AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  MembresMembres  GroupesGroupes  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

  C'est ici les mâles en sueur ? [Terminé]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1, 2
avatar
Invité
MessageSujet: Re: C'est ici les mâles en sueur ? [Terminé]   2/8/2016, 19:34

Délicieux, il voulait bien le croire à ce sujet, l'aspect avait l'air un peu dégoûtant, mais en bouche ça devait être totalement différent. Tiens, comme… Enfin bref, restons poli. Comme convenu il goûta donc à sa crêpe et put affirmer à son tour que c'était vraiment bon. Comment une chose aussi délicieuse avait put lui échapper ? Il avait perdu tant d'année sans pouvoir connaître le bonheur de manger cette crème de marron ! Quel gâchis, il allait se rattraper c'est certain, plus une seule journée ne passera sans en avoir un pot dans son armoire !

Zachary n'avait pas prévu de se baigner, c'était le contraire pour Dimitri, en plein milieu du match il avait tellement chaud qu'il s'était imaginé plongé dans la mer pour se rafraîchir, ensuite cette pensée ne l'avait pas quitté.

- Moi j'y pense depuis tout à l'heure. Ouais boxer, slip, je me comprends, c'est presque le même sauf que l'un est vraiment ringard.

Inutile de préciser qu'il s'agissait des slips, c'était tellement démodé et peu confortable, l'esthétisme n'en parlons même pas c'est une horreur. Ca faisait parti du siècle dernier et c'était bien mieux ainsi.
Il termina sa crêpe et essuya ses doigts à l'aide d'un mouchoir, il avait réussi à se mettre du chocolat dessus et ça collait partout. S'il devait être collant, il préférait l'être par autre chose si vous voyez ce qu'il voulait dire. Graou. Il regarda le cartomancien enlever son haut et quand son visage fut caché momentanément par le tissu, il en profita pour le regarder de haut en bas, n'en perdant pas une miette. C'était la première fois qu'il le voyait torse nu et la vue valait l'attende. Il s'était douté que sous ses vêtements se cachait un homme musclé, mais il n'imaginait pas que ce serait aussi plaisant à voir. Il avait un corps de rêve il n'y avait pas à dire.

- Prêt depuis deux heures ouais.

Il sourit amusé et posa son sac, il enleva à son tour son haut. Dimitri n'était pas pudique même s'il n'était pas du genre à se balader en rue torse nu lorsqu'il faisait très chaud. Il réservait cette vue quand il jouait au basket et que la chaleur devenait trop forte. Il posa son t-shirt sur son sac histoire de le couvrir un peu pour ne pas être volé même s'il n'y avait rien d'important dedans. Il avait remarqué le regard que des filles avaient posé sur SON sushi ! Il n'en avait éprouvé aucune jalousie car il savait que l'asiatique était avec lui aujourd'hui, demain il ne savait pas ce qui allait en être, il allait peut-être avoir un autre "rancard" mais pour l'heure ils allaient profiter de cette journée à deux.

- Évite de trop les regarder au risque qu'elles s'approchent pour avoir leur chance avec toi.

Dit-il sous le ton de l'humour. Il enleva ensuite le reste de ses vêtements qui étaient son pantalon, chaussures et chaussettes. Son boxer était bleu nuit avec le bord du haut noir, il moulant bien ses formes et ça permettait d'avoir un aperçut de la manière dont il était battit, il n'avait pas un cure-dent entre les jambes c'était certain ! Il attendit que l'asiatique se déshabille à son tour et s'avança dans le sable assez chaud. Heureusement ça ne leur brûlait pas les pieds, il se souvenait que lorsqu'il était plus jeune, quand il était parti avec ses parents en voyage aux Caraïbes, le sable était si chaud que c'était impossible de marcher dessus pieds-nus, c'était une horreur.

- J'espère que tu sais nager, si pas je suis sûr que l'une de tes admiratrices seraient enclines à te faire du bouche à bouche !

Dimitri rit et regarda vers le groupe de filles qui s'étaient éloignées.
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Invité
MessageSujet: Re: C'est ici les mâles en sueur ? [Terminé]   3/8/2016, 10:49

Ils étaient d'accord, les slip, c'était vraiment ringard et passé de mode. D'ailleurs, ça lui avait une fois ruiné une soirée qui aurait dû être bien sympathique, puisque après une soirée a s'être chauffés, Zak s'était retrouvé avec un mec sur le point de conclure, puis, était arrivé le moment ou l'on baisse les pantalons et surprise ! Un merveilleux slip d'une couleur affreuse et plus que discutable. Son excitation était retombée, mais il s'était alors prit un violent fou rire alors. La chose n'avait pas du tout plus a l'autre type, qui, vexé comme un poux, s'en était allé alors que Zachary continuait à se marrer. Encore aujourd'hui lorsqu'il y repensait, ce n'était pas sur une nuit qui aurait dû être assez chaude ratée qu'il s'arrêtait, mais bien le fou rire qu'il eu en découvrant ça. Il faut dire qu'il avait un peu bu ce soir la aussi. Mais la encore, ça suffisait à l'amuser. Comme quoi, on a beau dire, les sous vêtements, ce n'est pas que chez les femmes que ça a de l'importance.

Pour le moment, le plan était d'aller se baigner. Zachary lui adressa un nouveau sourire lorsque Dimitri lui avait confirmé qu'il était prêt pour s'y rendre. Peu étonnant, avec cette chaleur, et le fait qu'il avait bien bougé tout à l'heure. Et lorsque l'étudiant retira son haut, c'est l'air de rien que du coin de l'oeil, Zachary se retrouva à observer, très intéressé la petite scène sous ses yeux. Hey, faut pas être fou, après tout, Dimitri était bien à son goût ! Et puis tous ces tatouages qu'il découvrait de ci de la rendait la vue encore plus intéressante. La remarque de Dimitri amusa pas mal Zachary en fait, par rapport aux filles. Il ne décela pas vraiment de jalousie dans sa voix, ni autre chose du même genre cependant.

- Je prends bonne note de ton conseil. Et sinon, je peux compter sur toi pour les éloigner de ma vertu ?


La blague pour sa vertu. En voyant que Dimitri continua à se déshabiller, Zachary opta pour en faire de même, retirant ses converses, chaussettes, puis ouvrit son jean pour le descendre sur ses jambes, et tout poser de manière à ne rien froisser. Ainsi il resta en sous vêtements, soit un boxer noir, tout simplement. Aller, nouveau petit coup d'oeil discret en la direction de Dimitri alors qu'ils avançaient dans le sable. Voila une nouvelle fois une vision très sympathique qui lui offrait ainsi une meilleure idée de comment était forgé Dimitri. Et il n'y avait peu de place à l'imagination en fait. Aller, on va dans l'eau la tête la première pour se sortir ces idées de la tête ! Avant, ils s'y dirigeaient, mais non une fois encore sans une petite remarque de la part de Dimitri, sur le groupe de filles qui l'avait maté tout à l'heure.

- Allons Dimitri, encore un peu et je vais m'imaginer que tu es jaloux.


Il disait ça, il ne disait rien. En un sens, ça l'amusait et le flattait un peu si c'était ça. Ce serait bien une petite preuve en plus, concrète, sur tout ce qui se passait doucement entre eux, pas vrai ? N'allez pas lui faire croire que Dimitri disait ça dans l'optique de lui arranger le coup. Pas après la soirée d'hier, pas après tout ce qu'ils s'étaient raconté, et les choses qui se développaient entre eux. Et aussi, alors qu'ils s'approchaient de l'eau, en marchant Zachary s'était un peu rapproché de Dimitri, penchant sa tête vers lui pour lui dire sur le ton de la confidence :

- Et puis, tu parles de mes admiratrices, mais à 4h, il y a un jeune homme sur sa serviette qui ne t'a pas quitté des yeux depuis que tu as commencé à te dévêtir.


Type que Zak avait capté en suivant tout à l'heure les filles du regard. Il pensait un premier temps qu'il l'observait lui, mais réalisa très vite qu'il était en plein matage discret ( mais pas trop ) de Dimitri. La, il était juste posé ainsi un peu derrière eux, sur sa serviette à regarder l'air de rien les gens. Mais mon cher, les lunettes de soleil ne cachent pas tout, encore moins la direction dans laquelle on regarde ni lorsqu'on tourne la tête pour mater quelqu'un. Ah les gens. S'en amusant plus qu'autre chose, Zak sorti de ses pensées en sentant l'eau venir à ses pieds.

- Ah mais c'est froid !


Petit sursaut en se reculant vivement, ne s'était pas attendu à ça. En vrai, elle n'était pas non plus froide. Un peu fraîche encore, mais pourtant bien bonne. La différence de température entre son propre corps, plus chaud et l'eau l'avait alors surpris, assez pour s'être un peu reculé. Mais ne vous en faites pas, il allait y aller.
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Invité
MessageSujet: Re: C'est ici les mâles en sueur ? [Terminé]   3/8/2016, 15:16

Dimitri n'était pas gêner de son corps, mais si les gens le fixaient d'un regard trop insistant c'était souvent dû à sa grande taille et à ses nombreux tatouages qui parsemaient tout le haut de son corps, ils se demandaient leur signification mais n'osaient jamais venir lui demander. Son look plutôt froid donnait envie à peu de gens de le côtoyer, c'était un bon bouclier contre le genre humain. Par contre les animaux eux ne semblaient avoir aucun souci avec son style vestimentaire, ils venaient toujours vers lui pour réclamer des caresses et de l'attention de sa part. Heureusement il aimait ces petites bêtes, on ne pouvait pas en dire autant de tout le monde, parfois l'animal n'était pas assez méfiant envers l'Homme ce qui était une grave erreur de sa part.

- Ta vertu rien que ça… Je suis sur qu'on te l'a volé depuis bien longtemps !

Au moins dix ans ! Il sourit amusé à ses paroles et le regarda se déshabiller à son tour. Il ne le prenait pas pour un pervers, mais il semblait à l'aise avec sa sexualité et avec la personne qu'il était donc il ne serait pas étonné d'apprendre qu'il était passé à l'acte assez tôt, que ce soit avec une fille ou un homme. Il ne le jugeait pas, il trouvait même ça bien qu'il soit si à l'aise et qu'il sache ce qu'il veut. Pendant qu'il se déshabillait, Dimitri aussi ne put s'empêcher de le regarder. Il constata que son boxer noir moulait ce qu'il fallait, la couleur faisait ressortir sa peau pâle ce qui lui allait bien. Il savait comment plaire.

À ses mots sur une quelconque jalousie de sa part l'obligea à lever les yeux au ciel alors qu'il sourit amusé. Il le regarde alors qu'ils marchent dans le sable, celui-ci passait entre leurs orteils, enfonçant leurs pieds dans le sol avant de ressortir à chaque pas. C'était une sensation agréable de marcher sur ce genre de sol, c'était aussi marrant, c'était comme s'ils pouvaient marcher sur l'eau, mais en plus solide.

- Tu m'as démasqué je crève de jalousie sous tous les regards que tu attires.

Il rit légèrement alors qu'ils approchaient doucement de l'eau. Inconsciemment ils s'étaient un peu rapprocher, leurs mains se frôlaient de temps en temps à cause de leur mouvement de bras.
À 4h… Dimitri se mit à réfléchir pour voir où se trouvait 4h avant de se tourner pour en effet voir un homme allongé sur sa serviette. Comme par hasard au moment où il porta son attention sur lui celui-ci le regarda aussi et lui adressa un sourire. Il écarquille un peu les yeux et détourne la tête pour regarder devant lui.

- Mouais, c'est sans doute quelqu'un d'autre qu'il regardait. Vêtu comme je suis, les gens ont plus tendance à me fuir.

Ou à se moquer ou même à chuchoter derrière son dos, il avait droit à tout et au bout de quelques années il n'était plus étonné de rien. Enfin si, il le serait si un homme était attiré par lui et c'était le cas avec Zachary, il n'était pas idiot, il savait qu'il lui plaisait et c'était réciproque mais il ne comprenait pas pourquoi. Dimitri ne se trouvait pas dégueulasse, il était beau, mais sa personnalité souvent renfermé n'aidait pas toujours à se sociabilisé.

Quand l'eau toucha aussi ses pieds, il frissonna et leva l'un d'eux en le secouant un peu. C'est vrai que c'était froid, mais tellement agréable. Il avait eu si chaud qu'il n'allait pas se plaindre de la fraîcheur de l'eau. Il le regarda reculer un peu alors que lui ne bougeait pas de sa place.

- C'est comme un pansement, il faut l'arracher vite pour avoir moins mal.

Il se pencha et prit de l'eau dans sa main qu'il mit sur sa nuque pour que la température de son corps puisse s'habituer à celle de l'eau et qu'il n'est pas un choc.

- Allez, à l'eau poule mouillé !

Une petite provocation ne ferait pas de tord et ça lui donnerait le courage nécessaire pour se jeter à l'eau. Courage ! Il souffla un petit coup comme pour se donner du courage et couru les derniers mètres qui le séparait de l'eau, il sauta dedans pour s'immerger totalement avant d'en ressortir la tête.

- Wouhou ! Merde que c'est froid !

Il rit et passe sa main dans ses cheveux pour les plaquer en arrière. Il se retourna vers Zachary pour voir où il en était.
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Invité
MessageSujet: Re: C'est ici les mâles en sueur ? [Terminé]   3/8/2016, 16:28

Zachary eu un petit sourire en coin, alors qu'il bougea nonchalamment sa tête et ses épaules à cette histoire de vertu volée depuis bien longtemps. Loin de lui l'idée de nier ! Puisque Dimitri était dans le vrai. Ça faisait tout de même longtemps que sa vertu s'était envolée. Et le vivait bien, ça et sa vie présente. A son tour il eut un petit rire lorsque Dimitri plaisanta sur l'idée qu'il puisse être jaloux. Il en rit, puisque même si Dimitri avait reparlé de ces filles qui l'avait maté tout à l'heure, il ne voyait pas pourquoi il serait réellement jaloux. Ils n'étaient pas en couple, ils flirtaient juste un peu. N'allez pas lui faire croire que ce frôlement de leurs mains était totalement fortuit. Et puis, ce n'est pas parce qu'ils étaient au simple stade du flirt qu'il allait non plus faire croire a ces demoiselles qu'elles avaient une quelconque ouverture. Bien au contraire ! La, sa priorité c'était Dimitri. Il n'y avait que lui qui l'intéressait. Aussi il espérait que c'en était de même pour lui. Par exemple, ce type a qui l'étudiant jeta un coup d'oeil. Zachary pour sa part continua à regarder devant lui, l'air de rien, avant que Dimitri ne reprenne la parole. En un premier temps, il eu un petit sourire en le regardant.

- Dévêtu comme tu es, plutôt non ?


Étant donné que Dimitri était simplement vêtu d'un boxer. Puis il se permit de jeter un petit coup d'oeil de bas en haut sur sa charmante personne, et ajouta :

- Et quelle vilaine manie de te rabaisser. Tu as plus de potentiel et de charme que tu ne veux bien le croire.


Que ce soit tant à l'intérieur qu'à l'extérieur. Si Dimitri était juste beau, mais totalement bête ou inintéressant Zachary aurait simplement tenté de le séduire pour essayer de se le mettre dans son lit et s'amuser le temps d'une nuit ou deux, mais rien de plus. Jamais il n'aurait tenté de mieux le connaître, de passer du temps avec lui et d'apprécier ces moments. Même lorsqu'il s'agissait d'affronter une eau très fraîche !

- C'est vrai que c'est le meilleur moyen mais tout de même !


Elle était froide quoi ! Un pas en arrière, Zachary observa Dimitri se mouiller la nuque, avant de, plus courageusement se jeter à l'eau, non sans une petite provocation pour sa pomme. Hé ! La poule est très bien au sec pour le moment ! Il le suivit du regard jusqu'à le voir disparaître sous l'eau puis réapparaître un peu plus tard.

- Ah ça tu peux le dire !


Qu'elle était froide ! Mais ça ne semblait pas affecter plus que ça Dimitri. Bon. C'était bien sympa de rester la au bord de l'eau, mais un peu de courage. Il en avait vu d'autres. Il souffla alors un coup, et opta pour lui aussi la méthode brusque. Dans ce cas la, soit il y allait petit à petit et avec un peu de chance, demain il en sera à la taille, soit il y allait lui aussi d'un coup. Alors il serra les dents, et s'avança à grandes enjambées dans l'eau, ignorant le contraste entre la fraîcheur de l'eau et la chaleur de son corps, jusqu'à s'immerger à son tour complètement sous les légères vagues. Il en ressorti alors rapidement, secouant la tête pour dégager de coté ses plus longues mèches noires de devant ses yeux.

- Oh bon sang ça caille !


Enfin, ça allait, maintenant qu'il y était, le plus dur était fait. Il cligna quelques fois des yeux pour dégager des gouttes d'eau salée et souffler un coup, l'air plus tranquille en se redressant un peu dans l'eau, celle-ci lui arrivant à mi torse.

- Mais ça fait du bien, c'est fou ! Je n'imagine pas comment pour toi qui n'a pas cessé de gesticuler depuis tout à l'heure ça doit être l'extase.


Si en plus Dimitri y pensait depuis tout à l'heure, nul doute que ça devait lui faire grand bien.
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Invité
MessageSujet: Re: C'est ici les mâles en sueur ? [Terminé]   5/8/2016, 18:11

- C'est inconscient, mais je le pense vraiment, si ça avait été une femme qui me regardait, j'aurai compris, mais les hommes…

Impensable ! Il avait l'impression qu'il était gravé sur son front "Homo refoulé" ce qui fait que ça n'attire personne ce genre d'esprit torturé car c'était bien trop complexe à faire sortir de sa coquille ou plus communément dit "sortir du placard". La situation était différente pour chacun, mais ils ont tous été confrontés au début à cette petite crainte d'être rejeté par leur famille ou leurs amis et même par la société même s'ils vous diront que non. C'est faux, ils se mentent. Dimitri était encore dans la phase "je ne suis pas vraiment gay, juste un peu perdu", c'était un gros mensonge auquel il y croyait à moitié. Il essayait de se faire à l'évidence qu'il ne changerait jamais ce qu'il était au fond.

Après avoir jeté un dernier coup d'œil derrière l'asiatique pour voir le jeune homme, il regarda de nouveau le brun en souriant. Il n'était pas très chaud pour faire le grand plongeon mais fini par le faire en éclaboussant un peu Dimitri au passage, il se protégea à temps les yeux, l'eau salé dedans ça pique faut faire gaffe. Il rit à sa réaction et se retourna vers lui. Ouh joli ce petit mouvement de tête, ça lui donnait un air rebelle d'avoir les cheveux ainsi. D'ailleurs il ébouriffa les siens, il ne voulait pas avoir une tête de cul avec ceux-ci plaqué contre son crâne. Il s'avança vers lui, l'eau lui arrivait sous le diaphragme étant donné qu'il faisait une bonne tête en plus que lui.

- Je ne te le fais pas dire ! J'ai préféré minimisé la chose pour être certain que tu me rejoignes.

Machiavélique de sa part ? Tout à fait et il en était fier ! Avec lui il devait s'attendre à ce genre de chose plus souvent, c'était une manière détourné d'avoir ce qu'il voulait et ça fonctionnait toujours. Il lui sourit alors qu'il se stop à environ 30 cm de lui.

- L'extase, oui ça s'en rapproche, mais il y a d'autres moyens moins glaçant pour être en extase en tout cas.

Comme manger une glace ! Ah oui oui Dimitri pensait bien à ça et pas à quelque chose de cochon. Il lui fit un petit signe de tête et se mit à avancer lentement dans l'eau au cas où Zachary voudrait faire demi-tour. Il ne comptait pas aller là où il n'avait pas pied, mais il savait que l'eau pouvait rester jusqu'à mi-torse encore une dizaine voir une vingtaine de mètre. De plus en s'éloignant de la plage le bruit des New Yorkais serait moins fort, ils seraient un peu plus isolé et pourrait parler et s'amuser sans se déconcentrer par ce qui se passe sur la plage.

- Si tu as peur de la profondeur, je serais ta bouée.

Dit-il en souriant amusé, il se retourna à moitié vers lui tout en continuant d'avancer. Qui aurait cru qu'un jour il serait en train de se baigner dans la mer avec un parfait inconnu qui lui plaisait plus qu'un simple ami ? C'était une grande avancée dans sa vie. L'idée de l'avoir contre lui ne lui déplaisait pas. En plus de ressentir son corps musclé contre le sien, il pourrait en capter sa chaleur et de ce fait avoir un peu moins froid à cause de l'eau, elle refroidissait légèrement son corps, il lui fallait le temps de s'habituer.

- Tu va trouver ça bizarre, mais avec toi j'ai l'impression que je peux être vraiment moi. C'est cucul n'est-ce pas ?

Il rit, légèrement nerveux de balancer ce genre de chose.
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Invité
MessageSujet: Re: C'est ici les mâles en sueur ? [Terminé]   6/8/2016, 15:28

Laissant un petit peu le temps à son corps de s'habituer à la fraîcheur de l'eau, Zak observa avec un petit sourire Dimitri arranger ses cheveux mouillés. Avant de pincer les lèvres quand il lui avoua avoir minimisé le froid de l'eau pour être certain qu'il le rejoindrait. Petit tordu va. Cela étant dit, même si la flotte avait eu quelque degrés de moins, il l'aurait tout de même accompagné dans l'eau. Les priorités vous savez, ça ne se discute pas.

- Cela sonne vraiment à double sens tout ça.

Son histoire d'avoir d'autre moyens pour être en extase. Il eu un petit air amusé à cela, avant d'opiner du chef et de le suivre dans l'eau, se mettant à faire la brasse une fois qu'il n'eut plus pied. En tout cas, ça allait un peu mieux, bien qu'il sentait encore le frais de l'eau, en bougeant un peu, ça passait et il s'y faisait. C'était plus agréable et son attention pu se porter davantage sur Dimitri et ses propositions intéressantes.

- C'est un coup à me faire développer une soudaine peur pour les profondeurs ça très cher.


Dit-il on ne peut plus amusé. Faut pas être fou, un charmant jeune homme qui vous propose de jouer le rôle de bouée humaine … Bien qu'à choisir et malgré le risque de tomber dans le cliché, il opterait plus pour un petit remake d'Alerte à Malibu. Avec un sauveteur musclé, sexy, ruisselant, sortant son corps de l'eau à la force de ses bras avant de lui faire du bouche à bouche. Heureusement, Dimitri le sorti de son petit délire mental. Il le regarda, intrigué, se demandant ce qu'il allait pouvoir trouver bizarre. Il était toute ouïe. En effet, il fut agréablement surpris par son aveu, mais pas que.

- Bizarre et cucul ne sont pas vraiment les termes qui me viennent en premier je dois t'avouer. Flatteur et triste à la fois en revanche sont de mon avis plus adaptés.


De son avis seulement, de son point de vu externe, plus ou moins, par rapport à la situation.

- C'est un peu triste parce que ce serait bien mieux que tu puisse être toi même en toutes circonstances et peut importe avec qui. Mais aussi flatteur parce que … j'ai l'impression d'être un privilégié malgré qu'on ne se connaisse que depuis peu.


Tout en nageant, il avait tourné tête et yeux vers Dimitri pour lui adresser un sourire plus doux. Très heureux qu'il lui ait confié une telle chose, assez privée et intime. Ça le rendait heureux d'une certaine façon. S'il pouvait à son niveau et avec ses moyens, aider Dimitri à sortir de sa coquille et de derrière les remparts qu'il semblait avoir érigé autour de lui, alors ce serait une bonne chose.

- En tout cas ça me fait plaisir que tu oses me dire ça. J'imagine que ce n'est pas la chose la plus facile pour toi, non ?


Tout en nageant tranquillement, Zachary veillait à rester assez proche de Dimitri, pour maintenir cette proximité qu'ils avaient petit à petit instauré, sans pour autant empiéter sur son espace vital, ou encore l'empêcher de nager librement.
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Invité
MessageSujet: Re: C'est ici les mâles en sueur ? [Terminé]   8/8/2016, 20:39

C'est vrai que sur ce coup-là il avait mal choisi ses mots pour exprimer ce qu'il voulait dire, ça sonnait pervers et Zachary pourrait se faire de fausses idées sur son intention première. Loin de lui l'idée de vouloir se réchauffer d'une autre manière dans l'eau, ce ne serait pas très agréable dans de l'eau salé et qui puis est devant tout un tas de gens. Il n'était pas du genre romantique à en faire pété les bisounours, mais sa première fois avec un homme ne serait pas exposé aux yeux de tous, il n'était pas un acteur porno.

- Fais donc mais il ne faudrait pas que je sois effrayé de la profondeur en même temps que toi au sinon on est pas dans la merde !

Il rit en s'imaginant les deux hommes en train de se noyer là où aurait pied un enfant, ils auraient l'air ridicule et ne sortirait plus de l'eau ! Mais ce serait marrant, ils s'afficheraient devant tout le monde et finirait même par être diffuser sur internet, au moins ils se seraient amusés. C'est fou comme les jeunes étaient accrocs à leur portable, ils préfèrent filmer et tout prendre en photo que de vivre l'instant présent. Ou alors au lieu de venir en aide à quelqu'un ils filment pour avoir une preuve ou pour faire le buzz sur internet. Un jour viendra où ils se rendront compte que ce n'est pas ça la vraie vie. Il les juge maintenant, mais à l'époque lui aussi était pareil et n'avait d'yeux que pour son téléphone. Maintenant le sien était tellement pourri qu'il évitait de le sortir en public histoire de ne pas se taper la honte, même s'il était résistant et qu'il datait, ce n'est pas pour autant qu'il s'en vantait.

Dimitri continuait d'avancer à pas lent, son but n'était pas de semer Zachary ou d'aller le plus loin possible dans la mer. Il fini par se retourner vers lui, toujours aussi proche de ce corps qui, il devait l'avouer, faisait rêver, il avait envie de le découvrir avec ses mains et pas qu'avec le regard. S'il se laissait aller il le détaillerait de la tête aux pieds, ici il se retenait, jetant de temps en temps des regards par-ci ou par-là l'air de rien. Il fallait bien qu'il évalue la marchandise après tout ! Il écouta sa réponse, il se disait triste et flatter, même s'il était flatté, c'est le mot triste qui l'interpella le plus. Lui un parfait inconnu se souciait du fait qu'il ne sache pas être lui-même en société, c'était gentil de sa part, il appréciait. Il sourit légèrement et se rapprocha un peu de lui.

- Tu es un privilégier, après tout je ne vois jamais mes clients en dehors du boulot, mais c'est différent avec toi.

Parce que tu m'as plus dés le premier regard ! mais ça il allait s'abstenir de le lui dire. Il jeta un coup d'œil vers la plage comme s'il surveillait que personne ne les écoutaient, même si c'était impossible à moins de nager vers eux. Il y en avait beaucoup dans l'eau mais ils avaient de la chance de n'être que tous les deux à l'endroit où ils sont. Il reporta son attention sur l'asiatique.

- Ce n'est pas facile en effet mais j'ai l'impression qu'avec toi je peux en parler plus aisément parce que tu sais ce que je ressens, toi aussi tu es attiré par les hommes et donc tu ne me jugeras pas si j'ose parler un peu trop librement.

Il n'avait jamais testé avec quelqu'un d'autre car justement il avait peur de s'en ramasser plein la tronche, il avait vu ce genre de scène assez souvent à la télévision et même si ce n'était que fictive, ça représente un minimum ce qui se passe dans la réalité. Il lâcha un petit soupir.

- M'enfin, ce n'est pas une fatalité, je suis en vie et en bonne santé, j'ai des potes toujours près de moi et une sœur que j'aime alors que demander de mieux ? Tout le monde n'est pas aussi bien entouré, je peux m'estimer chanceux.

A chaque sujet sérieux Dimitri ressentait le besoin de s'en échapper par la plaisanterie, c'est pourquoi il plongea sous l'eau. Bien entendu ce n'était pas comme à la piscine donc il n'allait pas ouvrir les yeux, de toute manière il verrait flou et ça lui piquerait les yeux. C'est donc à l'aveuglette qu'il nagea jusqu'à Zachary, fonçant tout droit étant donné qu'il était en face de lui. Il lui attrapa les cuisses et le souleva pour le faire tomber en arrière. Par la même occasion il put remarquer la fermeté de celle-ci et constata qu'en effet il s'entretenait bien.
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Invité
MessageSujet: Re: C'est ici les mâles en sueur ? [Terminé]   10/8/2016, 19:33

Non mais tellement de flatteries, ça y allait dites lui ! Il était un privilégié, avec lui c'était différent ? Non mais est ce que Dimitri se rendait compte que Zachary avait sauté sur d'autres pour moins que ça ? Non, sûrement pas. La encore, si l'objectif était de le flatter, c'était réussi et haut la main. Face à lui, l'asiatique eu bien du mal à garder son sérieux et ne pas afficher un air trop ravi. Un peu de maîtrise tout de même, il n'en n'était pas à son premier flirt non plus ! Bon, peut être qu'il avait tout de même laissé un petit éclat dans ses yeux le trahir. Possible. La encore, les mots du jeune homme lui firent très plaisir. Savoir qu'avec lui il se sentait en confiance était vraiment gratifiant. Savoir que Dimitri était bien avec lui, qu'il lui faisait confiance pour lui parler de tout ça était un très, très bon début. Quoique, ils avaient mine de rien pas mal évolué dans leur relation depuis leur rencontre, il y a peu pourtant, dans le bar ou travaille ce beau jeune homme.

- Tu peux en effet. Et pas que sur ta préférence pour les hommes, mais pour tout en général. Mais peut être t'en doutais-tu déjà.


Qu'avec lui, Dimitri pouvait parler de tout. Et ça n'avait rien à voir avec son métier ou il savait tout de la vie des gens qui par après se confiaient à lui. Rien à voir avec ses études de psychologie. C'était juste dans sa nature. Zachary était quelqu'un d'ouvert, capable d'écouter les autres à la base. Et puis, c'est sûr qu'ayant en point commun l'attrait pour les hommes, ça facilitait les choses, et Dimitri n'avait pas de souci à avoir de ce coté. A ce niveau, Zak était mal placé pour le juger ou même se moquer de lui. Pas en plus lorsqu'on sait qu'il lui plaisait beaucoup et qu'il l'attirait vraiment. Alors si cette attirance, cette préférence qu'avait Dimitri pour les hommes pouvait se muer en une préférence pour lui tout court … hey, on a bien le droit de se donner de l'espoir non ? Paraît-il que ça fait vivre.

- C'est vrai qu'il y a des sorts bien plus tristes que le tiens.


Il eu un sourire plus franc, content cependant de voir que Dimitri semblait malgré tout être du genre à savoir voir le bon coté des choses, et ne pas se plaindre de sa vie. Voila une attitude positive des plus saine ! Ah tiens, un Dimitri qui disparaît sous l'eau. Hors de sa vue. Puis, il sentit des bras enserrer ses cuisses, et très rapidement pour ne pas dire dans la foulée, se senti soulevé avant d'être balancé en arrière. Une exclamation de surprise lui échappa alors qu'il finit par tomber à la renverse dans l'eau salée, on ne peut plus amusé cependant par cela. Ah c'est pas le genre de choses qu'une fille va pouvoir faire c'est sûr. Sauf si elle est rudement costaud. Il eu juste le temps de fermer les yeux alors qu'il se retrouva sous l'eau. Le contact frais et soudain avec l'eau n'était pas désagréable du tout. Rapidement cependant, Zachary sorti la tête de l'eau, jetant sa tête de coté pour dégager une nouvelle fois ses cheveux de ses yeux, toussant un peu en reprenant son souffle.

- Berk, l'eau n'est vraiment pas bonne.


Confia t-il à Dimitri en toussant encore une fois, avec une légère grimace. Enfin, cela passa bien vite. Mais pour l'instant, vengeance mes amis ! A son tour, Zachary s'était rapproché de Dimitri, s'immergeant dans l'eau pour aller également ceinturer ses bras autour des cuisses de Dimitri. Puis le souleva un peu hors de l'eau, sans aller le balancer en arrière. Pas pour le moment du moins. Il releva la tête vers le jeune homme, gardant ses bras serrés autour de ses cuisses.

- Et maintenant, tu va faire quoi hein ?


Lui demanda t-il avec un petit sourire en coin. Feignant d'ignorer ainsi la proximité, non, le contact entre leurs corps ou le fait qu'il avait son ventre juste sous le nez. Cela semblait bien musclé ici aussi dites donc..
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Invité
MessageSujet: Re: C'est ici les mâles en sueur ? [Terminé]   14/8/2016, 19:15

- C'est sur donc je m'estime chanceux.

Il préférait son sort à celui de certaines personnes, il était encore bien entouré au moins lui. En plus il avait de la chance d'être tombé sur Zachary qui depuis le début avait eu le plaisir d'embellir ses journées ou du moins les moments passés ensemble. Il avait de la chance qu'il ai choisi le bar dans lequel il travaillait, il n'aurait pas fait sa rencontre s'il n'avait pas eu envie de boire au beau milieu du soir. Si ça tombait il ne l'aurait jamais rencontré si Dimitri ne s'était pas soulevé contre ses parents et leur décision, s'il n'avait pas quitté sa famille, son univers de fils aisé pour celui d'un simple homme qui devait cumuler deux emplois pour survivre. Il ne s'en plaignait pas, ce n'était pas facile tous les jours mais parfois il pensait à ce qu'aurait été sa vie s'il s'était tut ce jour-là et qu'il aurait fait ce que ses parents voulaient qu'il fasse.

Quand Zachary remonta à la surface, ses cheveux étaient plaqué contre son visage, cachant brièvement ses yeux bridés, mais rapidement il les dégages d'un mouvement de tête.

- L'eau salée est rarement bonne !

Il rit en voyant sa tête dégoûtée, il avait du boire la tasse et l'espace d'un instant il s'en est voulu. Lui non plus n'aimait pas quand il buvait l'eau de mer c'était vraiment dégueulasse et ça laissait un sale goût en bouche durant un moment. C'est pourquoi quand il était dans l'eau il veillait toujours à bien pincer les lèvres pour qu'aucune goutte n'y rentre, limite s'il pouvait se mettre de la glue pour être certain de ne rien boire il le ferait. Dimitri adorait la mer mais pas au point de s'en abreuver à chaque trempette.

Dimitri savait que son action n'allait pas être sans conséquence et que Zachary allait vouloir se venger. C'est donc sans surprise qu'il le vit plonger dans l'eau jusqu'à disparaître. Rapidement il sentit ses bras entourer ses cuisses et les serrer, quand il remonta à la surface, il le souleva par la même occasion ce qui fait qu'il ne touchait plus le sol. Il rit et posa rapidement ses mains sur ses épaules pour tenir en équilibre contre le corps de Zachary.

- Et maintenant si tu me lance je t'embarque avec moi.

Il sourit amusé, Dimitri ne comptait pas le lâcher, bien au contraire il allait se tenir à lui pour le faire basculer par la même occasion. Le fait qu'il est son ventre et par la même occasion son bassin au niveau du visage de Zachary ne lui avait pas échappé. C'était quelque chose dont il n'avait pas l'habitude, cette proximité avec un autre homme qui plus est lui plaisait. Il se pencha un peu vers lui et passa ses bras autour de son cou en gardant son sourire amusé. Il le regarda dans les yeux d'un air de défis.

- Et maintenant, qu'est-ce que tu va faire ?
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Invité
MessageSujet: Re: C'est ici les mâles en sueur ? [Terminé]   14/8/2016, 21:22

En effet, c'était même un peu dégoûtant l'eau salée. L'eau de mer surtout. Quoique, vous en connaissez d'autres vous des eaux salées naturellement ? Lui en tout cas non, et l'eau ici ne délogeait pas à la règle. Même si ça allait, c'était juste un peu, il n'avait pas non plus bu la tasse. La il aurait certainement davantage toussé. Donc ça va, pas mort d'homme. De toute façon en allant faire trempette on s'y attends un peu aussi non ? C'est le jeu ! Et puis ça rafraîchissait aussi pas mal, alors tout était cool.

Ce qui était cool aussi, c'est que Dimitri ne sembla pas dérangé par leur soudaine proximité. En un sens, ça n'aurait pas vraiment étonné Zachary de le voir un peu gêné ou embarrassé. Mais non, à la place il avait senti ses mains se poser à ses épaules pour se stabiliser, se contentant de rentrer dans son jeu, l'air amusé. Il ne cessait de faire des progrès en tout cas ! Ça faisait très plaisir à voir, et à vivre aussi oui. Aujourd'hui en tout cas c'était la journée des rapprochements. Entre le petit cours de basket avant son match, et tout à l'heure à marcher bras dessus bras dessous … Faites que cette journée ne finisse jamais ! Si donc dans sa tête, c'était très joyeux, Zachary avait néanmoins un peu plissé les yeux, un petit sourire en coin à sa menace. Ou plutôt promesse de l'entraîner a l'eau avec lui s'il le lançait.

- Oh on veut jouer à ce petit jeu avec moi alors …

Fit-il de façon amusée. En même temps, si Dimitri avait bel et bien décidé de l'entraîner avec lui dans la flotte, il serait difficile pour Zachary de s'en défaire. Pas une question de force, mais que Dimitri le tenait tout simplement. Cependant, il ouvrit un peu plus ses yeux, surpris de sentir les bras de Dimitri passer autour de son cou, voyant son visage se rapprocher du sien. Ne s'y attendant pas vraiment, il avait ses yeux rivés sur ceux du jeune homme. Ce qu'il allait faire maintenant ? Et bien, c'était assez complexe. Mais très simple à la fois.

- Aucune idée. Parce qu'à présent, je n'ai plus vraiment envie de te jeter à l'eau.

Hey, l'homme qui l'intéressait, qui lui faisait tourner la tête, qui l'attirait, se tenait ainsi dans ses bras, sans réelle gêne, c'était un moment à part. Brièvement, ses yeux avaient quittés ceux de Dimitri pour aller à ses lèvres, inaccessibles dans sa position de toute façon. Mais qu'importe, puisque celles-ci étaient délicieusement tentantes. Cependant, il s'était aussi dit quelque chose en le rencontrant et en commençant ce jeu de séduction : il ne le brusquera pas. Dimitri lui avait dit qu'il n'avait jamais rien fait avec un homme, pas que sur le plan sexuel, mais tout le reste aussi. Si d'autant plus pour le moment, il semblait à l'aise avec lui, Zachary ne voulait rien briser à cause d'une simple impulsion. Non, il voulait lui laisser le temps qu'il lui faudra. Une heure, une journée, une semaine … Ce qu'il voudra. C'est pour cela sûrement que sans prévenir, Zachary poussa sur ses jambes et resserra ses bras autour des hanches de Dimitri, pour tous les deux les éjecter dans l'eau, le jeune homme le premier et lui même aussi entraîné par ce dernier. Lorsqu'ils furent sous l'eau, ou cette fois il pensa à fermer un peu plus sa bouche, il le relâcha pour le laisser remonter à la surface librement, tandis qu'il en faisait de même.

- Oui mais en même temps, je n'avais pas le choix, tu m'avais pris en otage !

Se justifia joyeusement l'asiatique alors qu'il passait une main dans ses cheveux pour les rabattre en arrière. La bonne excuse tout de même hein. Et puis c'est pas plus mal, ça lui avait un peu calmé ses ardeurs et changé les idées. Pour le moment du moins.

- Comme ça pas de jaloux, toi aussi tu l'aura eu ton plongeon forcé.

Et un petit sourire à l'intention de Dimitri pour ponctuer ses mots.
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Invité
MessageSujet: Re: C'est ici les mâles en sueur ? [Terminé]   17/8/2016, 21:36

A ce petit jeu-là et à bien d'autres dans l'avenir qui sait. Il sourit amusé et continua de se cramponner à lui alors qu'il attendait toujours ce qu'il allait faire. Le fait d'être contre lui de la sorte ne le dérangeait pas car en cet instant il voyait Zachary comme un ami avec qui il s'amusait et non un futur prétendant. Avec ses amis il lui arrivait souvent de se battre et dans ces moments-là ils pouvaient être collés les uns aux autres sans entrer dans une orgie bien sûr. Bien entendu quand ils se regardèrent dans les yeux un brefs instant, alors que leur visage était près l'un de l'autre, il ne put s'empêcher de sourire de manière un peu plus timide, ses doigts effleurant légèrement sa nuque

- Tu ne veux pas me jeter à l'eau car tu as mon corps viril contre le tiens avoue !

Dit-il en bombant le torse pour accompagner ses mots et en contractant les bras. Toujours sur le ton de l'humour bien entendu, Dimitri n'aurait pas osé dire ça sérieusement même s'il le pensait vraiment étant donné qu'il était grand et musclé, il était fier de son corps même s'il ne le montrait à personne. Ici à part Zachary personne ne le voyait et c'était tant mieux, il aimait être vu par celui qui l'intéressait. D'ailleurs, Dimitri aussi ne pouvait s'empêcher d'admirer le corps de l'asiatique autant avec le regard qu'avec ses mains.

Quand il serra d'avantage ses bras autour de ses cuisses, il comprit qu'il allait agir. Avant qu'il ne soit expulsé dans l'eau avec Zachary, il retient sa respiration en s'accrochant à son corps pour être certain qu'il plonge avec lui. L'eau l'engloutit totalement alors qu'ils se lâchent en même temps. L'eau qui tout à l'heure était froide était à présent à température ambiante et c'était agréable, ils allaient pouvoir profiter de la mer pleinement. Il ressortit la tête de l'eau en crachant un peu d'eau qui heureusement il ne l'avait pas avalé, c'était vraiment dégueulasse.

- Plongeons forcé c'est certain ! On est quitte.

Il sourit et revient près de Zachary sans aucune arrière pensée, il ne comptait pas se venger de nouveau, juste se rapprocher, c'était bien mieux pour discuter. Dimitri avait toujours pieds, l'eau lui arrivait à présent un peu en dessous des épaules, ça ne le gênait pas et puis, ils n'étaient pas très loin de la plage. Ca faisait du bien de s'amuser un peu et ne pas penser à son boulot et ses études. Il savait que dés demain il devrait s'y remettre car il avait tout un tas de travaux à rendre à ses professeurs, il s'était bien avancé mais pas assez pour se permettre de faire la fête demain ou la grasse matinée, pourtant Dieu sait qu'il en rêve. Il avait 24 ans et bientôt 25, enfin dans quelques mois et il avait vraiment hâte de toucher son héritage, ça l'aidera à profiter de la vie et moins se préoccuper de comment payer son loyer. Il regarda le jeune homme en face de lui, il n'avait aucun souci financier ni sentimental d'après ce qu'il avait comprit, c'était un électron libre et il trouvait ça super et l'enviait presque.

- Ca t'es déjà arrivé de tomber sur un de tes clients en faisant tes courses ? J'imagine bien leur tête, ils doivent te gratter des infos gratuites entre les salades et les courgettes.

Il rit à sa plaisanterie et continu de bouger dans l'eau pour contenir sa chaleur corporelle et ne pas de nouveau avoir froid à cause de la fraîcheur de la mer. Pour sa part il ne retenait jamais la tête de ses clients sauf pour les habitués qui venait boire au comptoir, il ne lui était jamais arrivé de se faire interpeller par quelqu'un car il lui avait servit une bière la veille. Et puis faut dire ce qui est, New York est gigantesque, il est rare de rencontrer quelqu'un par hasard qu'on connait sauf si on prend le même chemin que lui.

- S'il vous plaît monsieur Wong, une prédiction ! Une toute petite prédiction et je vous achète ce concombre !

Il rit de nouveau en s'avançant dans l'eau.
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Invité
MessageSujet: Re: C'est ici les mâles en sueur ? [Terminé]   19/8/2016, 14:36

Zachary n'avoua rien du tout. Du moins pas à haute voix. Puisqu'il était évident au moins pour lui même, qu'en effet, il n'avait pas spécialement envie de jeter Dimitri à l'eau pour la simple et bonne raison qu'il avait son corps, très viril, contre le sien. Dans ses bras. Il s'était contenté de le regarder dans les yeux, imperturbable. Ou presque. Oh et puis, de le tenir ainsi contre lui le réchauffait un peu dans cette eau si fraîche. Au passage. C'est pour cela qu'une fois qu'il les eu tous les deux envoyés à l'eau, puis lâché Dimitri, le frais revint ensuite la ou il y a peu le corps de Dimitri était contre le sien. Ce n'était en rien désagréable, mais il aurait préféré continuer de le tenir un peu contre lui. Tant pis.

- Un partout en effet !


Et pas un à deux, puisque pour la seconde fois ou Zak s'était retrouvé sous l'eau, c'était de son propre chef. Certes pour embarquer avec lui un Dimitri qui s'accrochait à lui et l'embarquer sous l'eau. A présent, un peu plus habitué à la température de l'eau de part ces quelques têtes, ce fut plus agréable pour rester la dedans. Attentif à la question qu'il lui posa alors, Zachary eu un petit souffle amusé quand à la suite de ses paroles, sur cette histoire de chercher des info au milieu des légumes et autres fruits. En bougeant un petit peu dans l'eau, sur place, il eu par la suite un petit rire à sa pitrerie, à imiter un client réclamant une prédiction express, moyennant un concombre en échange de ses services.

- Oh imagine si ça devait arriver ! Si ça doit arriver dans le futur, je penserais à toi tiens.


Ce serait marrant ça en tout cas. Il prendrait la personne pour une tarée et lui conseillerait plutôt un psy, mais ce serait quelque chose. Zachary laissa son regard sur Dimitri, l'observant un peu bouger dans l'eau, avant de lui répondre enfin à sa question de base. A savoir s'il était déjà tombé sur des clients lorsqu'il faisait ses courses.

- Je n'ai pas souvenir avoir un jour croisé un client au milieu de salades et courgettes comme tu dis, mais ça m'est déjà arrivé ailleurs. Dans un café ou un centre commercial.


C'est comme pour lorsque les gamins croisent leur prof en dehors de l'école, ça faisait le même effet. La surprise de constater que la personne qui leur disait la bonne aventure avait aussi sa vie privée. Qu'il lui arrivait aussi d'aller boire un café avec des amis, d'aller remplir sa garde-robe. Ou chercher de la nourriture pour chats. Jusqu'ici, il n'avait pas beaucoup croisé de personnes. Ou bien elles avaient la délicatesse de ne pas le déranger. Pas toujours ceci dit.

- Ou bien ils ne me reconnaissent pas sans maquillage et vêtements excentriques. A voir … La plupart se contentent simplement de me dire bonjour, d'autres me disent si telle ou telle prédiction s'est avérée correcte.


Zachary eu alors une expression disant clairement « hé, ils s'attendaient à quoi ? » Il ne leur faisait pas non plus payer si cher la séance pour leur raconter des quetsches. De toute façon, depuis les quelques années qu'il exerce, ça lui était arrivé que quelques fois. Forcément, il voyait plein de gens défiler chaque semaine, alors à un moment, le hasard fait qu'on tombe sur eux. Et puis de toute manière, il n'avait aucune envie de connaître les gens qu'il voyait chez lui en dehors.

- Ne t'en fais donc pas, je suis loin d'être une rock star. Si quelqu'un doit me reconnaître dans la rue, ce sera simplement un ami.


Ou un amant, une maîtresse, un flirt … évitons cependant de dire de telles choses devant lui, il y avait mieux pour faire la conversation que de parler de ça. Même si, de ce qu'il pouvait dire ou de sa façon de se comporter, Dimitri avait dû comprendre de lui même quel passé rempli il pouvait avoir à ce niveau.

- Au moins toi, si tu croise des habitués du bar, il n'y a pas moyen qu'ils viennent essayer d'avoir un café gratuit la comme ça dans la rue.


Au contraire d'une prédiction qui pouvait se faire sans être à un lieu précis.
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Invité
MessageSujet: Re: C'est ici les mâles en sueur ? [Terminé]   19/8/2016, 22:13

Zachary penserait à lui si un client allait le soudoyer avec un concombre, il espérait simplement que ça s'arrêterait là et qu'il n'irait pas plus loin avec cette personne, surtout si c'était un homme. A ce propos, une autre question lui vint en tête. Il se retourna vers l'asiatique et le regarda dans les yeux.

- Tu es déjà sortis avec l'un de tes clients ?

Il se pouvait qu'à force de voir la même personne un lien se créé entre eux malgré le rapport "vendeur"/client, surtout à la télévision alors il ne serait pas étonné qu'il soit tombé sous le charme d'un de ses clients, ou le contraire et qu'il est fini par succomber. Homme ou femme, Zachary aimait les deux ce qui lui faisait plus de choix dans ses conquêtes et qui sait peut-être que Dimitri en serait une supplémentaire ? Une relation sans lendemain alors qu'il n'est pas au courant de ça. Dans un sens, en sachant la situation du barman, il doutait fort que Zachary agisse de la sorte, il était droit dans ses chaussettes d'après ce qu'il en avait vu. S'ils devaient entamer quelque chose, tous les deux devraient y réfléchir à deux fois pour être certain que ce serait ce qu'ils voulaient tous les deux, Zachary car il voulait peut-être une courte relation et Dimitri parce que ce serait sa toute première relation amoureuse avec la gente masculine. Et il ne nie pas que ce serait génial que ce soit avec un homme comme lui, il lui plaisait beaucoup et ne le cachait pas même s'il ne le montrait pas ouvertement.

Zachary n'était peut être pas une rock-star dans la rue mais lors de ses conventions c'était tout autre chose d'après ce qu'il lui avait dit. Là il était célèbre et tout le monde le connaissait. Être connu de la sorte devait être génial, son talent était reconnu et son mentor devait être fier de lui. D'ailleurs, que pensait ses parents de son métier ? Il ne savait plus s'ils avaient eu cette conversation, ils avaient tellement parlé que certains détails lui échappaient un peu.

- Tes parents pensent quoi de ton boulot ?

Autant lui demander direct et même s'il passait pour un poisson rouge tant pis au moins il aurait une réponse à sa question. Il continuait de bouger dans l'eau, tout près de Zachary, par moment leurs mains se touchent ce qui le fait sourire. Ils étaient loin de la plage, seul tous les deux et quand leurs mains se touchèrent de nouveau, il attrapa ses doigts sous l'eau et les entrelaça aux siens. Dimitri voulait juste j'espace d'un instant savoir ce que ça faisait que de tenir la main de quelqu'un qui lui plaisait vraiment. Il les sert doucement en se mordant la lèvre inférieure puis les relâcha doucement. Il détourna le regard en soufflant un peu puis reprend son sourire l'air de rien.

Il rit à sa plaisanterie sur le fait que lui en temps que barman il aurait difficile d'offrir un café à un client s'il le croisait dans la rue. Heureusement d'ailleurs au sinon il serait ruiné, entre offrir une consultation et un café voir même un verre d'alcool il y a une différence.

- Il peut toujours essayer mais je ne le ferais pas et puis à choisir je préfère te croiser ce sera plus rentable.

Rentable dans quel sens ? Haha ça c'est à Zachary de le deviner même si c'était facile à le deviner car un café amenait à un autre rendez-vous comme un restaurant puis un matche de basket, une baignade dans la mer et la suite, qu'est-ce que ça allait être ? Seul l'avenir allait le révéler et Dimitri avait hâte de savoir.

- L'effet domino, j'adore ça, on ne sait jamais à quoi s'attendre mais quand on remonte à la source du début d'une histoire, du début d'un événement je trouve ça génial car on fait le lien avec ce qui sait passé par la suite.

Zachary devait sans doute se demander ce qu'il racontait car il avait lâché ça soudainement sauf s'il avait fait le lien avec ses mots précédents. La mer était à présent calme, les vagues se faisaient moins forte ce qui permit à Dimitri de se coucher sur la surface de l'eau et de regarder le ciel.
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Invité
MessageSujet: Re: C'est ici les mâles en sueur ? [Terminé]   20/8/2016, 13:32

- Non, jamais. Pourtant il y a bien eu quelques personnes qui étaient à mon goût, mais le fait de connaître limite tout de leur vie dans l'heure qui suit casse tout.

Pour un coup d'un soir ça ferait peut être l'affaire, mais ça ne l'avait jamais branché. Alors, envisager quelque chose de plus sérieux avec quelqu'un dont Zachary connaissait quasi tout. Et puis, savoir tout de leurs soucis dès le début, ça ne donne pas trop envie il faut l'avouer. Mais non, il restait très pro dans cette histoire, dans son job et séparait le privé du personnel. Ses parents ?

- Ma mère était férue de voyances et ces choses-la bien avant moi, alors autant dire que ça la passionne. Je lui apprends d'ailleurs un peu quelques trucs. Mon père lui, même s'il aurait préféré que je devienne neuropsychologue n'a au final rien contre ça.


Et puis, vu la traversée du désert qu'il avait vécu après l'arrêt de ses études, à la suite de la mort de sa petite amie, peut être qu'il préférait même que son gamin devienne gigolo plutôt que ne se fiche en l'air du haut du Brooklyn Bridge. Ah choisir hein … Donc il n'y avait pas de souci par rapport à ses parents et son job. Ni son mode de vie, quoique son père des fois désapprouvait sa manière de s'habiller ou de se maquiller. Du coup, histoire de mettre un peu d'eau dans son vin, Zachary y allait plus doucement la dessus lorsqu'il voyait ses parents. En gros, tout allait bien dans sa vie en ce moment. Il eu par la suite un sourire amusé aux mots de Dimitri, mais ensuite, un air plus intrigué. Rentable ?

- Oh vraiment ?


Dans quel sens était il rentable ? Dans le délire de la voyance, ou dans la vie de tous les jours ? Il eu sa réponse dans la minute, comprenant mieux avec son explication de l'effet domino. Un sourire un peu plus doux se fit sur le visage de l'asiatique en l'entendant parler, avant de le regarder faire la planche près de lui. Il était tellement d'accord avec ses mots. C'est vrai quoi, pour ne prendre que leur histoire pour comparer, tout commençait par un simple am stram gram. Pour ensuite finir la, à se baigner en sous vêtements dans la mer.

- Je ne suis pas non plus déçu quand à l'enchaînement des événements, et pour tout te dire, j'ai hâte d'en savoir la suite.


Hâte mais pas pressé, puisqu'il savourait chaque instant pleinement. Comme la, à regarder Dimitri flotter près de lui, baladant son regard sur les traits de son visage si bien dessiné. Une petite chaleur agréable se fit sentir en lui à simplement être près de lui. Le genre de sensation ou on est simplement bien avec une autre personne, on apprécie sa compagnie.

- Il y a beaucoup de personnes qui te draguent au boulot ?


Au bar ou il bossait. Même si Dimitri lui avait dit ne pas vouloir voir ses clients en dehors du travail, il n'empêchait qu'il était plus que possible que Zachary ne soit pas le seul client à draguer un peu ce beau serveur ténébreux. Des hommes, ou des femmes, il ne savait pas, mais ne le croirait pas s'il lui disait qu'il était le seul à s'y être essayé.
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Invité
MessageSujet: Re: C'est ici les mâles en sueur ? [Terminé]   2/9/2016, 21:08

- J'avoue, c'est comme un gynécologue, je doute fort qu'il puisse sortir avec sa patiente juste après l'avoir visité, ou alors une femme qui fait un lavement à un homme, elle lui demanderait pas son numéro par après sous prétexte que son intérieur est aussi beau que l'extérieur !

Heureusement Zachary ne faisait pas un métier qui mettait en scène de personnes nues dans des positions incongrues. Heureusement Dimitri aussi, ne servant que des verres il avait rarement l'occasion de voir ses clients en tenu d'Eve sauf quand ceux-ci était soule au point de ne plus pouvoir marcher et se vomissait dessus, à ce moment-là il aidait la personne à se changer en lui donnant un t-shirt de rechange histoire qu'elle ne repart pas en empestant son repas à moitié digéré. Il lui est même arrivé une fois de retrouver des clients en pleine action dans les toilettes, l'arrivée du jeune homme ne les avaient pas perturbé, bien au contraire ils s'en étaient amusé. Par pudeur, Dimitri était ressortit pour qu'ils terminent, il se voyait mal leur demander d'arrêter ou même les forcer. Par la suite il ne les avait plus jamais revus, de toute manière il n'aurait pas été gêné car il n'avait rien à se reprocher.

Dimitri enviait le fait que les parents de Zachary avaient acceptés sa profession sans l'obliger à faire autre chose. Certes, son père aurait voulu qu'il fasse neurophysiologie, chose que Dimitri ne connaissait pas le mot lui semblait être un mot de Satan tellement il était bizarre, mais il ne l'avait pas forcé à changer d'option. Si ses parents avaient été comme lui, jamais il ne serait parti et il aurait gardé de bons liens avec eux, ils se verraient toujours et Dimitri ne vivrait pas dans un trou à rat avec deux emplois.

- Ils savent ce qui est bon pour leur enfant, tu as pus faire tes propres choix. Tu n'as jamais regretté de faire cartomancien ? Neuropsycho-machin-chose ne te tente pas parfois ?

Le prononcer lui était trop compliqué alors il n'imaginait pas à quel point ce genre d'étude devait être compliqué. il ne sait même pas ce que c'était alors si Zachary voulait bien lui éclairer sa lanterne il n'y avait pas de soucis.

Dimitri aussi avait hâte de voir où leur rencontre allait les mener. Pour l'instant ils se tournaient autour en lâchant des petites phrases par-ci par-là qui menait l'autre sur la piste souhaité par l'autre, mais qui sait ce qui allait se passer par la suite ? Par malchance il se pouvait qu'ils soient simplement amis et qu'ils finissent par se quitter en bon terme sans qu'il ce soit passer quoique ce soit entre eux. Ce serait fort dommage et du gâchis, deux beaux hommes comme eux ne pas profiter de ce que la nature leur à offert entre eux, un crime !

- La surprise des événements à suivre sera à coup sûr agréable !

Le barman doutait fort que ça puisse mal se passer entre eux, jusqu'à présent tout allait bien et il n'y avait aucune raison pour que ça change.

Il faisait tout pour bien rester droit à la surface de l'eau et ne pas couler, son corps était à la fois tendu et détendu, il arrivait à avoir le juste milieu pour être en parfaite osmose avec la mer. Lui se faire draguer au boulot ? Il se mit à réfléchir en fronçant les sourcils, les lèvres légèrement pincé. Il resta ainsi pendant une fraction de seconde avait de sourire en regardant Zachary, il fini par se redresser pour être face à lui.

- Il y en a beaucoup, en général ça se passe après deux ou trois verres, les gens commencent à être éméché, ils sont moins coincés et cherche à draguer tout ce qui bouge et quoi de mieux un barman qui peut vous offrir des verres si votre tête lui revient ? Généralement ce sont des femmes, elles sont plus audacieuses en soirée, il ne faut pas les estimer.

En ce qui concernait les hommes, Dimitri n'y avait jamais fait attention et quand c'était le cas il se disait qu'il se faisait sans doute des idées, que ce n'était pas possible que ça lui arrive à lui.

- A part toi il n'y a pas vraiment eu d'autres hommes.

Il garda son sourire, ils savaient tous les deux que Zachary le draguait ce soir-là, c'était inutile de nier une évidence pareille. Et puis ça ne lui avait pas déplu même si au début il en avait très déconcerté et qu'il ne savait pas comment réagir. D'ailleurs, Zachary s'était bien joué de lui ce soir-là, il s'était amusé de sa timidité et du fait qu'il avait honte de ce qu'il était. Dans un sens, c'était toujours le cas, il n'arrivait pas à accepter son homosexualité même s'il mourrait d'envie d'embrasser les lèvres légèrement pulpeuse de Zachary. Son regard se mit insistant sur celle-ci durant un petit moment avant qu'il ne reporte son attention sur son regard noisette.

- Mais tu es le premier à qui je réponds vraiment, les autres je discutais avec eux puis je les laissais partir. Jusqu'à présent je n'avais jamais rattrapé un client.

Ca avait été audacieux de sa part, il n'avait pas compris son geste sur le coup et ne se savait pas capable d'une telle chose. Il ne le regrettait pas et si ça avait été à refaire il n'aurait pas hésité une seule seconde.
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Invité
MessageSujet: Re: C'est ici les mâles en sueur ? [Terminé]   4/9/2016, 21:40

- Neuropsychologue. Et non, ça ne me tente plus du tout. A aucun moment je n'ai regretté c'est juste qu'en y repensant, c'est comme si … c'était dans une ancienne vie.

Une ancienne vie dans laquelle il aurait dû épouser Monica une fois leurs études terminées. Fonder une famille, se marier, être ensemble jusqu'à ce que la mort les sépare … Et bien non, la mort les avait séparé bien avant. Le choix de ses études ou du boulot de neuropsychologue n'avait rien à voir avec elle cependant, mais il avait eu besoin de repartir à zéro. C'était ça ou perdre la boule. Et comme il avait bien fait. Il avait fallu en passer par la pour pouvoir non plus sortir la tête de l'eau mais à nouveau marcher par lui même. Sa tête, c'était à l'époque Max qui l'a lui avait sortie. Sans lui, il le savait, il aurait coulé. Et à présent, c'était une vie quasi normale qu'il menait. Regardez-le ! Qui aurait cru que l'épave qu'il était il y a quelques années puisse ainsi être si joyeux à barboter dans l'eau en compagnie d'un beau jeune homme ? A être heureux du déroulement des choses, et de la suite de leur histoire ? Pas lui en tout cas.

- J'en suis certain aussi.


Que la suite sera des plus agréable. Les cartes ou autre n'y avaient rien à voir. C'était sa simple impression, et aussi un peu ce qu'il espérait, très sincèrement. Et sinon, il y avait eu des gens qui l'avait dragué ? Ses petites révélations l'intéressèrent, alors qu'il continuait un peu à bouger sur place, dans l'eau.

- Pas vraiment eu d'autres hommes ou pas du tout d'autre ?


Demanda Zachary pour plus de précision, un air intéressé sur le visage. Ce n'était pas du tout la même chose ! Si ça se trouve, d'autres hommes avaient dragué Dimitri au bar mais il ne l'avait peut être pas remarqué. Il suffisait que ce soit trop subtil pour ne pas le remarquer. Lui même ne captait pas toujours quand on le draguait, quand c'était vraiment trop vague, ça lui échappait. Et s'il draguait ensuite cette même personne, c'était par hasard et rien d'autre. Il capta ensuite le regard de Dimitri s'abaisser un peu sur lui. Pas trop, juste assez pour que ce soit toujours sur son visage, mais plus bas que ses yeux. Il comprit un peu ce qu'il était en train de regarder, le laissant faire à sa guise, lui, gardant ses yeux vers les siens, jusqu'à ce que le jeune homme ne le regarde à nouveau. Et attention, gonflage d'égo et flatterie en vue ! Les lèvres de Zachary s'étirèrent alors en un sourire plus joyeux et son torse se gonfla légèrement sous l'inspiration qu'il prit. Comme à chaque fois que Dimitri lui disait quelque chose dans ce sens, qu'il s'ouvre un peu à lui pour lui parler de son ressenti, il se sentait heureux. Il abaissa ensuite les yeux, flatté, avant de les relever. Et se mettre à bouger, pour se rapprocher de Dimitri, s'avançant dans l'eau. Arrivé plus près de lui, Zachary avait, d'un geste doux et lent, redressé le haut de son corps ainsi que sa tête, pour aller oser, poser ses lèvres sur la joue de Dimitri. Pas bien longtemps. Un bref petit baiser sur la joue, mais qui eu le mérite pendant les quelques petites secondes qu'il dura de lui faire tourner la tête. N'en montrant rien, Zachary s'était ensuite reculé, de son visage et de lui pour laisser à nouveau un peu d'espace vital au jeune homme et le regarder dans les yeux. Espérant au passage qu'il ne fuit pas.

- Je suis très heureux d'être le premier client que tu rattrape, Dimitri.


Lui confia Zachary, le plus honnêtement du monde. Le tout sur un ton plus bas que d'habitude. Il laissa un bref petit silence flotter, c'est le mot, avant de reprendre :

- Pour être franc avec toi, je ne m'attendais pas à ce que tu fasse ça. Que non seulement tu me rattrape à la sortie du bar, mais aussi que tu accepte de monter chez moi.


Et encore, il ne parlait pas de tout le reste ! Ne serait ce que tout à l'heure quand leurs doigts s'étaient touchés sous l'eau, chose qu'il avait crû rêver tant ça lui avait semblé surréaliste. Il ne pensait pas qu'il finirait par entrer dans ce petit jeu de séduction ! Bien que, Zachary ne savait pas trop quelles étaient les attentes de Dimitri pour ça. Pour lui même, c'était clair, mais lui ? Est ce que c'était juste un test ? Un essai ? Ou bien son intérêt était il sincère ? Non, ce n'était pas le moment de se poser des questions, et puis il n'en n'avait pas envie. Écartant un peu les bras dans l'eau en haussant les épaules, il lui adressa un sourire à la fois amusé, mais aussi ravi.

- Mais j'aime ça, les surprises, et tu ne cesses de me surprendre !


Donc tout le monde était content !
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Invité
MessageSujet: Re: C'est ici les mâles en sueur ? [Terminé]   5/9/2016, 11:58

- Je comprends ce sentiment, j'éprouve la même chose à chaque fois que je repense à ma vie d'avant.

Parfois il arrive même à se convaincre que ce qu'il vivait actuellement était tout ce qu'il avait connu depuis sa naissance. Seul la présence de sa sœur à ses côtés lui rappelait qu'avant il avait une autre vie, plus aisée et sur certains points plus confortable. Aah la belle époque… Enfin à choisir entre les envies de ses parents et ses convictions il n'y avait pas photo son choix était vite fait. Sa sœur lui disait qu'il avait été à la fois fou et courageux d'être parti comme ça de chez eux, mais quelle autre alternative avait-il ? C'était soit vivre son rêve ou finir derrière un bureau à faire un boulot qu'il détestait. Parfois la vie méritait qu'on se bat pour elle, qu'on se bat pour ce qu'on veut vraiment pour éviter de se trancher les veines pour en finir avec le dépotoir dans lequel on s'est fourré. Certes, ce n'était pas facile tous les jours mais il faisait de son mieux pour que demain soit meilleur.

Les deux hommes bougeaient dans l'eau pour éviter d'avoir de nouveau froid dans cet mer froide, mais il y avait aussi d'autres manières de se ternir chaud qui en ferait plus d'un se couvrir les yeux de gêne à les regarder, ils devaient s'abstenir de certaines choses en public et c'est bien ce qu'ils comptaient faire. De plus, leur relation n'était que de l'amitié avec un flirt, pas assez loin pour pouvoir lancer leur boxer sur la tête d'un touriste pour s'adonner à une pratique pas très catholique.

- Pas beaucoup, j'ai bien vu parfois des hommes faire des allusions très explicites de ce qu'ils aimeraient faire de leur fin de soirée avec moi, mais je n'y ai jamais répondu. Pourtant ça aurait été simple, d'être moi-même dans ces moments-là, car je savais que ce serait pour une nuit et que le lendemain je pourrais faire comme si de rien ne s'était passé.

Se dire que ce n'était qu'un rêve et revenir à une vie normale. Oh oui souvent l'idée lui avait traversé l'esprit et à plusieurs reprises il avait failli succomber quand un client le rejoignait à l'arrière du bar quand il prenait sa pause, mais à chaque fois il avait tenu bon et s'était éclipsé. Maudit soit sa peur de l'inconnu, sa peur d'être rejeté et jugé par autrui. Pourtant il s'en fiche des inconnus, il fait ce qu'il veut et agit comme bon lui semble, leur jugement ne compte pas sauf quand il s'agissait de son homosexualité. Ils ont beau être au 21ème siècle, certaines choses ne change pas et même si la plupart des gens ont accepté les noirs ou les homosexuels, il y a encore de la haine envers ces communautés.

- Il faut vivre pour soi, je le sais, mais c'est pas facile.

Rajouta Dimitri, il se sentait obligé de justifié son attitude alors qu'il ne devrait pas. On lui disait toujours "apprends à donner une raison sans devoir te justifier", mais les gens ont tendance à toujours vouloir que la personne se justifie, ils ne se contentent pas de la réponse donnée.

Les vagues les poussaient, une fois l'un vers l'autre, une fois à contre sens, mais ce qui les rapprochaient là était les pas que Zachary faisait vers lui. Il ne put s'empêcher de lâcher un léger sourire en le regardant s'approcher indubitablement de Dimitri. Quand son visage s'approcha du sien, il cru tout de suite recevoir ses lèvres contre les siennes. Mais au lieu de cela, ce fut sa joue qui fut honorée de ses lèvres ! En plus d'avoir eu sa bouche contre sa peau, leur corps s'était, quelques instants, rapproché l'un de l'autre, collé même avant qu'il ne se recule pour lui faire par de son sentiment par rapport au fait que Dimitri l'avait rattrapé ce fameux soir.

- Tout le plaisir fut pour moi…

Dimitri était encore en train de penser au baiser qu'il venait de lui offrir. Ca avait été doux et court, mais ça avait le mérite de l'avoir rendu toute chose. Il se mit à sourire de manière niaise quelques instants avant de se reprendre. Il ne serait pas contre un autre baiser mais il n'allait pas se montrer gourmand, il aurait bien une autre occasion de lui rendre l'appareil.

- Et au lieu de monter chez toi pour ce que n'importe qui serait monté, nous avons prit un thé et discuté longuement avec un chat qui s'est amusé à me mettre des poils partout.

Surprendre quelqu'un de manière agréable était toujours plaisant à entendre, ça prouve qu'on a encore à donner et que la personne n'a pas encore tout découvert sur vous. Dans leur situation c'était normal, ils venaient à peine de se rencontrer donc ils devaient encore apprendre à se connaître.

- J'ai plus d'un tour dans mon sac donc nous devrions nous voir souvent pour que tu puisses le découvrir.

Il eut une soudaine idée.

- Et si je te faisais à manger ? Je ne sais certes, pas très bien cuisiner, mais je fais un excellent poulet au curry. Je pourrais tout amener chez toi ?

Dimitri trouvait que son appartement était un vrai taudis comparé à celui de l'asiatique, il se voyait mal l'emmener là dés le début, ça risquait de le faire fuir.
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Invité
MessageSujet: Re: C'est ici les mâles en sueur ? [Terminé]   5/9/2016, 13:25

L'asiatique était on ne peut plus ravi de la réaction de Dimitri suite à ce baiser sur sa joue. Il n'avait pas paniqué, ne l'avait pas repoussé ou ne semblait pas rebuté. Le sourire qu'il vit un bref instant sur les lèvres du jeune homme fit énormément plaisir à Zachary. S'il s'écoutait, il serait resté près de lui encore un peu, l'aurait peut être un peu nargué en laissant ses mains frôler son corps … mais il savait se contrôler un minimum. Un bref petit rire lui échappa au résumé de leur première soirée, ainsi que les dégâts qu'eut fait son chat sur les vêtements noirs de Dim. Puis il haussa une épaule avec un petit sourire :

- Hey, il marque son territoire que crois-tu !

A chacun sa technique ! Pour les humains on mets une bague, pour les animaux on répands des poils. Oh et oui, mille fois oui ! Zachary ne demandait que ça ! Se voir plus souvent !

- Cela me plairait beaucoup de voir un peu la palette de toutes tes compétences, et toutes tes surprises.


Qu'elles soient bonnes ou mauvaises, ça lui était égal. Il souhaitait réellement connaître davantage Dimitri, et les mauvais cotés faisaient partie intégrante d'une personne. Peut être bien que Dimitri avait d'ailleurs compris les siens de mauvais cotés, ou du moins une partie. Il n'était pas certain, même sûr, qu'il était impossible de connaître ses pires ainsi à barboter dans la mer. Et si Zachary avait remarqué les plus mauvais aspects de Dimitri? Oui bien sûr, d'ailleurs il ne voyait que ça ! Trop grand, trop brun, trop bien fichu, un visage beaucoup trop beau, des yeux trop merveilleux … Ils étaient pénibles ces gens si parfaits ! On dirait que Dimitri avait eu une première idée. Qui plut à Zachary ?

- Du poulet au curry ça me va très bien ça oui ! Ce serait un honneur de te voir cuisiner chez moi.


* Non Zachary, ne déraille pas ! Ne pense pas à Dimitri avec un petit tablier sexy, ne pense pas à Dimitri te faisant goûter la sauce à même ses doigts …. Ne pense pas à … oh puis zut trop tard.*


Pardonnez-le si l'idée de recevoir le jeune homme chez lui, qu'il puisse cuisiner à la maison pour eux ça lui plaisait beaucoup. Et du poulet au curry, c'est bon, Dimitri était bien tombé. Le poulet était un truc que l'asiatique aimait beaucoup alors ça allait.

- Dis-moi s'il y a un soir ou un jour ou ça t'arrangerais plus qu'un autre pour qu'on se fasse ça. Tu connais mes horaires de toute façon.


Soit des horaires on ne peut plus classiques, à travailler la semaine et libre le week-end. Des horaires tout à fait classiques ! De la part d'un cartomancien on aurait pu en effet s'attendre à autre chose. Travailler plus tard le soir et le week-end, mais non. S'il pouvait se le permettre, pourquoi se gêner ? D'autant plus qu'ainsi ça lui permettait d'avoir sa vie sociale intacte. Cependant, un petit frisson traversa le corps de l'asiatique, précédé d'un courant d'eau plus frais. C'est qu'il ne faisait tout de même pas bien chaud ! Et lui contrairement à Dimitri n'avait pas couru dans tous les sens tout à l'heure pour avoir autant besoin d'un coup de frais que lui.

- Je commence par contre à avoir un peu froid, ça te dérange si on sort se sécher un peu ? Je ne pense pas que tu aies une grande envie de venir me tenir chaud.


Bien que ça ne le gênerait pas le moins du monde.
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Invité
MessageSujet: Re: C'est ici les mâles en sueur ? [Terminé]   5/9/2016, 15:30

Heureusement que les humains ne faisait pas comme les animaux, comme mettre ses poils partout ou même uriner aux quatre coins d'une pièce, ce serait terrible de se balader avec de l'urine sur soi ! Surtout quand celle-ci ne vous appartenait pas. Quoiqu'il en soit si Dimitri devait marquer son territoire avec quelqu'un ce serait avec des suçons bien voyant. C'était gamin mais c'était mieux que de l'urine ou même une bague au doigt. Vous vous imaginez épousé quelqu'un que vous venez de rencontrer pour être sûr qu'il est à vous ? Enfin ça n'empêchera pas d'être trompé c'est sûr. De nos jours il y avait beaucoup de monde qui ne se contentait plus d'un seul partenaire, ils en voulaient toujours plus.

- Et ça me plairait de te découvrir d'avantage, de voir la personne qui se cache sous ses beaux costumes et ce maquillage et paillette. D'ailleurs le style je-passe-inaperçu aujourd'hui est plutôt pas mal.

En disant ses mots il ne put s'empêcher à nouveau de jeter un coup d'œil à l'ensemble de son corps. C'est fou ce qu'il était bien bâtit ! Il le rendait toute chose soudainement. Fiou fiou fiou calmons-nous un instant au risque d'être au garde à vous d'un moment à l'autre. Dimitri n'était pas du genre à s'emballer à chaque corps masculin qu'il voyait, mais avec Zachary c'était différent car il le connaissait, ils discutaient, flirtaient, se touchait parfois ce qui fait que ça attisait l'espèce de flamme qui naissait en lui à chaque fois que celui-ci lui lançait un regard des plus aguicheurs. Le coquinou ! Donc Dimitri ne pouvait s'empêcher de s'imaginer ses mains de le toucher. Oouh stop là. Il se racla discrètement la gorge et le regarda en souriant après avoir écoulé un regard sur le côté.

Il ne s'en était pas rendu compte mais il avait retenu quelques instants sa respiration après qu'il lui est proposé de lui faire à manger. Il ne put s'empêcher de faire un sourire plus radieux lorsque celui-ci accepta son invitation. En plus c'était quelque chose qu'il aimait ! Oh oui ! Zachary aimait enfin quelque chose ! C'était à marqué dans le calendrier. Il savait qu'il était difficile et ça avait été une chance pour lui que de viser juste, il n'aurait pas cru tomber sur le bon dé le départ. Il devrait s'écouter plus souvent ça avait l'air de payer.

- Tu ne le regretteras pas. Par contre je compte sur toi pour me guider car je connais pas où sont disposés tes affaires.

Le jeune homme s'imaginait déjà cuisiner pour le cartomancien, mais pour sa part ses pensées étaient restées chastes, il priait très fort pour ne pas rater car il aurait l'air vraiment bête. Et puis raté l'une des seules choses qu'il sait faire serait vraiment le comble de l'ironie ! Il se promettait d'avance d'être bien concentrer ce jour-là pour ne pas tout faire foirer. Mmh quel jour ? Il se mit à réfléchir, levant les yeux au ciel par réflexe comme si la réponse allait lui tomber dessus avant de reporter son attention sur l'homme devant lui.

- Lundi ? Je ne travail pas et je finis les cours assez tôt. Je pourrais venir vers 17h00. Pendant que tu finis tes dernières séances je commencerais le dîner ?

Aujourd'hui était samedi donc ça leur laissait dimanche de tranquille avant de pouvoir se revoir. Dimitri ne savait pas si l'asiatique aurait assez confiance en lui pour le laisser seul dans sa cuisine. Enfin il l'avait invité dés le premier soir à aller boire un verre chez lui mais il était présent. La décision lui revenait, Dimitri ne se vexerait pas s'il devrait attendre avec les derniers clients du moment qu'il ne poireautait pas devant la porte de son appartement. Il ne comptait plus le nombre de fois où ça lui était arrivé avec sa sœur, elle lui donnait une heure, il venait et madame n'était toujours pas là. Elle aimait se faire désirer.

Zachary avait froid, ce qui n'était pas le cas de Dimitri, il irradiait de chaleur ! Sans doute à cause du sport de tout à l'heure. Si il avait envie de lui tenir chaud ? Oh que oui et pas qu'un peu. Mais le pouvait-il ? Deux personnes normales qui seraient attiré l'une vers l'autre ne se gênerait pas. Hétéro, lesbienne ou homo le font alors pourquoi pas eux ? Ah oui, Dimitri était gêné. Foutu gêne, il l'emmerdait après tout ! Enfin en cet instant en tout cas. Il se racla légèrement la gorge à nouveau et jeta un coup d'œil à la plage puis à Zachary. Il sentait que c'était une invitation mais n'en était pas sûr. Alors, allait-il le laisser regagner la plage ou finirait-il dans ses bras ? Il fini par marmonner, pas très sûr de lui :

- Ne me rejette pas hein…

Il s'approcha de Zachary, peu sur de lui et de ce qu'il allait faire. Devait-il le prendre dans ses bras torse contre torse ? Dos contre torse ? Question banal mais qui était d'une grande importance pour lui ! Comment faisait les autres homosexuels ? Mh ? Il ne comptait pas demander ce que Zachary en pensait, ça gâcherait un peu ce moment et ce ne serait pas très spontané pour la suite. Il fit comme il le sentait. Il regarda Zachary dans les yeux puis porta son attention sur le reste de son corps. Il décida de glisser ses bras autour de ton torse et l'attira doucement vers lui pour le laisser se reculer s'il le désirait.

- Nous pourrions rester ainsi quelques instants puis retourner sur la plage ?
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Invité
MessageSujet: Re: C'est ici les mâles en sueur ? [Terminé]   5/9/2016, 16:33

Pour découvrir l'homme qui se cachait derrière beaux vêtements, maquillages et paillettes, il ne pouvait pas rêver mieux ! Dans l'eau vêtu seulement d'un boxer, sans maquillage aucun, on ne pouvait pas faire plus naturel. Ou presque. Cependant il ne se cachait absolument pas derrière tout ça. Il n'y avait pas de raison pour laquelle il s'était prit d'une passion à ainsi se vêtir et se maquiller. Son père lui, dirait que c'est ce Maximilian qui lui avait donné le mauvais exemple, sa mère dirait que c'était juste pour en mettre plein les yeux à ses clients. Ses amis diraient qu'il exprimait ainsi son coté extravagant. Zachary, lui, dirait que c'est juste parce qu'il en avait envie, rien de plus.

Et il avait bien envie que Dimitri puisse cuisiner chez lui. D'habitude les gens ne proposaient pas de telles choses. Peut être de les inviter chez eux, cuisiner chez eux, mais pas chez les autres. Pourtant cette idée ne déplut pas le moins du monde au cartomancien. Ça allait être très amusant !

- Aucun problème, tu verra, je serais le parfait petit commis de cuisine.


Ce sera avec plaisir qu'il lui montrera ou tout est rangé, et aussi s'il avait des souci avec la cuisine en soi, que ce soit la plaque de cuisson juste pour capter comment elle fonctionnait par exemple. Ou s'il avait besoin d'autre chose. Que ça allait être chouette ça ! Il avait hâte, vous ne pouvez pas savoir ! Dimitri lui proposa dans la foulée de se faire ça lundi. Zak hocha lentement la tête, réfléchissant à sa proposition. Laisser Dimitri tout seul chez lui pendant que lui recevait son dernier client de la journée ? Faisait-il assez confiance au jeune homme pour cela ? La réponse était tellement évidente :

- On peut faire ça, mais je te préviens, c'est 17h00 pétantes. Parce que je n'ouvre pas la porte quand je suis en pleine séance. Alors c'est soit 17h, soit à partir de 18heures.


Pas d'entre deux ! Ce qu'il pouvait détester ça quand il allait chez quelqu'un, un médecin, le coiffeur ou il ne savait quoi d'autre, d'être planté au beau milieu du truc ! Ça pétait tout. Alors il avait choisi de ne pas en faire de même, et ignorait les appels à l'interphone si ça se produisait. Si c'était des clients trop tôt, ils attendront, si c'était urgent, ça rappellera. C'est amusant comme il pouvait d'ailleurs penser que l'idée que, pendant que lui finirait sa journée, il y aurait un beau jeune homme dans sa cuisine en train de leur faire un bon petit plat à manger. Le rêve ! Vivement lundi ! Pour le moment, c'était plus le froid qui occupait ses pensées. Ainsi que l'envie de ressortir de l'eau. Il avait lancé l'idée que Dimitri puisse le réchauffer comme ça, sans y penser, mais se demanda tout de même pourquoi est ce que Dimitri semblait ainsi en proie à une grande reflexion. Tout allait bien au moins ? Pourquoi semblait-il mal à l'aise ? C'était sa blague ? Non, mais qu'il ne s'en fasse surtout pas ! C'était une petite plaisanterie, après tout il le connaissait le Zak, non?Du moins la dessus. Bien sûr que si c'était possible il en serait ravi, mais il n'était pas sérieux. Les paroles de Dimitri finirent par le perdre.

- Te rejeter ?


Comment ça le rejeter ? Ou plutôt pourquoi il ferait une telle chose ? Clignant quelques fois des yeux, Zachary le vit se rapprocher de lui. Oh. Non, ne lui dites pas qu'il songeait sérieusement à lui tenir chaud ? Il sentit son cœur se mettre à battre un peu plus vite à cette pensée. Alors, quand au bout d'un moment qui lui sembla interminable, il sentit les bras de Dimitri l'enlacer, son cœur dérailla totalement.

* Je n'y crois pas … Dimitri me prends dans ses bras ! Respire Zak, respire !*


Oh, quoique, qu'importe, parce qu'au moins il mourrait de bonheur ! Il dû se retenir d'ailleurs de ne pas laisser un soupir de bien être lui échapper. A la place, il avait un peu penché sa tête en avant pour aller poser son menton sur l'épaule de Dimitri, rapprochant un peu leurs corps ainsi. Fermant les yeux pour profiter pleinement de cette étreinte, chaste pourtant, mais ô combien merveilleuse.

- As-tu seulement conscience que c'est le meilleur moyen pour que je ne sorte jamais de la ?


Murmura Zachary, pas bien certain que Dimitri l'avait aussi entendu. Qu'importe. Oui, il voulait bien rester ici autant de temps que possible. Et comme de par magie, il ne sentait plus du tout le froid de l'eau autour de son corps. Tout ce qu'il ressentait, c'était la chaleur qui irradiait du corps de Dimitri. C'est fou comme cet homme qui pouvait sembler si froid en apparence pouvait être si chaleureux d'ailleurs. Bon, on est d'accord que ce serait très bizarre si Dimitri était le seul à avoir ses bras autour de lui non ? Donc, Zachary releva dans l'eau ses mains, pour aller les poser dans le dos large de Dimitri. Des flirts, il en avait eu des tas. Des hommes, des femmes, il en avait connu un bon paquet, plus ou moins intimement. C'était bien loin d'être sa première étreinte, mais en ce moment même, il avait l'impression que c'était le cas. Que même s'il gardait sa maîtrise de lui, il redécouvrait ces joies toutes simples. Ainsi enlacé contre lui, à son oreille, Zachary lui murmura plus doucement, mais de façon audible :

- Je suis fier de toi Dimitri, sache-le.

Qu'il ait osé ainsi faire un tel geste envers lui, en public, ça méritait d'être souligné. Faire cela malgré la peur des autres, de leur regard, Zachary était fier de lui. Lui même ? S'il en avait eu quelque chose à faire, en ce moment même il ne s'en souciait guère. Il tenait Dimitri contre lui, et sentait ses bras autour de lui, et c'était tout ce qui comptait. Ne sachant pas combien de temps durerait cette étreinte, ni s'il y allait en avoir d'autre et si oui quand, Zak fit au mieux pour graver ce moment dans sa mémoire. La sensation de ses bras musclés autour de lui, de son corps plus grand contre lui … Il était terriblement bien la.
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Invité
MessageSujet: Re: C'est ici les mâles en sueur ? [Terminé]   5/9/2016, 18:37

Il se voyait déjà en train de cuisiner avec un Zachary tout docile qui obéi à ses moindres ordres alors qu'il porterait un tablier blanc et Dimitri une toque. Ils seraient mignons tous les deux ! Ils le sont déjà, faut dire ce qui est, mais là ce serait THE mignonne-attitude. Ils avaient hâte d'être à lundi soir, ça allait être vraiment bien. Le fait que Zachary soit très à cheval sur l'heure à laquelle il doit venir l'amusait, il faisait son petit autoritaire alors qu'il avait une tête en moins que lui. Il opina en souriant.

- Ne t'en fais pas, je serais à 17h00 précise, je ne vais pas te dire que je vais venir un peu à l'avance tu risques de me taper sur les dois en disant "Non 17h00 pile, pas avant, pas après !".

Il sourit amusé et le regarda. Il le connaissait peut-être depuis peu mais il savait qu'il aurait dit une phrase dans ce style-là. Il comprenait que Zachary ne veuille pas qu'il soit en retard étant donné qu'il serait en pleine séance, ce ne serait pas professionnel de sa part s'il quittait sa séance pour ouvrir la porte. D'ailleurs, c'est dommage que ses clients n'est pas accès à la salle d'attende sans devoir sonner, ça éviterait de le déranger constamment. Mais dans un sens, c'était un endroit privé donc il y avait un règlement plus strict que si c'était en dehors de son logement donc il comprenait.

La petite crainte de se faire rejeter car il aurait été surprit par son geste ou pour une autre raison s'était estompé quand Zachary répondit à son étreinte. Il avait posé son menton sur son épaule et avait fini par passer ses bras autour de lui, la fraîcheur de ses doigts se posant sur son dos pour le serrer à son tour contre lui. Son cœur s'emballait au fil des secondes, plus leur étreinte se prolongeait, plus il en avait des papillons dans le ventre ! Il était si bien que lui non plus ne voulait pas sortir de l'eau. Il l'avait entendu, Dimitri avait bien tendu l'oreille pour percevoir ce que sa voix avait dit, le bruit des vagues, du vent et des gens avaient un peu camouflé ses mots dits dans un murmure. Pas simple mais il avait réussi.

- Nous pourrions renouveler ce genre de chose au sec sans risqué de tomber malade.

Il sourit légèrement amusé et regarda les cheveux de jais de Zachary chatouiller sa mâchoire, il se mord la lèvre. Que risquait-il à part d'être légèrement ridicule ? Rien. Dimitri se pencha un peu vers la tête de Zachary et posa un petit baiser mouillé dans ses cheveux alors qu'il resserra son étreinte sur lui. Était-ce possible de se sentir bien à ce point rien qu'avec un câlin ? Il était remonté à bloque de bonheur rien que d'être dans ses bras alors qu'ils n'étaient qu'amis, qu'est-ce que ce serait s'il y avait plus entre eux ? Il avait une main posé sur le bas de son dos et l'autre dans le milieu, il ne put s'empêcher de caresser légèrement sa peau. Sa peau douce et sans imperfection, du moins de ce qu'il en voit. Son corps était musclé et il pouvait en sentir presque la totalité de chaque courbe ce qui était agréable, même trop si vous voulez savoir !

- Ne dit pas ce genre de chose ça me gêne terriblement…

Dimitri sourit légèrement amusé et fini par le relâcher à contre cœur, ils pourraient continuer plus tard si l'occasion se présentait. Il le regarda légèrement avec regret en lui souriant et soupira. Aller, il fallait qu'il se calme un peu car cette étreinte l'avait quelque peu émoustillé. Il espérait que Zachary ne l'avait pas sentit mais ne pariait pas là-dessus. Il se plongea entièrement dans l'eau puis en ressortit juste la tête. L'eau froide allait aider à calmer tout ça, fort heureusement ! Il se mit à marcher à pas d'escargot jusqu'à la plage avec Zachary et à son plus grand bonheur son corps s'était calmé. Enfin, ce n'était pas non plus la grande levée d'un mort mais il avait commencé à se réveiller. Il regarda au loin et repéra leurs affaires.

- C'est surprenant qu'on nous les a pas volé, mais tant mieux.

Il s'en approcha et tira deux serviettes qu'il devait utiliser pour se rafraîchir lors du match mais il ne les avait pas utilisé. Il les déposa sur le sable et se mit sur l'une d'elle.
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Invité
MessageSujet: Re: C'est ici les mâles en sueur ? [Terminé]   5/9/2016, 20:29

Ce serait avec grand plaisir qu'il voulait bien remettre ça. Et d'ailleurs il se senti plus léger à cette proposition, hochant doucement la tête, sans bouger de sa place, trop bien pour ça. Ça le rassurait beaucoup. Jusqu'ici, et peut être pendant un petit moment, tout dépendait de ce que le futur leur réservait, Zachary se posait quelques questions par rapport à Dimitri. Savoir s'il était à l'aise avec lui, s'il ne se forçait pas, si des fois l'asiatique ne le mettait pas mal à l'aise. Il souhaitait vraiment que tout se passe au mieux pour lui aussi, qu'il puisse profiter, étant donné qu'il lui avait confié ne jamais jusqu'ici s'être ainsi lâché avec un autre homme. Lui même ? Aucun problème, en ce moment, à sentir le baiser de Dimitri sur son crâne il était l'homme le plus heureux au monde ! Un Zak d'heureux, un ! La, dans ses bras, il ne pensait cependant à plus rien de tout ça. Il profitait seulement du moment présent, se sentant léger comme rarement. Contre son épaule, il rit alors très doucement aux paroles de Dimitri.

- Pardonne-moi, ce n'est pas voulu.


Pour sûr, il était très déçu que l'étreinte se termine déjà, mais n'en fit pas une scène. A un moment ou un autre ils auraient bien dû se lâcher l'un l'autre. C'est certain. De cette étreinte, il s'en retrouva bien plus léger, et le froid ? Oublié ! Remonté à bloc, d'une humeur merveilleuse, il regarda avec amusement Dimitri aller replonger sa tête sous l'eau. Bien loin des raisons pour lesquelles il venait de faire ça, Zachary pensait qu'il n'allait pas en faire de même. Sa tête avait un peu commencé à sécher, et il ne sentait plus le froid. Ça aurait été dommage de passer sous l'eau fraîche et tout gâcher. A petits pas, ils se dirigèrent vers la plage, le niveau de l'eau descendant sur leurs corps jusqu'à en sortir totalement afin de rejoindre leurs affaires. En effet, c'était une bonne nouvelle qu'ils n'aient pas été volés !

- Ils ont dû voir à qui appartenait la moitié de tout ça, et dans le doute ou ils ne se fassent courses par un grand brun, ont préféré ne pas tenter....


Lui, ne l'aurait pas fait, bien que pas pickpocket c'est vrai. Bien, ne restait plus qu'à attendre un peu de sécher pour … Ah, non, Dimitri avait tout ce qu'il fallait ! C'est vrai, lui avait fait du sport avant, et de ce fait, avait ce qu'il fallait avec lui dont des serviettes. Voila qui était bien pratique. Le remerciant, il se posa sur l'autre serviette, à ses cotés, afin de sécher tranquillement sur la plage.

De cette journée, Zachary gardera un excellent souvenir. Après s'être installés sur les serviettes, revenant vers plus de monde qu'au lointain dans l'eau, leur attitude se fit plus amicale et moins tendancieuse. Le temps de sécher, ils purent discuter d'un peu de tout, et d'un peu de rien, abordant des sujets légers et plaisantant un peu sur certaines choses. La compagnie de Dimitri était on ne peut plus plaisante, aussi, lorsqu'il fut venu le moment de se rhabiller pour revenir à leurs vies chacun, ce fut avec une petite pointe de tristesse. Mais ce soir, Zachary avait des obligations auxquelles il ne pouvait pas échapper. Il était le témoin au mariage de sa meilleur amie, et avait promis de venir avec elle pour l'aider à faire certaines choses. En tout cas, il lui réservait un enterrement de vie de jeune fille du tonnerre ! Si bien qu'elle allait en regretter de se marier ! Lorsqu'ils marchaient ensuite vers le stade ou Dimitri avait joué plus tôt à son match de basket, ils confirmèrent encore une fois leur rendez-vous de lundi soir. Il le prévint que très certainement, il allait rentrer en même temps que son dernier client de la journée. En même temps, un peu avant ou après. Il n'en dit rien, mais Zachary se dit que si le client arrivait avant Dimitri, il laisserait encore cinq minutes flotter, prétextant un coup de fil à passer, pour laisser la chance à Dimitri d'arriver. Sinon, tant pis, il avait sa croûte à gagner !

De retour près du stade, Zachary vit sa voiture non loin, et s'était tourné vers Dimitri pour le saluer. Il hésita un peu à venir une nouvelle fois lui faire un baiser sur sa joue, mais se dit qu'après tout, il fallait bien un peu se faire désirer et faire rêver les gens, pas vrai ? C'était un peu une partie de sa vie, vendre du rêve. A la place, il avait adressé à Dimitri l'un de ses sourires les plus charmeurs en lui disant qu'il avait hâte d'être à lundi, avant de prendre congé de lui, dans un retourné élégant, pour se rendre d'un pas léger vers sa voiture. Le tout en ayant hâte de le revoir...
Revenir en haut Aller en bas
 
C'est ici les mâles en sueur ? [Terminé]
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 2 sur 2Aller à la page : Précédent  1, 2

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Life In New York :: Corbeille :: Messages Supprimés :: Sujets suppr-
Sauter vers: