AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  MembresMembres  GroupesGroupes  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 Allez-y, séduisez-moi. [Kyle]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1, 2
● Nombre de messages : 638
● Date de naissance : 11/02/1999
● Age : 18
● Originaire de : New York
● A NY Depuis : Presque toujours
● Emploi/Etudes : Etudes littéraires
● Theme Musical : Baby One More Time
● Avatar : Wojtek Czerski
● DC : Rain Samler & Albert Jagger


Affinités
:
Voir le profil de l'utilisateur http://blackeden.fr nicie1@hotmail.com https://www.facebook.com/fanny.kiarie https://twitter.com/Kiarie99
MessageSujet: Re: Allez-y, séduisez-moi. [Kyle]   3/10/2016, 04:36

Alala que c’était dur. Garder mon sourire et un air naturel alors que dans la tête je soufflais et levais les yeux au ciel. C’est qu’il devenait fatiguant à jamais capter mes sous-entendus ou à y répondre à demi-mot sans me donner la certitude qu’on était bien sur la même longueur d’onde. Je n’avais pas l’habitude de draguer franchement quelqu’un, pas sans savoir que je lui plaisais aussi. Moi mes expériences c’était par écran interposé ou rien que le fait qu’un mec vienne te parler voulait dire qu’il voulait te baiser donc enchainer était beaucoup plus facile. La avec Jason, même si je l’espérais bien, je ne savais même pas s’il s’intéressait au mec. Et la moindre de mes approches n’aboutissait pas vraiment sur quelque chose de concluant. Il fallait quoi ? Que je me jette directement sur lui pour en avoir le cœur net ? Mais non, a la place je restais souriant, l’air de rien a doucement hoché la tête quand il me disait avoir tout ce qu’il lui fallait et qu’il allait à présent réfléchir sur quoi faire.

- Cool.

Wouais, génial. Bon après j’espérais bien que son avis penche pour la maison d’édition de mon père. Quitte à ne rien obtenir de tout ça, pas ce que je voulais en tout cas, j’étais tout de même assez fier de mon petit exposé et espérais bien que celui-ci balance en la faveur de mon père. Que j’ai pas fait tout ça pour rien quoi ! Suivant distraitement les gestes de Jason, quand il avait été posé les papiers sur la table basse, je l’avais par la suite regardé avec un peu plus d’attention quand il c’était tourner vers moi. Et autant dire qu’à l’entendre, un sourire plus réjoui se faisait sur mes lèvres. Payer mon travail ? Oh mais je savais très bien comment je voulais être payé ! Tien ça avait un petit côté prostitué inversé ça … Bon par contre comment amener ça ? Encore une fois draguer ouvertement sans assurance c’était pas mon fort. Et me prendre un râteau ça serait le pire truc qui pourrait m’arriver. Non mais jamais je me suis pris de râteau moi ! Trop mignon pour ça ! Oué ! Restons sur cette idée de confiance ! Je suis trop mignon pour qu’il me recale ! Alors prenant une inspiration, j’avais levé les yeux au ciel, prenant l’air de réfléchir à ce que je voulais avant de baiser mon regard sur Jason avec mon petit air de minaud.

- Et bien, tu pourrais m’inviter à sortir, à diner par exemple. Ou …

Baissant un peu les yeux, j’avais fait glisser ma main jusqu’ici posé sur ma cuisse sur le canapé pour rejoindre le genou de Jason en passant ma main sur la sienne avant de remonter mon regard sur le sien, un air un peu plus aguicheur.

- Ou on peut passer directement à la partie intéressante ?

Me mordillant la lèvre afin d’être bien clair sur le fond de ma pensée dans le doute que ma main sur son genou ne soit pas un message assez clair (je commençais à me dire qu’il était lent à la détente), je gardais un air très sûr de moi et déterminé. Dans ma tête ? Pouah ! L’hécatombe ! J’avais le cœur qui battait à cent à l’heure, la tête qui me tournait légèrement. Sérieux s’il me fou un vent je ne sais pas du tout comment je pourrais réagir. M’énerver ? Pleurer ? Vomir ? Oué non, dans le pire des cas optons pour s’enfuir avant de faire tout ça mais de toute façon ça allait bien se passer. Il allait me sauter dessus, me baiser comme il se doit et tout ira bien dans le meilleur des mondes.

......................................................................................................................................................

Kyle Warren

Revenir en haut Aller en bas
● Nombre de messages : 153
● Date de naissance : 26/08/1986
● Age : 31
● Originaire de : Otjiwarongo
● A NY Depuis : Aout 2016
● Emploi/Etudes : Écrivain
● Theme Musical : Like a Hobo
● Avatar : Chris Pine
● DC : Wilde & cie


Affinités
:
Voir le profil de l'utilisateur https://www.instagram.com/chrispine.jamestkirk/
MessageSujet: Re: Allez-y, séduisez-moi. [Kyle]   3/10/2016, 10:31

Laissant le temps à Kyle de réfléchir à ce qu'il souhaitait en échange du temps passé, Jason le regardait calmement. Il le regarda toujours aussi calmement lorsqu'il vit à nouveau ce regard que le jeune homme avait eu plusieurs fois aujourd'hui, ce regard qu'il avait préféré ignorer jusqu'ici. Bon, malgré tout il resta toujours aussi calme. Même quand Kyle fit preuve d'un culot monstrueux ! Se faire inviter à dîner ? Mais oui bien sûr, et aussi l'inviter au prochain gala auquel il se rendra ? Ce n'était pas une question d'argent, puisque Jason se foutait un peu du fric, mais voilà, il ne se voyait carrément pas inviter un type comme ça au restaurant sous prétexte qu'il avait un peu démêlé les deux contrats ! Et, il était quand même super jeune ! Enfin voilà quoi ! Le moins qu'on puisse dire c'est que la gêne ne semblait pas l'étouffer. Il allait lui répondre, décliner poliment, mais visiblement, Kyle n'en n'avait pas terminé. Alors, il garda toujours son air calme en apparence le temps que ce petit effronté ne termine. A son tour, en voyant le regard de Kyle se baisser, il en fit de même et vit alors la main du plus jeune bouger, passant de sa cuisse à lui, du canapé, et finalement au genou de Jason, ou plus précisément, sur sa main qui y était posée. Okay …. un air plus neutre sur le visage, il releva le regard vers Kyle, qui lui, continuait son petit jeu d'allumeur. Donc, il n'avait pas rêvé …. non pas qu'il en doutait. Alors, même s'il s'y attendait, que c'était la suite logique en un sens des choses, la surprise se fit tout de même lorsqu'il lui proposa carrément de baiser. Alors que Kyle se mordillait la lèvre, son air aguicheur sur le visage, Jason lui s'était un peu pincé les lèvres en hochant lentement la tête. Pas pour dire oui, mais plus pour dire : ah oui quand même ….. Certes, il n'avait pas été aveugle quand aux sous entendus de Kyle, ni aux mots échangés, mais jamais il n'aurait cru le type capable de lui proposer si ouvertement une petite partie de jambes en l'air.

- Tu n'es pas le genre à qui on dit non souvent, hein....


Ce n'était pas une question, et Jason n'attendait pas de réponse. Aller comme ça demander à un type, connu ou non, la n'est pas la question, un truc pareil, avec un tel aplomb.... Bon, ça ne répondait quand même pas à la question, non, la proposition que Kyle lui avait faite. Ce serait un bien gros mensonge en disant que jamais, sa notoriété lui avait ouvert des portes ( et des jambes ) de la sorte. Que jamais, il s'était permis d'en profiter un peu. Homme ou femme. Sur tous les continents. Donc, l'idée de s'envoyer en l'air comme ça, avec une personne qui ne demandait visiblement que ça, il n'avait rien contre. Le seul souci c'était Kyle. Pour deux raisons, dont une première qu'il préféra ne pas dire à voix haute, soit le fait qu'il n'était pas son genre de mec. Il était mignon, c'est sûr, il avait de beaux traits, un beau visage. Mais était un peu trop efféminé à son goût, peut être un peu trop du genre précieux. Trop propre sur lui. Et la seconde, qui en un sens rejoignait la première, c'était le fait qu'il était tout de même bien jeune. Enfin, pas que.

- Ecoute … Non pas que tu ne sois pas mignon, mais je doute que ce soit une très bonne idée.


Le regardant dans les yeux, il n'avait néanmoins pas retiré sa main de celle de Kyle ou fait de geste pour se reculer. Rien qui ne puisse faire croire à Kyle qu'il disait non pour autant. Juste, que ça se discute. Notons que si Kyle avait été pile dans ses critères concernant les hommes, il était certain que tout le reste, Jason n'y aurait pas prêté la moindre attention. Que voulez-vous, il n'était qu'un homme !

- Si ça se trouve, j'irais retrouver ton père pour revoir ce contrat, et peut être y signer. Alors, je ne sais pas si me faire son fils est la meilleure des choses à faire …. non pas qu'il ait à savoir quoi que ce soit, cela va sans dire.


Le problème était du coup juste dans sa tête, une question d'éthique par rapport à Thomas Warren. Sérieusement, ça ne se fait pas d'aller comme ça à un rendez-vous avec un homme qui se montre très aimable et professionnel avec vous, et dans son dos, se payer son fils …

......................................................................................................................................................

Jason T. Wright

       
Revenir en haut Aller en bas
● Nombre de messages : 638
● Date de naissance : 11/02/1999
● Age : 18
● Originaire de : New York
● A NY Depuis : Presque toujours
● Emploi/Etudes : Etudes littéraires
● Theme Musical : Baby One More Time
● Avatar : Wojtek Czerski
● DC : Rain Samler & Albert Jagger


Affinités
:
Voir le profil de l'utilisateur http://blackeden.fr nicie1@hotmail.com https://www.facebook.com/fanny.kiarie https://twitter.com/Kiarie99
MessageSujet: Re: Allez-y, séduisez-moi. [Kyle]   3/10/2016, 11:13

Oh que si on me disait souvent non ! Enfin, une personne en particulier surtout. Pour des choses sans rapport avec le sexe certes, bien que pendant une petite période pour ça aussi, mais ça arrivait souvent, encore aujourd’hui. Mais de façon plus général ou plutôt, plus lier au sexe vu que c’est de ça dont il est question, non, on me disait rarement non. Pour la bonne raison que c’était bien souvent les gars qui venaient à ma rencontre et pas l’inverse. Pour ça que c’était tout de même un grand pas pour moi d’avoir comme ça un tel aplomb. A en stresser à mort derrière le sourire candide et approbateur quand a ses dires que j’affichais a Jason, ayant bien compris que sa question était plus rhétorique qu’autre chose. Mais en attendant je commençais un peu a balisé sa mère. Certes il ne m’avait pas repoussé, n’avait pas l’air plus surpris que ça par ma proposition mais en même temps … n’exprimait pas non plus un quelconque intérêt. Et si encore une fois je tentais de garder constance malgré le fait que mon cœur était sur le point de lâcher par tant de stresse, mon air sur de moi c’était quelque peu tari quand il avait avancé que cela n’était pas une bonne idée malgré le fait que je sois mignon. C’est sans doute ce simple compliment qui m’avait fait rester en place au lieu de prendre mes jambes à mon cou sous le coup de la honte. Voulant tout de même savoir la suite de son explication.

- Mais comme tu dis … il n’a pas à savoir …

Malgré moi j’avais dit ça avec nettement moins d’assurance que précédemment. Que Jason ne m’ai pas sauté directement dessus suite à ma proposition c’était une chose mais a la façon quelque peu détaché qu’il avait de me parler, me donner son avis sur la chose, j’avais clairement l’impression que c’était plus une excuse qu’autre chose. Il n’avait clairement pas l’air de quelqu’un d’intéressé. Alors prenant sur moi d’une façon monstrueuse, j’avais échappé un léger rire nerveux tout en retirant ma main de la sienne.

- Enfin, tu as surement raison. Pardon, c’était un peu trop cavalier. Heu, je ferais mieux d’y aller …

Et sans attendre je m’étais lever, limite dans un bond, avant de commencé à partir, faisant le tour de la table basse pour contourné Jason avant de repartir vers la cuisine pour rejoindre l’entrée. Et même sur ce court trajet je sentais déjà ma mine se décomposer, mes joue s’enflammer de gêne et de honte. Non mais j’étais totalement malade pour lui faire une proposition aussi franche et directe ! A quel moment j’avais bien pu m’imaginer, croire qu’il y avait la moindre chance qu’il accepte ! (A de nombreux moment oui). Olala, plus jamais j’oserais le revoir ! Pourvu qu’il ne signe pas chez mon père ! Enfin si ! Mais que je ne l’y croise pas ! Aaaaarggghh … Très rapidement arrivé à l’entrée, je me maudissais à nouveau, cette fois pour avoir eu la brillante idée de retirer mes chaussures. C’était donc avec empressement que je me dépêchais de renfiler celle-ci pour pouvoir m’enfuir au plus vite.

......................................................................................................................................................

Kyle Warren

Revenir en haut Aller en bas
● Nombre de messages : 153
● Date de naissance : 26/08/1986
● Age : 31
● Originaire de : Otjiwarongo
● A NY Depuis : Aout 2016
● Emploi/Etudes : Écrivain
● Theme Musical : Like a Hobo
● Avatar : Chris Pine
● DC : Wilde & cie


Affinités
:
Voir le profil de l'utilisateur https://www.instagram.com/chrispine.jamestkirk/
MessageSujet: Re: Allez-y, séduisez-moi. [Kyle]   3/10/2016, 11:49

Sous ses yeux, il avait littéralement vu le visage de Kyle se décomposer, petit à petit. Tiens, ou était passée son assurance de fou, de tout à l'heure ? Disparue on dirait. Et bien, pas très farouche ce mec, à peine on émet une petite objection que toute envie s'en va. Ou pas forcément envie, mais plutôt courage. C'est ça oui. Mais en voyant sa tête, ce n'était pas de la peine qu'il avait pour lui, mais plutôt de l'amusement. Heureusement il se retint de se marrer, ça n'aurait pas été très délicat. Pauvre Kyle qui avait peut être dû rassembler tout son courage pour lui proposer un truc pareil, si directement. Il garda ses yeux de posés sur lui alors qu'il sentait la main de Kyle quitter la sienne. Pour sûr il avait raison ! Ils étaient d'accord, son père n'avait rien à savoir, et personne n'en saura jamais rien de toute façon. Jason devait en revanche lui laisser le fait que c'était tout de même bien courageux d'y avoir été aussi franchement dans sa proposition. Oh il s'en allait déjà ? La, en revanche, il fut un peu plus surpris de le voir se relever aussi rapidement. Cela ressemblait à s'y méprendre à une fuite ça monsieur. Et pendant qu'il le regardait partir à grande enjambées vers l'entrée, Jason lui, resté sur le canapé, laissa ses yeux s'égarer dans le dos de Kyle, en même temps que ses pensées. Il est vrai que lui même, n'avait pas fait grand chose depuis un petit moment. Avec ce nouveau déménagement, avant, sa rupture ( et sa tromperie ), ses deux mois en Namibie, sa tête avait été bien occupée et se trouver quelqu'un pour réchauffer ses draps n'avait pas été sa priorité absolue non plus. Enfin de la à se taper littéralement le premier venu ? Profiter carrément de la situation ? Quoique, profiter de quoi ? Il avait eu la preuve par trois que Kyle était largement consentant, que pire, il n'attendait même que ça. D'accord, il n'était peut être pas son genre de mec, mais ce n'était pas comme s'il était affreux. Et puis, au lit comme dans sa vie, il aimait tester à tout alors ….

Alors, d'un geste souple, il s'était relevé du canapé, pour rejoindre Kyle dans l'entrée. A pas discrets, il s'était rapproché de lui alors qu'il bataillait visiblement à remettre ses chaussures. S'amusant malgré lui de la gêne évidente qui transparaissait dans ses gestes, Jason n'en dit cependant rien. A la place, dans son dos, il tendit les mains en avant, pour sans geste brusque, les poser sur les hanches fines de Kyle, et le faire cesser ses gesticulations. S'il ne lui avait pas fait peur par ce geste du moins. Puis, il s'était rapproché de lui, et avait abaissé sa bouche près de l'oreille du jeune homme :

- Tu es au courant que je n'ai pas dit non ?


Ce n'était pas un oui des plus francs, mais vraiment ces gosses de nos jours ! Plus la moindre patience, que ce soit pour un oui ou pour un refus ! Aucune notion de patience, d'attente ! Cela dit, ce n'est pas comme si entre eux il y ait besoin de vraiment passer par ça. Et il ne lui en voulait pas d'avoir flippé un peu. C'était normal. Une main de toujours posée à la hanche de Kyle, Jason avait déplacé l'autre sur le ventre du jeune homme, exerçant une légère pression pour le rapprocher de lui. Un sourire aux lèvres, bien que le brun ne pouvait le voir, il ajouta :

- Ta proposition tiens toujours ?


Pour passer directement aux choses sérieuses, pas pour l'invitation à manger. Kyle l'aura sûrement saisi de lui même. Il l'espérait. Et si jamais, peut être que le baiser qu'il déposa sous son oreille était un message assez clair pour lui faire comprendre que, si sa proposition était toujours d'actualité, il était partant. Après tout, qu'avait il à perdre la dedans si ce n'est au pire, un peu de temps ?

......................................................................................................................................................

Jason T. Wright

       
Revenir en haut Aller en bas
● Nombre de messages : 638
● Date de naissance : 11/02/1999
● Age : 18
● Originaire de : New York
● A NY Depuis : Presque toujours
● Emploi/Etudes : Etudes littéraires
● Theme Musical : Baby One More Time
● Avatar : Wojtek Czerski
● DC : Rain Samler & Albert Jagger


Affinités
:
Voir le profil de l'utilisateur http://blackeden.fr nicie1@hotmail.com https://www.facebook.com/fanny.kiarie https://twitter.com/Kiarie99
MessageSujet: Re: Allez-y, séduisez-moi. [Kyle]   3/10/2016, 13:27

Alors que, par des gestes trop pressé et nerveux et galérais à enfiler ma converse, j’avais du coin de l’œil vu Jason se ramener. Et merde ! Il ne pouvait pas me laissé gentiment m’enfuir ? Il allait faire quoi ? Me dire de ne pas le prendre ainsi ? Que ce n’était pas moi mes lui ? Porter ses mains à mes hanches ? Heu, attendez … quoi ?! Si en sentant ses mains mon corps et mes gestes c’étaient immédiatement figé, ma surprise n’en fut que plus grande en entendant sa question, frémissant d’ailleurs malgré moi en sentant son souffle contre mon oreille. Un peu perdu, je n’avais rien répondu, et de toute façon c’est bien vite que j’avais senti une des mains de Jason glissé de ma hanche mon ventre, me faisant me redresser. Laissant au passage ma converse retombé par terre, j’avais par reflexe remonté mes mains sur celle de Jason à mon ventre. Dos à lui, a regardé devant moi, j’étais légèrement en bug. Le visage encore un peu rougi par ma honte, peut-être un peu plus par la retournent inattendu de la situation. Hum, non en fait c’est maintenant que mon visage c’était un peu plus empourprer. En entendant Jason me demander si ma proposition tenait toujours … Oh putain ! Oh putain !!

En sentant son baiser sous mon oreille, j’avais fermé les yeux tout en prenant une profonde respiration, quelque peu saccadé. Oui pas de souci je comprenais bien le message, j’avais juste un peu de mal à y croire, à réaliser la chose vu comment j’avais eu l’impression de me faire gentiment éconduit précédemment. Tournant doucement ma tête vers lui, j’affichais encore un air légèrement perdu bien qu’intrigué. A me demander en le regardant, ou plutôt cherchant à savoir s’il était sérieux ou s’il se foutait de moi. Et forte heureusement, la première option semblait la bonne, à savoir, sérieux. Bien que pour le coup toujours nerveux, mais pour de meilleur raison, je me mis doucement à sourire en le regardant, sentant mon m’angoisse précédente s’évanouir un peu.

- Heu, oui …

Oui bon bah désolé mais il me fallait tout de même un peu de temps pour passer d’un état d’esprit a un autre, d’où ce petit oui encore un peu timide. Je n’étais pas si versatile que ça en fin de compte. Enfin … Me redressant un peu mieux, je m’étais doucement tourner dans les bras de Jason, laissant ses mains glissé sur moi alors que je me plaçais face à lui en remontant mes mains sur son torse, changeant rapidement d’expression pour retrouver mon air aguicheur.

- Oui, ça tient toujours.

Et cette confirmation avait été dite avec beaucoup plus d’assurance, le ton plus enjôleur. Regardant encore un instant Jason dans les yeux, mon regard avait fini par descendre sur mes mains qui dans des gestes lents descendaient le long de son corps, devinant sa musculature au travers de son t-shirt jusqu’à arriver à son jean, m’arrêtant à celui tout en relevant mon regard vers celui de Jason.

- Et maintenant j’ai le droit de la voir ta chambre ?

Ou on pouvait bien faire ça ici, dans le salon ou n’importe où, je m’en moquais un peu. C’était juste pour rappeler ses dires de tout à l’heure comme quoi je n’avais aucune raison d’accédé a cette partie de son appartement.

......................................................................................................................................................

Kyle Warren

Revenir en haut Aller en bas
● Nombre de messages : 153
● Date de naissance : 26/08/1986
● Age : 31
● Originaire de : Otjiwarongo
● A NY Depuis : Aout 2016
● Emploi/Etudes : Écrivain
● Theme Musical : Like a Hobo
● Avatar : Chris Pine
● DC : Wilde & cie


Affinités
:
Voir le profil de l'utilisateur https://www.instagram.com/chrispine.jamestkirk/
MessageSujet: Re: Allez-y, séduisez-moi. [Kyle]   3/10/2016, 13:52

Il ne le pressa pas outre mesure, ou n'approfondit pas plus ses gestes envers Kyle. Jason attendait simplement que Kyle lui réponde, lui dise ce qu'il en était pour lui, si après avoir cru comprendre que c'était foutu, il en avait encore envie. Il avait cru comprendre que c'était quelque chose qu'il avait en tête depuis un moment. Quand, il ne saurait le dire. Mais des coups comme ça, des fois ça vous pète toute envie. Il savait que lui à sa place, à moins d'être très en demande, il l'aurait envoyé sur les roses. Ses yeux posés sur lui, Jason le vit tourner un peu la tête en sa direction. Lui adressant ensuite un léger sourire, lorsqu'il lui confirma que sa proposition était toujours d'actualité. La aussi, ce n'était pas bien assuré. Quoique, il avait ses raisons de l'être. Pourtant la, Jason ne se foutait pas de lui. Il laissa ses mains sur Kyle lorsque celui-ci glissa entre ses bras, pour se poser face à lui, sentant ses mains se poser sur son torse. Dans ce même mouvement, Jason avait lui légèrement resserré ses bras autour de Kyle, constatant à quel point il était fin à coté de lui. Non pas que l'écrivain était taillé comme un steak ou que le jeune homme était une frêle brindille ( quoique … ) mais c'est sûr que ce genre de morphologie, il aimait plutôt la retrouver chez une femme. Pourquoi ne pas essayer. Son regard accroché à celui de Kyle, il laissa un sourire flotter sur ses lèvres, ainsi qu'un air assez intéressé à ses mots, quand il lui confirma, cette fois avec plus d'aplomb que ça tenait toujours. Avec le retour de son air de petit allumeur.

- J'en suis ravi.


Au cas ou il fallait rassurer Kyle, que Jason ne se fichait pas de lui. Au contraire du regard de l'étudiant qui descendait sur lui, la main de Jason jusqu'ici restée dans le dos de Kyle était remontée un peu, caressant le dos du jeune homme au travers de son haut. Il sentait celles de Kyle, qui elles, glissaient sur son torse, à son ventre, par dessus le tshirt qu'il portait alors, mais s'arrêter à hauteur de son jean. Pour ensuite reparler de cette histoire de chambre, que jusqu'à présent, Kyle n'avait normalement pas à voir. Il entre ouvrit les lèvres, prenant une petite inspiration, amusé qu'il remette ça sur le tapis.

- Et si je te faisais plutôt visiter ?


Alors, sans plus tarder, Jason avait descendu ses mains sur Kyle, l'une d'elles passant volontairement sur ses fesses, mais pour aller à l'arrière de ses cuisses. La, il souleva sans plus attendre le jeune homme, le soulevant comme s'il ne pesait rien. Et pour cause :

- Ce que tu es léger !


Constata t-il avec amusement. Concernant les hommes, il les préférait donc plus matures, plus épais aussi, alors, il n'avait pas vraiment porté dans ses bras un mec si léger que ne l'était Kyle. Il avait son poids c'est sûr, mais c'était bien aisé de le soulever ainsi. Se permettant ainsi de ne laisser qu'une main à le soulever, l'autre dans son dos, il avait penché sa tête pour aller embrasser le cou du jeune homme, alors qu'il se mettait en direction de sa chambre, son amant surprise dans les bras. Quelle journée ! Lui qui pensait mener une journée banale, à se prendre la tête avec ce nouveau contrat, voilà qu'il allait sûrement s'envoyer en l'air avec le fils de celui qui lui avait filé ça. Dans le genre, donnez-moi la main je vous bouffe le bras, il était pas mal... Arrivés à la porte, Jason décrocha la main qui était jusqu'ici dans le dos de Kyle pour abaisser la poignée et ouvrir la porte, et entrer dans la chambre. La aussi, la pièce était vaste, le lit était grand, et ici les seuls biens lui appartenant, outre les vêtements dans la penderie, étaient ces livres qu'il n'avait pas encore pu ranger, quelques biens personnels ou son appareil photo posé plus loin. Mais ce qui l'intéressait, et sûrement Kyle, c'était le lit, dont il se rapprochait avant, une fois arrivé à hauteur de celui-ci, les faire chuter doucement dessus, gardant ses bras autour de Kyle le temps de la descente. Le jeune homme sous lui, il déplaça ses mains de sous lui pour pouvoir les passer à l'avant, allant de ses hanches à son ventre, et remonter à son cou, finalement ses cheveux alors que sa bouche faisait connaissance avec l'oreille de l'étudiant.

......................................................................................................................................................

Jason T. Wright

       
Revenir en haut Aller en bas
● Nombre de messages : 638
● Date de naissance : 11/02/1999
● Age : 18
● Originaire de : New York
● A NY Depuis : Presque toujours
● Emploi/Etudes : Etudes littéraires
● Theme Musical : Baby One More Time
● Avatar : Wojtek Czerski
● DC : Rain Samler & Albert Jagger


Affinités
:
Voir le profil de l'utilisateur http://blackeden.fr nicie1@hotmail.com https://www.facebook.com/fanny.kiarie https://twitter.com/Kiarie99
MessageSujet: Re: Allez-y, séduisez-moi. [Kyle]   3/10/2016, 15:31

Me montrer sa chambre et me faire visiter ne revenait pas à la même chose ? Mais soit. En tout cas, après une petite monté d’excitation en sentant les mains de Jason glisser sur moi, notamment sur mes fesses, j’avais eu un petit cri de surprise quand il m’avait soulevé, passant mes bras autour de son cou tout en échappant a présenté un léger rire amusé par ce geste. Oh non mais de toute façon moi j’adore quand on me porte. Encore plus quand c’est un mec grand beau et musclé. Alors si en plus celui-ci faisait remarquer mon poids plume, il n’en fallait pas plus pour faire afficher un large sourire sur mon visage. Oui mon corps fin et léger, juste dessiné c’était ma grande fierté.

- Merci !

Parce que pour moi c’était un réel compliment. Quoi qu’en dise Alex à dire que je ne faisais pas assez de sport, j’en faisais bien assez pour conserver une telle ligne. Juste pas les même que lui. Mais arrêtons de penser à lui, ce n’est vraiment pas le moment. Bien forte heureusement, Jason était là pour me changer les idées, par ses baisés à mon cou alors qu’il avançait en même temps à travers l’appartement. Pour ma part je me laissais faire. Penchant légèrement la tête de côté, gardant un bras autour du cou de Jason alors que mon autre main passait le long de son bras, remontant sur son épaule pour descendre un peu sur son torse avant de remonter à son cou en sentant une de ses mains se détaché de moi, comprenant que nous étions arrivé à sa chambre.

Une fois dans la pièce, je n’avais pas du tout cherché à regarder celle-ci, m’en foutant un peu pour le moment. Peut-être après, là j’avais plus intéressant à faire. Tournant légèrement la tête, j’avais à mon tour été embrasser le cou de Jason, du moins jusqu’à me sentir tombé en arrière, doucement, retenu par ses bras. Jambes écarté autour de ses hanches, j’avais laissé tomber mes bras sur le lit, de part et d’autre de ma tête. Une inspiration plus prononcé, je frémissais doucement sous ses mains qui me caressaient, terminant par un soupir d’aise en sentant sa main monté à mes cheveux, fermant les yeux avec un nouveau soupir en sentant sa bouche aller jouer avec mon oreille. Relevant mes mains, je les avais d’abord posé dans son dos, caressant celui-ci vers le bas d’une main alors que l’autre remontait vers ses cheveux, a passer légèrement au travers de ses mèches. Profitant encore un peu sagement de sa bouche, j’avais fini par relever un peu mon bassin, venant le presser au sien. Puis j’avais détaché ma main de ses cheveux, venant habillement glisser celle-ci entre nous deux pour la descendre à son entre jambe. Au travers de son jean, je caressais son membre, pressant ma main contre lui en la faisant monter et descendre. Venant par moment relevé un peu mon bassin pour me presser moi aussi contre le dos de ma main. Après quelques caresses, qui se faisaient de plus en plus pressante, j’avais remonté ma main à sa ceinture, commençant à vouloir détacher celle-ci. Entre nos deux corps serré, le fait de n’avoir qu’une seule main et avec l’empressement de celle-ci, la tâche n’était pas très aisé. Alors après avoir au moins réussi à en défaire sa boucle, j’avais remonté ma main entre nous jusqu’à son torse, remontant mon autre main de son dos jusqu’à son épaule pour presser mes mains sur lui et le repousser, doucement mais surement.

Jason roulant de côté, je m’étais redressé dans le même temps pour venir me mettre à califourchon au-dessus de lui. Et déjà, même s’il était loin d’être écarlate, mon visage c’était déjà légèrement empourpré par l’excitation qui me gagnait de plus en plus. En preuve la bosse qui c’était formé dans mon jean moulant. Mais chaque chose en son temps. Pour l’heure, je regardais Jason, un regard excité, envieux et à la fois ravie, avec ce petit sourire que je portais sur mes lèvres.

- Laisse moi faire ...

Que je lui montre de quoi était capable le gamin (et oui, encore). Je m’étais empressé de passer mes mains au bas de son t-shirt, tirant dessus avec un certain empressement pour lui faire retirer. Chose faite, je m’étais penché au-dessus de lui, allant à mon tour joué avec son oreille, a mordiller celle-ci alors que mes mains s’affairaient plus bas, a finir de défaire son jean. Ceci de réalisé, j’avais légèrement tiré sur l’oreille de Jason avant de la relâcher pour me redressé à nouveau au-dessus de lui et de moi-même, retirer mon t-shirt. Laissant Jason passer ses mains sur mon corps, ma peau frémissait sous le passage de ses doigts. Passant mes mains sur les siennes, j’en avais fait remonter une à mon visage, blottissant ma joue dedans alors que je fermais les yeux tout en échappant un soupir, les lèvres entre ouverte avant de venir mordiller le contour de sa main.

Rouvrant les yeux en posant mon regard sur lui, j’avais doucement repoussé sa main pour pouvoir à nouveau me pencher au-dessus de lui, directement à son torse cette fois. Et c’est en parsèment celui-ci de baisés que je descendais doucement mais surement le long de son corps. Continuant à embrasser sa peau en descendant sur ses abdos, léchant un peu ceux-ci de petit coup de langue trainant. Arrivé entre ses jambes, je m’étais légèrement redressé, pour pouvoir saisir son jeans et lui faire un peu descendre, affichant malgré moi un petit sourire satisfait à la vue de sa virilité. Ça va, beau model. Passant d’abord mes doigts le long de son membre, je m’étais doucement rabaissé, le regard relevé vers Jason alors que mon visage était suffisamment près de son membre pour que je puisse venir le lécher. Passant ma langue sur son membre de façon lente et appuyé, parfois plus furtivement, remontant par moment sur son gland pour passer ma langue autour, tout ça tout en gardant mon regard sur le visage de Jason. Puis après un petit temps à jouer ainsi, j’étais remonté sur son gland pour le prendre entre mes lèvres, tournant encore un peu la langue autour de lui avant de finalement le prendre vraiment en bouche, dans une descente lente le long de son membre, jusqu’à presser mes lèvres contre sa base tout en ayant fermé mes yeux. Marquant une légère pause en frottant la langue contre lui, j’étais remonté sur son long un peu plus rapidement que ma descente. Le reprenant par la suite en bouche un peu plus rapidement, remontant de la même façon pour petit à petit accéléré mon rythme autour de lui, le tour en serrant bien mes lèvres autour de lui, frottant ma langue contre lui, l’aspirant en descendant, le suçotant en remontant. Le tout en rouvrant parfois les yeux pour le regarder. Voir ci cela lui convenait.

......................................................................................................................................................

Kyle Warren

Revenir en haut Aller en bas
● Nombre de messages : 153
● Date de naissance : 26/08/1986
● Age : 31
● Originaire de : Otjiwarongo
● A NY Depuis : Aout 2016
● Emploi/Etudes : Écrivain
● Theme Musical : Like a Hobo
● Avatar : Chris Pine
● DC : Wilde & cie


Affinités
:
Voir le profil de l'utilisateur https://www.instagram.com/chrispine.jamestkirk/
MessageSujet: Re: Allez-y, séduisez-moi. [Kyle]   3/10/2016, 16:32

Il s'en doutait vu que c'était Kyle qui avait fait le premier pas ( et quel pas ! ) vers lui, mais le sentir réagir à ce simple prélude était bon signe. Alors que sa bouche et sa langue s'occupaient de son oreille, pus son cou, il sentait les mains du jeune homme se poser sur lui, le caressant dans son dos, dans ses cheveux. Jusqu'à sentir l'une d'elle passer entre eux, mais toujours sur lui, jusqu'à aller à son entre jambe. Fermant doucement les yeux à ce contact, pourtant au travers de son jean, ça suffisait amplement pour le mettre parfaitement dans l'ambiance. Mêlé à cela, les autres gestes qu'avait Kyle, de bouger ses hanches sous lui comme à la recherche d'un peu plus de contact pour lui, les soupirs qu'il entendait à son oreille. Jason devait avouer qu'il ne savait pas trop à quoi s'attendre en se décidant de coucher avec lui, mais il semblerait que pour le moment, les choses étaient bien parties. Sentant l'excitation le gagner également, elle ne fit que de monter d'un cran lorsqu'il senti clairement que Kyle s'était lancé à l'attaque de sa ceinture. Pendant qu'il s'occupait de lui plus bas, les mains de Jason elles, passaient sur le torse du jeune homme allongé sous lui, descendant un peu à son ventre ou allant sur ses hanches. Continuant cela le temps que Kyle n'ait réussi à défaire sa ceinture, avant de sentir celui-ci le repousser sur le coté. Il se retrouva sur le dos, le brun le surplombant, à califourchon sur lui. Ses mains de posées sur les cuisses du jeune homme, il parcouru du regard assez rapidement la vue qu'il avait de lui. Les joues déjà rougies, un regard plus qu'explicite, et visiblement excité lui aussi. Le contraire l'aurait étonné. Très brièvement cependant, il se demanda encore si c'était vraiment une bonne idée. Dans son fort intérieur, il avait conscience que ce n'était certainement pas l'idée du siècle. Se payer des petits jeunes comme ça, ce n'était pas dans ses habitudes. Mais après tout, il devait être sexuellement majeur, et ils étaient tous les deux largement consentants. Et personne n'avait à être au courant.... Et puis il était aussi excité, oui, d'accord ! Il ne répondit rien lorsque Kyle lui dit de le laisser faire, se contentant de le regarder l'air intrigué. Et bien qu'il fasse.

L'aidant à retirer son tshirt, ses mains à nouveau libres, il les reposa sur les hanches de Kyle pendant que celui-ci s'attaquait à son tour à son oreille. Fermant les yeux pour profiter de cela, il laissait également ses mains remonter un peu sur Kyle, se glissant sous le tshirt qu'il portait encore. Alors qu'il s'excitait de plus en plus sous lui, le fait que Kyle soit en train de finir de lui ouvrir le jean ne fit que l'exciter encore plus. La bouche du jeune homme ayant quitté son oreille, il rouvrit les yeux pour le voir se débarrasser de lui-même de son tshirt, lui dévoilant ainsi le haut de son corps, sur lequel il retourna y poser ses doigts, effleurant la peau du plus jeune alors qu'il redessinait de ses mains les lignes de celui-ci. C'est plus que certain, Kyle n'était pas son type de mec, mais il devait lui laisser qu'il était plaisant à regarder. Il avait un physique agréable, un corps bien dessiné pour son genre, formant un tout harmonieux. De son avis, à présent qu'il ne le regardait plus comme un gamin ( encore heureux ) Kyle était quelqu'un de beau. Et assez désirable en effet. Il le laissa lui guider l'une de ses mains jusqu'à son visage, affichant pour sa part un léger sourire à le voir caler sa joue contre sa paume, pour au final lui mordiller doucement cette même main, lui faisait pousser un petit « hé ! » histoire de râler un peu pour la forme. Si c'était son truc, il pouvait le mordre partout ou il le souhaitait, mais qu'il laisse ses mains tranquilles. Il en avait trop besoin !

Sa main de libérée, il la reposa sur la cuisse de Kyle, pendant que celui-ci s'était penché sur son torse, embrassant celui-ci. Ou y laissant sa langue se faire sentir. Et plus il descendait, plus la respiration de Jason se faisait plus profonde, soulevant son torse au rythme de ses inspirations. A nouveau, Jason lui prêta main forte pour qu'il puisse retirer son jean, et tout le bordel. Étrange malgré tout de le voir sourire en voyant sa queue, mais soit. Si c'était son délire. Mais le regard que lui lança Jason était tout sauf amusé, ayant bien compris merci, ou il voulait en venir ainsi. Prenant une nouvelle inspiration au contact de ses doigts sur son membre, son regard se posa sur la bouche de Kyle, alors que celui-ci se rapprochait de sa virilité, venant en un premier temps juste le lécher. La respiration toujours aussi profonde, il se mordit doucement la lèvre inférieure en suivant du regard les mouvements de la bouche, de la langue de Kyle sur lui. Hum, pour un début en la matière, c'était pas mal, il l'avouait. Cependant, si par hasard quelque part dans sa tête, Jason pouvait encore voir Kyle comme un gamin, d'une façon ou d'une autre, la suite des choses lui retira franchement toute pensées du genre le concernant. Lorsqu'il le vit enfin le prendre en bouche, Jason avait un peu plus serré ses lèvres, mais quand il le vit et senti le prendre entièrement, il ne pu taire un râle de plaisir malgré tout. Fermant les yeux à nouveau, il laissa sa tète partir légèrement en arrière. La encore, s'il avait pu se demander si Kyle avait la moindre expérience sur le sujet et si oui, à quel point, il avait un très, très bon début de réponse. Certes dans sa vie, il avait eu droit à de super bon coups au lit, et des parties de jambes en l'air mémorables, mais ce début de pipe était vraiment pas mal.

A nouveau, il laissa un discret râle de plaisir lui échapper quand le brun commença à bouger sa bouche autour de lui, remontant et redescendant sur son membre, lui faisant sentir sa langue, jouant autour de lui d'une manière très agréable et excitante. Lorsqu'il rouvrit enfin les yeux, il capta l'un des regards que lui lançait Kyle. Mais qu'il ne s'en fasse surtout pas, tout allait très bien pour lui. Pour l'encourager à continuer ainsi, se soutenant sur l'un de ses avant bras, il avait tendit son autre main pour aller doucement l'y poser sur la tête de Kyle, et, y faire de légères pressions lorsqu'il descendait sur lui, le libérant un peu lorsqu'il remontait. Lui qui se disait que tout ce qu'il avait à perdre en acceptant, au pire, c'était son temps, et bien finalement, quelque chose lui disait qu'il avait bien fait tiens.... Aussi, il se laissa à profiter pleinement des attentions de Kyle à son membre, faisant monter son excitation de plus en plus. Cela, et l'envie de participer à son tour, et que son jeune amant en ait également pour son compte.

C'est pour cela qu'après avoir encore un peu profité de sa bouche, Jason s'était un peu redressé. De la main qui était jusqu'ici sur la tête de Kyle pour encourager ses gestes, il l'avait passée sur la joue de celui-ci afin de lui faire relever la tête. Lorsqu'il eu libéré son membre, Jason s'était un peu plus penché vers Kyle pour aller poser ses mains sur lui, et à nouveau, inverser la tendance. Allongeant le jeune homme, il l'avait rapidement suivi dans son déplacement, afin de se placer au dessus de lui.

- Je crois que c'est mon tour.


Lui dit-il d'un air mi sérieux, mi excité. Dans de gestes calmes, mais trahissant une envie certaine, il s'était à son tour attardé sur l'ouverture de la ceinture et du jean de Kyle, alors qu'il s'était penché au dessus de lui, embrassant le torse lisse du jeune homme, et aller doucement mordiller l'un de ses tétons. Juste le temps d'ouvrir tout ce bordel, et d'agripper fermement les vêtements. Cela de fait, il s'était redressé pour abaisser les fringues du jeune homme le long de ses jambes lisses elles aussi et … euh, minute. Lisses ? Alors qu'il retirait tout ça, il jeta tout de même un coup d'oeil à ses gambettes. Ah, oui, c'est bien ce qui lui semblait, elles étaient totalement imberbes. La surprise ne s'arrêta pas, lorsqu'il remonta son regard sur lui, pour aller plus haut sur ses jambes, et tomba à son entre jambes. Ce n'était pas son membre en soit qui le surpris, mais ….

- Tu t'épiles ?


Ce n'était qu'une simple constatation de sa part, même si ça l'amusait assez en un sens. Si tel était le plaisir du jeune homme après tout, ce n'était pas lui qui s'en plaindra. Dans un tel cas, pas de risque de devoir arrêter une pipe parce qu'un poil indésirable s'est mêlé à la fête. Sa remarque de faite, qui n'attendait pas non plus de réponse ( à moins qu'en fait, Kyle soit du genre totalement imberbe … ), et les vêtements de Kyle retirés, Jason prit sans attendre, place entre les jambes du brun. Glissant ses mains sur chacune de ses cuisses, il abaissa dans un même temps le haut de son corps pour poser ses lèvres à l'intérieur de l'une de ses cuisses. Descendant en quelques baisers sa bouche sur lui, il continua sa descente jusqu'à arriver près du membre de Kyle. Il tourna la tête vers celui-ci, déposant un dernier baiser proche de sa base, avant d'à son tour, apposer sa langue sur lui. Déplaçant l'une de ses mains à sa base pour le maintenir dressé face à lui, il fit remonter sa langue le long de son membre, jusqu'à son gland, ou, sans plus attendre, déposa ses lèvres pour descendre sur lui et à son tour le prendre en sa bouche. Sans attendre davantage, il amorça un début de va et viens sur lui, gardant ses lèvres doucement serrées autour de Kyle, les yeux fermés, attelé à sa tâche. Une main laissée à sa cuisse, il en déplaça l'autre qui ne tenait plus son membre pour abaisser ses doigts aux bourses du plus jeune, les flattant de sa main doucement, ce avant de descendre un peu à ses fesses. Se contentant de simplement caresser ce qu'il avait à portée de main, sans chercher à plus cependant, tout en montant et descendant sur Kyle, tournant un peu sa tête dans ses mouvements pour amplifier ses sensations.

......................................................................................................................................................

Jason T. Wright

       
Revenir en haut Aller en bas
● Nombre de messages : 638
● Date de naissance : 11/02/1999
● Age : 18
● Originaire de : New York
● A NY Depuis : Presque toujours
● Emploi/Etudes : Etudes littéraires
● Theme Musical : Baby One More Time
● Avatar : Wojtek Czerski
● DC : Rain Samler & Albert Jagger


Affinités
:
Voir le profil de l'utilisateur http://blackeden.fr nicie1@hotmail.com https://www.facebook.com/fanny.kiarie https://twitter.com/Kiarie99
MessageSujet: Re: Allez-y, séduisez-moi. [Kyle]   11/5/2017, 03:51

Concentré sur mes prouesses buccale, je ne prêtais pas spécialement attention au fait que Jason bougeait. Ce n’était qu’en sentant sa main sur ma joue, m’invitant ainsi a redressé ma tête que je compris qu’il m’invitait à m’arrêter. Remontant le long de son membre pour la dernière fois, je relâchais celui-ci dans une dernière succion avant de me laisser guider pour la suite des réjouissances, laissant à son tour Jason faire ce qu’il avait envie de moi et ce, avec une certaine impatience. Me laissant allonger à mon tour sur le lit, j’affichais un sourire malicieux mais surtout bien intéressé à sa remarque.

- Je crois aussi oui …

Et là aussi mon impatience était grande. Voir un peu de quoi il était capable. S’il allait bien répondre à tous les espoirs et fantasme que j’avais imaginé de lui. C’était quand même un truc de dingue cette histoire. J’étais en train de réaliser un fantasme ! Le nombre de fois où j’avais imaginé couché avec lui, ou je m’étais toucher en pensant à lui. Et voilà qu’aujourd’hui c’était lui, en vrai, qui me touchait. C’était vraiment un truc de dingue ! Faudra vraiment que je raconte ça à Alex à son retour ! Heu … Ou pas …

Raaaah ! Non mais sérieux pourquoi il fallait que je pense à Alex dans un moment pareil ?! Alors que mon idéal de perfection est en train de finir de me déshabiller ? De m’embrasser le corps ? Et lui il est où ? A l’autre bout du globe ! A faire si ça se trouve la même chose hein ! Donc j’ai rien à me reprocher d’abord ! C’est sa faute si, Aah ! … Pardon, ça c’était un vif gémissement de plaisir après qu’on vienne de me mordre le téton. Vraiment trop sensible cette zone …

Bon aller, on oubli l’autre idiot qui m’a lâchement abandonné pour sa maman et ses vieux potes tout pourri et on se concentre sur l’instant présent. Sur les gestes de cette homme si parfait qui se trouvait entre mes jambes. A me retirer le reste de mes vêtements non sans que je ne l’assiste un peu en relevant les fesses le tout en le regardant, toujours aussi excité. Lui aussi, bien que quelque chose sembler l’intriguer.

- Heu, voui.

Petit oui, sorti d’une petite voix mi amusé mi gêner. Pas que je l’étais spécialement mais je savais que la chose pouvait surprendre. Mais bon, sans vouloir me répéter, les poils c’est ma guerre. Ça a peut-être un coté sexy sur des mecs comme Jason ou … Alex (sort de ma tête !) mais sur un gabarit de ma trempe je trouvais ça inesthétique voir carrément hideux. Non mais, même si moi j’utilise des capotes, vous avez déjà vu ces films ou à la fin les mecs jouissent sur les culs des autres et ou au final on a une vue sur une horrible petite rondelle poillu pleine de sperme ? C’est dégueu ! Alors que sur une rondelle lisse c’est déjà plus jolie ! Donc hop, on dégage tout !

Mais bon, arrêtons de penser à ça car là, quelque chose de beaucoup plus intéressant s’organisait. A savoir : Jason qui s’installait vraiment entre mes cuisses ! Et autant dire que ma respiration c’était d’un coup fait plus profonde, ce, dès qu’il n’avait que simplement posé ses mains à mes cuisses. Rapidement, c’était un petit gémissement mais accompagné d’un large tremblement qui c’était fait en sentant ses lèvre se posé sur ma cuisse. Ça aussi c’était une zone assez sensible chez moi. Alex le serait s’il y allait un peu plus souvent ! Ah mais non ! Ne pas penser à lui ! Je vais enfin avoir droit à une pipe après je ne serais même pas dire depuis combien de temps que j’en ai pas eu, ce n’est pas pour la gâcher en pensant à cette idiot qui lui ne m’en a jamais fait ! Pas que je cours après, au contraire, mais quand même. Avec toutes celles qui je lui ai faites il aurait pu m’en faire au moins une. Une petite. Toute petite. Un petit coup de langue au moins. Mais non, pas de ça pour monsieur hein !

Et ce fut malencontreusement en pendant à cet idiot que je venais d’échappé un distinct gémissement après avoir senti la langue de Jason se poser sa mon membre, rabattant bien vite ma main sur ma bouche pour étouffé mes bruits. Et je pouvais sans conteste l’y laissé vu comment les choses s’enchainé. Dans la logique des choses c’est sûr. Il n’allait pas juste me donner un petit coup de langue et go, on attaque les choses sérieuses. Ça c’était le minimum que je demandais à Alex. Jason lui je m’attendais bien sûr a plus. Chose qui était d’ailleurs en route et de façon forte agréable. A sentir sa langue remonter ainsi sur moi, ses lèvres à mon gland, sa bouche qui redescendait sur mon membre par la suite. De tout cet enchainement j’avais gardé ma main bien pressé sur ma bouche pour me faire taire car c’était vraiment bon et en même temps …

En même temps je ne pouvais m’empêcher de pensé a Alexis. A me demander comment il s’y prendrait lui. Mal s’en aucun doute. Mais ça serait lui alors ça serait pas grave. Faut bien apprendre après tout. Vous aurez sans doute du mal à y croire mais toutes mes pipes n’ont pas toujours étaient parfaites. Je sais, ça surprends. Je l’imagine bien ne pas assez ouvrir la bouche et y mettre les dents cette abruti. Si ça se trouve il est en train de le faire. A quelqu’un d’autre. Son pote qu’il avait embrassé ou je sais plus quoi. Ou si ça se trouve il fait rien …

Doucement mes gémissements c’était un peu tu, ou du moins avait changé. Ma main avait quitté ma bouche pour venir se plaqué sur la moitié de mon visage alors que mon autre l’avait rejoint pour cacher l’autre moitié et les spasmes d’excitation qui traversé mon corps c’était comme mes gémissement changé. J’étais en train de pleurer. Et si au début j’essayais de me calmer, de me changer les idées. De vouloir arrêter de pensé a Alexis, bien vite l’évidence était que je ne pouvais pas m’en empêché et pire, que je réalisais seulement maintenant ce que j’étais en train de faire…

- J’ai un copaiinn ! …

Avais-je fini par réussir à lâché d’un voix vive mais peu assuré et surtout larmoyante. Sans nul doute que Jason aura compris que la fête était fini. J’avais attendu que celui-ci ne se redresse pour moi-même replié mes jambes et me tourner en boule, tel un fœtus de côté pour continuer de chialé dans ses draps.

- Mais qu’est ce qui ne va pas chez moi ...

......................................................................................................................................................

Kyle Warren

Revenir en haut Aller en bas
● Nombre de messages : 153
● Date de naissance : 26/08/1986
● Age : 31
● Originaire de : Otjiwarongo
● A NY Depuis : Aout 2016
● Emploi/Etudes : Écrivain
● Theme Musical : Like a Hobo
● Avatar : Chris Pine
● DC : Wilde & cie


Affinités
:
Voir le profil de l'utilisateur https://www.instagram.com/chrispine.jamestkirk/
MessageSujet: Re: Allez-y, séduisez-moi. [Kyle]   14/5/2017, 19:26

Alors qu'il était tranquillement en train de s'exciter davantage, suçant et caressant le corps de Kyle, entraîné par les gémissements de celui-ci, il eu la surprise, on ne peut plus énorme, d'entendre celui-ci clamer d'un coup soudain qu'il avait un copain. De … Quoi ? Il releva vivement la tête après avoir prit une seconde pour enregistrer et comprendre le bordel, prêt à lui dire quelque chose comme «  excuse-moi, j'ai cru que tu venais de m'avouer avoir un copain au beau milieu de préliminaires ! ». Mais n'en fit rien, puisqu'il lui semblait y avoir comme un gros malaise. Enfin, plus gros que celui ou l'on comprends être au beau milieu d'une adultère. Ou au début ? La tête relevée et Kyle de relâché de part et d'autres, Jason le vit se recroqueviller sur lui même pour pleurer. Attendez pardon ? Il pleurait ? Oh merde il pleure ! Qu'est ce qu'il est censé faire la ? Merde de merde, c'était pas prévu ça. Oui, coucher avec lui ne l'était pas non plus, on sait. Mais aux dernières nouvelles, il était prévu de simplement baiser. Pas de se retrouver dans une situation pareille avec un ex futur amant en train de pleurer. Karma de merde …. Si de l'entendre lui annoncer au pire moment possible qu'il avait en fait un copain, de le voir pleurer avait fini de lui couper la chique. Ah c'est sûr, rien de tel que ça pour vous péter tout élan. Mais pour l'instant, il ne lui en voulait pas d'avoir mis un terme à quelque chose qu'il avait lui même commencé. Un peu plus préoccupé par ce qui se passait à présent pour ça. Et quand à ce qui n'allait pas chez lui …. bien qu'est ce qu'il en savait ! Il était écrivain, pas psychologue ! Mais la seconde pensée qu'il eu à ce sujet fut :

- Je me demande plutôt qu'est ce qui ne va pas chez vous.


Alors oui, il venait de le dire, il n'était pas psy. Mais pour avoir vécu la même histoire ( de tromper son ex ) si on en arrive la, c'est que généralement il y a quelque chose qui ne va pas. Ça restait son humble avis. Et de son humble avis, si Kyle en était arrivé jusque la, c'est parce qu'il y avait quelque chose qui n'allait pas dans leur couple et pas uniquement chez Kyle, voilà tout. Bon. C'est bien beau tout ça, mais ils n'allaient pas rester ainsi, nus tous les deux sur le lit et encore dur pour sa part, bien que l'envie soit partie. Rassurez-vous, il ne pensait pas à tenter de se taper Kyle quand même ! Plus après ça. Après avoir prit une discrète inspiration, il bougea pour aller en un premier temps récupérer son boxer et l'enfiler rapidement. A défaut de … oui non, ce n'est pas très élégant. Puis il se releva et fit le tour du lit pour aller du coté ou Kyle était en train de … oui, de pleurer, et chopa les draps de l'autre coté pour les rabattre sur Kyle et aller s'asseoir auprès de lui.

- Aller … ne te mets pas dans des états comme ça … ce n'est pas si grave.


Il disait ça, mais au fond, il se posait la question. Ça, et puis savoir si sucer, c'est vraiment tromper. De son avis, oui. Parce que même s'ils n'étaient pas allés jusqu'au bout, et loin de ça, ils s'étaient quand même bien tripotés. Et ce n'était pas le bon moment pour dire ça à voix haute. Sûrement pas. Bon en tout cas ça n'allait rien arranger que de pleurer ! Fallait y penser avant c'est tout ! Ou bien il s'était dit qu'il allait faire ça en toute connaissance de cause, pour une raison ou une autre, mais qu'il s'en était retrouvé incapable. A la limite, peut importe. A présent ils en étaient la quoi. Et il n'allait certainement pas le foutre à la porte. Ok il était du coup un peu frustré, mais un peu de compassion que diable. Il passa une main dans ses propres cheveux, les frottant quelque peu à se demander ce qu'il pouvait faire dans ce cas présent pour arranger les choses. Enfin on a pas idée à se mettre dans des états pareils pour un mec … Il finit par lui demander doucement :

- Vous vous êtes disputés ?


Ou quelque chose comme ça qui explique la façon dont Kyle l'avait doucement allumé depuis tout à l'heure ? Sinon, vu que de toute évidence, la fête était terminée, autant essayer de démêler un peu ce merdier non ? Quelle bonté oui ! C'est surtout pas le genre de la maison à mettre dehors quelqu'un qui de toute évidence n'est pas bien.

......................................................................................................................................................

Jason T. Wright

       
Revenir en haut Aller en bas
● Nombre de messages : 638
● Date de naissance : 11/02/1999
● Age : 18
● Originaire de : New York
● A NY Depuis : Presque toujours
● Emploi/Etudes : Etudes littéraires
● Theme Musical : Baby One More Time
● Avatar : Wojtek Czerski
● DC : Rain Samler & Albert Jagger


Affinités
:
Voir le profil de l'utilisateur http://blackeden.fr nicie1@hotmail.com https://www.facebook.com/fanny.kiarie https://twitter.com/Kiarie99
MessageSujet: Re: Allez-y, séduisez-moi. [Kyle]   15/5/2017, 02:10

Bon question ça que de savoir ce qu’il n’allait pas chez nous. C’est vrai quoi, on était beau, il était riche. Sexuellement c’était parfait et on s’adorait alors que demander de plus ? Peut-être que cette idiot ce décide sur ce qu’il voulait. C’était peut-être mon interprétation mais par moment j’avais l’impression qu’il me traitait comme son copain et la minute d’après comme si j’étais toujours son bon vieux pote. Je sais bien que, du moins il parait, que faire son coming out n’est pas évident mais bon un moment un peu de couille quoi !

Mais bon la de suite je n’étais pas vraiment en état de faire étalage de notre vie amoureuse. Encore en train de fondre en larme ? Oui. Mais aussi en train de réalisé que j’étais à poil dans le lit d’un mec avec qui j’étais sur le point de m’envoyer en l’air et finalement lui faisait part de mes états d’âmes. Non mais sérieux la honte quoi. Mais malgré ce sentiment j’avais bien du mal à me calmer, a retrouver mes esprits pour être capable de faire le moindre geste même quand j’avais senti Jason bouger du lit. Sans doute allait-il récupérer mes vêtements pour me les jeter à la gueule et me dire de dégager de chez lui. Ça serait bien normal après le coup que je venais de lui faire. Espérons qu’à ce moment je sois en état de bouger ma frêle carcasse. Mais non, contre toutes attentes, Jason était venu se poser à côté de moi et m’avait même couvert. Merci, trop aimable a lui. Mais pardon ? Pas si grave ?

- Mais si c’est grave ! A chaque fois je fais ça ! Des que ça commence à bien aller entre nous, hop ! Faut que je saute sur une queue ! Et vu sa réaction la dernière fois, là c’est mort ! S’il l’apprend il me tue !

En disant ça, je m’étais redressé rapidement, assit mais les jambes toujours allongé dans le lit, sous les draps. En appui sur une main, j’agitais l’autre dans tous les sens en même temps que je parlais. Puis aussi vite que je m’étais excité, j’en venais à me calmer, comme soudainement vidé de cette énergie pour recommencé à sangloté un peu.

- Non on ne s’est pas disputé. Comment on pourrait-il est parti pour tout le mois chez sa mère en Angleterre. Mais c’est que c’est compliqué … C’est un nouveau gay tu vois.

Petite phrase de fin dit sur le ton de l’évidence, comme si cela pouvait tout expliquer.

- Je l’ai en quelque sort converti il y a peu et du coup c’est un jour il me bat du chaud et le lendemain du froid. C’est super … frustrant ! Tu vois c’est genre l’autre jour tout allait bien dans le meilleur des mondes, le mec in love et le lendemain qu’on va visiter la fac, pas un geste tendre ni rien. Par moment j’essayais de lui tenir la main et lui esquivait en faisant genre de me tapoté l’épaule pour me montrer un truc ou un autre. Et le lendemain, Mister Hyde le retour, là tout allait bien ! Et c’est tout le temps comme ça ! Alors qu’il était en flippe quand on couchait juste ensemble et que personne devait savoir je veux bien mais à partir du moment où tu emballe un mec, volontairement, devant tout ton lycée, bah faut assumer un peu ! Alors en plus maintenant monsieur se casse carrément a l’autre bout du globe avec un décalage horaire de merde ce qui fait qu’on peut presque plus se parler !

Par moment dans mon récit … oui bon mon monologue, je m’étais parfois excité de nouveau, a encore faire de grand geste mais sur la fin je m’étais un peu plus calmer, lâchant un petit soupire avant de regarder Jason. A oui au fait …

- Je suis … désolé. J’aurais dû te le dire depuis le début. Ou assumé ma connerie jusqu’au bout … Pourtant en plus je t’assure j’aurais vraiment mais vraiment adoré coucher avec toi ! Dis toi que chez moi j’ai une liste des gens avec qui j’aimerais coucher et tu es dessus ! … Hum … Je n’aurais pas dû dire ça … Enfin bref ! Heu, désolé mais j’ai trop ce sentiment de … mal.

......................................................................................................................................................

Kyle Warren

Revenir en haut Aller en bas
● Nombre de messages : 153
● Date de naissance : 26/08/1986
● Age : 31
● Originaire de : Otjiwarongo
● A NY Depuis : Aout 2016
● Emploi/Etudes : Écrivain
● Theme Musical : Like a Hobo
● Avatar : Chris Pine
● DC : Wilde & cie


Affinités
:
Voir le profil de l'utilisateur https://www.instagram.com/chrispine.jamestkirk/
MessageSujet: Re: Allez-y, séduisez-moi. [Kyle]   15/5/2017, 21:13

Jason écarquilla légèrement les yeux en voyant Kyle se redresser d'un coup d'un seul, assis sur le lit à lui expliquer les choses en s'agitant. Quoique, son étonnement fut surtout causé par ses mots. En effet, si de sauter sur tous les hommes qui passent alors que ça se passe bien avec

- Hum … il y a fort à parier oui ….


Qu'il ne le tue en apprenant ça. Du moins, il imaginait. S'il était en couple avec quelqu'un, et que lorsque tout allait bien entre eux, cette même personne allait sauter sur d'autres mecs, il le prendrait mal … Et ne donnerait pas cher de cette histoire non plus. Donc pas de dispute.... D'accord. Et le copain en question était parti pour le mois entier chez sa mère, en Angleterre. Vraiment ? Alors en fait il ne restait que quelques jours de plus à tenir à Kyle et c'était bon ? Fallait qu'il échoue si près du but ? Si c'est pas triste ! Cependant, il lui faudra un peu plus d'explication quand à cette idée de « nouveau gay ». Oh mais même pas besoin de demander, l'explication vint d'elle-même ! Si c'est pas merveilleux ça. Dans un coin de sa tête, il l'avouait, ça l'amusait bien d'entendre la vie si compliquée d'un adolescent américain. Oui, juste à coté du coin de sa tête ou il se sentait frustré. Quoique, pour cela, ce n'est pas dans cette partie du corps que ça se passe. Bon, il se marrait mais ça devait être effectivement délicat à gérer qu'une relation naissante, mais aussi lorsque son partenaire ne semble pas s'assumer totalement non plus. Malgré tout la dedans, il ne voyait pas en quoi ça expliquait pourquoi Kyle était littéralement à deux doigts de le tromper pour de bon. Concernant le fait que son copain soit parti loin d'ici pendant un mois, Jason ne pouvait pas dire quoi que ce soit ! Qu'on lui trouve seulement quelqu'un qui a plus la bougeotte que lui. D'autant plus que le copain de Kyle y allait pour revoir sa mère de ce qu'il avait compris, alors que lui même lorsqu'il bougeait c'était vraiment pour aller voir ailleurs s'il y était. En tout cas, la distance comme ça, à moins d'exceptions, ça n'aide pas vraiment un couple à se maintenir. Tout de même il faudra lui expliquer à quel moment une partie de jambes en l'air prometteuse s'était transformée en séance de thérapie …. Drôle de journée, vraiment. En tout cas à une prochaine canicule, si Kyle ne sait pas quoi faire, Jason l'embaucherait bien en guise de ventilateur, vu sa capacité à faire de grands gestes si rapidement ! Il eu un petit sourire amusé à cette histoire de liste de personnes avec lesquelles il aimerait coucher, de savoir qu'il y figurait était plutôt amusant. C'était drôle de penser qu'il y avait des personnes dans son lectorat qui aimerait bien se le faire au final. Ça reste flatteur, bien qu'il préfère qu'on complimente ses écrits plutôt que sa tête.

- Ne t'en fais pas, il n'y a pas de mal. A la limite, je préfère que tu aies réagi à temps plutôt que de faire complètement une connerie. J'y survivrais !


C'est bon ça va quoi ! …. Il pourra toujours se trouver quelqu'un plus tard pour rattraper le tir. Lui n'avait personne à blesser dans cette histoire. Peut être mis à part le père de Kyle s'il devait l'apprendre, mais à la limite, il s'en ficherait un peu.

- De ce que tu m'en dis … le seul conseil que j'aurais vraiment à te donner la, c'est de lui laisser le temps. Si comme tu le dis avant toi il ne s'est jamais intéressé aux hommes, peut être que ce genre de choses ne se fait pas en un claquement de doigts. D'avancer petit à petit et à son rythme, et sûrement avec ton aide et ton appui.


S'ils voulaient former un couple, l'un ne pouvait pas attendre tranquillement que l'autre fasse tous les efforts, surtout pour quelque chose qu'il ne maîtrisait pas. Bon après, vu qu'il ne connaissait pas du tout l'autre garçon, peut être qu'il se plantait complètement et que ce n'était pas le cas, donc à prendre avec des pincettes. Ou ne pas prendre ses conseils du tout. Ça valait ce que ça valait et ce n'était que son ressenti par rapport à ce que Kyle lui en disait. Et puis si ça se trouve autour de lui le type n'avait peut être pas d'autre soutien que Kyle par rapport à ça qui sait. Ceci dit, dans cette histoire, il y avait tout de même un truc qui le dérangeait un peu. D'une voix se voulant plus douce, il demanda prudemment :

- Par contre …. ce n'est pas pour rajouter de l'huile sur le feu ou quoi que ce soit d'autre, mais es-tu sûr que tu veux vraiment être avec ce garçon ? Sinon …. pourquoi ce besoin d'aller voir ailleurs ? Et ne me dis pas que c'est le manque et la frustration …. Un mois ce n'est pas la mort !


Et lui restait toujours ses mains. Des fois, on croit être avec la bonne personne pour une raison ou une autre, mais il arrive que l'on se trompe. Cette possibilité n'est pas à exclure. En tout cas, aujourd'hui il aura eu une belle preuve de plus que, quel que soit son âge, un mec, ça ne pense vraiment qu'avec sa bite !

......................................................................................................................................................

Jason T. Wright

       
Revenir en haut Aller en bas
● Nombre de messages : 638
● Date de naissance : 11/02/1999
● Age : 18
● Originaire de : New York
● A NY Depuis : Presque toujours
● Emploi/Etudes : Etudes littéraires
● Theme Musical : Baby One More Time
● Avatar : Wojtek Czerski
● DC : Rain Samler & Albert Jagger


Affinités
:
Voir le profil de l'utilisateur http://blackeden.fr nicie1@hotmail.com https://www.facebook.com/fanny.kiarie https://twitter.com/Kiarie99
MessageSujet: Re: Allez-y, séduisez-moi. [Kyle]   16/5/2017, 19:42

Oui moi aussi j’étais content d’avoir réagi à temps même si … bah même si quelque part, encore, je me disais que là aussi j’étais en train de faire une connerie. Ok je tenais à Alex, je n’avais pas envie de le tromper mais quand même, c’est Jason Wright quoi ! Est-ce que ce n’était pas la aussi une connerie monumental de ne pas passer à l’acte ? C’est vrai quoi ! J’étais là, à poil dans son lit, mais a lui raconter ma vie … Pas sûr que moi j’y survive une fois que j’aurais bien réalisé le truc …

- Ouuuui je sais … Mais c’est dur ! Avant qu’on ne sorte vraiment ensemble on a passé des mois à coucher ensemble et pendant tout ce temps, même si je l’ai réalisé qu’après, j’avais envie de plus ! Mais maintenant que j’ai ce que je veux je suis obligé d’attendre encore !

Encore une fois, c’était super frustrant ! D’autant plus là, avec son voyage en Angleterre, c’était super dur de pas le voir et d’à peine lui parler. Je me sentais vraiment seul. Oui ok, c’est pas une raison pour sauter sur tout ce qui bouge mais quand même, c’est dur ! Petit soupire en baissant la tête avant de relever les yeux vers Jason pour l’écouter, un peu intrigué aussi bien par ses mots que par le ton de sa voix. Bon déjà je n’étais pas bien sûr de savoir où il voulait en venir mais surtout … ses derniers mots … j’avais affiché une tête exprimant l’effroi et la révulsion.

- Mais bien sur que si un mois c’est la mort ! Tu te rends pas compte ou quoi ! Han ! … Oh mon dieu …

A mon « han », j’avais levé mes mains devant la bouche, affichant a présenté un air très surpris et aussi désolé avant de baissé mes mains pour aller en poser une sur la cuisse de Jason.

- Olala, mais je suis désolé ! Tu baise pas c’est ça ? T’as pas le temps hein ? Et moi j’arrive là comme ça, je t’allume et tout pour au final te laissé sur ta faim. Oh non mais vraiment quel idiot … Tu veux que je fasse quelque chose quand même ?

En disant ça, j’avais légèrement remonté ma main sur sa cuisse. Non mais le pauvre ! Il ne baise pas ! Jamais si ça se trouve ! Putain ça c’était de l’info de choc quand même. Je ne pouvais quand même pas décemment le laisser ainsi après le numéro que je lui avais fait ! Oui bon, j’étais aussi encore sur mon idée que si je ne couchais pas avec j’allais aussi le regretter. Peut-être que c’était là un signe ! Il fallait qu’on le fasse ! Et pour Alex ? Heuu …

- Mais pour te répondre je n’ai pas besoin d’aller voir ailleurs. J’irais pas s’il était là. Donc c’est sa faute a lui.

Voilà ! Si je trompe Alex, c’est sa faute ! Donc je n’ai rien à me reprocher !

......................................................................................................................................................

Kyle Warren

Revenir en haut Aller en bas
● Nombre de messages : 153
● Date de naissance : 26/08/1986
● Age : 31
● Originaire de : Otjiwarongo
● A NY Depuis : Aout 2016
● Emploi/Etudes : Écrivain
● Theme Musical : Like a Hobo
● Avatar : Chris Pine
● DC : Wilde & cie


Affinités
:
Voir le profil de l'utilisateur https://www.instagram.com/chrispine.jamestkirk/
MessageSujet: Re: Allez-y, séduisez-moi. [Kyle]   17/5/2017, 17:35

Jason se contenta de hocher lentement la tête, comprenant un peu plus l'histoire. Si en effet, Kyle avait passé plusieurs mois à attendre un déclic, ou une avancée, une évolution dans leur histoire, et qu'encore maintenant il devait attendre, ça devait être un peu frustrant. N'ayant jamais connu cette situation, de près ou de loin, il ne saurait le conseiller vraiment davantage. Tout ce qu'il imaginait c'est que ça prenait du temps pour certains de passer d'une sexualité à une autre. Ou plutôt de se découvrir sa sexualité. N'allez tout de même pas lui faire croire que ce garçon-la a un jour été réellement hétéro … Mais si ça pouvait le rassurer de penser ça, soit.

Et quoi ? De quoi Kyle semblait il se rendre compte ? Jason ne voyait pas. Mais alors la, pas du tout. Il plissa un peu les yeux en voyant sa mine désolée, avant de sentir l'une de ses mains se poser sur sa cuisse. Mais qu'est ce qui n'allait pas chez ce garçon au fait ? Non, ne commencez pas la liste, il demandait ça comme ça. Cependant, il rouvrit vivement les yeux de surprise et d'incompréhension à ses paroles suivantes. Il ne baise pas ? S'il parlait de la, de suite, forcément oui ! Il voulait dire, en règle générale ? Quoi ? Le temps qu'il ne semble avoir réellement compris ce que voulait dire Kyle, Jason avait posé sa main sur celle du jeune homme, remontée sur sa cuisse, pour gentiment la lui retirer, avec un petit sourire pas vexé.

- Ma vie sexuelle va très bien, je te remercie de ta sollicitude. Et penses-tu qu'il soit sage d'aggraver ton cas ?


Bien que sa proposition, malgré son incompréhension, était forte aimable. Ne pas baiser … il en avait de bonnes lui. Enfin c'est surtout le coté « t'as pas le temps ? » qui l'amusait dans l'histoire. Non mais gamin, il est écrivain ! Il vit de ça ! Alors du temps, il en a à revendre. Mais pour être complètement honnête, en ce moment même sa vie privée était au point mort. Pour tout vous dire, ça faisait depuis la fois ou il avait trompé son ex qu'il n'avait plus rien fait. Et ça remonte à plus de deux mois et demi. Alors Kyle et son petit mois à attendre le faisait bien rire ! Mais jusqu'ici il n'avait jamais ressenti le manque. Il était occupé à d'autres choses et n'avait pas le cœur à ça. A voir la vitesse à laquelle il avait cédé aux avances de Kyle qui n'était pourtant pas son genre, il faut croire que les choses avaient changé. Revenons plutôt au souci principal pour aujourd'hui. Et la, Kyle avançait le fait qu'à la base, c'était la faute de son copain de s'être barré. C'est un point de vue qui se défend....

- Si ça t'aide à dormir sur tes deux oreilles ….


Et puis il ne connaissait pas plus leur histoire pour en dire plus. Ni les détails lui permettant de l'aider ou non. S'il partait souvent ou pas. Si c'était exceptionnel dans ce cas ce serait gonflé de la part de Kyle d'avoir recours à cette excuse, mais si c'était régulier, dans ce cas …. ça se défendait.

- Et concernant … toi, et ton copain, à toi de voir si tu lui dis ou non. Tu n'es pas non plus obligé de le lui dire. Il paraît que ce que l'on ne sait pas ne nuit pas, mais est ce vraiment mieux … A toi de voir.


De toute manière, ce n'était pas Jason qui allait lui raconter. De base il n'allait parler de ça à personne, donc ça ne tenait qu'à Kyle.

- Personnellement je sais que jamais je ne pourrais cacher ça ! Un truc pareil, je sais qu'à un moment ou un autre je sais que ça sortira d'une manière ou d'une autre. Mais tu n'es pas moi alors … a toi de décider en ton âme et conscience.


C'est tout ce qu'il y avait à faire. Rien de plus. Ça ne changeait rien de papoter pendant des heures pour chercher une solution. Il y en a pas d'autre. De son point de vue. Oh après, il disait ça pour Kyle, puisque pour lui même ça ne changeait rien. Il aurait bien dit sauf si le copain en question était une montagne de muscles, mais vu que Kyle avait parlé de visite d'université … il en doutait. Quoique des fois, on peut avoir des surprises ….

......................................................................................................................................................

Jason T. Wright

       
Revenir en haut Aller en bas
● Nombre de messages : 638
● Date de naissance : 11/02/1999
● Age : 18
● Originaire de : New York
● A NY Depuis : Presque toujours
● Emploi/Etudes : Etudes littéraires
● Theme Musical : Baby One More Time
● Avatar : Wojtek Czerski
● DC : Rain Samler & Albert Jagger


Affinités
:
Voir le profil de l'utilisateur http://blackeden.fr nicie1@hotmail.com https://www.facebook.com/fanny.kiarie https://twitter.com/Kiarie99
MessageSujet: Re: Allez-y, séduisez-moi. [Kyle]   17/5/2017, 19:13

Le leger sourire au coin des lèvres que je pouvais avoir affiché à la perspective de finalement coucher avec Jason disparu bien vite quand il retira ma main et surtout à sa remarque.

- Oui c’est pas faux. Je suis extrêmement faible comme tu peux le voir …

Ce qui quelque part pouvait expliquer ce que je foutais ici, à poil dans son lit. Bon ok tout n’était pas la faute d’Alexis mais il cherche aussi hein ! A m’abandonner comme ça pendant un mois ! Lui aussi doit bien savoir mes faiblesses alors il joue avec le feu quand même ! Donc oui, quelque part, l’ensemble de ces infos m’aidait à dormir. Oui monsieur ! Humpf !

Quant à savoir si je devais en parler a Alexis ou pas … ça c’était un peu la question à un million. Dans l’immédiat non. Et autant de temps que je pourrais non. Je tenais trop à cette histoire pour une autre de demie pipe même pas fini. Mais je savais que j’aurais du mal à lui mentir, surtout s’il sentait un truc et qu’il insistait dessus. Comme la dernière fois quoi. Du coup je sentais a nouveau les larmes qui me montaient.

- Mais je sais pas moii !!!!

Puis j’avais chopé le drap tout en me jetant sur le lit en rabattant le tissue par-dessus moi pour me cacher et pleurer en paix, ou presque.

- s’il l’apprend il va me quitter et ça c’est hors de question ! Mais si je lui dis pas et qu’il l’apprend plus tard ça va revenir au même ! Moi je m’en fou de garder le secret ! Mais ça va trop me retombé sur la gueule un jour ou l’autre !!!

Non mais cette fois c’était sûr, il allait m’en coller une ! Abimer mon merveilleuse et si mignon visage ! Hors de question ! Au pire des cas je n’aurais qu’à dire que c’est Jason qui m’a mis le grappin dessus. Mieux, qu’il a tenté de me violé ! Oui voilà la bonne excuse ! L’idée germant, j’étais sorti d’un coup de sous ma couette.

- Tu sais qu’en plus je suis même pas majeur ! … Oué non, ça ne marchera pas …

Plein d’entrain au début de ma phrase, je m’étais finalement mis a soufflé. Que ce soit Alexis, mes parents ou même tout mon entourage en général, tout le monde savait que j’aimais les hommes mures et en plus Jason Wright quoi ! Ça ne passera jamais.

- Bon, merci d’avoir été gentil et compréhensif mais je vais peut-être te laisser maintenant …

Je n’allais pas resté 107 ans dans son pieu à moitié à poil non plus. Puis il avait sans doute autre chose à faire que de s’occuper de moi. Pas comme j’aimerais en plus et lui non plus sans doute.

......................................................................................................................................................

Kyle Warren

Revenir en haut Aller en bas
● Nombre de messages : 153
● Date de naissance : 26/08/1986
● Age : 31
● Originaire de : Otjiwarongo
● A NY Depuis : Aout 2016
● Emploi/Etudes : Écrivain
● Theme Musical : Like a Hobo
● Avatar : Chris Pine
● DC : Wilde & cie


Affinités
:
Voir le profil de l'utilisateur https://www.instagram.com/chrispine.jamestkirk/
MessageSujet: Re: Allez-y, séduisez-moi. [Kyle]   19/5/2017, 20:07

En voyant Kyle retourner se cacher sous la couette, Jason en profita pour rouler des yeux de façon exagérée, la tête soûlée qui allait avec. Pas que dans le fond il soit si exaspéré que ça, juste que se faire sa petite comédie de temps en temps, comme la, ça défoulait un peu. Et puis il faut avouer qu'il était un peu ridicule Kyle à se jeter comme ça sous la couverture. Quoi? Il pleurait encore ? Non mais dites lui qu'il rêvait ! …. Pfff … C'est vraiment chiant les gosses en fait. Ça fait une bêtise, mais quand il s'agit d'assumer, il n'y a plus personne ! Je vous jure.

- Ah c'est ça le risque quand on fait des conneries ! C'est bien facile de faire n'importe quoi, mais par après il faut assumer d'une façon ou d'une autre !


Que ce soit en lui disant et vivant avec les conséquences, ou bien en portant le poids du secret sur sa conscience. Il ne dit rien à haute voix pour ne pas alimenter le stress de Kyle, mais il était clair pour lui que si on lui faisait ça, c'était la fin nette et claire de l'histoire, peut importe combien il pouvait être attaché et aimer la personne en question. Mais vu que le jeune homme était assez en panique comme ça, il préféra se taire. Jason fronça les sourcils, ne comprenant pas le lien entre le début de la phrase de Kyle sur son âge et sa fin, clamant que ça ne marchera pas. Qu'est ce qui ne devait pas marcher ? Pas un truc entre eux c'était clair. Alors quoi ? Une explication possible sur tout ça ou un bobard à raconter à son copain ?

- Huhum …. Oui bien sûr ...


Fit-il en hochant légèrement la tête. Ne pas chercher. Il était évident que ce garçon n'était pas bien stable dans sa tête, alors chercher une explication qui tienne debout serait comme chercher une vierge dans une maison close. Et sinon il se doutait un peu que Kyle n'était pas majeur. L'âge exact du jeune homme il l'ignorait, mais c'était donc sûr et certain, il n'avait pas vingt ans.

* Et bien mon vieux, au final tu dois avoir salement la dalle pour te jeter sur des gamins … de mieux en mieux, vraiment ! *


Quelle régression. Peut être qu'il l'aurait regretté. Ou peut être pas. Il restera son chat de Schrödinger. Et peut être était il préférable qu'il n'ouvre jamais la boîte. Bon en tout cas lui ce soir, il était évident qu'il allait sortir. Il fallait qu'il se trouve quelqu'un et qu'il tire son coup pour se changer les idées. Et puis entre nous, c'est que ça partait bien ce plan la ! Kyle semblait être bien à l'aise avec son corps, semblait savoir y faire du peu qu'il avait vu … non, stop. De toute manière tout attrait qu'il avait pu avoir avait été perdu nettement et clairement. Et comme venait de le dire Kyle, il serait peut être temps de passer à autre chose. Surtout pour le plus jeune.

- Je pense que de toute manière, ce n'est pas en restant … comme ça, que les choses vont s'arranger et que tu va y voir plus clair.


Il avait fait un vague geste de la main pour les désigner globalement, pour expliquer que par le « comme ça » il voulait dire eux deux, quasi à poil dans son lit. Comme pour donner l'élan à tout ça, Jason se releva en premier, avant d'avoir tapoté au dessus de la couverture les jambes de Kyle, comme pour lui dire bon courage. Il refit le tour du lit pour récupérer ses vêtements retirés il n'y a pas si longtemps, et commencer à les remettre, son jean le premier.

- Bien que je me doute de ne pas pouvoir faire grand chose, et même si je ne suis pas vraiment fautif la dedans … s'il y a un souci suite à tout ça, tu peux m'appeler.


Mais vraiment s'il y a un souci ! S'il voulait l'appeler pour lui parler qu'il avait trop peur de le revoir en face, ou bien qu'il n'avait encore rien dit, ça ne comptait pas. Et si c'était aussi un truc comme : mon copain m'a largué ! Et bien la non plus il ne voyait pas ce qu'il pouvait faire en vrai ! Proposition utile bonjour.

......................................................................................................................................................

Jason T. Wright

       
Revenir en haut Aller en bas
● Nombre de messages : 638
● Date de naissance : 11/02/1999
● Age : 18
● Originaire de : New York
● A NY Depuis : Presque toujours
● Emploi/Etudes : Etudes littéraires
● Theme Musical : Baby One More Time
● Avatar : Wojtek Czerski
● DC : Rain Samler & Albert Jagger


Affinités
:
Voir le profil de l'utilisateur http://blackeden.fr nicie1@hotmail.com https://www.facebook.com/fanny.kiarie https://twitter.com/Kiarie99
MessageSujet: Re: Allez-y, séduisez-moi. [Kyle]   6/6/2017, 19:34

Non en effet, resté là, nu dans le lit de Jason n’allait pas m’aider. Je ne vous dis pas comme mon karma devait d’ailleurs en prendre un coup. Du coup, quand celui-ci s’était lui-même relevé pour aller chercher ses vêtements, j’en fis de même. Sortant de sous les draps sans chercher à me cacher de qui que ce soit, de toute façon, au point où on en était, j’étais parti récupérer mes sous-vêtements que j’avais tout de même rapidement passé puis rassemblé le reste de mes affaires tout en lançant un coup d’œil a Jason.

- tu vas donc me donner ton numéro malgré tout ça ?

Avais-je demandé avec un certain amusement. Entre le plan foireux et ma petite crise qui avait suivi il me proposait quand même de l’appeler si besoin ? Oh je ne me faisais pas d’illusion, c’était sans doute plus par courtoisie qu’autre chose mais c’était sympa de sa part quand même. Perso un mec qui me faisait un coup pareil j’aurais vite fait de le renvoyé chier. En même temps, vu mon type de mec, ça me faisait bien bizarre qu’il réagisse comme je l’avais fait. Continuant de me rhabillé, j’avais repris en même temps après une petite réflexion.

- je pense que je ne vais rien lui dire. C’est le mieux.

Je savais pertinemment que c’était le genre de faux pas que même Alexis ne pourrais pas me pardonner alors il valait mieux ne rien dire. Si j’avais été jusqu’au bout peut être mais là j’avais tout de même réussi à me ressaisir avant de vraiment fauté. C’était bien la preuve de combien je tenais à lui alors pourquoi prendre le risque de tout faire exploser ? Non vraiment c’était la bonne décision. Il fallait juste que je fasse gaffe à ce que je dise. Finissant de me rhabiller, un autre truc me venait en tête.

- Au fait, rien à voir mais, et pour mon père ? Tout ça a une influence sur ton choix de signé ou pas avec lui ?

Ma petite pipe avait elle fait penché le tout en faveur de mon père (c’est glauque dit comme ça) ou je fait que je ne sois pas aller jusqu’au bout lui aurait-il finalement desservi ?

......................................................................................................................................................

Kyle Warren

Revenir en haut Aller en bas
● Nombre de messages : 153
● Date de naissance : 26/08/1986
● Age : 31
● Originaire de : Otjiwarongo
● A NY Depuis : Aout 2016
● Emploi/Etudes : Écrivain
● Theme Musical : Like a Hobo
● Avatar : Chris Pine
● DC : Wilde & cie


Affinités
:
Voir le profil de l'utilisateur https://www.instagram.com/chrispine.jamestkirk/
MessageSujet: Re: Allez-y, séduisez-moi. [Kyle]   6/6/2017, 20:08

- En tout bien tout honneur.

Après tout ça, peut être que ce n'était pas utile de le préciser, mais sur le moment, ça le lui semblait. Bien que pas prêt pour autant à jour les Superman si jamais le copain de Kyle l'apprenait, sait-on jamais. Non, pas pour potentiellement remettre ça et pour de bon, merci ! Ce n'était pas le genre de la maison à vouloir à tout prix forcer les choses. Ça ne s'est pas fait, il y a une raison à ça, voilà, c'est tout. Il ne faut pas chercher plus. Donc son numéro ce sera …. et bien … comme ça. Oh puis zut. Enfilant son t-shirt une fois son jean fermé, Jason fit une micro pause dans son rhabillage, de toute manière quasi terminé, pour penser aux mots du jeune homme.

- C'est toi qui décide.


Il connaissait son copain, et pouvait sûrement mieux s'imaginer que Jason quelle serait sa potentielle réaction s'il apprenait sa petite tromperie. Il y avait bien, pour rattraper la chose, le fait que Kyle l'ai stoppé à temps ( tout est relatif ), mais tout de même, ils étaient allés trop loin pour que ça ne reste innocent qu'une petite tentative de drague sur une autre personne. Ce fut néanmoins un peu surpris par l'évocation du père de Kyle que Jason releva à nouveau les yeux vers ce dernier. Qu'est ce que son père foutait la dedans ? Oh, c'est vrai ! L'espace d'un instant, il avait oublié cette histoire de contrat et tout …. Mais la encore, la question de Kyle, bien que malgré tout fondée, le surprit un peu. Préférant s'en amuser, il répondit d'un ton léger :

- Kyle je n'ai plus quinze ans ! Bien sûr que non ! Tout ça n'a pas la moindre influence. De même que si nous avions été jusqu'au bout, ça n'aurait pas influencé mon choix. Sur ce point-la au moins tu peux être tranquille.

Etait ce trop tôt pour plaisanter la dessus ? En même temps, à part tout seul dans sa tête, Kyle ne pouvait normalement qu'en plaisanter avec lui alors ...Enfin voilà, Jason n'était pas le genre de type qu'on achète avec du sexe. Et encore, pour la peine l'appât s'il en avait été un, n'avait été qu'à peine effleuré. Donc on aura vu mieux comme manière de persuasion. Et même, dans l'optique ou ils se seraient vraiment envoyés en l'air, et que, surprise, ce soit l'une des meilleures parties de jambes en l'air de sa vie, si le contrat était moisi comparé à son actuel, il n'aurait pas signé. Hey, il s'agissait de ses romans, pas de sa vie privée la.

- Donc tout ça restera entre toi et moi. De toute manière, à part ton père, à qui veux-tu que je le dise ? … Non ne t'en fais pas je ne lui dirait rien.


La vie privée de son fils, et par extension celle de Jason, ne le regardait pas. Donc tout était bien qui finissait à peu près bien ? Kyle repartait avec la honte et le poids du secret, attendre le retour de son copain, et Jason restait la, frustré. … Disons que ça aurait pu être pire. Dans tous les cas il n'aurait de toute façon pas été concerné par cette histoire de copain trompé! Hé ouais.

......................................................................................................................................................

Jason T. Wright

       
Revenir en haut Aller en bas
 
Allez-y, séduisez-moi. [Kyle]
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 2 sur 2Aller à la page : Précédent  1, 2

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Life In New York :: New York :: Batiments :: Other-
Sauter vers: