AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  MembresMembres  GroupesGroupes  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

  Et chui même pas bourré ! [ Liam ]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : 1, 2  Suivant
● Nombre de messages : 1044
● Date de naissance : 11/11/1980
● Age : 36
● Originaire de : Moscou
● A NY Depuis : Février 2006
● Emploi/Etudes : Directeur d'une galerie d'Art
● Theme Musical : Ex's & Oh's
● Avatar : Misha Collins
● DC : Wilde, Wong, Wright


Affinités
:
Voir le profil de l'utilisateur http://stephanyhardy.deviantart.com/ https://www.facebook.com/https://www.facebook.com/stephanie.hardy.00 https://twitter.com/https://twitter.com/St_Hardyz
MessageSujet: Et chui même pas bourré ! [ Liam ]   21/7/2016, 00:28

New York, la ville qui ne dors jamais. La ville toujours en activité, ou partout du monde passe, du monde vit ou travaille. A toute heure de la journée. Et à toute heure de la journée on peut aussi trouver des ….

Mais puisque je te dit que je l'ai que regardée ! …. roh … Et non arrête je ne suis pas bourré.


Des gens bourrés, oui, merci. Ici, Castiel, en l'occurrence. Celui-ci, après une journée de travail, était rentré chez lui tranquillement, pour retrouver sa petite famille. Enfin, petite famille, pour le coup, il s'agissait seulement d'Alexis et Roy, et ce pour peu de temps. Parce que l'aîné allait passer la nuit chez un pote, et le plus jeune chez un pote aussi. Ah ces gosse et leur vie active, sociale et tout... Aussi, après avoir mangé, qu'ils aient préparé leurs affaires, Alexis avait embarqué avec lui le plus petit, souhaitant une bonne soirée à son père, lui disant de ne pas faire de bêtises. Euh... c'était le monde inversé ? Qu'importe. Castiel en profita après pour prendre une petite douche tranquillement, puis passer une soirée tranquille à traîner un peu sur son ordi, puis devant la télévision, avant de plus tard, se coucher. Et la, le calvaire avait commencé.

Impossible pour Castiel de dormir. Pas moyen de fermer l'oeil. Oh et pourtant il était un habitué des crises d'insomnie. A chercher le sommeil pendant des heures sans pouvoir le trouver. A tourner dans le lit sans cesse, cherchant la moindre bribe de sommeil, en vain. A occuper ses soirées comme il le pouvait aussi. Des fois il prenait un livre et lisait. Le livre en entier. Des fois il se levait regarder la première connerie qui passait à la télévision. Et se retrouvait à regarder un documentaire sur la reproduction des crevettes roses de la Patagonie équatoriale en entier. Poussant un long soupir de lassitude, Castiel s'était redressé dans son lit, conscient qu'il ne dormirait pas de sitôt. Bon... que faire ? Dans sa tête il énuméra les possibilités. En même temps, si ses activités nocturnes pour la plupart étaient toutes à l'appart, c'était parce qu'il y avait les gamins généralement. Et ce soir, ils n'étaient pas la. Donc, ça voulait dire qu'il pouvait sortir l'esprit tranquille. Hé mais oui ! C'est d'un bon alors que Castiel quitta ses draps, pour quitter ensuite ses vêtements de nuits et en enfiler d'autres, afin de pouvoir sortir et se rendre dans un bar, ou un club.

Club ou il venait d'en sortir, quelques heures plus tard, quelques grammes plus tard aussi. L'air un peu moins frais que tout à l'heure, mais un air cependant très heureux sur son visage. Malgré le fait qu'à ses cotés, son pote – rencontré dans la soirée il faut le dire – lui faisait un peu la gueule pour avoir dragué selon lui une fille qui lui plaisait. Pff ! Même pas vrai d'abord !

Pouah il s'fait tard … je crois que je vais rentrer moi. Et toi tu fais quoi ?


Huuuum … je verrais ou le vent m'emporte !


Avait répondu très joyeusement Castiel. Après avoir salué son pote de soirée qui s'en allait dans un taxi, rentrer chez lui, Castiel lui, les mains dans les poches, se mit à marcher. En direction de chez lui sûrement. Enfin, il avait de l'espoir. Il était dans un tout autre quartier de New York, et bien loin de chez lui et de sa très chic Upper East Side. Qu'importe, il avançait gaiement, prenant un croisement un peu trop brusquement, et rentra en plein dans une personne. Dans son état, son équilibre était plus que discutable et aussi, il se retrouva quasi aussitôt par terre.

C'est bon ! J'ai rien ! Touuut roule !


Dit-il en levant une main en l'air comme pour prévenir que ça allait bien. S'aidant de son autre main, et s'accrochant au passage au pantalon du passant, Castiel se hissa pour s'aider à se remettre sur pieds, et faire ainsi face, d'assez près, à la personne qu'il avait bousculé. Personne qu'il reconnu très rapidement.

Liam ! C'est bien toi ? Hé viens ici mon salaud !


Un large sourire aux lèvres, Castiel avait alors tendu ses bras pour tout simplement venir enlacer Liam contre lui, le serrant dans ses bras. Autant dont il était capable d'un coté. Il se sépara alors de lui, son sourire ne quittant pas ses lèvres, et laissant ses mains sur ses épaules.

Ah ça me fait plaisir de te voir tiens ! Viens, je t'offre un verre !


La générosité vous savez, c'est tout naturel chez lui.

......................................................................................................................................................

Castiel L. Wilde
Revenir en haut Aller en bas
● Nombre de messages : 318
● Date de naissance : 13/02/1986
● Age : 31
● Originaire de : texas
● A NY Depuis : aout 2015
● Emploi/Etudes : Etudiant en Médecine
● Avatar : Joseph Morgan
● DC : Serena Johanson


Affinités
:
Voir le profil de l'utilisateur
MessageSujet: Re: Et chui même pas bourré ! [ Liam ]   21/7/2016, 22:25

Je marchais. Ca faisait une bonne vingtaine de minutes au moins. Le truc chouette quand on a fait la prison, ce que le tour du quartier le soir, avec pleins de gens bizarres qui rodent, semble absolument inoffensif. Ces dernier temps je marchais beaucoup et réfléchissais pas mal. Je devenais dingue dans mon appartement en fait. Je réfléchissais pas mal depuis la mort d’Evelyn, surtout suite à certaines révélations il y a deux mois de ça. Et puis j’avais recroisé Zachary… C’était dingue… j’avais toujours un peu de mal avec lui, même s’il semblait vouloir renouer.

Tant de choses se passaient alors je marchais, pour faire le vide. Au début je faisais les cent pas dans mon appart, maintenant je n’en pouvais plus. J’avais l’impression d’étouffer. Du coup je marchais. Et ça me faisais un bien fous. J’avais cherché ces dernières semaines une activité à faire. Quelque chose pour me changer les idées. Mais rien ne me plaisait. Les salles de muscu bof, trop semblables à la prisons, niveau littérature rien me branchais. Quoi que l’autre jour j’avais trouvé un club d’écriture et de lecture, ça m’intéressais mais je n’étais pas sur…

Enfin bref. Du coup je me demandais si je n’allais pas dépenser un peu des sous dans un bar. Peut-être que je proposerais à Zack de me rejoindre ? Ou pas… J’étais plus que paumé lorsqu’ne tournant la rue je rentrais dans quelqu’un. Je réussis à rester sur mes pieds mais pas le gars face à moi qui se retrouva les quatre fers en l’air. J’allais me précipiter quand le gars me devança en disant qu’il n’avait rien d’une vois assez… Joyeuse. C’est en regardant de plus près que je reconnus Castiel Wilde.  Le Castiel Wilde qui avait épousé Evelyn. Enfin je lui en voulais pas du tout, après tout en avait discuté… C’est juste que ça faisait bizarre. Il m’avait donné sa carte mais je n’avais rappelle… je ne savais pas quoi dire.

Du coup le retrouver bourrer face à moi, même une fois debout, était déstabilisant. Encore plus quand il me fit une accolade… ah ben lui pour être joyeux il l’était pas mal ! Est ce qu’il venait de me traiter de salaud ? Bon ben on peut passer au tutoiement alors je pense. Je le tapotais dans le dos, ne sachant trop quoi faire. Il se sépara finalement de moi et j’allais lui demander s’il voulait que je lui procure un taxi quand il m’invita à boire un verre. Je faillis refuser... Puis je me dis que même s’il était bourré, il était adulte et moi j’avais de toute façon eu l’idée d’aller boire un verre. Je fis du coup un sourire à moitié amusé :

« Si tu te sens encore capable de boire, je suis ton homme ! »

J'avais un sourire amusé aux lèvres, il semblait de si bonne humeur! Bon je n’avais pas l’alcool facile donc ça va, si jamais je voyais que ça partait en vrille je pouvais toujours appeler un taxi. Mais avant pourquoi ne pas profiter d’une rencontre pareille pour se changer les idées ? Du coup j’entrainais Castiel dans un bar à quelques pas de là. J’y allais de temps en temps. Faisant signe au bar man je commandais du Whisky pour ma part.

« Alors, y a une raisons pour ce verre ou juste par loisir d’avoir du temps libre ? »

C'était marrant de voir l'home si calme et pédagogue avec moi légèrement éméché. Je me demandais ce que la soirée allait encore me réserver!

......................................................................................................................................................

     


Présentation                 Relations               Topics
Revenir en haut Aller en bas
● Nombre de messages : 1044
● Date de naissance : 11/11/1980
● Age : 36
● Originaire de : Moscou
● A NY Depuis : Février 2006
● Emploi/Etudes : Directeur d'une galerie d'Art
● Theme Musical : Ex's & Oh's
● Avatar : Misha Collins
● DC : Wilde, Wong, Wright


Affinités
:
Voir le profil de l'utilisateur http://stephanyhardy.deviantart.com/ https://www.facebook.com/https://www.facebook.com/stephanie.hardy.00 https://twitter.com/https://twitter.com/St_Hardyz
MessageSujet: Re: Et chui même pas bourré ! [ Liam ]   22/7/2016, 12:19

Un large sourire se fit sur le visage de Castiel. Oh super, un nouveau pote de boisson ! Ah il n'y avait pas à dire, c'était plus sympa de picoler à plusieurs que tout seul. Cependant il fallait le dire, Castiel se débrouillait toujours pour se faire des potes et trouver des gens avec qui boire. Que ce soit avec Liam lui fit plaisir. Drôle de voir quand même à quel point il se souvenait bien des têtes des gens. Sûrement pour pouvoir éviter les mauvais coups et ne plus coucher avec.

Mais bien sûr ! J'vais te montrer moi comment on boit en Russie !


La réponse : comme un trou. Oh ne vous en faites pas, Castiel n'était pas alcoolique. Loin de la. Mais il avait une très bonne descente, c'est tout. Et comme tout homme, il a ses limites. Pour le moment, il était juste au stade de bien allumé. Pas totalement bourré pour le moment. C'est donc avec joie qu'il suivit Liam jusqu'au bar non loin, marchant joyeusement. Une fois arrivés dans le bar, Castiel commanda quand à lui un verre de vodka. Et entendit la question posée par Liam. Il continua à regarder devant lui, puis une fois sa question terminée, avait tourné la tête vers Liam :

J'arrivais pas à dormir. Et puis j'me suis dit : tiens, les mômes sont pas la ! C'est la fête sortons ! Puis, un bar enchaînant un autre, me v'la !


Grand sourire à l'intention de Liam. Tadaaam ! Genre, me v'la ! Puis il déposa sa main, ou plutôt son avant bras sur l'épaule de Liam. Comme on le ferait à un vieux copain. Il le regarda dans les yeux, chose encore possible pour Castiel, puis lui dit :

Et j'suis bien content d'être tombé sur toi, tiens ! Littéralement en plus.


Ah ce qu'on rigole ! Surtout Castiel, qui, vous l'aurez remarqué, avait l'alcool très joyeux. De toute façon pour le mettre de mauvaise humeur, il en fallait beaucoup. Quoique, juste la présence de Meredith et Elise, les mères de ses deux aînés pourraient suffire. Dans le doute il préférait ne pas tester. Le barman avait quand à lui servi les verres d'alcool aux deux hommes. Castiel relâcha alors l'épaule de Liam, pour prendre son propre verre et aller trinquer avec son nouveau camarade de beuverie.

Aller, à la nôtre !


Le brun prit ensuite une large gorgée de son verre, sans ciller. Comme si c'était de l'eau. Il reposa ensuite son verre sur le comptoir, regarda à nouveau Liam, et lui demander, l'air toujours très joyeux, comme si sa propre vie était le paradis des licornes et des arc en ciel :

Et toi alors ? Qu'est ce qu'un beau mec comme toi peut faire dehors à cette heure-ci ?

......................................................................................................................................................

Castiel L. Wilde
Revenir en haut Aller en bas
● Nombre de messages : 318
● Date de naissance : 13/02/1986
● Age : 31
● Originaire de : texas
● A NY Depuis : aout 2015
● Emploi/Etudes : Etudiant en Médecine
● Avatar : Joseph Morgan
● DC : Serena Johanson


Affinités
:
Voir le profil de l'utilisateur
MessageSujet: Re: Et chui même pas bourré ! [ Liam ]   28/7/2016, 23:54

Je rigolais à son visage tout souriant. Ah bah lui il avait l’alcool joyeux ! Je haussais un sourcil avant de répondre sur le ton de la plaisanterie :

« Au Texas on n’est pas si mauvais non plus ! J’ai hâte de voir ce que ça conne contre un russe ! »

Oh allé j’avais été étudiant, j’avais fait la fête. Moins en prison mais j’avais quand même une certaine résistance à l’alcool. Mais bon ce soir était peut être un bon soir pour oublier un peu toutes mes idées noirs ? Et puis n’étais ce pas moi qui me plaignais de ne pas sortir assez de chez moi en dehors du boulot ? Du coup nous nous rendîmes au bar le plus proche. Après nos commandes passées je le questionnais sur la raison du verre. J‘éclatais de rire à sa réponse. Il avait tout joyeux et tout … Guilleret presque. Même s’il était trop masculin pour employer ce terme ! Mais je l’imaginais déambuler dans les rues de bonne humeur demandant à tout le monde s’ils voulaient l’accompagner boire un verre. Assez comique !

J’étais en train de regarder autour de moi, ayant entendu un bruit derrière moi, une femme qui éclatait de rire spontanément, quand il posa son bras autour de moi me regardant dans les yeux. Il avait bu combien pour être dans un état pareil ?! En même temps il me faisait rire alors ça ne me dérangeait pas. Et puis sérieusement, un peu de chaleur humaine était plus que bienvenue. Même venant d’un homme alors que je n’avais aucun penchant pour eux. Quoi que je n’avais jamais essayé. Du coup Kyle me revint à l’esprit avec ses sous-entendus que je percevais sans savoir si c’est moi qui avait l’esprit mal tourné ou juste lui qui essayais de temps en temps de me draguer… Faudrait peut-être que je demande à Castiel, il saura peut-être m’aider. Mais pour parler de ça faudrait déjà avoir un peu d’alcool dans le sang. D’ailleurs les verres venaient d’arriver et je levais mon verre suivant le mouvement de Castiel et répétant ses mots.

Je pris une gorgée et l’alcool me fit du bien. Je haussais un sourcil à son égard, légèrement étonné, sans pour autant le prendre mal.

« Un beau mec comme moi ? »


Il était si éméché que ça ou est ce qu’il était gay ? Enfin bi du coup certainement vu qu’il aimait les femmes aussi. Enfin déduction au vue du nombre de ses gamins sur les photos. Je haussai ensuite les épaules.

« J’en avais marre de tourner en rond dans mon appartement. A part le boulot j’en sors quasi jamais du coup… je suis allé marcher et on s’est croisés ! »

Je repris une gorgée de mon verre et fis un demi sourire à Castiel :

« Pas très génial tout ça ! »

......................................................................................................................................................

     


Présentation                 Relations               Topics
Revenir en haut Aller en bas
● Nombre de messages : 1044
● Date de naissance : 11/11/1980
● Age : 36
● Originaire de : Moscou
● A NY Depuis : Février 2006
● Emploi/Etudes : Directeur d'une galerie d'Art
● Theme Musical : Ex's & Oh's
● Avatar : Misha Collins
● DC : Wilde, Wong, Wright


Affinités
:
Voir le profil de l'utilisateur http://stephanyhardy.deviantart.com/ https://www.facebook.com/https://www.facebook.com/stephanie.hardy.00 https://twitter.com/https://twitter.com/St_Hardyz
MessageSujet: Re: Et chui même pas bourré ! [ Liam ]   29/7/2016, 11:56

Mais oui un beau mec comme toi. Tout à fait mon cher ami.

Confirma Castiel avec un petit hochement de tête. Voyons de qui d'autre pouvait-il parler ? Vous dites ? De tous les autres mec autour ? Ah... possible. Non mais tout de même, on dit que Castiel saute tout ce qui bouge, il ne faut pas exagérer, si la personne n'est pas à son goût, c'est fichu. Quoique, avec l'alcool, les perceptions des choses peuvent être différentes. Mais la il était bien question de Liam. Qu'il écouta sagement, autant que possible, sur le pourquoi du comment il se trouvait la. Castiel suivit tout de même ses paroles, comprenant son explication. Et à son tour lui répondit par un sourire on ne peut plus enjoué :

Si, carrément génial même ! Le hasard, quel truc de fou quand même ! Toi t'es sorti comme ça parce que tu te faisais chier chez toi, et moi qui tournait en rond chez moi suis sorti et paf !


Il omettait un peu de dire aussi que dans cette histoire, pour sa part il y avait plusieurs verres à prendre en compte aussi, mais soit. Parlant de verre, il reprit une autre bonne gorgée du sien. Heureusement que demain matin il allait être seul. D'habitude, il prends sur lui et assume. Comme quand il le fait à ses gamins les lendemain de cuite, il leur dit toujours que s'ils veulent jouer aux grands après il faut assumer. Oh demain lui, il allait juste en profiter pour dormir oui. Normalement, il n'allait pas être malade. Peut être juste un peu à l'ouest. Cas posa ensuite son coude sur le bois, et posa son menton sur sa main, tout en regardant toujours Liam.

Sérieux, tu devrais sortir plus souvent, y'a plein de coins sympa à voir et ou tu peux faire la fête sur New York ! C'est triste de rester seul chez soi tout le temps. Faut profiter !


Oui Liam, écoute les conseils de tonton Castiel, qui se retrouve avec deux divorces, quatre enfants. Écoute seulement. Pends note, mais ne fais pas ce qu'il te dis. Sauf si tu veux profiter de ta vie à fond, et d'une manière peut être des fois trop excessive.

Et rencontrer plein de gens. Des filles, des mecs … les deux à la fois aussi, ça dépends d'ou tu traîne. Tu vois moi par exemple, je m'en fiche si la personne en face de moi soit un homme, une femme, les deux, ou licorne. Elle a juste à me plaire, c'est cool non ?


Le mot que vous recherchez, c'est pansexuel. Vous pensez peut être que si Castiel disait ça, c'était à cause de l'alcool, pas vrai ? Ça l'était en partie. C'est le genre de choses qu'il pouvait dire aussi à jeun. Peut être pas avec les mêmes mots. Quoique … Enfin ça restait de ces sujets ou il s'assumait très bien. Plus de vingt ans que ça durait !

Mais toi, ton truc, c'est juste les filles, hein ?

......................................................................................................................................................

Castiel L. Wilde
Revenir en haut Aller en bas
● Nombre de messages : 318
● Date de naissance : 13/02/1986
● Age : 31
● Originaire de : texas
● A NY Depuis : aout 2015
● Emploi/Etudes : Etudiant en Médecine
● Avatar : Joseph Morgan
● DC : Serena Johanson


Affinités
:
Voir le profil de l'utilisateur
MessageSujet: Re: Et chui même pas bourré ! [ Liam ]   5/8/2016, 20:06

Je regardais Castiel avec un sourcil haussé mais un sourire amusé sur les lèvres. Me traiter de beau mec, il devait être bien saoul, ou alors bi ? Je n’en savais rien mais il était amusement. Je repris une gorgée sans savoir quoi répondre, haussant simplement les épaules. J’éclatais de rire à sa réponse sur nos explications.

« En effet « paf » ! »

Je le regardais lorsqu’il posa son coude sur le comptoir pour se soutenir. J’allais me lancer dans un speech, peut être un peu trop pessimiste, sur le fait qu’Evy me manquait et que sans elle la fête ne me disais rien. Cependant il me devança et continua à parler. Il parlait de gens à rencontrer. L’image d’une jeune femme blonde aux beaux yeux verts flotta devant mes yeux. Je repris simplement une gorgée. Une longue gorgée. Je fis signe au bar man de me resservir, écoutant distraitement Castiel. C’est lorsque j’entendis le mot « licorne » que je relevais mon regard sur ses yeux, le regardant perdus.

Ses mots firent alors leur chemin jusqu’à mon cerveau et je me mis à rigolant en imaginant Castiel avec un Licorne. Alors que le barman remplissait mon verre je l’entendis me poser une question et haussais juste les épaules.

« Je ne dirais pas que c’est juste les filles. Disons que je n’ai jamais essayé autre part et que la prison n’offre pas des souvenirs agréables sur ce genre de relation. Mais je ne sais pas ... Peut-être que si je rencontre un gars qui inspire confiance et qui saura me convaincre je me laisserais peut-être tenter par l’expérience… je ne sais pas si je pourrais vivre une relation, je suppose que ça dépendrais de qui c’est et pas du genre. »


J’avais été assez étonné par la révélation de Castiel. Lui qui avait tant d’enfants j’aurais cru qu’il était plus tôt hétéro sexuel. Du coup l’alcool aidant à me délier la langue, je venais de reprendre une gorgée, je le regardais un demi sourire aux lèvres.

« Du coup quand vous disiez que j’étais un beau mec ça veut dire que je suis à votre goût ? »

C’était perturbant de plaire à un mec d’un coup. Enfin d’un coup. De manière plus polie qu’en prison quoi !

......................................................................................................................................................

     


Présentation                 Relations               Topics
Revenir en haut Aller en bas
● Nombre de messages : 1044
● Date de naissance : 11/11/1980
● Age : 36
● Originaire de : Moscou
● A NY Depuis : Février 2006
● Emploi/Etudes : Directeur d'une galerie d'Art
● Theme Musical : Ex's & Oh's
● Avatar : Misha Collins
● DC : Wilde, Wong, Wright


Affinités
:
Voir le profil de l'utilisateur http://stephanyhardy.deviantart.com/ https://www.facebook.com/https://www.facebook.com/stephanie.hardy.00 https://twitter.com/https://twitter.com/St_Hardyz
MessageSujet: Re: Et chui même pas bourré ! [ Liam ]   11/8/2016, 10:29

Dites lui, c'est que les révélations de Liam étaient assez intéressantes à entendre … Ainsi donc, monsieur avouait qu'il n'avait testé qu'avec des femmes, mais que, si peut être un jour, l'occasion se proposait, pourquoi pas tester l'expérience ? Voici une bonne façon de penser ! Pas forcément se dire qu'on a un penchant caché, mais que de nouvelles expériences n'étaient pas forcément mauvaises. Castiel garda un petit sourire sur son visage à ses aveux, mais c'est, dans son état, pour le moment le détail de la prison qu'il retint en un premier temps.

A t'écouter, on dirait que t'as eu droit à l'expérience des douches en prison.


Petit rire entendu en pensant à cela. Bon, il savait que ce n'était genre que dans les prisons les moins évoluées, dans les coins les plus louches ou ça risquait d'arriver, peut être. Normalement, dans les prisons, les douches sont individuelles pour éviter ce genre de débordements, mais on sait bien que lorsqu'on veut, on peut. Et qu'est ce qu'a à perdre un homme déjà condamné ? Également, Castiel tourna sa tête vers Liam en l'entendant reprendre la parole. Voici qu'il revenait sur ses mots, dits un peu plus tôt sur le fait que Liam était beau mec. Même bourré, ou du moins assez joyeux, Cas se doutait que ce n'était pas non plus une ouverture, et ce n'était pas non plus un signe quelconque. Néanmoins, ça l'amusait.

Bien oui, sinon j'aurais rien dit. Même ayant un tout p'tit peu bu, j'en suis pas au stade ou je peux trouver un type dégueulasse baisable.


Mais oui mon bon monsieur. La il était simplement joyeux. Plusieurs verres et bouteilles plus tard, sa perception des choses en sera un peu plus embrouillée. Pas pour l'instant. Profitant ainsi de la situation, de la discussion qui se poursuivait entre eux, Castiel avait un peu tourné le haut de son corps vers Liam, un avant bras sur le comptoir et l'autre sur sa propre cuisse.

Et, tu n'as jamais embrassé un autre homme ? Je sais pas moi .. une soirée arrosée à la fac, un pari perdu avec des potes … pour le délire tu vois.


Il avait tout de même eu une vie avant la prison, pas vrai ? Ça arrive des fois de se retrouver à embrasser une personne du même sexe dans ces cas la. Juste un bref contact sur les lèvres ou bien une vraie pelle, ça c'était à la bonne convenance de chacun. Bien sûr, on va éviter de vous parler des frasques de Castiel. Mais lui même avait eu l'occasion de voir dans ces soirées, pas mal de ses amis et amies se retrouver dans ce genre de situation. Que de bons souvenirs !

......................................................................................................................................................

Castiel L. Wilde
Revenir en haut Aller en bas
● Nombre de messages : 318
● Date de naissance : 13/02/1986
● Age : 31
● Originaire de : texas
● A NY Depuis : aout 2015
● Emploi/Etudes : Etudiant en Médecine
● Avatar : Joseph Morgan
● DC : Serena Johanson


Affinités
:
Voir le profil de l'utilisateur
MessageSujet: Re: Et chui même pas bourré ! [ Liam ]   29/8/2016, 12:32

C’est fous quand même de ce qu’on pouvait parler dans un bar avec les gens. Surtout Castiel qui était fort joyeux, ce qui aidait à mettre en confiance. J’eu un sourire crispé et amer quand il parla d’expériences dans les douches de la prison. Bon c’est vrai que ce n’était pas tous les jours le grand combat, mais hy, y avait quand même de l’insistance !

« T’as pas idée ! Enfin au bout de quelques coups de poings on te fiche la paix à ce niveau-là ! »


Je le taquinais alors sur le fait de m’avoir complimenté précédemment. Castiel semblait vraiment différent du type sérieux, came et limite pédagogue que j’avais rencontré à l’enterrement ou dans son bureau. Je repensais encore avec quel sérieux il répondait à toutes mes questions et là… Là il souriait comme un bien heureux et parlait joyeusement. Je haussais un sourcil à sa réponse et explosais de rire face à une phrase pareille avant de reboire une gorgée de mon verre. Je ne sais pas si j’avais envie de me bourrer la gueule, mais en tout cas c’était toujours mieux que de me morfondre dans mon appart.

Je me tournais vers lui, alors qu’il en fit de même, par reflexe. Quand on me parlait j’aimais bien être de face. J’aimais bien et ça me semblait être poli et logique. On pourra dire ce qu’on veut de mon passage en prison ou encore du fait que j’étais légèrement alcoolisé, j’avais gardé mon éducation de bonnes manières intacte ! Je rigolais doucement à sa question avant de secouer négativement la tête.

« Non. Pourtant j’en ai fait des fêtes estudiantines mais c’était il y a une dizaine d’années que j’ai posé mon pied la première fois dans un campus. Les fêtes étaient moins hardcore que ce qu’on entend aujourd’hui. Des filles ça passait, mais pour des mecs y a jamais eu… d’occasions on va dire ! »

Je repris une gorgée en souriant mélancoliquement.

« En même temps en Fac de médecine pas étonnant que les filles nous tombaient dans les bras. Enfin pas que je dénigre les autres facultés mais y avait Grey’s Anatomy qui avait débuté récemment à la télé alors pour nous c’était la folie au niveau des blouses blanches ! »

Je secouais la tête en souriant. Ouai l’époque lointaine. Et dire que c’était il y a dix ans que j’avais découvert le monde de la fac. Que mon procès datait d’il y a neuf ans. Et que j’étais libre depuis plus d’un an… Toutes ces dates, tout ce temps… je repensais au cours de mon prof favori. Anatomie. Oh j’adorais explorer le corps humain. Ça me fascinait tout ce que notre organisme savait faire. Et ça me manquait aujourd’hui. Ça me manquait terriblement ! L’idée de reprendre mes études revint en plein galop mais bon. Je n’allais pas me casser la tête sur ça se soir !

« Et toi tes années de fac ? Beaucoup de débaucheries ? »

......................................................................................................................................................

     


Présentation                 Relations               Topics
Revenir en haut Aller en bas
● Nombre de messages : 1044
● Date de naissance : 11/11/1980
● Age : 36
● Originaire de : Moscou
● A NY Depuis : Février 2006
● Emploi/Etudes : Directeur d'une galerie d'Art
● Theme Musical : Ex's & Oh's
● Avatar : Misha Collins
● DC : Wilde, Wong, Wright


Affinités
:
Voir le profil de l'utilisateur http://stephanyhardy.deviantart.com/ https://www.facebook.com/https://www.facebook.com/stephanie.hardy.00 https://twitter.com/https://twitter.com/St_Hardyz
MessageSujet: Re: Et chui même pas bourré ! [ Liam ]   5/9/2016, 22:51

Ah j'vois ça ….

Qu'il n'avait donc pas eu d'occasion à la fac et lors de soirée étudiante. Juste avec des filles. En même temps il disait que ça faisait une dizaine d'années qu'il avait posé le pied dans un campus. Castiel lui, ça remontait à … Seigneur, dix huit ans bientôt ! Coup de vieux ? Non non, avec déjà une fille de vingt ans, il n'y avait qu'à se rappeler ce fait pour en avoir un, alors le reste … Mais la suite intéressa alors grandement Castiel qui tourna vivement la tête vers Liam. Attendant sagement ou presque qu'il ait terminé pour, ce, aussitôt fait, lui demander non sans un certain entrain :

La fac de médecine ? Mais c'est vrai ça du coup, t'es presque un infirmier ou médecin ?


Mais dites donc c'était qu'il était intéressant ce petit ! Ah oui c'est tout ce qu'il avait retenu la ! En temps normal il aurait porté attention à ses mots, aurait rit de la série télévisée avec Liam, ou se serait rappelé que la première fois qu'ils s'étaient vu, il lui avait dit avoir arrêté ses études de médecine. Mais la, son cerveau s'était arrêté à fac de médecine. Le fantasme du médecin ou de l'infirmière n'était pas mort, c'est sûr. Hey vous imaginez ? Les deux d'un coup ! Naaaan, ce serait trop bien ! Nouveau truc à faire ça !

J'ai pas attendu la fac pour ça, crois-moi.


Lui répondu Castiel du tac au tac quand à sa question. Non lui sa débauche ça a de suite commencé après la mort de ses parents, à se mettre à draguer tout ce qui bouge, coucher à tout va. Son pétage de plomb à lui s'était transformé ainsi. Pour preuve, sa fille Kendall avait été conçue l'année de ses quinze ans. Enfin, même bourré, Castiel ne lui parla pas non plus de la façon peu glorieuse qu'il avait eu de faire trois de ses gamins. Il vida son verre d'un coup, avant de le reposer sur le comptoir, et son regard se perdit un peu dans le vide alors qu'il repensait à la question de Liam. Avant de lui répondre tranquillement, puis suivi d'un clin d'oeil complice.

Sans parler qu'à la fac … je crois avoir fait tout ce qui était faisable à ce niveau. Toi même tu sais hein !


Niveau débauche au lit. Ou ailleurs. Que ce soit par rapport au nombre, au lieu, à la façon de faire, les positions, les accessoires et tout ce que vous voulez, il avait tout fait. Ou du moins s'en rapprochait.

Garçon, la même chose je vous prie !


Demanda t-il au serveur quand il eu reposé son regard vers eux, quand dans un même temps, il désigna leurs verres. Certes Liam n'avait pas terminé, mais qu'importe, ce soir c'était sa tournée. Oui, généreux comme toujours. Il s'était ensuite tourné vers Liam, puis, sans pression aucune lui demanda :

Et ça te tenterais pas d'essayer ?

Dans la tête de Castiel, il était tout à fait limpide qu'il parlait du truc d'embrasser un mec. Ou plus si affinité, mais vu que la conversation avait un peu dévié, ou du moins s'était élargie ...S'il n'avait pas eu d'occasion, ça ne voulait pas dire pour autant qu'il n'avait pas envie de tester, juste pour voir après tout!

......................................................................................................................................................

Castiel L. Wilde
Revenir en haut Aller en bas
● Nombre de messages : 318
● Date de naissance : 13/02/1986
● Age : 31
● Originaire de : texas
● A NY Depuis : aout 2015
● Emploi/Etudes : Etudiant en Médecine
● Avatar : Joseph Morgan
● DC : Serena Johanson


Affinités
:
Voir le profil de l'utilisateur
MessageSujet: Re: Et chui même pas bourré ! [ Liam ]   7/9/2016, 16:18

J’éclatais de rire face à son enthousiasme du fait que je pourrais être infirmier ou médecin. Je secouais la tête de droite à gauche.

« Non avec le bachelier que j’ai-je peux à peine faire assistant de pharmacie ou encore infirmier mais sans aucune possibilité de donner des ordonnances ou des médicaments. Si je rajoute deux ans je peux devenir médecin généraliste, 5 ans et je pourrais devenir médecin spécialisé. Enfin ça n’empêche pas de porter une blouse blanche. Avec un pote on s’amusait à faire des blagues sur le fantasme du médecin ! »


Je rigolais doucement en secouant légèrement la tête à ce souvenir avant de boire une gorgée. Je souriais à sa remarque. Qui avait déjà attendu la fac pour faire des conneries ou se laisser aller ? Je rigolais et hochais la tête. Ouai à la fac on expérimentait pas mal de trucs. Beaucoup de trucs … Je reprenais une gorgée, des souvenirs de fêtes et autres dérapage estudiantin en tête. La boisson commençait doucement à faire effet. La brulure dans la gorge devenait moins intense à force de s’y habituer. Et je me sentais moins mélancolique. Je n’avais jamais eu l’alcool triste heureusement ! je regardais Castiel en haussant un sourcils quand il commanda les verres suivant, m’invitant par la même occasion. Vidant mon verre cul sec pour le coup, je haussais les épaules et lui souriais en reposant mon verre.

« Merci bien ! »

Je n’attendis pas pour reboire une gorgée avant de me tourner vers Castiel. J’avais chaud, le bar était ambiancé ce qui n’était pas plus mal. Je le regardais perdu un moment. Il me parlait de sa vodka, étant donné que j’étais resté sur mon whisky. Mais bon je n’étais pas encore assez bourré pour trouver cette question logique concernant les alcools. Je défronçais mes sourcils quand je compris qu’il parlait d’embrasser un mec. Rigolant doucement je passais ma main dans ma nuque. Pas que j’étais extrêmement gêné mais le fait de m’imagier embrasser un autre mec était bizarre. Je n’étais juste pas en terrain connu. Je finis pas hausses les épaules, m’adossant au bar.

« Je sais pas. Ouai l’expérience pourrait se faire. »

Je repris une gorgée de mon verre. Putain j’en étais déjà à mon troisième ! Ca faisait du bien d’un autre côté. Je continuais sur ma lancée avec un léger rire.

« Maintenant je me connais. J’aurais du mal à faire le premier pas ! Le pire serait si le gars avait de la barbe. Je crois que ça me perturberais trop d’embrasser quelqu’un avec une barbe. Enfin pas une barbe de trois jours, ça, ça passe. Mais la grosse barbe bien chevelue là je crois que j’aurais du mal ; Et puis j’en ai pas l’air mais je suis timide alors accoster un mec pour lui dire « hy tu veux m’embrasser »… Enfin sinon ouai pourquoi pas tenter l’expérience. »

Et encore une gorgée de whisky.

......................................................................................................................................................

     


Présentation                 Relations               Topics
Revenir en haut Aller en bas
● Nombre de messages : 1044
● Date de naissance : 11/11/1980
● Age : 36
● Originaire de : Moscou
● A NY Depuis : Février 2006
● Emploi/Etudes : Directeur d'une galerie d'Art
● Theme Musical : Ex's & Oh's
● Avatar : Misha Collins
● DC : Wilde, Wong, Wright


Affinités
:
Voir le profil de l'utilisateur http://stephanyhardy.deviantart.com/ https://www.facebook.com/https://www.facebook.com/stephanie.hardy.00 https://twitter.com/https://twitter.com/St_Hardyz
MessageSujet: Re: Et chui même pas bourré ! [ Liam ]   7/9/2016, 17:51

C'est un air bien plus intéressé que Castiel eu la, quand Liam lui dit que ça pourrait se faire. Oh oh oh ! Mais c'était rudement intéressant cette petite révélation dites lui ! Détournant son attention de son verre pour regarder Liam, il l'écouta parler, mais, bien vite en fait, son attention s'évapora. Il avait bien sûr suivi le truc d'avoir faire du mal à faire le premier pas. Message reçu chef ! Enfin il le laissa continuer à parler, déconnectant un peu de part cette histoire de barbe. En temps normal il se serait dit que pour un mec hétéro, ça a déjà bien réfléchi à la question. Pas la. En ce moment, Castiel s'amusa seulement de la révélation de sa timidité. Et de la technique pour accoster un mec aussi.

Y'en a qui sont arrivé à leurs fin avec moins que ça.


Il laissa Liam finir sa gorgée de whisky, avant de finalement se décider. Bien qu'en fait il s'était décidé déjà avant, mais qu'importe. Il s'était entièrement tourné vers Liam, restant sur son tabouret. Il le fixa un bref instant avant de poser un pied au sol, l'autre restant sur le reposoir du tabouret. Une main posée sur le comptoir, Castiel releva l'autre vers le visage de Liam, passant son index et son pouce à son menton, pour doucement, lui faire tourner la tête vers lui. Certes, Castiel avait bien bu. Ok, encore un peu et il sera vraiment bourré, mais il avait encore un minimum de maîtrise. Liam n'était certainement pas le premier mec hétéro qu'il comptait embrasser, et sûrement pas le dernier. Donc à force, il avait compris que pour un premier contact, sauf quelques exceptions, un baiser trop brusque, trop masculin, n'était pas une très bonne idée.

C'est donc doucement que Castiel avait rapproché son visage du sien, laissant son regard remonter aux yeux de Liam, plantant son regard azuré dans le sien. Lui laissant juste le temps de comprendre ce qui se passait, avant de finalement combler la distance entre eux, et poser ses lèvres sur les siennes. Doucement. Les y laissant immobiles contre les siennes un bref instant avant de simplement bouger ses lèvres, les caressant des siennes. Il ne chercha pas à approfondir plus que ça le baiser, ni à rendre celui-ci trop mouvementé. Même si pour lui, embrasser un mec restait toujours un truc agréable, il ignorait ce qu'il en était au final pour Liam. Après un petit temps raisonnable, il se sépara de ses lèvres, et lui souffla doucement :

Tu vois, ça n'a rien de bien sorcier.


Avec un sourire, il avait également relâché son menton, finissant de se reculer pour reprendre place sur son tabouret et prendre une nouvelle gorgée de sa boisson. Reposant le verre sur le comptoir, il regarda une nouvelle fois Liam.

Alors ? Verdict ?


Il savait bien que ce ne sera pas un pauvre petit bisou de rien du tout qui allait faire changer de bord Liam, mais il était curieux d'avoir ses impressions à chaud. Qui sait, après tout, il avait peut être bien aimé et voulait tenter un truc plus poussé.

......................................................................................................................................................

Castiel L. Wilde
Revenir en haut Aller en bas
● Nombre de messages : 318
● Date de naissance : 13/02/1986
● Age : 31
● Originaire de : texas
● A NY Depuis : aout 2015
● Emploi/Etudes : Etudiant en Médecine
● Avatar : Joseph Morgan
● DC : Serena Johanson


Affinités
:
Voir le profil de l'utilisateur
MessageSujet: Re: Et chui même pas bourré ! [ Liam ]   7/9/2016, 23:15

Si vous m’aviez dit deux heures plus tôt que je m’amuserais à parler d’expérience homosexuelle avec Castiel Wilde j’aurais lancé un regard bizarre. Alors que maintenant à part une légère gène qui s’évaporait au fil du temps qui passait et de l’alcool qui faisait effet. D’ailleurs je savourais ma gorgée de Whisky, laissant la boisson me réchauffer doucement quand d‘un coup je sentis deux doigts exercer une légère pression sur mon menton. Etonné je tournais la tête et me retrouvais nez à nez avec un Castiel debout, face à moi, me regardant droit dans les yeux. J’aurais peut-être dû, mais je ne bougeais pas. J’eu à peine le temps de me dire que « merde, il n’allait quand même pas m’embrasser », que d’un coup je sentis ses lèvres sur les miennes.

J’avais les yeux écarquillés. « Oh putain ! ». Je n’arrivais pas vraiment à penser à autre chose que ça et le fait qu’il était en train de m’embrasser. J’embrassais un mec ! Enfin non. Un mec m’embrassait ! Je frissonnais quand il bougeât doucement ses lèvres contre les miennes. Les yeux toujours ouverts j’attendais, n’osant pas bouger, trop choqué. Je ne sais pas pourquoi mais je notais que ses lèvres avaient un goût de Vodka. Oh putain, Castiel était en train de m’embrasser. Je ne bougeais pas, restant parfaitement immobile. Je le sentis finalement se séparer de moi, mais toujours incapable de bouger je le fixais encore un moment, inerte. J’essayais de rassembler mes esprits quand il me souffla que cela n’avait rien de bien sorcier.

« Ah… Heu… je … Tu … Heu… »


Sujet. Verbe. Objet. Sujet. Verbe. Objet… Alcool ! Une bonne gorgée d’alcool. Une grande gorgée d’alcool. Bon je crois que j’avais fini mon verre cul sec du coup, le reposant finalement pour regarder autour de moi. Je croisais du coup le regard du bar man plus loin au bar qui nous fixait. Je n’aurais pas dit qu’il était homophobe, loin de là ! Très loin même ! Je me tournais vers Castiel, rouge pivoine, alors qu’il me demandait mon avis. Je me détournais, focalisant mon attention sur mon verre, déglutissant doucement.

« Je… Je ne m’attendais pas à … Je n’aurais pas pensé que … »

Putain je n’y arriverais pas. Dans ma tête mes pensées se bousculaient. Des souvenirs des lumières des ambulances dans ma rue, le gout de vodka des lèvres de Castiel, les magnifiques yeux verts d’Evelyn, la chaleur que dégageait le corps de Castiel si proche de moi, certains mecs trop envahissant en prison, sa manière douce de me tenir le menton… Tout se bousculais, je n’arrivais pas à trier. Du coup je ne fus pas étonné de dire la première chose qui me passait par l’esprit, même si c’était la plus inattendue :

« Tu voudrais pas… Recommencé ? Juste pour voir… »


Homme ou pas homme, au fond je savais que j’avais apprécié le geste. Et je devais dire qu’un peu d’affection et de chaleur humaine me faisait le plus grand bien. Je ne m’étais même pas rendu compte que c’était ça aussi qui me tirais vers le bas. La proximité avec un être humain, la chaleur d’un corps contre le mien, de la tendresse, de l’attention… Loin de moi de dire qu’Evelyn avait été un simple bouche trou, mais ce soir je voulais juste, même si ce n’était que l’instant d’un soir, ressentir les sensations d’un corps contre le mien.

Tourné vers Castiel, mes rougissements, qui sont rare d’habitude, disparaissant doucement, fixant ses yeux des miens, j’attendais.

......................................................................................................................................................

     


Présentation                 Relations               Topics
Revenir en haut Aller en bas
● Nombre de messages : 1044
● Date de naissance : 11/11/1980
● Age : 36
● Originaire de : Moscou
● A NY Depuis : Février 2006
● Emploi/Etudes : Directeur d'une galerie d'Art
● Theme Musical : Ex's & Oh's
● Avatar : Misha Collins
● DC : Wilde, Wong, Wright


Affinités
:
Voir le profil de l'utilisateur http://stephanyhardy.deviantart.com/ https://www.facebook.com/https://www.facebook.com/stephanie.hardy.00 https://twitter.com/https://twitter.com/St_Hardyz
MessageSujet: Re: Et chui même pas bourré ! [ Liam ]   8/9/2016, 10:39

Castiel ne pu que trouver le bégaiement de Liam des plus amusants. Comme dit il avait embrassé plein d'hommes qui se disaient hétéro. La plupart se trouvaient effectivement l'être mais d'autres … Enfin, il avait eu droit à plusieurs réactions depuis le temps. Et ceux comme celui de Liam étaient les plus drôles à voir. Avec un sourire sur les lèvres, il le vit vider d'un coup le reste de son verre. Hé quoi ? C'était si terrible ? Ne disant rien, Castiel le laissa chercher ses mots et se calmer un peu tout seul. Il le regarda balayer les alentours du regard, et suivit celui-ci quand il s'arrêta sur le barman. Que Castiel regarda à peine. C'est bon, il l'avait juste embrassé. C'est pas comme s'ils avaient commencé à s'envoyer en l'air sur le comptoir. Non, l'avis de Liam, qui tardait à venir, l'intéressait plus.

Tu ne t'attendais pas à..... ?


Il releva un peu les sourcils en attendant que Liam ne finisse sa phrase. Chose qu'il ne fit pas. La encore, Castiel ne le brusqua pas. Ne lui dites pas qu'en fait ça lui avait plu ? Ou que ça l'avait perturbé ? Quoique, c'était visiblement le cas, Liam semblait chamboulé. En bien ou en mal, il l'ignorait. Mais quelle fut sa surprise en l'entendant clairement li demander de recommencer ! Sa bouche s'entre ouvrit légèrement sous la surprise. Et quelle bonne surprise il faut le dire. Fixant Liam, il le vit tourner la tête vers lui, le fixant droit dans les yeux. L'air encore un peu hésitant, de par la nouveauté, mais pas par ses choix. Son choix de lui demander de remettre ça. Le visage de Castiel se fit alors légèrement plus sérieux, quoique dans ses yeux pétillait une certaine malice.

Mais très certainement.

Qui était-il pour lui refuser ça ? Alors, à nouveau, Castiel s'était rapproché de Liam. Reposant son pied à terre, prenant appui sur le comptoir, le russe avait de nouveau franchi la distance qui les séparait. Rapprochant son visage du sien, c'est dans un geste à la fois lent et mesuré qu'il posa pour la seconde fois ses lèvres sur celles de Liam. Reprenant en fait le baiser la ou ils l'avaient arrêtés, ses lèvres ne restèrent pas immobiles bien longtemps, puisque déjà, elles bougeaient en un réel baiser contre celles de Liam. Embrassant celles-ci doucement, mais certainement. Si les choses pour Liam étaient peut être confuses, pour Castiel, elles étaient limpides : Liam était un plutôt bel homme. Le genre âme blessé qui fait chavirer le cœurs, avec une belle gueule, c'est un duo gagnant. Alors de se retrouver ainsi à l'embrasser, ça suffisait largement à ce qu'il ait envie de plus que ça.

Pour le moment, il choisi simplement d'approfondir le baiser. Glissant ainsi sa langue entre ses lèvres, il la passa contre celles de Liam, pour lui faire comprendre le message, caressant sa bouche de sa langue. Et lorsqu'il eu accès à sa bouche, à nouveau doucement, Castiel alla trouver la langue de Liam de la sienne, la caressant ainsi de façon peut être un peu plus enjouée que le reste de son baiser. Liam sentait le whisky, son haleine, sa bouche sentait l'alcool. Mais Castiel y fit à peine attention, l'odeur et le goût ne le dérangeait pas. Après tout, lui aussi devait sûrement être pas mal à ce niveau.

......................................................................................................................................................

Castiel L. Wilde
Revenir en haut Aller en bas
● Nombre de messages : 318
● Date de naissance : 13/02/1986
● Age : 31
● Originaire de : texas
● A NY Depuis : aout 2015
● Emploi/Etudes : Etudiant en Médecine
● Avatar : Joseph Morgan
● DC : Serena Johanson


Affinités
:
Voir le profil de l'utilisateur
MessageSujet: Re: Et chui même pas bourré ! [ Liam ]   9/9/2016, 18:02

Ca ne devrait pas être si difficile pourtant ? Donner un avis, formuler une phrase… Communiquer. Mais tout ce sur quoi je savais me focaliser était ce contact. Un contact léger mais qui l’avait fait du bien. L’alcool permettais d’oublier, mais ne comblais pas le vide. L’alcool plus Castiel ça c’était une autre chose ! D’où ma demande de recommencer. Je savais que ce ne sera certainement jamais rien de sérieux entre nous mais j’en avais marre d’avoir ce froid en moi, ce vide à combler. J’en avais marre d’attendre « la bonne personne ». Je savais que je déconnais. Mais autant déconner une bonne fois correctement que de se suicider non ?!

Du coup j’avais demandé. Et j’avais obtenu ma réponse. Malgré mon envie de plus, j’éprouvais quand même aussi une certaine gêne. Castiel n’était pas une femme. Rien de sexiste dans ma remarque. Mais je savais comment embrasser une femme. Elles avaient des nuques délicates, adoraient qu’on leur caresse les, ou une, joues, une main en bas du dos pour les rapprocher… Ça c’était mon terrain connu. Castiel lui était un homme, et loin d’être frêle, ou d’avoir l’air fragile. Au contraire il avait l’air bien viril. J’avais même l’impression que dans notre duo c’était moi la chose fragile qu’il fallait traiter avec tendresse et sans la brusquer. En soit je n’étais pas macho, mais ce qui m’ennuyais le plus était de ne pas savoir quoi faire. Du coup je le laissais faire.

Je le laissais se rapprocher, sans bouger. Il reposa ses lèvres sur les miennes, sauf que je fermais les yeux et savourais un peu plus le contact. Je le laissais mener la danse, savourant ses lèvres contre les miennes, mes incertitudes et hésitations s’envolant petit à petit. Je voulu poser mes mains sur ses hanches par reflex, mais me retins, les laissant, une sur le comptoir, l'autre sur ma cuisse, où elles étaient pour l'instant. Je laissais sa langue jouer avec la mienne lorsqu’il approfondit le baisé, avant de devenir un peu plus actif. Je fis bouger ma langue contre la sienne. Timide puis plus à l’aise, répondant à son rythme plus enjoué et direct. Je n’y allais pas encore totalement mais je me détendis au fur et à mesure. Cependant lorsque nous nous séparâmes j’étais quand même légèrement à bout de souffle. Je ne sais ce qu’i me pris mais je ne m’éloignais pas directement, reprenant ses lèvres dans un léger baisé plus spontané et plus court.

Finalement je me séparais de lui, clignant deux fois des yeux, avant de plonger mon regard dans celui de Castiel. Un léger sourire timide aux lèvres je demandais :

« Ce genre de trucs t’arrive souvent ? »


Je me redressais un peu sur mon tabouret, sans pour autant faire un geste de recul vis-à-vis de Castiel. Je n’avais même pas remarqué que je m’étais penché vers lui. Cette situation était un peu sur réaliste pour moi. Embrasser un mec dans un bar… Mais d’un autre côté cella faisait étrangement du bien. Je n’avais pas besoin de réfléchir, ni de fournir de réels efforts. Je pouvais simplement me laisser aller et juste profiter. Le temps d’une soirée. C’est ce que je me répétais, le temps d’une soirée. Je me tournais un instant vers le barman pour recommander un verre avant de reporter mon attention sur Castiel. J’avais… Envie d’aller plus loin, même si c’était bizarre à penser. Je voulais expérimenter autre chose. Et puis je voulais oublier … Un peu… pendant un instant. Ma voix était légèrement plus basse que d’habitude quand je repris la parole.

« Et du coup… Tu voudrais faire quoi maintenant ? »

......................................................................................................................................................

     


Présentation                 Relations               Topics
Revenir en haut Aller en bas
● Nombre de messages : 1044
● Date de naissance : 11/11/1980
● Age : 36
● Originaire de : Moscou
● A NY Depuis : Février 2006
● Emploi/Etudes : Directeur d'une galerie d'Art
● Theme Musical : Ex's & Oh's
● Avatar : Misha Collins
● DC : Wilde, Wong, Wright


Affinités
:
Voir le profil de l'utilisateur http://stephanyhardy.deviantart.com/ https://www.facebook.com/https://www.facebook.com/stephanie.hardy.00 https://twitter.com/https://twitter.com/St_Hardyz
MessageSujet: Re: Et chui même pas bourré ! [ Liam ]   13/9/2016, 13:13

Sur l'instant, Castiel s'était dit que l'alcool lui jouait des tours, que Liam n'était pas réellement en train de répondre à son baiser. Mais quand le mécano se mit à mettre plus d'entrain dans ce baiser, il comprit qu'il ne rêvait pas. Au moins, il avait la réponse à la question de savoir si ça lui plaisait ou non. Si ce n'était pas le cas, il ne l'aurait pas laissé approfondir le baiser, et n'aurait sûrement pas répondu non plus. Et n'aurait pas, une fois ce baiser plus langoureux terminé, apposé ses lèvres sur les siennes de son propre chef. Ça n'avait beau être qu'un baiser, en tout cas, ça avait suffit à Castiel pour déjà vouloir plus que ça. C'est bien sympa de se bécoter, mais plus, ce serait encore mieux. De son avis. Ce genre de trucs ? Par ça, il voulait dire emballer des hétéros ? Ou bien juste rouler des pelles à des quasi inconnus dans un bar ? Ou encore consoler un veuf ? Pour n'importe laquelle de ces questions la réponse restait la même :

Assez oui … donc si ça peut te rassurer, tout ça n'a rien de sérieux.


Si ça pouvait le rassurer. Ils ne se connaissaient peut être pas assez pour ça, mais si Liam avait peur que Castiel cherche quelque chose de sérieux, qu'il soit tranquille. Ça n'arrivera pas. A moins d'un coup de foudre de dingue, il n'avait aucune envie de se poser. Les choses étaient claires ainsi. Castiel s'était également un peu redressé, mieux assis sur le tabouret, laissant à Liam le temps qu'il lui fallait pour assimiler les choses. Buvant une gorgée de vodka pendant que Liam commandait un nouveau verre pour lui. Il le regarda du coin de l’œil, pour une fois son verre vidé et posé sur le comptoir, il ne le regarde à nouveau la tête tournée vers lui. Il ne dit rien le temps que Liam ne prenne la parole en premier. Posant la grande question : et maintenant ? Enfin, Castiel disait grande question, mais pour lui c'était très clair. Et qu'on soit d'accord : avec ou sans alcool dans le sang, sa réponse aurait été la même. Le tout en se penchant un petit peu vers Liam, tout en lui laissant un peu d'espace vital pour ne pas l'étouffer, Castiel lui dit sans détour en le regardant dans les yeux :

Maintenant … j'aimerais bien te proposer de quitter ce bar. En un premier temps. Et puis te proposer d'aller chez moi pour peut être … que tu puisses continuer tes découvertes du soir.


Voila ce qui lui plairait. Bon en gros, ça voulait dire aller chez lui, et si Liam était opé, s'envoyer en l'air. Peut être n'en savait il rien, mais il y avait toujours un coté très excitant pour un gay, ou un bi, de faire vivre une expérience gay à un hétéro. Castiel ne doutait pas qu'il l'était. Et savait, à moins d'une méga réalisation, que ce n'était pas ce soir que ça changera. Après avoir jeté un coup d’œil au barman qui avait rapporté le verre de Liam à celui-ci, Castiel regarda à nouveau l'homme à ses cotés.

Qu'en dis-tu ? Tu penses que je devrais te proposer cela, ou bien on continue à passer une petite soirée normale, ou j'éviterais comme je pourrais de ne pas fixer avec trop d'insistance tes lèvres ?


Lui demanda t-il, l'air de rien. Mais sans le presser non plus.

......................................................................................................................................................

Castiel L. Wilde
Revenir en haut Aller en bas
● Nombre de messages : 318
● Date de naissance : 13/02/1986
● Age : 31
● Originaire de : texas
● A NY Depuis : aout 2015
● Emploi/Etudes : Etudiant en Médecine
● Avatar : Joseph Morgan
● DC : Serena Johanson


Affinités
:
Voir le profil de l'utilisateur
MessageSujet: Re: Et chui même pas bourré ! [ Liam ]   27/9/2016, 23:03

Vous avez ces phrases classiques tels que : je ne me contrôlais plus, c’était sur le coup du moment, je ne sais pas ce qui m’a pris. Moi ce n’était pas mon. Enfin si au début j’étais perdu. Terriblement même. Mais tout s’enchainait assez rapidement, pas besoin de penser beaucoup, je me laissais faire et invitais Castiel à faire. Et puis bon je savais très bien pourquoi je me lâchais. Manque affectif, ce besoin de chaleur humaine pour remplacer ce qui avait été perdu. C’était vache mais c’était ce que je ressentais. Et puis bon ce n’étais pas non plus comme si c’était une situation désagréable. Et je ne sais pas… Le fait de coucher avec un homme et pas une femme m’enlevait l’idée que je trompais Evelyn ou que je profitais de son absence. C’était bizarre de ce dire ça mais c’était des arguments… Mes arguments.

J’avais du coup juste profité de ce contact cherchant à le faire durer mais aussi posé des questions à Castiel. J’étais vraiment curieux de savoir si ça lui arrivait souvent… Quant à la suite des évènements… Bon je n’étais pas non plus inexpérimenté. Juste qu’avec une femme j’aurais sur à quoi m’attendre… un mec c’était plus délicat : chez lui/chez moi ? Qui prend le dessus, la responsabilité en quelque sorte… Au plus j’y pensais au plus je e rendais compte que je n’en savais rien et que je m’en fichais tant que je vivais ce soir. Je fis un sourire amusé à sa réponse. Je n’aurais pas pu supporter un truc sérieux. Rien de personnel mais une poitrine m’aurait manqué à long terme je pense.
J’eu néanmoins un frisson quand il se pencha vers moi et me proposa la suite. D’un côté j’appréhendais, d’un autre j’en avais envie.

Maintenant … j'aimerais bien te proposer de quitter ce bar. En un premier temps. Et puis te proposer d'aller chez moi pour peut-être … que tu puisses continuer tes découvertes du soir. Boire m’aidait à me laisser aller. Sobre j’aurais arrêté ici je pense. Enfin pas que j’étais bourré mais la boisson détendais quand même. Je rigolais doucement à sa dernière remarque, fixant mes yeux au siens avant de répondre d’un air amusés :

« Elles sont si tentantes que ça ? »

Je le regardais amusé en haussant un sourcil avant de finir mon verre d’une traite et de sortir mon portefeuille pour payer, montrant à Castiel que j’étais prêt à le suivre. Une fois les boissons payées, j’offrais nos tournées sans même consulter Castiel, je me levais de mon tabouret. Je me demandais ce qu’allait réserver la suite mais au final je m’en foutais. C’était une nouvelle expérience bien assez excitante pour me faire oublier le reste l’espace d’un soir. Souriant toujours à Castiel je lui lançais en rigolant :

« Je suis votre homme, très cher ! »

......................................................................................................................................................

     


Présentation                 Relations               Topics
Revenir en haut Aller en bas
● Nombre de messages : 1044
● Date de naissance : 11/11/1980
● Age : 36
● Originaire de : Moscou
● A NY Depuis : Février 2006
● Emploi/Etudes : Directeur d'une galerie d'Art
● Theme Musical : Ex's & Oh's
● Avatar : Misha Collins
● DC : Wilde, Wong, Wright


Affinités
:
Voir le profil de l'utilisateur http://stephanyhardy.deviantart.com/ https://www.facebook.com/https://www.facebook.com/stephanie.hardy.00 https://twitter.com/https://twitter.com/St_Hardyz
MessageSujet: Re: Et chui même pas bourré ! [ Liam ]   28/9/2016, 12:11

Oh mais quel gentlemen ! Voila même que Liam payait les verres. Et bien … y'en a qui se sont fait sautés pour moins que ça, il devait le dire. Mais il n'en fit pas la remarque, se contentant de le remercier d'un signe de tête. Et quand Liam se leva de son tabouret, ce fut alors le signal pour décoller de la. Décoller dans leurs têtes, Castiel ne savait pas pour le mécano, mais en ce qui le concerne, malgré qu'il arrive à donner encore le change et savoir ce qu'il disait, il était pas mal. Pas au point de demain, tout oublier. Ce serait trop con. Il se leva donc à son tour, affichant un air plus qu'entendu lorsque Liam lui dit qu'il était son homme.

Mais j'y compte bien !

Au cas ou vous ne l'auriez pas compris. Ceci mis à part, il était assez satisfait que Liam ait bel et bien accepté sa proposition. Puisqu'ils étaient tous deux sur le départ, ils se dirigèrent ensuite vers la sortie du bar, empruntée un peu plus tôt. Sur le trottoir, Castiel tourna la tête de coté, et se rapprocha de la chaussée pour héler un taxi, qui arrêta son chemin devant eux. Si de base il comptait marcher jusque chez lui, soudainement, il ne ressentait plus vraiment la patience de faire tout le chemin jusque son appart Liam à ses cotés. C'était un coup à ce que le pauvre homme se fasse violer dans une ruelle sombre, si tant est que ça existe sur New York. Pour sa première avec un homme, autant faire les choses bien. Et oui, gentlemen ce Castiel ! Parlant de cela, le russe avait ouvert la portière du taxi, et fait un signe à Liam pour le laisser entrer en premier.

Si monsieur veut bien se donner la peine.


Avec un léger sourire, Castiel le laissa ainsi monter à bord, suivant les déplacements de Liam d'un air intéressé, avant de monter à son tour dans la voiture. La porte refermée, il donna son adresse au chauffeur, de son immeuble de l'Upper East Side. Dont l'appartement lui semblait bien vide sans ses gosses. Un peu vide depuis que Dorian était parti vivre avec Alby, alors c'était l'horreur maintenant qu'Alexis et Roy étaient chez leur mère respective ! C'est donc avec un très grand sérieux que chaque soir, il trouvait quelqu'un avec qui passer ses nuits. Le hasard avait voulu que pour celle-ci, ce sera avec Liam. Le veuf de son ex. Quoique, techniquement il n'était pas veuf ? C'était Castiel qui l'avait épousée, même si ça n'avait aucune valeur pour eux bien sûr … Argh ! Trop de questions compliquées pour son cerveau embrumé ! Il préférait s'accrocher à des choses qu'il connaissait, dont il n'avait pas à réfléchir. Comme faire du genou à Liam. Qu'il se rassure, il n'allait pas lui sauter dessus dans le taxi. Tout de même, un peu de retenue. Ni le tripoter. Juste le toucher un peu comme ça, de façon à ne pas non plus laisser la tension retomber. Ça serait bien dommage qu'arrivés chez lui, Liam ait perdu toute envie.

Après un petit trajet en taxi, ponctué d'effleurements discrets, ils arrivèrent au pied de l'immeuble ou vivaient les Wilde. Ou du moins la plupart. Le QG on va dire. Faudra qu'il s'en souvienne demain de celle-la tiens. Après avoir payé la course, les deux hommes descendirent de la voiture, entrant ensuite dans l'immeuble, Castiel ouvrant la marche. C'était compliqué d'aller jusqu'à l’ascenseur vous savez, il ne voulait pas que Liam ne se perde. Les portes ouvertes, il laissa son compère d'un soir entrer, avant d'en faire de même et appuyer sur le numéro de l'étage. Lorsqu'ils montèrent, Castiel s'était ensuite tourné vers Liam, le regardant dans les yeux.

Je pense pas que ce soit vraiment nécessaire de te le dire mais j'vais le faire quand même …


Rappelons-nous juste un instant qu'il avait pas mal bu, si ça peut l'excuser.

Mais ne te force en rien, ok ? Pour ... pour quoi que ce soit.

Même bourré, Castiel n'était pas du genre à forcer les gens quand ils lui disaient non. Bien qu'il devait avouer ne pas avoir l'habitude qu'on lui dise non, ça arrivait des fois. Surtout que pour Liam, c'était une première avec un homme. Il pouvait bien sûr se montrer hésitant, pas sûr de la démarche à suivre si tant est qu'il y en ait une, mais s'il sentait qu'il n'appréciait pas un truc ou un autre, ou que finalement, il refuse, Castiel n'étant pas télépathe, qu'il lui dise. En attendant, Cas avait profité du temps passé dans l'ascenseur pour se rapprocher de Liam, et une nouvelle fois venir poser ses lèvres sur les siennes, qui, en effet, étaient bien tentantes.

......................................................................................................................................................

Castiel L. Wilde
Revenir en haut Aller en bas
● Nombre de messages : 318
● Date de naissance : 13/02/1986
● Age : 31
● Originaire de : texas
● A NY Depuis : aout 2015
● Emploi/Etudes : Etudiant en Médecine
● Avatar : Joseph Morgan
● DC : Serena Johanson


Affinités
:
Voir le profil de l'utilisateur
MessageSujet: Re: Et chui même pas bourré ! [ Liam ]   9/10/2016, 22:27

Je suivais Castiel à l’extérieur avant qu’il ne nous prenne un taxi. Je haussais un sourcil et rigolais quand il me tint la portière mais grimpais quand même à l’intérieur. Pendant tous le trajet je n’osais pas regarder le chauffeur, perdu légèrement dans mes pensées. Mais qu’est-ce que je foutais ? Je m’étais laissé aller au point où je trouvais agréable que pour une fois depuis des mois quelqu’un me prenne par la main en quelque sorte et me montre comment faire. Je le laissais e guider du coup, le laisser me toucher, étant quand même reconnaissant de ne pas en faire trop devant le chauffeur.
Une fois arrivé à destination je suivais toujours Castiel ne sachant pas trop où aller. Le cartier changeait de mon cartier du Bronx. L’Uper East Side était beaucoup plus chic. Nous entrâmes dans son immeuble et il me guida jusqu’à l’ascenseur. J’étais limite intimidé par le hall. Trop blanc, trop propre, trop brillant. Je préférais des endroits avec une personnalité, quelques crasses sans en faire trop non plus. Mais les endroits où on peut limite manger du sol me faisaient flipper.

Une fois dans l’ascenseur je me tournais vers Castiel quand il prit la parole. Malgré mon incertitude je savais à quoi je m’engageais. Depuis le début Castiel se montrait beaucoup plus doux que ce dont je n’avais eu l’habitude en prison, du moins ma première année avant qu’on ne me fiche la paix. Je ne sais pas jusque où je voudrais aller mais je savais que je voulais lâcher la bride ce soir.

Quand il m’embrassa je répondis à son baiser, essayant de l’approfondir légèrement sans non plus pousser l’homme face à moi. Non mais les ascenseurs sont connus pour être de vrai petit aphrodisiaques ! Je posais mes deux mains sur ses hanches, lui indiquant par une légère pression de se rapprocher de moi. Les baisers de Castiel étaient différents de ceux de la gente féminine, d’office. Mais il n’en était pas moi que ce soir ils me grisaient et me procuraient un certains désir que mon corps n’avais pas tardé à démonter.

Je me détachais de lui au son caractéristique des ascenseurs une fois arrivés à l’étage demandé. Je laissais donc Castiel repartir à l’avant le suivant. Cette fois j’avais l’impression que c’était moi qui le draguait et non l’inverse. Au plus on se rapprochait de ce fichu appartement au plus j’avais envie d’y être et de juste ressentir et oublier. J’en avais marre de sentir ce trou en moi, marre de ne rien ressentir. Du coup, une fois la porte passée et close je plaquais Castiel contre le premier mur qui vint e douceur et l’embrassais à nouveau. Qu’il me guide, qu’il prenne les dessus je m’en fichais légèrement. Tant qu’il me guidais ce soir !

......................................................................................................................................................

     


Présentation                 Relations               Topics
Revenir en haut Aller en bas
● Nombre de messages : 1044
● Date de naissance : 11/11/1980
● Age : 36
● Originaire de : Moscou
● A NY Depuis : Février 2006
● Emploi/Etudes : Directeur d'une galerie d'Art
● Theme Musical : Ex's & Oh's
● Avatar : Misha Collins
● DC : Wilde, Wong, Wright


Affinités
:
Voir le profil de l'utilisateur http://stephanyhardy.deviantart.com/ https://www.facebook.com/https://www.facebook.com/stephanie.hardy.00 https://twitter.com/https://twitter.com/St_Hardyz
MessageSujet: Re: Et chui même pas bourré ! [ Liam ]   10/10/2016, 15:36

Castiel avait bien compris que Liam était consentant, partant pour tout ce qui se passait et allait se passer ensuite. La ou il était moins certain, c'est qu'il soit bien sûr de lui, ou encore, qu'il doute. Qu'il ne sache pas quoi faire, pour une première avec un homme. Alors qu'au final, il n'y a pas grand chose de compliqué. Naturellement, ça diffère d'avec une femme, et il ne parlait pas que dans la pratique, mais tout ce qui allait autour. On ne retrouve pas des mains si fermes chez une femme, un corps pareil, des façons d'agir non plus. Mais de sentir que Liam répondait à son baiser, tout en participant activement était un peu rassurant. Le russe ne voyait aucun inconvénient à guider un peu Liam, et être la pour gérer s'il était perdu, mais, était bien partant pour lui servir de cobaye pour ce soir. Les mains de Liam à ses hanches, Castiel avait déposé l'une d'elles à la hanche de Liam, l'autre doucement à son cou pendant que le baiser s'était approfondi doucement. Et l'idée d'être le premier mec d'un hétéro, voilà une idée qui excitait follement Castiel !

D'un commun mouvement, ils se décrochèrent l'un de l'autre lorsqu'ils furent arrivés à l'étage ou vivait Castiel. Celui-ci ouvrit donc la marche en sortant le premier. Normal, ils étaient chez lui, et lui seul savait ou aller. Lui adressant un petit sourire avant, il s'était dirigé vers la porte de son appartement, qu'il ouvrit sans plus tarder. S'il n'était pas tellement obnubilé par ce qui se passait, ou plutôt allait se passer, il aurait peut être songé que vraiment, à chaque fois qu'il sort pour se trouver quelqu'un avec qui passer la nuit, il en trouvait, et même lorsqu'il ne cherchait pas. Si c'était pas beau ça ? Mais pas le temps de penser à quoi que ce soit. A peine entrés, la porte close, et les clés de Cas déposées sur le meuble à l'entrée, que son invité et amant du soir était venu vers lui pour le plaquer contre un mur et l'embrasser. La aussi, un jour peut être il penserait à toutes ces fois ou il s'y était fait plaqué, ou lui avait plaqué des gens. Mais comme à chaque fois, il n'y pensait pas. Le moment présent étant bien plus excitant et important que des souvenirs, Castiel avait alors répondu aussitôt à son baiser, remontant ses mains à la mâchoire de Liam en caressant sa peau de ses pouces.

Approfondissant le baiser, Castiel avait fait glisser ses mains sur le cou de Liam, descendant un peu entre eux sur son torse au travers de ses vêtements, tâtant un peu ce qui l'attendait. Hum, on dirait que c'était pas mal la en dessous... Remontant ses mains, le russe commença à lui retirer en un premier temps sa veste, la faisant glisser le long de ses bras pour lui laisser finir sa course par terre. Cela fait, Cas passa ses mains aux hanches de Liam, pour à son tour, faire un peu pression sur lui et les décoller du mur, le faisant un peu avancer dans le vaste duplexe, vide. Mis à part eux deux cela va sans dire. Restant pour le moment dans le couloir, Castiel avait ensuite passé ses mains sur le bas du haut que portait Liam. L'agrippant de ses doigts, il le fit lui retirer, passant le tshirt par sa tête et rompant par la même leur baiser. Mais à peine le vêtement de retiré que déjà, la bouche de Castiel retourna conquérir celle de Liam, se faisant aventureuse et enjouée, pendant que ses mains étaient occupées à découvrir au toucher, le torse de Liam. C'est qu'il était pas mal fichu la en dessous ! Pas mal pas mal ….

......................................................................................................................................................

Castiel L. Wilde
Revenir en haut Aller en bas
● Nombre de messages : 318
● Date de naissance : 13/02/1986
● Age : 31
● Originaire de : texas
● A NY Depuis : aout 2015
● Emploi/Etudes : Etudiant en Médecine
● Avatar : Joseph Morgan
● DC : Serena Johanson


Affinités
:
Voir le profil de l'utilisateur
MessageSujet: Re: Et chui même pas bourré ! [ Liam ]   29/10/2016, 22:14

C’était étrange mais j’appréciais le contact avec Castiel. Alors que je l’avais plaqué contre ce mur j’avais apprécié la chaleur de ses mains contre mes joues. Et j’avais aussi apprécié le fait qu’elles descendent plus bas le long de mon torse. Le contact était nouveau, différent ça me grisait. J’eu un lège sursaut quand ses mains virèrent plus bas encore mais ne me dégageait pas et n’arrêtait encore moins le baisé entre nous.

Je le laissais me retirer ma veste, en profitant pour poser une main dans sa nuque et une autre sur son ventre pour ensuite la faire voyager jusqu’en bas de ses reins. Je le laissais faire absolument tout, n’étant pas vraiment entreprenant. Pas que je n’avais pas envie loin de là, mais j’étais un peu perdu face à un homme. Du coup je le suivais le mouvement quand il m’entraina plus loin dans le couloir. Je le laissais continuer la séance déshabillage levant les bras pour qu’il puisse m’enlever mon haut. L’air froid sur ma peau me fit frissonner légèrement mes bien vite Castiel se repositionna contre moi et je n’eus plus l’occasion de me focaliser sur un truc aussi subtil que le contraste de température.

Je répondis à son baisé alors que ses mains se firent baladeuses. Je décidais de passer à l’action et alors que mes mains étaient à nouveau posé ses hanches je les fis remontée le long de son torse pour enlever son veston. Je notais tout de fois qu’il avait mis u costard pour aller boire un verre et que ça lui allait plus tôt bien. Faudrait peut-être que je porte ça aussi plus souvent… Qui sait l’air que ça me donnera. Du coup une fois le veston enlevé je passais mes mains autour de sa nuque et le repoussais encore une fois contre un mur. M’adossant au dit mur avec main gauche je me reculais légèrement de Castiel pour pouvoir le regarder dans les yeux. Je déglutissais alors que je laissais mon autre main courir le long de son torse. Je me rapprochais pour parsemer sa joue de baisers alors que ma main descendant plus bas encore, allant à mon tour voir les attributs de monsieur.

Je frottais deux trois fois ma main contre son érection avant de la remonter le long de son torse et de commencer à déboutonner sa chemise. Je passais mon autre main le long de sa nuque alors que ma bouche avait voyagé dans son cou, derrière son oreille, à nouveau le cou, pour remonter le long et sa joue et finalement recapturer ses lèvres. Je finis par déboutonner sa chemise et passa ma main le long de son torse. Il était plus tôt musclé. C’était étrange à dire mais j’appréciais. Enfin je pense que j’aurais mois apprécié un simple ventre mou, un peu rondouillet… Ou même beaucoup même. Un corps bien entretenu était toujours plus agréable !

Alors que je remontais mes mains sur ses épaules pour lui enlever sa chemise, je rapprochais ma bouche de son oreille et murmurais.

« Et maintenant on fait quoi ? »


Ma voix était chargée de sous-entendus et la suite me semblait claire. Enfin dans son ensemble… A lui de me donner quelques précision pratiques !


......................................................................................................................................................

     


Présentation                 Relations               Topics
Revenir en haut Aller en bas
● Nombre de messages : 1044
● Date de naissance : 11/11/1980
● Age : 36
● Originaire de : Moscou
● A NY Depuis : Février 2006
● Emploi/Etudes : Directeur d'une galerie d'Art
● Theme Musical : Ex's & Oh's
● Avatar : Misha Collins
● DC : Wilde, Wong, Wright


Affinités
:
Voir le profil de l'utilisateur http://stephanyhardy.deviantart.com/ https://www.facebook.com/https://www.facebook.com/stephanie.hardy.00 https://twitter.com/https://twitter.com/St_Hardyz
MessageSujet: Re: Et chui même pas bourré ! [ Liam ]   7/11/2016, 11:26

Bien que depuis le début il était clair que Liam était tout à fait consentant et partant pour cette nouvelle expérience, de le sentir doucement réagir sous ses mains était un vrai plaisir. Non mais parce que, prendre lui même du plaisir, ce n'était pas un problème. Ce n'était pas comme si c'était sa fois annuelle ou il allait s'envoyer en l'air et qu'il ne pouvait plus se maîtriser. Outre l'envie certaine que lui procurait l'idée d'être le premier, et sûrement le dernier mec avec qui Liam faisait quoi que ce soit, c'était surtout une envie sincère de lui faire apprécier ce moment qui motivait Castiel. Et sa motivation n'en fut que plus grande lorsqu'il senti les mains de Liam, remonter de ses hanches à son torse pour lui retirer le veston qu'il portait. C'est qu'après sa journée de boulot, il n'avait pas pris le temps de se changer pour boire un verre, alors au lieu de vêtements plus décontractés ou au moins une simple chemise, il y avait la totale. Pendant que Liam lui ouvrait cela, les mains de Castiel restèrent à son torse, découvrant les formes agréables du jeune homme, ne les retirant que pour l'aider à lui retirer le vêtement. Un léger frisson d'envie le parcouru lorsque les mains de Liam vinrent à sa nuque et, se senti repoussé contre un mur. Il rouvrit les yeux lorsque Liam en fit de même, l'acculant contre ce mur du couloir, une main posée contre. Ses mains avaient bien vite retrouvé le corps de son amant du soir, pendant que ses yeux s'accrochèrent à ceux du jeune homme. Lui adressant un regard lourd d'envie, il le vit ensuite se rapprocher de son visage, embrassant sa joue, chose qui le fit doucement sourire, pendant que sa main au contraire qui passa au dessus son pantalon pour aller frotter sa virilité, le fit doucement gémir. Bien, il était au moins content de voir que Liam participait pleinement à tout ça ! Hum, mais du coup, vers quelle position se placer ? Qui allait être l'actif ? Non mais parce que si Liam s'était montré plus dans l'attente de gestes de la part de Castiel, ça aurait été naturellement qu'il aurait prit les rênes. Mais la … A voir. L'un ou l'autre allait à Cas. De temps en temps, il faut bien savoir changer les plaisirs.

Ses mains légèrement crispées aux hanches de Liam, Castiel tendit légèrement le cou pour laisser libre accès à la bouche du jeune homme qui s'aventurait vers son oreille pendant qu'il le sentait ouvrir sa chemise. Passant ses propres mains un peu dans son dos pendant ce temps, il rabaissa son visage lorsque les lèvres de Liam retournèrent vers les siennes. Répondant à ce baiser avec un entrain non dissimulé, c'est avec plaisir qu'il senti une main passer sur son torse, sa chemise à présent ouverte. Ah pour sûr, il n'était pas genre grassouillet la dessous. Vous pensez vraiment qu'il ne choppait ses amants et amantes qu'avec son beau visage ? Il y a tout le reste. Enfin nous parlerons plus tard de la condition physique de Castiel et ce comment il s'entretenait, si ça vous intéresse. Pour l'instant, il avait retiré ses mains du dos de Liam en le sentant lui descendre sa chemise de ses épaules. A nouveau, une vague d'excitation le parcouru alors qu'il entendit sa voix à son oreille, lui posant une question tout à fait légitime. Alors, une fois sa chemise au sol, Castiel posa en un premier temps ses mains à ses hanches, et à son tour, rapprocha sa bouche de son oreille.

C'est simple …. soit on continue ainsi et pour cette première et peut être dernière fois avec un homme, je te laisse mener la danse...


Afin d'illustrer ses propos, bien que ça semblait assez clair dit comme ça, Castiel déplaça l'une de ses mains entre eux, pour la glisser sur le jean de Liam et à son tour passer la paume de sa main sur la virilité du jeune homme, le caressant de manière insistante au travers du vêtement. Comme dit, les deux situations allaient à Castiel. Bien que majoritairement dominant dans ses relations avec les hommes, ça arrivait parfois, selon le feeling, selon le partenaire, qu'il se laisse aller à d'autres plaisirs. Mais il y avait ainsi une autre proposition.

Soit, tu me fais confiance et te fais découvrir quelque chose de nouveau.


Mordillant ainsi doucement le lobe de l'oreille de Liam, il déplaça son autre main vers les fesses de Liam, plutôt pas mal d'ailleurs, et y crispa légèrement sa main, lui faisant comprendre ainsi clairement la proposition. C'est vrai, tant qu'à faire, autant y aller à fond non ? Mais il ne le forçait en rien et pouvait comprendre qu'il n'ait pas très envie malgré tout de donner son cul au premier mec venu. Ex mari de son ex compagne en plus. Malgré tout, ce n'était pas rien, surtout pour un homme hétéro, bien que quelques uns se laissaient des fois aller à ce genre de plaisirs aussi. Enfin voilà, la décision appartenait à Liam. Relâchant son oreille, Castiel se recula un peu pour pouvoir le regarder à son tour dans les yeux.

Le choix t'appartient. Et quoi que tu préfère, ne t'en fais pas, ça en vaut le coup.

On ne couche pas avec la moitié de New York en étant un mauvais coup au lit non ? Il disait ça surtout dans la seconde optique, au cas ou Liam se décidait à se laisser aller au rôle de passif. Si tellement de mecs et de femmes se laissaient tenter, c'est bien parce que c'était agréable et bien plus. Et dans les deux cas, Castiel saura se montrer patient et le guider aussi si besoin est, dans la découverte de la chose. Alors le temps qu'il ne se décide, la main de Castiel continuait à le caresser au travers son jean et sa bouche était allée à son cou, embrassant sa peau.

......................................................................................................................................................

Castiel L. Wilde
Revenir en haut Aller en bas
● Nombre de messages : 318
● Date de naissance : 13/02/1986
● Age : 31
● Originaire de : texas
● A NY Depuis : aout 2015
● Emploi/Etudes : Etudiant en Médecine
● Avatar : Joseph Morgan
● DC : Serena Johanson


Affinités
:
Voir le profil de l'utilisateur
MessageSujet: Re: Et chui même pas bourré ! [ Liam ]   15/11/2016, 10:03

Au terme « mener la danse » je compris ou Castiel voulait en venir. Je fermais les yeux, savourant sa main venant caresser mon membre, sentant son corps chaud contre moi. Il proposa aussi l’autre option en me mordillant l’oreille ce qui me fit haleter doucement, alors que ses mains passèrent sur mes fesses. Je savourais ce moment mais intérieurement je réfléchissais aussi vite que possible.

Même si j’avais appris assez vite à me défendre, la prison m’avait quand même laissé quelques mauvais souvenirs de ce côté-là. Avoir le dessus pourrait me laisser libre de mes mouvements et savourer pleinement le moment. D’un autre côté… Je n’y connaissais rien à ce que je vivais la de suite avec Castiel. Je n’y connaissais rien et j’étais trop « passif » ces dernier temps pour réellement prendre l’initiative. Me laisser porter était une option agréable. Ne pas réfléchir. Simplement ressentir. Et ça Castiel avait su me faire ressentir un tas de truc depuis ce premier verre au bar ! Le simple fait qu’il me regarde dans les yeux me confirma mon impression : il ne me pousserait pas et prendrait soin de moi. Et je ne demandais pas mieux !

Je me rapprochais alors de lui, posant une première fois mes lèvres contre les siennes, pour un rapide et simple baisé, avant de recommencer deux fois sans jamais réellement approfondir le baisé. Je fini par murmurer doucement, en me laissant aller légèrement contre lui :

« On a qu’à dire que je te fais confiance ! »

Je fis un léger sourire avant d’entamer un nouveau baisé. Je sentis sa main toujours sur mes fesses. Bon je n’étais pas super méga à l’aise, mais je me disais autant une fois avoir une expérience agréable, pour éclipser les autres, même peu nombreuse, qui flottaient de temps en temps dans mon esprit. Je donnais un léger coup de bassin à Castiel, frottant mon érection contre la sienne, alors que je laissais mes mains remonter jusqu’à sa nuque. C'était grisant ne quelque sorte. Sentir quelque chose de dur alors qu'on est habitué à une poitrine souple ou une peau douce. pas qu'il n'avait pas la peau douce. mais c'était différent. Je n’aurais jamais cru me retrouver dans une situation pareille et je savourais pourtant, grâce à lui. Et un peu grâce à l’alcool. Non bourré, mais détendu je savourais, et attendais de voir la suite !

......................................................................................................................................................

     


Présentation                 Relations               Topics
Revenir en haut Aller en bas
● Nombre de messages : 1044
● Date de naissance : 11/11/1980
● Age : 36
● Originaire de : Moscou
● A NY Depuis : Février 2006
● Emploi/Etudes : Directeur d'une galerie d'Art
● Theme Musical : Ex's & Oh's
● Avatar : Misha Collins
● DC : Wilde, Wong, Wright


Affinités
:
Voir le profil de l'utilisateur http://stephanyhardy.deviantart.com/ https://www.facebook.com/https://www.facebook.com/stephanie.hardy.00 https://twitter.com/https://twitter.com/St_Hardyz
MessageSujet: Re: Et chui même pas bourré ! [ Liam ]   21/11/2016, 12:01

Castiel le laissa l'embrasser aussi simplement qu'il le faisait, lui laissant le temps de la réflexion pour la suite des choses. Il ne voulait pas le presser. De toute façon, dans ce cas de figure, l'urgence de la situation faisait que jamais personne de normalement constitué se prenait le temps d'une petite pause, avec un petit thé pour méditer sur la question de quoi faire ensuite. C'était généralement soit ça passait, soit ça cassait, et au stade ou il en était arrivé avec Liam, il y avait beaucoup moins de chance que ça casse. Le plus difficile était fait. Alors, pendant qu'il embrassait doucement ses lèvres, Castiel laissa ses mains ou elles étaient sur son corps, le caressant de part et d'autre ce, jusqu'à le sentir doucement se rapprocher contre lui, et finalement, avoir sa réponse. Et celle-ci plut énormément à Castiel, qu'on se le dise, en preuve son sourire également.

Et tu as bien raison.


De lui faire confiance. Alors non, pas que c'était un élan mégalo quand à ses capacités au lit, bien que depuis le temps il n'en doutait plus trop, mais bien pour le fait qu'il ne le poussera pas, prendra son temps avec lui et restera attentif à lui. Ce n'est pas parce qu'ils n'allaient coucher ensemble qu'une fois que ça devait dire que ça devait être bâclé. Au contraire justement. Au nouveau baiser de Liam, il y répondit avec un peu plus d'entrain cette fois, déplaçant ses mains à ses hanches jusqu'à le sentir bouger son bassin contre le sien, frottant leurs membres au travers leurs pantalons. Il avait connu plusieurs mecs pour qui c'était la première avec un homme. Certains étaient hésitants, d'autres au contraire, avides de découvrir. Liam, se plaçait entre les deux. Pas dégonflé pour un sou, mais pas non plus à l'aise comme il l'aurait pu être avec une femme. C'était normal. Le temps de trouver ses marques, de s'y faire à avoir le corps d'un homme contre le sien et non une femme. Avant tout, avant d'aller plus loin, Cas se dit brièvement que, pour une première et sûrement unique fois, Liam méritait au moins quelque chose de plus confortable que le coin d'un meuble ou qu'un canapé. Mettant le baiser à sa fin, il se sépara de ses lèvres pour commencer à bouger du mur contre lequel il était plaqué depuis tout à l'heure, pour s'en dégager.

Viens, suis-moi, allons ailleurs qu'ici.


Avec un petit clin d'oeil, Castiel déplaça l'une de ses mains pour aller prendre dans la sienne l'une de Liam. Puis il quitta un peu à regrets la chaleur émanant de son corps, pour se diriger vers les escaliers. La main de son amant de ce soir dans la sienne, il le guida jusqu'à l'étage, puis dans le large couloir, se dirigea vers l'une des nombreuses portes pour la pousser. Derrière celle-ci, vous l'aurez deviné, il y avait la chambre de Castiel. Alors, une fois Liam entré à son tour, il prit soin de refermer la porte. Normalement ce soir, il n'y avait donc personne. Dorian était parti voler de ses propres ailes depuis un petit moment maintenant, Alexis dormait chez son ami ( officiellement du moins ) Kyle, et Roy était chez un copain lui aussi. S'il fermait, c'était au cas ou. Au cas ou apres les galipettes ils ne s'endorment, et qu'entre temps, le lendemain matin, ses fils ne reviennent. Une porte fermée est gage de sécurité.

Ce détail de réglé, il redonna pleine attention à Liam, dont il avait lâché la main, pour placer les siennes sur son torse bien bâti, et le pousser gentiment vers le large lit de la pièce. Une fois que les jambes de celui-ci rencontrèrent le bord, Castiel l'incita alors à s'y allonger, à prendre place dessus, le suivant dans sa descente, une main toujours sur lui. Une fois Liam d'allongé, Castiel alla gagner ses lèvres dans un baiser plein d'envie, en appui sur une main. L'autre descendait lentement sur son torse, glissant sur son ventre pour passer au dessus de sa ceinture et aller caresser son érection au travers son jean, ce pendant un bref instant, avant de décider de s'occuper des derniers vêtements récalcitrants. Quittant ses lèvres, les siennes allèrent vers le cou du jeune homme pendant qu'il ouvrait la ceinture de Liam, embrassant la peau de son cou et sa mâchoire. Ceinture, puis jean d'ouverts, Castiel en profita un bref instant pour lui glisser à l'oreille :

Si jamais il y a quelque chose qui te dérange vraiment... pour quoi que ce soit, n'hésite pas à me le faire savoir.


Tous les mecs ne réagissaient pas de la même façon à tout. Il l'avait bien constaté et même si pour le moment Liam semblait être à l'aise – merci l'alcool – ça ne veut pas dire qu'il le sera tout du long. Si c'était le cas, tant mieux. Et qu'il ne se gêne pas non plus pour lui dire quand les choses étaient bonnes pour lui aussi. Sur ces belles paroles, Castiel s'était redressé entre ses jambes, pour faire descendre le long des jambes de Liam son jean.

......................................................................................................................................................

Castiel L. Wilde
Revenir en haut Aller en bas
● Nombre de messages : 318
● Date de naissance : 13/02/1986
● Age : 31
● Originaire de : texas
● A NY Depuis : aout 2015
● Emploi/Etudes : Etudiant en Médecine
● Avatar : Joseph Morgan
● DC : Serena Johanson


Affinités
:
Voir le profil de l'utilisateur
MessageSujet: Re: Et chui même pas bourré ! [ Liam ]   25/11/2016, 21:03

Je laissais Castiel prendre ma main pour me guider à travers l’appartement, qui au passage était beaucoup plus vaste que le mien ! Je le laissais me guider jusqu’à une chambre, sa chambre, et le regardais fermer la porte. J’allais m’envoyer en l’air avec un mec. Un homme. Un sexe ; un pénis. Et j’avais approuvé qu’il m’encule pour le dire directement. Et ça m’excitait en partie. L’autre partie était intriguée, perdue, terrifiée, curieuse, perplexe, en manque d’amour, déprimée et appréhendais un peu. Mais aussi confiante. Castiel avait été doux et compréhensif et m’avais mis à l’aise.

Je me laissais pousser sur le lit, plus que confortable. Je répondis à son baisé passant une main dans sa nuque et l’autre au niveau de ses reins alors que lui s’appuyait sur une main et l’autre était posée sur mon torse. J’appréciais cette nouvelle position. Beaucoup plus confortable, même si être dossé contre le corps de Castiel était confortable aussi. Je sentis sa main descendre le long de mon ventre pour caresser mon érection. Malgré moi un gémissement s’échappa de mes lèvres alors que le baisé était toujours en cour.

Je notais sa remarque d’un air absent. Il avait défait mon pantalon et ce geste m’avais donné une sorte de poussé d’adrénaline. Je voulais plus, expérimenté, ressentir. Cette sensation devint plus présente quand il baissa mon Jeans. Je me redressais, adossé sur mes deux bras et le regardais avec un sourcil levé :

« C’est pas un peu… Inéquitable là, non ? »

Me redressant entièrement je me mis face à lui et défis son jeans tout en l’embrassant. Addictifs ces baisers. Je laissais jouer ma langue contre la sienne alors que ses vêtements finirent en tas au sol. Je me reculais au final, nous entrainant à nouveau sur le lit en douceur. Je laissais ma main courir le long de son dos pour finalement revenir entre os et se poser sur une érection beaucoup plus accessible. J’osais même passer une main, même si timide, par-dessous son boxer. Ce n’est pas que je n’avais jamais touché de pénis au paravent. Merci j’étais un homme, j’ai été adolescent, j’ai eu des poussées d’hormones ! Le truc était que je n’avais jamais jouée avec une autre verge que la mienne. Il fallait bien une première fois à tout non ?!

......................................................................................................................................................

     


Présentation                 Relations               Topics
Revenir en haut Aller en bas
● Nombre de messages : 1044
● Date de naissance : 11/11/1980
● Age : 36
● Originaire de : Moscou
● A NY Depuis : Février 2006
● Emploi/Etudes : Directeur d'une galerie d'Art
● Theme Musical : Ex's & Oh's
● Avatar : Misha Collins
● DC : Wilde, Wong, Wright


Affinités
:
Voir le profil de l'utilisateur http://stephanyhardy.deviantart.com/ https://www.facebook.com/https://www.facebook.com/stephanie.hardy.00 https://twitter.com/https://twitter.com/St_Hardyz
MessageSujet: Re: Et chui même pas bourré ! [ Liam ]   2/12/2016, 12:30

Toujours à l'affût de la moindre réaction que pouvait avoir Liam, tous ses gémissements, discrets pourtant l'encourageaient pas mal à continuer dans cette voie. Mais ce qui lui parlait plus, c'était le langage du corps. Les réactions qu'avait Liam à son contact en disaient presque plus. Alors il y faisait attention, à ce qui le faisait davantage réagir, ce qui semblait lui plaire plus qu'autre chose. Pensiez vous qu'au lit Castiel était un gros connard qui se contentait juste de prendre son pied de son coté ? Non. Peut être plus jeune il fut comme ça, mais très vite alors il avait changé pour ça. C'était tellement plus excitant de voir l'autre aussi excité que soi, et se dire qu'on en est la cause, Castiel adorait ça. Comme il adorait à présent ressentir Liam, réactif et réceptif envers lui, à ses caresses et ses baisers. Le regard posé sur lui, une fois le jean de Liam retiré, il releva ses yeux sur son visage, qui le regardait. Sa question, enfin, c'en était pas vraiment une, le fit doucement sourire.

- Oh tu trouves ?


Jouant la carte de l'innocence, qui chez lui n'existait plus depuis belle lurette, il regarda intrigué Liam bouger pour se redresser et s'occuper à son tour de lui retirer son jean, ses lèvres ayant regagné les siennes. Les mains de Castiel retournèrent sur le jeune homme, l'une à sa nuque, remontant légèrement à ses cheveux, et l'autre à son cou, caressant de son pouce sa peau le temps qu'il ne termine de lui retirer ce pantalon ou il se sentait à l'étroit. Ce vêtement au sol, il s'en dégagea et laissa entraîné avec Liam sur le lit, sa main glissant entre leurs corps. Contre ses lèvres, Castiel ne pu retenir un sourire amusé, à sentir une main timide passer finalement plus bas sur sa propre érection. Il prenait confiance, c'est cool ! Un amant comme Liam, qui certes découvrait, mais participait, était de toute manière plus stimulant qu'un transi de peur. Comme si Castiel avait déjà bouffé quelqu'un quoi. Parlant de bouffer …

En appui d'une main, Castiel avait passé l'autre également entre leurs corps, caressant celui de Liam, soulignant avec plaisir de ses doigts, les dessins harmonieux que formaient ses muscles, descendant le long de son corps jusqu'au dernier repart entre eux, soit le boxer que portait son amant. Il y avait aussi le sien, oui, mais chaque chose en son temps. Se séparant de ses lèvres, Castiel finit par lui agripper ce vêtement, pour enfin le retirer et le faire glisser sur ses jambes et l'éjecter. Il s'offrit un bref instant de simple matage, et ce qu'il avait sous les yeux le satisfaisait pas mal. Hé, il était bien foutu ce Liam ! Le visage de Castiel en cet instant devait être sûrement assez expressif à ce niveau. Rapidement, il retourna vers lui pour lui voler un baiser, et quitta ses lèvres à nouveau pour des siennes descendre sur son corps. Embrassant son cou, il descendit sur son torse pendant que plus bas, l'une de ses mains était occupée à rejoindre le membre de Liam, pour simplement le caresser de sa paume et ses doigts. Petit à petit, Castiel descendait sur son corps avec ses baisers, descendant plus bas, encore plus bas, embrassant sa peau ce jusqu'à arriver à destination, soit sa virilité, qu'il gratifia sans plus tarder d'un lent coup de langue. Relevant le regard vers lui, il joua en un premier temps avec lui de la sorte, à simplement le narguer de sa langue, sur sa longueur ou son gland, décidé à exciter davantage son amant, avant qu'il ne se décide à enfin apposer ses lèvres sur son extrêmité, pour le prendre en bouche. Descendant sur lui, les yeux fermés, il ne le fit plus languir et amorça de lents va et viens sur lui, serrant doucement sa bouche autour de lui en bougeant légèrement sa langue contre dans ses mouvements, une main à sa base pour le maintenir et accompagner ses va et viens.

......................................................................................................................................................

Castiel L. Wilde
Revenir en haut Aller en bas
 
Et chui même pas bourré ! [ Liam ]
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 2Aller à la page : 1, 2  Suivant

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Life In New York :: New York :: Attractions :: Bars & Club-
Sauter vers: