AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  MembresMembres  GroupesGroupes  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

  Une journée calme ? Connaît pas. [Terminé]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4, 5  Suivant
● Nombre de messages : 615
● Date de naissance : 01/03/1999
● Age : 18
● Originaire de : Londres
● A NY Depuis : Juillet 2013
● Emploi/Etudes : Etudes sportives
● Theme Musical : Urgent
● Avatar : Jeremy Irvine
● DC : Wilde, Wong, Wright


Affinités
:
Voir le profil de l'utilisateur https://www.instagram.com/alexiscameronwilde/
MessageSujet: Re: Une journée calme ? Connaît pas. [Terminé]    2/9/2016, 00:04

En voyant Kyle s'avancer dans le salon, avec son peignoir autour de lui pour se faire faire son costume sur mesure, Alexis eu une drôle de sensation. Il n'aurait su la décrire, ni pourquoi il l'avait. Juste une drôle de sensation, un sentiment étrange, mais pas spécialement désagréable. Il était content pour lui, et puis en un sens, de pouvoir faire un peu profiter à son meilleur ami de son monde, qu'il appelait désespérément, ça lui faisait plaisir. De pouvoir lui offrir ça et lui en faire un peu profiter. Après tout, il était son ami, c'était normal, non? Vous dites? Pour Caroline il n'avait pas fait la moitié? Euh, vous voulez vraiment comparer cette …. de première et Kyle? Sérieusement? Pas lui. Trop occupé à être content pour Kyle en fait, à le voir se présenter au tailleur, qui ensuite l'invita à se mettre sur le petit tabouret. Voyant qu'il ne savait pas quoi faire, comment se tenir, Livrieri prit les devants.

Si vous voulez bien retirer votre peignoir, ce sera plus simple. Et ne vous en faites pas jeune homme, ne soyez surtout pas timide! Je n'habille pas spécialement des mannequins non plus!


Ah pour ça, Alexis le croyait bien! Une fois, quand Castiel, Dorian et lui étaient allé se faire un nouveau costume, ils avaient pu voir un autre client, bien …. comme l'avait dit si élégamment Dorian ce jour-la : “ il avait un creux avant de venir et a mangé sa famille, plus son chien ou bien ...” quelque chose comme ça. Ce même jour la, Alexis se l'était peut être un peu pété à être torse nu sur le tabouret. Et ouais ….. Donc Kyle, lui, devait faire partie de ces hommes les plus normaux qu'il avait à vêtir. Alexis s'était rapproché de Kyle pour récupérer son peignoir, et ensuite le lui mettre directement dans sa chambre, avant de revenir près d'eux, et se poser pour sa part sur le canapé le temps que Livrieri fasse les premières mesures. Cela fait, il avait ensuite sorti de ses valises plusieurs ensembles. Pas encore taillés bien sûr mais c'était la son job. Il en fit la petite présentation de chacun, demandant à Kyle de choisir quel genre il préférait, quels détails il aimait. Quelle couleur aussi il voulait. Ce genre de choses. Le tout bien sûr dans la limite du possible, puisqu'ils avaient un certain timing à respecter. Pendant ce temps, Alexis avait prit son portable, pour avertir ses amis de son admission à Columbia. Il leur aurait bien téléphoné, mais il préférait garder son attention portée sur Kyle. Il faisait confiance au tailleur, ce n'étiat pas un problème. Juste pour vérifier si tout se passait bien pour lui, si tout allait bien. Quand Kyle eu choisi ce qu'il souhaitait, le tailleur avait tourné la tête vers Alexis, puisque c'était lui qui payait:

Est ce que monsieur Wilde approuve les choix de monsieur Warren?


- Ne vous en faites pas signore, je pense que monsieur Warren sait mieux que moi ce qu'il lui faut.


Façon de dire que Kyle avait donc carte blanche. Et que quoi qu'il prenne, Alexis lui faisait confiance. C'est que, sans être un fou des fringues à la hauteur de Dorian, Kyle avait néanmoins un goût certain, et même s'il ne s'habillait pas quotidiennement en Prada, avait toujours su être impeccable. Alors qu'il fasse. Ainsi, Livrieri fit passer à Kyle en premier temps un pantalon, qu'il reprit au niveau de la taille et des chevilles afin qu'il tombe bien. Le tout en discutant distraitement avec Kyle, demandant ce qu'ils fêtaient ce soir. L'occasion pour lui de parler de Columbia encore une fois tiens! Ensuite, ce fut au tour de la chemise, que le tailleur s'occupa de tout faire à même le corps de Kyle. De gestes précis, rapides, efficaces. Au bout d'un moment, Livrieri s'était reculé pour avoir une meilleure vision d'ensemble.

Messieurs, mon travail ici est accompli.


Alexis s'était aussi redressé, se tenant à coté de l'italien pour observer Kyle. Le tout avec un sourire radieux à le voir ainsi. On dit que l'habit ne fait pas le moine, mais tout de même!

- C'est superbe, merci beaucoup.


Mais je vous en prie, c'est toujours une satisfaction personnelle je dois vous avouer. Oh mais je ne vais pas vous retenir, vous avez une grande chose à fêter si je ne m'abuse. Je vous mets tout ceci sur votre note monsieur?


- Merci, faites donc, je passerais dans la semaine.


Laissant Kyle s'admirer, le tailleur fit une dernière inspection, avant de clamer que c'était terminé, et remballer tout ceci. Rapidement, il fut prêt à s'en aller. A la porte, il salua les deux amis, Alexis le remerciant encore une fois sincèrement d'être venu si vite à sa demande, disant qu'il leur avait été d'une grande aide ce soir. Puis, il parti d'un pas léger. Fermant la porte derrière lui, Alexis s'était rapproché de Kyle.

- Vas-y, laisse-moi te voir encore une fois …


Avec un sourire certain, il fit le tour de Kyle pour pouvoir l'observer de long en large, de haut en bas. Sous toutes les coutures, c'est le cas de le dire. Il était très élégant, très chic, et ça faisait tout de même bien jeune la dedans. Et, il devait avouer que ce pantalon lui tombait hyper bien …. Il releva son regard sur son visage, l'air approbatif.

- Tu es parfait!

......................................................................................................................................................

Alexis C. Wilde

Revenir en haut Aller en bas
● Nombre de messages : 638
● Date de naissance : 11/02/1999
● Age : 18
● Originaire de : New York
● A NY Depuis : Presque toujours
● Emploi/Etudes : Etudes littéraires
● Theme Musical : Baby One More Time
● Avatar : Wojtek Czerski
● DC : Rain Samler & Albert Jagger


Affinités
:
Voir le profil de l'utilisateur http://blackeden.fr nicie1@hotmail.com https://www.facebook.com/fanny.kiarie https://twitter.com/Kiarie99
MessageSujet: Re: Une journée calme ? Connaît pas. [Terminé]    2/9/2016, 23:55

Ah ! Des directives ! Cool ! Non mais vous vous ne rendez pas compte du soulagement pour moi. C’est donc avec un certain empressement du au stresse que j’avais retiré mon peignoir, à ne pas savoir quoi en faire durant quelques secondes avant de voir qu’Alexis c’était approché de moi pour le récupérer. Lui donnant donc, je l’avais un peu suivit du regard quand celui-ci parti en direction de ma chambre, un peu anxieux a l’idée d’être seul avec le tailleur. Heureusement Alexis était vite revenu. A nouveau je l’avais regardé, un petit sourire nerveux sur les lèvres avant de baisser mon regard sur l’homme qui prenait mes mesures. Celles-ci de faites, il m’avait ensuite présenté plusieurs ensemble, me demandant de choisir parmi eux. Toujours un peu nerveux je regardais les différentes propositions, jetant par moment de petit coup d’œil indécise à l’ intention d’Alexis. Mon choix c’était finalement porté sur un pantalon au tissu soyeux de couleur bleu roi et une chemise de couleur blanche au tissu tout aussi agréable. A mon tour j’avais levé la tête vers Alexis pour savoir moi aussi s’il approuvait mon choix, si la tenue choisi lui plaisait. Ça semblait être le cas. Même si comme disait Alexis j’étais sans aucun doute capable de choisir ce que je voulais, j’imaginais bien que si mon choix ne lui plaisait pas il me l’aurait dit. C’est donc une fois décidé que le gros du travail pouvait commencer. Etonnement, un fois le choix de mon costume de fait, j’étais un peu plus à l’aise, moins stressé en tout cas. Je n’attendais toujours que Livrieri me guide dans mes gestes, me dise quoi faire, comment bouger ou ne pas bouger mais j’étais en tout cas moins gêner et plus à l’aise même pour discuter avec lui. En même temps, vu qu’il avait lancé le sujet Columbia, c’était à présent avec beaucoup plus d’entrain que je discutais, expliquant rapidement que j’avais toujours rêvé de cette fac et que d’y être admis était un vrai bonheur, d’autant plus qu’Alexis y venait avec moi. Puis de fil en aiguille, littéralement, je sentais sur moi les vêtements prendre forme et finalement avait vu l’homme se reculer pour me regarder avant d’annoncé que c’était près. Nouvelle petite vague de stresse, ou plus d’excitation a cette annonce, cherchant à me regarder du mieux que je pouvais sous tous les angles, torse, bras, jambes, fesses. J’avais tout de même pris la pause le temps qu’Alexis ne vienne à son tour me regarder, le tout avec un sourire auquel je ne pouvais que répondre encore, une fois plein de joie et d’excitation.

- C’est vrai ?

Sue c’était superbe ? Bon en même temps je n’en doutais pas vraiment. Enfin le temps que les deux hommes ne discute argent et note j’étais pour ma part descendu du tabouret pour aller me poster devant le miroir du salon, un sourire éclatant sur le visage en admirant mon beau nouveau costume. Après un dernier regard du tailleur tout semblait être fin prêt et fini. Remerciant sincèrement pour son superbe travail, je continuais par la suite a m’admiré le temps qu’il ne range toutes ses affaires avant de le raccompagner en compagnie d’Alexis jusqu’à la porte, le saluant et remerciant encore. Au milieu de l’entrée, j’avais affiché un large sourire à voir Alexis se retourner vers moi et me dire de le laisser voir. C’est avec un petit rire amusé que je le suivais autant que possible du regard alors qu’il me tournait autour. De nouveau face à Alexis, mon sourire c’était encore plus élargie à l’entendre dire que j’étais parfait, le prenant bien évidemment pour ma tenue mais aussi pour moi-même en général. Faisant un pas en avant, j’avais tendu mes bras pour les passer autour de son cou à me pendre légèrement a celui-ci bien que me serrant un peu moins à lui que le reste de la journée. Froisser le costume d’Alexis en lui sautant dessus tout à l’heure c’était une chose mais à présent que j’avais moi aussi mon beau costume, non quoi !

- C’est toi qui est parfait ! C’est vraiment, mais vraiment ! … T’es génial !!

Faire tout ça, même pour moi, ce n’était pas rien quand même ! Déjà rien que de m’inviter au restaurant ou on allait diner ce soir c’était un truc monstre pour moi ! Si c’était limite le quotidien d’Alexis et de sa famille, pour quelqu’un comme moi, c’était presque comme une occasion unique dans la vie ! A par si par chance je menais dans l’avenir une carrière de rêve, pleine de gloire et d’argent, il était sûr que j’avais sans son intervention je n’aurais pu prétendre à un repas dans un tel lieu. Alors qu’en plus de ça, monsieur fasse venir à domicile un tailleur de luxe comme si de rien n’était … Putain mais en fait Alexis était beaucoup plus élitiste que je le pensais ! Enfin, loin de cette pensé intéresser, j’étais surtout comblé par toute l’attention qu’il m’apportait aujourd’hui pour cette grande occasion. Et parlant de ça, j’avais rapidement descendu mon bras le long de celui d’Alexis pour attraper son poignet et le tenir devant moi pour regarder sa montre.

- Han ! Il est 20 heure ! Faut qu’on y aille non ?

Vu que de souvenir il m’avait dit qu’on avait rendez-vous à 20 heure 30 au restaurant. Olalala que c’était excitant ! J’avais vraiment hâte d’arrivé là-bas ! De découvrir les lieux, la nourriture, de regarder les serveurs de haut dans mon beau costume ! Et puis, l’air de rien, me dire que j’allais passer une soirée telle avec la famille d’Alexis, ça avait aussi un coté attrayant et très plaisant. De me dire que j’étais une personne suffisamment importante pour Alexis qu’il ne m’invite d’une certaine façon a entrée dans le cercle de sa famille.

......................................................................................................................................................

Kyle Warren

Revenir en haut Aller en bas
● Nombre de messages : 615
● Date de naissance : 01/03/1999
● Age : 18
● Originaire de : Londres
● A NY Depuis : Juillet 2013
● Emploi/Etudes : Etudes sportives
● Theme Musical : Urgent
● Avatar : Jeremy Irvine
● DC : Wilde, Wong, Wright


Affinités
:
Voir le profil de l'utilisateur https://www.instagram.com/alexiscameronwilde/
MessageSujet: Re: Une journée calme ? Connaît pas. [Terminé]    3/9/2016, 12:23

Ravi de constater que le passage du tailleur avait contribué à maintenir sa bonne humeur et sa joie, Alexis le regarda avec un sourire lorsqu'il vint se rapprocher de lui, et une énième fois aujourd'hui passer ses bras autour de son cou. Il aurait dû compter le nombre de fois ou il avait fait ça, juste pour son information personnelle, ça aurait été intéressant. A son tour il avait relevé ses mains pour les poser dans son dos, sans froisser le tissu taillé sur son ami. Même sans être quelqu'un qui cherche à tout prix les compliments, il devait avouer que d'entendre Kyle lui dire qu'il était parfait, génial, ça faisait bien plaisir ! Hey, lui aussi avait eu une super nouvelle, il avait un peu droit à du positif non ? Oui, on sait, il y a le restaurant après.

- C'est rien du tout, je n'allais pas non plus te laisser te flinguer le moral comme ça juste à cause d'une chemise, non ?

Donc on fait venir un tailleur hors de prix à domicile pour lui en faire une sur mesure. Au calme. Chose qui, soit dit en passant, était tout à fait normale dans le monde d'Alexis. En effet, ses notions de normalité étaient un peu flinguées. Et puis pour le repas de ce soir, c'était Castiel qui invitait de toute. S'il n'avait pas voulu qu'il vienne, il ne lui aurait pas proposé, c'est aussi simple que ça. Détachant ses mains, Alexis le regarda faire quand Kyle vint se saisir de son poignet pour relever celui-ci et regarder l'heure. Déja vingt heures ? Ça passe vite en fait ! Lui le temps d'envoyer des sms à ses amis pour Columbia, et Kyle de se faire faire son costume, ça tourne !

- Euh ouais, il serait bien de se mettre en route doucement.

Ne pas être en retard pour ce soir, tout simplement. Lui non plus ne voulait pas tarder, donc, ce serait bien de bouger.

- Finis de te faire beau, je nous appelle un taxi en attendant, d'accord ?

Si Kyle avait encore besoin de passer à la salle de bains, d'aller récupérer quelque chose dans sa chambre, une ceinture, une montre ou il ne savait pas quoi d'autre, de faire des petites retouche maquillage … bref, tout ce dont il aurait besoin pour se parfaire. Ils avaient encore cinq minutes de son avis. Comme ça lui pouvait terminer ça, et Alexis lui, appelait un taxi, comme ça pas besoin d'attendre dans la rue qu'un ne passe et qu'ils le hèlent comme des sauvages. Tapotant ses cuisses pour vérifier qu'il avait ses papiers et son portable, il prit ce dernier en se dirigeant vers l'entrée, ou pendant qu'il passait son coup de fil, remit en même temps ses chaussures. Une fois le taxi d'appelé, de commandé, il raccrocha en tournant la tête vers l'appartement.

- Si tu es prêt, le taxi va arriver.

......................................................................................................................................................

Alexis C. Wilde

Revenir en haut Aller en bas
● Nombre de messages : 638
● Date de naissance : 11/02/1999
● Age : 18
● Originaire de : New York
● A NY Depuis : Presque toujours
● Emploi/Etudes : Etudes littéraires
● Theme Musical : Baby One More Time
● Avatar : Wojtek Czerski
● DC : Rain Samler & Albert Jagger


Affinités
:
Voir le profil de l'utilisateur http://blackeden.fr nicie1@hotmail.com https://www.facebook.com/fanny.kiarie https://twitter.com/Kiarie99
MessageSujet: Re: Une journée calme ? Connaît pas. [Terminé]    3/9/2016, 16:16

Rien du tout, rien du tout … J’étais trop euphorique et satisfait dans ma tête pour me poser la question la tout de suite mais surement que plus tard je m’interrogerais sur combien a pu couter ce rien du tout. Surement bien plus que je ne pourrais jamais me permettre. Pas avant de longue année en tout cas et surement dans la catégorie petit plaisir d’une vie. Alors que pour Alex, ça semblait en effet si simple et basic. Mais bon comme dit pour le moment je ne pensais pas à tout ça. La de suite, c’était surtout la question de notre départ au restaurant qui se posait. Et semble-t-il qu’il fasse en effet commencé a ce mettre en route. Un sourire toujours éclatant sur les lèvres, j’avais eu un hochement de tête à l’ intention d’Alexis quant au fait d’aller finir de me faire beau. C’est vrai qu’un petit coup de peigne ne me ferait sans doute pas de mal après avoir couru dans tous les sens et sauté je ne sais combien de fois sur Alexis.

- ça marche !

Prenant appui sur la pointe de mes pieds, j’étais allé poser un baiser sur la joue d’Alexis avant de me détacher de lui pour partir en sautillant de joie vers la salle de bain. Un petit coup de spray, un coup de brosse et ça allait faire l’affaire. J’étais ensuite allez dans ma chambre pour chercher mes chaussures pouvant aller avec mon costume. Des noirs, classique fait pour être porter avec ce genre de tenue. Certes beaucoup moins élégante que le costume et de moins bonne qualité mais bon qui donnaient tout de même le change. Puis bon, je ne pense pas qu’en cinq minutes Alexis arrive à me dégoter un cordonnier sur mesure. Prêt pour cette soirée j’avais tourné la tête vers l’entrée en entendant Alexis me dire que c’était bon pour le taxi.

- Oui juste deux minutes je prends mes affaires pour ce soir et demain !

Mon sac de cours déjà, même si dans ma tête je vous imaginais assez facilement les sécher, au moins la matinée quoi. Puis aussi un petit sac de sport ou j’avais de quoi passer la nuit chez Alexis. L’avantage d’être un gamin de divorcé et de donc régulièrement faire la navette d’un parent à l’autre c’est qu’au final j’avais toujours un sac de prêt avec une trousse de toilette complète dedans et un pyjama, n’ayant donc plus qu’à y ajouter une tenue de jour pour demain. Vu qu’on allait rentrer avec Castiel je pourrais bien foutre tout mon bordel dans sa voiture avant d’entrer dans le restaurant. Paie la dégaine clochard 2000 sinon. Enfin, mes affaires de prêtes, je tenais mes sacs à bout de bras pour ne pas froisser ou abimé ma chemise en les portant à l’épaule, rejoignant Alexis en lui tendant naturellement mon sac de voyage.

- C’est bon on peut y aller !

Mes papiers et autre truc obligatoire à avoir sur soit étant dans mon sac de cours, je n’avais plus qu’à récupérer mes clés sur la porte et …

- Tien les garçons ! Vous êtes encore là ? Ouah mais Kyle c’est quoi cette tenue ? T’es super !

- Salut maman ! Oui mais on part la justement notre taxi nous attend. C’est Alexis qui a fait venir un tailleur à la maison pour me faire un costume sur mesure. A demain !

Ma mère qui était arrivé et entrée alors que je m’apprêtais moi-même à ouvrir la porte. Répondant très rapidement à ses questions j’avais fini par aller l’embrasser avant de la contourner pour pouvoir sortir sans plus de discours. Non mais désolé mais j’ai une soirée de rêve qui m’attends moi ! Pas le temps de faire la causette. Dans la foulé j’avais pris la main d’Alexis pour l’entrainer avec moi, histoire que ma mère ne se mette pas à poser d’autres questions auquel il aurait pu se sentir obligé de répondre par politesse et l’avais donc entrainé rapidement vers l’escalier.

- Hiiii ! Je suis trop impatient !!

Qu’on y soit, a cette soirée au restaurant. Découvrir les lieux, les plats, fêter dignement et comme jamais mon admission à Columbia avec Alex. Et puis bien sur … La suite de la soirée aussi. Mais pour commencer, montons déjà dans ce taxi.

......................................................................................................................................................

Kyle Warren

Revenir en haut Aller en bas
● Nombre de messages : 615
● Date de naissance : 01/03/1999
● Age : 18
● Originaire de : Londres
● A NY Depuis : Juillet 2013
● Emploi/Etudes : Etudes sportives
● Theme Musical : Urgent
● Avatar : Jeremy Irvine
● DC : Wilde, Wong, Wright


Affinités
:
Voir le profil de l'utilisateur https://www.instagram.com/alexiscameronwilde/
MessageSujet: Re: Une journée calme ? Connaît pas. [Terminé]    3/9/2016, 16:46

Oui oui, qu'il prenne aussi ses affaires pour la nuit et demain. A la limite pour ce soir, ils auraient largement pu le dépanner. Que ce soit en brosse à dent ou autre chose de toilette, ainsi que pour un pyjama. Un tshirt d'Alexis aurait fait l'affaire, mais pour le lendemain il voyait mal comment ils auraient pu l'aider. Personne ne faisait la même carrure que lui et il aurait eu l'air d'un guignol dans des vêtements trop larges. Le seul qui aurait pu l'aider ne vivait plus sous leur toit. Et pas sûr qu'il aurait accepté. Une fois Kyle de prêt pour la soirée, Alexis le vit se rapprocher de lui, en profitant pour jeter un coup d'oeil encore une fois à son apparence, et sans poser de question ou même rechigner, prit le sac que lui tendait Kyle. Allons-y alors s'il était prêt. Oh une Linda sauvage apparaît.

- Bonsoir madame.

La salua Alexis poliment. Effectivement, elle pouvait le dire, Kyle ce soir était classe ! Il n'ajouta rien aux petites explications de son ami sur le comment du pourquoi d'une telle tenue, et la salua une nouvelle fois pour lui dire au revoir alors qu'il sentait une main attraper la sienne et le sortir de la. C'est en descendant l'escalier que, enfin, dans un coin reculé de sa pensée, encore un peu lucide, il se dit qu'encore une fois, c'était pas trop trop hétéro …. Il voulait bien se cacher derrière l'excuse que Kyle était son meilleur ami, qu'il voulait lui faire plaisir et ces choses la. Mais comme à chaque fois, il se demanda s'il en aurait fait de même pour Julian ….

- Ouais la même ! Tu verra c'est super la bas.

Merci Kyle de le sortir de ses pensées. Lâchant enfin sa main, Alexis la tendit pour ouvrir à Kyle la porte, afin qu'il puisse y entrer. Après une baffe mentale, il entra à son tour, posant entre eux le sac de voyage de son ami. Pendant le trajet, il lui raconta d'ailleurs la première fois qu'il s'était rendu dans un restaurant huppé. C'était lors de l'un de ces premiers été en touriste ici à New York, ou son père commençait à bien gagner sa vie ici, qu'avec celle qui était alors la future mère de Roy, ils s'y étaient rendus. Bien il avait été paumé ! Pas l'habitude d'endroits comme ça, même si ça va il était bien élevé et savait se tenir en public, mais tout ce truc avec tous les plats, tout ce chiquet … il découvrait le monde. Monde auquel ils étaient à présent arrivés. Devant le restaurant étaient déjà présente la team Wilde. Une fois sorti du taxi, Alexis n'eu pas le temps de dire quoi que ce soit qu'il se fit étouffer par Kendall et Dorian.

- Arf ! Doucement vous m'étouffez !

- Chut. Meurs en silence.

Bon, bien … soit. Pendant qu'il se faisait étrangler, féliciter, Castiel avait ouvert le coffre de sa voiture pour que Kyle puisse y mettre son sac le temps du repas, non sans un petit coup d'oeil à sa tenue. S'il ne dit rien, c'est la grande blonde qui s'en chargea :

- Wow Kyle ! Je ne savais pas que les prolétaires avaient les moyens de se payer des fringues de luxe !

En même temps qu'il disait ça, il avait jeté un coup d'oeil à ses vêtements, surpris. Ben putain … Il ne semblait pas avoir en tout cas compris que cela venait d'Alexis. Pas de suite en tout cas.

Si tout le monde est prêt, je propose qu'on entre ? Il y a une bouteille de champagne qui nous attends au frais !

Et de jus de pomme …

......................................................................................................................................................

Alexis C. Wilde

Revenir en haut Aller en bas
● Nombre de messages : 638
● Date de naissance : 11/02/1999
● Age : 18
● Originaire de : New York
● A NY Depuis : Presque toujours
● Emploi/Etudes : Etudes littéraires
● Theme Musical : Baby One More Time
● Avatar : Wojtek Czerski
● DC : Rain Samler & Albert Jagger


Affinités
:
Voir le profil de l'utilisateur http://blackeden.fr nicie1@hotmail.com https://www.facebook.com/fanny.kiarie https://twitter.com/Kiarie99
MessageSujet: Re: Une journée calme ? Connaît pas. [Terminé]    3/9/2016, 19:04

A peine sortie de taxi que j’avais eu un petit sursaut, surpris en voyant deux ombres se jeter sur Alexis. Mais bien vite ma surprise c’était changé en sourire en voyant qu’il s’agissait de son frère et sa sœur. Derrière eux j’avais vu Alby qui affichait un grand sourire en les regardant et à côté de lui Connor qui … Enfin Connor quoi. Puis mon regard c’était porté sur Castiel qui me faisait signe de venir vers la voiture pour y poser mes sacs. Récupérant mon sac de voyage qu’Alexis tenait avec peine à bout de bras tout en étant écrasé par sa fratrie, je m’étais ensuite vite dirigé vers Castiel pour aller poser mes affaires dans son coffre, relevant tout de même le nez vers lui une fois fait, un large sourire de gratitude sur le visage.

- Encore merci de m’avoir invité ce soir ! Ça me touche beaucoup !

Un peu de politesse quand même. En plus à bien y réfléchir, je n’étais même pas sur de l’avoir remercié tout à l’heure. Trop d’émotion tout ça. C’est en me retournant vers l’assistance que je vis que l’étreinte mortelle d’Alexis était finie, ou du moins de la part de Dorian qui c’était tourné vers moi. Bon ça va, à force je connaissais la bête et sa petite désignation de prolétaire ne me vexa pas. Par contre je ne savais pas trop quoi y répondre, affichant un léger sourire, flatté et un peu gêner.

- Heu, oui merci.

Parce que bien qu’étrangement formulé c’était tout de même un compliment non ? J’avais jeté un petit coup d’œil à Alexis. A vrai dire je ne savais pas si j’avais le droit de dire que ça venait de lui. C’était un superbe cadeau ! Qui méritait qu’on vante sa générosité. Mais au final je me demandais s’il avait bien droit de m’offrir ça. Après tout c’était lui ou son père qui allait payer pour ça ? Et puis je me faisais déjà invité dans un superbe restaurant avec eux, me faisait en plus offrir un superbe costume, ça finissait par donner un petit côté arriviste non ? Mais bon sauvé par le gong de mes questions et de celles de Dorian au moins pour le moment avec Castiel qui nous invitait à rentrer. Oh bien oui moi je n’attendais que ça ! Alby aussi apparemment vu comment son visage c’était illuminé a l’énonciation du mot champagne. Ce avant que Dorian ne lui dise un truc du genre « non, même pas en rêve » en lui tapotant l’épaule. J’avais eu certain écho des effets de l’alcool sur Alby. Bon et bien il lui restait la bouffe hein ! En tout cas, tout ce beau monde de prêt, nous commencions donc à entrer dans le restaurant. Restant pour ma part au côté d’Alexis, j’avais rapidement eu un regard émerveillé une fois entré en les lieux. Cette salle immense, se plafond tout en hauteur, cette décoration si sophistiqué et épuré en même temps ! C’était superbe ! C’était le grand monde ! Et j’étais là ! Tout en avançant, à ne pas savoir ou poser mon regard tellement tout m’attirais, j’avais sans vraiment il faire attention attrapé le tissu de la manche d’Alexis. Continuant d’avancé jusqu’à notre table, j’avais fini par tourner mon regard vers lui, un sourire radieux sur le visage, totalement comblé de me trouver ici.

......................................................................................................................................................

Kyle Warren

Revenir en haut Aller en bas
● Nombre de messages : 615
● Date de naissance : 01/03/1999
● Age : 18
● Originaire de : Londres
● A NY Depuis : Juillet 2013
● Emploi/Etudes : Etudes sportives
● Theme Musical : Urgent
● Avatar : Jeremy Irvine
● DC : Wilde, Wong, Wright


Affinités
:
Voir le profil de l'utilisateur https://www.instagram.com/alexiscameronwilde/
MessageSujet: Re: Une journée calme ? Connaît pas. [Terminé]    4/9/2016, 16:09

Tout le monde de prêt, ils entrèrent dans le restaurant, Castiel en file de tête pour les annoncer. On les invita ainsi à entrer, et à suivre le serveur qui après leur avoir serré la main pour leur souhaiter la bienvenue, les guida jusqu'à leur table. Ce soir la, comme sûrement tous les autres soirs, les lieux étaient remplis. Les tables occupées, par des gens plus ou moins avancés dans leur repas. Alexis, qui suivait tout les autres jusqu'à leur table, senti sur le chemin quelque chose lui attraper la manche. Il tourna doucement la tête pour voir qui était-ce, même s'il s'en doutait. A part Roy, qui se trouvait devant eux, il ne voyait qu'une personne qui aurait fait cela. En croisant le regard de Kyle, et voyant son sourire, il lui en adressa un, plus doux. A nouveau, le même sentiment qu'il eu tout à l'heure revint, tout à l'heure quand il avait vu Kyle dans son costume. En fait, il savait un peu d'ou il venait, et pourquoi. Kyle était, on ne va pas vous refaire l'histoire, son meilleur ami. En tant que tel, ça lui faisait toujours super plaisir quand il s'intéressait un peu, pour lui faire plaisir, à ce qu'il aimait, même si ce n'était pas le délire de Kyle. Les quelques fois ou il voulait bien jouer à la console avec lui, par exemple. Ou quand même si c'était pour l'attendre, il se pointait à l'entraînement de basket, la aussi il était content. Même s'il ne participait pas, juste de le savoir la. Donc, ça se rejoignait. Ça aussi, c'était son univers. Et la, nul doute que Kyle n'avait aucun mal à cette fois s'y intéresser !

Arrivés à leur table, ils prirent place autour de celle-ci. Puis sans trop tarder, ils eurent les menus. Dedans, plusieurs choix de menus différents, ou Castiel proposa qu'ils prennent le second. Le plus varié et complet. Et puis pour chacune des entrées, ou tout le monde pouvait en fait choisir la sienne ( comme pour le plat et dessert ) même s'il y avait du poisson pour ceux qui en voulait, il y avait d'autres choses pour ceux qui ne pouvaient pas. Laissant ensuite chacun choisir ce qui leur fait plaisir. Pour Alexis, ça allait être on ne peut plus simple : des oursins, ensuite le foie gras. En plat principal ça allait être du filet et en dessert … ah trop de choix ! Leur moelleux tiens. Commande passée pour chacun autour de la table, Castiel demanda à ce qu'on apporte aussi du champagne, et d'autres boissons sans alcool pour ceux qui n'en buvait pas. Le champagne d'arrivé, ils trinquèrent ainsi à l'admission à Columbia d'Alexis et Kyle. Et aussi au passage au stage de ce dernier. Alors que leur étaient servi des amuse-bouche, Dorian avait demandé à Castiel s'ils fêtaient encore autre chose, pour venir dans un tel endroit. Du tac au tac, il avait répondu qu'ils pouvaient ainsi fêter leur premier mois de cohabitation sans s'être déjà entre tués. Vu comment Alexis avait approuvé l'idée, si Kyle ne se trouvait pas entre lui et Dorian, sûr que le blond en aurait profité pour lui filer un coup sous la table. C'est à ce moment la que l'allemand avait regardé avec un peu plus d'attention la chemise que portait Kyle, sans rien dire.

La conversation allait bon train, et tournait bien sûr autour de Colubmia. Kendall qui trouvait ça génial de se retrouver l'an prochain a la même fac, chose que trouvait aussi super Alexis. Lorsque les premières entrées furent apportées, et découvertes par le traditionnel soulevé de cloches simultané des serveurs, l'anglais se dit qu'il serait tout de même bien qu'un jour, il éclaircisse certains points avec Kyle. Sur ses deux aînés. Certes il était difficile de le deviner, puisqu'en peu de temps, avec Dorian, de par les déjà nombreuses aventures qu'ils avaient vécu, les deux garçons s'entendaient hyper bien. Et avec Kendall aussi, même si elle n'avait pas vécu sous le même toit, ça s'était fait petit à petit, doucement. Alors comment Kyle pouvait il deviner qu'ils ignoraient tout les uns des autres il y a un an et demi encore ? D'autant plus qu'il n'y avait aucune honte la dedans. Mais, de son avis, c'était de ces petits secrets de famille qu'on ne révèle pas au premier venu. Or, avec ce soir il avait eu au moins la preuve que non, Kyle n'était pas le premier venu en effet.

Après une autre entrée, puis un autre petit amuse bouche d'entre repas pour faire un peu passer l'entrée, vint ensuite le plat principal. Et, comme la dernière fois qu'il avait mangé ici, c'était un délice. Ça, le champagne aussi tout à l'heure, le vin blanc qu'avait ensuite demandé Castiel, puis le rouge ou il s'était risqué à laisser Connor choisir, au final, Alexis avait bu quelques verres. Comme Kendall et Dorian. Avec la nourriture mangée, ça passait mieux, mais il n'empêchait que voilà, c'était pas de la merde et ça rendait un peu plus léger. Mêlé à cela l'euphorie de la journée, de la nouvelle, ça faisait un joli mélange. La perspective de se dire qu'il allait passer des années de plus dans la même fac que Kyle le rendait heureux. Sans pour autant avoir les mêmes cours, ce sera tellement mieux que s'ils étaient dans des universités différentes.

......................................................................................................................................................

Alexis C. Wilde

Revenir en haut Aller en bas
● Nombre de messages : 638
● Date de naissance : 11/02/1999
● Age : 18
● Originaire de : New York
● A NY Depuis : Presque toujours
● Emploi/Etudes : Etudes littéraires
● Theme Musical : Baby One More Time
● Avatar : Wojtek Czerski
● DC : Rain Samler & Albert Jagger


Affinités
:
Voir le profil de l'utilisateur http://blackeden.fr nicie1@hotmail.com https://www.facebook.com/fanny.kiarie https://twitter.com/Kiarie99
MessageSujet: Re: Une journée calme ? Connaît pas. [Terminé]    7/9/2016, 15:59

Tout au long de cette soirée je m’étais beaucoup amusé. Bon j’avais un peu paniqué au début devant tous ces couverts, à me demander qui servait à quoi mais heureusement Alexis était là pour me guider discrètement. Mais pour le reste c’était vraiment génial ! Passer ainsi du temps avec la famille d’Alexis qui était après tout fort sympathique et drôle. Même Alby trouvait grâce à mes yeux ce soir, c’est dire ! J’étais aussi bien évidement heureux de trinquer a notre rentrée à Columbia, parlant d’ailleurs beaucoup avec Kendall. Vu que j’allais suivre le même cursus qu’elle et Connor elle me donnait ses conseils et avis sur les profs. C’était sympa et agréable. Pour ma part je pouvais me vanté d’avoir déjà rencontré le professeur en chef du pôle littéraire grâce à l’auteure de mon père qui m’avait arrangé une entrevue en début d’année. Le repas était comme je l’avais imaginé vraiment délicieux, l’alcool qui allait avec aussi. Sans être pompette et encore moins bourré j’étais disons bien joyeux. De base de par toutes ces bonnes nouvelles mais que l’alcool rendait encore meilleur. De temps à autre j’allais d’ailleurs faire du pied à Alexis ou frotter discrètement ma cuisse contre la sienne. A plusieurs moment je pensais a carrément passé ma main sous la table, l’air de rien, mais n’étant pas sûr que ce soit bien discret je n’en avais rien fait, mais m’impatienté petit à petit un peu plus de la fin de ce repas. C’était vraiment génial, comme endroit, comme ambiance, mais au fil du temps qui passait je finissais par avoir envie de bien autre chose qu’un tiramisu …

J’étais donc bien heureux quand après un café pour certains, un digestif pour d’autres, la fin du repas s’annonçait. Le temps a Castiel de s’occupé de la note dont à mon avis je ne pouvais même pas imaginer le montant et nous voilà tous sortie devant le restaurant. Nouvelles félicitations chaleureuse de la part de Kendall, un petit hochement de tête de la part de Connor et les voilà partie. Ah oui et … durant le repas Alby avait réussi à convaincre Dorian de lui laisser gouter le champagne, que ce n’était pas une gorgé qui allait le bourré vu que ce n’était pas de l’alcool fort blablabla … et en effet, ça ne lui avait rien fait. Donc il avait réussi à gratté une gorgé de plus, puis une autre et même qu’un moment ou Dorian était parti au toilette Connor avait fait gouté le vin à Alby. Et donc ! … Et bien Alby était en train de faire un câlin a Castiel tout en chouinant qu’il voulait venir dormir chez lui ce soir parce que ça lui manquait de plus les voir autant, que leur ancienne chambre lui manquait et qu’en plus Dorian ne lui avait pas acheté les bonnes céréales, la même marque que celles de Roy a ce que j’ai compris. C’est donc ainsi que Dorian et Alby allaient apparemment nous rejoindre chez les Wilde pour passer la nuit. Moi, qui dormait ou non chez eux, je m’en foutais un peu du moment qu’on rentrait vite parce que je commençais un peu à m’impatienter. Heureusement, organisation mise au point, nous pouvions enfin décoller d’ici pour rejoindre la Casa Wilde !

Arrivé sur place, Castiel en tête pour ouvrir la porte avec Roy à moitié endormi dans ses bras, je suivais pour ma part en dernier derrière Alexis, portant mon sac de sport alors que lui-même portait à nouveau mon sac de voyage. Profitant d’être derrière et caché de la vue de tous, j’avais profité de cet arrêt devant la porte le temps que Castiel ne l’ouvre pour passer ma main dans le dos d’Alexis, a la descendre jusqu’à ses fesses, juste pour le plaisir, tout en m’approchant de lui pour venir furtivement passé ma langue sur sa nuque. Porte ouverte, je suivais le groupe comme si de rien n’était pour entrer dans l’appartement.

- C’était vraiment une super soirée ! Merci encore Castiel !

Bien qu’avec entrain et un large sourire, je n’avais pas remercié Castiel en parlant trop fort en raison de Roy qui luttait pour rester éveillé dans ses bras. Je m’étais ensuite tourné vers Alexis, l’air normal mais avec malgré moi un léger sourire en coin.

- Bon, pas que la perspective de voir à nouveau Alby se ridiculiser ne m’amuse pas mais, on ferait bien d’aller se coucher maintenant. On doit se lever tôt demain, faudrait pas qu’on soit trop fatigué …

Et un peu qu’on allait l’être ! Parce qu’oh non je ne comptais pas me coucher de suite ! Tout comme je n’avais pas oublié la promesse que j’avais fait a Alexis chez moi, bien déterminé à l’honorer …

......................................................................................................................................................

Kyle Warren

Revenir en haut Aller en bas
● Nombre de messages : 615
● Date de naissance : 01/03/1999
● Age : 18
● Originaire de : Londres
● A NY Depuis : Juillet 2013
● Emploi/Etudes : Etudes sportives
● Theme Musical : Urgent
● Avatar : Jeremy Irvine
● DC : Wilde, Wong, Wright


Affinités
:
Voir le profil de l'utilisateur https://www.instagram.com/alexiscameronwilde/
MessageSujet: Re: Une journée calme ? Connaît pas. [Terminé]    7/9/2016, 16:52

Le festin de terminé, la clique Wilde s'était retrouvée dans l'immeuble ou vivait celle-ci. Ou du moins la majeure partie. Castiel en fil de tête, avec dans les bras Roy, qui faisait de son mieux pour rester éveillé mais c'était sûr, une fois couché allait dormir comme une masse. Et, devant arriver dans peu de temps, il y avait Dorian, qui lui traînait son propre gamin, à savoir Alby. Ce gars la était vraiment une plaie quand il avait bu ! C'était marrant, il ne disait pas le contraire. Il avait lui même quelques petits souvenirs assez amusants quand à Alby avec un coup dans le nez, mais de la à se le coltiner toute la soirée non merci. Eux, allaient arriver donc dans peu de temps, venant à part. Ainsi Alexis et Kyle s'étaient retrouvés derrière Castiel, attendant qu'il n'ouvre la porte. L'anglais lui, après toute cette journée et puis les verres de bu, se sentait bien joyeux. Pas bourré, mais il savait qu'il n'était pas non plus au plus normal. En un premier temps, Alexis n'eut pas de réaction ou presque, à sentir la main de Kyle dans son dos. Ce n'est pas comme si durant toute la soirée, il n'avait pas remarqué les rapprochements sous la table. Cependant, il se tendit un peu quand cette même main était descendue plus bas à ses fesses. Il ne craignait rien de louche concernant cette main et cette partie de son corps, ce n'était pas le problème. Le souci était que juste devant eux, il y avait son père ! D'ailleurs, Alexis se découvrit ce soir un self contrôle tout nouveau. Il se surprit en fait à réussir à ne pas avoir la moindre réaction quand au coup de langue qu'il ressenti sur sa nuque, alors qu'en vrai, ce vil personnage qu'était Kyle avait naturellement bien réussi à le chauffer, la comme ça, juste avec ce petit geste. Aller, on respire, on reste calme. La chambre n'est plus bien loin de toute façon …

Je t'en prie Kyle, ça m'a fait plaisir.


Avait répondu Castiel au remerciement de Kyle. Fermant la porte derrière lui, Alexis posa son regard sur ce dernier. Secouant un petit peu la tête quand il lui parla d'Alby. Ah, s'il le voyait seulement quand il était bourré ! Très certainement qu'il aurait largement de quoi se foutre de lui pendant un bon bout de temps. Mais étrangement, ça ne lui posa aucun souci quand à l'idée d'aller déjà se coucher. Enfin ils disaient aller se coucher, mais ils se comprenaient ….ils allaient dans la chambre pour être plus précis, mais pour dormir ?

- On ferait mieux ouais. Et puis, je m'en voudrais si demain tu n'arrive pas à te lever non plus.


Lui adressant un petit sourire en coin, Alexis retira d'abord ses chaussures avant toute chose. Et c'était certain qu'aucun des deux ne parlait de fatigue classique en disant ne pas être trop fatigué le lendemain.

Bonne nuit les garçons, si Alby fait trop de boucan en arrivant, je m'en occuperais.

- Mais je n'en doutais pas. Bonne nuit !


Lui aussi serait bien resté voir l'arrivée en fanfare d'Alby, mais un autre jour. La, autre chose était plus urgent. Quelque chose qui lui trottait dans la tête depuis déjà avant le repas, que Kyle s'était fait un devoir de lui rappeler tout le long de celui-ci, et s'il l'avait quand même oublié, l'aurait de nouveau remis sur les rails en arrivant ici avec son sale coup de langue. Montant les escaliers d'un pas normal, il se dirigea vers sa chambre, Kyle sur les talons, et ouvrit la porte de celle-ci. Il s'en dégagea pour laisser Kyle entrer le premier, et le suivre. Fermant la porte derrière eux, Alexis déposa par terre le sac de Kyle qu'il tenait jusqu'ici. Et d'un pas tranquille, s'était rapproché dans le dos de son ami. Posant en un premier temps ses mains à ses hanches, il rapprocha ensuite doucement son corps du sien, et porta sa bouche à son oreille :

- Alors comme ça, il paraît que tu comptes me crever pour demain … c'est un projet bien audacieux que voila.

Parlant d'une voix plus basse, Alexis avait bougé ses mains sur le corps de Kyle. Il les remonta lentement vers son ventre, et les fit glisser doucement vers le haut de sa chemise. Dans un même temps, il avait penché sa tête, pour aller poser ses lèvres dans son cou, déposant quelques baisers, plus longs et appuyés sur sa peau. Ses doigts commençaient à s'affairer à déboutonner la chemise que portait Kyle, défaisant bouton par bouton. Pressant doucement son corps contre le sien, entre deux boutons, il laissait ses doigts glisser sous le tissu, caressant sa peau au passage. Le tout jusqu'à avoir entièrement ouvert sa chemise. En profitant aussi d'avoir son cou à portée, à son tour il vint passer lentement sa langue dessus, pour remonter à son oreille une fois de plus.

- Et tu comptes t'y prendre comment au juste ? Hum ?

Parce qu'Alexis, la, il avait très hâte de savoir ça.

......................................................................................................................................................

Alexis C. Wilde

Revenir en haut Aller en bas
● Nombre de messages : 638
● Date de naissance : 11/02/1999
● Age : 18
● Originaire de : New York
● A NY Depuis : Presque toujours
● Emploi/Etudes : Etudes littéraires
● Theme Musical : Baby One More Time
● Avatar : Wojtek Czerski
● DC : Rain Samler & Albert Jagger


Affinités
:
Voir le profil de l'utilisateur http://blackeden.fr nicie1@hotmail.com https://www.facebook.com/fanny.kiarie https://twitter.com/Kiarie99
MessageSujet: Re: Une journée calme ? Connaît pas. [Terminé]    7/9/2016, 18:55

Retirant moi aussi mes chaussures, j’avais de nouveau regardé Castiel avec un sourire, lui souhaitant bonne nuit à mon tour avant de partir avec Alexis pour l’étage. Le suivant tout aussi tranquillement dans l’escalier et couloir, je n’avais rien dit mais lui avait adressé un léger sourire quand il me laissa entrer en premier dans la chambre, m’avançant alors dans celle-ci pour aller poser mon sac dans un coin. C’est à peine redressé que j’avais senti Alexis dans mon dos, gardant la tête rivé devant moi bien qu’un peu penché en avant et affichant un large sourire à sentir ses mains à mes hanches. En entendant sa voix, si proche, d’un ton particulier, j’avais été parcouru d’un bref frisson tout en fermant les yeux, me mordant légèrement la lèvre inférieure alors que je prenais une profonde inspiration en sentant ses mains glisser sur mon corps.

- Un projet audacieux qui a plutôt l’air de t’intéresser …

A mon grand bonheur on s’en doute. J’aurais quand même mal vécu après une soirée pareil de voir Alexis aller tranquillement se dessapé dans son coin pour foutre son pyjama et bonne nuit ! Mais bien loin de pensé à ça, je profitais pour l’heure des baisés d’Alexis à mon cou. Frissonnant a ce contact tout comme je frissonnais sous le passage de ses doigts sur mon corps, qui allaient ouvrir bouton par bouton ma chemise. Pour ma part j’avais amené mes mains en arrière, a les glissé sur ses hanches et de haut de ses cuisses alors qu’il se pressait contre moi. J’avais fini par glisser une de mes mains entre nous pour aller la loger a son entre jambe, le caressant alors au travers de son pantalon en pressant ma main contre lui, suivant les courbes de sa virilité déjà bien durcie. Ma chemise ouverte, je continuais de frémir sous le passage de ses mains à lui. Frémissant bien plus vivement après le passage de sa langue sur mon cou, le tout accompagné d’un faible gémissement. Bon le coup de langue c’était peut-être mon truc, mais j’aimais tout de même assez qu’il me le fasse. Et même sans qu’il ne le voie, un nouveau petit sourire c’était dessiné sur mes lèvres à sa question.

- Hmmm, j’ai plusieurs petites idées … mais tu les verras bien assez vite …

Puis parce que je n’allais pas me mettre à lui citer tous les trucs que j’avais envie de faire ce soir. Ça pouvait peut-être être excitant mais ça risquait surtout d’être long. A la place, je m’étais doucement tourner vers lui, glissant à mon tour mes mains de son ventre en les faisant remonter sur son torse pour rejoindre le premier bouton de sa chemise. Commençant à déboutonner celle-ci en des gestes soigné mais plus rapide qu’Alexis n’avait eu, je m’étais à mon tour approché de lui pour aller embrasser son cou avant de passer lascivement ma langue dessus jusqu’à remonter à son oreille et aller mordiller celle-ci le temps que je ne finisse de dé boutonner sa chemise. Cela de terminé, j’avais doucement redressé mon visage, gardant son oreille entre mes dents jusqu’à ce que celle-ci ne m’échappe. Face à Alexis, un regard plus qu’aguicheur, j’avais sans plus de formalité fléchi mes jambes pour me retrouver à genoux devant lui. Ne l’ayant pas quitté des yeux durant ma descente, je continuais de le regarder alors que mes mains étaient porté à son pantalon, activé à l’ouvrir. Cela de fait, j’avais fait glissé mes mains sur son ventre, rejoignant ses hanches pour aller me saisir de ses vêtements et les abaissé suffisamment avant de, toujours dans le même mouvement, passer mes mains sur ses cuisses pour remonter à son membre. Le saisissant d’une main, toujours en regardant Alexis, j’avais sorti ma langue, commençant à la passer sur son long, lentement mais avec application. De sa cuisse, mon autre main était elle aussi aller à sa base pour le tenir alors que mon autre glissait alors sur son long pour le caresser là ou je ne le léchais pas. Jouant ainsi un petit moment, toujours en fixant Alexis d’une façon empli de désir, j’avais fini par fermer les yeux en même temps que je plaçais la tête droite pour enfin laissé s’enfoncer le membre d’Alexis dans la bouche et ma gorge en allant presser mes lèvres contre sa base que je relâchais de ma main en même temps. Sans attendre, les lèvres bien serrer autour de lui, je commençais a remonté sur son long en même temps que mes mains étaient allé chercher les siennes pour les mener de part et d’autre de ma tête. Remonté sur le membre d’Alexis, à n’avoir que son gland en bouche, j’avais brièvement rouvert les yeux pour le regarder alors que je jouais de ma langue contre lui, puis les avais fermés à nouveau alors que je le renfonçais dans ma gorge, pressant mes mains contre les siennes pour accentuer ma descente. Mes mains quittant les siennes pour aller trouver place sur ses hanches, je commençais alors vraiment à le sucer, montant et descendant sur son long, pas forcément très vite mais pas lentement non plus. Mes lèvres toujours serré autour de lui, un peu plus quand je le prenais en bouche, je frottais ma langue contre lui en tout temps, exerçant une succion quand je le ressortais de ma bouche, inversant par moment ma façon de faire mais ne m’arrêtant jamais d’aller et venir sur lui.

......................................................................................................................................................

Kyle Warren

Revenir en haut Aller en bas
● Nombre de messages : 615
● Date de naissance : 01/03/1999
● Age : 18
● Originaire de : Londres
● A NY Depuis : Juillet 2013
● Emploi/Etudes : Etudes sportives
● Theme Musical : Urgent
● Avatar : Jeremy Irvine
● DC : Wilde, Wong, Wright


Affinités
:
Voir le profil de l'utilisateur https://www.instagram.com/alexiscameronwilde/
MessageSujet: Re: Une journée calme ? Connaît pas. [Terminé]    7/9/2016, 20:08

Pas de problème. Ils n'étaient pas pressés après tout. Ils avaient tout le temps qu'ils voulaient pour se livrer à ce que bon leur semblera. Ils n'étaient plus limité par le temps, comme ce matin même à la pause à s'envoyer vite fait en l'air en express sur un bureau. A l'abri dans la chambre d'Alexis, ils avaient le champ libre. Laissant ses bras autour de Kyle pendant que celui-ci se tournait vers lui, il avait glissé ses mains plus bas, se faufilant sous sa chemise pour aller caresser la peau de celui-ci pendant que Kyle s'occupait de lui ouvrir sa propre chemise. Il ferma brièvement les yeux à sentir son baiser sur son cou, et à présent qu'il n'y avait personne autour pour capter quoi que ce soit, se laissa aller à un large soupir sous le passage de la langue de Kyle sur son cou. C'est toujours dingue de constater à quel point ça lui faisait de l'effet. A son cou plus qu'ailleurs, certes, mais que ce soit sa langue qui lui fasse ça. Crispant doucement ses mains dans le dos de Kyle, il rouvrit les yeux en constatant que sa chemise était déjà ouverte. Croisant son regard quand Kyle se recula après avoir mordillé son oreille, Alexis le regarda dans les yeux, un air intéressé sur le visage, en même temps que déjà excité. Ça, Kyle avait de toute façon dû le sentir. Et le voir pour la peine, vu que d'un coup il disparu de son champ de vision, s'étant placé à genoux devant lui. Baissant ainsi ses yeux pour continuer de le regarder, il prit une petite inspiration, plus discrète mais bien présente quand Kyle commença à ouvrir son pantalon. Une bonne idée que voilà, on se sent un peu à l'étroit la dedans...

Ses vêtements de descendus sur ses cuisses, il eu un léger frisson à sentir la main de Kyle sur sa jambe, qui remontait jusqu'à son membre durci, augmentant ainsi son excitation et son envie, à voir et sentir ses mains s'en rapprocher. Jusqu'à ce qu'il ne s'en saisisse. Incapable de décrocher son regard de celui de Kyle, il passa sa langue sur sa lèvre inférieure à voir et surtout sentir la langue de Kyle elle, passer sur son long. La tête penchée légèrement en avant pour ne rien rater, que ce soit sa langue qui jouait sur son membre, ou ses mains qui le tenait et le caressait. C'était super excitant, mais entre nous, ça faisait quelques heures maintenant qu'Alexis avait fini de se chauffer, seul dans sa tête et un peu avec l'aide de Kyle. Alors, quand Kyle rompit le contact visuel, pour enfin venir le prendre en bouche, à son tour il ferma les yeux en laissant une expiration plus prononcée lui échapper. Bon sang que c'était bon … il ne faisait pas grand chose, si ce n'est déjà l'engloutir ainsi mais déjà c'était bon ! Quel plaisir alors de le sentir commencer à bouger le long de son membre de la sorte et … oui, c'était ses mains, que pouvaient-elles faire pour lui ? Se poser à sa tête ? Bien, si ça lui faisait plaisir. Rouvrant les yeux pour le voir lui placer ses mains comme il le souhaitait, il croisa son regard et s'offrit une vision des plus plaisantes à le voir comme ça à genoux devant lui son membre en bouche. Pervers quand même de se retrouver excité comme un fou à voir son pote comme ça, mais Alexis était bien loin de ces pensées à présent. En temps normal déjà, et si jamais il avait dû s'en rapprocher, l'alcool aurait de nouveau éloigné tout ça. Juste pour lui offrir un calme certain dans ses pensées.

Mais il n'avait pas non plus assez bu pour ne pas comprendre le petit message qu'il lui envoya alors à presser comme ça ses mains sur sa tête en même temps qu'il redescendait sa bouche sur son membre. Échappant un bref râle de plaisir à le voir et le sentir ainsi, Alexis garda ses mains sur son crâne pendant que celles de Kyle s'étaient posées sur ses hanches. Sans presser pour l'instant ses doigts sur sa tête, il le laissa faire à son rythme un premier temps. Le laissant monter et descendre sur lui sur un rythme plaisant. Parce que c'était rudement bon. De sentir sa bouche ainsi jouer sur lui, sa langue, sa putain de langue qui s'activait toujours autour de lui comme ça. Cependant, ça avait un petit coté frustrant. Et ce soir, il voulait bien plus que ça. Ouvrant les yeux, Alexis les abaissa pour regarder Kyle à l'action. Déplaçant une main sur sa tête, il la passa entre ses mèches brunes pour en ramener quelques unes en arrière.

- Vraiment, c'est tout ce à quoi j'ai droit ?


La voix teintée de plaisir, c'est sur un petit ton de reproches qu'il lui avait dit ça. Pour la forme, vous vous en serez douté très certainement. Avec un sourire en coin, très envieux de plus, il ajouta :

- Aller, tu peux faire mieux que ça.


Et dans un même temps, Alexis avait exercé une petite, mais certaine pression sur le crâne de Kyle, pour l'encourager à y aller plus franchement sur son membre. Le tout avec un petit mouvement de son bassin vers lui. Aller, suce-moi ça salope !

......................................................................................................................................................

Alexis C. Wilde

Revenir en haut Aller en bas
● Nombre de messages : 638
● Date de naissance : 11/02/1999
● Age : 18
● Originaire de : New York
● A NY Depuis : Presque toujours
● Emploi/Etudes : Etudes littéraires
● Theme Musical : Baby One More Time
● Avatar : Wojtek Czerski
● DC : Rain Samler & Albert Jagger


Affinités
:
Voir le profil de l'utilisateur http://blackeden.fr nicie1@hotmail.com https://www.facebook.com/fanny.kiarie https://twitter.com/Kiarie99
MessageSujet: Re: Une journée calme ? Connaît pas. [Terminé]    9/9/2016, 17:32

Activement occupé à, je le pensais du moins jusqu’ici, donner un certain plaisir a Alexis par mes prouesses buccal, il s’emblerait qu’au final cela ne soit pas assez bien pour lui. Rouvrant les yeux en l’entendant prendre la parole, a m’interrogé sur ce qu’il avait à dire, j’avais rapidement froncé légèrement les sourcils. Plaît-il ? Tout ce à quoi il avait droit ? Bah va y montre-moi comment faire si t’es pas content ! A ton avis tes mains elles sont sur ma tête pourquoi ? Non mais l’autre là. Dur métier je ne vous fais pas dire … Mais bon, passé ce bref moment de vexation du a ses paroles, j’avais tout de même capté le ton de sa voix ou plutôt son timbre et son petit sourire en coin. Et puis rappelons aussi que j’aimais bien pour ne pas dire beaucoup quand Alexis se la jouait un peu plus autoritaire. Alors son attitude et ses petites remarques combiné à la pression qu’il venait d’effectué sur mon crane en même temps qu’il avait avancé son bassin avaient réussi à m’arracher un frisson d’excitation.

C’est sans plus attendre que j’avais remonté ma bouche sur le membre d’Alexis, les lèvres toujours aussi serrer, ma langue s’agitant toujours contre lui, mais remontant de façon bien plus rapide. Tout comme la descente qui avait suivi, ainsi que la remonté, et la descente suivant, et ainsi de suite. A vraiment mettre toute mon ardeur dans cette fellation pour en donner autant de plaisir que possible a Alexis, qu’il n’en ait plus rien à redire si ce n’était en bien. Mes mains solidement attaché autour de ses hanches je faisais aller et venir ma bouche sur sa virilité, rapidement, mais toujours en jouant de toute ma bouche que ce soit en serrant bien mes lèvres, remuant ma langue contre lui ou en l’aspirant. Par moment il m’arrivait de le sortir de ma bouche, ramenant dans ces moments là une de mes mains pour le tenir alors que je passais ma langue plus largement sur lui, avec plus d’application aussi. Venant le lécher de partout que ce soit avec toute ma langue ou seulement sa pointe, principalement quand je venais jouer avec son gland, a la tourner autour et venant le suçoter. Rouvrant et relevant vers lui mes yeux dans ses moments la aussi, je tentais de capté son regard, en exprimant pour ma part un lourd d’envie et de désir. Puis je revenais le prendre dans ma bouche, recommençant a le sucer avec avidité. Allant et venant rapidement de mes lèvres le long de son membre, à l’enfoncer entièrement dans ma gorge tout en frottant sans relâche ma langue contre lui.

Mais bon, même si tout ça était bien sympa. Que c’est un fait, j’aimais beaucoup faire plaisir aux autres de cette façon. A m’exciter moi-même de ce que je pouvais leur faire ressentir. J’étais justement en train de bien m’exciter, à avoir envie de sentir le membre d’Alexis ailleurs que dans ma bouche. J’avais alors remonté une de mes mains sur son ventre, le caressant du bout des doigts avant de la faire descendre vers son membre pour le saisir alors que je le libérais de nouveau de ma bouche. Rouvrant et levant les yeux vers Alexis, j’avais relevé son membre pour venir y coller ma langue a sa base, glissant lentement sur son long en y pressant bien ma langue et finissant par la tournée autour de son gland.

- C’était mieux ? … Et moi ? … C’est quand que j’ai droit a quelque chose ? …

Entre chaque question je revenais passer ma langue sur Alexis. Furtivement mais d’une façon assez allumeur, toujours à le regarder en même temps. A le caresser de ma main en même temps que je passais ma langue sur lui ou venait la tourner sur son gland, finissant par reprendre celui-ci en bouche pour le suçoté en même temps que ma langue jouait encore autour de lui.

......................................................................................................................................................

Kyle Warren

Revenir en haut Aller en bas
● Nombre de messages : 615
● Date de naissance : 01/03/1999
● Age : 18
● Originaire de : Londres
● A NY Depuis : Juillet 2013
● Emploi/Etudes : Etudes sportives
● Theme Musical : Urgent
● Avatar : Jeremy Irvine
● DC : Wilde, Wong, Wright


Affinités
:
Voir le profil de l'utilisateur https://www.instagram.com/alexiscameronwilde/
MessageSujet: Re: Une journée calme ? Connaît pas. [Terminé]    13/9/2016, 13:12

Quelle joie de sentir Kyle mettre plus d'ardeur dans ses attentions buccales ! D'avoir plus de sensations aussi. Bien que c'était cool quand il y allait lentement, la ce soir il avait envie d'un peu plus de vie. Durant tout le long, les mains d'Alexis n'avaient pas quitté la tête de Kyle. Appuyant par moments dessus plus que d'autres, mais jamais sans l'entraver dans ses actions ou le gêner. Le rythme qu'il avait adopté alors lui convenait parfaitement. C'était juste pour l'encourager ou pour lui faire simplement savoir que c'était bon. Si ses bref soupirs ne parlaient pas pour lui, ou la façon qu'il avait de poser son regard sur lui. Pas tout le temps cela dit, par moments, Alexis fermait les yeux, profitant pleinement des sensations que lui offrait Kyle. Mais d'autres, il rouvrait les yeux quand par exemple Kyle le sortait de sa bouche, pour le voir à l’œuvre, et cette foutue langue s'agiter sur lui comme ça. Et par moments, croiser le regard de Kyle et capter sans aucun mal l'état d'excitation dans lequel il semblait se trouver. Et ça, c'était juste trop excitant. Avec tout le reste, sa bouche qui s'activait à nouveau sur son membre bien sûr !

Lorsque Kyle reprit la parole, Alexis avait gardé son regard sur lui ainsi que ses mains dans ses cheveux, bougeant légèrement ceux-ci entre ses mèches. Et au fur et à mesure que Kyle posait plus de questions, entrecoupées de nouvelles attaques de sa langue à sa virilité et avec sa bouche également, un nouveau sourire en coin naquit sur les lèvres d'Alexis. Excité, c'est évident, mais aussi un peu amusé par tout ça. Si c'était mieux ? Comme si c'était mauvais au début !

- C'est vrai. Chacun son tour …

C'était leur journée à tous les deux après tout. Leur soirée à présent. Et puis même, en temps normal il était totalement en droit de réclamer quelque chose à son tour. Alors, il glissa ses mains sur la tête de Kyle, pour placer celles-ci de coté, et en reculant son bassin, le fit relâcher son membre. Que ce soit avec ses mains ou sa bouche. Une fois libéré, il déplaça ses mains pour aller chercher celles de Kyle, et le faire se remettre sur pieds, l'aidant un peu dans sa remontée en lui servant d'appui, le hissant légèrement. Cela de fait, en un premier temps, Alexis finit par baisser son pantalon et boxer pour les enlever. Pour continuer sur cette lancée de la journée, à avoir tout le temps Kyle dans ses bras, Alexis passa ses mains sous les cuisses de Kyle, pour le hisser contre lui, le soulevant de terre et le faisant passer ses jambes autour de sa taille. Posant aussitôt ses lèvres sur son épaule, il les dirigea vers le lit. Laissant sa bouche à sa peau le temps du petit trajet, une fois que ses jambes touchèrent le bord du lit, doucement, serrant toujours Kyle contre lui, il les fit chuter dessus. Il ne desserra ses bras d'autour de lui qu'une fois tous deux placé dessus.

Redressant un peu sa tête, il passa ses mains sur les côtes, puis rapidement sur le ventre de Kyle pour les descendre vers son pantalon. Déplaçant ses lèvres sur son cou, il passa l'une de ses mains par dessus le pantalon de Kyle, pour aller caresser sa virilité au travers du tissu, le temps que de son autre main, il n'ouvre à la fois sa ceinture et le vêtement. Déposant un dernier baiser dans son cou, Alexis s'était un peu redressé entre les jambes de Kyle, pour pouvoir prendre entre ses mains ses vêtements, et lui descendre dans un même geste son pantalon et son boxer. Lui descendant tout ça, il finit de le déshabiller, lui laissant pour l'heure sa chemise ouverte. Il s'en occupera en temps et en heure, et du coup, ils étaient à égalité niveau fringues. La cravate d'Alex en plus. Une fois ses vêtements de retirés, Alexis posa pendant quelques secondes son regard sur Kyle, quand dans un même temps ses mains s'étaient posées sur ses jambes lisses, remontant lentement dessus. Pas juste un petit coup d’œil comme ça, vite fait, honteux ou gêné qu'il puisse ainsi trouver une certaine forme de plaisir à observer de la sorte Kyle. Ce n'était pas le matage intensif, mais au moins, un regard assumé qu'il posa sur le corps de Kyle, remontant sur ce dernier en même temps que ses mains. Il ne trouvait même plus ça étrange ou déplacé de s'en retrouver à non plus juste s'exciter à voir le visage que pouvait avoir Kyle dans ces moments la, mais bien en le regardant entièrement. Peut être était-ce le cas depuis un moment déjà, mais ce fut en tout cas ce soir qu'Alexis réalisa cela. La vue du corps de Kyle, dans son entièreté, l'excitait. L'alcool, l'euphorie de la journée aidant, il ne s'attarda pas sur cette réalisation, ayant de toute façon plus intéressant sous la main que ses éternels tracas. Après avoir ensuite relevé ses yeux brièvement vers ceux de Kyle, Alex passa une nouvelle fois ses mains dans le dos de celui-ci, l'incitant à se redresser :

- Reviens un peu par la toi …


Souffla Alexis alors qu'il aidait Kyle à venir comme il le souhaitait, c'est à dire assis sur lui à califourchon. Ses deux mains restèrent dans son dos. L'une remonta doucement, lentement, sous sa chemise, pendant que l'autre descendit plus bas à ses fesses. Redressant un peu sa tête, il posa ses lèvres sur la mâchoire de Kyle, déposant plusieurs baiser que ce soit à son visage, son cou ou son oreille, tandis que sa main passa sur l'une de ses fesses. S'y crispant légèrement, il bougea ensuite ses doigts sur lui, se rapprochant à chaque caresse de plus en plus de son intimité. Jusqu'à y arriver, ou il passa son index et son majeur contre, le caressant doucement, avec plus ou moins d'insistance. Sa main jusqu'ici dans le dos de Kyle, il la descendit pour la glisser plus bas, la ramener sur son ventre, entre leurs corps, et aller trouver la virilité de celui-ci. Lui même ? Non, ça allait il avait eu sa dose. Et de toucher Kyle ainsi suffisait à garder son niveau d'excitation au top niveau. Et de toute façon, il en aurait fallu beaucoup pour que ça baisse, ne serait-ce qu'un peu. Passant en un premier temps simplement sa main sur Kyle, le caressant sur sa longueur, il ne traîna pas non plus, et, dans un même mouvement, commença à le branler doucement pendant qu'à l'arrière, il finit par glisser un premier doigt en lui. Soupirant d'excitation contre sa peau, il retira ce même doigt pour y rajouter ensuite un second, et commencer à bouger ceux-ci en lui. Si Alex cessa ses baisers, c'était simplement pour reculer un peu le haut de son corps et relever les yeux, de façon à pouvoir voir le visage de Kyle en même temps qu'il continuait les mouvements de ses mains, lents mais appuyés.

......................................................................................................................................................

Alexis C. Wilde

Revenir en haut Aller en bas
● Nombre de messages : 638
● Date de naissance : 11/02/1999
● Age : 18
● Originaire de : New York
● A NY Depuis : Presque toujours
● Emploi/Etudes : Etudes littéraires
● Theme Musical : Baby One More Time
● Avatar : Wojtek Czerski
● DC : Rain Samler & Albert Jagger


Affinités
:
Voir le profil de l'utilisateur http://blackeden.fr nicie1@hotmail.com https://www.facebook.com/fanny.kiarie https://twitter.com/Kiarie99
MessageSujet: Re: Une journée calme ? Connaît pas. [Terminé]    13/9/2016, 19:06

C’est avec un petit sourire flottant sur les lèvres et un regard très intéressé que je regardais Alexis, détachant à sa demande mes mains et ma bouche de son corps. C’est aussi bien volontiers que j’avais placé mes mains dans celles d’Alexis, me redressant alors jusqu’à être à nouveau debout face à lui. Toujours intéressé et surtout envieux de la suite, je le regardais finir de quitter son pantalon et boxer avant de passer mes bras autour de son cou une fois qu’il fut à nouveau redressé devant moi. Et rapidement, c’est avec une petite expression de surprise, la peau frémissante, que j’avais senti les mains d’Alexis aller à mes cuisses pour me porter. Prenant en même temps un peu appui autour de ses épaules pour l’aider à me hissé, j’avais rapidement resserré mes jambes autour de lui. Echappant un petit souffle amusé à ses gestes, j’avais bien vite fermé les yeux en penchant légèrement ma tête de côté alors qu’Alexis venait embrasser mon épaule a moitié dénudé. Profitant de ses agréable baisés le temps d’arrivé jusqu’au lit, j’avais par reflexe resserrer mes bras et jambes autour de lui alors que je me sentais tombé doucement sur le lit, desserrant mon étreinte une fois couché.

Une main sur l’épaule d’Alexis, l’autre caressant distraitement sa nuque à la naissance de ses cheveux, je le regardais plein d’envie en me mordant légèrement la lèvre inférieure. Puis ma bouche c’était soudainement quelque peu ouverte, en même temps que j’étais traversé d’un large frisson en sentant la main d’Alexis glisser sur mes côtes et mon ventre. Puis mes yeux c’étaient refermé en tournant de nouveau ma tête un peu de côté quand Alexis était venu poser ses lèvres à mon cou. A nouveau j’avais été traversé d’un frémissement, accompagné d’un sourd gémissement en sentant la main d’Alexis venir me caresser au travers de mes vêtements. Repliant et serrant par reflexe mes jambes contre ses hanches. Ma respiration se faisant doucement plus lente mais plus forte, je continuais de profiter des baisés d’Alexis tout en caressant sa nuque et sa tête. Relâchant mon étreinte quand j’avais senti Alexis se redresser entre mes jambes. Relâchant aussi la pression que j’exerçais avec ses dernières, j’avais laissé mes bras tombé contre le lit au-dessus de ma tête, posant mon regard sur Alexis avec un léger sourire alors que celui-ci s’attelait à retirer mes vêtements. Et si déjà mon corps réagissait plus qu’assez, que mon visage devait sans doute être déjà bien expressif, le fait de voir Alexis me regarder ainsi d’un regard assuré avait fini d’empourprer mon visage. C’était un peu gênant d’être ainsi détaillé, mais une gêne agréable. Tout comme la main d’Alexis qui glissait sur ma jambe était elle aussi agréable. En témoigne le nouveau frisson qui me traversait, suivant le parcourt de ses mains. Puis croisant le regard d’Alexis, sentant ses mains glisser dans mon dos mais surtout l’entendant reprendre la parole, un large sourire c’était dessiné sur mes lèvres alors que je redressais mes bras pour revenir les passer autour du cou d’Alexis et le laissant tout en l’aidant autant que possible en m’accrochant à lui, à me redresser.

Assit au-dessus d’Alexis sans être collé contre lui, mon sourire c’était un peu dissipé, bien qu’en gardant toujours une petite esquisse sur les lèvres. A présent plus dans l’attente de la suite des gestes d’Alexis. Attente qui ne fut pas bien longue vu que rapidement Alexis avait recommencé à bouger ses mains, mon corps frémissant sous leur passage que ce soit à cette vicieuse qui remontait si lentement sous la chemise ou l’autre qui descendait à mes fesses. C’est d’ailleurs en sentant le chemin prit par celle-ci que j’avais par réflexe un peu bombé les fesses, tel une invitation. En sentant les lèvres d’Alexis venir se poser sur mon visage, j’avais fermé les yeux, prenant en même temps une inspiration lente et profonde. Allant pour ma part repasser mes mains à la nuque d’Alexis et dans ses cheveux. A passer mes doigts lentement tout en les pressant quelque peu contre son crâne, au travers de ses mèches. Me retrouvant bien vite à prendre des inspirations plus brusque au passage de sa main à mes fesses, a le sentir doucement mais surement se rapprocher de mon intimité. Puis de nouveau, un sourd mais alangui gémissement venait à m’échapper alors que je sentais ses doigts passer sur moi, venant à nouveau par réflexe a un peu plus bomber mes fesses contre sa main. Et de nouveau aussi, je me retrouvais a frémir légèrement sous le passage de l’autre main d’Alexis qui glissait sur mon corps pour rejoindre mon ventre, me sentant même traversé d’un plus brusque tremblement d’excitation en le sentant finalement aller caresser ma virilité. Rapidement, je sentais de l’impatience me gagner. A le sentir de part et d’autre me caresser mais sans aller plus loin. Mais cette impatience fut bien vite envolé quand dans un même mouvement je sentis les mains d’Alexis venir m’empoigné et branler à l’avant et pénétrer à l’arrière.

C’est bien évidement avec un large tremblement de plaisir, accompagné d’un discret mais long gémissement que j’avais accueilli ses gestes. Descendant mes bras dans le haut de son dos, je crispais mes mains contre sa peau tout en sentant, mon tremblement de passé, mon corps se raidir légèrement sous le plaisir ressenti et tant attendu. Et si j’avais légèrement baissé ma tête en accueillant toutes ses sensations, celle-ci c’était redressé en sentant alors sortir de moi pour mieux revenir accompagné d’un autre doigt. Les yeux fermé pour mieux profité de tout ça, je les avais doucement ouvert en ne sentant plus les baisés d’Alexis. Et pour cause vu que celui-ci était en train de m’observer. A nouveau, j’avais ressenti une petite sensation de gêne à être ainsi observé. Peut-être plus du fait qu’il s’agissait de mon visage que de mon corps. Et même si à présent Alexis avait pu voir mainte fois mes expressions, c’était tout de même un peu gênant d’être ainsi regardé, d’autant plus qu’il n’y avait que lui qui s’occupait de moi. Alors après un court échange visuel ou je le laissais me regarder, le visage sans nul doute totalement rougis par l’excitation, le plaisir et l’envie. Ça plus ma bouche entre ouverte et soupirer et gémir faiblement sous les gestes d’Alexis. J’avais fini par remonter une de mes mains à nouveau dans ses cheveux en même temps que je penchais le haut de mon corps vers lui pour aller de mes lèvres trouver son cou. Embrassant celui-ci tout en remontant vers son oreille que j’allais elle aussi embrassé, mordillé, tirant légèrement dessus avant de la relâché pour repartir embrasser son cou avant de passer ma langue dessus de façon lente et appuyé tout en remontant à nouveau à son oreille.

- Prends toi aussi dans ta main … Je veux que tu sois le plus dur et excité quand tu finiras par me prendre …

Nul doute qu’il n’avait pas besoin de ça pour répondre à mes attentes, mais j’aimais ça. Quand Alexis me branlais, de sentir son membre contre le mien dur au possible. De ne pas être seul à prendre du plaisir tout en me disant que par la suite, pour l’un comme pour l’autre, ce plaisir sera largement décuplé au moment de passer à l’acte.

......................................................................................................................................................

Kyle Warren

Revenir en haut Aller en bas
● Nombre de messages : 615
● Date de naissance : 01/03/1999
● Age : 18
● Originaire de : Londres
● A NY Depuis : Juillet 2013
● Emploi/Etudes : Etudes sportives
● Theme Musical : Urgent
● Avatar : Jeremy Irvine
● DC : Wilde, Wong, Wright


Affinités
:
Voir le profil de l'utilisateur https://www.instagram.com/alexiscameronwilde/
MessageSujet: Re: Une journée calme ? Connaît pas. [Terminé]    13/9/2016, 20:48

Il n'y a pas à dire, au lit, Kyle avait juste besoin de respirer pour que de suite, Alexis trouve ça sexy et érotique au possible. Alors imaginez un peu tout ce qu'il pouvait penser, ressentir aussi, aux réactions qu'avait Kyle. Celles qu'il eu sous ses mains, celles-ci et son corps ressentirent parfaitement le tremblement qui avait parcouru Kyle, et le gémissement que ses oreilles captèrent. De voir aussi son visage tellement explicite était excitant. Non mais il s'était vu aussi ? Avec ses joues rougies, ses lèvres entre ouvertes à soupirer, et ses yeux voilés par le plaisir ? C'était une invitation à la débauche pure et dure. C'était de base toujours excitant et très encourageant aussi de savoir que son partenaire prenait du plaisir, mais quand c'était exprimé de la sorte, ça n'en n'était que plus fort.

* Comment je vais me faire chier le jour ou je coucherais avec quelqu'un d'autre …. *


Pensa Alexis, brièvement, sans plus s'y attarder que ça. Il y avait plus urgent à faire dans l'immédiat. Ou à se faire. Mais vraiment, le jour ou il couchera avec une autre personne, il valait mieux que cette personne soit un minimum expressive sinon ça n'allait pas être possible. Sauf s'il était très excité … enfin, c'est pas le moment. Il laissa bien entendu Kyle faire à sa guise quand il senti l'une de ses mains monter à ses cheveux. Et réprima un frisson à sentir ses lèvres se poser à son cou, tout en se tendant légèrement à ce contact. C'est que généralement quand Kyle s'approche comme ça de son cou, la plupart du temps c'était suivi d'un coup de langue vicieux à cet endroit, qui finissait de l'exciter comme un dingue. S'il voulait d'ailleurs un jour l'emmerder en pleine journée, il n'y avait qu'à profiter que personne ne regarde pour lui faire comme ça un coup de langue dans le cou et il l'avait perdu. Non pas qu'il en banderait direct, mais il pouvait être certain qu'Alexis n'attendra que la première occasion de lui faire payer ce geste. En tout bien tout honneur. Et comme il ne s'était pas trompé ! Après qu'il eu délicieusement joué avec son oreille, Alexis eu le plaisir de sentir sa langue passer sur son cou, lentement. Tendant son corps un peu plus à cela, sa respiration sembla même se couper le temps du geste, avant qu'il ne prenne une brusque inspiration. Se faisant un peu violence pour ne pas arrêter ce qui était en cours pour le prendre de suite. Les yeux fermés depuis le passage de sa langue, il eu un léger sourire sur ses lèvres, intéressé par les mots de Kyle, et la façon dont il avait de les dire.

- Tu veux beaucoup de choses toi aujourd'hui …


Soupira doucement Alexis à sa requête. S'envoyer en l'air entre les cours. Sécher ces mêmes cours même s'il n'avait pas eu gain de cause. Se hâter d'aller chez Alexis pour voir son courrier. S'envoyer en l'air ce soir …. Pour la soirée au restaurant et les fringues ça de toute façon, ça lui avait été proposé donc ça ne comptait pas. Et puis, c'est pas comme s'il y avait le moindre problème que ce soit quand à l'état de sa virilité ou son excitation. Tout était au top niveau ! Vu comme Kyle réagissait à ses mains et à ses attaques dans son cou, ça ne pouvait qu'aller au mieux. Ce n'est pas pour autant qu'il n'en fit rien. Alors quand il relâcha le membre de Kyle, ce fut simplement pour aller prendre le sien pour ensuite, prendre leurs érections ensemble dans sa main. Le souffle lourd d'excitation, il recommença à bouger sa main sur leurs membres, reprenant également les mouvements de ses doigts en Kyle qu'il avait cessé juste le temps de les prendre tous les deux. Et bon sang, c'était bon. De prendre un peu de plaisir comme ça bien sûr, mais l'ensemble. Et cette excitation qui grimpait en lui, l'envie d'arrêter tout ça pour retourner Kyle à quatre pattes et le prendre était de plus en plus grande. Mais il n'en fit rien. Pas pour l'instant.

Dans l'optique de faire grandir encore davantage l'excitation et l'impatience, pour l'un comme pour l'autre, Alexis continua à les branler tous deux. Pendant ce temps, ses autres doigts étaient plus occupés à bouger en Kyle, cherchant à lui faire le plus de bien possible. Déplaçant sa tête, il revint poser ses lèvres sur la peau de Kyle, allant embrasser à nouveau sa mâchoire pour descendre à son cou, vers sa gorge qu'il continua de parsemer de baisers plus ou moins courts, plus ou moins appuyés selon les vagues d'excitation qui parcourait son corps. Ses baisers s'en faisaient plus appuyés et plus longs quand l'envie se faisait plus pressante. La respiration plus profonde et lourde de par l'excitation, son torse se soulevait au rythme de celle-ci, pendant que sa main continuait à les branler ensemble, alternant mouvements lents et plus rapides. Malgré une furieuse envie de remplacer ses doigts par autre chose, lorsqu'il retira presque ces derniers de Kyle, à la place Alexis les y renfonça en y ajoutant un troisième. Bougeant ses doigts en lui un peu plus lentement un bref instant, il reprit son rythme initial par la suite.

......................................................................................................................................................

Alexis C. Wilde

Revenir en haut Aller en bas
● Nombre de messages : 638
● Date de naissance : 11/02/1999
● Age : 18
● Originaire de : New York
● A NY Depuis : Presque toujours
● Emploi/Etudes : Etudes littéraires
● Theme Musical : Baby One More Time
● Avatar : Wojtek Czerski
● DC : Rain Samler & Albert Jagger


Affinités
:
Voir le profil de l'utilisateur http://blackeden.fr nicie1@hotmail.com https://www.facebook.com/fanny.kiarie https://twitter.com/Kiarie99
MessageSujet: Re: Une journée calme ? Connaît pas. [Terminé]    14/9/2016, 20:55

Le visage toujours enfoui dans le cou d’Alexis, j’avais affiché un petit sourire à sa remarque. Oui en effet je voulais beaucoup de chose aujourd’hui. Beaucoup de chose de sa part et que je comptais au final bien obtenir. Mais pour l’heure je me contentais d’une brusque inspiration à le sentir me relâché et bien vite après, un gémissement de satisfaction à sentir son membre contre le mien, dans sa main. Un autre gémissement m’avait échappé tout en frottant mes lèvres contre le cou d’Alexis en sentant ses doigts bougé à nouveau en moi. Et que tout cet ensemble était bon. De sentir l’une de ses mains nous branler, les doigts de l’autre bougé délicieusement en moi. De sentir ses lèvres revenir sur ma peau, a profité les yeux fermé, la bouche entre ouvert a doucement soupiré, de ses baisés sur ma mâchoire ou ma gorge. Laissant glisser pour ma part mes mains entre sa tête, son cou, ses épaules. A caresser du bout des doigts sa peau, y pressant parfois un peu plus mes doigts en fonction de ses propres gestes sur ou en moi. Finissant par serrer un peu plus mes bras autour de lui en même temps que j’étais venu caller ma tête contre la sienne. A soupiré et gémir de façon discrète mais alangui au creux de son oreille. D’un gémissement plus vif quand après avoir senti ses doigts presque me quitter, de les sentir à nouveau revenir et en plus grand nombre. A nouveau j’avais serré mes bras autour d’Alexis, venant blottir ma tête dans son cou en posant mon front contre son épaule. Continuant de gémir discrètement et de frémir sous tous ses assauts si plaisant et excitant.

Et si j’avais profité de tout ça encore quelques longues minutes, je m’étais par la suite un peu redressé, remontant mes mains dans le cou d’Alexis et allant à mon tour embrasser les contours de sa mâchoire avant de glisser mes mains sur ses épaules et de doucement le pousser en arrière, pour le coucher mais tout en lui laissant le temps de me relâcher de part et d’autre. Alexis allongé et moi-même au-dessus de lui en l’ayant suivi dans sa chute, je retournais embrasser sa mâchoire, glissant vers son cou et épaule et descendant encore un peu sur son torse. A embrasser tout du long sa peau en des baisés plus ou moins appuyé avant d’en faire le chemin inverse. Après un dernier baisé sur sa mâchoire je m’étais un peu redressé au-dessus de lui, allant croiser son regard avant de tendre mon corps et bras au-dessus de lui pour aller atteindre sa table de nuit, l’ouvrir et en sortir une capote. Revenant prendre place au-dessus d’Alexis, je me retrouvais assit dessus, à le regarder tout en ouvrant avec soin l’emballage du préservatif avec mes dents. Le sachet ouvert, je n’en avais pas sorti son contenu. Revenant me pencher au-dessus d’Alexis, j’allais à nouveau embrasser son cou tout en descendant sur sa clavicule et son torse. Sur celui-ci j’avais sorti ma langue et partant de ses pecs, je descendais le long de son torse en suivant la ligne de sa musculature, glissant ma langue entre ses abdos divinement dessiné pour continuer sur son ventre et arrivé jusqu’à son membre. A celui-ci, j’y avais aussi passé ma langue. Sur son gland d’abord, descendant ma langue sur son long avant de la remonter. Le sachet du préservatif toujours dans ma main, je l’avais habillement sortie, prenant le bout de latex en main pour venir le poser sur le membre d’Alexis et ne l’avais lâché qu’une fois mes lèvres posé dessus. Et si pour m’aider dans ma tâche j’avais été posé ma main à la base du sexe d’Alexis, pour le tenir droit. Pour ce qui en étant de dérouler le préservatif je faisais ça à l’aide de ma bouche et de ma langue. A bien serrer mes lèvres autour, y faisant de petit mouvement de va et vient pour le dérouler petit à petit jusqu’à ce qu’Alexis soit entièrement couvert. Cela de fait, j’y avais été encore d’une monté et descente sur son membre avant de le relâcher. Ça a vraiment un gout dégueulasse une capote non aromatisé. Mais bien loin de penser à ce détail, je m’étais ensuite redressé devant Alexis. Mais plutôt que de m’avancer un peu au-dessus de lui pour me positionner au-dessus de son membre, je l’avais désenjambé pour me tourner sur le lit, dos à lui, et revenant à nouveau l’enjamber. A nouveau à califourchon au-dessus d’Alexis mais de façons opposées, j’étais à présent venu tendre mon bras en arrière pour me saisir de son membre et venir le presser contre mon intimité. Et c’est avec un gémissement alangui et un large frisson que je descendais sur son long, l’enfonçant lentement et entièrement en moi. Pressant mes fesses contre sa base, j’étais resté ainsi quelques secondes, à reprendre mes esprits dans un premier temps puis à me positionner en second. En passant mes deux mains devant moi pour les poser sur les cuisses d’Alexis. En me tenant plus droit mais les fesses bombé et le dos cambré. Je pouvais à présent prendre appui sur mes cuisses et mes bras pour relever mon bassin. Commençant à aller et venir au-dessus d’Alexis, d’abord sur un rythme assez lent, mais qui petit à petit se faisait plus rapide. Et dans ses aller et venue j’avais légèrement penché ma tête en arrière, a soupirer et gémir discrètement au fil de mes montées et descentes. Espérant que la vue satisfaisait Alexis tout en m’offrant le confort de pouvoir commencé sans me sentir trop observé.

......................................................................................................................................................

Kyle Warren

Revenir en haut Aller en bas
● Nombre de messages : 615
● Date de naissance : 01/03/1999
● Age : 18
● Originaire de : Londres
● A NY Depuis : Juillet 2013
● Emploi/Etudes : Etudes sportives
● Theme Musical : Urgent
● Avatar : Jeremy Irvine
● DC : Wilde, Wong, Wright


Affinités
:
Voir le profil de l'utilisateur https://www.instagram.com/alexiscameronwilde/
MessageSujet: Re: Une journée calme ? Connaît pas. [Terminé]    15/9/2016, 18:26

Sentant Kyle bouger dans ses bras, Alexis le laissa agir à sa guise, curieux de voir la suite des choses, et ce dont avait envie de faire son ami. Enfin ami … c'était tout de même étrange de le qualifier ainsi dans ces moments. En dehors, c'est sûr qu'Alexis ne voyait qu'en Kyle un ami, et tout le temps d'ailleurs même. Cependant est ce qu'il était censé d'appeler ami le gars dont on retirait les doigts de ses fesses, desserrait sa main de leurs érections pendant qu'on se faisait allonger sur le dos par ce même mec, qui vous embrassait de la mâchoire jusqu'au torse ? Vous faisant doucement frissonner de plaisir sous ses lèvres et par la proximité de vos corps ? Pendant que soi même on passe ses mains sur ses hanches ? Ce n'était pas tant erroné le mot qu'Alex chercherait, mais plutôt déplacé. Oui voilà. C'était de son avis déplacé de qualifier d'ami l'homme qui venait de tendre son corps et son bras vers l'avant, vers la table de nuit pour y chercher une capote. Ça ne changeait rien en leur relation, c'est un fait mais Alexis ne pouvait plus dire que c'était son ami au dessus de lui qui l'excitait à ouvrir l'emballage de la capote avec ses dents, en le regardant. On a beau dire, ami avec bénéfices, mais dans ces instants de bénéfices, il était réellement son amant. Et rien d'autre. Et, effectivement, il était tout de même temps de s'en faire la remarque. Heureusement, ces réflexions se firent rapidement dans la tête d'Alexis. Ou du moins sans que ça ne le perturbe, ses pensées fluidifiées par l'alcool et l'excitation. Il y en a pour qui ça brouille les pensées, lui aussi rassurez-vous mais à ce stade, ça l'aidait à y voir un peu plus clair.

Dans sa tête cela se passa donc tranquillement, en douceur, en contraste évident avec l'envie monstre qu'il avait de Kyle, qui lui continuait à se montrer si sensuel contre lui. Ses gestes et ses baisers à son cou, jusqu'à son torse étaient bien agréable, et sentir sa langue alors glisser sur son torse n'en fut que plus excitante. Jetant un coup d'oeil à ce que faisait Kyle, instinctivement, il passa sa propre langue sur ses lèvres à voir celle qui descendait le long de son corps, descendant, encore et encore, jusqu'à arriver à nouveau à sa virilité gratifiée à nouveau de la langue de Kyle. Lui arrachant un large soupir, Alexis referma les yeux en enfonçant sa tête sur le lit, profitant des sensations qu'il lui offrait ainsi. Son excitation et son envie étaient déjà bien fortes, très, et ces nouvelles attentions ne l'aidaient pas vraiment à se maîtriser pour ne pas aller attraper la capote que Kyle avait ouvert tout à l'heure pour la mettre et le prendre. C'est avec un mélange de soulagement, mais aussi d'excitation toujours qu'il senti le contact particulier du latex contre son gland. Il rouvrit légèrement les yeux et redressa un peu la tête, suivant du regard les gestes de Kyle pour dérouler le préservatif le long de son membre. Passant ses mains dans les cheveux bruns, il soupira doucement sous ses lèvres qui finissaient d'habiller sa virilité de latex, pour la suite des choses. C'était bien plus excitant qu'une façon classique de l'enfiler, ou de le faire soi même, c'est sûr et certain. Et aussi, ça lui donnait l'envie plus que certaine de sentir autre chose que sa bouche autour de lui. Inutile de vous faire un dessin certainement.

C'est par la suite d'un œil intéressé qu'il suivit le manège de Kyle. Il allait se redresser lui même lorsqu'il comprit que ce n'était pas à son tour de bouger. A la place, il regarda Kyle se redresser au dessus de lui, pour tourner son corps, assis au dessus de lui mais lui faisant dos. Sans s'en apercevoir, Alexis prit une inspiration plus poussée quand Kyle avait tendu sa main derrière lui pour prendre son membre, et finalement, le presser contre lui, à son intimité. Et bien vite, il commença à s'abaisser sur lui. Alex se mordit la lèvre pour faire taire un râle de plaisir plus fort à cette sensation exquise, tout du long que Kyle s'abaissait sur lui pour le prendre entièrement en lui. Ses mains s'étaient posées aux hanches de Kyle dans la manœuvre, le laissant descendre à son rythme. Et le laissant également se placer à sa convenance au dessus de lui par la suite. En attendant qu'il ne bouge à nouveau, Alexis avait rouvert les yeux qu'il avait fermé lors de la descente du corps de Kyle, et reprit une inspiration, luttant un peu contre l'envie d'inverser la tendance pour bouger de lui même. C'était pour le moment au tour de Kyle de jouer, de bouger comme il le voulait et l'entendait. Docilement allongé sur le dos, il accueilli avec un soupir d'aise l'amorce de ses mouvements, sentant ses mains posées sur ses cuisses pour qu'il s'y soutienne. Les siennes de mains, restèrent posées aux hanches de Kyle, se contentant de passer doucement ses doigts sur sa peau par moments, bien plus intéressé par autre chose.

Ses yeux s'étaient relevés vers la tête de Kyle, qu'il vit légèrement se pencher en arrière, attentif au moindre de soupirs qui traversait ses lèvres. Même s'il ne voyait pas son visage ou cette bouche, ça restait bien sympa. Pour le moment, vu que de rester comme ça limitait grandement le champ des possibles. C'était cool quand on avait envie de rien faire, de juste se poser et de prendre son pied tranquillement, mais ce n'était pas vraiment un truc qui lui allait. Lui, en majeure partie, il fallait que ça bouge, qu'il agisse, qu'il soit dans l'action et pas passif. Enfin, le temps d'un moment, il pouvait largement rester calmement sous lui. Et profiter des montées et descentes de Kyle sur lui pour faire encore plus monter son excitation et son envie de lui faire subir les derniers outrages. Son regard était descendu plus bas, aux fesses de Kyle qui montaient et descendaient sur lui, lui offrant une vision bien alléchante. Mais tout le reste … et bien était bloqué par la chemise que Kyle portait. Si de face ça pouvait peut être donner un aspect sympa, de dos, comme ça, ça lui retirait toute vue possible. Et quitte à rester allongé la, à être gentiment dur, autant avoir une vue plus agréable. Alors, il s'était un peu redressé, sans empêcher Kyle de continuer. D'ailleurs :

- Ne te dérange pas pour moi …


Soupira derrière lui Alexis, la voix rendue plus grave par le désir. Prenant sur ses abdos pour rester le haut du corps relevé, il tendit ses mains vers le haut du corps de Kyle, à ses épaules, pour saisir de ses doigts le tissu. Doucement, il fit descendre celui-ci sur ses épaules, appréciant par contre la qu'il lui donne un petit coup de main pour au moins une à une, relever ses mains de ses cuisses pour lui faire passer les manches une à une, et finir de lui retirer ce vêtement en trop. Il ne lui restait plus que ça, mais il était de trop, définitivement. Kyle dénudé, Alexis tendis le bras pour laisser en un premier temps pendre la chemise dans le vide, puis la relâcha, tombant dans un discret bruit de tissu au pied du lit. Ses mains vides, il se rallongea à nouveau pour poser de nouveau ses doigts sur la peau de Kyle. Ah, c'était bien mieux comme ça ! Magnifique vue ! Oui, c'était juste le dos de Kyle, mais il aimait beaucoup la façon dont il se dessinait dans ces moments. Sans être aussi fin ou avoir les formes d'un corps féminin, naturellement, il y avait une sorte de grâce qui s'en émanait. S'il pouvait appeler ça comme ça. Une certaine souplesse à voir le mouvement de ses reins au fil de ses va et viens sur lui. Soupirant tout du long discrètement, les yeux posés sur son corps, une main à sa hanche, Alexis alla poser l'autre dans son dos pour le caresser, suivant la ligne de sa colonne vertébrale, remontant aussi haut que possible sa main jusqu'à lui faire prendre le chemin inverse. Tout en gardant ses yeux posés sur lui, Alex empoigna les hanches de Kyle un peu plus solidement, pour cette fois l'accompagner dans ses mouvements, lui donner un peu plus d'ampleur et un peu d'appui dans ses gestes.

......................................................................................................................................................

Alexis C. Wilde

Revenir en haut Aller en bas
● Nombre de messages : 638
● Date de naissance : 11/02/1999
● Age : 18
● Originaire de : New York
● A NY Depuis : Presque toujours
● Emploi/Etudes : Etudes littéraires
● Theme Musical : Baby One More Time
● Avatar : Wojtek Czerski
● DC : Rain Samler & Albert Jagger


Affinités
:
Voir le profil de l'utilisateur http://blackeden.fr nicie1@hotmail.com https://www.facebook.com/fanny.kiarie https://twitter.com/Kiarie99
MessageSujet: Re: Une journée calme ? Connaît pas. [Terminé]    20/9/2016, 18:11

Toujours occupé à monter et descendre au-dessus d’Alexis, à frémir sous ses doigts à mes hanches, bien concentré sur ce que je faisais donc, mon attention avait finalement était attiré par un léger mouvement que je sentais dans mon dos. Entre deux soupirs, j’avais un peu tourné la tête de côté, ayant aussi légèrement ralenti mon rythme à me demander si quelque chose n’allait pas dans Alexis avant de l’entendre me dire de ne pas me déranger pour lui. Bien. Je continuais donc à aller et venir au-dessus de lui, a tout de même me demander ce qu’il fabriquait avant d’en avoir finalement un début de réponse. Avec un nouveau frisson, j’avais senti ses mains passé sur mes épaules. Senti ma chemise descendre doucement sur celles-ci. Il faut bien avoué que dans tout ça, j’en avais totalement oublié la présence de ce vêtement, bien trop envieux et pressé depuis le début de la soirée, pour ne pas dire journée, a entamé tout ça. J’avais alors détaché une de mes mains de la cuisse d’Alexis, tendant un peu mon bras en arrière pour lui permettre de me retirer ma chemise tout en continuant en même temps de me mouvoir au-dessus de lui. Ma main reposé sur sa cuisse, j’en avais fait de même avec l’autre bras, me retrouvant alors bien vite entièrement dénudé. Réalisant au passage que je me sentais bien plus libre de mon corps. Par contre je n’avais pu me retenir de tourné la tête de l’autre côté quand j’avais vu du coin de l’œil Alexis tendre le bras au-dessus du sol. Brève seconde a affiché un regard catastrophé à le voir ainsi laissé tomber ma chemise toutes neuve par terre de manière si négligé. Mais ce fut bref car bien vite rattrapé par le moment présent, ce que nous faisions et qui avait bien plus d’importance pour le moment que ma chemise aussi belle et précieuse soit elle.

Alexis de rallongé et moi-même à présent entièrement nu et surtout le dos à présent exposé, j’avais par réflexe encore plus accentué la cambrure de celui-ci afin d’offrir une plus belle vu a Alexis. Encore une fois, je me retrouvais traversé d’un léger frisson en sentant de nouveau sa main à ma hanche. Soupirant de plaisir au fur de mes montés et descente au-dessus de lui, je frissonnais encore en sentant sa main passer sur mon dos, a sentir celle-ci longer son centre en remontant puis descendant avant qu’elle ne rejoigne mon autre hanche. Si une fois libéré de ma chemise j’avais repris mon rythme initial, celui-ci, accompagné d’un petit gémissement venait d’accéléré un peu. Intensifiant au passage la chose avec une façon de bouger mes fesses qui ce voulait plus sensuel, plus ample et souple. A sans aller à une vitesse folle, suffisante pour rendre les choses un peu plus intense. A me redresser au-dessus d’Alexis pour mieux redescendre entièrement sur lui. M’y pressant quelque peu avant de bien vite remonter pour à nouveau reproduire la même chose. Continuant d’alterné entre soupire et gémissement, l’un comme l’autre, toujours discret comme à mon habitude.  Conserver la cambrure de mon dos qui devait sans doute accentuer la forme rebondi de mes fesses. La tête à nouveau relâché quelque peu en arrière et les yeux fermés a profité de ce délicieux prémices.

......................................................................................................................................................

Kyle Warren

Revenir en haut Aller en bas
● Nombre de messages : 615
● Date de naissance : 01/03/1999
● Age : 18
● Originaire de : Londres
● A NY Depuis : Juillet 2013
● Emploi/Etudes : Etudes sportives
● Theme Musical : Urgent
● Avatar : Jeremy Irvine
● DC : Wilde, Wong, Wright


Affinités
:
Voir le profil de l'utilisateur https://www.instagram.com/alexiscameronwilde/
MessageSujet: Re: Une journée calme ? Connaît pas. [Terminé]    21/9/2016, 17:10

Il était clair que la ce soir, le corps entier d'Alexis tendait à l'action. Il n'était jamais contre pendant leurs ébats que Kyle se retrouve au dessus de lui à mener un peu la danse et bouger, mais ce soir, ce n'était pas ce dont il avait vraiment envie. Pourtant, il se retenait jusqu'ici. Pour en un premier temps, d'une certaine façon, augmenter son excitation si besoin était réellement, et en un second, parce que c'était bon, avant toute chose. C'était super excitant de voir comme ça les hanches de Kyle rouler ainsi, ses fesses monter et descendre en faisant disparaître son membre au plus profond de lui. La vision qu'il avait de son dos se creusant sous ses mouvements, bougeant souplement ne faisait qu'attiser son désir pour lui. Comme l'envie de l'agripper plus solidement aux hanches et inverser leurs positions et profiter de cette délicieuse cambrure. Ses mains se crispaient par moments sous les pulsions que ressentait Alexis, restant sagement allongé dos contre le lit, se retenant de bouger au maximum. Et cette petite frustration volontaire avait du bon. Kyle n'avait il pas émit le souhait tout à l'heure qu'il soit dur et excité au maximum lorsqu'il le prendrait ? Pour sa dureté il ne pouvait pas faire plus, mais pour l'excitation, ça ne cessait de grimper. Tant qu'il commençait vraiment à ne plus en pouvoir de voir Kyle ainsi bouger au dessus de lui comme ça, à monter et baisser sur son membre de façon aguichante avec ses soupirs la … Fermant les yeux, Alex prit une discrète, mais profonde inspiration. Puis décida que c'en était trop. L'envie de se retrouver au dessus de lui et le prendre était trop pressante. Il agrippa plus fermement les hanches de Kyle, de façon à lui faire comprendre d'arrêter ce qu'il faisait. Et si ça ne suffisait pas :

- Arrête, j'ai trop envie de te prendre …


En un sens, c'était déjà le cas, mais sûrement que Kyle aura compris ce qu'il voulait dire. Ses mots et l'excitation plus que palpable dans sa voix devaient être assez limpides sur l'état d'esprit – et pas que – d'Alexis. Autant il s'amusait à se dire que Kyle était sacrément explicite quand à ses expressions, très expressif, mais lui d'un coté, il ne lui en fallait pas beaucoup non plus pour se mettre dans de tels états. L'un dans l'autre, littéralement, ils faisaient la paire à ce niveau la. L'entraînant à se relever au dessus de lui, quittant la chaleur de son corps pendant un bref instant, En même temps qu'il se redressait, il fit se déplacer Kyle d'au dessus de lui, pour le repousser à coté de ses hanches. Dans une manœuvre qu'il voulait calme et douce, mais l'envie étant trop forte, ne réussit qu'au travers de ses gestes de lui faire transmettre l'urgence de sa situation. Kyle de déplacé de coté, lui assis, en un rien de temps, il se déplaça pour se glisser face à Kyle, entre ses jambes pendant que d'une main, il pressa sur le torse de celui-ci pour le faire s'allonger devant lui. A genoux entre les jambes de Kyle, Alexis s'était redressé un bref instant, surplombant Kyle de toute sa hauteur. L'anglais remonta ses mains à sa chemise qu'il se chargea de retirer dans des gestes rapides alors qu'il bouffait Kyle du regard. Tout simplement. Il n'y avait pas de nuances dans son regard, pas de gêne voilée, pas d'hésitation. Il le voulait, c'est tout, il n'y avait pas de place pour autre chose. Il le voulait. Maintenant.

Le reste de ses vêtements retirés, il les éjecta sur le sol comme un vulgaire torchon alors qu'il se penchait vers Kyle. Passant ses mains sous ses cuisses, il lui fit relever ses jambes ainsi que son bassin, abaissant un peu le sien pour aller presser son membre contre l'intimité de Kyle. Et dans un mouvement ample, reprit possession de lui, laissant un râle de satisfaction plus audible lui échapper. Alors qu'il commençait une série de va et viens, il relâcha l'une des jambes de Kyle pour aller appuyer son avant bras à coté de sa tête, baissant la sienne pour aller apposer ses lèvres sur son cou. Embrassant avec envie sa peau pendant que ses hanches bougeaient entre les cuisses de Kyle, allant et venant en lui sur un rythme largement plus rapide que celui imposé par Kyle tout à l'heure. Son autre main, toujours à maintenir l'une des cuisses de Kyle relevée, se crispait par moments sur sa peau sous le flux des sensations, de ce sentiment de satisfaction à enfin pouvoir le prendre comme bon lui semblait. De pouvoir bouger en lui au rythme qu'il voulait, de sentir son corps chaud sous le sien, et d'embrasser avec ferveur son cou, son épaule, librement, se laissant aller à de discrets râles et soupirs de plaisir. D'aller également de la main qui le soutenait près de sa tête, aller se perdre dans ses cheveux, prenant un malin plaisir à le décoiffer.

......................................................................................................................................................

Alexis C. Wilde

Revenir en haut Aller en bas
● Nombre de messages : 638
● Date de naissance : 11/02/1999
● Age : 18
● Originaire de : New York
● A NY Depuis : Presque toujours
● Emploi/Etudes : Etudes littéraires
● Theme Musical : Baby One More Time
● Avatar : Wojtek Czerski
● DC : Rain Samler & Albert Jagger


Affinités
:
Voir le profil de l'utilisateur http://blackeden.fr nicie1@hotmail.com https://www.facebook.com/fanny.kiarie https://twitter.com/Kiarie99
MessageSujet: Re: Une journée calme ? Connaît pas. [Terminé]    29/9/2016, 13:30

Bougeant amplement et rapidement mes hanches au-dessus d’Alexis d’une façon qui m’était vraiment plaisante en sensation, et, on l’espère, aussi pour Alexis, je m’étais finalement fait couper dans mon élan. Sentant les mains d’Alexis tenir plus fermement mes hanches, de façon à semble t’il me faire arrêter de bouger, je ne m’étais pas fait prié pour ce faire. Tournant juste un peu la tête vers Alexis, la respiration légèrement haletante à me demander le pourquoi. Ah, ok, pas de souci ! Comment refuser de toute façon une telle demande surtout de la façon dont elle fut émis.

Sans rien répondre, j’avais juste échappé un petit souffle amusé devant son ardeur. Bien excité aussi, il faut le dire. Laissant Alexis me guider, je m’étais redressé au-dessus de lui pour m’en libérer avant de me laisser glisser sur le côté en ramenant mes jambes devant moi. Et c’est bien vite qu’Alexis avait retrouvé place entre celles-ci. Encore à moitié assit, en appui sur mes avant-bras, je me laissais une nouvelle fois guidé par Alexis qui m’incitait à m’allonger en pressant sa main sur mon torse. Avec une lente inspiration, je m’étais doucement laissé tomber en arrière, ramenant mes bras au-dessus de ma tête en regardant Alexis lourd d’excitation. Si, si. Quelque part sous la rougeur de mon visage et de mes petits yeux embrumé d’envie et de plaisir. Mais même avec ça j’avais clairement capté ce regard que me lançait Alexis alors qui me surplombait en retirant sa chemise. D’un regard si intense et explicite qu’il m’avait l’espace d’un instant fait oublié de respirer.

C’est seulement quand Alexis c’était penché vers moi que j’avais brusquement repris ma respiration en même temps que j’avais relevé mes mains pour les poser sur ses épaules. C’est encore une fois bien docilement que je me laissais mener par Alexis tel une marionnette, à relever mes jambes et mon bassin tout en prenant une nouvelle inspiration assez brusque en sentant à nouveau son membre contre mon intimité. Inspiration qui muta bien vite en un gémissement de plaisir en le sentant me reprendre alors que mon corps se tendait et frémi sous le plaisir ressenti. Et c’est avec autant de plaisir que je sentis Alexis enchainer directement dans ses va et vient, soupirant en rythme avec ceux-ci tout en tendant légèrement ma tête en arrière. Alexis venant d’avantage se coller contre moi, je glissais alors mes mains de ses épaules à son dos, le caressant brièvement avant de remonter mes mains, une à sa nuque et l’autre au travers de ses cheveux tout en profitant de ses baisés à mon cou, soupirant de plus belle a cet ensemble de sensations des plus agréable. Soupires qui se changeaient bien souvent en de petit gémissement de plaisir sous le rythme imposer par Alexis. Si celui que j’avais adopté en étant au-dessus de lui me convenait bien pour commencer, faire monter l’excitation, il était clair qu’à présent celle-ci était suffisamment élevé pour que la façon de faire d’Alexis soit des plus plaisantes et bien venue.

Laissant ma main dans ses cheveux, a y glisser mes doigts bien plus doucement qu’Alexis le faisait avec les miens, j’avais descendu mon autre main sur son omoplate en y crispant mes doigts au rythme de ses va et vient. La tête toujours légèrement tendu en arrière, à soupirer et gémir plus librement de cette façon, j’avais fini par la redresser pour aller à mon tour poser mes lèvres sur sa peau, sur son cou. Serrant un peu plus mes bras autour de moi comme pour l’incité à venir davantage se coller contre moi, j’avais dans le même temps relever mes jambes, venant les nouer autour de sa taille avant de tourner mes lèvres vers son oreille.

- Aah .. J’adore quand t’es .. dans cet état. C’est trop .. excitant ..

Quand son excitation et son envie étaient si palpable. Que ce soit par les regards qu’il posait sur moi, ses gestes, sa façon d’aller et venir, cette façon de prendre le control. J’adorais vraiment cet aspect dans nos rapports et trouvait vraiment ça terriblement excitant et grisant. Et pour conclure, juste pour le plaisir vu qu’il n’avait pas d’utilité réel à ce stade, coup de langue le long de son cou.

......................................................................................................................................................

Kyle Warren

Revenir en haut Aller en bas
● Nombre de messages : 615
● Date de naissance : 01/03/1999
● Age : 18
● Originaire de : Londres
● A NY Depuis : Juillet 2013
● Emploi/Etudes : Etudes sportives
● Theme Musical : Urgent
● Avatar : Jeremy Irvine
● DC : Wilde, Wong, Wright


Affinités
:
Voir le profil de l'utilisateur https://www.instagram.com/alexiscameronwilde/
MessageSujet: Re: Une journée calme ? Connaît pas. [Terminé]    29/9/2016, 15:36

Se noyant dans les soupirs que poussait Kyle, Alexis continua inlassablement d'aller et venir entre ses cuisses relevées. Lui même soupirant de plaisir contre lui, il sentait les mains de Kyle sur lui, à ses cheveux, et l'autre descendant sur sa peau, dans son dos. Il remarqua bien sûr la manière régulière qu'avaient ses doigts de se crisper sur lui, en accord avec ses mouvements. C'est aussi avec plaisir qu'il senti les lèvres de Kyle venir déposer des baisers sur sa peau, à son cou, fermant les yeux contre lui pour profiter pleinement de toutes les sensations en ce moment présent. Leurs corps l'un contre l'autre, leurs soupirs qui se mêlaient, les doigts glissés dans les cheveux de l'autre et leurs bouches occupées à embrasser le cou ou l'épaule à portée …. c'était enivrant à un point … Alors Alexis ne se fit pas prier quand il sentit les bras de son amant venir se serrer davantage pour le rapprocher contre lui, soupirant en venant contre Kyle et passant à nouveau sa main dans ses cheveux, glissant ses doigts sur son crâne alors qu'il sentait ses jambes l'enserrer au niveau de la taille. Instinctivement, il tourna un petit peu plus la tête vers Kyle quand il le senti se rapprocher de son oreille, n'arrêtant en rien ses va et viens. Ni quand il l'entendit commencer à lui parler. Au contraire il eu un sourire en coin à ses mots, à la fois flatté et excité d'entendre bien sûr ce que disait Kyle, et aussi cette manière si érotique de dire cela. Avant qu'il n'eut le temps de dire quoi que ce soit, il senti une langue vicieuse passer le long de son cou. Pas de gémissement plaintif cette fois, ou de reproches. A la place, il donna un coup de rein un peu plus fort en Kyle, pendant qu'il étouffait un grondement d'excitation. Forcément, il ne pouvait être qu'excité, vu comment cet idiot faisait tout pour ça ! Si de base il ne lui en fallait pas beaucoup, alors d'en rajouter à ce point … Brûlant, Alexis avait remonté sa bouche à son tour à l'oreille de Kyle, pour à son tour lui murmurer :

- Et toi ….


Nouveau coup de rein plus ample en lui, plus franc aussi, en même temps qu'il crispait légèrement sa main à sa cuisse. Il déplaça ses lèvres ensuite sur sa gorge, déposant un baiser avant de continuer :

- Tu n'es ….


Il coupa à nouveau sa phrase avec un autre coup de rein de la même intensité, allant à l'autre oreille de Kyle, pour continuer de lui parler.

- Qu'une petite ….


Ou presque, vu que, une nouvelle fois, il se stoppa dans ses mots pour y aller d'un nouveau va et viens plus franc en lui, pressant un peu son bassin contre ses fesses. Ainsi calé contre lui, il prit un peu appui sur son coude, dont la main était toujours dans les mèches de Kyle, pour se redresser un peu. De façon à le surplomber, son visage au dessus du sien, il avait ramené son autre main vers eux, prenant en coupe le visage rougi de Kyle, alors qu'il le matait sans vergogne.

- Peste qui ne fais rien pour m'aider à me calmer.


Voila. D'abord. Bon, bien sûr malgré tout, il n'y avait pas le moindre reproche dans la voix d'Alexis. Et à peine sa phrase terminée, qu'il reprit ses va et viens sans rabaisser sa tête. Ah oui, il aimait quand il était comme ça ? Et il aimait aussi ça ? Qu'il le reluque de la sorte alors qu'il allait et venait en lui sans relâche ? Si vous lui demandez par contre, Alexis lui aimait beaucoup ça. C'était trop excitant de l'avoir comme ça sous lui, de voir son visage rougi par le plaisir, ses cheveux qui partaient dans tous les sens autour de son visage. Ses yeux aussi, voilés, et sa bouche d'ou s'échappaient ses soupirs. C'est d'ailleurs en posant son regard dessus qu'Alex entre ouvrit ses propres lèvres, laissant ses propres soupirs se faire plus audibles.

......................................................................................................................................................

Alexis C. Wilde

Revenir en haut Aller en bas
● Nombre de messages : 638
● Date de naissance : 11/02/1999
● Age : 18
● Originaire de : New York
● A NY Depuis : Presque toujours
● Emploi/Etudes : Etudes littéraires
● Theme Musical : Baby One More Time
● Avatar : Wojtek Czerski
● DC : Rain Samler & Albert Jagger


Affinités
:
Voir le profil de l'utilisateur http://blackeden.fr nicie1@hotmail.com https://www.facebook.com/fanny.kiarie https://twitter.com/Kiarie99
MessageSujet: Re: Une journée calme ? Connaît pas. [Terminé]    29/9/2016, 19:26

A peine ma langue de rentré dans ma bouche que j’avais échappé un plus vif et brusque gémissement que je ne l’aurais voulu suite au coup plus fort d’Alexis. Gémissement aussi bien de surprise que de plaisir alors qu’en même temps mes doigts c’était crispé eux aussi plus fermement dans son dos et contre son crâne. Les yeux fermés et le corps tendu, je prenais une lente inspiration pour me remettre tout en écoutant Alexis commencer à parler … Et à nouveau un vif gémissement avait franchi mes lèvres avant que ne scelle celles-ci tout en tendant ma tête en arrière, offrant sans y réfléchir ma gorge a Alexis pour son baisé. Entendant celui-ci reprendre sa phrase, je gardais cette fois ma bouche bien fermé, me faisant violence pour ne pas ouvrir celle-ci au nouveau coup de reins d’Alexis pour y étouffer mon nouveau gémissement. Et putain oui, je réitère, il était vraiment grave excitant quand il se comportait ainsi. Voulant reprendre mon souffle, pensant en avoir le temps, j’avais rouvert mes lèvres pour prendre une brusque inspiration mais qui se termina en un discret gémissement, entre coupé en ayant redressé ma tête pour venir étouffer mes lèvres contre l’épaule d’Alexis. Un court répit semblait s’offrir à moi. A sentir délicieusement Alexis qui restait pressé en moi tout en le sentant bougé le haut de son corps. Quittant le refuge de son épaule, j’avais reposé ma tête sur le lit. Le visage définitivement empourpré, le regard brumeux, les lèvres entre ouverte à prendre de rapide inspiration, je n’avais pas à l’instant fait attention au regard que me portait Alexis, trop occupé à reprendre mes esprits. Que j’avais à nouveau perdu avec la réplique d’Alexis et son coup de reins, gémissant à nouveau plus explicitement que je ne l’aurais voulu. Et cette fois Alexis semblait ne plus vouloir marquer d’arrêt dans ses vas et vient. Après quelques gémissement difficilement étouffé j’avais fini par faire glisser ma main du do d’Alex jusqu’à son épaule pour finalement la mener jusqu’à ma bouche, posant mes doigts sur les lèvres et tournant un peu la tête de côté. Et après quelques vas et vient, et tout autant de gémissement plus ou moins étouffé j’avais légèrement relevé mes doigts de mes lèvres, les écartant aussi tout en regardant Alexis en coin, le regard mi-clos.

- Je ..ah ! .. veux ..ah ! Pas ! … que tu te ..ah ! … calme …

Parce qu’encore une fois je l’adorais comme ça. En preuve les légers tremblements de mon corps sous lui. Leger mais constant alors qu’il continuait d’aller et venir en moi. Si ma phrase terminé j’avais bien vite recollé mes doigts contre mes lèvres et fermé mes yeux l’espace d’un instant, je les avais de nouveau un peu ouvert pour regarder encore une fois Alexis. Les refermant avant de les rouvrir. Bon cette fois je captais clairement son regard et … sans être un truc rédhibitoire, absolument dérangeant ou quoi, ça me gênait tout de même. Vu dans quel état j’étais dans ma tête je n’imaginais pas ce que mon visage devait exprimer. Alors après avoir un peu plus tourné mon visage, remontant un peu plus ma main au travers tout en fermant les yeux, j’avais doucement fait glisser ma main sur ta tête d’Alexis. Remontant de sa nuque sur son crane tout en continuant vers son front pour finir par passer ma main devant ses yeux.

- Aarete ça ididiot …

Pas ses va et vient hein. Surtout pas ! Juste de me regarder de la sorte où à défaut de ressembler à une petite peste je devais clairement avoir la gueule d’une nymphomane et chaleur ou je ne sais quoi du genre. Encore une fois ce n’était pas un truc qui m’étais insupportable mais juste que je trouvais ç gênant de m’afficher ainsi. Peut être encore plus vis-à-vis d’Alexis qui n’étais pas un simple plan cul ou quoi ...

......................................................................................................................................................

Kyle Warren

Revenir en haut Aller en bas
● Nombre de messages : 615
● Date de naissance : 01/03/1999
● Age : 18
● Originaire de : Londres
● A NY Depuis : Juillet 2013
● Emploi/Etudes : Etudes sportives
● Theme Musical : Urgent
● Avatar : Jeremy Irvine
● DC : Wilde, Wong, Wright


Affinités
:
Voir le profil de l'utilisateur https://www.instagram.com/alexiscameronwilde/
MessageSujet: Re: Une journée calme ? Connaît pas. [Terminé]    29/9/2016, 23:41

Aucun problème pour ça, Alexis ne comptait pas se calmer de sitôt. Dans son état, vu l'excitation qui ne cessait de le traverser de part et d'autre, il lui en faudrait vraiment beaucoup pour qu'il se calme. Et il ne le voulait pas non plus,bien trop occupé à profiter pleinement de l'instant présent. Du plaisir qu'il prenait bien sûr, mais que Kyle prenait, chose qui se manquait difficilement vu la façon dont il avait de presser ses propres lèvres contre sa main. Aucune idée de pourquoi il faisait ça, mais Alexis s'en foutait. De toute façon il était trop excitant sous lui. Il capta brièvement son regard avant qu'il ne referme les yeux, et, au milieu de leurs mouvements, senti la main de Kyle posée jusqu'ici sur lui, remonter sur sa tête pour … arriver sur son front ? Alexis ne comprit pas trop pourquoi soudainement, les doigts de Kyle vinrent lui bloquer la vue. Râlant un peu pour la forme, sans pour autant cesser quoi que ce soit si ce n'est son matage intensif, ce fut ensuite un rire étouffé qui lui échappa à entendre la plainte de Kyle. De sa main non occupée à se soutenir, Alexis l'avait relevée pour prendre le poignet de Kyle entre ses doigts, et lui retirer sa main de devant ses yeux.

- Vraiment, Kyle ... de quoi peux-tu être encore gêné ?


Sérieusement ils s'envoyaient en l'air régulièrement, et Alexis avait bien souvent vu son visage ainsi. Ne serait ce que la fois ou il lui avait sauté dessus sous les douches du lycée. Certes c'était lui qui disait ça, le mec qui mettais trois plombes à se décider à faire quelque chose. Mais généralement, quand il avait prit une décision, c'était pour s'y tenir et pas faire les trucs à moitié. Baiser y compris. Sur le moment, l'euphorie de la journée explosant littéralement, mêlée à l'excitation de l'instant, Alexis ne pensait même plus à tout ça, au fait que lui même, par moments, puisse encore hésiter. Non pas être gêné, mais ça lui avait prit du temps pour faire la part des choses. En même temps dans sa tête, il s'était passé plus de choses que pour Kyle, soyons franc. Ce n'était pas son ami qui avait vu son hétérosexualité s'envoler au loin. Chose dont il se moquait à présent. Enfin, voilà, ça l'étonnait que Kyle puisse être encore gêné qu'Alexis ne le voit dans cet état, alors qu'il l'avait vu à présent dans tous les états possibles ! Ou presque. Il rabattit leurs mains sur le lit, plaquant celle de Kyle au dessus de la tête de celui-ci, alors qu'il lui fit tout de même la grâce de ne plus l'observer si intensément. Sa bonté le perdra. Alexis s'était ensuite à nouveau penché vers Kyle, avant d'aller à son oreille pour lui murmurer :

- Parce qu'il se trouve que moi aussi j'adore quand tu es comme ça ….


Comme Kyle lui avait dit avoir adoré lorsque Alexis était plus qu'excité, lui aussi, aimait le voir ainsi si réactif à tout ça. Si ça l'avait un peu surpris, toute cette hyper réactivité, au final, ça n'était pas déplaisant, loin de la. S'il lui fallait une preuve tangible, peut être que l'ardeur que mettait Alexis à aller et venir en lui était assez flagrant non ? Ce besoin, cette envie de le posséder qui le bouffait de l'intérieur, qui transparaissait dans le moindre de ses gestes, les baisers qu'Alex déposait dans le cou de Kyle, ainsi que la manière dont ses doigts se perdaient dans ses cheveux, comme s'il découvrait leur douceur pour la première fois. De base, ce n'était bien sûr pas le visage seul de Kyle qui l'avait mis dans cet état, mais il y contribuait. C'était un tout. La main qui enserrait le poignet de Kyle s'en défit, seulement pour aller remonter vers sa main en une caresse, et lier ses doigts à ceux de Kyle. S'il remonta sa tête, ce ne fut plus cette fois pour le mater. Seulement pour, au milieu de toute cette ardeur, aller déposer un simple baiser à la joue de Kyle.

- Tu n'a rien dont tu puisse avoir honte … crois-moi …


Vraiment rien. Pas que pour ses réactions, mais en globalité. Il était comme il était, et Alexis l'acceptait tel quel. Réactif, gêné par tant de regards sur lui, excitant au lit … vous aurez compris. Cette petite parenthèse plus tendre de terminée, Alexis alla ensuite directement à l'oreille de Kyle, non plus pour y murmurer il ne savait quoi, mais aller simplement en mordiller le lobe, pendant qu'il donnait plus d'ampleur à ses va et viens.

......................................................................................................................................................

Alexis C. Wilde

Revenir en haut Aller en bas
● Nombre de messages : 638
● Date de naissance : 11/02/1999
● Age : 18
● Originaire de : New York
● A NY Depuis : Presque toujours
● Emploi/Etudes : Etudes littéraires
● Theme Musical : Baby One More Time
● Avatar : Wojtek Czerski
● DC : Rain Samler & Albert Jagger


Affinités
:
Voir le profil de l'utilisateur http://blackeden.fr nicie1@hotmail.com https://www.facebook.com/fanny.kiarie https://twitter.com/Kiarie99
MessageSujet: Re: Une journée calme ? Connaît pas. [Terminé]    1/10/2016, 08:52

En sentant la main d’Alexis venir prendre la mienne, j’avais rouvert les yeux, autant que possible, tout en retournant mon regard vers lui avec un petit gémissement plaintif, entre deux de plaisir. Et bien que vu l’état de mon visage ne permettait surement pas de voir une quelconque différence, cette simple question aura sans doute encore eu un peu plus raison de mes joues, à me faire rougir, comme le propos en était, de gêne. De quoi je pouvais encore être gêné face à lui ? Face à son regard ? De celui-ci justement. De ce que j’affichais devant lui. Si j’avais toujours été des plus expressifs au lit, du moins physiquement, avec n’importe qui, le fait est qu’avec Alexis j’avais l’impression que les choses étaient différentes. Que cette expressivité était bien plus prononcé, plus puissante, de pair avec ce que je pouvais ressentir avec lui, dans ces moments là. Le fait qu’on soit amis, qu’on se connaisse si bien, le lien qu’il y avait entre nous et que je n’avais pas avec les autres gars. J’avais de plus en plus la sensation que mes sentiments envers Alex, totalement platonique bien entendu, se mutaient dans ces moments charnels, prenant une dimension totalement différente. Mais je n’arrivais pas à identifier le pourquoi, le comment, en quoi. Cette incompréhension me faisait peur. Qu’Alexis puisse la capter me faisait peur. Qu’il puisse mal l’interpréter, d’une façon ou une autre.

N’émettant pas de résistance quand Alexis plaqua mon poignet contre le lit au-dessus de ma tête, j’avais néanmoins échappé un léger soupir de soulagement, fermant les yeux, en sentant son regard me quitter pour mieux frissonner en sentant son souffle à mon oreille. Malgré mes précédentes pensées un peu parasite, un petit sourire flatté c’était dessiné sur mes lèvres en entendant Alexis me dire qu’il adorait quand j’étais comme ça. Oui ça malgré tout j’avais cru le comprendre. Quelque part, est ce que l’état qu’on aimait chez l’autre ne dépendait il pas tout simplement du notre ? J’aimais quand Alexis était excité comme pas possible, à ne plus pouvoir contrôler ses ardeurs a défaut de me contrôler moi. Mais cet état chez lui naissait principalement de par moi-même, de part comment mon corps exprimait son envie de lui. Ça aussi c’était quelque chose qui différenciait Alexis des autres mecs. Ne pas seulement être excité par l’envie de baiser mais bien pour lui-même. Son corps, ses réactions, ça façon de faire, de me connaitre.

C’était bien pour tout ça qu’en dessous de lui je continuais de soupirer et gémir a chacun de ses vas et vient. A resserrer mes jambes autour de lui quand il venait pour mieux me presser a lui, le relâchant légèrement quand il s’en allait. Si ma tête était de nouveau tombé de côté les yeux fermé, mes doigts eux, bien que toujours devant mes lèvres, s’en étaient desserrer, quelque peu écarté les uns des autres, laissant plus facilement échapper mes exclamations de plaisir. Un frisson m’avait traversé le haut du bras en sentant la main d’Alexis glissé de mon poignet qu’à ma main pour venir loger ses doigts entre les miens, suite à quoi j’avais directement serré ma main contre la sienne. Et après un nouveau frisson en sentant son visage frôler le mien, un petit sourire satisfait à sentir son baisé sur ma joue. Ça aussi c’était quelque chose que j’adorais. Cette tendresse qu’il avait même dans des moments qui ne s’y prêtait pas forcement.

- J’ai .. pas honte. Juste peur que .. je t’excite trop et que .. tu partes tout seul …

Nous dirons ça. Bien entendu, bien que noyer dans un timbre en extase, ceci était dit sur le ton de la plaisanterie, un poil moqueur, pour la forme et pour me redonner constance. Parce qu’en rien je ne doutais des compétences d’Alexis au lit. Un imprévu peut toujours arriver c’est sûr mais même moi je n’avais pas la prétention de pensé que la simple surexpression de mon visage ou de mon corps pouvait mener à la précocité du a une trop grande excitation. D’un côté ça serait flatteur, d’un autre décevant. Mais la de suite il n’y avait rien qui me décevait chez Alexis. les seuls sentiments qui me traversaient pour l’heure étaient d’intense vague de chaleur et de plaisir que ce soit du a ses coup de reins, a sa bouche qui jouait avec mon lobe, sa main dans la mienne ou son autre qui passait dans mes cheveux. J’avais d’ailleurs moi-même fini par quitter mes lèvres pour retourner à son crâne, malmener à mon tour ses mèches tout en tournant légèrement ma tête, libérant mon oreille pour aller moi-même gagné la sienne.

- Mais même si ça arrive … j’te lâcherais pas de la nuit …

Après tout, je lui avais promis, et une promesse se doit d’être tenue.

......................................................................................................................................................

Kyle Warren

Revenir en haut Aller en bas
● Nombre de messages : 615
● Date de naissance : 01/03/1999
● Age : 18
● Originaire de : Londres
● A NY Depuis : Juillet 2013
● Emploi/Etudes : Etudes sportives
● Theme Musical : Urgent
● Avatar : Jeremy Irvine
● DC : Wilde, Wong, Wright


Affinités
:
Voir le profil de l'utilisateur https://www.instagram.com/alexiscameronwilde/
MessageSujet: Re: Une journée calme ? Connaît pas. [Terminé]    2/10/2016, 12:20

Rien que pour ses nouvelles conneries, Kyle aurait largement mérité à ce qu'Alexis ne lui morde un coup plus violemment son oreille ! Non mais il s'entendait parler lui ? Pff ! Que des conneries ! Oui bon, c'est certain qu'un accident pouvait vite arriver, mais jusqu'ici, il touchait du bois, un truc pareil ne lui était jamais arrivé, ou du moins pas avec quelqu'un. Peut être qu'au tout début, il lui était arrivé d'avoir bien plus de mal à se retenir, mais la précocité, c'était pas son truc. Et puis, juste à cause du visage de Kyle, il ne fallait pas pousser. C'était super excitant, stimulant à fond, mais de la à en jouir cash … Après, il disait ça, mais Alexis avait bien capté que Kyle se fichait de lui, comme ça, pour le fun. Mais tout de même, il n'avait vraiment pas à avoir honte de se montrer ainsi à lui. Alors quoi ? Pas de souci pour être vu en train de lui gober la bite, mais qu'Alexis voit qu'il était en train de prendre du plaisir, ça n'allait pas ? Un jour, ils allaient avoir une petite discussion concernant la logique que pouvait avoir son ami. Mais pas maintenant. La, il y a la baise !

Après avoir levé les yeux au ciel, dans ses va et viens en lui, Alex avait relâché son oreille, se contentant de lâcher un « ha, ha, ha », pas bien convaincu et convainquant. Ne lui demandez pas à la fois de s'envoyer en l'air, pas excité comme il l'était et trouver en même temps une connerie à lui répondre à cela. Il y avait plus important à faire. Soit, bouger inlassablement en Kyle, soupirer de plaisir contre lui, une main laissée dans ses cheveux et l'autre liée à celle de Kyle, profiter aussi des soupirs et discrets gémissements de ce dernier. De son corps contre le sien, du plaisir éprouvé à être en lui. Ça, c'était juste génial. Les doigts de Kyle retournant dans ses cheveux, il laissa un petit soupir approbatif lui échapper. Ce n'était pas ça qui allait l'exciter à mort, mais avec tout ça, dans l'ensemble, c'était bien agréable. Écoutant avec attention les mots de Kyle, contre lui, il eu un sourire bien plus qu'amusé, même s'il ne le voyait pas. A son tour, il tourna un peu la tête vers lui.

- Ah vraiment ? … Mais qu'est ce que tu compterais faire au juste dans ce cas ?


Hum ? Non mais ça avait beau être excitant comme ça, sur le papier, mais dans les faits, s'il paraît il partait hein ! Il y aurait bien un petit passage à vite pour sa part avant qu'il ne soit de nouveau d'attaque, mais justement pendant cette pause forcée, il comptait faire quoi le Kyle ? Cela dit, Alexis disait ça, mais dans le fond ne s'en préoccupait pas trop. Depuis le temps, il savait qu'au lit, il n'avait pas de souci à se faire concernant Kyle. Il avait de la ressource. D'ailleurs à peine sa question de posée qu'Alexis avait un peu ralenti le rythme de ses hanches. Pour à la place donner plus d'ampleur à ses mouvements, allant au plus profond de Kyle dans un geste souple, marquant le geste. Et recommencer ça, encore et encore, butant franchement en lui.

......................................................................................................................................................

Alexis C. Wilde

Revenir en haut Aller en bas
 
Une journée calme ? Connaît pas. [Terminé]
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 3 sur 5Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4, 5  Suivant

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Life In New York :: Etablissements Scolaires :: High School :: Hall-
Sauter vers: