaitement ! Ah que voulez-vous ! Dur de résister à un minois pareil … Mais bon j’avais tout de même eu un sourire plus tendre à la dernière réplique d’Alexis. Disant que les choses étaient forcément plus dures quand ça nous concernait personnellement. Bon sexuellement moi je n’avais jamais eu ce souci mais je pouvais malgré tout comprendre. Le problème était récurant sur bien d’autre sujet.

- C’est toujours plus dur quand c’est pour soi.

Que ce soit encore une fois sur la question de la sexualité que sur d’autre choix plus généraux. Mais il est sûr qu’en tout cas sur ça, je ne jugeais moi-même pas du tout Alexis, n’avait au final aucune attente quand à ce sujet. Comme si j’avais besoin de savoir de quel bord il se positionné pour continuer tout ça. A l’évidence de toute façon ça ne concernait que moi alors ! Hihihi … Bon et puis du coup, au point où on en était, tentons de changer un peu les idées de ce pauvre Bambi qui semblait se faire sauter les neurones un par un a trop réfléchir. Pour ce j’avais fait glissé mes bras jusqu’ici toujours posé sur le ventre d’Alexis de part et d’autre de son corps, me redressant sur mes genoux par la suite avant de passé ma jambes blessé par-dessus lui pour finir assez vite à me retrouver à califourchon au-dessus de lui, de son bassin et avait remonté à nouveau mes mains sur son ventre pour aller doucement soulever son t-shirt du bout des doigts pour toucher distraitement sa peau. Mon regard de posé sur celui d’Alexis, j’affichais un petit sourire bien content, me mordant légèrement la lèvre inférieur avant de reprendre.

- Hé … En gros dans tout ça tu me dis tacitement que j’ai l’exclusivité de ton trèèèès subtil coté gay ? …

Vu que j’étais le seul, el plus mignon, et désirable, le seul capable de l’excité comme mec et à qui il portait vraiment de l’intérêt. Si si, il avait dit tout ça. Peut-être pas exactement avec ses mots mais un truc très proche.

......................................................................................................................................................

Kyle Warren

Revenir en haut Aller en bas
● Nombre de messages : 615
● Date de naissance : 01/03/1999
● Age : 18
● Originaire de : Londres
● A NY Depuis : Juillet 2013
● Emploi/Etudes : Etudes sportives
● Theme Musical : Urgent
● Avatar : Jeremy Irvine
● DC : Wilde, Wong, Wright


Affinités
:
Voir le profil de l'utilisateur https://www.instagram.com/alexiscameronwilde/
MessageSujet: Re: Toi, nos amis et moi ou presque ... [Terminé / Hot]   16/6/2016, 17:09

Mwais. Peut être qu'il n'y avait que Kyle qui faisait ressortir son coté gay en lui. Pourtant il s'était mis à observer davantage les mecs dans son genre, ayant très très vite capté que les mecs baraqués ce n'était pas son truc. Et à New York, il y en avait pour tous les goûts. Des types un peu efféminés, précieux, soigneux, élancés, Alexis en avait regardé quelques uns lorsqu'il en croisait. A se demander s'ils pouvaient peut être l'intéresser ou potentiellement l'exciter. Mais rien. En même temps, ce n'était peut être pour lui pas comme les filles ou il suffisait de mater pour se dire que telle ou telle fille lui plaisait. Il ne savait pas comment il fonctionnait à ce sujet, mais pour l'heure, il semblait que ouais, Kyle était le seul gars qui lui fasse vraiment de l'effet. Ah mes amis, c'est pas une vie ! Au moins Kyle comprenait sans problème que c'était plus difficile pour Alexis d'y voir clair sur sa propre situation.

- C'est clair, j'ai du coup pas trop de recul …. Fin bon, c'est comme ça. Un de ces jours j'aurais peut être le fin mot de l'histoire.


De savoir si il était hétéro et que Kyle était vraiment le seul mec avec qui il pouvait se passer un truc, ou bien s'il n'avait juste pas encore croisé d'autres types du genre. Il n'était pas pressé la dedans. Certes il y pensait, aimerait bien savoir ou il se situait à ce niveau la, mais ce n'était pas le genre de truc qui allait l'empêcher de dormir. S'il devait être au final bi, alors soit. Il n'y avait pas mort d'homme, et ça ne voulait pas forcément dire qu'il allait devenir un taré comme les autres de sa famille. Déjà le fait qu'il ne veuille pas de ça était un bon point n'est ce pas ? Et aussi, il pouvait avoir la tranquillité d'esprit de se dire que personne dans sa famille ne le jugerait. Peut être que Dorian irait le charrier, mais au final, ça ferait sûrement ni chaud ni froid aux gens. Il n'y était pour le moment pas de toute façon. Un peu plongé dans ses pensées, il en sorti doucement lorsqu'il senti les bras de Kyle bouger sur lui, s'y déplaçant. Il n'avait que bougé son regard sur Kyle quand il le vit du coin de l'oeil d'abord se redresser, avant de le voir se mettre à califourchon au dessus de lui. Outre ses gestes, Alexis pu un peu mieux voir qu'en effet, il flottait dans les vêtements qu'il lui avait prêté. Ça accentuait limite le coté petite chose frêle et fragile. Il semblerait que de discuter de tout ça avait fait naître en son esprit d'autres pensées. C'est ce que se dit Alexis lorsqu'il sentit les doigts de Kyle lui relever son tshirt, et ces mêmes doigts passer sur sa peau. Alex reposa ses yeux sur le visage de Kyle, en même temps qu'il avait relevé ses mains afin de les poser elles sur ses cuisses. Plus à hauteur de ses hanches en fait. Eh, pourquoi il souriait comme ça lui au fait ? C'était l'un de ses trucs à faire dans sa vie que de convertir un hétéro ? Oh. Il voyait ou il voulait en venir. Alex eu un souffle amusé, souriant doucement. Ralala lui alors … dès qu'il s'agit d'être la star, qu'il n'y en n'avait que pour lui, c'est bon il s'emballait tout seul.

- Bien … jusqu'à preuve du contraire, oui.


Lui répondit-il en commençant à bouger un peu ses mains sur ses cuisses, le caressant au travers le vêtement en remontant un peu à ses hanches. Il ne savait pas de quoi sera fait l'avenir, ni ce qu'il en était réellement de lui, mais à l'heure actuelle, ouais. De tous les gars qu'il avait pu mater depuis, discrètement on vous rassure, aucun ne lui avait inspiré quoi que ce soit qui se passe en dessous de la ceinture.

- Mais le pire dans l'histoire …. c'est que je saurais même pas pourquoi toi t'arrive à … m'exciter.


Lui avoua Alexis, en remontant un peu ses mains sur lui, au dessus de ses hanches, glissant distraitement ses doigts sous le tshirt trop large pour lui, passant ses mains sur sa peau. Les faits étaient la. Kyle l'excitait, c'était pas juste une réaction à des caresses ou autre. La, il ne faisait pas grand chose, mais ça suffisait à Alexis pour sentir que de son coté ça commençait un peu à s'ambiancer chez lui.

......................................................................................................................................................

Alexis C. Wilde

Revenir en haut Aller en bas
● Nombre de messages : 638
● Date de naissance : 11/02/1999
● Age : 18
● Originaire de : New York
● A NY Depuis : Presque toujours
● Emploi/Etudes : Etudes littéraires
● Theme Musical : Baby One More Time
● Avatar : Wojtek Czerski
● DC : Rain Samler & Albert Jagger


Affinités
:
Voir le profil de l'utilisateur http://blackeden.fr nicie1@hotmail.com https://www.facebook.com/https://www.facebook.com/fanny.kiarie https://twitter.com/https://twitter.com/Kiarie99
MessageSujet: Re: Toi, nos amis et moi ou presque ... [Terminé / Hot]   16/6/2016, 17:49

Bon et bien, même si au sens large du terme il n’y avait aucune exclusivité entre moi et Alexis sur ce plan, j’espérais quelque part que sa preuve du contraire ne tarde à venir voir ne vienne tout simplement jamais ! Qu’Alexis puisse se taper des meufs, même si quelque part ça me faisait chier mais ce, juste pour le fait que ça voulait potentiellement dire moins de temps à m’accorder, pour ce qui était des mecs, et bien je trouvais plutôt agréable l’idée d’être le seul. Idée plaisante, tout comme l’étaient ses mains que j’avais sentie venir se poser sur mes cuisses dans un geste qui m’avait semblait bien naturel pour une fois. Tout comme le fait de les sentir remonté doucement à mes hanches, me faisant doucement bouger au-dessus d’Alexis, mon propre bassin, à le faire légèrement se presser contre celui d’Alexis. Souriant bien évidement a tout ça d’un petit air minaud, satisfait de la douce tournure des choses. Soupire qui ne faisait que doucement s’étendre en entendant Alexis reprendre, me confirmant une fois de plus qu’il n’y avait que moi pour ça. Me faisant alors doucement remonté mes mains sur sa peau, l’effleurant plus qu’autre chose malgré tout. Pas par peur ou crainte mais juste parce que je trouvais le rythme actuel de nos caresses plaisante, excitante.

- Mais parce que je suis trop mignon …

Bien que dit sur le ton de l’évidence, je n’avais pas pour autant clamer la chose. Au contraire j’avais dit ça doucement mais avec un brin d’amusement dans la voix. Continuant de caresser doucement la peau d’Alexis, à longer son ventre en remontant vers son torse, puis prenant le chemin inverse. Le tout en continuant de me presser à lui, remuant doucement au-dessus de lui dans une sorte de petit mouvement circulaire. Le regardant toujours avec un léger sourire sur les lèvres mais aussi sans doute un certain désire qui devait s’accroitre dans mon regard. Me retrouvant bien vite à être pris d’une brusque inspiration, le tout accompagné d’un frisson au travers de mon corps en sentant les doigts d’Alexis passer sous le t-shirt que je portais.

- Mais en tout cas c’est sur … Je te fais de l’effet.

Nouveau sourire un peu plus large alors que je venais doucement mais avec plus d’insistance pressé mes fesses contre la protubérance que je sentais de plus en plus dans le pantalon d’Alexis. Je m’étais finalement un peu redressé au-dessus de lui, en équilibre sur mes genoux et mes jambes bien que faisant bien attention à ma cheville. Retirant doucement une de mes mains de sous le t-shirt d’Alexis pour la passer dans mon dos, allant en réalité la descendre au niveau de la ceinture d’Alexis afin de détacher celle-ci lentement, ainsi que le reste de son jean. Me permettant par cette façon de faire, à faire tout ça de par derrière mon dos, de ne pas me dérober a ses mains, de lui laisser tout l’accès et la vision qu’il voulait sur ma personne. Finissant malgré des gestes assez lents par finir de lui ouvrir son jean, le caressant alors un peu au travers de son boxer avant d’en retirer ma main, revenant m’asseoir au-dessus de lui pour recommencé à venir me presser contre lui d’une façon bien plus insistante. Allant alors de nouveau porter mes mains sous le t-shirt d’Alexis avant de finalement me pencher au-dessus de lui, relevant bien davantage son haut pour venir poser mes lèvres sur son torse et le parsemer lentement de doux baisé.

......................................................................................................................................................

Kyle Warren

Revenir en haut Aller en bas
● Nombre de messages : 615
● Date de naissance : 01/03/1999
● Age : 18
● Originaire de : Londres
● A NY Depuis : Juillet 2013
● Emploi/Etudes : Etudes sportives
● Theme Musical : Urgent
● Avatar : Jeremy Irvine
● DC : Wilde, Wong, Wright


Affinités
:
Voir le profil de l'utilisateur https://www.instagram.com/alexiscameronwilde/
MessageSujet: Re: Toi, nos amis et moi ou presque ... [Terminé / Hot]   16/6/2016, 22:44

Ça par exemple, que Kyle commence à bouger son bassin au dessus de lui, frottant et pressant doucement le sien contre celui d'Alexis, c'était un truc qui l'excitait, comme il allait s'en apercevoir sous peu. Mais ça c'était à la limite de ces trucs qui se rapportait encore un peu au physique. Au contact physique il voulait dire. Ce qu'il avait fait tout à l'heure à simplement passer à califourchon au dessus de lui, il avait trouvé ça assez intéressant à voir, et avait vu la dedans une manière sympa de commencer un peu ces choses la. Si un autre gars faisait ça, c'était clair qu'il allait pas du tout bander. Enfin voilà il ne savait pas pourquoi mais il l'excitait. Merci à Kyle de tenter de lui donner la réponse à dire que c'était parce qu'il était trop mignon.

- Hum …. nan, les trucs mignons ça ne m'excite pas.


C'était mignon, point barre. Mais c'était loin de l'exciter. D'ailleurs, même si Kyle pouvait avoir des attitudes mignonnes, comme avant avec ses peluches, Alexis se voyait mal qualifier un mec de 17 ans de mignon. Ça avait une consonance un peu trop enfantine à son goût, par rapport à toute cette histoire d'excitation du moins. Ah bref il ne savait pas ! Vous voyez il était encore en train de tenir une conférence mentale avec lui même alors que c'était pas le moment ! Tss pour lui même. De toute façon, les douces caresses de Kyle sur lui même ainsi que les mouvements de son bassin au dessus du sien lui changèrent assez rapidement les idées. Il était amusant de constater aussi qu'à présent, Alexis ne faisait plus son effrayé de la vie dès que Kyle tentait une approche. Ou bien avait un petit relent de panique, un truc comme ça. Depuis la fois dans les douches, ça allait mieux. Se permettant ainsi d'être mieux dans l'ambiance naissante, et de relever son regard vers celui de Kyle. Regard qui pour lui se chargeait de désir petit à petit. Le voir frissonner ainsi sous ses doigts lui fit apparaître un léger sourire, continuant de bouger ses doigts sur lui, sous son tshirt. A sa constatation sur l'état dans lequel était Alexis, celui-ci avait haussé une épaule avec un air entendu, un bref sourire, l'air de dire « hé. » Mais avant de se retrouver à prendre une inspiration un peu plus poussée lorsque Kyle alla presser ses fesses contre lui de manière plus insistante contre son membre au travers leurs vêtements.

- C'est le moins qu'on puisse dire …


Et tout ce qu'il y avait à retenir au final. Voila tout ! Laissant ses mains aux hanches de Kyle, Alexis les releva en même temps que lui même ne s'était redressé sur ses genoux au dessus de lui. Il vit l'une des mains de Kyle quitter son ventre, pour aller disparaître derrière Kyle. Rapidement il sentit ce que cette même main était en train de faire, soit ouvrir la ceinture que portait Alex. Lentement, sans précipitation. Plutôt plaisant comme manière de commencer. Sans se brusquer, malgré qu'il était évident le désir était déjà présent. Alors pendant que Kyle défaisait sa ceinture, puis son jean, Alexis avait laissé une main à sa hanche, et glissé l'autre sous le t shirt trop large que portait le brun, la glissant à son ventre pour aller le caresser lentement également. Suivant les courbes de son corps qu'il sentait sous ses doigts. Son jean défait, il sentit un premier temps la main de Kyle aller le caresser au travers son boxer. A cette sensation bien plaisante, Alexis avait fermé doucement les yeux en laissant un discret soupir lui échapper. Rouvrant par la suite ses yeux lorsque la main de Kyle l'avait quitté, pour au final retrouver la sensation de ses fesses venant se frotter à lui. Sentant ces mouvements un peu plus intensément, puisque son jean était ouvert à présent. Continuant à bouger sa main sous le tshirt de Kyle, il l'avait déplacé de nouveau de son ventre à sa hanche, lorsqu'il le vit se pencher vers lui, et relever son haut. Puis rapidement, l'avait vu et surtout senti venir déposer des baisers sur son torse, lentement. Tendrement ? Hum, peut être qu'il devrait se dire que même entre deux potes qui couchaient ensemble, cette tendresse qu'ils pouvaient avoir dans ces moment la était peut être de trop ? En même temps, ça lui plaisait bien, et on dirait que Kyle aussi. Pourquoi en changer alors ? Soupirant doucement à profiter de ses baisers sur sa peau, Alexis avait à son tour bougé un peu sous Kyle. Mouvant un peu son propre bassin, autant que possible du moins dans cette position, juste histoire d'essayer de relever un peu ses hanches pour un peu amplifier les mouvements des fesses de Kyle contre lui.

Bien sympa tout ça en tout cas, comme manière de commencer. Mais c'était peut être sympa, ça le motivait également à vouloir en ressentir un peu plus. Et à profiter aussi plus à son tour un peu de Kyle. Il avait glissé ses mains sur lui, pour les descendre au bas du tshirt qu'il portait, afin de prendre entre ses doigts le tissu, et de commencer à le relever sur lui, faisant comprendre à Kyle ce qu'il voulait faire. Il avait redressé un peu le haut de son corps pour s'aider un peu à remonter le tshirt mis fraîchement par Kyle pourtant, afin de le faire passer par sa tête et le retirer complètement. Un bon truc de fait. Alexis avait laissé le haut de son corps retomber sur le lit pendant que ses mains elles, étaient retournées sur le corps de Kyle, passant ses doigts en des caresses sur lui, sur son torse. Qu'il observait en continuant pour la peine à se demander si ça aussi, c'était un truc qui l'excitait, la vue de son corps. Certes, une fois la machine lancée, le moindre souffle que pouvait faire Kyle se retrouvait soudainement hyper érotique, mais la ? Est ce qu'il trouvait ça excitant de voir Kyle comme ça, torse nu alors qu'il caressait sa peau ? Il ne savait pas trop. Mais ce n'était pas un non, c'est sûr. Et pour le fait qu'il le caresse ainsi, a remonter ses mains sur lui de la sorte, c'est simplement qu'il en avait envie. Envie de participer, envie aussi que Kyle puisse éprouver autant de plaisir que lui. La base. Mais ouais, peut être bien qu'au final, ça aussi ça pouvait être un truc qui l'excitait sans le savoir ? Un jour il sera plus au clair avec ce genre de pensées. Il en était persuadé, il allait peut être lui falloir du temps ou un déclic pour être en phase avec lui même. Alors, en attendant que ça n'arrive, il comptait quand même profiter du moment présent avec Kyle. D'ailleurs, par rapport à tout ça, autre chose lui vint en tête. Adressant un sourire amusé à Kyle, Alexis lui dit alors :

- Et si tu tentais de ... m'exciter d'avantage? Oh, et interdiction de t'approcher de mon cou ou de me prendre en bouche, ce serait trop facile!


Et carrément pas du jeu. Mais ouais, voyons voir un peu que pouvait un peu faire Kyle pour motiver le peuple sans utiliser les pipes ou les coups de langue dans le cou d'Alexis. Il était vrai que, porté par l'ambiance et les frottement des fesses de Kyle contre lui, il était bien excité déja. Mais voyons voir juste s'il pouvait encore augmenter ça d'un cran. Et en effet drôle de demande pour juste des potes. La encore, ils étaient vraiment à ça près?

......................................................................................................................................................

Alexis C. Wilde

Revenir en haut Aller en bas
● Nombre de messages : 638
● Date de naissance : 11/02/1999
● Age : 18
● Originaire de : New York
● A NY Depuis : Presque toujours
● Emploi/Etudes : Etudes littéraires
● Theme Musical : Baby One More Time
● Avatar : Wojtek Czerski
● DC : Rain Samler & Albert Jagger


Affinités
:
Voir le profil de l'utilisateur http://blackeden.fr nicie1@hotmail.com https://www.facebook.com/https://www.facebook.com/fanny.kiarie https://twitter.com/https://twitter.com/Kiarie99
MessageSujet: Re: Toi, nos amis et moi ou presque ... [Terminé / Hot]   17/6/2016, 03:40

Occupé toujours sur le torse d’Alexis, à embrasser celui en suivant le dessin des lignes de ses muscles, caressant dans le même temps sa peau tout en soupirant contre celle-ci en sentant le bassin d’Alexis qui venait lui aussi à la rencontre du mien. De ses mains qui caressaient toujours ma peau et me faisais frissonner sous leur passage. Puis j’avais senti qu’Alexis relevait mon t-shirt, me redressant alors légèrement tout en relevant les bras pour le laissé faire et me retirer le vêtement. J’avais fini par me redresser un peu plus, regardant Alexis et voyant bien vite ses mains qui regagnaient mon torse, frissonnant sans surprise sur leur passage tout en expirant de léger souffle de bienêtre, trouvant les caresses d’Alexis sur ma peau des plus agréables. C’était un fait de toute façon, j’adorais ça. Qu’on me touche, me caresse, m’embrasse. Rendant la chose à ma façon en passant mes mains sur les bras d’Alexis, comme pour l’incité a continué ça, continuant aussi pour ma part de me bouger et presser doucement au-dessus de lui. Si d’habitude j’avais tendance à me lancé directement dans une séance de chauffage d’Alexis, à aller le sucer, à viser ses points sensible comme son cou, là j’avais un peu plus envie de profiter de tout ça. Que pour une fois ça soit lui qui me cherche davantage. Et … Et bien on dirait qu’on avait la même idée. Mais pas dans le même sens. De mes yeux un peu mi-clos, que j’avais un peu fermé durant les légère caresse d’Alexis, a profité des douces sensations qu’elles m’apportaient, je les avais rouvert, le regardant en l’écoutant. Finissant par afficher un petit sourire.

- Tien c’est drôle, j’avais un peu la même idée, mais dans le sens inverse … Mais j’aime bien tes défis.

Ne pas aller à son cou et ne pas le sucer ? C’était un peu aller à la guerre sans arme cette histoire. Mais j’aimais bien le challenge. Alors pour commencer, j’avais fait redescendre mes mains le long des bras d’Alexis, arrivant sur son torse à ne pas avoir à descendre bien beaucoup pour attraper son t-shirt, celui-ci étant déjà un peu relevé. Le prenant donc en main, je commençais à le soulever, faisant comprendre à Alexis qui je voulais le lui faire retirer, qu’il m’aide quand même au moins sur ça. Chose fait, je m’étais de nouveau penché au-dessus de lui, allant poser mes lèvres non pas sur son cou mais juste en dessous, sur sa clavicule, embrassant celle-ci tout en glissant mes lèvres dessus pour rejoindre leur renaissance. De la tout en continuant d’embrassé la peau d’Alexis, je descendais à présent sur son torse, passant entre ses pectoraux, descendant en direction de son ventre tout en faisant glissé mon propre corps un peu plus bas sur le sien, a me retrouvé les fesses au-dessus de ses jambes, mes lèvres toujours à son ventre pendant que mes mains c’étaient porté sur son jean, commençant à tirer dessus, boxer avec pour lui faire glisser un peu tout ça. Y allant de quelques coups de langue sur le ventre d’Alexis, j’avais fini par me redresser au-dessus de lui, continuant alors de tirer sur ses vêtements tout en descendant moi-même en même temps pour ne pas entraver mes gestes. J’avais fini par me retirer d’au-dessus de lui, le temps de finir de le déshabiller en même temps.

- T’as juste dis que je devais ni toucher ton cou ni te sucer …

Donc qu’il ne s’inquiète pas à me voir faire, j’avais bien l’intention de respecter ces closes. Alexis entièrement nu, j’étais resté à côté de lui, assit au niveau de ses jambes mais me tournant pour prendre appui sur mes genoux, retournant me penché au-dessus de lui, ma tête au niveau de son ventre à retourner l’embrasser et parfois lécher celui-ci alors que j’avais passé un de mes bras au-dessus de son corps, allant posé ma main sur le haut de sa cuisse dont mes doigts remontaient vers son aine, à caresser celle-ci tout en faisant attention de ne pas toucher son membre. Et de mes lèvres je descendais un peu, arrivant à son bas ventre sur lequel son membre durci reposait. Je partais alors dans un petit jeu, continuant de faire comme précédemment, à embrasser et lécher sa peau mais ce en concentrant le passage de mes lèvres autour de son membre, ne le touchant jamais si ce n’était juste par des mèches de cheveux qui pouvaient tomber un peu dessus. Puis j’étais remonté sur son corps, toujours en embrassant celui-ci, en appui d’une main toujours posé à sa cuisse de de l’autre posé sur le lit à coté de ses cotes. Remontant mes lèvres jusqu’à son torse en passant ma langue sur sa ligne central alors que mon propre torse lui passait au-dessus de sa virilité, venant frotter doucement comme celle-ci. Et j’avais continué de remonté au-dessus du torse d’Alexis, arrivant à présent à sa mâchoire tout en remontant non pas sur son cou mais a sa joue pour pouvoir atteindre son oreille.

- Alors ? … J’me débrouille comment ? … Et moi ? C’est quand tu j’ai le droit d’être excité aussi ? …

Bien que de ce côté-là, je m’étais assez bien ambiancé tout seul ça va. Mais j’avais bien envie de voir ce qu’Alexis lui pourrait trouvé à me faire à son tour. Et puis surtout, que tout cela finisse par aboutir sur autre chose …

......................................................................................................................................................

Kyle Warren

Revenir en haut Aller en bas
● Nombre de messages : 615
● Date de naissance : 01/03/1999
● Age : 18
● Originaire de : Londres
● A NY Depuis : Juillet 2013
● Emploi/Etudes : Etudes sportives
● Theme Musical : Urgent
● Avatar : Jeremy Irvine
● DC : Wilde, Wong, Wright


Affinités
:
Voir le profil de l'utilisateur https://www.instagram.com/alexiscameronwilde/
MessageSujet: Re: Toi, nos amis et moi ou presque ... [Terminé / Hot]   17/6/2016, 12:46

Les grands esprits se rencontraient alors. Sauf qu'Alexis fut seulement le premier à en parler, rien d'autre, et si Kyle était partant pour ça, c'était plutôt cool. Ça c'était un truc que jamais il n'aurait osé dire aux débuts. C'était à peine s'il le regardait ou osait le toucher, donc il y a eu un petit progrès de ce coté non ? Il aimait en tout cas y croire. Première étape alors, retirer son tshirt. Alexis s'était bien entendu un peu relevé et l'avait aidé à retirer son haut. Une fois ce vêtement de retiré, il vit Kyle se rapprocher de lui, de son torse. Il baissa ses yeux sur lui, alors que Kyle était occupé à pour sa part aller embrasser sa clavicule, et en suivre la ligne. Sentant sa main elle, caresser sa peau et aussi Kyle bouger un peu au dessus de lui, il fermait de temps en temps les yeux pour profiter de ses baisers et ses caresses. Ses mains à lui caressant distraitement ses cuisses, descendant un peu à ses genoux lorsque Kyle bougea au dessus à se mettre sur ses jambes. En sentant ses mains commencer à tirer un peu sur son jean et son boxer, Alexis avait légèrement relevé son bassin, juste pour l'aider un peu dans sa tâche, sentant les coups de langue qu'il donnait à son ventre. Ah ça aussi c'était un fait, un truc qu'Alexis avait remarqué assez rapidement, qu'il aimait sentir sa langue sur lui. Ailleurs qu'à son sexe ou son cou en fait. Donc c'était fortement agréable de la sentir à son ventre aussi. Il finit par se retrouver déshabillé, Kyle posé à coté de lui lorsqu'il lui avait retiré ses vêtements. Alexis le regarda alors quand Kyle rappela les mots qu'il avait prononcé plus tôt. Ni toucher son cou ou le sucer.

- Oui … je ne m'en fais pas.


Ni quand au fait que Kyle allait bien respecter la consigne, ni qu'il allait réussir à le chauffer davantage même sans ça. C'est pas comme si Alexis était de toute façon une bite et un cou uniquement. De rien pour la visualisation mentale c'est cadeau. Ce qu'il voulait dire c'est que tout le reste de son corps était receptif à toute attention que pouvait avoir Kyle, à la moindre caresser ou baiser. Peut être qu'il ne partait pas lui au quart de tour comme Kyle, mais bien d'autres choses pouvaient l'exciter un peu plus. Alors,il garda les yeux posés sur Kyle lorsqu'il le sentit aller embrasser ou des fois lécher son ventre, celui-ci se crispant doucement par moments sous ses lèvres. Ses yeux bifurquèrent légèrement pour aller voir ce que faisait l'autre main de Kyle à sa cuisse. Pas pour vérifier qu'il respectait bien les règles, mais juste pour voir, soupirant doucement à sentir ses caresses, ses doigts remonter de sa cuisse à son aine, Soupirant tout aussi doucement mais assez excité, lorsqu'il vit la tête de Kyle se baisser un peu pour continuer ses baisers, plus bas. Mais ce, sans jamais toucher son membre. Une main posée sur le lit et l'autre dans le dos de Kyle, celle-ci se retrouva à commencer à caresser son dos sans réellement qu'Alexis n'en n'ait conscience, au fur et à mesure de son petit jeu, Trouvant celui-ci bien plaisait et excitant. Le voir comme ça, sentir ses lèvres si proche de son membre sans pour autant le toucher. Si ce n'est une mèche de cheveux ou deux par moments, qui involontairement lui faisait espérer des choses. C'en était excitant de par la vue qu'il avait, des lèvres de Kyle si proches de lui, mais aussi un peu frustrant bien sûr. Frustration qui n'était en rien désagréable bien au contraire. Attendre un peu, prendre le temps, ça permettait tout de même de mieux apprécier par la suite. En tout cas ouais, tout en respectant à la lettre ses consignes, Kyle réussissait sans mal à l'entraîner davantage, à augmenter son excitation et son envie de lui. Laissant un plus large soupir lui échapper quand Kyle eu terminé son manège, il l'observa faire lorsqu'il remonta le long de son torse, et ne pu qu'avoir qu'un soupir encore plus alangui en sentant le torse de Kyle se frotter à sa virilité, sa langue elle sur sa peau. Sale chieur vraiment, mais c'en était que plus entraînant. Il ferma les yeux à profiter de ces sensations, alors que Kyle était remonté à son visage, le faisait doucement frissonner d'envie, jusqu'à ce qu'il n'entende sa voix à son oreille. Demandant comment il se débrouillait et réclamant sa part.

- Tu te débrouilles bien …. mais ça, tu le savais déjà non ?

Avant demandé Alexis d'un ton légèrement amusé, malgré la bassesse de sa voix, du à l'excitation. Mais aucun problème pour que Kyle profite à son tour. Bien que pour l'excitation, Alexis l'avait déjà vu s'ambiancer tout seul alors qu'il lui donnait du plaisir. Et on osait dire qu'il pouvait être antipathique ! La blague. Alexis avait ensuite relevé ses mains, pour passer ses bras autour de Kyle, se relevant un peu juste pour inverser leurs positions. Kyle à présent couché et Alexis à coté de lui, le haut du corps relevé. Il le relâcha alors qu'à son tour il se posa mieux à coté de lui.

Sans plus tarder mais tout de même doucement, Alexis était allé embrasser le cou de Kyle, en appui sur un avant bras et son autre main sur le torse de Kyle. Doucement, il déposait des baisers sur sa peau pendant que de son autre main il le caressait, laissant ses doigts descendre un peu sur son ventre, Tout autant que ses lèvres qui descendaient elles aussi, Alexis suivant le mouvement, pour descendre à l'un de ses tétons, sur lequel il passa sa langue lentement, puis alla le titiller plus rapidement, avant d'aller doucement happer celui-ci entre ses lèvres, le suçotant doucement. Relâchant le petit bout de chair, Alexis avait néanmoins continué ses coups de langue dessus par la suite, alors qu'il bougeait lui le reste de son corps. Souplement, il alla se mettre au dessus de Kyle, écartant ses jambes des siennes pour se faire une place entre elles. Une fois posé, il ne tarda pas non plus à abaisser son bassin, allant faire un premier temps simplement se frôler leurs virilité. Il n'y allait pas doucement parce que lui était un peu dans l'appréhension. Il n'y avait plus de ça à présent de ce coté. Ça ne le perturbait plus de toucher, ou de sentir contre lui le membre durci de Kyle. Vraiment plus. Si bien que, pendant qu'il remontait ses lèvres dans le cou de celui-ci, c'est sans hésiter qu'il abaissa un peu plus son bassin, pour aller se faire frotter leurs membres l'un contre l'autre. Soupirant doucement contre sa peau, qu'il continuait d'embrasser de ses lèvres et caresser de l'autre main, il bougea ses hanches pour continuer le frottement entre leurs corps. Doucement, sa main avait glissé le long du corps de Kyle, allant caresser sa hanche, sa cuisse, alors qu'Alexis avait remonté sa bouche à l'oreille de celui-ci, la mordillant doucement pendant qu'il continuait de bouger ses hanches, pressant un peu son bassin au sien. Non mais parce que tout de même, c'était même très excitant de ressentir celle de Kyle, sentir son membre comme ça, savoir qu'il était excité et … Minute. Il ne venait quand même pas clairement de penser que c'était excitant de sentir la gaule d'un mec contre la sienne ? Il cessa ses baisers, en même temps que ses mouvement de hanche, tout en se redressant un peu au dessus de Kyle, son regard un peu perdu dans le vide à réaliser la chose. Son torse se soulevant au rythme de sa respiration, le visage sur lequel on lisait malgré ce petit moment de bug l'excitation qu'avait fait naître Kyle en lui, il dit ensuite à voix haute, bien que toujours basse :

- Ok alors … c'est sûr … en tout cas je suis pas hétéro.


Ça aura mit le temps mais au moins maintenant, c'était très clair pour lui. Pas trop perturbé par ça, s'en doutant tout de même un peu depuis un moment, il avait simplement haussé une épaule avant de reprendre ou il en était. Peut être avec un peu plus d'ardeur. Embrassant un peu plus longuement son cou, caressant de façon plus insistante son corps pendant qu'il roulait des hanches au dessus de lui. Glissant sa main qui caressait Kyle un peu plus vers sa cuisse, il avait cependant cessé de caresser son membre du sien pour relever un peu son bassin afin de laisser la place à sa main d'aller caresser l'intérieur de la cuisse de Kyle, ses doigts allant frôler son membre, sa main se faisant plus aventureuse à descendre davantage entre ses cuisses.

......................................................................................................................................................

Alexis C. Wilde

Revenir en haut Aller en bas
● Nombre de messages : 638
● Date de naissance : 11/02/1999
● Age : 18
● Originaire de : New York
● A NY Depuis : Presque toujours
● Emploi/Etudes : Etudes littéraires
● Theme Musical : Baby One More Time
● Avatar : Wojtek Czerski
● DC : Rain Samler & Albert Jagger


Affinités
:
Voir le profil de l'utilisateur http://blackeden.fr nicie1@hotmail.com https://www.facebook.com/https://www.facebook.com/fanny.kiarie https://twitter.com/https://twitter.com/Kiarie99
MessageSujet: Re: Toi, nos amis et moi ou presque ... [Terminé / Hot]   17/6/2016, 15:17

Encore plus satisfaisant que de savoir que mon petit jeu semblait avoir plu à Alexis, j’étais surtout content de voir qu’à présent c’était à mon tour. Les bras d’Alexis autour de moi, je n’avais émis aucune résistance quant au fait de me retrouver à mon tour allongé sur le lit. Une de mes mains de posé à coté de ma tête, j’avais été passé mon autre sur la nuque d’Alexis quand celui-ci s’était penché vers moi, commençant à embrasser mon cou ce qui directement me fis frissonné en plus de doucement soupiré d’excitation et d’impatience. Parce que oui, rien que ça, rien qu’un baisé dans le cou suffisait pour ma part à m’emmener déjà loin alors le reste … De sentir la main d’Alexis sur mon torse qui descendaient sur mon ventre alors ses lèvres qui quittaient mon cou pour descendre sur mon corps c’était vraiment très entrainant, me faisant tout durant encore frissonner. Alors quand ce fourbe arriva à mon téton, qu’il commença à passer sa langue dessus tout en sachant pertinemment à quel point c’était une zone sensible chez moi j’avais à ce moment la plus été traversé par un petit tremblement d’excitation tout en échappant un petit gémissement de plaisir. Crispant un peu mes doigts sur la nuque d’Alexis pendant que mon autre main était remontée sur ma bouche, pour me faire taire ou en prévention. J’avais aussi le réflexe de serrer mes jambes l’une contre l’autre, les frottant un peu l’une à l’autre comme luttant contre mon envie de les bouger. Mais Alexis répondit alors à ce besoin, venant prendre place entre mes cuisses ou j’étais bien heureux de l’accueillir. Relevant mes bras autour de lui, a laissé celle posé à sa nuque et passant mon autre bras dans son dos, cherchant à le serrer contre moi. Et déjà bien excité, tremblant et dans l’attente de plus. Alors ces simples petit frottement de nos membres suffisaient une fois de plus à me faire frissonner et doucement gémir d’envie, serrant un peu plus mes cuisses autour d’Alexis. Soupirant un peu plus fort et serrant toujours plus Alexis contre moi, a sentir son membre se frotter au mien, ses lèvres sur ma peau. A sentir mon corps tout chaud, toute chose, qui attendait désespérément plus de la part d’Alexis. Prenant de plus large inspiration tout en expirant de façon plus alangui en sentant sa main à ma cuisse, sa bouche qui venait de mordiller l’oreille. Et définitivement j’en voulais plus à présent, bien plus alors … Alors quand je sentis Alexis arrêter tout mouvement et tout baisé j’eue tout de même un petit moment de panique. Reposant ma tête sur le lit, le visage totalement empourpré de désir et d’excitation et la respiration qui avait déjà doucement commencé à s’emballé depuis un petit moment je regardais Alexis qui semblait être perdu dans ses pensées ou je ne sais quoi. Non mais il pensait vraiment que c’était le moment de se poser des questions ou je ne sais pas ce qu’il était en train de faire ?

- De .. quoi ? ..

Pas hétéro ? Non mais le gars il venait vraiment de prendre son petit temps de pause pour ce poser une question pareil alors que ça fait je ne sais pas combien de temps qu’il est en train de m’embrasser, me caresser et se frotter à moi ? Et il réalise le truc seulement maintenant, comme ça d’un coup ?Il est vraiment chelou ce mec quand il s’y met …

- Heu, oui … si tu veux … et .. tu peux, .. mettre en pratique ? ..

Ah oui apparemment il pouvait. Nouveau soupire plus large en sentant ses lèvres revenir à mon cou, frissonnant davantage sous ses mains qui caressaient mon corps tout en le sentant reprendre ses frottements contre moi-même. J’avais pour ma part resserré mes bras autour de lui, autour de ses épaules pendant que j’avais un peu plus écarté mes cuisses en sentant la main d’Alexis se glisser entre nous deux, son membre ayant quitté le mien. Et j’avais beau sentir sa main me caresser, se balader, ce n’était pas assez. Trop lent, trop frustrant. J’avais à nouveau laissé retombé ma tête sur le lit, plus brusquement, le souffle court a le regardé au travers de mes yeux mi-clos, embrumé d’envie.

- Aleeex … J’en peux plus … J’ai trop envie. Arrête.. de jouer avec moi ..

Resserrant mes bras autour de son cou, je m’étais redresser pour monter mon visage lui aussi à son cou, venant lécher celui-ci mais pas simplement une fois. Lancé, je n’arrêtais pas de sortir ma langue, venant lécher chaque parcelle de peau de son cou et sa gorge jusqu’à ce qu’il se décide a faire quelque chose.

......................................................................................................................................................

Kyle Warren

Revenir en haut Aller en bas
● Nombre de messages : 615
● Date de naissance : 01/03/1999
● Age : 18
● Originaire de : Londres
● A NY Depuis : Juillet 2013
● Emploi/Etudes : Etudes sportives
● Theme Musical : Urgent
● Avatar : Jeremy Irvine
● DC : Wilde, Wong, Wright


Affinités
:
Voir le profil de l'utilisateur https://www.instagram.com/alexiscameronwilde/
MessageSujet: Re: Toi, nos amis et moi ou presque ... [Terminé / Hot]   17/6/2016, 15:54

Il faut dire que d'exciter Kyle était assez simple. Vu comme il était réactif au moindre geste, à la moindre caresse ou baiser, c'était limite trop facile. Les cuisses de Kyle écartées autour de lui, il sentait son corps sous le le sien réagir sous ses caresses, sous ses mains, et les bras de Kyle se resserrer autour de ses épaules, à entendre son souffle s'emballer davantage au fur et à mesure. En le sentant bouger sa tête, qui retomba sur le lit, Alexis avait un peu relevé la sienne pour voir ce qu'il faisait. Rien, mais sa tête par contre était à nouveau hyper explicite quand à ce qui se passait en lui. Le retour de sa tête hyper excitante, qui faisait énormément d'effet à Alexis. Ce n'était plus à prouver. D'ailleurs rien qu'à le voir comme ça, il sentit clairement une brusque montée de chaleur en son propre corps. Alors ne parlons même pas de lorsque Kyle avait gémit son prénom. Et putain que c'était sexy de l'entendre. D'entendre ses mots, qu'il prononçait alors que son souffle se faisait difficile, qui lui disait d'arrêter de jouer, qu'il avait trop envie. N'en pouvait plus.

- Oh déjà ?


Souffla un peu d'amusement Alexis. Il disait ça, mais lui aussi à le voir comme ça, et même sans, avait bien envie de plus la … Mais c'était quand même bien sympa, plus encore, de l'entendre demander plus. Et voilà que Kyle, après sa demande, avait remonté son visage, et Alexis, contre son cou, senti la langue de celui-ci venir passer sur sa peau, le faisant fortement gémir, serrant ses lèvres pour étouffer tout son. De toute façon, a la manière ou son corps trembla brusquement et se tendit davantage par la suite, quand il sentit que non content d'avoir léché son cou d'une manière qui aurait pu suffire à elle seule de l'exciter, voilà qu'il continuait à passer sa langue à son cou, à sa gorge, finissant d'exciter davantage Alexis, qui serra plus fortement sa main sur laquelle il était appuyé au dessus de Kyle, contre les draps. Il s'amusait à remarquer qu'il en fallait peu pour Kyle mais lui si on savait ou viser et comment, il était pas mieux. Difficilement, Alexis s'était un peu redressé au dessus de lui, prenant davantage appui sur sa main et ses genoux, s'arrachant aux bras de Kyle, afin de pouvoir le regarder en face. Les yeux rivés sur lui, le regard lourd d'excitation, la respiration qui était plus profonde s'en échappant d'entre ses lèvres entre ouvertes.

- Alors comme ça … on en peut déjà plus au point d'en venir à ça …. tu sais quoi ?


En appui sur ses genoux, Alexis avait relevé la main qui était pour le moment entre les cuisses de Kyle, pour aller venir à son visage et prendre son menton entre ses doigts, pour le faire relever son regard vers lui, tandis qu'Alexis avait un peu rapproché son visage du sien, le regardant avec excitation pendant qu'il lui disait, lui murmurait presque :

- Tu va alors attendre encore un peu dans ce cas.


Et lui aussi au passage mais bon. Dans le genre à repousser les trucs dont il avait vraiment envie il était devenu plutôt bon alors attendre quelques minutes en plus, ça n'allait pas le tuer. Il se redressa ensuite, lâchant le visage de Kyle, pour se redresser un peu plus au dessus de lu, dégageant ses jambes d'entre celles du brun, pour pouvoir le tenir de part et d'autre de son corps, et le faire se retourner face contre le lit, fermement, mais pas brusquement. Sans plus attendre, il était revenu placer ses jambes entre celles de Kyle, et avait allongé son corps au dessus du sien, se soutenant tout de même à coté de sa tête histoire de ne pas l'écraser. Il réunit sa salive dans sa bouche avant d'aller relever son autre main pour aller rapidement en enduire ses doigts. Cela fait, sa bouche retrouva la peau de Kyle, allant se poser dans son dos, entre ses épaules, remontant un peu jusqu'à sa nuque alors que sa main elle, descendait sur lui, vers ses fesses. Soulevant une nouvelle fois son propre bassin, il glissa ses doigts vers l'intimité de Kyle, lentement, pour passer ses doigts sur lui. Et la encore, s'il y allait lentement, c'est bien parce qu'il l'en avait décidé ainsi, et pas parce que ça lui faisait bizarre. Tout allait bien. Il mourrait d'envie de Kyle, visiblement, Kyle de lui, et c'est bien dans le but d'augmenter leur désir à chacun qu'il alla caresser son intimité, pressant ses doigts contre lui, avant d'en faire directement entrer deux en lui, lentement. Sa bouche était remontée elle un peu vers son oreille, et dans le sale gosse chieur qu'il pouvait des fois être, s'amusa à y murmurer doucement :

- Tu n'en peux toujours plus, Kyle?


Il faisait le malin, mais lui même frottait sa propre virilité contre l'une des fesses de Kyle, pendant qu'il s'était mis à bouger ses doigts en lui.

......................................................................................................................................................

Alexis C. Wilde

Revenir en haut Aller en bas
● Nombre de messages : 638
● Date de naissance : 11/02/1999
● Age : 18
● Originaire de : New York
● A NY Depuis : Presque toujours
● Emploi/Etudes : Etudes littéraires
● Theme Musical : Baby One More Time
● Avatar : Wojtek Czerski
● DC : Rain Samler & Albert Jagger


Affinités
:
Voir le profil de l'utilisateur http://blackeden.fr nicie1@hotmail.com https://www.facebook.com/https://www.facebook.com/fanny.kiarie https://twitter.com/https://twitter.com/Kiarie99
MessageSujet: Re: Toi, nos amis et moi ou presque ... [Terminé / Hot]   17/6/2016, 17:03

Oui déjà, et même plus car vraiment je n’en pouvais plus. Ses caresses, ses baisés, ce n’était plus suffisant. Je voulais sentir plus de lui. Bien plus. D’où ma tentative désespéré en allant me jeter à son cou, a lécher avidement celui-ci. Vu le large gémissement d’Alexis, ses tremblements je me disais bêtement que c’était bon, que j’allais avoir gain de cause. Frémissant du coup même moi, à nouveau excité par cette simple pensé. Je continuais d’ailleurs d’y croire même quand Alexis s’était redressé. De la façon qu’il avait de me regarder, de ce qu’exprimait son regard, il semblait lui aussi bien ouvert pour plus non ?

- Quoi ? …

Avais-je soupiré encore une fois dans un souffle bien explicite, impatient. Prenant une soudaine inspiration quand la main d’Alexis était remontée à mon menton, me faisant une fois de plus largement frémir rien que par ce geste autoritaire. Relevant comme voulu mon regard embrumé sur celui d’Alexis avant de froncé les sourcils avec sur mon visage une expression troublé et déçu, limite triste en entendant ses mots.

- Maieuh …

Un peu perdu à ne pas comprendre ce qu’il voulait dire et encore moins faire en le voyant se redressé et sortir de mes jambes avant d’échappé un léger cri de surpris en le sentant me retourner sur le ventre. A peine le temps de redressé un peu ma tête pour la tourner vers lui que je le sentais se remettre au-dessus de moi, redressant instinctivement mes fesses pour venir les frotter contre son membre. Non je ne voulais pas attendre, je n’en pouvais plus d’être autant excité. Ma tête légèrement redressé et tourné, du coin de l’œil je voyais qu’Alexis avait monté ses doigts à sa bouche, comprenant sans mal pourquoi ce qui a nouveau me fit largement frémir, continuant malgré tout à chercher à me frotter contre Alexis. Plus, j’en voulais plus.

Mes bras replié contre mon corps, mes mains au niveau de ma tête qui se crispait contre les draps, j’avais fini par aller poser mon front contre le lit, soupirant contre celui-ci alors que je tremblais à nouveau sous les baisés d’Alexis, à mon dos, à ma nuque. Tournant un peu la tête de côté tout en ayant ramené une de mes mains à ma bouche. Puis nouveau large tremblement en sentant la main d’Alexis arrivé à mon intimité, à le sentir me caresser sans rien de plus, cherchant pour ma part plus en remuant mes fesses contre lui. Alors quand il se décida enfin à me pénétrer avec, j’avais échappé un gémissement, ne cherchant même pas plus que ça à amoindrir celui-ci. Et si Alexis lui voulait y aller d’une lenteur presque sadique dans ses mouvements, je continuais pour ma part a remué mes fesses, cherchant à amplifier les choses.

- C’est … cruel …

De joué ainsi avec moi. A me faire languir alors que je frémissais comme une feuille sous lui. Soupirant et gémissant d’envie et d’impatience. Finissant même par aller lécher mes propres doigts tellement j’avais le besoin de faire quelque chose, de sentir plus de chose. Et pourtant même si je cherchais a bougé mes fesses, je ne me débattais pas plus que ça non plus, ne cherchais pas à en obtenir plus de moi-même. Si j’en voulais effectivement beaucoup plus, je trouvais cette sensation de soumission, le comportement dominant d’Alexis sur moi encore plus excitante.

- s’il te plait … je veux que tu me prenne …

......................................................................................................................................................

Kyle Warren

Revenir en haut Aller en bas
● Nombre de messages : 615
● Date de naissance : 01/03/1999
● Age : 18
● Originaire de : Londres
● A NY Depuis : Juillet 2013
● Emploi/Etudes : Etudes sportives
● Theme Musical : Urgent
● Avatar : Jeremy Irvine
● DC : Wilde, Wong, Wright


Affinités
:
Voir le profil de l'utilisateur https://www.instagram.com/alexiscameronwilde/
MessageSujet: Re: Toi, nos amis et moi ou presque ... [Terminé / Hot]   17/6/2016, 17:29

Dans son dos, Alexis se dit que c'était pas plus mal que Kyle ne le voit pas, pas son visage. Parce que nul doute que la tête qu'il eu fait en entendant le gémissement qu'eu poussé Kyle lorsqu'il avait fait pénétrer ses doigts à l'intérieur de lui, sans aucun doute que sa crédibilité à vouloir faire durer les choses en aurait prit un coup. L'idée d'aller remplacer ses doigts par autre chose était plus que tentante, pour ne pas dire qu'il n'avait presque que ça en tête. Le prendre. Il n'en fit rien pour l'instant, prenant un peu sur lui alors qu'il bougeait ses doigts à l'intérieur de Kyle, voyant et sentant ses fesses bouger. Comme s'il attendait autre chose tiens.

- Tout de suite tu exagère …


Voyons ce n'était pas si cruel que ça non ? Ok, il voyait bien que Kyle n'attendait qu'une chose, il le sentait trembler et frémir sous son propre corps, sous ses baisers à son épaule. Et il faisait quoi lui avec ses doigts ? Bon, peut être que ouais c'était un peu cruel, mais il y avait un truc la dedans qui était assez excitant. D'avoir Kyle à sa merci ? Certes, il ne s'était jamais débattu ou n'avait pas non plus émit de résistance toutes les autres fois, mais la situation en soit l'amusait un peu, et l'excitait beaucoup. Ce n'était pas non plus son délire d'être totalement autoritaire et dominant, mais un peu de temps en temps, ça passe assez bien. Surtout avec des réactions comme celles de Kyle, surtout avec des paroles comme celles que venait de prononcer Kyle ! Alexis avait relevé sa tête, bougeant toujours ses doigts en lui à faire de petits va et viens. Il en venait même à lui demander s'il te plaît ? Et bien dites donc … Sans parler de la manière dont la demande fut formulée bien sûr. Oh bordel …

- Ne bouge pas.


Souffla Alexis, alors qu'il pressa ses doigts une dernière fois en Kyle, avant de les retirer. S'appuyant sur ses genoux, il s'était redressé pour aller tourner le haut de son corps vers la table de nuit, y chercher une capote. Merde à la fin, lui aussi en avait vraiment très envie ! Cela avait beau être tentant d'un coté de faire durer encore un peu, de pousser encore Kyle à bout, ce ne sera pas pour aujourd'hui en tout cas. Rapidement, il avait ouvert le sachet pour aller enfiler le bout de latex sur son membre, l'y déroulant entièrement. Alternant son regard entre ce qu'il faisait et Kyle. S'assurer qu'il ne bougeait pas, et aussi le regarder, avec envie. Une fois qu'il était prêt, Alexis retourna au dessus de lui. Se soutenant d'une main, l'autre était allée plus bas sur lui même, pour se saisir, et aller sans plus tarder se placer contre l'intimité de Kyle. Doucement, il abaissa ses hanches afin de commencer à le pénétrer, lentement. Lâchant malgré lui un râle de plaisir à cette sensation, il continua de s'enfoncer en lui, lentement, et entièrement, allant poser son autre main à coté de Kyle, finissant de le pénétrer non sans un nouveau soupir de plaisir alors qu'il se pressait doucement à ses fesses. S'il marqua un temps d'arrêt, c'était cette fois pour bouger ses bras. Il les avait passé tous les deux sous Kyle, les remontant à ses épaules pour pouvoir s'agripper à lui et se soutenir de ses avant bras. La seulement, il recommença à bouger ses hanches. Il avait fait le chemin arrière, lentement, le reprenant ensuite avant d'entamer des va et viens en lui, plus longs, allant étouffer quelques soupirs contre la nuque de Kyle qu'il embrassait plus ou moins longuement. Aussi amples que possible l'étaient ses va et viens, Alexis cependant n'avait pas du tout accéléré le rythme, celui-ci était lent. Il avait encore un peu bougé en lui ainsi, avant de remonter un peu sa bouche à l'oreille de Kyle.

- Si tu veux que j'accélère ....


Laissant sa phrase en suspens, Alexis avait redescendu ses hanches plus rapidement, le reprenant un peu plus fortement, fermement, et clairement plus rapidement et profondément que ses va et viens précédents, allant un peu presser son bassin contre ses fesses.

- Il va falloir le demander.

......................................................................................................................................................

Alexis C. Wilde

Revenir en haut Aller en bas
● Nombre de messages : 638
● Date de naissance : 11/02/1999
● Age : 18
● Originaire de : New York
● A NY Depuis : Presque toujours
● Emploi/Etudes : Etudes littéraires
● Theme Musical : Baby One More Time
● Avatar : Wojtek Czerski
● DC : Rain Samler & Albert Jagger


Affinités
:
Voir le profil de l'utilisateur http://blackeden.fr nicie1@hotmail.com https://www.facebook.com/https://www.facebook.com/fanny.kiarie https://twitter.com/https://twitter.com/Kiarie99
MessageSujet: Re: Toi, nos amis et moi ou presque ... [Terminé / Hot]   17/6/2016, 18:18

Ne pas bouger ? D’accord. Je m’étais contenté d’un léger gémissement en sentant les doigts d’Alexis se presser en moi avant de les sentir me quitter. Par la suite, j’étais donc resté sagement immobile, les mains toujours remonté à ma tête, une posé derrière mon crane sur le lit pendant que l’autre se trouvait contre ma bouche, mes doigts quelque peu recouvert de salive. Et pour mon corps, j’étais simplement allongé, les fesses légèrement relevé et bombé. Elles pour sûr que je ne les avais pas bougé. Dans le doute que quelqu’un veuille bien se décidé à les prendre. Et même si j’avais une idée de ce qu’était parti faire Alexis ou plutôt un espoir, le bruit du sachet qu’il ouvrait me confirmé la chose. Large sentiment de soulagement à me dire que mon « calvaire » allait prendre fin. Un peu plus et j’en versais une petite larme de joie.

Puis j’avais senti le poids ou du moins la présence d’Alexis revenir au-dessus de moi, bombant un peu plus mes fesses vers lui, impatient de le sentir enfin, frémissant de nouveau à cette idée. Alors quand en plus je sentais Alexis venir belle et bien se presser contre mon intimité, commençant à me pénétrer sans chercher à nouveau à me faire languir, c’était avec une légère surprise mais large satisfaction que j’avais gémi en le sentant entrer en moi. Crispant mes mains sur les draps tout en rentrant un doigt plié dans ma bouche, a soupiré contre celui-ci. Même si Alexis y allait doucement, lentement, ça restait une sensation exquise que de le sentir ainsi à l’intérieur de moi, de sentir sa présence m’envahir. Venant moi-même presser autant que possible mes fesses contre son bassin quand il fut entièrement en moi. Le poids d’Alexis sur moi ne me dérangeait en rien, comprenant aussi qu’il s’installait au mieux au-dessus de moi. Et sentant ses bras qui passaient sous moi, j’avais laissé mes bras plus libre, ne cherchant plus à les garder collé contre mon corps, sortant par la même mon doigt de ma bouche. Puis à nouveau j’avais poussé un léger gémissement à sentir Alexis commencé à bouger, reculant son bassin avant de le ré avancé, commençant ainsi de lent va et vient. Et je sentais bien en effet que la façon qu’avait de bougé Alexis était bien plus lente que d’habitude. Qu’il se passait un truc. Enfin pour l’heure, pour moi, après toute la frustration ressenti un peu plus tôt, le simple fait de le sentir en moi était une véritable libération. Me suffisant comme sensation même si oui, un peu plus d’ardeur ne serait pas de trop. Mais les raisons sur la façon de faire d’Alexis s’éclaircirent un peu quand après un nouveau tremblement en l’entendant venir parler à mon oreille, celui-ci me fit comprendre que c’était à moi de demander plus. J’avais eu un petit cri de surprise à la façon soudaine qu’il avait eu de revenir en moi, bien plus rapide et ferme que précédemment, frémissant à nouveau suite à cette sensation. Si jusqu’ici ce qu’il me donnait suite à cette presque séance de torture me suffisait, le simple fait d’en avoir à l’instant ressentie plus me donnait soudainement l’envie de plus.

- Aaah … accélère … s’il te plait …

La voix tremblante, ampli d’envie et d’excitation, je lui demandais donc d’y aller plus vite, plus comme juste à l’instant. Remuant un peu mes fesses contre lui comme pour l’y incité encore plus. Me donner quelque sensation aussi. Allant même jusqu’à tourner ma tête autant que possible de côté, appuyé contre le lit, a cherché du coin de l’œil Alexis au travers de mes yeux mi-clos, le visage rouge et la respiration entre coupé, me disant que peut être me voir l’aiderais à répondre plus favorablement à ma demande.

......................................................................................................................................................

Kyle Warren

Revenir en haut Aller en bas
● Nombre de messages : 615
● Date de naissance : 01/03/1999
● Age : 18
● Originaire de : Londres
● A NY Depuis : Juillet 2013
● Emploi/Etudes : Etudes sportives
● Theme Musical : Urgent
● Avatar : Jeremy Irvine
● DC : Wilde, Wong, Wright


Affinités
:
Voir le profil de l'utilisateur https://www.instagram.com/alexiscameronwilde/
MessageSujet: Re: Toi, nos amis et moi ou presque ... [Terminé / Hot]   17/6/2016, 18:41

Doux frémissement à entendre le petit cri que poussa Kyle à son coup de rein plus enjoué en lui, petit avant goût d'une future suite probable s'il se décidait à lui demander d'accélérer le mouvement. Chose qu'il fera sans rechigner s'il lui demandait, c'est certain. Et d'une façon très excitante à nouveau, Kyle lui avait dit d'accélérer. Ou plutôt demander, vu qu'il ponctuait sa phrase d'un nouveau s'il te plaît.

- Que de politesse …


Remarqua t-il avec amusement, avant de sentir les fesses de Kyle bouger sous lui, remuant un peu comme pour l'inviter à accélérer. Il avait ensuite tourné le regard vers lui lorsqu'il vit la tête de Kyle tourner. Et à nouveau cette vision lui procura une large vague d'envie, de désir. Le voir ainsi le visage rougi par le plaisir et aussi l'envie, l'expression de son visage et le son de sa respiration … Lui qui se disait qu'ils n'avaient pas fait pourtant grand chose techniquement parlant, qu'est ce que ce sera dans quelques minutes ?

En tout cas c'était sans plus tarder, une fois qu'il eu décroché son regard du visage de Kyle, qu'Alexis avait donc tenu sa promesse, celle d'accélérer. Une nouvelle fois, il vint bouger une première fois ses hanches, s'étant reculé pour mieux le reprendre plus fortement, un peu comme avant sa question. Pour cette fois ne marquer aucun temps d'arrêt et commencer dans la foulée des va et viens.Y allant un peu moins rapidement que ce premier coup de rien, mais bien plus que tout à l'heure, venant en lui aussi profondément que possible. Prenant un peu plus d'appui sur ses avant bras et sur ses jambes pour se donner un meilleur élan, il avait repris ses baisers sur la peau de Kyle, montant un peu plus ses lèvres vers sa nuque et redescendant un peu vers son épaule. Il y laissait traîner ses lèvres alors qu'il bougeait toujours ses hanches dans une série de va et viens réguliers en lui, ses mains elles toujours accrochées aux épaule de Kyle. Il y bougeait doucement ses pouces, plus inconsciemment qu'autre chose vu qu'il était plus enivré par les sensations que lui procuraient les chaires de Kyle autour de son membre, le faisant soupirer de plaisir contre sa peau. Ça va quand même, pour un type qui vient seulement de capter que non, il n'était pas hétéro, il le vivait plutôt bien. En même temps, il n'était pas sûr que la majeure partie des gens au moment ou ça devint une évidence pour eux, n'étaient pas en train de s'envoyer en l'air avec une personne du même sexe. Et pas certain que ce soit même aussi bon pour eux. Kyle savait comment faire chauffer l'ambiance, disons ce qui est, avec ses attitudes, sa façon d'être hyper réactif à tout. Et quand même, pour Alexis, sacrément soumis au lit. Avec un type beaucoup trop entreprenant, c'était pas sûr que ça serait passé.

Enfin la question ne se posait de toute façon pas. Puisque Alexis en voulait plus suite à tout ça. Autant cette position était plaisante, lui permettait d'être plus proche de Kyle et de sentir ses fesses serrées, niveau mouvements, il n'avait pas une grande marge concernant ses hanches. Déposant un dernier baiser dans sa nuque, Alexis avait un à un, déplacé ses bras, afin de ne pas stopper ses va et viens. Il avait simplement posé de part et d'autre la tête de Kyle ses mains, et avait soulevé le haut de son corps, les bras tendus, s'offrant par ce fait une façon de bouger plus amplement ses hanches. Tout en s'appuyant sur ses bras, il amorça des va et viens moins continus. Soupirant, il alla bouger ses hanches pour donner des coups de reins plus amples, marquait un bref temps d'arrêt, et fit un nouveau va et viens plus rapide marqua à nouveau un très bref temps d'arrêt, et ainsi de suite, jusqu'à ce qu'il n'y ait à nouveau plus d'arrêt dans ses mouvements, ses yeux se baladant eux sur le dos de Kyle, lorsqu'ils ne descendaient pas un peu plus bas.

......................................................................................................................................................

Alexis C. Wilde

Revenir en haut Aller en bas
● Nombre de messages : 638
● Date de naissance : 11/02/1999
● Age : 18
● Originaire de : New York
● A NY Depuis : Presque toujours
● Emploi/Etudes : Etudes littéraires
● Theme Musical : Baby One More Time
● Avatar : Wojtek Czerski
● DC : Rain Samler & Albert Jagger


Affinités
:
Voir le profil de l'utilisateur http://blackeden.fr nicie1@hotmail.com https://www.facebook.com/https://www.facebook.com/fanny.kiarie https://twitter.com/https://twitter.com/Kiarie99
MessageSujet: Re: Toi, nos amis et moi ou presque ... [Terminé / Hot]   17/6/2016, 20:05

Sentant Alexis tenir parole, sentant ses hanches bougé, à venir me reprendre de manière plus franche, j’en avais eu une brève exclamation, tournant un peu mon visage vers le lit tout en refermant plus fortement mes mains contre les draps. De le sentir y aller en effet plus vite, sans noté d’arrêt, c’était vraiment génial à ressentir. Ce plaisir qui m’envahissait, a le sentir aller et venir en moi. Le sentant se presser autant que possible avant de partir et revenir rapidement. Me faisant soupirer au même rythme que ses vas et vient. De sentir son corps contre le mien aussi, sa peau qui frottait un peu la mienne. Ses lèvres qui étaient revenu se poser sur moi, me faisant de nouveau frémir. Tout un ensemble des plus exaltants, plaisant, duquel je n’avais aucune envie de voir la fin. Voulant encore sentir Alexis me donner du plaisir, le sentir venir en moi de la sorte, de sentir le reste de ses caresses.

Et bien que tout ça semble continué, je sentais Alexis bougé à nouveau. Sentant ses bras me relâcher un a un alors qu’il continuait malgré tout de bougé en moi, pour mon plus grand plaisir, dans tous les sens du terme. Ressortant un peu mon visage des draps, j’avais vu une de ses mains se poser à coté de ma tête puis avant senti son poids se faire moindre sur moi. Comprenant la façon dont Alexis c’était posé, je me retrouvais bien vite a soupiré un peu plus fort, appréciant en effet les sensations nouvellement offerte par la façon qu’Alexis avait de venir en moi. Profitant de ses brefs temps d’arrêt entre ses coups de reins, je redressais pour ma part un peu plus mes fesses, prenant plus d’appui sur les jambes et genoux pour pouvoir relevé davantage mes fesses, cambrant par la même mon dos pour m’offrir davantage a Alexis. Un bras après l’autre je les avais tendus devant moi, mes mains presque jointe se refermant de nouveau sur les draps. Ma tête elle se retrouvait à nouveau de côté pour pouvoir un peu mieux respirée au moment où Alexis reprenait des va et vient plus régulier et continu en moi, soupirant au même rythme que ses mouvements a échappé par moment de petit gémissement de plaisir.

- C’est.. ah.. c’est bon Alex. C’est … super bon .. ah …

Si jamais il en doutait, s’il fallait motiver le moral des troupes ou quoi. Ou tout simplement pour moi, le besoin de faire savoir ce que je ressentais, que j’aimais. Je savais bien que mon corps était pour ça plutôt parlant. De par ses réactions, mes expressions, c’était assez facile de savoir quand les choses me plaisaient. L’inverse d’ailleurs était plus dur. Même quand je pouvais ne pas spécialement m’éclaté au lit mon corps réagissait quand même. Au moins simulé n’était pas vraiment un souci pour moi. Mais du coup oui, j’avais généralement l’habitude de le faire savoir quand j’aimais ça, quand j’en voulais encore, plus ou autre chose.

- Alex … j’veux te sentir … plus. Te toucher …

Parce que même si cette position était très agréable, pleine de sensation, elle était tout de même très limité question contact. A y penser, je ne savais pas vraiment si c’était quelque chose qu’Alexis aimait. Etre proche. Je savais que quand je le caressais dans ces moments, ça lui semblait agréable, de là à dire que ce besoin de tendresse et de contact de ma part l’était aussi pour lui je ne savais pas vraiment. Mais pour moi oui. Si pour moi le sexe n’était que du sexe, j’aimais voir avait tout de même le besoin de sentir l’autre, de pouvoir le caresser, le toucher, l’embrasser. Et d’en avoir le retour. Et ainsi posé, je ne pouvais pas toucher Alexis ni être touché par lui. Aussi bon que tout ça soit, après nos préliminaires pleine de caresses et de baisé, il me manquait clairement un truc pour davantage décollé …

......................................................................................................................................................

Kyle Warren

Revenir en haut Aller en bas
● Nombre de messages : 615
● Date de naissance : 01/03/1999
● Age : 18
● Originaire de : Londres
● A NY Depuis : Juillet 2013
● Emploi/Etudes : Etudes sportives
● Theme Musical : Urgent
● Avatar : Jeremy Irvine
● DC : Wilde, Wong, Wright


Affinités
:
Voir le profil de l'utilisateur https://www.instagram.com/alexiscameronwilde/
MessageSujet: Re: Toi, nos amis et moi ou presque ... [Terminé / Hot]   17/6/2016, 21:02

Il était évident que, comme n'importe quel mec, ou comme n'importe qui plutôt, d'entendre son partenaire dire, ou plutôt gémir le fait que ce qu'il lui faisait était bon, super bon, ça flattait à la fois l'égo, et motivait à fond. Avec un sourire en coin que ne pouvait voir Kyle, il lui répondit dans un souffle :

- Travail d'équipe mon cher...

Si Kyle avait été du genre étoile de mer, ou totalement impassible, ou encore, il ne savait pas … bizarre ? Il était certain qu'Alexis n'aurait peut être pas eu le même élan. A la limite, en se faisant ceinture pendant un bon moment, ça serait passé mais pas en temps normal. Donc, s'il voulait aussi rendre tout ça bon pour tous les deux, c'est bien aussi parce que Kyle l'y incitait, l'y encourageait. Et puis l'excitait aussi tout simplement hein ! Il ne restait plus qu'à faire en sorte que ça reste aussi bon tout du long. Raison pour laquelle, entre autre, il continuait d'aller et venir en lui, appuyé solidement sur ses mains. En entendant à nouveau la voix de Kyle, Alexis avait un peu relevé son regard sur lui, écoutant sa demande, formulée si érotiquement. Sérieusement, quelqu'un vous demande ça, de cette façon, comment refuser  Ralentissant un peu ses coups de rein, Alexis s'était penché une dernière fois sur Kyle, allant déposer un léger baiser à sa nuque, avant de bouger. Le dépossédant, il avait déplacé ses mains pour les poser sur Kyle.

- Viens, tourne-toi …

Lui indiqua t-il en l'aidant à ce faire avec ses mains. Bougeant également ses propres jambes pour ne pas l'entraver, il le fit se retourner sur le dos, se replaçant rapidement entre ses jambes. Ceci étant fait, Alexis avait fait remonter à Kyle ses jambes, les nouer autour de sa taille, les relevant de ses mains pour le lui faire comprendre. Ou juste les faire relever s'il voulait, qu'importe. Il avait rapidement abaissé un peu son propre bassin, allant de son membre retrouver l'intimité de Kyle, et, une fois celle-ci rejointe, l'avait un peu pénétré. En appui d'un bras à coté de la tête de Kyle, il avait déplacé l'autre main sur lui pour venir poser sa main à sa hanche, alors qu'il finissait de le reprendre, dans un soupir de plaisir. Au moins normalement dans cette position, il devait pouvoir le toucher comme il en avait envie, leurs torses se frôlant. Ça ne lui posait aucun problème de se montrer ainsi proche de Kyle pendant leurs ébats. Peut être encore une fois que c'était pas commun pour deux potes de se montrer tendre comme ça dans l'intimité, que l'un réclame ainsi l'autre à le toucher davantage, à le sentir davantage. Mais ou était le mal ? Et s'il y en avait un maintenant, qu'il aille se faire voir. Alexis aimait bien trop tout ça pour tout gâcher, et voulait que Kyle ait son compte lui aussi la dedans. Plus encore si possible.

Reprenant un rythme de ses hanches aussi enjoué que tout à l'heure, Alexis avait abaissé sa tête pour aller poser ses lèvres à la mâchoire de Kyle, l'embrassant doucement tout en descendant sur sa peau, allant vers son cou, vers sa gorge. Soupirant plus ou moins fortement, Alexis avait sorti sa langue pour aller la passer sur la gorge de Kyle, la glissant sur sa pomme d'Adam lentement, avant de la redescendre vers son torse. De ses lèvres, il déplaça ensuite sa bouche pour aller retrouver l'un des tétons de Kyle, ou il alla s'amuser avec de sa langue, de sa bouche par moments, alors qu'il donnait des coups de reins un peu plus appuyés en lui par moments.

......................................................................................................................................................

Alexis C. Wilde

Revenir en haut Aller en bas
● Nombre de messages : 638
● Date de naissance : 11/02/1999
● Age : 18
● Originaire de : New York
● A NY Depuis : Presque toujours
● Emploi/Etudes : Etudes littéraires
● Theme Musical : Baby One More Time
● Avatar : Wojtek Czerski
● DC : Rain Samler & Albert Jagger


Affinités
:
Voir le profil de l'utilisateur http://blackeden.fr nicie1@hotmail.com https://www.facebook.com/https://www.facebook.com/fanny.kiarie https://twitter.com/https://twitter.com/Kiarie99
MessageSujet: Re: Toi, nos amis et moi ou presque ... [Terminé / Hot]   18/6/2016, 15:23

Frissonnant doucement en sentant les lèvres sur ma nuque, je l’avais ensuite senti rapidement se défaire de moi. Rabaissant alors mes fesses tout en redressant mon buste pour pouvoir tourner ma tête vers Alexis, comme attendant la certitude qu’il c’était bien arrêté pour répondre à ma dernière demande. Entre ses gestes et ses mots, ça semblait bien être le cas. Accompagné par les gestes d’Alexis, je m’étais tourner sur le côté lui sur le dos, faisant attention à ne pas m’emmêler les jambes avec les siennes et surtout faisant attention à ma cheville. Rapidement sur le dos jambes écarté, c’était bien vite qu’Alexis était revenu prendre place entre. Encore une fois suivant ses gestes, je remontais mes cuisses autour de lui comme ses mains m’y incitaient, allant par reflexe les croiser sans son dos mais devant m’y reprendre quelques fois pour trouver un moyen de me tenir sans tiré ou appuyé sur ma cheville mais réussis cet exercice. C’est après que je me sois bien accroché à lui que j’avais à nouveau senti Alexis rabaissé son bassin, revenant placer son membre contre mon intimité pendant que je passais mes bras autour de son cou avant d’échappé un large soupire de plaisir en sentant Alexis commencé à me reprendre. Et alors qu’il reprenait ses va et vient en moi dans un rythme toujours aussi agréable et plaisant, je pouvais à présent pour ma part avoir la satisfaction de sentir son corps contre le mien. Pouvant à présent le toucher, remontant une main sur sa nuque et ses cheveux pendant que mon autre caressait son dos et ses épaules en même temps que je redressais ma tête pour pouvoir venir poser mes lèvres sur son épaule, sa joue, sa mâchoire. M’en donnant à cœur joie dans les retrouvaille de son corps contre le mien tout en sentant sa propre main caresser ma hanche en même temps qu’il continuait d’aller et venir délicieusement en moi, m’arrachant toujours plus de soupire de pur plaisir au rythme de ses mouvements.

Puis ce fut à son tour de venir me chercher lui aussi. Me faisant reposer ma tête contre le lit alors que je sentais ses lèvres sur ma mâchoire, tirant alors ma tête en arrière en fermant les yeux. Soupirant de façon plus alangui alors qu’il embrassait mon cou, ma gorge. Echappant un soupire plus explicite en sentant sa langue sur ma peau. Durant ce, une de mes mains était remonté dans ses cheveux pendant que mon autre campait au bas de sa nuque, caressant doucement celle-ci et la naissance de son dos alors qu’Alexis descendait un peu sur moi, à venir embrasser mon torse et me faisant bien vite sentir ses lèvres sur un de mes tétons, m’arrachant a ce geste un bref gémissement de surprise et de plaisir.

- Ah ! Oui …

Définitivement c’était une zone très érogène chez moi. Et j’adorais la façon qu’avait Alexis de la sollicité, de jouer dessus avec sa langue. Le tout accompagné de ses coups de reins en moi. D’ailleurs, profitant de la façon très excitante qu’avait Alexis de joué sur mes tétons, j’avais moi-même entrepris de venir un peu mieux répondre au vas et viens d’Alexis en moi, cherchant à venir accompagner ceux-ci en bougeant moi aussi mon bassin autant que possible. J’étais loin d’avoir des mouvements de fou mais suffisant pour intensifier mes sensations. Faire revenir cette sensation de chaleur qui traversait mon corps avec tous les assauts qu’il subissait. Les vas et vient d’Alexis en moi, sa langue sur mon téton, sa main qui me caressait mais aussi mon membre qui frottait un peu contre Alexis, la satisfaction que j’avais a pouvoir toucher son corps en passant ma main dans ses cheveux et caressant sa peau de mon autre main. Ma tête toujours jeter en arrière, je la redressais de temps à autre pour venir embrasser le sommet du crâne d’Alexis, la relaissant tomber ensuite en arrière en refermant les yeux pour juste profité de tout ça, soupiré et gémir plus librement même si comme toujours de façon assez silencieuse, n’ayant pas le besoin de crier comme un fou pour exprimer mon plaisir. Le corps tendu par le plaisir, je serrais de plus en plus mes jambes autour d’Alexis, me servant de cet appui pour pouvoir mieux accompagné ses coups de reins, les intensifier un peu. Cambrant un peu plus mon corps aussi à profiter de tout ce qu’il me faisait ressentir. Continuant de passer ma main au travers de ses cheveux pendant que mon autre bras c’était tendu dans son dos, à caresser sa peau ou presser quelque peu ses doigts quand je me retrouvais pris de plus soudain sursaut de plaisir. Toujours a soupiré et gémir en rythme avec tout ça, tout ce plaisir qui m’envahissait de plus en plus.

......................................................................................................................................................

Kyle Warren

Revenir en haut Aller en bas
 
Toi, nos amis et moi ou presque ... [Terminé / Hot]
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 3 sur 6Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4, 5, 6  Suivant

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Life In New York :: New York :: Natural :: Coney Island-
Sauter vers: