AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  MembresMembres  GroupesGroupes  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 L'histoire tordue du mariage de ma compagne! [Terminé]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
● Nombre de messages : 319
● Date de naissance : 13/02/1986
● Age : 31
● Originaire de : texas
● A NY Depuis : aout 2015
● Emploi/Etudes : Etudiant en Médecine
● Avatar : Joseph Morgan
● DC : Serena Johanson


Affinités
:
Voir le profil de l'utilisateur
MessageSujet: L'histoire tordue du mariage de ma compagne! [Terminé]   4/7/2016, 14:17

Je sortais du métro, regardant autour de moi pour m’orienter et pris finalement la bonne direction. J’étais nerveux et n’arrêtais pas de changer de place la farde que je tenais dans mes mains. Malgré le fait que je marche vite je redoutais le moment où j’arriverais à destination.

J’avais été rangé certaines choses dans l’appart d’Evelyn, à la demande sa famille, triant les derniers cartons. De la paperasse pour la plus part. Déclaration d’impôts, fiche de revenu, factures et autres. Sauf qu’en triant tout ça j’étais tombé sur certains documents… Non conventionnels. Déclaration de mariage, déclaration de divorce et un certificat médical d’une fausse couche. J’avais passé dix minutes à contempler ces feuilles sans comprendre, sans réaliser. C’est lorsque j’avais vu le nom de Castiel Wilde sur la déclaration de mariage que je m’étais souvenu du mec à l’enterrement. Grand, costard-cravate, cheveux sombres, air compatissant… J’avais serré la main de l’ex-mari de ma compagne… Il m’avait souhaité de sincères condoléances…

J’avais eu un élan de nausée à cette pensée. Je m’étais laissé aller contre le mur le plus proche et avait pleuré. Me retenant de hurler, de fracasser le mur… Elle avait été mariée à ce type… Je ne comprenais pas pourquoi elle ne m’en avait jamais parlé. Quelque temps après je m’étais ressaisit. Un coup d’eau froide et j’étais déjà plus conscient. Un choc réellement. J’avais rassemblé les documents et examiné le tout de plus prêt. Et naturellement le destin avait voulu que je me poignarde moi-même encore une fois… J’avais trouvé une alliance.

Je ne sais pas combien de temps je suis resté là à fixer cette bague te me poser milles et unes questions. Pourquoi avaient-ils divorcés ? Est ce qu’elle l’aimait ? Est-ce qui lui ‘aimait ? Et aujourd’hui qu’en était-il ? Est-ce que c’était à cause de cette fausse couche ? « Père inconnu ». Ces mots flottaient devant mes yeux. Je ne comprenais pas … je savais qu’Evelyn avait eu des périodes plus… Frivoles et qu’elle avait passé quelques moments au fond. Elle m’avait parlé de tout, sauf de ça. Un léger détail manquant dans l’histoire de sa vie !

Pourquoi ce type ne m’avait rien dit à l’enterrement ? Pourquoi sa famille ne m’avait rien dit ? Pourquoi personne ne m’avait rien dit ? J’avais passé la nuit à me poser ces questions et bien d’autres en boucle dans ma tête. Le lendemain du coup, aujourd’hui, j’avais décidé de retrouver ce gars. Je ne voulais pas impliquer la famille d’Evelyn. Je ne savais pas s’ils savaient ou non, s’ils étaient au courant ça m’aurait rendu encore plus en colère que je ne l’étais déjà, s’ils n’en savaient rien inutile de ternir l’image de leur fille décédée ! J’avais donc trouvé l’adresse de sa galerie d’art et je m’y étais rendu via les transports en commun, trop distrait préoccupé pour me sentir confiant au volant de ma moto.

Je marchais d’un pas décidé vers la galerie. En théorie en tournant au bout de la rue je devrais l’apercevoir. Et en effet je perçu l’insigne élégante mais discrète au loin. Et finalement j’y arrivais. Je m’arrêtais devant la devanture. Un beau bâtiment blanc, étincelant, qui respirait le raffinement à plein nez, ainsi que l’argent. Un gars comme lui aurait certainement plus à offrir à une femme comme Evelyn que mi, petite garagiste dans un garage de Brooklyn. J’avais trop de questions en tête pour réellement réfléchir à qui était ce gars, ce qu’avait été leur histoire. J’étais perdu et en colère et à la fois triste et … Totalement perdus.  

Je poussais finalement la porte et entrains dans la galerie. Je n’avais jamais remis en questions mon style vestimentaire mais j’avais clairement l’impression d’être un sac de poubelle dans cet endroit ! Une réceptionniste tiré à quatre épingles vint me voir avec un sourire hésitant mais polis sur les lèvres.

« Bonjour monsieur, puis-je vous aider ? »


« Oui bonjour, je cherche monsieur Wilde. J’aimerais m’entretenir en privé avec lui. Mon nom est Liam Andrew. »

La jeune femme hocha la tête, me disant qu’elle allait voir ce qu’elle pouvait faire, me montrant un canapé de cuir blanc sur lequel je pouvais patienter pendant qu’elle allait « informer monsieur Wilde de votre présence». J’eu une petite pensée humoristiques en imaginant le garage fonctionner de la sorte. Des gens pressé ayant besoin d’un véhicule, ou dépassé par la paperasse qui seraient prisé de s’asseoir et d’attendre le personnel. Mais bon, c’était des fonctionnements différente et des branches à l’opposée l’une de l’autre ! Du coup je patientais. Ma jambe bougeait nerveusement et je tournais toujours le classeur entre mes mains, l’alliance dans la poche de ma veste.

Putain mais qu’est ce qui allait me tomber dessus comme histoire ?!

......................................................................................................................................................

     


Présentation                 Relations               Topics
Revenir en haut Aller en bas
● Nombre de messages : 1045
● Date de naissance : 11/11/1980
● Age : 36
● Originaire de : Moscou
● A NY Depuis : Février 2006
● Emploi/Etudes : Directeur d'une galerie d'Art
● Theme Musical : Ex's & Oh's
● Avatar : Misha Collins
● DC : Wilde, Wong, Wright


Affinités
:
Voir le profil de l'utilisateur http://stephanyhardy.deviantart.com/ https://www.facebook.com/https://www.facebook.com/stephanie.hardy.00 https://twitter.com/https://twitter.com/St_Hardyz
MessageSujet: Re: L'histoire tordue du mariage de ma compagne! [Terminé]   4/7/2016, 14:35

Une journée comme une autre au boulot, dans la galerie d'Art Wilde, sur l'Upper East Side. Des papiers à régler qui ennuyaient bien le directeur des lieux, qui pour la peine, avait préféré s'occuper de superviser la mise en place de nouvelles toiles. Ça, c'était bien plus intéressant à faire que de remplir des papiers. Non mais vraiment, vous n'avez pas idée comment ça pouvait être chiant. Pourtant, Castiel savait que ce n'était que partie remise, qu'une fois les directives données pour l'agencement des toiles, il allait devoir s'y atteler. Sauf si des clients passaient par la, que des gens arrivaient et qu'il leur tapait la causette … Ah non mais aujourd'hui, les papiers, c'était zéro envies de les faire ! Le russe savait pourtant que ce n'était du coup que partie remise, que plus tard dans la journée, il allait bien devoir s'y atteler, mais un peu de pitié s'il vous plaît pour ce pauvre homme !

Donc, en attendant de trouver la force de s'y mettre, il était dans l'une des allées de la galerie avec quelques employés, occupé à mettre en place ces tableaux. Discutant et voyant avec eux, soulevant et déplaçant les toiles avec précaution, réajustant avec d'autres l'éclairage. Tel un chef d'orchestre, mais visuel cette fois, il donnait ses directives, écoutait également les suggestions de son assistante, jamais fermé aux idées des autres. Ainsi, ça avançait plutôt bien et ça se mettait doucement en place, chaque toile trouvant quel endroit ou être exposée. Jusqu'à ce que du coin de l'oeil, Castiel vit arriver l'une des réceptionnistes vers lui. Il tourna la tête vers elle, alors qu'elle prit la parole.

Excusez-moi de vous déranger, mais un certain Liam Andrew demande à s'entretenir en privé avec vous.


Liam Andrew … Castiel croisa les bras et releva les yeux au ciel, cherchant à mettre un visage sur ce nom. Pour sûr il avait déjà entendu ce nom quelque part …. Ah, Liam oui, mais Andrew non. Liam, bien le Liam ? L'ex compagnon d'Evelyn ? Lui ici ? Que voulait-il pour se pointer la et débarquer à l'improviste ? Une seule façon de le savoir :

Très bien, je vous remercie, je vais aller le voir. Continuez sans moi et n'oubliez pas de changer l'angle de ces spots-la.


Dernières directives de données, Castiel laissa ses employés, pour retourner avec sa réceptionniste à l'entrée de la galerie. La, il y trouva sur le canapé, Liam. Affichant un sourire poli, Castiel s'était approché de lui, afin de le saluer.

Tiens bonjour ! Je ne m'attendais pas à vous voir débarquer ici.


Comme ça, sans prévenir, avec cette tenue... Nul doute que sa pauvre réceptionniste s'était dit qu'il s'agissait la d'un nouvel artiste. Si vous voyez le look de certains … Tous n'étaient pas comme les employés ici, Cas y compris, tirés à quatre épingles et en costume / chemise / cravate. Enfin, ils n'étaient pas la pour parler fringues.

On m'a dit que vous souhaitiez vous entretenir en privé avec moi. Si vous voulez bien me suivre, nous serons plus à l'aise dans mon bureau.


D'un signe de main, Castiel invita Liam à venir avec lui, le guidant ainsi vers son bureau. Il se doutait tout de même qu'il ne souhaitait pas parler de peintures alors, il le guida vers les parties privées, passant dans les couloirs réservés au personnel, passant devant quelques portes pour arriver à son bureau. Il en ouvrit la porte pour laisser Liam entrer. Une large pièce, un bureau en son centre ou l'on retrouvait de coté des photos de sa famille, encore un classeur ouvert avec les papiers à remplir, et décoré avec goût. La base tout de même, il ne faisait pas signer ses ventes dans un taudis. Fermant la porte derrière lui, Castiel laissa Liam prendre place sur l'un des sièges pour les visiteurs, tandis qu'il fit le tour du bureau pour se poser lui sur son fauteuil. Refermant le classeur pour le poser de coté, Castiel posa ses avant bras sur le bureau, croisant les doigts en regardant Liam.

Alors, que puis-je faire pour vous ?

......................................................................................................................................................

Castiel L. Wilde
Revenir en haut Aller en bas
● Nombre de messages : 319
● Date de naissance : 13/02/1986
● Age : 31
● Originaire de : texas
● A NY Depuis : aout 2015
● Emploi/Etudes : Etudiant en Médecine
● Avatar : Joseph Morgan
● DC : Serena Johanson


Affinités
:
Voir le profil de l'utilisateur
MessageSujet: Re: L'histoire tordue du mariage de ma compagne! [Terminé]   5/7/2016, 14:24

Monsieur Wilde ne se fit pas attendre. Je le vis arriver quelques minutes plus tard. Il e me serra pas la main et j’étais trop à l’ouest, me levant simplement à son arrivée, agrippant le casseur plus fermement. Il avait été le mari d’Evelyn. Madame Wilde. Je chassais ces pensées et me concentrais, servant un sourire crispé à Castiel.

« Oui désolé de débarquer à l’improviste mais je m’étais dit que c’était important alors voilà. »

Je hochais simplement la tête, le suivant dans les dédalles de sa galerie, l’esprit trop réoccupé par ce que contenait ce classeur et le poids de l’alliance dans ma poche, qui semblait peser une tonne de plus à chaque pas. Plus moyen de faire marche arrière. Une fois arrivé dans son bureau je m’assis, regardant distraitement autour de moi. Un cadre attira mon regard. Des enfants entourant Castiel. Ses enfants certainement ? Je ne pus m’empêcher de me demander si Evelyn était la mère de tous ces bambins… Ils s’étaient peut-être mariés après le lycée ? Je sentais mon estomac se tordre à cette idée… Mais pourquoi ne m’a tu rien dit ? La voix de Castiel me ramena à la réalité et j’avalais difficilement en le regardant droit dans les yeux. Je posais le classeur sur le bureau, le poussant légèrement dans sa direction entament mon explication.

« J’ai trouvé ce classeur en triant quelques affaires d’Evelyn et … Je me dis qu’étant donné que votre nom figure sur l’un d’eux vous auriez peut-être pu… répondre à mes questions ! »


J’avais du mal à parler, l’appréhension prenant le dessus. J’avais peur de ce qu’il allait m’annoncer. Mais bon sang pourquoi ne m’en avait-elle jamais parlé ? Elle aurait pu me dire qu’elle avait été mariée ! Et puis bon il avait été à l’enterrement, il m’avait serré la main, me souhaitant de sincères condoléances… mais lui ? S’il avait été son mari il avait quand même dû être amoureux à un moment ou un autre non ? Après tout il y avait aussi un certificat de fausse couche…. Il méritait aussi de recevoir des sincères condoléances. Et sa famille ? Pourquoi personne ne m’avait rien dit. Je commençais à avoir légèrement mal à la tête et me laissais aller dans la chaise. Posant un regard implorant sur Castiel je pris la parole d’une voix lasse :

« Écoutez … je sais qu’on ne se connaît pas mais … j’aimais Evelyn et je l’aime toujours ! Ça ne me regarde peut-être pas mais … Je me pose beaucoup de questions et … J’aimerais vraiment comprendre ! »

Après tout vous avez été marié à elle… Menait-elle une double vie quelques part ? Les enfants de la photo avaient peut-être perdu une mère ? Je n’en savais rien et ça commençais à me rendre fous !

......................................................................................................................................................

     


Présentation                 Relations               Topics
Revenir en haut Aller en bas
● Nombre de messages : 1045
● Date de naissance : 11/11/1980
● Age : 36
● Originaire de : Moscou
● A NY Depuis : Février 2006
● Emploi/Etudes : Directeur d'une galerie d'Art
● Theme Musical : Ex's & Oh's
● Avatar : Misha Collins
● DC : Wilde, Wong, Wright


Affinités
:
Voir le profil de l'utilisateur http://stephanyhardy.deviantart.com/ https://www.facebook.com/https://www.facebook.com/stephanie.hardy.00 https://twitter.com/https://twitter.com/St_Hardyz
MessageSujet: Re: L'histoire tordue du mariage de ma compagne! [Terminé]   5/7/2016, 19:42

Un sourire toujours aimable et poli sur le visage, Castiel se demandait tout de même pourquoi est ce qu'il avait la visite de ce Liam, aujourd'hui. Il n'allait de toute façon pas tarder à le savoir. Il le vit déposer le classeur qu'il traînait avec lui sur son bureau. Castiel s'était alors un peu penché vers le classeur, l'ouvrant pour voir de quoi il voulait parler. Même si à présent, il en avait une assez large idée. En effet. Il vit l'acte de mariage, les papiers concernant l'annulation de celui-ci, ainsi que ceux ayant attrait plus loin à sa fausse couche. Petit souvenir douloureux dans la gueule bonjour ! C'est dingue comme ces jours ci, il avait l'impression que cette histoire ressortait de partout. N'en disant rien, il avait reposé son regard sur Liam, qui semblait se décomposer sur sa chaise. Pauvre homme quand même, de devoir attendre la mort de sa compagne pour apprendre ces choses la... Bien, c'était le moment ou on laisse ses propres sentiments sur cette histoire de coté. Il avait face à lui un homme bien plus en détresse que lui. Ce pourquoi, Castiel prit sa voix la plus calme, et se mit à lui parler.

Toutes les questions que vous vous posez ont leur réponse juste ici. Ou peut être la plupart.


Castiel se permit ainsi de prendre en main l'exemplaire qu'avait Evelyn de leur mariage, pour le tourner vers Liam. Lui indiquant du doigt une chose après l'autre en même temps qu'il expliquait.

Le 25 avril 2015, Evelyn Morgan et moi même nous nous sommes mariés, dans une petite chapelle à Las Vegas. Je pense ne rien vous apprendre en vous disant que la-bas, bon nombres de mariages se font annuler assez rapidement parce que les mariés étaient totalement bourrés. C'était notre cas ce jour-la.

Lui avoua Castiel en remontant les yeux vers lui. Autant être franc jusqu'au bout, et de toute façon, c'était la vérité. Ils étaient bourrés, et de fil en aiguille, se sont mariés. Et pour tout vous dire, les souvenirs de cette nuit la étaient assez flou pour Cas. Très flous. Il prit ensuite une autre feuille, celle concernant l'annulation.

Vous constaterez qu'on a pas tardé à demander une annulation de ce mariage. On s'est mariés alors qu'on avaient bu, sans vraiment y réfléchir, plus comme une blague, pas par amour. Ayant quelques contacts je n'ai pas eu de mal à faire accélérer les choses. Aussi, légalement, nous n'avons été mariés qu'un mois, sans que cela ait réellement de l'importance pour elle ou moi.


Voila concernant tout ce qui a attrait aux détails bruts de cette histoire, du passage de ce mariage à Las Vegas. Reposant les feuilles, Castiel eu un petit moment de silence, à repenser à tout ça. A aucun moment, il ne se serait imaginé, un an plus tard, à expliquer ça au compagnon d'Evelyn, peu de temps après son enterrement... C'est vraiment pas une vie.

Vous avez des questions plus précises concernant cette affaire de mariage? N'hésitez pas, vous avez le droit de savoir.


Lui demanda Castiel, avec un air compatissant mais sérieux à la fois. Il ne blâmait pas du tout Evelyn pour ne pas lui en avoir parlé. Il imaginait sans aucun mal que c'était compliqué de parler d'un tel passé à son nouveau compagnon. Lui même évitait de parler du sien à des conquêtes d'un soir. Alors à quelqu'un de plus important que ça, nul doute que ça devait être chaud ! Non pas que Castiel n'assumait pas son passé, son histoire. Mais les autres en un premier temps n'avaient pas à savoir tout ça, et par la suite, pouvaient mal le prendre. Et s'il portait de l'intérêt à la personne, ça serait rude.

......................................................................................................................................................

Castiel L. Wilde
Revenir en haut Aller en bas
● Nombre de messages : 319
● Date de naissance : 13/02/1986
● Age : 31
● Originaire de : texas
● A NY Depuis : aout 2015
● Emploi/Etudes : Etudiant en Médecine
● Avatar : Joseph Morgan
● DC : Serena Johanson


Affinités
:
Voir le profil de l'utilisateur
MessageSujet: Re: L'histoire tordue du mariage de ma compagne! [Terminé]   6/7/2016, 19:15

J’attendais qu’il me réponde. Le regardant nerveux, alors qu’il ouvrit ce fameux classeur. Je le vis garder son calme et limite ne pas broncher. Cela m’étonna. Il avait quand même été marié et aujourd’hui le nouveau compagnon de son ex-femme décédée venait le confronter… Je m’étais attendu à ce qu’il se décompose, soit nerveux, ou se mettre en colère, ou encore soit mal à l’aise. Mais tout ce que je voyais était qu’il gardait son calme et me regardait … compatissant. Je pris une inspiration quand il me dit que toutes mes questions avaient leurs réponses ici, avant de juste hocher la tête. Mon estomac plus que crispé !

Il prit ensuite la feuille et me la montra, je me penchais du coup en avant pour suivre ses explication fixant la feuille avec toute mon attention. Putain j’avais sauté la date. Ok si j’y avais fait plus attention j’aurais peut pas imaginer qu’ils aient pu être marié 8 ans ou plus. L’endroit aussi je l’avais sauté. Las Vegas. Ok donc mariage impliquant un certain taux d’alcool. Ok. Je ne sais pas pourquoi mais ça me soulageais. Je comprenais mieux aujourd’hui pourquoi je n’en savais rien. Ça devait être un sujet … semblable à mon emprisonnement. On ne le raconte pas à tout le monde sur un coup de tête. « Salut moi j’ai été en prison pendant huit ans et toi ? » « Oh moi je me suis marié à Vegas tranquille pour ensuite me divorcer directement après ! Hy tu veux que je t’invite à boire un verre ? ». Ouai non ça ne le faisait pas.

Je regardais alors Castiel un instant dans les yeux, essayant de montrer que je suivais toujours en hochant la tête. Je n’allais pas non plus me mètre à rire de soulagement devant lui. Non mais il devait se sentir mal quand même de me raconter tout ça ! Je regardais ensuite la feuille d’annulation et suivais ses explications. Je me détendis quand il dit que ça n’avait pas d’importance pour lui. Je ne le montrais pas mais ça me rassurait. Egoïste et possessif peut-être mais elle m’avait aimé moi, et lui ne l’avait pas aimé, tout comme elle ne l’avait pas aimé. Je me laissais aller en arrière dans le fauteuil, pinçant l’arête de mon nez, assimilant le tout. Je finis par baisser mon bras et regarder Castiel, un sourire fatigué sur le visage et légèrement crispé.

« Merci je… Je dois avouer que ces documents m’ont tellement choqués que je n’ai pas vraiment fait gaffe à la date… j’avais cru que vous et elle, aviez été marié plus longtemps. Et puis en voyant la photo de vous et vos enfants dans votre bureau j’ai cru qu’elle en était la mère et … Désolé… je me suis laissé emporter. C’est juste que … Tomber sur une attestation de mariage et de divorce ce n’était pas vraiment ce à quoi je m’attendant en triant des cartons de son appartement… »

J’avais fait un geste avec mes bras qui résumé assez mon état avec un sourire désolé sur les lèvres. Je repensais alors au papier concernant sa fausse couche et j’hésitais à poser la question suivante, mais le besoin de savoir était trop grand.

« Et la fausse couche ? Vous en savez quelque chose ? »


Après tout il n’y avait pas le nom du père sur le papier…

......................................................................................................................................................

     


Présentation                 Relations               Topics
Revenir en haut Aller en bas
● Nombre de messages : 1045
● Date de naissance : 11/11/1980
● Age : 36
● Originaire de : Moscou
● A NY Depuis : Février 2006
● Emploi/Etudes : Directeur d'une galerie d'Art
● Theme Musical : Ex's & Oh's
● Avatar : Misha Collins
● DC : Wilde, Wong, Wright


Affinités
:
Voir le profil de l'utilisateur http://stephanyhardy.deviantart.com/ https://www.facebook.com/https://www.facebook.com/stephanie.hardy.00 https://twitter.com/https://twitter.com/St_Hardyz
MessageSujet: Re: L'histoire tordue du mariage de ma compagne! [Terminé]   6/7/2016, 20:28

Le russe avait gardé son regard posé sur Liam, un regard calme et compatissant. Ayant un sourire sans joie à le voir ainsi, l'air las. Il hocha un peu la tête, comprenant très bien qu'il était trop choqué et perturbé pour s'arrêter à regarder des choses comme les dates, et les petites lignes. Ah non, Evelyn n'était pas la mère de ses enfants ! A la limite, de Roy ça aurait été possible, mais les trois autres étaient clairement trop âgés pour en être ses gamins. Et puis, certes lui cacher son passé tumultueux c'est une chose, lui cacher quatre gamins, en bonne santé, c'en est une autre.

Vous n'avez pas à vous justifier.


Vraiment personne ne pouvait s'attendre à tomber sur des choses pareilles ! Castiel ne fut pas très surpris d'entendre Liam poser des questions, ou une, sur la fausse couche qu'avait fait Evelyn. Suite logique de penser que c'était peut être lié. Si Liam avait regardé toutes les dates, puisque la fausse couche datait de la nuit du 4 Juillet 2015, alors, il serait logique de se dire que ça avait un truc à voir. Castiel se remit un peu plus droit sur son fauteuil, joignant ses doigts ensemble les avants bras posés sur son bureau.

Pour cette histoire, la aussi j'ai quelque chose à y voir.


Ce souvenir la était néanmoins bien plus douloureux que ce mariage à Las Vegas. Non ça à y repenser, c'était plus drôle qu'autre chose. Il disait ça avec le recul maintenant bien sûr. Mais cette fausse couche, bien plus que la peine de se dire que c'était peut être son enfant qui n'avait jamais pu voir le jour, avait apporté plein d'autres ennuis. Ennuis que Liam n'avait pas à savoir. Aussi, il prit sur lui pour continuer de lui parler le plus calmement possible.

En fait, Evelyn ne savait pas qui était le père. Si c'était moi ou un autre homme, elle n'en savait rien. Et nous n'avons pas pu faire de test pour savoir la vérité alors, ça restera toujours un mystère.


Voila, pas besoin que Liam sache que l'autre homme en question était son propre fils, à l'époque encore mineur.

J'ignore cependant s'il y a une explication à cette fausse couche...


Fit-il un peu pensif. Simplement à se remémorer les événements. Or, impossible de savoir s'il y avait une raison à celle-ci, ou si, elle faisait partie de ces femmes qui n'ont tout simplement pas de chance. Connaissant un peu Evelyn, il serait tenté de dire ça. Euh bon, petite pause dans toutes ces révélation non ? Surtout que Liam avait peut être d'autres questions à poser, ou souhaitait simplement en parler.

Vous voulez peut être boire quelque chose ?


Demanda Castiel en désignant du regard la machine à café qui se trouvait plus loin dans son bureau. Le temps d'en demander des fois à son assistante, c'était trop long ou Castiel n'était même plus à son bureau depuis, il avait préféré en avoir à portée de main. Plus pratique.

......................................................................................................................................................

Castiel L. Wilde
Revenir en haut Aller en bas
● Nombre de messages : 319
● Date de naissance : 13/02/1986
● Age : 31
● Originaire de : texas
● A NY Depuis : aout 2015
● Emploi/Etudes : Etudiant en Médecine
● Avatar : Joseph Morgan
● DC : Serena Johanson


Affinités
:
Voir le profil de l'utilisateur
MessageSujet: Re: L'histoire tordue du mariage de ma compagne! [Terminé]   11/7/2016, 22:49

Je fis un sourire désolé à Castiel. Il semblait extrêmement compréhensif et calme alors que ça ne devais pas être un sujet facile si ? Si jamais il ne s’était pas pointé aux funérailles j’aurais pu croire qu’il n’y prêtait aucune importance particulière. Mais le fait qu’il ait été aux funérailles montrait qu’il y avait quand même un certain intérêt, et je ne pensais pas ça négativement ! J’appréciais plus ça que l’idée que ce mec se foute totalement d’Evy et la voit juste comme un souvenir désagréable qu’on doit oublier.

Je posais alors des questions sur la fausse couche, mon anxiété revenant au galop. Je me tendis légèrement lorsqu’il confirma être concerné mais ne l’interrompit, attendant la suite. J’avais l’impression d’avoir touché une corde sensible et regrettais presque ma question, mais elle était posée et quelque part j’avais besoin de savoir je pense. Je notais la raison de l’anonymat du père sur les papiers. Au moins elle savait limiter les possibilités à deux choix ? J’avais pensé ça de manière ironique mais je n’arrivais pas à lui faire un reproche, ni à elle ni à personne. J’inspirais grandement et me laissais aller entièrement dans le fauteuil dans lequel j’étais assis.

Je ne répondis pas à sa remarque sur la fausse couche, perdu dans mes pensées. J’imaginais Evelyn avec un enfant et pour la première fois avec un enfant autre que le mien. Je l’aurais accepté je pense. Si j’avais eu mes chances avec elle je ne pense pas que j’aurais essayé d’éviter l’enfant. Je relevais le regard sur Castiel lorsqu’il me proposa un café apparemment. Je fis un petit sourire forcé.

« Je crois que j’aurais bien besoin de quelque chose de plus fort, mais sinon oui un café serré noir serait pas de refus ! »

Un verre de whisky, je ne dirais pas non, ou alors un autre alcool fort. Mais même un café m’irait, tant qu’il avait un gout fort. J’étais… assommé avec toutes ces informations. J’avais une image plus précise de la vie de ma compagne avant ma rencontre en tête du coup, et comprenais mieux certaines réactions qu’elle avait eues. Quelques fois elle avait eu le regard vide, à cause de ces histoires ? Je n’en savais rien. Je relevais le regard sur Castiel :

« Désolé d’être venu vous ennuyer avec mes histoires. Ca ne devait pas être simple pour vous non plus…. »

C’est vrai que ce type avait dû en voir de toutes les couleurs, marié, papa ou peut-être, pas papa… Et aujourd’hui un paumé comme moi venait lui renvoyer tout ça à la figure. Je sortis l’alliance d’Evelyn de ma poche et jouais un moment avec avant de la poser sur le bureau.

« Je l’ai trouvé avec les papiers. Je ne sais pas… Vous voulez la garder peut-être ? Elle semble avoir plus de signification pour vous que pour moi ! Enfin si vous la voulez pas il n’y a pas de soucis ! »

......................................................................................................................................................

     


Présentation                 Relations               Topics
Revenir en haut Aller en bas
● Nombre de messages : 1045
● Date de naissance : 11/11/1980
● Age : 36
● Originaire de : Moscou
● A NY Depuis : Février 2006
● Emploi/Etudes : Directeur d'une galerie d'Art
● Theme Musical : Ex's & Oh's
● Avatar : Misha Collins
● DC : Wilde, Wong, Wright


Affinités
:
Voir le profil de l'utilisateur http://stephanyhardy.deviantart.com/ https://www.facebook.com/https://www.facebook.com/stephanie.hardy.00 https://twitter.com/https://twitter.com/St_Hardyz
MessageSujet: Re: L'histoire tordue du mariage de ma compagne! [Terminé]   13/7/2016, 12:16

On va quand même éviter de vous bourrer en pleine journée.

Fit Castiel d'un ton un peu plus léger. Qui sait, ce serait con qu'en sortant de la, il n'aille se marier lui aussi sur un coup de tête. Enfin, Castiel s'était levé afin d'aller faire couler deux tasses de café. Malgré tout, il en avait bien besoin lui aussi. Et n'aurait pas été contre quelque chose d'un peu plus fort, mais pas au boulot. C'est que ces derniers temps, il avait comme l'impression que ces histoires la avec Evelyn, ne faisaient que ressortir, encore et encore. Le plus récemment, il en avait parlé à Serena l'autre jour. De ça et d'autres choses, mais ça en faisait largement partie. C'est con quand même. A une période, Castiel se disait que peut être, avec le temps, il aurait pu peut être s'attacher un peu plus à Evelyn. Peut être pas en tomber amoureux, et encore, qui sait, mais du moment ou il avait appris qu'elle avait couché avec son fils, c'était clairement foutu. Se retournant vers Liam, les tasses de café en main, il retourna au bureau afin de déposer celle de Liam devant lui, gardant la sienne en main le temps de s'asseoir. Relevant l'autre comme pour lui dire de ne pas s'en faire pour ça. Il n'était pas la peine qu'il s'excuse. De toute, il n'y était pour rien dans ces histoires. Ça aurait été mieux qu'Evelyn lui raconte ça elle-même, mais c'est comme ça.

Non, c'est sûr, mais pour moi tout ça s'est passé il y a un moment maintenant, j'ai eu le temps de passer à autre chose pour ma part.


Alors que Liam lui, c'était tout frais. Il était loin d'avoir fait son deuil. Gardant la tasse chaude dans ses mains, Castiel vit autre chose dans celles de l'homme face à lui. Un truc brillant. Il fronça un peu les sourcils, craignant de reconnaître l'objet en question. Et le reconnu lorsque Liam déposa ceci sur le bureau. L'écoutant bien sûr lui dire que Castiel pouvait la garder, il déposa sa tasse pour aller à la place prendre la bague en question entre ses doigts. Il sentit comme un petit élan de nostalgie le gagner en voyant l'objet, la bague, l'alliance d'Evelyn. Souvenir d'une nuit de beuverie dont Castiel n'avait pas beaucoup de souvenirs. Juste que dans un élan de folie, peut être de solitude, et dû à pas mal d'alcool, ils s'étaient mariés sur un coup de tête. Cependant, Castiel finit par la reposer sur le bureau.

Elle n'a pas vraiment plus de signification pour moi, je vous rassure. Je le vois plus comme un simple souvenir, mais elle est associée à tant d'autres choses que je ne pourrais pas la voir sans sentir un certain malaise.


Pas par rapport au mariage en soit, ça, c'était à la limite drôle. C'est tout le reste, tout ce qui s'était passé après... Il releva les yeux vers Liam, lui adressant un petit sourire bienveillant.

Gardez-la. Et si vous n'en voulez pas, vous pouvez la revendre, et à un très bon prix. Les diamants que vous voyez dessus sont véritables.


Si personne ne souhaitait la garder, autant qu'elle ait une réelle utilité pour au moins Liam. Qu'est ce que vous voulez que Castiel la revende ? Ce matin même il avait vendu une toile qui pouvait en acheter des tas d'autres bagues comme ça. Et puis, oui, si Liam la revendait ce serait à un très bon prix. Même bourré, il avait souhaité que sa nouvelle épouse ait une bague à la hauteur de son nouveau nom. Et la ce n'était pas les souvenirs de cette soirée qui parlaient, plutôt les factures qu'il avait retrouvé par après. Enfin donc, que Liam la reprenne s'il le voulait. Sinon, Castiel la récupérera, ne vous en faites pas. Après une gorgée de café, Castiel regarda l'homme face à lui, avant de lui dire calmement :

Vous savez … je la connaissais peut être moins bien que vous, mais je suis sûr qu'Evelyn allait un jour ou l'autre vous parler de tout ça. Je peux comprendre qu'elle ne l'ait pas fait, il n'est pas facile de parler de ses bagages à quelqu'un. Surtout des bagages comme les siens.


Tous en avaient, mais ceux d'Evelyn pesaient lourd. Toute cette histoire, ces choses que Castiel avait apprit sur elle à leur première rencontre, et encore, il se doutait qu'il y avait d'autres choses qu'il ignorait. Pourquoi elle aurait quitté un emploi bien payé dans un musée pour aller bosser comme serveuse dans un bar ?

......................................................................................................................................................

Castiel L. Wilde
Revenir en haut Aller en bas
● Nombre de messages : 319
● Date de naissance : 13/02/1986
● Age : 31
● Originaire de : texas
● A NY Depuis : aout 2015
● Emploi/Etudes : Etudiant en Médecine
● Avatar : Joseph Morgan
● DC : Serena Johanson


Affinités
:
Voir le profil de l'utilisateur
MessageSujet: Re: L'histoire tordue du mariage de ma compagne! [Terminé]   20/7/2016, 13:21

A ma question sur l’alcool il me répondit sur un ton léger. Je voyais bien qu’il ne me jugeait pas. Heureusement parce que un verre n’aurait vraiment pas été de refus. Mais bon je comprenais parfaitement son refus. Il était à son lieu de travail et je n’étais peut-être pas la personne avec qui il voulait boire ! Je me redressais lorsqu’il posa ma tasse devant moi et la pris avant de boire une gorgée. Le brulant et gout amer du café eu l’effet désiré de me réveiller un peu. Moins fort que le whisky ou de la vodka mais quand même assez. Je m’excusais encore d’avoir ramené tout ça sur le tapis mais fut encore une fois rassuré. Ce type avait dû faire psy dans une vie antérieure j’en étais sûr ! Je posais ensuite l’alliance sur le bureau. Elle lui revenait en premier. Il la prit avant de la reposé. Je le regardais étonné alors qu’il prit la parole.

C’est lorsqu’il expliqua qu’elle était relié à beaucoup d’autre choses que je me rendis compte qu’en effet tout n’était pas rose dans ce passé. Une fausse couche, ne pas savoir qui était le père, et vu que Castiel était du genre familial j’imaginais que ça avait dû l’ébranler. Je répondis à son sourire en prenant la bague entre mes doigts. Je jouais un instant avec avant de relever la tête, un petit sourire hésitant sur les lèvres.

« Je pense que je vais la revendre alors. Ce n’est rien contre vous mais … Ce n’est pas le genre de souvenirs indispensable que je veuille garder. Et peut-être qu’il serait mieux pour tout le monde que toute cette histoire ne reste qu’un souvenir ! »


J’avais parlé d’une voix douce. L’histoire ne devait pas être agréable pour Castiel, elle avait dû l’être encore moins pour Evelyn. Sans parler du troisième gars. Autant juste laisser le passer où il est et avancer petit à petit.

« Et puis les pierres précieuse ne me vont pas vraiment au teint ! »

Petite touche d’humour pour détendre l’atmosphère. Je repris une gorgée de café, mais relevais mon regard sur lui lorsqu’il prit la parole. Je fis un sourire triste à sa déclaration. Maintenant que j’étais plus calme je pouvais aussi imaginer Evelyn m’en parler un jour ou l’autre. Le truc qui me chiffonnait était juste qu’elle n’était pas la seule à avoir des bagages. Et sans vraiment m’en rendre compte j’ne fis part à Castiel.

« Ouai… Elle m’en aurait parlé. C’est … Je ne lui fait aucun reproche, j’imagine que trop bien ce que représente une grossesse pour une femme et je n’imagine même pas son état après la fausse couche, mais … Chacun à ses bagages et je ne suis pas en reste. Juste que … Maintenant je me demande pourquoi elle ne s’est pas confiée quand je me suis confié. Enfin je ne lui fait aucun reproche et peut-être qu’elle n’était pas prête… Mais, je ne sais pas… Ça me fait bizarre de savoir qu’elle savait tout sur moi mais que moi … Je ne sais rien de ce qui se cachait derrière son sourire… »

Je savais qu’il y avait plus que ce mariage, elle avait laissé des sous-entendus comme quoi elle avait un passé assez … chaotique, triste et autre mais … Je ne sais pas. J’avais espéré pouvoir lui rendre le sourire, lui donner un peu de courage, lui donner envie de vivre. D’oublier toutes les merdes et de juste avancer en profitant. J’avais espéré qu’elle m’en parle pour que je sache ce que je devais lui faire oublier, quelles étaient les cicatrices à panser… Mais rien.

« J’aurais tant aimé la faire sourire une bonne fois pour toute ! »


J'eu un sourire ironique en pensant à ce qui était arrivé à Castiel et Evy et puis à moi... Et combien d'autres personnes aussi...

"C'est quand même fous la merde qui arrive à certaines personnes parfois!"


......................................................................................................................................................

     


Présentation                 Relations               Topics
Revenir en haut Aller en bas
● Nombre de messages : 1045
● Date de naissance : 11/11/1980
● Age : 36
● Originaire de : Moscou
● A NY Depuis : Février 2006
● Emploi/Etudes : Directeur d'une galerie d'Art
● Theme Musical : Ex's & Oh's
● Avatar : Misha Collins
● DC : Wilde, Wong, Wright


Affinités
:
Voir le profil de l'utilisateur http://stephanyhardy.deviantart.com/ https://www.facebook.com/https://www.facebook.com/stephanie.hardy.00 https://twitter.com/https://twitter.com/St_Hardyz
MessageSujet: Re: L'histoire tordue du mariage de ma compagne! [Terminé]   20/7/2016, 14:00

Castiel avait une nouvelle fois approuvé par un bref sourire poli, l'idée de la revente de la bague. Pour Castiel, elle serait restée comme un simple souvenir, mais autant le souvenir même du mariage était en soi amusant, tout ce qui s'était passé par après l'était bien moins. Et puis pour Liam, il n'avait lui rien à voir avec ça. Ce n'était même pas de l'ordre du souvenir pour lui vu qu'Evelyn ne le connaissait pas à cette période. Rien. Donc il pouvait bien la revendre. Castiel n'était pas à quelques centaines de dollars près. Il eu par la suite un bref sourire, un peu plus amusé à sa tentative d'humour.

Voyons, je suis sûr que ce ne sont pas les bonnes pierres précieuses pour vous, c'est tout.


Imitant Liam, Castiel prit également une gorgée de café, avant de reparler d'Evelyn. Il était content d'un coté de savoir que Liam n'en voulait pas à Evelyn. Même si ça ne le regardait pas, d'un coté, ça le rassurait. Il eu un petit sourire, sans joie, lorsqu'il dit ne pas vouloir imaginer son état suite à la fausse couche. Non, c'est sûr, il ne valait mieux pas. Et oui, tous ont leur bagages. Il l'écouta ensuite, d'une oreille attentive lorsqu'il se demanda à voix haute pourquoi elle ne lui en avait pas parlé. Ne sachant pas ce qui s'était passé dans sa vie avant. Castiel laissa un petit silence flotter avant de répondre.

Vous l'avez dit, elle n'était sûrement pas prête... Du peu que je sais, plus ce qui s'est passé depuis que je la connais, je suppose que toute l'accumulation d'ennuis l'a rendue fragile en un sens.


Et pas forcément apte à se confier.

Peut être n'en n'avait-elle pas envie, pour ne pas vous perdre. La peur de vous faire fuir qui sait.


Proposa Castiel. Bien sûr, il n'avait pas la moindre idée de pourquoi Evelyn n'avait rien dit à Liam. Il ne pouvait que deviner, supposer. Puisqu'il n'était pas non plus la personne qui connaissait le mieux au monde la jeune femme. A son tour, il eu un petit sourire lorsque Liam dit avoir souhaité la faire sourire, une bonne fois pour toutes.

Il est possible que vous l'ayez fait... mais que vous ne l'ayez pas remarqué.


La encore, ça restait du domaine de la supposition, mais aussi pour essayer de remonter un peu le moral de Liam. S'ils pouvaient se dire qu'avant de mourir Evelyn avait pu connaître un peu le bonheur avec lui. Posant ses mains de part et d'autre de sa tasse chaude, tout en méditant un peu sur les mots de Liam. Il prit une petite inspiration, avant de le regarder.

Pour parler plus globalement, on a beau dire que certaines personnes sont embarquées dans plein d'histoires tordues, à qui il arrive plein de merdes... Mais des fois, ça ne leur tombe pas forcément sur la tête comme ça alors qu'ils n'avaient rien fait.


Pour parler de cette histoire de mariage, s'ils n'avaient pas bu comme des idiots, ça ne serait pas arrivé. Si lui même avait un peu fait gaffe, il n'aurait pas une flopée de gosses, ou bien n'en n'aurait pas découvert des années plus tard.

C'est sûr que des fois c'est juste pas de chance, mais pas tout le temps non plus.


Raisonna t-il. Il pouvait se permettre de dire ça, ayant un peu prit de la distance quand à plein d'histoires. En attendant les prochaines... Castiel relâcha ensuite sa tasse, pour aller écarter un peu d'une main un pan de sa veste de costume, et plonger l'autre dans sa poche intérieure. Ensuite il l'en ressorti, avec une carte de visite. La sienne, qu'il déposa ensuite devant Liam, avec de noté dessus son nom, ses coordonnées, bref, la carte de visite classique.

Tenez, si jamais à l'avenir vous avez à nouveau besoin de parler de tout ça, ou … juste vider votre sac, n'hésitez pas.


Il lui fit ensuite un sourire aimable. Et Castiel faisait ça à la fois pour Liam, mais aussi pour la mémoire d'Evelyn.

......................................................................................................................................................

Castiel L. Wilde
Revenir en haut Aller en bas
 
L'histoire tordue du mariage de ma compagne! [Terminé]
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Life In New York :: New York :: Batiments :: Wilde Gallery-
Sauter vers: