AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  MembresMembres  GroupesGroupes  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

  Une journée calme ? Connaît pas. [Terminé]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4, 5  Suivant
● Nombre de messages : 638
● Date de naissance : 11/02/1999
● Age : 18
● Originaire de : New York
● A NY Depuis : Presque toujours
● Emploi/Etudes : Etudes littéraires
● Theme Musical : Baby One More Time
● Avatar : Wojtek Czerski
● DC : Rain Samler & Albert Jagger


Affinités
:
Voir le profil de l'utilisateur http://blackeden.fr nicie1@hotmail.com https://www.facebook.com/https://www.facebook.com/fanny.kiarie https://twitter.com/https://twitter.com/Kiarie99
MessageSujet: Re: Une journée calme ? Connaît pas. [Terminé]    29/8/2016, 11:45

Le temps qu’Alexis ne finisse ce qu’il avait à faire dans les vestiaires, je m’étais pour ma part adossé au mur d’en face. Pas en face même de la porte non plus au risque de passer pour le pervers qui essayait de voir des mecs à poil au moment où la porte s’ouvrait. Portable sortie et en main, je passais le temps en regardant ce qui se passait dans le beau monde des réseaux sociaux. Ah tien, certaines connaissances semblaient elle aussi avoir reçu leur lettre d’admission. D’autres ce lamentaient de ne rien avoir encore eu. Puis j’avais été sortie de tout ça par la voix d’Alexis, relevant le nez vers lui en l’entendu dire qu’on pouvait y aller.

- Yep !

Verrouillant mon portable et le glissant dans ma poche en même temps que je me redressais du mur, j’avais bien vite pressé le pas pour aller me tenir au côté d’Alexis, le suivant jusqu’à sa voiture. Tien d’ailleurs avec cette histoire d’admission je pourrais peut être renégocié un droit de leçon de conduite auprès de mes parents. Non mais de tous mes potes j’étais l’un des rares a pas avoir le permis, ne serait-ce que probatoire ! C’est la zone ! Ce n’est pas comme si je voulais vraiment conduire, je veux juste pouvoir dire que j’ai le permis ! Etre comme tout le monde quoi. Enfin bon, on verra ça à notre prochain repas familial. C’est en arrivant au parking que j’étais sortie de mes pensé et avais de nouveau relevé le nez vers Alexis.

- De ? Au gymnase ? Non t’inquiète ça me dérange pas.

Ce n’est pas non plus comme si j’assistais à l’entièreté de l’entrainement sans avoir rien à foutre a côté pour m’occuper. Sans que ça soit régulier, disons que c’était ponctuellement que j’assistais aux entrainements d’Alexis et à chaque fois je m’occupais avec mon portable ou comme là à dessiner. Et dans le pire des cas où je n’avais rien à faire ou envie de faire, regarder une bande de mec tout en muscle courir de gauche à droite, il y avait plus désagréable comme activité. A la limite le plus chiant était d’attendre qu’Alexis n’en finisse avec sa douche et rhabillage mais là encore, ce n’était pas comme si le mec faisait sa princesse a y rester pendant des heures. Généralement dix ou quinze minutes et c’était réglé donc pas la mer à boire non plus. C’était donc avec un petit sourire pour souligner le fait que tout allait bien que j’avais regardé Alexis avant d’arrivé à la voiture et d’en ouvrir la portière passager et de me glisser à l’intérieur du véhicule, mon sac à mes pieds. Et c’était en rabattant ma ceinture devant moi que j’avais levé les yeux vers Alexis un petit air surpris suit à sa question. Pas que c’était étonnant qu’Alexis me questionne la dessus, juste que je me demandais quoi répondre. Si je devais parler du dessin de Drew ou non.

- Heu, oué génial ! Ma prof aimerait que j’expose un portrait en plus des autres dessins et plus précisément un portrait de toi. Elle trouve que c’est ceux que je réussis le mieux. Ça te dérangerait ?

Bon grosso modo ce n’était pas si éloigné de la vérité ? J’omettais juste la partie ou le premier choix était le portrait de Drew mais pour le reste c’était bien ce qui avait été dit ! Et puis quelque chose me disais qu’il ne valait mieux pas parler de ce dessin de Drew vu la réaction d’Alex ou plutôt manque de réaction quand à mes excuses tout à l’heure pas sms.

......................................................................................................................................................

Kyle Warren

Revenir en haut Aller en bas
● Nombre de messages : 614
● Date de naissance : 01/03/1999
● Age : 18
● Originaire de : Londres
● A NY Depuis : Juillet 2013
● Emploi/Etudes : Etudes sportives
● Theme Musical : Urgent
● Avatar : Jeremy Irvine
● DC : Wilde, Wong, Wright


Affinités
:
Voir le profil de l'utilisateur https://www.instagram.com/alexiscameronwilde/
MessageSujet: Re: Une journée calme ? Connaît pas. [Terminé]    29/8/2016, 12:12

C'était cool alors si ça ne l'avait pas trop ennuyé d'attendre. Il se doutait que Kyle n'allait pas rester non plus assis à les regarder tout du long ( quoique … ) mais dans le doute ou il trouve le temps long. Bien qu'Alexis n'aurait rien pu faire pour cela en fait. Ce n'était pas lui qui décidait du temps de l'entraînement non plus. Dans la voiture, il écouta Kyle lui parler de son cours mais plus de sa future petite exposition le jour de la remise des diplômes. Il eu un petit air surpris quand il lui dit que sa prof souhaiterait qu'il expose un portrait de lui. Ah bon ? Il secoua la tête à la négative avant de mettre le contact.

- Non ça ne me dérange pas, bien sûr que non.


Sans être du genre vantard à aimer voir sa tête en peinture, c'est pas pour autant qu'il allait rechigner si quelqu'un voulait faire un portrait de lui. Surtout si ce quelqu'un était Kyle, dont il savait les dessins de qualité. Et si en plus sa prof trouvait qu'il réussissait bien ses portraits, cool alors. Donc ça ne le dérangerait pas si Kyle voulait exposer un portrait de lui ce jour la. Ça pouvait être cool.

- Si tu as besoin de quelque chose pour ça n'hésite pas.


Non pas qu'il allait lui proposer un remake de la scène de Titanic ou Jack dessine Rose à poil. Il n'était pas certain qu'un dessin du genre puisse plaire …. Vous savez pas ce que vous manquez tout de même. Mais plus sérieusement, du genre à juste ne pas bouger pour qu'il le dessine sans mal, si besoin était. Il ne savait pas trop. De toute façon, c'était Kyle l'artiste et si ça se trouvait, il avait déjà son truc de prêt à être exposé. Prenant la direction de chez lui, autre chose en rapport à tout ça lui vint en tête. Et il préféra s'y attarder, pour ne pas penser à cette sensation d'anxiété qui le gagnait par rapport à ce qui l'attendait ou non chez lui. Pas au point d'en être nerveux, mais normal quoi. Comme un mec qui attends une réponse de la fac, tout simplement. Donc, pour se changer les idées le temps du trajet, il préférait parler d'autre chose :

- J'y pense, mon père a déjà vu tes dessins ?


Il ne pensait pas forcément aux dessins que Kyle avait pu faire de lui, mais au sens large, vu qu'il en avait fait de toutes sortes. De mémoire, la comme ça, il serait tenté de dire non. Peut être en avaient ils déjà discuté, mais Alexis ignorait s'il lui avait déjà montré un de ses dessins.

- Je dis pas ça par rapport à sa galerie, juste que vu que c'est un passionné d'Art et qu'il aime toujours à découvrir de nouvelles choses …. et que tu ne va pas dire non à un compliment ou deux....


Avait ajouté Alexis, un petit sourire en coin. C'est vrai après tout pour le dernier point non ? Après vous lui direz, pour qui ça n'est pas le cas. Mais donc, Alexis pensait à ça simplement parce que son père et son ami étaient tous deux, à leur niveau chacun, des artistes. Qu'ils avaient peut être chacun un rapport différent avec le dessin, la peinture et tout ça, mais qu'au final ils aimaient ça.

......................................................................................................................................................

Alexis C. Wilde

Revenir en haut Aller en bas
● Nombre de messages : 638
● Date de naissance : 11/02/1999
● Age : 18
● Originaire de : New York
● A NY Depuis : Presque toujours
● Emploi/Etudes : Etudes littéraires
● Theme Musical : Baby One More Time
● Avatar : Wojtek Czerski
● DC : Rain Samler & Albert Jagger


Affinités
:
Voir le profil de l'utilisateur http://blackeden.fr nicie1@hotmail.com https://www.facebook.com/https://www.facebook.com/fanny.kiarie https://twitter.com/https://twitter.com/Kiarie99
MessageSujet: Re: Une journée calme ? Connaît pas. [Terminé]    29/8/2016, 13:11

Bon et bien tant mieux si ça ne le dérangeait pas. De base je savais qu’Alexis n’avait rien contre le fait que je le dessine et trouvait même ça plutôt sympa mais de la a accepté d’être exposé devant tout le lycée … sait-on jamais. Mais s’il n’y voyait pas d’objection c’était cool. Restait à voir maintenant si je prenais un des dessins que j’avais déjà de lui ou en faisait un nouveau pour l’occasion. En fait l’idée d’un nouveau me plaisait bien. D’en faire un de lui en train de jouer au basket. J’y pensais pendant que j’en faisais des croquis tout à l’heure. J’en avais déjà de lui dans ce cadre mais un nouveau serait bien aussi. A voir si j’arrivais à ce que je voulais dans le temps impartie. J’avais néanmoins eu un petit sourire amusé à son offre, de lui demander si j’avais besoin de quelque chose.

- Bien je pensais a un dessin en rapport avec le basket et j’me disais un truc qui devrait satisfaire tout le monde : Toi nu avec un ballon entre les jambes !

Double levage de sourcil avec un petit sourire intéressé en me mordillant la lèvre. Bah quoi ? Je suis sûr de faire l’unanimité avec ça. Peut-être quelque arrêt cardiaque de parents d’élèves voir du proviseur et encore ! Je suis sûr que vous leur air outré ils se rinceraient bien l’œil. Bon bien évidement ce n’était que connerie. D’une, jamais on me laisserait exposé ça, même avec ma prof un peu pété du casque par moment et de deux, pas sûr que moi-même ça me plaise beaucoup en fait que d’autres puisse voir Alex ainsi. Maaaiiis … Pour moi-même je me note l’idée de dessin quand même. Un de plus dans ma collection des dessins secret.

Rêvassant de tout ça avec un petit sourire en coin amusé, j’avais à nouveau tourné mon regard vers Alexis, réfléchissant brièvement à sa question quant à savoir si son père avait déjà vu mes dessins quand il reprit pour préciser qu’il ne parlait pas de la galerie. Oui merci je me doutais bien que ce n’était pas une invitation à être exposé en grande pompe chez lui. Même moi je n’avais pas cette prétention. Enfin pour autant je comprenais ou Alexis voulait en venir, simplement.

- Plus ou moins. Ça nous arrive parfois de discuter artistes quand t’es occupé a joué avec Roy ou Alby sur la console …

Et que je me retrouvais donc délaissé, esseulé alors que j’étais l’invité principal. Principal parfaitement, Alby c’était un meuble chez eux.

- J’ai jamais eu l’occasion de lui en montrer en vrai mais j’en avais en photo sur mon téléphone. Et oui, j’ai bien eu mes compliments.

Bon rien de transcendant non plus, son père n’a pas crié au génie mais il m’avait tout de même dit que j’avais un bon coup de crayon et que mes dessins étaient jolis.

- Tu t’intéresses vachement à mes dessins en ce moment dis donc …

J’avais dit ça à nouveau avec un petit sourire. Simple constatation entre la discussion du moment et la dernière fois ou Alexis avait demandé à voir mes dessins. Pas que c’était un truc exceptionnel. Ça arrivait souvent qu’on parle de mes dessins mais généralement c’était plus parce j’étais sur le moment même en train de dessiné ou venait lui montrer ce que j’avais fait.

......................................................................................................................................................

Kyle Warren

Revenir en haut Aller en bas
● Nombre de messages : 614
● Date de naissance : 01/03/1999
● Age : 18
● Originaire de : Londres
● A NY Depuis : Juillet 2013
● Emploi/Etudes : Etudes sportives
● Theme Musical : Urgent
● Avatar : Jeremy Irvine
● DC : Wilde, Wong, Wright


Affinités
:
Voir le profil de l'utilisateur https://www.instagram.com/alexiscameronwilde/
MessageSujet: Re: Une journée calme ? Connaît pas. [Terminé]    29/8/2016, 14:07

Alexis eu un air plutôt intéressé quand Kyle lui parla d'un dessin en rapport avec le basket, et qui pourrait satisfaire tout le monde. Et qu'était-ce ? Quand Kyle lui dit quoi, aussitôt, il eu un bref rire. Quand il parlait de la scène du Titanic, pour peu, il allait y arriver avec ces conneries tiens. Le ballon a la place du collier.

- T'es con ma parole !


Ricana un peu Alexis. Notons qu'il ne disait pas non. Et ni oui non plus ! Enfin, ok pour qu'il le dessine comme dit, mais pour son expo, peut être éviter de le dessiner ainsi. Si personne ne le connaissait à la limite, ça passerait, mais que tout le monde au lycée ne voit un dessin de lui comme ça, bof. Faisant attention à la route, aux autres sur le chemin, il conduisait tranquillement en direction de chez lui, écoutant Kyle lui répondre sur la question de savoir s'il avait déjà déjà montré à son père un de ses dessins. Donc, à peu près, quand il était occupé avec Roy ou Alby. Il avait lancé un petit coup d'oeil vers Kyle, un air amusé sur ses traits.

- Serait-ce un reproche ?


Monsieur je veux être l'exclusivité de tout le monde ? Ça l'amusait plus qu'autre chose ça, ce besoin d'être le centre des attentions de tout le monde. Ah, ces gamins uniques ! Il était bien placé pour savoir ce que c'était, que Kyle ne le croit ou pas. Alors Castiel n'avait pas vraiment pu voir ses dessins. Des sur son téléphone, mais ça ne vaut pas le fait de voir le truc en vrai.

- Mais je n'en doutais pas.


Qu'il avait eu ses compliments. Il savait que son père n'allait pas non plus sauter au plafond, mais après tout, Kyle se débrouillait super bien dans ses dessins. Habile de ses mains ce mec …. Bref. Une fois qu'il eu tourné à un carrefour, Alexis avait regardé ensuite Kyle à son constat, sur le fait qu'il semblait s'intéresser à ses dessins en ce moment. S'en amusant plus qu'autre chose, il regarda de nouveau la route devant lui.

- Oh si tu préfère, on peut parler d'autre chose et je ne m'intéresse plus à ta vie ! Jamais content ces mômes, d'abord ça râle parce qu'on ne leur donne pas assez d'attention et ensuite ça.


Le tout sur le ton de la plaisanterie, Alexis avait tourné la tête vers Kyle, la secouant un peu. Genre le paternel qui est dépité en voyant les conneries de son gamin. Et non pour les mauvaises langues, ce n'était pas un truc qu'il avait vu et revu. Ou si peu.

- Qu'est ce qu'on va pouvoir faire de toi je me le demande.... Enfin, si tu préfère, on peut parler de ton permis ?


Il n'avait jamais eu l'occasion de voir comment Kyle se débrouillait ( ou ne se débrouillait pas ) au volant, mais de ce qu'il lui avait raconté, il n'y tenait pas spécialement.... Si ça se trouve, c'était pas Kyle qui était mauvais, mais son père qui expliquait mal. Entre nous, Alex ne croyait pas trop à cette possibilité. Sans vouloir être mauvais hein !

......................................................................................................................................................

Alexis C. Wilde

Revenir en haut Aller en bas
● Nombre de messages : 638
● Date de naissance : 11/02/1999
● Age : 18
● Originaire de : New York
● A NY Depuis : Presque toujours
● Emploi/Etudes : Etudes littéraires
● Theme Musical : Baby One More Time
● Avatar : Wojtek Czerski
● DC : Rain Samler & Albert Jagger


Affinités
:
Voir le profil de l'utilisateur http://blackeden.fr nicie1@hotmail.com https://www.facebook.com/https://www.facebook.com/fanny.kiarie https://twitter.com/https://twitter.com/Kiarie99
MessageSujet: Re: Une journée calme ? Connaît pas. [Terminé]    29/8/2016, 16:58

Et n’empêche qu’un dessin pareil d’Alexis je suis sûr que ça ramènerait du monde dans les gradins les soirs de match ! Pas qu’ils en manquaient loin de là mais disons qu’à mon avis l’excitation et l’engouement pour le match serait tout autre … On finirait par en faire des photos avec toutes l’équipe, ça deviendrait l’affiche officiel du club de basket. De quoi laissé les autres équipes bien perplexe et ainsi les déstabiliser et à nous les victoires ! Tout ça au départ grâce à moi oui. Non pas de remerciement, je me conterais d’une invitation à la séance photo. En tant qu’avis artistique et meneur de projet vous voyez, rien de plus ça va de soi.

- Simple constatation.

Avais-je répondu l’air de rien mais sur un ton tout de même entendu. Bien évidemment que c’était un reproche. On n’invite pas des gens chez soi pour les délaissé aux faveurs d’une console. Et quand bien même les gens s’invitent d’eux même ou s’éternise plus que de raison ce n’est justement pas une raison. J’avais levé les yeux au ciel a la remarque d’Alexis bien qu’affichant un petit sourire amusé quand a cette histoire de ne plus s’intéresser à ma vie. Non mais tout de suite. Bien sûr que j’aimais ça. Bien pour ça que j’aimais aussi le faire remarquer.

- Et après c’est moi qui part dans les extrêmes …

Et puis c’était quoi cette façon de parler comme un vieux la vieille à me traiter de môme ? Je sais bien que j’aime les mecs plus vieux que moi mais là entre les mots choisi, le ton employé et son regard dépité mais amusé ça avait un coté papa un peu bizarre au vu de nos extras. Enfin, rien de trop glauque non plus quand même.

- Mon permis va prochainement avancer t’inquiète pas pour ça. Et toi t’en fait quoi ? Tu te traine aujourd’hui ! T’as peur de rentrer chez toi ou quoi ? Aller !

Pas que d’hab Alexis était un fou du volant mais quand même. J’avais l’impression que ce trajet durait des heures. Peut-être aussi parce que moi-même j’étais impatient de savoir qu’Alexis était bien reçu à Columbia. En fait pour moi la question n’était pas de savoir s’il était reçu mais s’il avait bien reçu le courrier lui annonçant. Ça serait quand même chiant s’il ne l’avait pas aujourd’hui.

- Bon et je te rappel si besoin est que les autres universités on s’en fou ! Tu vas être pris à Columbia et donc tu choisiras obligatoirement cette université !

Et sinon, je lui fais grave la gueule ! Pendant au moins trois semaines si pas plus ! Et puis nos extras, il ira se les foutre bien profond, pour changer tien !

......................................................................................................................................................

Kyle Warren

Revenir en haut Aller en bas
● Nombre de messages : 614
● Date de naissance : 01/03/1999
● Age : 18
● Originaire de : Londres
● A NY Depuis : Juillet 2013
● Emploi/Etudes : Etudes sportives
● Theme Musical : Urgent
● Avatar : Jeremy Irvine
● DC : Wilde, Wong, Wright


Affinités
:
Voir le profil de l'utilisateur https://www.instagram.com/alexiscameronwilde/
MessageSujet: Re: Une journée calme ? Connaît pas. [Terminé]    29/8/2016, 17:30

Alexis n'était pas tout à fait certain quand à l'avancée prochaine du permis de Kyle, mais en même temps, s'il n'apprenait pas, comment pouvait il savoir conduire ? Lui même on a dû lui apprendre avant qu'il ne puisse rouler. Son père lui avait donné quelques leçons, et, une fois, Dorian. Mais une fois seulement, parce que ce type était un grand malade au volant, et sérieux, Alexis n'avait aucune envie d'avoir une façon de conduire qui augmenterait ostensiblement son taux de chance de mourir sur la route. Lui ? De quoi lui ? Hein, peur de rentrer chez lui ? Il pesta légèrement en regardant droit devant lui.

- Pff ! N'importe quoi, je suis juste prudent, c'est tout.


La belle excuse. Non, il n'avait pas peur du tout, de toute façon à un moment ou un autre, il allait bien devoir rentrer et savoir ce qu'il en était pour sa pomme. Donc, d'allonger le temps du trajet, ou de proposer à Kyle de faire un détour par le centre commercial ne changerait rien à cela. Quand faut y aller … Les mains sur le volant, il ravala son appréhension en écoutant Kyle faire la conversation, sur le fait d'aller à Columbia et pas une autre. Non mais Alexis ne demandait pas mieux, qu'il se rassure ! C'était après tout une très bonne fac !

- Ouais mais d'abord, il faut que j'ai une quelconque réponse...


De Columbia, de l'université de New York, d'une autre fac sur la ville, ou d'une autre ….

- Tu sais, quand je parlais de tout ça avec ma mère, elle m'a glissé comme quoi ce serait cool si je postulais dans une université en Angleterre.


Chose qu'il n'avait pas faite, puisqu'il avait décidé de rester faire sa vie, ou du moins les prochaines années ici, aux Etats Unis. Mais, malgré tout, il devait avouer que l'idée de revenir au pays lui disait bien. La nostalgie des fois ça vous frappe comme ça, sans prévenir. Comme dit, Alexis n'y retournera pas. Sauf cet été, mais en visite simple. Certes, la bas vivait sa mère, ses amis d'enfance, c'était sa ville natale, son pays, ses racines. Mais ici il y avait aussi tout le reste de sa famille, ses nouveaux amis, ses projets. Et l'appart ou il vivait, ou ils venaient d'arriver, via le sous sol. Il alla se garer à sa place, et coupa le moteur, ignorant la petite montée d'angoisse. Peut être qu'il n'y avait rien après tout dans la boite aux lettres et qu'il se faisait des films pour rien. Mais si jamais il n'y allait jamais rien avoir ? Non stop. Il sorti de la voiture, récupérant son sac au passage, et une fois Kyle de sorti, la ferma derrière lui pour se rendre à l'ascenseur. Cette fois au lieu d'aller directement à son étage, il appuya sur le bouton du premier étage. Ou rez de chaussée pour les européens. Arrivés rapidement à cet étage, Kyle sur ses talons, il se rendit aux boites au lettres présentes dans l'entrée. Il sorti ses clés pour ouvrir celle des Wilde, et y vit plusieurs lettres. Alex les récupéra avant de refermer la boîte, les tenant contre lui.

- Attends qu'on soit arrivés en haut.


Fit-il à l'attention de Kyle. Si jamais il devait se foutre en l'air, ce sera plus rapide depuis son appart. Le courrier dans sa main, contre lui, il se refusa à regarder avant d'être en haut. Oh certes comme ça, on dirait plus le gars qui était hyper relax, genre pas pressé mais en vrai … A l'étage, les portes s'ouvrirent, et Alexis en sorti pour ouvrir la porte de l'appartement des Wilde. Il poussa la porte, laissant Kyle entrer à sa suite, avant de la refermer. Avec une appréhension plus que certaine, il se dit alors qu'il devait savoir maintenant ! Alors il laissa son sac dans l'entrée et alla directement dans le salon, pour se poser sur un canapé, le courrier dans ses mains.

- Bon on a quoi … facture … invitation … invitation … notaire … invitation … Columbia … invit … oh putain.


Il reprit bien vite la lettre qu'il venait juste de poser sur le petit tas, posant également le reste du courrier. L'enveloppe dans ses mains, il reconnu le sceau de la fac de Columbia, la lettre étant bien adressée à Alexis Cameron Wilde, résidant au 995 sur la 5eme Avenue, et dedans... dedans, il y avait la réponse qu'il attendait. Qu'on soit d'accord, il n'avait pas du tout peur de ce qu'il y avait dedans, mais s'en retrouvait soudainement très anxieux à l'idée de savoir. Peut être que dans le restant du courrier il y avait des autres fac, mais celle-ci comptait plus que les autres. Alors, il avait tourné la tête vers Kyle en lui tendant la lettre :

- Vas-y, dis moi ce qu'il y a dedans.


Ça allait être plus simple comme ça oui. D'une manière qu'il ne s'expliquait pas trop, il appréhendait un peu d'ouvrir ça, alors que Kyle ne le fasse pour lui, et sûrement qu'il le fera avec joie, ça le soulagerait pas mal.

......................................................................................................................................................

Alexis C. Wilde

Revenir en haut Aller en bas
● Nombre de messages : 638
● Date de naissance : 11/02/1999
● Age : 18
● Originaire de : New York
● A NY Depuis : Presque toujours
● Emploi/Etudes : Etudes littéraires
● Theme Musical : Baby One More Time
● Avatar : Wojtek Czerski
● DC : Rain Samler & Albert Jagger


Affinités
:
Voir le profil de l'utilisateur http://blackeden.fr nicie1@hotmail.com https://www.facebook.com/https://www.facebook.com/fanny.kiarie https://twitter.com/https://twitter.com/Kiarie99
MessageSujet: Re: Une journée calme ? Connaît pas. [Terminé]    29/8/2016, 18:45

Pfff ! Cette blague. Comme si quelqu’un comme Alexis pouvait n’avoir aucune réponse de fac. Même s’il était le dernier des abrutis avec un dossier scolaire chaotique les facs le voudrait pour le nom de son père. Bien évidement ce n’était pas le cas, qu’il était un abruti, juste un peu benêt quand il s’y mettait comme là. Alors quoi qu’il en soit je savais qu’il allait recevoir des acceptations, dont de Columbia, mais ce sans rapport premier avec son père. Pour ça d’ailleurs que je n’en disais rien car je savais que c’était le genre de truc qu’il allait ce coller dans un coin de la tête pour le ressortir on ne sait quand à y plancher pendant trois ans au risque de vexer aller dans une fac public. Bon c’était peut-être un peu extrême mais sait-on jamais avec lui ! Par contre j’avais vivement tourné la tête vers Alexis avec un petit air catastrophé à cette histoire de fac anglaise avant d’avoir un petit rire jaune.

- Ahah … Elle est mignonne.

Mais comment c’est mort ! Hors de question ! Alexis il allait étudier ici, au Etats Unis, a New York, a Columbia et avec MOI. Non mais c’est quoi c’est parent qui pense qu’à eux et à leur petits envies de voir leur mouflet avant de pensé à leur avenir sérieux ? Non moi ça n’a rien à voir. Je sais que Columbia est la meilleur fac possible pour Alex et oh ! Comme de part hasarde c’est aussi la mienne ! Alors maman elle est gentille mais elle se contentera des vacances scolaire hein. Et pas de toutes, j’en veux aussi un peu moi. Et non ce n’est toujours pas une pensé égoïste ! C’est important pour un garçon de l’âge d’Alexis de passer ses vacances avec ses amis, ses vrais. Pas les pouilleux de son enfance dont il doit à peine ce souvenir des prénoms. La jeunesse américaine y’a que ça de vrai de toute façon. Tous les films sur le sujet le disent c’est bien que c’est vrai. Y’a pas comparer Skins et Gossip girl pour savoir que j’ai raison !

Enfin bon loin de ces inepties, la réalité était que nous arrivions enfin à l’appartement d’Alexis. Une petite montée d’excitation me prenait déjà alors qu’Alexis n’était pas encore à sa place de parking, a gigoté sur moi-même sur mon siège. Autant dire qu’une fois garé il ne m’avait pas fallu dix ans pour prendre mon sac et sortir de la voiture avant d’aller emboité le pas à Alexis, marchant à côté de lui jusqu’à l’ascenseur ou plutôt sautillant jusqu’à l’ascenseur. J’avais trop hâte de voir son courrier !

- Maiiiiiis ! …

Plus un gémissement plaintif qu’une véritable protestation quant au fait de devoir attendre d’être à son appart pour voir son courrier. On pouvait quand même au moins regarder si Columbia ce trouvait dans le lot non ? Semble-t-il que vraiment non vu qu’Alexis gardait fermement celles-ci contre lui. Hé bah ? On commence à flippé le Bambi ? Bon moi aussi j’avoue. Enfin c’était plus de l’ultra impatience que du flippe. Je voulais tellement savoir. Dans l’ascenseur j’étai d’ailleurs pas mal collé a Alexis, à chercher à voir par-delà son torse si un bout d’enveloppe n’était pas visible. Bah non. C’est du coup avec toujours autant d’impatience que je collais aux talons d’Alexis sûr qu’a son appart, jetant plus qu’autre chose mon sac dans l’entrée et de me tourner vers Alexis.

- Mais aller !!

Ou est ce qu’il partait encore cette imbécile ? A aller dans le salon. L’entrée ce n’était pas assez bien pour lui ? Y’en a qui en peuvent plus merde quoi ! Enfin, je l’avais donc suivit sagement. En bondissant à côté de lui oui. Les poings serrés et frémissant, je l’écoutais nommer les différents courriers dont la liste semblait interminable jusqu’à ce que …

- Mihihihiiiii !!!

Cri étrange numéro trente, ne pas s’inquiéter. Mais oué, telle une caresse en moment sexe, j’avais eu un net frisson d’excitation à l’énonciation de Columbia. Bon aller, qu’il l’ouvre au lieu de bugé devant ! A moi de l’ouvrir ? Quel honneur ! Mais pas le temps pour la larmouille d’émotion vu qu’à peine dit ces mots, j’avais presque arraché l’enveloppe des mains d’Alexis pour commencer à l’ouvrir, rapidement mais soigneusement tout de même. Ça serait quand même con de déchirer le truc dans un mouvement trop brusque. Et c’est donc une fois l’enveloppe ouverte et son contenu de sorti que je m’étais empressé d’aller à la ligne qui m’intéressait, que j’avais eu moi aussi. Faire durer l’angoisse ? Faire genre « oh non t’es pas reçu … ». Pff ! Vous me connaissez si mal …

- Oui ! Oui ! Ouiiii !!! On va à Columbia !! Oooon va à Colummmbiaaa !! Hiiiiiiiiii!!!

Et tel mon élan de joie du matin, j’avais à nouveau sauté dans les bras d’Alexis, à venir prendre place sur ses genou, à califourchon au-dessus de lui. Mes bras autour de son cou, je me serrais fortement contre lui en même temps que je gigotais de joie sur ses genoux tout en exprimant celle-ci par un cri jouissif à son oreille.

......................................................................................................................................................

Kyle Warren

Revenir en haut Aller en bas
● Nombre de messages : 614
● Date de naissance : 01/03/1999
● Age : 18
● Originaire de : Londres
● A NY Depuis : Juillet 2013
● Emploi/Etudes : Etudes sportives
● Theme Musical : Urgent
● Avatar : Jeremy Irvine
● DC : Wilde, Wong, Wright


Affinités
:
Voir le profil de l'utilisateur https://www.instagram.com/alexiscameronwilde/
MessageSujet: Re: Une journée calme ? Connaît pas. [Terminé]    29/8/2016, 19:15

Alexis préféra ne pas relever le cri chelou de Kyle quand celui-ci avait entendu le nom de la fac qui les intéressait tant. Tout ce qu'il voulait maintenant c'était que Kyle n'ouvre cette enveloppe à la con, et lui dise ce qu'il y avait dedans. Alors, pendant qu'il faisait ça, Alexis avait un peu pincé ses lèvres, le regardant faire, se mettant inconsciemment à faire trembler sa jambe. Et Dieu merci, Kyle n'avait pas du tout fait durer le suspens, déjà trop long pour Alexis. Pas le temps de dire quoi que ce soit que déjà, un Kyle sauvage lui sautait dans les bras, assis à califourchon sur lui en se dandinant sur lui de façon chelou, le serrant contre lui avec un cri que dans une autre situation, ça aurait été très chelou aussi. Mais pour le moment, il eu une demi seconde, le temps de réaliser, que ses bras s'étaient relevés automatiquement dans le dos de Kyle, pendant qu'il débarquait. Il était admis à Columbia les gens ! Wohoo !

- Oh putain c'est génial !!


Ce soulagement ultime les gens ! Il ferma les yeux en soupirant pour sa part, ses épaules se relâchant. S'il n'avait pas été aussi heureux, il aurait relevé le fait que Kyle n'avait pas dit qu'il était pris, mais juste qu'ils allaient à Columbia. Fin bon, il s'en foutait la, il était trop content ! Il suivit du coup le petit mouvement de joie de Kyle en bougeant avec lui, soulagé comme pas possible à cette nouvelle. Il était pris ! Ah il était content vous ne pouvez pas savoir !

- Han, il faut que j'appelle ma …. ah non, elle doit pioncer à cette heure-ci.


En voulant dire qu'il fallait qu'il appelle sa mère, Alexis avait relevé son poignet derrière le dos de Kyle pour voir l'heure, mais s'était ravisé. Bon, peut être qu'elle ne dormait pas, mais bon. Il l'appellera demain matin. La du coup, les prochaines personnes qu'il voulait avertir, c'était ses frères et sœur et …

Oula ! J'interromps peut être quelque chose la ?


Son père. Qui venait de rentrer. Avec un large sourire amusé à voir la position d'Alexis et Kyle, sur ses genoux. Se doutant qu'il devait y avoir un Roy dans le coin qui devait peut être retirer ses chaussures, Alexis avait gentiment repoussé Kyle, en râlant un peu envers Castiel. Qui semblait bien s'amuser.

- Mais non n'importe quoi attends un peu que je t'explique un truc.

L'histoire que des fois des monsieur peuvent aimer d'autres monsieur ?

- Papa !


Et il rigolait encore … Quand il disait ne pas vouloir être comme sa famille, ça commençait certainement par son père et se vannes débiles.... Fin bon. Alexis récupéra sa lettre de Columbia, et se tint face à Castiel, qui le regarda faire, attendant donc sa fameuse explication. Pour cela, l'anglais brandit sa lettre sous le nez de Castiel en clamant :

- Je suis pris à Columbia !

Ooooh ! Mais c'est génial ça ! Bravo ! Viens la toi !


En rabaissant sa lettre, Alexis vit le large sourire de Castiel, avant qu'il ne vienne le prendre dans ses bras et le serrer fortement. Nul doute que l'émotion était la. Son premier bébé, n'en disent Kendall et Dorian, qui allait entrer à Columbia, ça devait lui faire quelque chose outre un coup de vieux ! Après une petite étreinte pleine d'émotion et un bisou sur son front, non sans un petit râlage d'Alex ( pas devant les copains quoi!) Castiel avait posé son regard sur Kyle :

Et qu'est ce qu'il en est pour toi ?

......................................................................................................................................................

Alexis C. Wilde

Revenir en haut Aller en bas
● Nombre de messages : 638
● Date de naissance : 11/02/1999
● Age : 18
● Originaire de : New York
● A NY Depuis : Presque toujours
● Emploi/Etudes : Etudes littéraires
● Theme Musical : Baby One More Time
● Avatar : Wojtek Czerski
● DC : Rain Samler & Albert Jagger


Affinités
:
Voir le profil de l'utilisateur http://blackeden.fr nicie1@hotmail.com https://www.facebook.com/https://www.facebook.com/fanny.kiarie https://twitter.com/https://twitter.com/Kiarie99
MessageSujet: Re: Une journée calme ? Connaît pas. [Terminé]    30/8/2016, 19:11

Sans qu’il n’ait besoin de finir sa phrase, j’avais bien compris que la personne qu’Alex voulait prévenir de la bonne nouvelle était sa mère. Bien normal de vouloir partager ça avec elle. Mais en effet, avec le décalage horaire vers l’Angleterre, sans doute que celle-ci devant dormir. Enfin je disais ça par rapport au dire d’Alexis. Moi, le nombre d’heure qui nous séparé de son pays natal et donc de l’heure qu’il était là-bas je n’en avais strictement aucune idée. Mais bon ce n’était pas bien grave vu qu’il y avait en effet bien d’autres personnes à prévenir, ce, rien que dans cette ville. Et d’ailleurs l’un d’eux venait d’arriver en la personne de Castiel. Entendant sa voix, je m’étais un peu redressé, toujours assit sur Alexis et bras autour de son cou mais le buste relevé et la tête tourner vers lui avec un large sourire, bien loin d’être gêner ou quoi par sa réplique. Oh non il n’interrompait rien et tombait même pile au bon moment. Me laissant sans mal repoussé par Alexis, je m’étais relevé et reculé d’un pas pour laisser ce dernier se lever à son tour pour aller annoncer la bonne nouvelle. Aller qu’il lui dise vite avant que ça ne m’échappe ! Je me retenais furieusement là pour ne pas péter le truc car j’avais trop envie de l’annoncer. Pour autant j’avais tout de même eu un petit rire a la blague de Castiel sur l’amour entre monsieur mais restait encore une fois frémissant dans le dos d’Alexis prêt à lâcher le morceau s’il ne se décidait pas. Alors quand Alexis se décida enfin à lâcher l’info, j’avais de nouveau eu un petit cri de joie, trop content de la chose. Me dire qu’on allait à Columbia c’était une chose mais l’entendre à voix haute c’était encore mieux ! Et c’est sans surprise que la nouvelle semblait bien faire plaisir à Castiel aussi. Normal en même temps. Bon par contre même si c’était bien naturel leur petite étreinte moi je me sentais un peu seul derrière à ne plus avoir personne avec qui exprimer ma joie. Alors après qu’Alexis est gentiment râler contre son père et que celui-ci m’avait demandé ce qu’il en était pour moi, c’est donc bien naturellement que mon sourire c’était encore élargie, si cela était possible.

- Bah moi aussi !!

Plus que sur le ton de l’évidence, c’était bien avec joie que j’avais dit ça. En même temps si Alexis avait su avant moi qu’il était reçu à Columbia je pense que ça m’aurais sacrément fait chier. Mais là, vu que tout allait pour le mieux dans le meilleur des monde, c’est encore une fois bien naturellement que je m’étais joyeusement approché d’eux, à venir quelque peu m’immiscer entre eux pour un câlin de groupe. Hé y’a pas de raison après tout ! Moi aussi je veux de l’effusion même si j’en avais déjà eu ce matin avec ma mère. Un bras dans le dos de Castiel et l’autre dans celui d’Alexis, j’avais relevé mon visage, un sourire toujours à m’en péter la mâchoire.

- C’est trop gé-nial ! On va continuer nos études ensemble comme prévu ! Mais c’est monstrueux !!!

Monstrueusement bien quoi ! A mais cette journée sérieux ! Apprendre en avant tout le monde que j’étais accepté à la seule université dont j’avais toujours rêvé ! Apprendre que mon meilleur pote allait lui aussi y faire son entrée avec moi ! C’était juste parfait !

......................................................................................................................................................

Kyle Warren

Revenir en haut Aller en bas
● Nombre de messages : 614
● Date de naissance : 01/03/1999
● Age : 18
● Originaire de : Londres
● A NY Depuis : Juillet 2013
● Emploi/Etudes : Etudes sportives
● Theme Musical : Urgent
● Avatar : Jeremy Irvine
● DC : Wilde, Wong, Wright


Affinités
:
Voir le profil de l'utilisateur https://www.instagram.com/alexiscameronwilde/
MessageSujet: Re: Une journée calme ? Connaît pas. [Terminé]    30/8/2016, 19:30

Mais c'est super ça ! Bravo à toi aussi Kyle!

A nouveau, un large sourire s'était fait sur le visage de Castiel à la nouvelle de Kyle, sur son admission à Columbia. Du coup quand il était venu pour un câlin de groupe, c'est bien volontiers que Castiel le laissa faire, passant ainsi un bras autour de lui pour serrer les deux garçons contre lui, fier et content pour eux. Alexis ronchonna un peu, pour la forme, mais tout en passant également un bras dans le dos de Kyle dans ce câlin collectif. Après tout, ce n'est pas tous les jours qu'on est accepté dans une fac telle que Columbia. Petite pensée fugace pour ses amis d'enfance, en Angleterre, avec qui il était resté en contact. Mais comment il allait trop se la péter sérieux ! A leur demander ce qu'ils feront l'an prochain, et lâcher l'air de rien un petit : « moi ? Oh, je vais à Columbia l'an prochain tu vois.... » ça va être drôle. Kyle ayant relevé sa tête, Alexis avait tourné son visage vers lui pendant que Castiel les regardait à tour de rôle. Il eu un petit rire aux dires de Kyle d'ailleurs.

Monstrueux c'est le mot ! Vous deux réunis pour des années de plus dans la même fac ! Seigneur ayez pitié!

- Ah quand Kendall va savoir ça !


Il aurait bien dit aussi Connor, mais quelque chose lui disait qu'il portait autant d'intérêt à ses admissions qu'à une table basse. Et encore, une table basse, on peut y mettre des livres dessus, c'est pratique.

Il se passe quoi ?


Ça, c'était Roy qui venait d'entrer dans le salon, intrigué par les bruits de voix. On peut même plus boire sa brique de lait aromatisée en paix dans ce monde. Il regarda tout ce beau monde attendant une réponse, qui vint d'Alexis. Celui-ci s'était défait de l'étreinte commune pour aller prendre Roy dans ses bras et le soulever un peu au dessus de lui. Enfin, pas trop, n'ayant pas envie d'une nouvelle douche au petit lait cette fois.

- Il se passe que Kyle et moi, l'an prochain, on va aller dans une super fac !

Cool !


Et ça venait du cœur, croyez-le, le tout avec un large sourire du gamin. Ça va, il n'était pas débile, et on lui avait expliqué un peu ce qu'étaient les universités donc savait que c'était quelque chose de bien que d'aller dans une bonne fac. Même si dans le fond, le concept en soi lui échappait un peu, mais il n'avait que sept ans pour rappel. Castiel avait à son tour retiré son bras du dos de Kyle ( « Dans le doute ou j'ai deux fils débiles et que celui-ci se mets a faire des rêves étranges concernant Kyle et moi … » pensa t-il ) et fit d'un ton des plus joyeux.

Une telle nouvelle ça se fête ! Ce soir on sors manger !

- Oh ouais ! J'appelle Dorian et Kendall voir s'ils sont dispo.

Fais donc.


Petit échange de regards entre Wilde senior et Wilde junior, ou ce dernier tenta de lui faire passer un petit message discret, une question plutôt. Alexis ne savait pas si ça avait fonctionné ce truc, mais qu'importe puisque le résultat était la. Castiel s'était ensuite tourné vers Kyle, et lui avait demandé :

Tu veux te joindre à nous ? Ou peut être as-tu déjà prévu de fêter ça avec ta famille ?

......................................................................................................................................................

Alexis C. Wilde

Revenir en haut Aller en bas
● Nombre de messages : 638
● Date de naissance : 11/02/1999
● Age : 18
● Originaire de : New York
● A NY Depuis : Presque toujours
● Emploi/Etudes : Etudes littéraires
● Theme Musical : Baby One More Time
● Avatar : Wojtek Czerski
● DC : Rain Samler & Albert Jagger


Affinités
:
Voir le profil de l'utilisateur http://blackeden.fr nicie1@hotmail.com https://www.facebook.com/https://www.facebook.com/fanny.kiarie https://twitter.com/https://twitter.com/Kiarie99
MessageSujet: Re: Une journée calme ? Connaît pas. [Terminé]    31/8/2016, 17:43

Oh oui ! Moi et Alexis encore réunis pour les prochaines années à venir ! Ça allait être vraiment génial ! J’avais hâte qu’on puisse vivre tout ça ! Rien que le fait d’aller à la journée porte ouverte de la fac ensemble ça allait être top ! Bien heureux, un sourire toujours à m’en faire péter la mâchoire, j’avais tourné la tête en entendant une voix étrangère à nous trois même si j’avais bien reconnu de qui il s’agissait, Roy. Ah bah oui, avec tout ça je n’avais pas pensé un seul instant en voyant Castiel pointer son nez que Roy devait être avec lui. Oh tien une brique de lait ! Moi aussi j’en voulais une. Mais avant ça, Alexis c’était détaché de notre petite étreinte collective pour aller prendre son frère et lui annoncer la bonne nouvelle. N’étant pas spécialement habitué aux gamins en dehors de Roy, je n’étais pas sûr qu’il saisisse bien ce que cela voulait dire mais il semblait tout de même content pour nous. Et oui en effet, à présent qu’Alexis n’était plus là, c’était peut-être étrange que Castiel et moi continuons à nous retenir ainsi bras dans le dos. Bien que ça ne me dérangeais pas. Enfin c’était sans souci que j’avais moi aussi retiré mon bras de son dos, regardant tous les protagonistes présent dans la pièce à tour de rôle avec un sourire un peu moindre que précédemment mais avec un léger rire amusé à entendre parler de leur programme. Pour ma part le restau était aussi prévu mais pour d’ici ce week-end obligation professionnel de mes parents oblige. Pas grave, c’était aussi bien qu’en semaine. Et même si bien évidement ça me faisait un peu chier d’entendre la programmation d’une soirée à laquelle je n’étais bien évidement pas convié, j’étais tout de même content pour Alexis, de me dire qu’il allait pouvoir fêter ça avec sa famille même si oui, ça me plairais assez de faire partie de la sauterie. Bon après j’allais tout de même sans doute faire un truc avec ma mère pour fêter ça. Ne serait-ce qu’un pot de glace ou un super gâteau d’une bonne pâtisserie qu’on dévorerait en guise de repas. Mais à la question de Castiel, de savoir si je voulais me joindre à eux, après un léger bug à me demander si j’avais bien compris la question, je m’étais mis à sourire sans doute un peu bizarrement. Le genre comblé et gêner en même temps. Oh putain j’étais invité dans le cercle Wild ! Un pas de plus dans l’échelle social !

- Heu, non. Enfin oui je veux bien parce que non on ne fait rien ! Mon père a un diner d’investisseur ce soir, après c’est ma mère qui doit assister à une soirée pour un article et ainsi de suite du coup on fera un truc que ce week-end.

Et fuck la glace ou les pâtisseries ! Ce soir je sors dans le grand bain ! Olala mais c’était super ça aussi ! Quand je pensais déjà au restaurant français ou Alexis m’avait emmené juste comme ça et qui pourtant était déjà dans les restaurants les plus classe ou j’avais été, je n’imaginais même pas avec Castiel !

- Je vais appeler ma mère pour … I really really really really really really like you ! And I want you, do you want me, do you want me too?

Ça c’était mon portable dont j’avais réactivé le son à la fin des cours. Ah bah tien c’était peut-être ma mère justement qui se demandait quand je rentrais ou ce que je voulais vu que je lui avais tout de même envoyé un sms pour dire qu’après les cours j’allais chez Alex. C’est en tout cas ce que je pensais en sortant mon portable de ma poche avant de me figer devant l’écran.

- Oh putain … C’est Parker ! …

En disant le prénom de Parker, j’avais vivement relevé la tête vers Alexis, à nouveau un sourire bizarre sur les lèvres. Genre petit puceau sur le point de jouir oui. Le temps de souffler un coup pour me calmer et j’avais décroché, répondant d’un petit « oui ? » un poil nerveux avant de partir à travers le salon pour rejoindre l’entrée histoire d’être un peu plus tranquille. Je ne sais pas si d’où j’étais Alexis ou les autres pouvaient entendre ma conversation mais qui de toute façon n’était pas forcément des plus palpitantes. Juste des « Ah m’a mère t’as dit pour Columbia ? Et t’as pensé à m’appeler pour me féliciter ? C’est trop gentil de pensé à moi, tu ne peux pas savoir comme ça me touche et me fait plaisir. » Mais si jusqu’ici je parlais doucement, calmement et discrètement, au bout d’un moment …

- Quoi T’es sérieux ?!! Hiiii !!! […] Mais oui ! Bien sûr que je veux !! […] Oh c’est génial ! Tu ne peux pas savoir comme tu me rends heureux la !! […] Oui ! […] Oui d’accord !! Je viens te vois demain ! Merci Parker ! C’est génial ! Je t’a… ! Te remercie !! […] Oui, d’accord ! A Demain ! Bye ! …

3 . 2 . 1 …

- Hiiiiiiiiiiiiiiiii !!! Alex !!!!!!!!!!!!!!

C’est en courant que j’étais revenu dans le salon et forte heureusement qu’Alexis avait reposé son frère entre temps sinon celui-ci aurait au mieux était écrasé comme une crêpe, au pire effectué un vol plané parce à nouveau je venais de me jeter dans les bras d’Alexis, tel le koala que j’étais se matin à passer mes bras autour de son cou et mes jambes autour de sa taille en le serrant fort contre moi mais tout en me dandinant de joie dans ses bras.

- Par-Ker VeutMeprendre En-Stage d’étéuuuh !!

Sans y faire attention j’avais annoncé ça en chantonnant sur un air à la « nananananère ! » mais bien joyeux ! Non mais sérieux c’était trop la classe ! Un stage au New York Times ! Vous croyez que c’est n’importe quel pélose qui peut obtenir ça ? Et bah non ! Les stagiaires là-bas c’était trié sur le volet ou fils de … Et moi j’étais les deux à la fois ! Oh putain j’allais passer tout l’été à bosser avec Parker ! Mais cette journée ne s’arrêtait pas d’être merveilleuse !!!

......................................................................................................................................................

Kyle Warren

Revenir en haut Aller en bas
● Nombre de messages : 614
● Date de naissance : 01/03/1999
● Age : 18
● Originaire de : Londres
● A NY Depuis : Juillet 2013
● Emploi/Etudes : Etudes sportives
● Theme Musical : Urgent
● Avatar : Jeremy Irvine
● DC : Wilde, Wong, Wright


Affinités
:
Voir le profil de l'utilisateur https://www.instagram.com/alexiscameronwilde/
MessageSujet: Re: Une journée calme ? Connaît pas. [Terminé]    31/8/2016, 19:51

Roy dans les bras, Alexis regarda bizarrement Kyle, se demandant comment interpréter son sourire chelou. Vraiment space ce gars. Note à lui même : le surveiller un peu ce soir. Non mais trop de choses d'un coup, c'était un coup à le lui casser ouais ! Non ? Il avait bien entendu ? Ah, non pour dire oui, il était dispo.

Alors joins-toi à nous, tant qu'à faire on va aussi fêter ton admission à toi.

Ça semblait aussi réjouir Castiel une telle chose. De toute façon, Alexis le savait très adepte du « Plus on est de fous plus on rit. » Alors ça ne l'étonnait pas spécialement. Alors que Kyle commençait à dire qu'il allait prévenir sa mère, une chanson connue des oreilles d'Alexis, et des autres, se fit entendre. Cette chère Carly qui servait du coup de sonnerie pour Kyle. A force, elle lui sortait par les trous de nez cette chanson. Et oh bordel. Ça y est on avait définitivement perdu Kyle, et pour affirmer ça, il n'avait pas vraiment pas besoin de voir la tête d'imbécile heureux qu'il affichait. Pourquoi ? Non mais Parker qui l'appelle ! Vous vous rendez compte du truc ?

- Oh la vache ! Respire mon gars, respire surtout !

Il était un peu moqueur c'est sûr, mais d'une part était très curieux de savoir pourquoi un tel appel. Alors pendant que Kyle s'en allait plus loin vers l'entrée, et que son père allait pour sa part s'occuper de réserver une table pour ce soir, Alexis avait déposé Roy, qui trottina vers la cuisine pour finir sa brique. Tout ce qu'il avait donc compris, c'est qu'Alexis et Kyle allaient l'an prochain à l'école, et ils allaient manger pour fêter ça. Peut être qu'avec un peu de chance, vu que lui aussi l'an prochain ira à l'école, il pourra aller dans la piscine à boule du fast food pour fêter ça... Son aîné lui, s'était un petit peu rapproché de Kyle. Pas trop pour ne pas le gêner, mais assez pour écouter un peu sa conversation. Ou la moitié. Depuis l'entrée du salon, il compris en tout cas que Kyle avait eu une proposition géniale. Qui semblait le réjouir comme un dingue. Plus loin dans le salon, Castiel au téléphone lui aussi, avait relevé le regard vers lui en l'entendant faire un drôle de bruit. Le drôle de bruit en question, c'était un rire étouffé tant bien que mal en entendant Kyle qui avait faillit dire à Parky un truc, qui aurait été bien marrant tiens ! S'étouffant à moitié à se marrer comme un idiot, il se reprit comme il le pu quand la conversation fut terminée. Le temps pour Kyle de faire un retour tonitruant en criant son nom. A nouveau, Castiel avait relevé le regard vers eux, voyant du coup un Kyle se jeter dans les bras d'Alexis, de par ses jambes et ses bras, et son gamin le réceptionner. Avec un petit sourire en coin, il détourna le regard pour continuer sa conversation. Alexis lui, une fois le paquet dans les bras ( Kyle, pas autre chose ). En attendant d'avoir le pourquoi du comment, il sentit son ami se dandiner contre lui à se serrer comme ça. Et donc ? Un stage d'été ? C'était quoi cette journée de malade ?

- Sérieux !


Après son acceptation à Columbia voilà qu'en plus Parker lui apprenait qu'il allait passer une partie de son été avec lui au Times ! Bah la vache ! La il voyait mal ce qu'il lui faudrait de plus pour être heureux. Entre ces deux choses et le restaurant de ce soir, la, ils tapaient fort. Parlant de ça :

- Mais te frotte pas trop non plus, encore un peu et tu va jouir.

D'une voix un tout petit peu plus basse, au cas ou le paternel entends sa connerie et renchérit. Après l'avoir un peu plus serré contre lui pour le féliciter, et déposant au passage un baiser à sa tempe, Kyle le Koala toujours dans ses bras, il s'était tourné vers Castiel, qui venait de raccrocher.

- Tu as entendu ? Kyle va bosser au Times cet été.

Oh, ça c'est une super nouvelle ! Raison de plus pour faire péter le champagne ce soir. Enfin, sans ça on l'aurait tout de même fait bien sûr.


Ah bah c'est sûr que ça se fête tout ça ! Et pas qu'un peu ! Se relevant du canapé, Castiel s'était rapproché d'un pas vers les garçons :

Alors pour ce soir ! Alexis, tu annonce la nouvelle à Kendall et Dorian, et vois si avec leur copine respective ils sont dispo pour ce soir. Kyle, si pour ce soir tu as besoin de passer chez toi afin de te changer, dis-nous le. Pour ma part, je vais préparer Roy et moi même. Ça vous va ?

......................................................................................................................................................

Alexis C. Wilde

Revenir en haut Aller en bas
● Nombre de messages : 638
● Date de naissance : 11/02/1999
● Age : 18
● Originaire de : New York
● A NY Depuis : Presque toujours
● Emploi/Etudes : Etudes littéraires
● Theme Musical : Baby One More Time
● Avatar : Wojtek Czerski
● DC : Rain Samler & Albert Jagger


Affinités
:
Voir le profil de l'utilisateur http://blackeden.fr nicie1@hotmail.com https://www.facebook.com/https://www.facebook.com/fanny.kiarie https://twitter.com/https://twitter.com/Kiarie99
MessageSujet: Re: Une journée calme ? Connaît pas. [Terminé]    31/8/2016, 21:57

Oh que oui j’étais sérieux ! Et j’espérais bien que Parker l’était aussi parce que si jamais demain après les cours je me pointais au Times et qu’il me disait que c’était une blague je n’étais pas bien sûr de ma réaction. Le tuer (et violer son cadavre) ou me jeter par la fenêtre. Mais bon il n’y avait aucune raison que ce scénario se fasse car bien évidement qu’il était sérieux ! Pas son genre de faire ce genre de blague idiote. Bien trop mature et honnête pour ça. Par contre à la remarque idiote d’Alexis j’avais redressé ma tête, secouant celle-ci à sa bêtise bien que toujours mon large sourire sur les lèvres.

- Et alors ? Tu préfères que je me réserve peut être ?

J’avais demandé ça d’un ton aussi bas que le sien, un peu moqueur mais peut-être un peu intéressé aussi. Bah quoi ? Ça serait quand même une façon génial se clore cette journée mémorable ! Enfin pour l’heure la petite étreinte d’Alexis ainsi que son baisé à ma tempe me faisait bien plaisir. Petit avant-gout quoi. Oui je m’ambiance tout seul mais rien de nouveau. Mais bon, on y était pas encore vu qu’à présent l’attention ce portait à nouveau sur Castiel, avec Alexis qui lui annonçait la bonne nouvelle.

- Hé ! C’est pas à toi de le dire !

Moi je m’étais retenu férocement pour me pas craché le morceau quant à l’admission à l’université d’Alexis et lui il me bouffait mon moment ! Bon loin de lui en vouloir, bien qu’ayant râlé pour la forme ça ne me dérangeais absolument pas. D’autant plus que j’avais à nouveau droit aux félicitations de Castiel !

- Géniaal ! J’adore le champagne !

Ça sonnait luxe voyez-vous. Et puis nul doute que dans les endroits où la Wild Family se rendait on ne devait pas servir de la piquette. Ah elle allait vraiment être génial cette soirée ! J’adore m’envoyer en l’air avec un coup dans le nez ! Et de souvenir Alexis était pas mal du tout dans ces moments là … Pas perturbé le moins du monde d’être encore dans les bras d’Alexis, je regardais toujours Castiel qui s’approchait de nous. Petit rire amusé à cette histoire de copine de Kendall et Dorian. Sur que l’un comme l’autre devrait apprécier d’être ainsi appeler. Et moi ?

- Oh oui j’aimerais bien me changer quand même. Tu m’amène Alex ?

Pas que j’étais en guenille mais surement pas assez bien habillé pour sortir dans un beau restau. Pas que j’avais prévu de sortir le costume trois pièce mais au moins des vêtements a Dorian quoi. En posant la question j’avais retourné mon visage vers Alexis pour savoir si ça ne le dérangeait pas. Bien qu’en réalité, que ce soit le cas ou non, on allait y passer chez moi !

- Oh putain je n’ai toujours pas appelé ma mère ! Faut que je lui dise pour le Times aussi, je ne sais pas si elle sait ! Faut que j’appelle Mike aussi ! Et Maya ! Et mon père ! Et ! … Putain j’ai trop de monde à appeler !

Histoire de faire savoir à tout le monde à quel point ma vie était merveilleuse quand même. Et oui dans le lot des personnes à appeler je pensais aussi à Drew. Après tout c’était trop cool ! Moi aussi j’avais un stage pour l’été ! Si ça se trouvait à nos pause repas on pourrait se retrouver pour ce raconter nos journées et tout ! Ça serait trop cool ! Ah du coup si j’étais toujours aussi préssé de rentrer en fac, devoir attendre que les vacances passent allait être beaucoup moins gênant maintenant que je savais passer celles-ci avec Parker ! Oh putain mais oui … Je vais passer mes vacances avec Parker ! Nos premières vacances en presque couple ! Han ! Si ça se trouve il m’a proposé ça parce que lui aussi veut qu’on passe du temps ensemble ! Qu’on se rapproche ! Et que par la suite … Nouveau petit cri de pucelle avant de retourné me serrer contre Alexis, trop en émoi sous tous les films que je me faisais dans ma tête.

......................................................................................................................................................

Kyle Warren

Revenir en haut Aller en bas
● Nombre de messages : 614
● Date de naissance : 01/03/1999
● Age : 18
● Originaire de : Londres
● A NY Depuis : Juillet 2013
● Emploi/Etudes : Etudes sportives
● Theme Musical : Urgent
● Avatar : Jeremy Irvine
● DC : Wilde, Wong, Wright


Affinités
:
Voir le profil de l'utilisateur https://www.instagram.com/alexiscameronwilde/
MessageSujet: Re: Une journée calme ? Connaît pas. [Terminé]    31/8/2016, 22:14

Il ne dit rien, mais l'idée que Kyle se réserve ne lui déplut pas spécialement à vrai dire. Pour terminer la journée en beauté, il fallait bien ça ! Mais plus tard, chaque chose en son temps. D'abord faire la fête en famille et ensuite ils verront pour ça. Il laissa échapper un petit oups quand il réalisa qu'en effet, c'était pas à lui de dire ce genre de choses.

- Oh pardon ! … Tiens pour la peine tu aura droit de dire à tes parents pour mon admission à Columbia.


Ça rééquilibre les choses ainsi non ? La encore, c'est un nouveau rire qu'il dû taire à la joie de Kyle sur le champagne qui allait couler ce soir. Non mais il s'entendait parler lui des fois ? Alexis se contenta de largement soupirer à cela, à défaut de se marrer. Le petit planning de la soirée de fait, Alexis avait regardé Kyle, qui en effet, souhaitait se changer. C'était compréhensible. Il n'était pas mal habillé, mais ce n'était pas au Snack Bar chez Léon qu'ils allaient ce soir. C'est vrai, vous lui direz, connaissant Castiel, il était encore capable de faire ce genre de blague à la con. Mais pas pour ce genre d'occasions. On fait les choses bien ici!

- Ouais je ferais ça t'inquiète pas.

Hum … il vaudrait mieux que vous preniez un taxi, pour aller chez Kyle et nous rejoindre au restaurant, ce serait plus pratique, parce que si tu bois Alexis …

- Ah oui.


Donc, ce sera le taxi. C'était plus sage. Et puis au retour, revenir avec Castiel et Roy peut être. Mais déjà, dans ses bras, Kyle s'agitait à faire la liste des gens qu'il avait à appeler pour les prévenir de non pas une, mais deux bonnes nouvelles.

- Wo hé ! Calme-toi tu aura le temps de prévenir tout le monde. Euh …


C'était pour quoi ce petit cri en se serrant contre lui ? Alexis avait regardé Castiel, pas certain de quoi faire. Ce à quoi, son père haussa simplement les épaules avant de partir. L'air de dire : c'est ton souci mon gars ! En même temps, tellement d'émotions pour une seule journée, il ne devait plus en pouvoir le gars. Une main à le soutenir même si Kyle s'accrochait très bien à lui tout seul, de son autre, il tapota son dos.

- Bon Kyle, il faudrait me lâcher maintenant. J'aimerais quand même m'habiller avant qu'on aille passer chez toi.


C'était pas avec son jean qu'il allait entrer dans le restaurant ce soir. Comme ça en attendant qu'il se change, il pourra passer un coup de fil ou deux. Puis il appellera sa sœur et son frère, et partirons chez Kyle ou il pourra se changer tranquillement. Si tout se passe bien, s'il n'y a pas un nouveau coup de fil entre temps …

......................................................................................................................................................

Alexis C. Wilde

Revenir en haut Aller en bas
● Nombre de messages : 638
● Date de naissance : 11/02/1999
● Age : 18
● Originaire de : New York
● A NY Depuis : Presque toujours
● Emploi/Etudes : Etudes littéraires
● Theme Musical : Baby One More Time
● Avatar : Wojtek Czerski
● DC : Rain Samler & Albert Jagger


Affinités
:
Voir le profil de l'utilisateur http://blackeden.fr nicie1@hotmail.com https://www.facebook.com/https://www.facebook.com/fanny.kiarie https://twitter.com/https://twitter.com/Kiarie99
MessageSujet: Re: Une journée calme ? Connaît pas. [Terminé]    1/9/2016, 01:19

Hum ok va pour le deal de pouvoir annoncer moi-même la bonne nouvelle comme quoi avec venait avec moi à Columbia. Bon pas comme si ça faisait des mois que je leur rabâchais déjà la chose, sûr et certain depuis le départ qu’on allait tous les deux être reçu dans cette université mais là au moins ça serait à cent pour cent réel. J’avais donc conclu le deal d’un signe de tête. Mais donc pour la suite du programme, si je voulais en effet avoir le temps de passer chez moi me changer, plutôt que de prendre la caisse d’Alexis, mieux valait pour des raisons d’organisation prendre un taxi. Oh bah moi pas de souci tant que je n’avais pas à payer hein. Non mais c’était une soirée Wild ou pas ? J’étais ici en tant qu’invité donc normal que monsieur Alexis s’occupe de ce genre de détail. Tien est ce qu’il n’y avait pas moyen de faire un détour au centre commercial me faire offrir une tenue « pour la soirée Wild » ? Mouais non, fallait peut être pas abusé non plus.

- Parce que t’as prévu de te bourrer la gueule ? Ça ne va pas être facile de se lever demain …

Non je n’avais pas affiché mon air de minet même si l’envie était là. Pas devant Castiel voyons. Enfin bon, sans parler forcement de ce prendre la cuite du siècle, même en buvant un peu trop ça risquait d’être difficile de se lever demain pour les cours. Bon après tout c’était peut-être l’occasion de sécher à défaut de ne pas l’avoir fait aujourd’hui. Oh dans mon petit programme de soirée je m’étais déjà auto invité à dormir ici. Comme si Alexis allait dire non. Et puis j’avais bien envie de profiter de toute la soirée et d’autant plus d’Alexis quand je me remémoré son attitude de la dernière fois où il avait un petit coup dans le nez. Chose qui du coup risquait de rendre le réveil encore plus difficile oui.

Alala ! Vraiment trop d’émotion cette journée ! J’en pouvais plus ! La fac ! Parker ! Mon stage ! Alex ! J’étais trop excité ! Dans tous les sens du terme ! Mais oui en effet, il serait peut-être temps que je descende de mon perchoir humain. C’est donc en redressant ma tête dans un premier temps que j’avais été embrassé Alexis sur la joue avec entrain avant de finalement me détacher de lui pour me laisser retomber sur pied avant de partir sans attendre Alexis vers l’escalier.

- Dépêche-toi faut vite qu’on aille chez moi !!

Loin de dire ça sur un ton râleur ou quoi que ce soit, j’étais encore bien joyeux de tout ça. Mais j’avais en effet très envie de rentrer chez moi pour avoir le temps de me préparer. J’avais déjà en tête dans les cinq ou six tenues potentielles à choisir pour sortir ce soir. Il me fallait donc le temps de me décider sur laquelle mettre. Puis que j’arrange mes cheveux aussi ! Me rafraichisse vite fait et tout … Donc oué qu’il se grouille l’autre ! C’est bon un futal pas trop mal et une chemise et c’est bon ! Moi pour ma part j’étais déjà en train de cavaler dans les escaliers pour gagner l’étage puis la chambre d’Alexis et aller me jeter sur son lit portable en main pour lancer ma liste d’appel en commençant bien évidement par ma mère. Ça va ça serait surement la plus rapide. Lui dire qu’Alexis était pris à Columbia, que du coup on sortait dans un super restau de ouf ou j’avais été invité par son père histoire de l’entendre encore râler sur le fait que j’avais de meilleur pote qu’elle avait d’amant, d’autant plus si à présent mon pouvoir de séduction d’étendait au paternel. Puis donc lui dire que je comptais dormir chez Alexis et donc que je la verrais demain soir. Après il faudrait que j’appelle Maya pour lui dire aussi pour Alex, savoir si elle avait reçu une réponse et suivant sa réponse, me la pété plus ou moins beaucoup par rapport à ma sortie au restaurant. J’appellerais aussi mon père, ça aussi ça sera rapide. Limite je ferais mieux de commencer par lui en fait. Pour Mike ça dépendra de si j’ai fini mes appel ici ou dans le taxi. Au pire je l’appellerais demain. Et Drew lui, bah ça sera forcément demain. Hiiiii ! C’est trop cool tout ça !

......................................................................................................................................................

Kyle Warren

Revenir en haut Aller en bas
● Nombre de messages : 614
● Date de naissance : 01/03/1999
● Age : 18
● Originaire de : Londres
● A NY Depuis : Juillet 2013
● Emploi/Etudes : Etudes sportives
● Theme Musical : Urgent
● Avatar : Jeremy Irvine
● DC : Wilde, Wong, Wright


Affinités
:
Voir le profil de l'utilisateur https://www.instagram.com/alexiscameronwilde/
MessageSujet: Re: Une journée calme ? Connaît pas. [Terminé]    1/9/2016, 10:28

Non, Alexis n'avait pas prévu de se bourrer la gueule. Ce serait dommage de gâcher un repas qui s'annonçait excellent en buvant trop et en ayant le bide en vrac le lendemain. En revanche, il comptait boire quelques verres oui. Juste assez pour être bien, et profiter de la soirée. Mais pas au point de se payer la gueule de bois le lendemain. Comme l'avait si bien dit Kyle, ça serait difficile de se lever le lendemain dans cet état. Et il savait qu'il ne pouvait pas tenter d'amadouer Castiel sous prétexte d'avoir fait la fête pour Columbia. A ça il lui répondrait qu'il avait voulu jouer aux grands à picoler, et bien qu'il assume comme un grand. Les deux trois fois ou il avait eu droit à ça, outre le fait qu'il pestait dans sa tête, il se disait que ça sentait salement le vécu ça … de boire la veille et avoir du mal à se lever le lendemain. Pour ce soir donc, juste quelques verres, ce sera tout. Kyle, lui, faisait ce qu'il voulait. Castiel n'était pas son père après tout. Tiens, voilà d'ailleurs que son ami venait de le relâcher, pour cavaler vers l'escalier en lui disant de se magner.

- Oui oui j'arrive ! T'es pas le seul à avoir plein de choses à faire !


Outre se changer, prévenir les deux gus. Suivant Kyle et récupérant au passage son sac de cours, il le laissa aller dans sa chambre pendant que pour sa part, il alla directement à la salle de bains. L'avantage, c'est qu'il venait à peine de se doucher, donc ça, il n'avait pas besoin d'y passer. Seulement retirer ses fringues de la journée, se rafraîchir tout de même un peu. Oh et puis se raser un peu. Rien que pour le plaisir de faire chier la grande blonde et lui dire « ah désolé du retard, j'ai mis un temps fou à me raser ! » La vengeance mes amis... Mais en réalité, ça ne lui prit pas cinq minutes dans la salle de bains. Faire tout ça, se brosser les dents aussi, donner un coup de peigne et c'était bon pour lui. Une fois frais, il sorti de la salle de bains en sous vêtements, croisant au passage Castiel et Roy se dirigeant vers la chambre du dernier pour l'habiller, et en fit de même pour sa propre chambre. Il y trouva Kyle, posé sur son lit en pleine conversation. Il eu un bref sourire à cela, avant de se diriger vers sa penderie pour voir quoi mettre. Le choix fut vite fait. Déja en bas, un pantalon noir, un classique, on ne se trompe pas. Puis en haut, il n'avait pas envie de mettre par la suite une veste, du coup, opta pour une chemise d'un beau violet foncé. Passant les manches dans chacun de ses bras, il la boutonna ensuite, laissant tout de même deux boutons non boutonnés. Puis il remonta ses manches à mi bras, pliant soigneusement le tissu pour que ça rende bien. Avec cela, il passa une cravate autour de son cou, nouée simplement pour être chic mais pas abusivement, une ceinture, sa montre et collier et hop ! Le tour était joué. Incroyable qu'il y en ait qui trouvent le temps d'en passer encore plus à faire ça ! Ah oui, encore un bref coup de parfum, c'est vrai. Habillé, il alla ouvrir son sac de cours, afin de prendre son portable, et ses papiers. Ce sera plus pratique pour d'une part appeler les frangins Wilde, et de l'autre, payer le taxi. Il ne se fit même pas la remarque que Kyle pourrait le payer. A croire que c'en était devenu une habitude, normal. Parlant de lui ! Alexis s'était tourné vers Kyle, et une fois qu'il pu parler, lui dit :

- Si sa princesse veut bien se lever pour qu'on y aille.


Il fit un petit geste élégant en direction de la porte, l'invitant à bouger son royal fessier pour qu'ils aillent chez Kyle, que celui-ci puisse se préparer à son tour. Et lui aussi avait des coups de fil à passer. Pour gagner un peu de temps, il commencera peut être ça dans le taxi. S'il y avait la mere de Kyle chez lui, peut être qu'elle allait vouloir lui taper la causette pendant que celui-ci se préparait.

......................................................................................................................................................

Alexis C. Wilde

Revenir en haut Aller en bas
● Nombre de messages : 638
● Date de naissance : 11/02/1999
● Age : 18
● Originaire de : New York
● A NY Depuis : Presque toujours
● Emploi/Etudes : Etudes littéraires
● Theme Musical : Baby One More Time
● Avatar : Wojtek Czerski
● DC : Rain Samler & Albert Jagger


Affinités
:
Voir le profil de l'utilisateur http://blackeden.fr nicie1@hotmail.com https://www.facebook.com/https://www.facebook.com/fanny.kiarie https://twitter.com/https://twitter.com/Kiarie99
MessageSujet: Re: Une journée calme ? Connaît pas. [Terminé]    1/9/2016, 15:52

Posé en travers du lit d’Alexis, mode étoile de mer à avoir les pattes et un bras écarté de part et d’autres du lit avec mon dernier bras qui relier mon téléphone à mon oreille, j’étais justement en pleine conversation avec ma mère pour lui dire pour Alexis mais aussi pour Parker. Celle-ci était vraiment contente pour moi. Apparemment au détour d’une conversation sur moi et mes études, Parker lui avait déjà parlé d’un potentiel stage au Times mais plus en mode ça serait une opportunité sympa pour moi, savoir si d’après elle ça me plairait et si elle n’y verrait pas d’objection, en tout cas pas une proposition direct, pour cela qu’elle ne m’en avait pas parlé plus tôt. En tout cas ça l’enchantait vraiment, elle trouvait en plus très marrante l’idée de ce dire qu’on allait plus ou moins travailler ensemble durant cette période. Hé doucement, moi c’est avec Parker que je voulais travailler même si être au boulot avec ma mère ne me dérangeait pas du tout. J’avais donc fini par lui dire que pour fêter toutes ces bonnes nouvelles le père d’Alexis m’avait invité à manger en ville avec eux et que du coup, pour plus de praticité je comptais dormir chez Alex ce soir. Généralement ma mère n’était pas fan que je découche en semaine sauf si c’était pour aller chez mon père mais là, vu les circonstances elle voulait bien. Au milieu de cette joyeuse discussion, un Alexis sauvage venait de faire son apparition. Bien appétissant ce petit a ce promené ainsi en simple sous vêtement dit donc … Même si je restais concentré sur ma discussion avec ma mère, il n’empêche que je ne me gênais pas pour me rincer l’œil, à le regarder avancer dans la pièce pour aller s’habillé. Choix vestimentaire que je validais totalement soit dit en passant. Ça lui allait vraiment super bien cette couleur. Par contre, une cravate ? Ça aussi ça lui allait bien mais du coup je me demandais si je devrais moi aussi en porter une. J’en avais, vite fait, mais parce que je n’étais pas spécialement fan. Si j’adorais en voir sur les autres mecs je trouvais justement que sur moi ça faisait trop mec. Non loin les délires de princesses ou truc à vouloir paraitre efféminé, ce n’était pas ça. Juste que j’aimais avoir une apparence plus légère. Enfin bon, je verrais bien ce que me dira Alexis chez moi. Voyant qu’Alexis semblait être près ou du moins sous peu, j’avais alors commencé à écourter ma conversation avec ma mère, lui disant que je lui enverrais des messages dans la soirée et des photos de repas. Histoire de bien appuyé le fait que j’allais dans un super restau pendant qu’elle sera devant une rediff à la télévision et un plat micro-onde. Hihihi ! Finissant par raccrocher, j’avais levé le museau vers Alexis qui me conviait à nous bouger chez moi.

- Mais certainement très cher.

Joignant mes jambes je les avais un peu relevé un l’air avant de les rabattra rapidement contre le lit, me servant de ce mouvement de bascule pour me redressé. Et oué, sans les mains ! Wouhou ! Finissant de descendre du lit, je m’avançais en direction de la porte, faisant une petite courbette au passage à Alexis en passant devant lui avant de sortir de sa chambre pour rejoindre le rez-de-chaussée. Arrivé en bas, j’avais récupérer son sac et nous voilà donc bon à partir.

Arrivé dans la rue j’avais laissé à Alexis le bon soin de nous chopé un taxi alors que pour ma part j’étais de nouveau au téléphone, pour appeler mon père cette fois ci. Celui-ci au bout du fil tout comme à ma mère je lui annonçais l’admission d’Alexis à Columbia et bien évidement mon stage aussi. J’apprenais d’ailleurs que celui-ci comptait me proposer ce week-end de faire mon stage d’été dans sa maison d’édition. Hé bah putain ! C’est vrai qu’à choisir entre une maison d’édition et un journal mon cœur aurait tendance à plus aller faire la maison d’édition mais, désolé papa, face à Parker tu ne fais pas le poids. Bon bien évidement ne pouvant pas lui dire les choses ainsi je lui avais dit avoir déjà accepté auprès de Parker et donc que ça ne serait pas correcte de refuser à présent. Bon il comprenait et ne semblait pas plus vexer que ça. Ouf ! C’est l’expression que j’avais eu en tournant les yeux vers Alexis. Je ne savais pas s’il avait suivi ma discussion mais bon. Et alors que celui-ci était au téléphone avec son frère ou sa sœur, j’en avais alors profité pour appeler Maya et lui annoncé tous les derniers nouveaux. Forcement là, la conversation ce faisait un peu plus hystérique. Regarde la route chauffeur au lieu de me regarder de travers dans ton retro …

Arrivé en bas de chez moi, toujours au téléphone, je laissais une fois de plus au soin d’Alexis de s’occupé du taxi en le payant, descendant alors du véhicule en faisant attention du coin de l’œil qu’Alexis me suivait bien mais était toujours pris dans ma discussion avec Maya. Porte d’entrée ouverte, escalier de grimpé et porte d’appartement elle aussi ouverte, j’avais fini par mettre fin à ma conversation avec Maya une fois arrivé dans l’entrée alors que je retirais mes chaussures.

- Ok ! Bon bah … fait ta vie, je vais faire la mienne !

Vie qui commençait par un passage rapide dans ma chambre pour y poser mon sac et mon téléphone sur mon bureau avant de partir pour la salle de bain. Dans celle-ci je m’étais déshabillé en ne gardant que mon boxer avant d’aller me mettre devant l’évier. Je n’avais pas forcement le temps de prendre une douche mais pour autant je m’attelai à me rafraichir un peu avec des linguettes pour le corps avant de tout de même me faire un petit soin du visage. Rien qui ne prenait trente ans, juste à me passer un gel nettoyant purifiant pour la peau. Après celui-ci je m’étais tout de même faire un shampoing sec histoire d’avoir les cheveux plus souple et soyeux avant de coiffé rapidement ceux-ci. Rapidement parce que de toute façon je comptais y revenir une fois habillé. Tous ceci de fait et deux trois petite chose en plus comme un traque rapide de quelques poils récalcitrant et j’avais rejoint ma chambre ou Alexis ce trouvait.

- Bon alors, qu’est-ce que je vais bien pouvoir mettre …

Face à mon armoire que je venais d’ouvrir, je jetais d’abord un coup d’œil global a son contenu avant de commencé à prendre un cardigan. Hum non, ça ferait moche avec une chemise. Jeter sur le lit. Chemise donc. Cette rouge ? Non trop foncé. Celle-là ? Non elle ne me cintrait pas bien. Oh il y a une bleu de Dorian que j’adorais et que je n’avais pas encore eu l’occasion de mettre ! Oué mais non, ça n’irait pas avec la chemise à Alexis. Pas que je voulais coordonner nos tenues mais un minimum quand même. Pour les grandes occasions, surtout quand celles-ci se déroulait en compagnie d’Alexis j’aimais bien mettre la chemise qu’il m’avait offerte mais non. A force j’avais l’impression de ne porter qu’elle. Au fur et à mesure de mon indécision je jetais les vêtements qui ne trouvaient pas grâce à mes yeux sur le lit. Bon cherchons un pantalon en fait pour commencer, ça sera peut-être moins compliqué. Et en effet, après seulement deux balancé sur le lit, j’avais fini par trouvé celui que je voulais mettre. Un pantalon noir avec une belle coupe et surtout qui me faisait un petit cul moulé trop sexy ! Histoire de ne pas perdre de temps et surtout ne pas changer d’avis, j’avais alors passé celui-ci. Encore quelque trifouillage de chemise et autres haut avant de me tourner vers Alexis.

- Raaah ! J’ai rien à me mettre !!

Dit il avait une pile de vêtements pas possible empilé sur le lit … Non mais c’était que des trucs vieux qu’au moins plusieurs mois ! Mis et remis au moins trois fois chacun ! Il me fallait quelque chose de parfait pour ce soir !

......................................................................................................................................................

Kyle Warren

Revenir en haut Aller en bas
● Nombre de messages : 614
● Date de naissance : 01/03/1999
● Age : 18
● Originaire de : Londres
● A NY Depuis : Juillet 2013
● Emploi/Etudes : Etudes sportives
● Theme Musical : Urgent
● Avatar : Jeremy Irvine
● DC : Wilde, Wong, Wright


Affinités
:
Voir le profil de l'utilisateur https://www.instagram.com/alexiscameronwilde/
MessageSujet: Re: Une journée calme ? Connaît pas. [Terminé]    1/9/2016, 16:20

Lorsqu'ils furent partis de chez lui, Alexis héla un taxi pour qu'ils puissent tous deux y monter. Kyle étant déjà au téléphone, Alex indiqua au chauffeur la destination, avant d'à son tour profiter du trajet pour passer un premier coup de fil. Tiens, à Kendall d'abord. Une fois qu'elle eu décroché, il ne fit pas durer bien longtemps le suspens pour lui annoncer la grande nouvelle. La, forcément, effusion de joie à l'autre bout du fil en réalisant ce que ça voulait dire : se voir davantage. Et voir davantage Connor, sûr que même s'il n'en dira jamais rien, il le pensait ! Oh ça va on a le droit de s'amuser un peu. Tiens d'ailleurs parlant de lui. Du bichon, comme le disait le paternel. Alexis avait ensuite prévenu sa sœur pour le repas de ce soir, et le fait qu'ils étaient aussi invités. Si Kendall, ça s'entendait qu'elle était contente, la voix qu'il entendit dans le fond lui sembla plus blasée. Alors lui … Qu'on l'appelle le jour ou quelque chose le réjouira. Ça devait être les restes de son ex. Le pauvre mec, elle avait dû lui détruire le ciboulot. Par contre, par la suite, c'est Kendall qui se demanda quels étaient les bruits qu'elle entendait.

- C'est Kyle, il est au téléphone avec sa meilleure amie. Tu sais ce que c'est les conversations entre filles …


Nous ne rapporterons pas à Kyle le petit rire moqueur de Kenny. Même si Alexis n'était pas certain qu'il ne se vexe vraiment. Du coup il aura passé tout son trajet jusqu'à chez son pote au téléphone avec sa sœur, à parler de Columbia, de comment ça va être cool l'an prochain, et puis aussi du restaurant de ce soir tant qu'à faire. Il raccrocha en voyant qu'ils étaient arrivés dans la rue ou vivait Kyle, puis avait payé le taxi avant d'en sortir. Il appellera Dorian en haut. Suivant Kyle, il monta avec lui jusqu'à l'appart de celui-ci et prit tout de même le temps, une fois à l'intérieur, de retirer également ses chaussures.

- Oui oui, ne t'en fais pas pour moi.


Qu'il aille se préparer tranquillement. Lui avait des gens à appeler ou à texter. Pendant que Kyle se dirigeait vers la salle de bains, Alexis opta pour la chambre. Ne voulant pas non plus froisser sa chemise, il s'était assis simplement au bord du lit et avait dégainé son portable pour appeler cette fois Dorian. Quelques sonneries plus tard, et une voix essoufflée lui avait répondu. Bon. Soit. Pas la peine de lui faire un dessin. Une nouvelle fois, il apprit la bonne nouvelle, et le fait que pour fêter ça, il y allait avoir un repas ce soir au restaurant, auquel ils étaient invités. Cette fois ci, il eu droit à des « oh mon petit poussin va devenir grand ! » …. Je vous jure. Oh oh qu'avons nous la ? Un Kyle en sous vêtements qui se balade sous ses yeux, à la recherche de vêtements à se mettre. Il se contenta de le regarder faire, continuant sa conversation au téléphone. D'ailleurs, à l'autre bout du fil, Dorian semblait attérir seulement. Ou récupérer ses esprits, puisqu'il percuta que soirée au restaurant voulait dire se préparer. Donc passer trois heures dans la salle de bains. Et qu'il avait intérêt à se grouiller s'il voulait être prêt. Quel guignol quand même. La conversation de terminée, Alexis eu un sursaut à sentir quelque chose lui arriver sur la tête. Quelque chose qu'il identifia comme un vêtement. Il retira celui-ci de son crâne pour le poser de coté, tournant la tête à voir Kyle en pleine recherche. Vraiment gars ? Il avait trouvé un pantalon, c'est un début au moins. Un sourcil relevé à le voir batailler, Alexis le regarda finalement se tourner vers lui, avec une phrase qui, pardon, le fit bien marrer.

- Mais quelle femme cet homme !

Le gars il venait de lui sortir la moitié de son armoire, et encore il en restait pas mal dedans, et clamait ne rien avoir à se mettre ?

- Tu as trente six mille vêtements la dedans, tu es sûr ne rien avoir qui fasse l'affaire pour ce soir ? T'as pas une chemise correcte à te mettre ?


Il s'était relevé, pour à son tour aller regarder les vêtements de Kyle, voir ceux qui n'avaient pas encore été éjectés par ses soins, sans pour autant les toucher. Juste à les parcourir du regard. Ils n'allaient pas passer une éternité devant sa penderie non plus ! Quand même, il n'avait pas de pot des fois. Entouré de gens avec des souci existentiels de penderie.

- Non mais parce que désolé, je doute fortement qu'on ait le temps de passer en plus chercher une chemise neuve à Ser Warren... et celle-la, elle a quoi pour ne pas être assez bien ?


Demanda Alexis en désignant une chemise que Kyle avait balancé sur le lit. Elle était bien non ? C'était quoi son souci ?

......................................................................................................................................................

Alexis C. Wilde

Revenir en haut Aller en bas
● Nombre de messages : 638
● Date de naissance : 11/02/1999
● Age : 18
● Originaire de : New York
● A NY Depuis : Presque toujours
● Emploi/Etudes : Etudes littéraires
● Theme Musical : Baby One More Time
● Avatar : Wojtek Czerski
● DC : Rain Samler & Albert Jagger


Affinités
:
Voir le profil de l'utilisateur http://blackeden.fr nicie1@hotmail.com https://www.facebook.com/https://www.facebook.com/fanny.kiarie https://twitter.com/https://twitter.com/Kiarie99
MessageSujet: Re: Une journée calme ? Connaît pas. [Terminé]    1/9/2016, 17:27

Petite grimace de nianiania à l’attention d’Alexis et son histoire de femme. Qu’il était bête lui quand il s’y mettait. Mais bon je ne pestais pas plus que ça, bien conscient quelque part qu’il y avait un petit fond de vérité dans ses propos. Au moins sur cette histoire de fringues en tout cas.

- Oui j’ai trente-six mille vêtements ! Qui seraient parfait pour genre … allé au mcdo ! Mais rien qui soit assez bien pour ce soir !

Mauvaise foi ou non le fait est qu’à mes yeux, il n’y avait pas grand-chose pour ne pas dire rien qui me plaisait dans mon placard. Non mais attendez c’était mon grand soir ce soir ! Première soirée officiel avec la famille d’Alexis, a devoir évolué dans le grand bain ! Le luxe ! Les paillettes ! Le champagne ! Allez savoir il y aura peut-être même un numéro de trapéziste enflammé au-dessus de nos têtes ! J’allais quand même pas assisté à ça en chemise H&M ! Dépité et boudeur, je regardais distraitement Alexis me rejoindre avant de me tourner à nouveau vers mon armoire, n’y voyant décidément rien qui me plaisait pour ce soir. J’avais néanmoins rapidement relevé les yeux vers Alexis, un air de merlan frit a cette histoire d’aller me chercher une chemise neuve.

- T’es suuur ?

Non parce que vraiment ça règlerais le souci ! Et surement bien plus vite que de devoir passer en revu ma penderie. Et quelle chemise ?

- Elle est à 80% en polyester ! J’vais quand même pas mettre ça pour sortir dans un restaurant de luxe !

Il est fou lui ! Non pour une telle occasion il me fallait une belle chemise, dans une matière noble et naturelle ! Donc bon dans mon cas ça s’arrêtait a des chemises en 100% coton mais celles que j’avais ne me plaisait pas forcement. J’avais celle offerte par Alexis, la bleu de Dorian mais qui n’allait pas avec celle d’Alexis, une blanche, simple et bien coupé mais que je trouvais trop simple et qui du coup risquait de faire pingouin avec mon pantalon noir et en dernier une couleur grise légèrement argenté plutôt sympa mais qui avait une petite tache de stylo a la manche qui n’avait jamais voulu partir. Je n’allais quand même pas porter un truc dégueulasse dans un restaurant super classe !

- Autant me mettre un sac poubelle sur le dos à se compte …

J’avais dit ça sur un ton boudeur, l’air mécontent a gonflé les joues tout en allant appuyé mon dos contre le torse d’Alexis a la recherche d’un peu de réconfort dans mon immense malheur.

......................................................................................................................................................

Kyle Warren

Revenir en haut Aller en bas
● Nombre de messages : 614
● Date de naissance : 01/03/1999
● Age : 18
● Originaire de : Londres
● A NY Depuis : Juillet 2013
● Emploi/Etudes : Etudes sportives
● Theme Musical : Urgent
● Avatar : Jeremy Irvine
● DC : Wilde, Wong, Wright


Affinités
:
Voir le profil de l'utilisateur https://www.instagram.com/alexiscameronwilde/
MessageSujet: Re: Une journée calme ? Connaît pas. [Terminé]    1/9/2016, 18:18

Rien de bien pour ce soir, vraiment ? Avec tout ce qu'il avait ? Bien qu'Alexis n'avait pas regardé en détail le contenu de l'armoire de Kyle, il devait tout de même y avoir quelque chose la dedans qui soit correct, non ? Et qu'est ce qu'il n'avait pas dit en lui parlant de chemise neuve … Il se pinça les lèvres à voir sa tête, encore plus avec sa question. Il hocha à cela largement la tête.

- Oui je suis sûûûr …


Reprit-il sur le même ton. Donc, pour sa chemise, quel était le problème ? A 80 % en polyester ?

- Han ! Et tu n'a jamais songé à brûler une telle ignominie ! Au bûcher ! Ah ! Enlevez-moi ça de sous les yeux !


Ton largement théâtral quand tu nous tient … Connerie à part, il comprenait que pour ce soir, il ait envie de se faire beau, de mettre de beaux vêtements. Peut être que pour Alexis, les repas, les soirées et autre galas dans le grand monde c'était la routine, mais pour Kyle, pas vraiment. Et pourtant, il savait qu'il adorait ça. Les soirées de la haute et tout le tralala autour. Il n'y avait eu qu'à voir l'autre soir au restaurant. Alors qu'il regardait un peu les vêtements de son ami, il eu un petit sourire, plus doux à l'entente de ses mots, le laissant venir s'appuyer contre son torse. Derrière lui, Alexis releva les yeux au ciel. Pas vraiment ennuyé ou blasé. Peut être amusé au final. Puis il avait relevé ses mains pour les poser sur ses épaules et abaissé sa tête pour poser ses lèvres à l'arrière de son crâne. Aller, il ne pouvait tout de même pas laisser ce pauvre Kyle comme ça. Hum, voyons, que pouvaient ils faire pour régler ce petit souci … Il ferma deux secondes les yeux et médita à cela. Soit, ils sortaient encore, allaient pour il ne savait combien de temps chercher la chemise de monsieur, ou il ne savait quoi …. Soit … Il décolla ses lèvres de la tête de Kyle, et finit par lui dire :

- Bien. Alors si on en est à ce stade la, autant utiliser les grands moyens.


Il se recula un peu, pour prendre son portable. La dedans, dans son répertoire, il chercha un numéro. Numéro qu'il n'appelait pas bien souvent, seulement pour les très grandes occasions, ou les urgences comme celles-ci. Puis il porta l'appareil à son oreille, mettant sa main de libre dans la poche, alors qu'il piétinait un peu dans la chambre le temps de l'appel.

- Signore Livrieri ? Buonasera, questo è Alexis Wilde. …. Si … ho bisogno di un favore … è molto urgente. Si .. No, è per un amico. …. portare tutto quello che può …. lo vi dico che. Mille grazie!


Encore quelques mots en italien, et Alexis avait ensuite raccroché. Et s'était retourné vers Kyle, l'air ravi. Il rangea son portable et tapa dans les mains.

- Tu peux te détendre, la cavalerie arrive! J'ai appelé notre tailleur personnel, il arrive aussi vite que possible.


Non mais c'est vrai après tout, pourquoi s'embêter à sortir quand on peut faire venir à soi un tailleur hors de prix hein? Normalement, il ne vient pas vraiment en urgence. Mais, vous savez, avec le nom Wilde, mine de rien, on s'ouvre pas mal de portes. Avec ça, vient l'argent, et un peu jouer sur la corde sensible, et le tour est joué! La corde sensible c'était juste parler italien avec cet expatrié, rien de plus. Que Kyle se rassure, il parlait très bien américain.

- Cela te va? Non parce que j'ai vite fait de lui dire de ne pas venir que tu puisse porter ta chemise en polyester...

......................................................................................................................................................

Alexis C. Wilde

Revenir en haut Aller en bas
● Nombre de messages : 638
● Date de naissance : 11/02/1999
● Age : 18
● Originaire de : New York
● A NY Depuis : Presque toujours
● Emploi/Etudes : Etudes littéraires
● Theme Musical : Baby One More Time
● Avatar : Wojtek Czerski
● DC : Rain Samler & Albert Jagger


Affinités
:
Voir le profil de l'utilisateur http://blackeden.fr nicie1@hotmail.com https://www.facebook.com/https://www.facebook.com/fanny.kiarie https://twitter.com/https://twitter.com/Kiarie99
MessageSujet: Re: Une journée calme ? Connaît pas. [Terminé]    1/9/2016, 19:12

Oh mais si ! J’y comptais bien ! Parce après une soirée pareille plus jamais je ne pourrais porter un vêtement aussi bas de gamme ! Alors la bruler peut être pas mais au bon la refiler a un nécessiteux qui n’a pas la chance de baigner dans les hautes sphères, tel que moi à présent. Enfin pour leur je n’y baignais pas encore et à ce rythme ça n’allait pas être le cas vu qu’il était hors de question que je sorte avec n’importe quoi sur le dos. Autant dire que mon euphorie de la journée et plus précisément de cette fin d’après-midi était en train de s’estomper quelque peu. J’avais beau réfléchir, je ne voyais pas vraiment comment solutionner mon problème. Parce que non, même si ça serait merveilleux, je n’attendais pas vraiment d’Alex que l’on sorte en ville pour m’acheter une chemise. Ça serait vraiment super cool, c’est sûr, mais ce n’était pas son rôle. Alors sous ses mains et ses lèvres qui étaient malgré tout d’un petit réconfort, je commençais à réfléchir dans quel chemise je serais le moins mal à l’aise. Parce qu’il était hors de question que je ne sorte pas avec Alex et sa famille ce soir ! Mais en même temps, je savais qu’avec mes fringues présentes, je ne serais pas au comble du bonheur comme je l’imaginais. Bah la vie est fait de compromis … C’est le lot de tous les pauvres comme moi … Vivre triste, dans des fringues de merde … Youpi …

- Tu vas chercher un sac poubelle ? …

C’était ça son grand moyen ? Boh hé ça va hein ! On connait la bête ! Et désolé mais les blagues pourri quand je suis en plein désarroi c’est un peu sa spécialité ! Genre quand je n’avais pas pu m’acheter ma chemise sur qui j’avais totalement flashé et que le lendemain ce débile était venu le faire une vanne débile à me dire que je ne l’avais pas. Et y’en a d’autre ! Et non, le fait qu’il m’ait finalement offert la chemise en question ne rattrapait rien. Mais bon pour l’heure, même si c’était réellement ça sa connerie, j’étais pour l’heure bien trop dépité pour en râler. Pourtant en me tournant vers lui, j’avais affiché un petit air intrigué à le voir prendre son portable. Il appelait qui ? Ah non hein ! Il n’appelle pas son père pour dire que finalement je ne viens pas faute de chemise ! S’il le faut je viens à poil ! Mais mon air se faisait de plus en plus surpris en l’entendant parler en … Italien je présume. Bon de mes faible connaissance, pour la plus part incluse par Alexis lui-même, j’avais juste pipé « Signore » et « Buonasera », le reste, pfffff ! Aucune idée d’avec qui il parlait et ce qu’il disait. Et je voyais encore moins le rapport avec mon souci de chemise. Restant immobile, dans l’incompréhension total face à Alexis, quand celui-ci avait fini par raccroché pour se tourner vers moi l’air bien heureux je continuais de le regarder l’air perdu, à ouvrir un peu mes bras genre « il se passe quoi ? ». Puis j’avais bugé. Non mais vraiment ! La cavalerie arrive ? Tailleur personnel ? … Non mais c’était quand même vachement cruel comme blague !

- C’est pas drôle …

Je n’avais pas dit ça en boudant ou quoi. J’avais même un léger sourire, persuadé que c’était encore une blague pourri mais trop dépité pour m’énerver contre celle-ci. Puis peut être aussi que quelque part, j’espérais que ce n’était pas une blague. Que ce coup de téléphone était sérieux et qu’il y avait bien un tailleur de luxe qui allait débarquer chez moi avec, telle la marraine de cendrillon, la chemise parfaite pour que je puisse assister à mon bal ce soir. Mais Alexis semblait persisté dans ses propos et même si je continuais de douté, … petite vague d’espoir quand même. Qui faisait s’élargir quelque peu mon sourire, plus que je ne le voulais à vrai dire, à sentir à nouveau ce sentiment d’euphorie de la journée me gagner.

- Alex sérieux, un coup pareil si tu te fou de ma gueule je te le pardonnerais pas !

Donc si tout ça était vraiment du flan, c’était maintenant ou jamais le moment de me l’avouer parce que sinon je jure que plus jamais, jamais, jamais ! De ma vie je reparle a cette abruti fini ! Mais il semblait bel et bien sérieux dans tout ça. Oh putain … Oh putain !

- Hiiiiiiiiiiii !!!!!!

Et c’est le retour de l’euphorie !!! Après avoir sautillé de joie sur moi-même, balançant mes mains bizarrement dans tous les sens devant moi, j’avais fini rapidement par faire un pas vers Alexis avant de bondir, une fois de plus en cette journée, dans ses bras. Jambes autour de sa taille, bras autour de son cou, petit début d’érection dans le pantalon, je continuais de gémir de joie à son oreille, venant sans relâche embrasser son cou, sa joue, sa mâchoire, tout ce qui était a porté de bouche. Oh putain j’étais trop heureux ! Mais vraiment ! Une joie à m’en excité sexuellement quoi ! C’est d’ailleurs en pensant plus ou moins consciemment à cet état de fait que je resserrais mon bassin contre celui d’Alexis, venant même laissé trainer ma langue à son cou. On avait peut-être un peu de temps avant que son tailleur n’arrive non ? … Au moins assez pour qu’au moins moi je puisse remercier Alexis comme il se doit ? … Mais d’ailleurs …

- Oh putain merde ! Faut que je range !

Tout mon bordel là ! Toutes ses guenilles qui trainaient sur mon lit. Je ne pouvais quand même pas laissé un grand tailleur voir les haillons que je devais porter dans mon quotidien de pauvre. Un coup à ce qu’il refuse a s’occupé d’un péquenaud tel que moi ! Pour ça que je m’étais vite détaché d’Alexis, descendant de ses bras pour aller en vitesse ramasser tous ses détritus pour les entasser indélicatement dans mon armoire.

......................................................................................................................................................

Kyle Warren

Revenir en haut Aller en bas
● Nombre de messages : 614
● Date de naissance : 01/03/1999
● Age : 18
● Originaire de : Londres
● A NY Depuis : Juillet 2013
● Emploi/Etudes : Etudes sportives
● Theme Musical : Urgent
● Avatar : Jeremy Irvine
● DC : Wilde, Wong, Wright


Affinités
:
Voir le profil de l'utilisateur https://www.instagram.com/alexiscameronwilde/
MessageSujet: Re: Une journée calme ? Connaît pas. [Terminé]    1/9/2016, 19:44

C'est pas drôle? Comment ça c'était pas drôle? Ne lui dies pas qu'il pensait que c'était une blague à la con? On dirait! Il voulait bien que dans le genre à faire des blagues un peu nazes, dans des moments pas spécialement appropriés, il était bon, mais à ce point, non. Et sortir le truc du tailleur privé pour une vanne quand même! Il fut soulagé de voir que petit à petit Kyle comprenait que c'était loin d'être une vanne. Quand même!

- Merde, j'ai raté ma chance d'avoir la paix!


Mince! Parce que si encore une fois Kyle ne comprenait pas le délire, oui, c'était vrai! Pas du flan, pas une connerie ou une blague très nulle. Oh merde.

* Et ça y est je l'ai cassé! *


A force de trop de joie, il fallait bien qu'il pète sa pile le gars! Et voila, Alexis se disait que Kyle avait pété un plomb. Trop d'émotion, c'est pas bon pour lui. Il le regarda l'air interdit à l'etendre jubiler, se dandiner sur lui même en une sorte de … danse? Des plus étranges. Sérieusement, il se fichait d'Alby parfois ( tout le temps ) avec ses manières ou autres, mais sérieux, il ne s'était pas vu lui non plus. Oh et merde le retour du perchoir humain.

- Ah fais gaffe à mes fringues! Les froisse pas!


Si son tailleur arrivait c'était pour Kyle, pas pour lui! Oh après s'il y avait un petit faux pli, il aura de quoi faire avec lui. Mais tout de même. Ses bras sous les cuisses de Kyle pour le soutenir, il … il … MINUTE! C'est quoi tout ça! Oui, il l'embrassait dans son cou, à sa mâchoire et tout ça mais c'est pas vraiment que de ça dont il parle! Le truc qui fit un peu ouvrir les yeux d'Alexis, sous la surprise, c'est de sentir le bassin de Kyle se presser contre le sien, et … et … et bah ouais, il commençait à bander ce couillon! Dites lui qu'il rêvait. Bon, en même temps, trop joyeux et hop! La queue se lève hein! Lui même, ça allait. Malgré ses assauts de joie intense envers sa personne, il était encore assez calme, même si content de voir à quel point ça lui faisait plaisir. Enfin, ça, c'était avant qu'il ne sente une langue venir traîner à son cou, lui arrachant un brusque frisson, avec comme bien souvent :

- Non mais Kyle … calme-toi on a pas le temps …


Ni de s'envoyer en l'air, ni d'un petit truc vite fait! Et puis lui même était prêt pour ce soir il n'avait pas envie de repasser par la douche, d'avoir des vêtements froissés ou les cheveux en vrac! Heureusement, Kyle sembla se souvenir, ou réaliser autre chose : l'état de sa chambre. Cette fois ce fut un petit soupir de soulagement qu'il eu quand Kyle le relâcha pour aller ranger tout son bordel. Pas croyable... Ceci dit, il valait mieux. Autre chose le sorti de ses pensées, soit le vibreur de son portable dans sa poche. Il l'en sorti pour voir qu'il s'agissait de son père, et apres avoir soufflé pour reprendre son calme, il décrocha.

- Oui? Ouais on est chez Kyle, mais il ne sera pas prêt de suite. … Non un petit contre temps vestimentaire de rien du tout, mais t'inquiète, tout est sous contrôle. … Oui, ils viennent tous les deux. Avec Connor et Alby. …. Ouais la joie ultime, tu le connais, il était fou de joie le gars! …. A 20h30? Ou ? …. d'accord, à tout à l'heure!

Il raccrocha ensuite, et regarda Kyle à son activité rangement.

- Donc! Ce soir, on a rendez-vous a 20h30 au Eleven Madison Park Restaurant.


Donc, petit repas convivial, ou le prix de base est de 295$ par personne. Sans compter non plus la boisson, le champagne, le vin … Avec aussi le nombre de personnes, faites le calcul. Et bah putain, ça allait être quoi quand il allait avoir son diplôme? A ce compte la, Alexis voulait un week-end à Cuba, sinon, il boude! …. ça va on peut tester.

- Comme quoi, on fait bien de faire appel à Livrieri. Oh, il te fera faire un costume complet au fait, tu lui dira ce que tu voudra.


Tant qu'à faire. Et non, ne le remerciez pas, c'est cadeau, ça fait plaisir. Il le remerciera ce soir.

......................................................................................................................................................

Alexis C. Wilde

Revenir en haut Aller en bas
● Nombre de messages : 638
● Date de naissance : 11/02/1999
● Age : 18
● Originaire de : New York
● A NY Depuis : Presque toujours
● Emploi/Etudes : Etudes littéraires
● Theme Musical : Baby One More Time
● Avatar : Wojtek Czerski
● DC : Rain Samler & Albert Jagger


Affinités
:
Voir le profil de l'utilisateur http://blackeden.fr nicie1@hotmail.com https://www.facebook.com/https://www.facebook.com/fanny.kiarie https://twitter.com/https://twitter.com/Kiarie99
MessageSujet: Re: Une journée calme ? Connaît pas. [Terminé]    1/9/2016, 21:01

En plein mouvement de panique a tenté de fourrer mon armoire de mes fringues sans que celles-ci ne se cassent la gueule, comme si le tailleur d’Alexis allait ce pointer d’une seconde à l’autre, je l’entendais dans mon dos en pleine discussion au téléphone sans vraiment y prêter plus attention que ça, un peu occupé la de suite quoi. J’avais juste vaguement capté qu’il devait s’agir de son père et que ça parlait du programme de la soirée. Mais quand après avoir raccroché Alexis me faisait à son tour part du plan de soirée, je m’étais figé dans mes gestes avant de tourner doucement le haut de mon corps, mes mains encore tendu devant moi a tenté de maintenir mon bordel dans mon armoire bien qu’une pile venait de s’en casser la gueule en slow motion sans que je n’y réagisse. Non pour leur j’étais en train de dévisagé Alexis. Pas en mal, plus en genre estomaqué.

- On va … ou ?

Les lieux mondains, les restaurants de luxe, c’est sûr que c’était forcément des endroits où j’avais l’habitude d’aller ni même ni d’être invité (bien que ça faisait deux fois cette année avec le taré, trois si on compte le restaurant français avec Alexis) mais pour autant, aspirant à moi aussi pouvoir vivre cette vie de luxe un jour ou l’autre, autant dire que pour nourrir mes petites rêveries j’avais appris à connaitre tous les lieux important de la vie dont les meilleurs restaurant. Alors forcément, le Eleven Madison Park, ça me parlait et plus que bien ! Oh putain et en plus j’allais avoir une tenue complète pour ce soir ! Putain plus il parlait et plus il m’excitait le con ! Non mais sérieux trop d’émotion là ! J’hésitais entre me jouir dessus ou m’évanouir. Heureusement la lutte entre les deux cas de figure possible me permettait de garder un minimum de sang-froid. Mais tout de même … Finissant de me redressé j’avais finalement laissé mes fringues de côté, les laissant s’effondrer devant l’armoire pour aller vers Alexis. Calmement, je m’étais posté devant lui, le regardant dans les yeux en même temps que je montais mes mains de part et d’autre de son cou.

- Ce soir, que tu boives un peu trop ou pas … J’te jure que demain tu vas avoir du mal à te réveiller. Parce que crois-moi tu ne vas pas beaucoup dormir.

Parce que sérieux, pour déjà évacué toutes l’excitation accumulé au long de cette journée et aussi remercier Alexis pour tout ça comme il se doit, j’allais le tenir éveillé toute la nuit ! Continuant de fixer Alexis dans les yeux avec de nouveau des pensés étrange quand a ses lèvres, j’avais finalement été bien vite sortie de mes songes en entendant l’interphone se mettre à sonner. Avec un petit sursaut de surprise en premier temps, j’avais par la suite eu un sursaut de panique en relâchant Alexis et me tournant vers mon armoire.

- Oh putain merde il est là ! C’est le bordel ! heu.. heu ! .. Bon on va dans le salon ! Et moi je.. je dois faire quoi ? Je mets quand même un truc la ?!

Ou je restais torse nu ? Je devais me déshabillé pour l’accueillir en boxer ? Mais non crétin ! J’étais en bug, à tourner sur moi-même à ne pas savoir quoi faire. Ranger, pas ranger, m’habiller ou non. Si ou comment ? Aaaah ! Trop de question et de stresse d’un coup !!

......................................................................................................................................................

Kyle Warren

Revenir en haut Aller en bas
● Nombre de messages : 614
● Date de naissance : 01/03/1999
● Age : 18
● Originaire de : Londres
● A NY Depuis : Juillet 2013
● Emploi/Etudes : Etudes sportives
● Theme Musical : Urgent
● Avatar : Jeremy Irvine
● DC : Wilde, Wong, Wright


Affinités
:
Voir le profil de l'utilisateur https://www.instagram.com/alexiscameronwilde/
MessageSujet: Re: Une journée calme ? Connaît pas. [Terminé]    1/9/2016, 21:24

- On va au Mc Donald's ….. tu as très bien entendu ou on va.

Le Eleven Madison Park. Un superbe restaurant si on demande l'avis d'Alexis. Il y était déja allé quelques fois, et vraiment à chaque repas, ça avait été parfait. Plus que parfait. En même temps, 4eme meilleur restaurant au monde à ce qu'il paraît il avait une réputation à tenir. L'espace d'un instant, il se demanda si Kyle n'était pas en train de lui faire un petit avc, au calme. Vraiment il devait le surveiller ce soir, il lui faisait assez peur. Son regard se posa derrière Kyle, sur ses fringues qui se vautrèrent en dehors de l'armoire, avant de voir Kyle se rapprocher de lui. Une expression calme également sur le visage d'Alexis, il le regarda dans les yeux en sentant ses mains se poser à son cou. Et bu ses paroles de bout en large. Il ne répondit rien. Ne dit rien. Mais le regard qu'il lui lança en dit long sur ce qu'il pensait de ses mots. Un regard lourd d'envie. L'idée que Kyle puisse le maintenir éveillé toute la nuit, lui était très alléchante il devait le dire. Alors quitte à passer une nuit blanche carrément, et piquer du nez le lendemain à carburer au café, il s'en foutait. N'y pensait pas du tout. D'ailleurs, s'il s'écoutait, il le prendrait. La, maintenant. Sur son bureau, sur son lit, à même le sol, il s'en foutait, tant qu'il puisse prolonger cette journée de dingue et la finir en apothéose, le prendre ici et la, partout, à le faire gémir de plaisir comme un fou, voir son visage écarlate, entendre sa respiration hachurée par le plaisir, sentir ses mains sur lui … mais … mais non. Sortant brutalement de ses pensées pas bien catholiques envers Kyle, il réalisa que le tailleur était déja la. Revenant brutalement sur terre, il regarda Kyle commencer à nouveau à stresser, à ne pas savoir quoi faire la de suite.

- Hé hé hé! Relax! Ok? Calme-toi.


Il posa doucement sa main sur l'avant bras de Kyle, lui adressant un petit sourire rassurant. Se calmant un peu lui même par la même occasion.

- Oui, on va dans le salon. Pendant que je m'occupe de le faire monter, toi, tu enlève ce pantalon, et tu n'a qu'à mettre ton peignoir par dessus, ce sera très bien. D'accord?


Et qu'il se relaxe et profite. Il le relâcha avant d'aller d'un pas rapide à l'interphone. On fait comme chez soi! Alexis se chargea donc de le faire monter, lui indiquant l'étage, et ouvrit la porte en attendant son arrivée. Il eu une pensée furtive à se dire que ça aurait été quelque chose si la mère de Kyle se pointait en plein habillage. Enfin il n'y aurait rien pour elle, c'était un tailleur pour homme. Qui arrivait d'ailleurs, traînant avec lui ses valises. C'était un homme, typiquement italien, la cinquantaine, des petites lunettes sur le bout de son nez.

- Bonsoir, Signore, vraiment, je vous remercie d'avoir pu vous déplacer aussi vite.


Remerciez moi plus tard Mr Wilde, quand on aura habillé votre ami!


Tout en parlant, Alexis l'avait bien volontiers aidé à entrer dans l'appartement des Warren, l'aidant à tirer ses grosses valises. Avant que Kyle n'arrive, Livrieri commença un peu à déballer ce dont il allait avoir besoin pour l'habillage express. En un premier temps, un mètre. Et quand Kyle fit son arrivée, les deux hommes s'étaient tournés vers lui.

- Laissez-moi vous présenter mon ami, Kyle Warren.


Monsieur, Valentin Livrieri, à votre service. J'ai cru comprendre que vous étiez pressés par le temps, alors ne traînons pas! Monsieur Wilde m'a dit que vous aviez à peu près les mêmes mesures que son frère, monsieur Dorian Wilde, mais je vais avoir besoin de vous mesurer. Si vous voulez bien vous donner la peine …

Parlant avec politesse et calme, Livrieri s'était décalé un peu pour désigner d'un geste de la main un petit tabouret, afin que Kyle puisse se mettre debout dessus, plus pratique pour le tailleur afin de pouvoir prendre ses mesures. Il avait beau avoir avec lui des bases de vêtements, paré pour des urgences, il avait néanmoins besoin de cela.

......................................................................................................................................................

Alexis C. Wilde

Revenir en haut Aller en bas
● Nombre de messages : 638
● Date de naissance : 11/02/1999
● Age : 18
● Originaire de : New York
● A NY Depuis : Presque toujours
● Emploi/Etudes : Etudes littéraires
● Theme Musical : Baby One More Time
● Avatar : Wojtek Czerski
● DC : Rain Samler & Albert Jagger


Affinités
:
Voir le profil de l'utilisateur http://blackeden.fr nicie1@hotmail.com https://www.facebook.com/https://www.facebook.com/fanny.kiarie https://twitter.com/https://twitter.com/Kiarie99
MessageSujet: Re: Une journée calme ? Connaît pas. [Terminé]    1/9/2016, 22:27

Oui ! Relax ! Me calmer ! Il fallait que je fasse ça ! Je m’étais arrêté de bougé, tourner vers Alexis à le regarder l’air tout de même un peu paniqué, à attendre du coup qu’il me dise quoi faire. Enlever mon pantalon et mettre mon peignoir, ok ça marche ! Un peu chelou d’accueillir chez moi un inconnu en petit peignoir de soie au motif chinois mais si Alexis me disait de le faire c’était sans doute ce qu’il fallait faire. De toute façon vu mon état de stress, il m’aurait dit de mettre un slip sur la tête que je l’aurais fait. Mais bon pour l’heure, prenant une inspiration j’avais ensuite hoché la tête positivement à l’attention d’Alexis pour qu’il puisse partir serein ouvrir à son tailleur. Alexis sortie de la chambre je m’étais alors empressé de quitter mon pantalon. Et de changer mon boxer. Non je n’avais rien fait dans l’autre mais … Dans le doute quoi ! Et puis un boxer noir serait sans doute mieux que le blanc que j’avais avant. Petit changement de fait, j’avais alors passé mon peignoir, fermant bien celui-ci autour de ma taille avec la ceinture en tissu. D’ici j’entendais depuis l’entrée que le tailleur semblait arrivé dans l’appartement. Face à mon miroir je me regardais un instant avant de prendre une grande inspiration, secouant un peu mes mains comme pour en évacuer le stress avant de finalement prendre, doucement quand même, la direction de la sortie, dans le but de rejoindre le salon, Alexis et le tailleur.

Arrivant dans le salon a pas de loup, j’affichais un léger sourire, encore bien stressé malgré tout. Non mais ce n’est pas tous les jours qu’un tailleur de luxe débarque dans votre salon pour vous faire un costume sur mesure quoi ! Personnellement c’était une première ! Mais aussi stressé que je pouvais être, je trouvais aussi tout cela affreusement grisant et excitant. A moi le beau monde quoi ! Mes rêves de poule de luxe étaient en train de se concrétiser ! Au moins pour une soirée en tout cas.

- Heu, Bonjour. Enchanté !

Même si l’homme était poli et calme, j’avais un peu ravalé mon sourire quand il m’avait rappelé que nous étions pressés par le temps et que je devais donc venir me poster sur le tabouret. Hochant la tête d’un geste un peu nerveux, j’avais ensuite un peu pressé le pas pour venir prendre place là où je devais. Encore une fois je me posais mille questions comme par exemple si je devais enlever mon peignoir. Si oui tout de suite ? Il me le dirait ? Le ferait lui-même ? Je n’avais aucune idée de comment ce genre de chose se passait. Tout ce que je savais ça venait de la série Friends et du fait que si votre tailleur vous touche les bijoux de famille ce n’est pas normal. Un peu logique en même temps mais bon c’était Joey. J’assistais bien au retouche de mon père quand celui ci n’emmenait avec lui pour acheter un nouveau costume mais bon, je n'étais pas spécialement attentif a comment cela ce déroulait. Quoi qu’il en soit, bien qu’attentif aux directives qu’on pouvait me donner, de nouveau un sourire avait pris place sur mes lèvres. Sourire du type follement heureux que je fusse, tentant tout de même de réprimer celui-ci parce que c’était un coup à finir par me mettre à rire nerveusement. Le regard principalement porté sur le tailleur, je levais de temps à autre les yeux vers Alexis bien qu’évitant au final de trop faire ça vu que le simple fait de le regarder, de pensé à tout ce qu’il faisait pour moi aujourd’hui me donnait encore plus l’envie de sourire.

......................................................................................................................................................

Kyle Warren

Revenir en haut Aller en bas
 
Une journée calme ? Connaît pas. [Terminé]
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 2 sur 5Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4, 5  Suivant

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Life In New York :: Etablissements Scolaires :: High School :: Hall-
Sauter vers: