AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  MembresMembres  GroupesGroupes  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

  Par ou commencer … [Terminé]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
● Nombre de messages : 218
● Date de naissance : 27/10/1987
● Age : 29
● Originaire de : Brooklyn
● A NY Depuis : Toujours
● Emploi/Etudes : Cartomancien
● Theme Musical : Lex
● Avatar : Harry Shum Jr
● DC : Wilde & Wright


Affinités
:
Voir le profil de l'utilisateur
MessageSujet: Par ou commencer … [Terminé]   7/9/2016, 20:11

Une fois sa journée terminée, Zachary avait raccompagné sa dernière cliente de la journée jusqu'à la sortie, avant de fermer derrière elle. Puis, s'était avancé dans son salon, soufflant un coup. Il avait passé une très bonne journée, n'en doutez pas, mais il était un peu nerveux. Ce soir, il avait rendez-vous avec un mec. Non hélas, pas Dimitri. Et non, il n'allait pas voir ailleurs en attendant qu'il se passe quelque chose. Ce soir en fait, il allait boire un verre avec Liam. Son ami durant ses années université, qu'il avait perdu de vue quand celui-ci fut envoyé en taule et lui avait perdu Monica. Cet ami la qui avait refait surface dans sa vie, il y a quelques temps. Et ce soir, ils avaient rendez-vous. Ils avaient tellement de choses à se dire ! Tellement de temps était passé ! L'un et l'autre avaient indubitablement changé, grandi, mûri. Ils n'étaient plus ces étudiants insouciants de l'époque. Mais la question que se posait Zak, était de savoir s'il était possible de sauver quelque chose de tout ce gâchis ? Rien n'était moins sûr, mais il était certain d'avoir une partie des réponses à ses questions ce soir.

Avant de sortir, Zak nourrit avant tout son chat, puis se rendit à la salle de bains pour un petit check up. Devant son miroir, il observa son reflet. L'autre jour, Liam l'avait vu habillé de façon classique, passe partout. Des vêtements que Zak ne mettait pas tous les jours. La, il était en tenue de travail si on peut dire. Un costume noir, pantalon et veste de cette même couleur, et une chemise bleu roi, dont les premiers boutons étaient ouverts. A la limite, juste ça, pourrait passer. Les vêtements étaient beaux et d'un beau tissu. Mais non. Il fallait ajouter aussi deux colliers qu'il portait autour du cou, une bague à chaque main. Du vernis noir sur ses ongles courts. Ses cheveux de jais étaient coiffés de façon un peu plus extravagante aussi. Et pour compléter le tout, ses yeux étaient soulignés d'un trait de crayon noir, et il avait mis du fard à paupière de la même couleur. Un ensemble bien loin du Zachary Wong qu'il était il y a quelques années et que Liam avait connu. Le changement était pour le moins radical. D'ailleurs si l'on mettait ces deux Zachary cote à cote, lui même ne se reconnaîtrait pas. Il avait changé depuis la mort de Monica, et le savait. Ou bien avait surtout évolué. A l'époque ou il connaissait Liam, il était encore un peu réservé, timide. Aujourd'hui il se lâchait et se fichait du regard des gens. Il voulait porter des paillettes ? Il le faisait ! D'un coté il n'était pas plus mal que, pour leurs premières retrouvailles, Liam ne déboule un jour ou Zak est vêtu de façon classique, et pas sa façon à lui. Le choc aurait peut être été trop violent d'un coté comme de l'autre. Une fois qu'il était prêt, il quitta la salle de bains pour prendre ses papiers, son portable, et quitter son loft.

Un petit trajet en taxi plus tard, et Zachary se trouvait devant le bar ou il avait rendez-vous avec Liam. Il aurait bien proposé celui ou bossait Dimitri, pour lui faire un peu de pub, mais d'un autre coté, ne voulait pas l'embêter ou le perturber. Un terrain neutre était parfait. Il attendit ainsi quelques minutes, avant de voir Liam débarqué. Pas certain qu'il ne le reconnaisse, il se décida à aller vers lui. S'approchant d'un pas léger, Zachary le rejoint alors, avec un discret sourire.

- Bonsoir Liam.


Ça va, pas choqué ? Il l'avait reconnu ? Pas honte de se balader avec ? Oh et encore, Zachary était capable de faire bien pire que ça ! Qu'il n'en doute surtout pas.

- Et si nous y allions ? Je doute qu'en restant dehors on vienne nous servir.


Et c'est la que, paf! Nouveau concept.

......................................................................................................................................................

Zachary Wong
Revenir en haut Aller en bas
● Nombre de messages : 305
● Date de naissance : 13/02/1986
● Age : 31
● Originaire de : texas
● A NY Depuis : aout 2015
● Emploi/Etudes : Etudiant en Médecine
● Avatar : Joseph Morgan
● DC : Serena Johanson


Affinités
:
Voir le profil de l'utilisateur
MessageSujet: Re: Par ou commencer … [Terminé]   8/9/2016, 16:19

Ce soir se déroulaient les retrouvailles avec Zachary. Neuf ans sans se voir, ni se parler. Il avait été mon meilleur ami. J’avais peur de le voir et d’en apprendre plus sur lui… peur de voir à quel point il avait changé. Mais aussi peur de voir à quel point moi j’avais changé ! Et dire qu’on avait fait les 4000 coups ensemble. Quasi inséparable, même si on était de fac différentes. Je me demandais aussi s’il ne m’avait pas remplacé par quelqu’un d’autre qui aurait été aussi complice avec lui que nous l’avions été. Je me posais milles et une questions.

Enfin bref. Je boutonnais ma chemine face à mon miroir. Pas que je me faisais beaux ou quoi pour lui spécialement mais bon, depuis un certain temps je me fichais un peu de sortir débraillé ou non mais du coup je m’étais laissé aller. J’étais décidé à remonter la pente un peut, du coup j’avais opté pour une chemise noir pour ce soir. Un petit pas pour l’humanité, un grand pas pour Liam. M’emparant de mon blouson, portefeuille et clefs je descendis les escaliers de mon appartement avant d’enfourcher ma moto. Quelques slaloms plus tard dans les rues de New York je finis par arriver. Je garais ma moto dans le parking du bar, petit parking à côté. Heureusement que j’avais du matos adéquat pour éviter de me faire voler ma moto. Pas que le quartier soit malfamé, mais sait-on jamais. Je tournais au coin et me dirigeais vers la porte, sortant mon téléphone pour faire un message à Zack. Je lui écrivais quoi moi ? « Yo je suis là ? »… Ouai non… Enfin je n’eus pas à taper le premier mot que déjà un homme m’accosta. Je relevais vivement les yeux alors qu’il prononçait mon non et le regardais un instant perturbé avant de le reconnaître.

« Ah putain ! Ça te change ! »

Je le regardais interdit avant de faire un petit sourire timide et de passer ma main dans ma nuque en signe de nervosité.

« Désolé, je ne m’attendais pas un changement aussi radical. Ça te va bien ! »


Et je ne mentais pas. Oui j’étais choqué et quelque part j’avais l’impression de ne pas avoir Zack face à moi, mais d’un autre côté… Il avait toujours été timide à la fac, plus que moi. Du coup si c’était ça son « comming-out » alors cela ne me dérangeais pas. Il vivait sa vie et j’étais le dernier à vouloir ou pouvoir le critiquer. Je rigolais doucement à sa remarque et hochais la tête, marchant vers la porte avant d’entrer. On s’installa à une des table près d’une fenêtre et n’eûmes pas à attendre avant que la serveuse vienne prendre commande. Une fois la serveuse partie je tournais mes yeux vers mon ami. Ouai le maquillage ça le changeait. Enfin après on pouvait s’y habituer. Je le regardais du coup avec un demi-sourir aux lèvres :

« Alors ? Qui commence ? »

......................................................................................................................................................

     


Présentation                 Relations               Topics
Revenir en haut Aller en bas
● Nombre de messages : 218
● Date de naissance : 27/10/1987
● Age : 29
● Originaire de : Brooklyn
● A NY Depuis : Toujours
● Emploi/Etudes : Cartomancien
● Theme Musical : Lex
● Avatar : Harry Shum Jr
● DC : Wilde & Wright


Affinités
:
Voir le profil de l'utilisateur
MessageSujet: Re: Par ou commencer … [Terminé]   8/9/2016, 19:20

La réaction de Liam en découvrant la dégaine de Zachary valait de l'or en tout cas ! Amusé, l'asiatique su qu'il n'oubliera pas sa tête en ce moment même, le petit passage ou il ne le reconnut pas, avant d'enfin réaliser qui il avait devant lui. Oui, changer c'était le mot. Et de toute façon, qu'on soit d'accord : même si Liam n'avait pas subi un changement aussi visible que Zak, il ne faisait aucun doute que tous deux avaient changés. A leur manière.

_ Moui, j'imagine que tu ne t'attendais pas trop à ça. Qui imaginerait ce timide petit Wong arriver vêtu de la sorte ! Et merci.


Pour le compliment. Une fois, il avait recroisé une ancienne camarade de fac, alors qu'il était bien sûr habillé de la sorte, ainsi que tout le reste. Elle était passée à coté de lui, l'avait vu, mais ne l'avait pas reconnu. Le changement était peut être trop brutal pour certains. Avant il avait un style classique, passe partout. Maintenant voyez ou il en était. D'un commun accord, ils quittèrent le trottoir pour se rendre à l'intérieur du bar et aller s'asseoir à une table, face à face. Ah, très bon bar que voilà, puisque une serveuse ne tarda pas à venir prendre leur commande. Ce sera donc un cocktail pour lui. Un mojito sera très bien. Lorsqu'elle reparti, les laissant seul, les deux anciens amis, ou amis selon le déroulement de la soirée, se regardèrent l'un l'autre. Zachary ne dit rien, le laissant observer son maquillage ou ses excentricités à sa guise.

- Ah …. la grande question. J'ai l'impression qu'on a tous les deux une vie entière à se raconter.


Ça risquait d'être long. Donc, qui commençait et avec quoi. Baissant brièvement son regard sur la table, Zachary prit une petite inspiration, avant de relever les yeux vers Liam, et lui dire avant qu'il n'eut le temps de débuter s'il en avait eu l'idée :

- Avant toute chose, je voulais te présenter mes excuses Liam. Pour ne pas avoir été la pour te soutenir dans ces moments difficiles, que ce soit pendant le procès, ou ne jamais être venu à la prison te rendre ne serait-ce qu'une petite visite …. j'ai mes raisons de ne pas avoir fait ça, mais quoi qu'il en soit, je sais que c'est indigne d'un ami. Alors, pardon.


Durant sa petite tirade d'excuses, Zachary l'avait regardé droit dans les yeux, l'air sincèrement désolé. Il y avait aussi pensé à tout ça. Qu'au bout d'un moment quand même, lorsqu'il commençait à aller mieux, il aurait pu aller le voir, faire un pas vers lui. Au début par contre, ça lui aurait été clairement impossible, mais quelques années plus tard en revanche …. Le mal était de toute façon fait.

- Tu es en droit de ne pas me pardonner ça et de m'en vouloir. Ce serait même … normal je dirais. Ah, attention je ne te dis quand même pas que tu peux me cracher à la figure.... Mais que je comprends si c'est trop tôt pour toi.


Certes, il y avait eu plein d'autres choses plus graves que son pote qui n'est pas venu le voir, mais Liam était en droit de lui en vouloir encore pour ça. Il ne le connaissait pas grand rancunier, mais il paraît que la prison, ça vous change un homme. A quel point son ami avait changé ?

......................................................................................................................................................

Zachary Wong
Revenir en haut Aller en bas
● Nombre de messages : 305
● Date de naissance : 13/02/1986
● Age : 31
● Originaire de : texas
● A NY Depuis : aout 2015
● Emploi/Etudes : Etudiant en Médecine
● Avatar : Joseph Morgan
● DC : Serena Johanson


Affinités
:
Voir le profil de l'utilisateur
MessageSujet: Re: Par ou commencer … [Terminé]   9/9/2016, 20:35

Je fis un sourire légèrement amusé à Zack. En effet qui aurait imaginé mon ancien camarade si timide, vêtu de la sorte au grand jour ? Et pourtant ! Enfin cella ne lui allait pas si mal après tout ! Et puis chacun pouvait bien faire ce que bon lui semblait. Je ne m’attardais pas sur son style. Ce n’était pas mon genre de regarder dans les moindres détails la personne face à moi. Je préférais savoir à personne sympathique ou non, que le contenu de sa garde-robe.

Nous rentrions finalement dans ce fameux bar pour boire ca fameux verre. Une fois installé je lançais la conversation. Ou du moins j’essayais, le moins lâchement possible. Je n’osais pas parler, hochant simplement la tête à sa remarque. Oui une vie entière. C’est le moins qu’on puisse dire. Je relevais la tête quand il reprit et soutint son regard durant tout son speech. Il s’excusait. Il s’excusait sincèrement sans fuir mon regard. Cela me fit le plus grand bien. Il avait eu ses fautes mais il assumait aujourd’hui et le fait qu’il voulait boire un verre avec moi montrait bien qu’il cherchait « rédemption » en quelques sortes non ? Et puis bon ça ne sert à rien de remuer le passé.

Durant sa petite tirade d'excuses, Zachary l'avait regardé droit dans les yeux, l'air sincèrement désolé. Il y avait aussi pensé à tout ça. Qu'au bout d'un moment quand même, lorsqu'il commençait à aller mieux, il aurait pu aller le voir, faire un pas vers lui. Au début par contre, ça lui aurait été clairement impossible, mais quelques années plus tard en revanche …. Le mal était de toute façon fait.  Je haussais simplement les épaules et baissais mon regard un instant, chassant quelques souvenirs avant de relever le regard.

« Je t’en ai voulu longtemps. A toi, à mes parents, à pleins de gens en fait. Y avait strictement personne là pour m’aider. Mais enfin quand j’ai entendu pour Monica, je me dis que tu ne devais pas non plus t’éclater à pleins temps pendant que je passais du temps dans ma cellule donc… Enfin pas que je te souhaitais ou souhaite d’être malheureux ! C’est juste, que je comprends un peu mieux pourquoi ce silence. Et puis tu t’es excusé donc … pourquoi remuer le passé, si en plus justement on est ici pour effacer tout ça ?  Et ne t’inquiètes pas, je ne compte pas te cracher au visage ! J’aurais trop peur que ton maquillage coule! »

Je finissais sur une touche d’humour. Pourquoi lui cracher au visage alors qu’on était pour recoller les bouts ? Enfin ne partit je présume ? C’est à ce moment que la serveuse revint. J’avais pris une simple bière et mon ami un cocktail. J’eu un sourire amusé en voyant que la boisson collait avec ses vêtements ! Je perdis légèrement mon sourire en repensant à la prison. Pas vraiment un endroit super chouette. Je bus une gorgée avant de me lancer.

« C’était mon frère et Alexandra. »

Je le regardais alors, évaluant sa réaction. il savait à l'époque que j'avais un frère jumeaux, et naturellement qu'il connaissait Alexandra, mon ex qui avait été vendeuse dans cette fameuse bijouterie que j'avais été soupçonnée d'avoir cambriolé.  Je me demandais ce que ça lui ferais d'apprendre ça. Je commençais alors à raconter. Ce Week-end à Vegas avec elle, dont il était au courant naturellement. Réveil fracassant par la police, incompréhension totale de ma part. Je racontais en grande ligne le poste de police et la nouvelle comme quoi mon frère était décédé depuis quelque temps et que je ne pouvais donc qu’être le tireur sur cette fichu bande vidéo. Soupçonné d’avoir tué le vendeur de bijoux et Alexandra au passage. Je racontais aussi la réaction de mes parents sans m’attarder sur ce point. Non mais il allait déjà avoir assez de mélodramatique ce soir. Je ne décrivais pas non plus ma routine de prison, expliquant simplement que j’y avais pris des cours de boxe, fait de la muscu et ma formation de mécano. Je repris une gorgée de bière après toute cette partie-là.

« Et il y a un an plus ou moins mon avocat commis d’office débarque et m’annonce ma libération quasi immédiate. Mon frère avait soudoyé un flic pour le faire passer pour mort, Alexandra avait-elle simplement changé d’identité et de physique pour ne pas se faire reconnaitre. Ils ont profité huit ans de l’argent du braquage, pour finalement faire un accident de voiture dans un état voisin. Mais comme j’étais fiché et qu’ils avaient identifié la victime comme moi… Enfin bref, après une sévère enquête interne j’étais enfin libre. »

Je finissais sur un demi-sourire. Ca n’avait pas été si super joyeux que ça. Mais bon ça allait encore. J’avais su rapidement me faire une réputation en prison. Le truc est que je ne voulais pas devenir le big boss et ceux qui avaient la place l’on vite comprit. J’étais le mec à ne pas faire chier et qui ne faisait pas chier. Je me pliais aux règles, mais sans m’écraser non plus. Du coup j’étais plus ou moins tranquille… Enfin un peu plus que les autres. Et pourtant je n’avais pas vraiment échappé au magnifique cadeau de bienvenue… Enfin bref. C’était du passé tout ça ! Je regardais Zachary pour le coup :

« Tu as des question ? »

On était bien là pour rattraper le temps perdu non ? Perso j’avais tiré un trait sur ce passage. Oui il m’affectait encore et le fera certainement toujours, mais voilà. Il fallait bien passer à autre chose !

......................................................................................................................................................

     


Présentation                 Relations               Topics
Revenir en haut Aller en bas
● Nombre de messages : 218
● Date de naissance : 27/10/1987
● Age : 29
● Originaire de : Brooklyn
● A NY Depuis : Toujours
● Emploi/Etudes : Cartomancien
● Theme Musical : Lex
● Avatar : Harry Shum Jr
● DC : Wilde & Wright


Affinités
:
Voir le profil de l'utilisateur
MessageSujet: Re: Par ou commencer … [Terminé]   13/9/2016, 13:19

Ses excuses de faites et présentées, il attendit une réponse de Liam. Qu'elle soit bonne ou mauvaise, mais qu'il dise quelque chose. Ce qu'il finit par faire. Ses yeux posés sur lui, il l'écouta en un premier temps lui parler de ses rancunes. Envers le monde entier on dirait. Personne n'était la pour l'aider ? Pas même ses parents ou quelqu'un d'autre ? Dur quand même ! Il confirma le passage sur Monica d'un hochement de tête. Oh non, pendant que Liam était aux proies avec ses tracas sur la prison, Zachary avait bien d'autres occupations. Voir sa vie et ses projets foutus en l'air entre autre. Et il comprenait que non, il ne lui souhaitait pas d'être malheureux quand même, mais que maintenant il comprenait pourquoi il n'était pas la pour lui. Affichant un petit sourire à sa blague sur son maquillage néanmoins.

- En ce qui me concerne, je ne suis pas la pour tenter d'effacer le passé Liam. Mais pour entre autre, savoir ce qui s'est passé dans le tiens.


Impossible d'effacer le passé, pour quoi que ce soit. Impossible de se dire qu'on oublie tout et on recommence. Non, dans le monde de Zachary, les souvenirs faisaient partie intégrante du présent, et nous aidait à avancer. Des fois, certes, ils étaient pesants, mais c'est les épreuves traversées qui faisaient de nous ce qu'on est aujourd'hui, et qui nous aidait à continuer la route. C'était du moins le cas de l'asiatique. Remerciant la serveuse qui était revenue avec les boissons, Zachary se dit qu'il en aurait bien besoin. Les mots qu'ils allaient se dire et entendre, les souvenirs qu'ils allaient faire remonter à la surface n'allaient pas être bien joyeux. Sur le moment, quand Liam parla de son frère et Alexandra, il ne comprit pas pourquoi il parlait d'eux. Il releva un sourcil, n'ajoutant rien, attendant qu'il s'explique un peu.

Ce que fit Liam dans la foulée, qui du coup, se mit à lui raconter toute l'affaire qui l'avait mené aux barreaux. Le coup monté par son jumeau et son ex, comment il avait alors été emprisonné à la place de son jumeau, censé être mort. Censé, parce que si Liam était bien innocent, ça ne pouvait être lui qui était à cette bijouterie. Et comment il avait pu s'en sortir. Le tout, à cause d'un simple accident de voiture. Qui avait fait éclater la vérité au grand jour, qui confirmait alors que Liam n'avait peut être rien à voir comme il le prétendait Pendant que celui-ci lui racontait son histoire, Zachary fut occupé à siroter son cocktail, sans y prêter grande attention pourtant. Plus machinalement qu'autre chose.
S'il avait une question ! Des tas ! Qui n'en n'aurait pas ? Tellement et en même temps, Zachary ne savait pas par laquelle commencer. Il prit une inspiration avant de finalement lui dire :

- Oui j'ai une question. A ton avis, ça peut rapporter combien de vendre cette histoire à Hollywood ?


La question était posée sur un ton léger, se voulant bien sûr être une blague. Quoique, à y penser un peu plus, ça vaudrait le coup de voir combien il pourrait se faire à vendre ça à une série télévisée. Les trucs policiers et tout ça. Ça irait très bien dans l'une de ces séries non ? Ou même un film ? En ajoutant une fin plus explosive, plus de romance et de drame cela va sans dire. Si déjà il avait perdu des années de sa vie pour rien, autant rentabiliser. Plus sérieusement.

- Et tes parents dans tout ça ? Ils ignoraient tout ? Pour ton frère, le coup monté ? …. tu les as revu depuis ?


Comment ça s'était passé avec sa famille ? Si du moins ce mot avait encore un sens pour Liam. Zachary n'avait pas de frère, mais s'il en avait eu un et qu'il lui avait fait un tel coup, c'est sûr qu'il le renierait à vie.

......................................................................................................................................................

Zachary Wong
Revenir en haut Aller en bas
● Nombre de messages : 305
● Date de naissance : 13/02/1986
● Age : 31
● Originaire de : texas
● A NY Depuis : aout 2015
● Emploi/Etudes : Etudiant en Médecine
● Avatar : Joseph Morgan
● DC : Serena Johanson


Affinités
:
Voir le profil de l'utilisateur
MessageSujet: Re: Par ou commencer … [Terminé]   30/9/2016, 11:56

Je rigolais doucement à sa phrase philosophique. En effet on n'étais pas la pour oublier, mais au contraire pour en apprendre plus. En tout cas ça me faisais plaisir de renouer avec lui et d'avoir eu des excuses, ça me détendais un peu plus pour la suite. Suite qui ne fus pas facile après tout je recommençais à tout raconter. Je ne touchais pas à ma bière avant d'avoir fini de raconter. Je me demande ce que mon ami aurait à dire sur ça. Une fois mon petit résumé terminé je le laissais encaisser, prenant finalement une gorgée. Je remarquais aussi que je me sentais mieux. Ça me faisais du bien de pouvoir en parler a Zack. Pouvoir lui dire ce qui s'était passé, les vrais faits. Pouvoir lâcher un peut tout ça.

J'attendais du coup, le regardant essayant de voir ce qu'il en pensais de tout cette affaire. J'éclatais de rire suite à sa remarque. Haussant les épaules je me calais au fond de mon fauteuil et répondis taquin :

« Certainement un petit paquet ; je devrais peut être postulé pour devenir réalisateur chez Marvel, t'en dis quoi ? Cette histoire ferait bien comme introduction à un nouveau héro non ? »


Sa remarque m'avait fait du bien. Inattendue elle m'avait quand même détendue. Ma posture était plus relaxe et j'étais beaucoup moins stressé ou encore anxieux de la conversation. C'est à la limite si je voulais pas me confier. En tout cas j'étais heureux qu'il le prenne ainsi. Sa question suivante par contre était plus sérieuse. Je secouais doucement la tête prenant un air résigné.

« Non, ils n'étaient pas au courant. Ils ont été choqué par l'arrestation mais on vite repris le contrôle pour ne pas craquer. Ils pensaient que j'avais fait ça suite à la mort de mon frère justement. Ils pensaient que la mort de mon jumeaux m'aurait poussé à me perdre, à faire des conneries. Une sorte de deuil. Enfin, c'est ce qu'ils on racontés au tribunal ! »

Je fixais Zack dans les yeux avant de prendre une gorgée de ma bière et de continuer, le regard sur la table cependant.

« Ils ne sont jamais venu me visiter, n'ont jamais cru que j'étais innocent. Ou disons qu'ils n'ont pas envisagé l'hypothèse. Avant le tribunal ils sont venu me voir en détention mais en voyant que j’arrêtais pas de dire que c'était pas moi ils pensaient que je voulais attirer l'attention ou un truc du genre. Ils se sont éloignés du coup et on témoigné contre moi en quelque sorte. Je n'ai pas eu de nouvelles en huit ans. Quand finalement on me parla de liberté à nouveau ils ont essayés de venir me voir mais j'ai refusé. »

Encore une gorgée. J'étais de nouveaux plus anxieux. Ça n'avais pas été simple, loin de là. Mais c'était passé. Maintenant en repensant à tout ça je repensais à toutes ces fois ou je m'étais confié à Evelyn, à toutes ces fois ou elle m'avait conseillé et réconforté aussi en quelques sortes. Petite piqûre de rappelle. Je finis finalement sur un note résignée :

« Du coup je ne les ai plus revus depuis pas mal de temps. Et je ne sais pas si je voudrais les revoir un jour. »

C’était pas super positif tout ça mais bon. C’était ma vie et j'avais appris à gérer.

......................................................................................................................................................

     


Présentation                 Relations               Topics
Revenir en haut Aller en bas
● Nombre de messages : 218
● Date de naissance : 27/10/1987
● Age : 29
● Originaire de : Brooklyn
● A NY Depuis : Toujours
● Emploi/Etudes : Cartomancien
● Theme Musical : Lex
● Avatar : Harry Shum Jr
● DC : Wilde & Wright


Affinités
:
Voir le profil de l'utilisateur
MessageSujet: Re: Par ou commencer … [Terminé]   10/10/2016, 15:32

- Carrément oui !

Oh que oui qu'une telle histoire serait un bien bon début pour un nouveau super héros ! Etant donné que ces derniers temps les anti héros ont plus la côte que les héros classiques, ça pourrait donner quelque chose d'assez explosif ! Après cette petite parenthèse plus légère, place à des questions plus sérieuses, soit les parents de Liam dans cette affaire. Zak hocha doucement la tête à ses explications. Ainsi, ses parents n'étaient au courant de rien. En fait, plus il parlait plus les sourcils de Zachary se fronçaient. Mais quelle horreur ! Quels parents iraient raconter des conneries pareilles sur leur gamin devant un tribunal ! Faire le deuil d'un frère en allant braquer une banque et zigouiller des gens. Mais bien sûr, tout le monde fait ça ! Bien sûr ça aurait plaidé en sa faveur ! …. Totalement à l'ouest !

- Wow …. c'est à peine croyable.


Souffla Zachary à ce simple début d'explication. Et la suite fut pire encore ! La, il ouvrit un peu plus grand ses yeux cernés de noir, quand Liam lui dit que tout simplement, ses parents n'ont jamais pensé que leur fils puisse être innocent. L'air qu'afficha l'asiatique fut totalement effaré, limite choqué d'entendre de telles choses ! Certes, ça devait être un choc pour des parents que d'avoir son gamin condamné à la prison, mais de la à ne même plus prendre de nouvelles, jamais en huit ans, c'était cruel ! Il ne dit rien, se contentant pour l'instant de laisser l'expression sur son visage parler pour lui, regardant Liam prendre une nouvelle gorgée alors que ses pensées s'entre mêlaient. Le fixant de nouveau un peu mieux quand il reprit la parole pour lui expliquer cette fois ne pas être certain de vouloir les revoir.

- Comme je te comprends.... De toute évidence, pour eux avoir une brebis galeuse dans la famille – excuse-moi du terme – ce n'était pas pour eux ! Et c'était visiblement trop leur demander que d'être la pour leur propre fils qui clamait son innocence, qu'ils te pensent coupable ou pas..... C'est beaucoup trop facile de revenir maintenant que tout ça est passé.


C'était trop facile, et surtout très dégueulasse de l'avis de Zachary.

- Ils n'ont pas pris la peine de se rappeler qu'ils avaient un fils en prison ? Rien ne t'oblige à les revoir. De toute évidence, la famille est une notion bien vague pour eux. C'est cruel, mais si tu vis mieux sans les voir, alors l'excuse du lien de sang ne prévaut pas. Après toutes tes emmerdes, ton bien être doit passer avant toute chose.


La ce n'était pas non plus le psychologue qu'aurait dû devenir Zak qui parlait, ce n'était que l'avis d'un homme sur une situation, rien d'autre. A son tour, il reprit une gorgée de sa boisson. Il allait vraiment lui en falloir plusieurs ce soir. C'est sûr que lui même n'avait pas été mieux à ce niveau, concernant les visites ou les nouvelles d'un autre coté...

- Tu as bien été encadré à ta sortie de prison, ou ils t'ont balancé comme ça dans la nature ?


Les connaissances de Zachary à ce niveau la se limitaient à ce qu'il pouvait voir dans les séries ou les films, et on sait bien que ça a tendance à être romancé, pour ne pas dire à coté de la plaque.

......................................................................................................................................................

Zachary Wong
Revenir en haut Aller en bas
● Nombre de messages : 305
● Date de naissance : 13/02/1986
● Age : 31
● Originaire de : texas
● A NY Depuis : aout 2015
● Emploi/Etudes : Etudiant en Médecine
● Avatar : Joseph Morgan
● DC : Serena Johanson


Affinités
:
Voir le profil de l'utilisateur
MessageSujet: Re: Par ou commencer … [Terminé]   29/10/2016, 22:14

Je racontais le comportement de mes parents à Zack quine cacha en rien son ressentit face à mon récit. Je vis l’étonnement, le choc, l’effroi passer sur ses traits. Je ne fis cependant pas de pauses, essayant de finir mon récit de la manière la plus complète et de la manière la plus cohérente. Essayant de ne rien oublier pour que tout soit clair. Une fois finit je pris une gorgée de ma boisson, le laissant diriger les informations. Je n’étais pas ici pour m’apitoyer sur mon sort aujourd’hui ça allait plus ou moins mieux. J’étais là pour rattraper le temps et lui expliquer ma situation.

Je repris la parole, parlant aussi de mon hésitation. Je fis un léger sourire amusé à sa réaction lorsqu’il ouvrit finalement la bouche.

« T’inquiètes on m’a déjà attribués des noms pire que « brebis galleuse ! », tiens d’ailleurs ça me fait penser à la fille qui était folle de moi en première et qui m’avait surnommé son Edward Cullen dans son répertoire ! J’en ai encore des frissons en y pensant ! Je te l’avais raconté non ? »

C’est vrai qu’à l’époque j’étais en première et je venais d’arriver sur le campus et c’était ns premières rencontres avec Zack. Cependant le courant était vite passé du coup ça ne m’étonnerait pas que je lui ai raconté cette anecdote. Anecdote qui me filait toujours les jetons ! Enfin je repris mon sérieux pour retourner sur la conversation concernant mes parents. Je haussais les épaules simplement et l’écoutais en reprenant une nouvelle gorgée. J’eu un sourire quand il parla de mon bien être. J’avais presque oublié que le fait d’avoir un ami impliquait que cette personne se soucie de vous… C’était agréable comme sensation ! Je restais un moment à méditer sur ces mots quand il me posa sa question suivante.

« Non ça va. Bon ils ne m’ont pas pris par la main hein, mais j’ai vu un psy avant qu’on me libère, j’ai vu un gars d’un service de je sais plus quoi et il m’a aidé pour trouver un travail, vu que j’ai fait un diplôme de mécano en prison je pouvais au moins faire ça. Ils m’ont aussi aidé à trouver un appart depuis la prison. En gros le jour où je sortais j’avais un boulot, un logement et un moyen de transport, un endroit où aller, un but dans la vie en quelque sorte. J’ai aussi été dédommagé en conséquence par l’état. Pas de médaille par contre. Mais mes soins de santé son remboursé les trois premières années après ma sortie, histoire que si jamais j’ai des séquelles ou quoi due à la prison. Et si jamais je voulais voir un psy ce serait gratuit ! »

C’est vrai que je n’étais pas à plaindre, je n’étais pas le plus riche des gars mais j’étais libre. J’avais une raison pour me lever le matin et j’avais un endroit où aller le soir. Et c’était suffisant. Je fis tourner ma bouteille de bière entre mes mains. Je repensais à mes parents. Et au fait que Zack avait pris ma défense. Oui avoir des amis qui vous écoutes et vous conseille était une chose que je n’avais plus eu depuis longtemps. Dans la prison c’est plus chacun de son côté. Du coup je me permis de vider un peu mon sac. Bon je ne partais pas dans de longs discours mais je lui exposais vite fait le fond de ma pensée. Cependant je gardais les yeux baissé sur la table.

« Concernant mes parents ils ont été vache mais depuis qu’Evelyn est morte je… je sais pas. Je me demande si je ne regretterais pas si jamais j’apprenais qu’ils mouraient aussi ! »

Je relevais les yeux sur lui.

« Est-ce que ça vaut vraiment la peine de leur faire la gueule maintenant si c’est pour m’en vouloir le reste de ma vie de ne pas les avoir revu ou autre ? »


Vous avez quatre heure et pas plus pour cet examen de philosophie improvisé !

......................................................................................................................................................

     


Présentation                 Relations               Topics
Revenir en haut Aller en bas
● Nombre de messages : 218
● Date de naissance : 27/10/1987
● Age : 29
● Originaire de : Brooklyn
● A NY Depuis : Toujours
● Emploi/Etudes : Cartomancien
● Theme Musical : Lex
● Avatar : Harry Shum Jr
● DC : Wilde & Wright


Affinités
:
Voir le profil de l'utilisateur
MessageSujet: Re: Par ou commencer … [Terminé]   1/11/2016, 01:40

D'un signe de tête, avec un sourire en coin, Zachary lui fit signe que oui, il se souvenait de cette histoire la, de cette fille qui l'avait nommé Edward Cullen dans son répertoire. Ce jour la, Zachary avait bien rigolé lorsqu'il avait appris une telle chose, avant de se dire que cette fille était quand même un peu tarée. Sirotant doucement son cocktail, il fut tout de même content d'apprendre qu'il avait été un peu encadré à sa sortie de prison. Il l'écouta silencieusement, rattrapant par la même son retard énorme sur la vie de son ancien ami. Sans savoir si un jour ou l'autre, il pourra une nouvelle fois le qualifier d'ami. Au moins, il était content de voir que, malgré l'énorme erreur juridique qu'avait été cette histoire, ils s'étaient un peu rattrapé si l'on peut dire, en l'aidant à trouver un job, lui dénichant un lieu ou vivre et lui assurant ses soins. Chose qui n'était pas à prendre à la légère aux Etats Unis ou chaque frais était quasiment de sa poche.

- J'ai envie de dire, d'un autre coté, c'est la le moins qu'ils pouvaient faire après cette monumentale erreur.

Priver un homme de sa liberté pendant des années injustement, c'était juste horrible. Les yeux posés sur Liam, il vit que celui-ci avait les yeux de baissé au contraire. Et à l'entendre parler de ses parents, le fait qu'ils n'aient pas été la pour lui suite à cette condamnation, et enfin Evelyn, la femme qu'il avait perdu, Zachary se dit que tout de même, le pauvre accumulait les ennuis. Les ennuis, les horribles choses de la vie aussi. Quand aura t-il droit à un peu de répit ? Enfin, il sorti de ses pensées quand il l'entendit se demander s'il allait être amené à avoir des regrets de ne pas avoir revu ses parents, si jamais eux aussi mourraient. Chose qui arrivera fatalement. A sa très grande question, Zachary haussa les épaules en inspirant, et les rabaissa en expirant. L'air désolé, les lèvres un peu pincées.

- Personne ne peut le savoir. Pas même toi. Tu n'en sais rien si tu t'en voudra de ne pas les avoir revu. La seule façon d'être au clair, ce serait de les revoir si cela peut apaiser ta conscience. Puisque visiblement ce n'est que ça. Tu parle de t'en vouloir de ne pas les avoir revu s'ils mourraient, mais pas s'ils te manquaient. De toute évidence, ils ne sont pas essentiels à ta vie.

Il fallait voir les choses telles qu'elles. Cela n'avait beau avoir été que suite à la force des choses qu'il avait dû se passer de ses parents, mais c'était ainsi.

- A toi de voir. Si tu pense nécessaire de les revoir ou non. Ne serait-ce que pour être tranquille avec toi-même. Je sais bien que c'est toujours bon de pardonner, mais c'est aussi difficile. Personne ne t'y oblige. Et les revoir ne signifie pas forcément que ça rayera leurs erreurs.


Si cela pouvait rassurer Liam, le fait de renouer avec ses parents, brièvement ou sur la durée, ne voulait pas dire que cela pouvait être considéré comme un signe de pardon. Juste un premier pas vers l'autre. C'était le geste qui était le plus difficile en règle générale. Lorsque les choses sont lancées c'est facile de suivre le mouvement. Il était plus ardu de le lancer.

- Comme j'ai bien conscience que ça ne raye pas forcément le fait que j'aurais dû aussi être la pour toi. Je ne cherche pas à m'excuser une nouvelle fois, j'énonce simplement les faits.


Avec franchise, Zachary l'avait regardé dans les yeux en lui disant cela. La vie est faite ainsi. Ce n'est pas parce qu'on va vers les gens que ça veut dire que tout s'arrangera. C'était cependant un début.

- Tes parents, demande-toi simplement si toi, tu as envie de les revoir. Cela devrait te simplifier les choses.

......................................................................................................................................................

Zachary Wong
Revenir en haut Aller en bas
● Nombre de messages : 305
● Date de naissance : 13/02/1986
● Age : 31
● Originaire de : texas
● A NY Depuis : aout 2015
● Emploi/Etudes : Etudiant en Médecine
● Avatar : Joseph Morgan
● DC : Serena Johanson


Affinités
:
Voir le profil de l'utilisateur
MessageSujet: Re: Par ou commencer … [Terminé]   10/11/2016, 19:47

Je racontais un peu ma sortie de prison, l’encadrement et tout. D’un côté ses questions me faisaient plaisir. Enfin non pas d’un côté : elles me faisaient franchement plaisir. Ce n’était pas des questions bateau et ses réactions me montraient son réel intérêt. Enfin, le sujet passa sur mes parents, ces magnifiques personnes qui m’avaient déçue, beaucoup déçue. Mais bon. Je fis par de mes doutes quant à la possibilité de les revoir. J’étais toujours en colère mais j’avais peur de regretter. Regretter fortement même.

Je regardais Zachary alors qu’il m’exposait son avis, suivant son raisonnement. Hochant la tête je comprenais ou il voulait en venir. Oui : les voir pour ma conscience personnelle ne signifiait pas vouloir les voir pour eux.

« Ouai je verrais… Enfin au pire j’y vais, je vois ce que ça donne et je décide alors en fonction de ça ! »

Je repris une gorgée de ma bière alors que Zack s’excusait. Je le regardais un instant avant de commencer à parler. Je laissais la dernière phrase sur mes parents sur le côté, ils avaient assez monopolisé l’attention.

« Ecoutes c’est… c’est du passé ! Sérieusement je t’en voulais à mort mais regardes, tu m’as proposé pour se revoir, tu sembles t’intéressé à mon vécu et sincèrement ça ne me donne pas envie de t’en vouloir encore longtemps ! C’est tout le contraire en fait, ça me donne envie de renouer ! »

Je fis un demi-sourire et un petit geste de la main. C’est vrai que ça me faisait énormément plaisir qu’il y a un échange entre nous. Et puis des conseils aussi du coup j’avais vraiment l’impression d’avoir retrouvé mon ami !

« Merci en tout cas ! De m’écouter et tout ! Y doit y avoir plus passionnant à faire… Enfin d’un autre côté on est un peu là pour ça aussi non ? »

Je haussais doucement les épaules, lui souriant incertain. Ouai je n’aimais pas ennuyer les gens mais bon. Je repris une gorgée de ma bière et passais une main dans ma nuque tout en le regardant dans les yeux :

« Et toi dans tout ça ? Ça donne quoi de ton côté ? »

J’essayais de garder un ton calme, ne voulant pas le forcer, mais j’avais déjà pas mal parlé jusque-là non ? Chacun son tour !

......................................................................................................................................................

     


Présentation                 Relations               Topics
Revenir en haut Aller en bas
● Nombre de messages : 218
● Date de naissance : 27/10/1987
● Age : 29
● Originaire de : Brooklyn
● A NY Depuis : Toujours
● Emploi/Etudes : Cartomancien
● Theme Musical : Lex
● Avatar : Harry Shum Jr
● DC : Wilde & Wright


Affinités
:
Voir le profil de l'utilisateur
MessageSujet: Re: Par ou commencer … [Terminé]   11/11/2016, 17:25

C'était encore le plus simple à faire pour être fixé : y aller, et voir comment les choses allaient se dérouler. De toute façon, Liam avait le temps ! Ce n'était pas comme si ses parents étaient pressés de le voir de toute façon. Mais que Liam lui dise ensuite que tout ça, c'était du passé, du moins cette absence entre eux, lui fit étrangement plaisir. Il lui adressa un sourire des plus sincère à ses mots, content de voir qu'il remarquait l'envie de Zachary de renouer, de tenter de rattraper les choses. De se parler à nouveau.

- Liam, je ne pouvais pas, ne serait-ce qu'au nom de tout ce qu'on a vécu, t'éjecter totalement et définitivement de ma vie !


Leur amitié avait beaucoup compté pour lui et elle comptait encore. C'est au nom de tout ça que Zachary était présent aujourd'hui. Pour Liam, pour leur amitié, au nom du bon vieux temps. Il prit une autre gorgée de son cocktail, le terminant ainsi, avant d'à nouveau, afficher un petit air amusé à ses propose.

- Je t'en prie, comme tu viens très justement de le dire, c'est pour discuter et de ce fait, écouter ce que l'autre a à dire. La base d'une conversation !


Ajouta t-il avec un petit sourire au coin des lèvres, haussant une épaule, avant de faire un petit signe à la serveuse pour être resservi. Ah. Ça y est ça c'était à son tour … Petite panique passagère. Parler de lui était quelque chose qu'il n'aimait pas faire de base, mais la en plus, il était obligé qu'à un moment ou un autre il parle de Monica, mais aussi de la période noire qui avait suivit sa disparition. Forcément. Et, non pas qu'il avait quelque chose contre Liam, mais il ne se sentait pas prêt à lui parler de ça. Certes, lui avait parlé de choses bien personnelles et compliquées, mais la sur le moment, Zachary se savait incapable d'en reparler. Alors, pirouette !

- De mon coté, comme je te l'ai dit l'autre jour, je suis devenu cartomancien. Rien à voir avec la psychologie c'est certain ! Surtout qu'à l'époque je ne croyais pas du tout en ces choses la.


Il n'était pas certain que Liam sache quel fut son avis sur le sujet à l'époque, vu que ce n'était pas non plus le sujet de discussion principal entre deux jeunes hommes en fac. D'ailleurs il parlait avec légèreté, un petit sourire aux lèvres. Voila, pourquoi ne pas se concentrer sur le positif ?

- Crois-le ou non, mais je gagne très bien ma vie avec ça ! J'ai un super loft sur Brooklyn ou je vis et reçois mes clients, et j'ai des rendez-vous jusqu'à la fin de l'année ! Les gens sont en fait friands de ces choses la c'est dingue.... Bon, ajoute à ça que je suis doué la dedans, en toute modestie.

Mais lorsque les faits étaient la, pourquoi les nier ? Même son mentor l'avait avoué, c'est bien à cause de ça qu'ils s'étaient embrouillés, fâchés, séparés. La jalousie mal placée, c'est mal, vraiment. Mais ça c'était aussi du passé.

- Et si ça me plaît ce boulot, tu ne peux pas savoir à quel point ! C'est super intéressant à faire. Je vois défiler des gens de tout horizon possible chaque jour, avec leur histoire et leur raison de venir me voir. Et puis, dans quel autre job je pourrais m'habiller comme ça ?


Par le comme ça, il se désigna de la main. Entre ses vêtements, certes beaux mais ornés de fantaisies de par ses bijoux, le maquillage qu'il portait aux yeux et le vernis aux doigts … En boite de nuit ? Boite de nuit gay ? La au moins, c'est limite si ça n'allait pas avec le personnage de diseur de bonne aventure.

......................................................................................................................................................

Zachary Wong
Revenir en haut Aller en bas
● Nombre de messages : 305
● Date de naissance : 13/02/1986
● Age : 31
● Originaire de : texas
● A NY Depuis : aout 2015
● Emploi/Etudes : Etudiant en Médecine
● Avatar : Joseph Morgan
● DC : Serena Johanson


Affinités
:
Voir le profil de l'utilisateur
MessageSujet: Re: Par ou commencer … [Terminé]   15/11/2016, 07:31

J’eu un petit sourire à ses mots mais me sentais bien quand il les prononça. C’était bien de retrouver un ami ! Vraiment bien. Et puis je me sentais un peu moins perdu. Pouvoir exprimer mes doutes à voix haute c’était un soulagement. J’avais moins qui tournait en tête, le tout était plus clair. Je le laissais commander son verre en lui retournant finalement la grande question. Je savais que ça n’allait pas être simple pour lui non plus. Monica était morte et je savais à quel point il tenait à elle… Mais bon, on était venu pour ça.

Je fus étonné quand il commença à parler de son boulot mais compris de suite après qu’il évitait de parler d’autre chose. Entrer dans le bain en douceur en quelques sortes. Je l’écoutais donc. J’eu un sourire amusé quand il me parla qu’à l’époque il n’y croyait pas trop. Je ne savais plus si on en avait un jour parlé mais si je ne m’ne souvenait pas, c’était que ça avait dû être évoqué une fois peut-être ou juste au passage sans grand intérêt, ou grande conversation autour. Je haussais un sourcil étonné avant de finir le fond de ma bière et de faire également un signe à la serveuse.

« Eh ben ! »


Je lui avais souri en lâchant l’expression. Si ça rapportait et qu’il aimait bien, pourquoi pas ! Je rigolais quand il se complimenta lui-même. Au moins il avait confiance en ses capacités là aussi c’était bien ! Je ne sais pas s’il était passé par une phase de doutes après la mort de sa petite amie mais aujourd’hui il semblait stable sur ses pieds, même s’il évitait le sujet. Je remerciais la serveuse qui posa la nouvelle bouteille de bière face à moi, mais restait concentré sur mon ami, qui lui semblait adorer ce qu’il faisait. Je rigolais à sa question et répondit :

« Au cirque, certain qu’ils t’embaucheraient direct ! »


Je n'avais pas lâché la phrase méchamment. Taquinerie à part j’étais devenu curieux concernant son boulot.

« Et du coup ça marche comment ? Les gens viennent et tirent des cartes ? Tu proposes d’autres trucs de voyance aussi ? »

Boulle de cristal ? Planche à Ouija ? Je ne me moquais pas j’étais réellement curieux ! Je n’avais jamais expérimenté ce genre de truc du coup mes connaissances étaient limitée mais Zack semblait vraiment emballé. Et puis bon il n’était pas partit dans un truc d’arnaque de : « esprit es-tu lààààààà ? ». Enfin j’espérais !

« Et c’est fiable ? Les cartes je veux dire ? »

J’étais vraiment curieux de savoir en quoi consistait son boulot ! Et puis bon une conversation un peu plus légère ne faisait de mal à personne ! Surtout que j’avais l’impression que si jamais il me laissait entrevoir un peu de son histoire, ça n’allait pas être rose non plus !

......................................................................................................................................................

     


Présentation                 Relations               Topics
Revenir en haut Aller en bas
● Nombre de messages : 218
● Date de naissance : 27/10/1987
● Age : 29
● Originaire de : Brooklyn
● A NY Depuis : Toujours
● Emploi/Etudes : Cartomancien
● Theme Musical : Lex
● Avatar : Harry Shum Jr
● DC : Wilde & Wright


Affinités
:
Voir le profil de l'utilisateur
MessageSujet: Re: Par ou commencer … [Terminé]   21/11/2016, 14:23

Lorsque Zachary évoquait son boulot, ça ne laissait jamais indifférent. Ça surprenait les gens, ça les faisait réagir. Soit ils s'y intéressaient et posaient des questions, tentant même de grailler une petite séance gratuite, soit ils faisaient clairement savoir qu'ils n'y croyaient pas du tout. Dimitri par exemple, faisait partie de ceux qui n'y croyaient pas. Pourtant, ça ne l'avait pas empêché de s'intéresser à la profession de Zak, de lui poser des questions la dessus, de même voir son lieu de travail. Et cette différence de croyance ne les avait pas empêcher d'être la ou ils étaient aujourd'hui. Liam, lui était donc de ceux qui s'y intéressaient, mais Zachary ne pouvait dire quel était son avis sur la chose. S'il y croyait, un peu, ou pas du tout. Pour l'heure, ça semblait surtout l'amuser, vu sa remarque sur le cirque. Il la prit très bien, riant même un peu à cela.

- Pourquoi pas oui, même si je ne sais pas ce que je pourrais y faire !


Fit-il finalement, amusé. Pour quoi ? Aucune idée à vrai dire. Il n'avait rien d'un acrobate ou dresseur de fauves, ou d'un magicien. A la limite en maître de cérémonie. Capter les foules, ça, il savait faire. Enfin bon. Il était content de voir que ça amusait surtout Liam, et ce n'était pas plus mal. D'avoir une petite pause pour parler plus légèrement après des choses si lourdes et tristes que son histoire, et peut être après, celle de Zak... Ainsi il se fit un plaisir de lui répondre à ses questions.

- En gros c'est ça. Je consacre environ une heure par personne, et pendant ce temps, elle me dit ce qui l'amène ici ou non, à elle de voir, et puis elle tire les cartes que j'interprète ensuite. Après, selon la personne, selon ses questions et soucis, je peux enchaîner sur un jeu de cartes différent du tarot.


Ça dépendait des gens, des besoins de chacun. Il s'adaptait c'est tout.

- Et oui, je propose aussi d'autres choses, même si mon truc c'est les cartes. Je peux par exemple compléter les choses par une lecture des lignes de la main. Mais je ne fais pas de truc comme l'astrologie, pendule ou lecture des tasses de thé – chose en laquelle je crois moins d'ailleurs. Je laisse ça à d'autres.


Les lignes de la main, il était bon, et puis c'était très simple à lire et interpréter. C'était juste moins sa spécialité que ne l'étaient les cartes. Et si quelqu'un souhaitait aller voir un astrologue ou autre, à force d'être dans le milieu, il connaissait des gens fiables qu'il pouvait leur recommander. Parlant de fiabilité, Liam posa une très bonne question.

- Les cartes sont fiables. Ce qui l'est moins ou est plus tangible, c'est le cartomancien et son interprétation. Tirer les cartes et interpréter bêtement la première signification venue et à la portée de n'importe qui. Il suffit d'ouvrir un livre ou regarder sur le net. Mais ce n'est pas comme ça qu'on devient cartomancien. Ça demande plus que ça.

Un peu de psychologie. C'est peut être ce pourquoi Zachary était bon la dedans : il était censé être psy à la base. Ça, plus le fait qu'il était dans le fond, quelqu'un de très empathique. Ça jouait aussi. La serveuse revint avec leurs boissons, que Zak remercia. Lorsqu'elle partit, il prit une petite inspiration, regardant son verre, l'air ailleurs.

- Tu sais, bien avant tout ce bordel, avant que je te connaisse, toi et même Monica, j'avais accompagné ma mère à un salon de voyance. A l'époque comme dit je n'y croyais pas. J'ai accepté d'aller voir un des cartomanciens pour faire plaisir à ma mère et qu'elle arrête de m'ennuyer avec. Je me souviens de tout ce qu'il m'avait prédit alors : que j'allais faire des études dans une branche proche des humains. La psychologie. Que je n'allais pas y terminer mes études. C'est le cas. Que j'allais rencontrer un grand amour. Monica. Il m'a prédit un grand feu. Elle est morte dans l'incendie de l'immeuble ou on vivait.

Zak laissa un petit instant un silence flotter. Oh oui, il se souvenait parfaitement de tout. De tout ce que Maximilian, jeune voyant à l'époque qui plus tard deviendrait son mentor et amant lui avait prédit. Il prit une petite gorgée de sa boisson avant de regarder Liam dans les yeux et continuer.

- La seule chose sur laquelle il a pu se tromper, c'était me dire que s'en suivra un grand chagrin. … Soit il a mal interprété, ce dont je doute à présent, soit il n'a pas voulu me faire peur en voyant à quel point j'allais être mal après sa mort. Ou n'a pas su trouver les mots justes pour décrire ça …


Il l'ignorait. Et ne voulait pas le savoir. Il ne lui avait jamais demandé, bien que le sujet Monica fut évoqué avec lui par la suite, chose normale. Mais ce point précis, jamais. Ça ne lui paraissait pas nécessaire. Ou peut être que Maximilian avait vu dans ses cartes qu'il se foutrait en l'air, et n'avait pas voulu l'alarmer.

- Donc, tout est question d'interprétation. En résumé.

......................................................................................................................................................

Zachary Wong
Revenir en haut Aller en bas
● Nombre de messages : 305
● Date de naissance : 13/02/1986
● Age : 31
● Originaire de : texas
● A NY Depuis : aout 2015
● Emploi/Etudes : Etudiant en Médecine
● Avatar : Joseph Morgan
● DC : Serena Johanson


Affinités
:
Voir le profil de l'utilisateur
MessageSujet: Re: Par ou commencer … [Terminé]   25/11/2016, 14:36

Oh allé un peu d’imagination ! Je le voyais bien prendre quelqu’un du public et prétendre lire son avenir et faire un tour de passe-passe. Style vous recevrez bientôt un cadeau ! Et BAM ! Il sort un bouquet de fleur de sa manche ou un truc du genre ! Enfin maintenant il n’était pas obligé de prétendre s’il y arrivait réellement. Je ne savais pas trop quoi penser à ce niveau-là. Je demandais un peu plus d’infos concernant son boulot et l’écoutais répondre. Je me posais aussi des questions sur les fiabilités du truc. Ça m’intriguait réellement. C’était un sujet tellement vaste et nouveau !

Son explication se tenait. La carte était juste mais l’interprétation pouvait elle varier. Logique. Cependant je restais perplexe. Je fronçais les sourcils ayant encore des questions en réserve, du moins une. Comment on peut lire sur les lignes de la main ? Fin je trouve ça super perturbant. On nait avec ces lignes, comment on a pu déterminer à un moment ou un autre que cette ligne signifie ça et cette ligne signifie ça ? Enfin je ne pus poser ma question : la serveuse arriva avec nos boissons et avant que je n’aie pu enchainer Zachary parla. Et je compris directement que la conversation allait redevenir plus sérieuse !

Je déglutis difficilement, mon regard fixé sur lui. Voilà le côté flippant de la chose. Bien flippant de la chose ! Je ne savais pas quoi dire et gardais du coup le silence. Je soutins son regard. Je n’avais pas pitié pour lui. Plus de la compassion et de la compréhension. Je pris une gorgée de ma bière quand il repartit sur la notion d’interprétation. C’est comme si cette petite phrase relâchais la tentions qu’il y avait eu alors qu’il parlait de son expérience. Je ne voulais pas me focaliser sur les cartes et leur interprétation. Je voulais parler de mon ami et je voulais qu’il le sache. J’étais là pour lui.

« Tu as été blessé dans le feux ? Ça s’est passé comment ? »

Ce n’était peut-être pas la meilleure manière d’aborder le sujet mais j’avais envie de savoir comment s’était déroulée cette soirée. C’était mon meilleur ami et j’avais été proche aussi avec Monica. Elle avait été une chouette amie ! Et bon à force de trainer avec Zack, elle était d’office comprise avec, ce qui ne me dérangeait absolument pas. Ça allait être douloureux et il n'était en rien obligé à répondre, mais j'avais envie de savoir du coup je me permis de poser la question.

......................................................................................................................................................

     


Présentation                 Relations               Topics
Revenir en haut Aller en bas
● Nombre de messages : 218
● Date de naissance : 27/10/1987
● Age : 29
● Originaire de : Brooklyn
● A NY Depuis : Toujours
● Emploi/Etudes : Cartomancien
● Theme Musical : Lex
● Avatar : Harry Shum Jr
● DC : Wilde & Wright


Affinités
:
Voir le profil de l'utilisateur
MessageSujet: Re: Par ou commencer … [Terminé]   28/11/2016, 17:35

Liam posa alors une des questions que Zachary redoutait. Il allait y répondre, il y arrivait malgré la douleur que cela lui provoquait. Bien moins intense qu'il y a quelques temps, mais toujours présente. C'était sûrement de celles qui ne s'en iront jamais, mais que le temps seul pourra atténuer. Il pouvait le faire de toute façon, ce n'était pas la première fois, et ce ne sera pas la dernière qu'il parlait de cette nuit-la. D'autant plus que Liam connaissait Monica. Il avait le droit de savoir comment ça s'était passé. Zak prit une gorgée de sa boisson, comme pour se donner du courage avant de se lancer.

- Non, je n'y ai pas été blessé. Je n'étais pas la.


Dans son deuil, il était passé par plein d'étapes, y compris celle de «  je n'aurais jamais dû m'en aller ce soir la ». Que ce soit pour se dire que peut être elle serait encore en vie, ou pour se dire qu'il serait parti avec elle. Au début, autant vous dire que ce n'était presque que la seconde option, et avec le temps, la première était venue.

- J'étais sorti avec quelques personnes de ma promo, soirée ou Monica était invitée aussi, mais elle était restée chez nous ce soir la. Et … c'est en rentrant que j'ai vu l'attroupement, les pompiers, les ambulances ….


Zachary abaissa un peu son regard vers la table, vers sa boisson. Il se souvenait parfaitement de la scène, marquée à jamais dans sa mémoire. Impossible d'oublier ça. Le choc ressenti à ce moment la. Ce sont des choses qui marquent à vie.

- Il y a eu une fuite de gaz apparemment …. enfin, quelque chose comme ça. Et tout l'immeuble s'est embrasé. Plusieurs personnes sont mortes ce soir la. Soit brûlées, soit étouffées … comme elle. Au moins je me dis qu'elle n'a pas souffert … Elle fut enterrée la semaine suivante. C'est donc cette nuit-la que ma vie a changé du tout au tout.


L'arrêt de ses études, sa descente aux enfers avant de remonter la pente lentement, son changement de carrière, de mode de vie … Contrairement à ce que l'on croit, mettre des mots sur les choses ne faisait pas toujours du bien. Ça ne lui faisait pas plus mal de ressortir tout ça. Au moins il y arrivait à présent. Et non plus sans s'effondrer. Il y a de ça quelques années il serait parti sûrement en larmes et aurait plongé dans un gros bad pendant plusieurs jours. Au cas ou vous ne le sauriez pas, sous ses airs de joyeux lurons, Zachary était quelqu'un de très sensible. Pas forcément fragile, mais sensible en tout cas.

- J'ai fais mon deuil, et avec le temps et des amis, des proches, j'ai petit à petit réussi à tourner la page et avancer. J'aime même pu retomber amoureux depuis. Mais il n'empêche que je la regretterais toujours.


Elle restera en lui pour toujours. Quelque part dans sa tête et dans son cœur. Un jour sûrement comme un doux souvenir.

......................................................................................................................................................

Zachary Wong
Revenir en haut Aller en bas
● Nombre de messages : 305
● Date de naissance : 13/02/1986
● Age : 31
● Originaire de : texas
● A NY Depuis : aout 2015
● Emploi/Etudes : Etudiant en Médecine
● Avatar : Joseph Morgan
● DC : Serena Johanson


Affinités
:
Voir le profil de l'utilisateur
MessageSujet: Re: Par ou commencer … [Terminé]   2/12/2016, 13:58

Je savais que ma question allait soulever des vieux souvenirs douloureux. Je hochais doucement la tête quand il disait ne pas être là. Il avait dû se sentir coupable. Le connaissant il avait dû se torturer l’esprit avec ça. J’avalais difficilement ma salive quand il parla, me souvenant également d’un attroupement le jour de l’accident d’Evelyn. Mais je chassais ses images. J’étais là pour mon ami, pas pour moi. Enfin pas ne partit. C’était son tour de raconter. Ça avait dû être horrible. Pendant que moi je me morfondais, lui aussi n’en menait pas large.

Je fis un sourire désolé quand il me disait qu’il la regrettera toujours. Tu m’étonnes.

« C’était une personnes absolument géniales ! Et je comprends parfaitement que ça n’a pas dû être simple. Je ne sais pas si il y a huit ans c’était différent mais le pire quand t’as un tas de gens qui débarquent et te posent milles questions. »


Je le regardais dans les yeux. Je voulais qu’il sache que je comprenne, si jamais il voulait en parler.

« J’arrive un peu en retard, j’en suis bien conscient mais je comprends ce que ça a dû être ce jour-là. Tu débarque à la maison, sans aucune arrière-pensée et tu vois des ambulances, des pompiers pour toi, des policiers, des gens attroupés, des visages choqué. Des policiers maintiennent les gens à l’écart et quand tu t’approches pour voir ce qu’il se passe et tu te rends compte qu’en plus de l’accident c’est ta vie qui vole en éclat. »

Je restais un instant silencieux, avant de finir.

« Je ne sais pas si je t’avais dit que j’avais rencontré quelqu’un et qu’elle était morte dans un accident de voiture récemment ? Elle s’appelait Evelyn. C’était … Agréable d’avoir rencontré quelqu’un comme elle, d’être avec elle. Tu te sens bien, tu ne te poses pas de questions, tu fais des plans, tu n’imagines spas que le soir quand tu rentres tout serra finit ! »

Je levais doucement ma bouteille de bière.

« A Monica ? »

Je ne savais pas ce qu’il penserait de mon gestes, mais hy, pourquoi ne pas porter un toast à cette amie ? Je bus un longue gorgée et reposais ma bouteille, sans la lâcher, jouant un peu avec.

« Elle a été enterrée où au fait ? Je… Passerais bien une fois la voir. »

J’avais parlé d’une voix hésitante. Je ne savais pas comment il réagirait à ma question. Mais j’avais bien envie de rendre un dernier hommage à cette aie partie trop tôt. Je souriais ensuite doucement, essayant d’orienter la conversation vers un sujet plus agréable :

« Tu es retombé amoureux de qui ? Ça tient toujours ? »

C’était cool qu’il avait appris à revivre. Rencontré une autre personne avec qui il s’entendait bien. Une personne avec qui il partageait des choses…

......................................................................................................................................................

     


Présentation                 Relations               Topics
Revenir en haut Aller en bas
● Nombre de messages : 218
● Date de naissance : 27/10/1987
● Age : 29
● Originaire de : Brooklyn
● A NY Depuis : Toujours
● Emploi/Etudes : Cartomancien
● Theme Musical : Lex
● Avatar : Harry Shum Jr
● DC : Wilde & Wright


Affinités
:
Voir le profil de l'utilisateur
MessageSujet: Re: Par ou commencer … [Terminé]   3/12/2016, 16:22

Non, c'était la même chose il y a huit ans. Plein de personnes qui débarquent et qui viennent poser des questions, alors que soi même on ne sait plus si notre vie à un sens. Il sentait en tout cas dans le regard de Liam qu'il avait son soutien. Et plus encore, il comprenait. Il su ensuite que Liam parlait également de ce qui s'était passé pour lui avec sa compagne décédée elle aussi. Quelle poisse les poursuivait donc ? C'était à se poser la question. A ses mots, Zachary trouva un écho à ce qu'il avait vécu lui. Faiblement, il hocha la tête. Oui, a ce moment la, c'est aussi leur vie qui avait volé en éclat, à tous les deux à la mort de leur compagne. Liam qui avait retrouvé un semblait de bonheur apres des années difficile, lui qui perdait l'amour de sa vie. Souvent, Zachary disait que personne ne pouvait comprendre totalement quelqu'un, ses expériences difficiles à moins de le vivre. La, Zak avait la certitude que Liam le comprenait entièrement, et vice versa. C'était triste bien sûr, mais ça avait un coté réconfortant de trouver quelqu'un qui a vécu les mêmes choses que soi. Maigre réconfort en effet … Il hocha positivement la tête lorsque Liam mentionna sa petite amie décédée. Il se contenta de cela avant de l'écouter. Il comprenait tellement bien ce qu'il lui disait, son ressenti. A quel point personne ne pouvait imaginer une telle chose …

- Et quand ça te tombe dessus, absolument rien auparavant ne t'a préparé à faire face.


Rien. Tu ne peux compter que sur toi même et tes proches. Dans le cas de Zachary, sur ses proches uniquement. Sans eux … enfin. Il regarda Liam relever sa bouteille de bière, et un sourire triste étira les lèvres du cartomancien, levant à son tour son verre.

- A Monica. Et à Evelyn.

Qu'elles puissent reposer en paix. Il trinqua doucement avec la bouteille de bière de Liam avant de prendre une bonne gorgée de son cocktail, en la mémoire de ces femmes disparues trop tôt. Il reposa son verre sur la table et regarda à nouveau Liam, qui s'interrogeait d'ou a été enterrée Monica. Il hocha un peu la tête, comprenant son envie d'aller lui rendre visite un jour.

- Au cimetière de Ferncliff. Si tu veux … le jour ou tu ira, tu n'aura qu'à me demander ou elle est, ça t'évitera de chercher pendant trop longtemps.


Il savait parfaitement ou était située la tombe de Monica, pour y avoir été maintes et maintes fois. Par apres il s'était efforcé de limiter ses visites. Une fois à son anniversaire, et une fois à leur ancien anniversaire. Il ne voulait pas y aller les jours ou tombait l'anniversaire, plus triste de sa mort. C'était au dessus de ses forces, même aujourd'hui. Il fut alors extrêmement reconnaissant envers Liam de changer un peu de sujet, ou en tout cas de passer à quelque chose de moins triste. Il lui avait vaguement parlé le jour de leurs retrouvailles de son mentor, sans trop s'y attarder cela dit.

- Non ça n'a pas tenu … en fait, c'est de l'homme qui m'a appris mon métier dont je suis tombé amoureux ensuite. Maximilian. Le même qui m'avait prédit tout ça … ça a été plus compliqué pour lui que pour moi, j'en ai conscience. C'est lui qui m'a ramassé à la petite cuillère, m'a doucement redonné goût à la vie et remis sur les rails. Pour ça, malgré une fin moins plaisante, je lui en serais toujours reconnaissant.


L'asiatique regardait tout du long Liam, pour voir sa réaction quand à cette histoire avec un autre homme. Il avait toujours su en fait qu'il aimait les deux sexes, mais c'était de ces choses la qu'il ne criait pas sur tous les toits. Pas par honte ou gêne, mais parce que ça le regardait. A présent son maquillage et sa tenue se chargeaient de le dire pour lui de toute.

- Après Max, il y a eu d'autres personnes, avec qui c'était plus ou moins sérieux … Mais ça n'a pas bien tenu pour des raisons ou d'autres. Je ne m'en porte pas plus mal à présent. Je suppose que de ton coté c'est encore un peu tôt pour envisager de rencontrer d'autres personnes ?


Ou pas, ça dépendait de chacun.

......................................................................................................................................................

Zachary Wong
Revenir en haut Aller en bas
● Nombre de messages : 305
● Date de naissance : 13/02/1986
● Age : 31
● Originaire de : texas
● A NY Depuis : aout 2015
● Emploi/Etudes : Etudiant en Médecine
● Avatar : Joseph Morgan
● DC : Serena Johanson


Affinités
:
Voir le profil de l'utilisateur
MessageSujet: Re: Par ou commencer … [Terminé]   11/12/2016, 19:54

Je hochais la tête doucement. En effet rien n’aurais pu nous préparer, ni lui ni moi, à ce qui nous était arrivé. J’étais … Bon heureux qu’on se comprenne n’est peut-être pas le bon terme. J’étais soulagé de le comprendre et que ce soit réciproque. Ce vécu était quelque chose que peu de gens comprennent. Pour la majorité des proches vieux ou malade les quittent, il y a juste un moment de choc, un lit d’hôpital ou alors un appel disant que la personne était décédée. Mais pour Zack et moi, ainsi que pour d’autres gens aussi, je ne le nie pas, la mort avait pris une autre apparence. Des lumières vives, des voix, des cris, des gens qui essayent de vous parler, vous forçant à répondre, des bruits partout, de l’agitation… Et aucun moment de répit pour faire son deuil. Tout s’enchaine, tout se passe si vite et quand tout est terminé tu te retrouves affalé sur ton lit et tu n’as rien compris aux derniers jours écoulés !

Enfin c’était du passé. Un passé sur, mais du passé quand même. Autant se focaliser sur l’avenir quand même un peu non ? Il répondit à mon toast et rajouta le non d’Evelyn ce qui me fit comprendre qu’on était sur la même longueur d’ondes, ce qui me fit plaisir. Je pris une longue gorgée de ma bière avant de redéposer ma bouteille, demandant alors où Monica était enterrée. Je voulais lui rendre un dernier hommage et je fus encore une fois heureux de voir que Zachary me comprenait. Je fus étonné qu’il me propose indirectement de venir avec, du moins c’est ce que je compris dans sa phrase. Je hochais cependant la tête, sans poser plus de questions, lui indiquant que je le ferais.

Je changeais alors de sujet, voulant parler un peu d’autres choses. Et puis bon, ça ne devait pas être évident de tout déballer comme ça pendant toute la soirée ! Je haussais les sourcils sans l’interrompre pourtant : c'est de l'homme qui m'a appris mon métier dont je suis tombé amoureux. Ah bon. Ok. Bah pourquoi pas ?! J’eu un sourire désolé pour lui. Quelqu’un dans un cas classique se serrait excusé de ne pas avoir été là, se serrait auto culpabilisé. Un cas classique n’aurait pas été en taule. Mais bon, aujourd’hui j’étais là… Mais est-ce que ça servait encore à quelque chose.

« Je suis content que tu n’aies pas été tout seul à ce moment-là ! »

Ma voix était basse. C’est clair que je n’allais pas dire ce genre de chose sur le rythme de la mélodie du bonheur non plus ! Je fus aussi soulagé qu’il ait continué à vivre. Chercher des gens, passer du temps avec eux, même si ça ne tenait pas. Au moins il vivait. Je secouais la tête négativement quand il me demanda pour moi.

« Nan pas encore. Enfin… Sauf si on compte la fois ou je me suis bourré la gueule et que ça a fini dans le lit de… »

J’eu un petit ricanement et détournais le regard en repensant à qui était Castiel. Je replongeais mes yeux dans les siens avant de lâcher, un sourire un peu incertains sur les lèvres.

« Dans le lit de l’ex-mari d’Evelyn. Je crois que j’étais trop effondré pour m’en rendre compte sur le moment de ce que je faisais. Je voulais juste… Qu’on prenne soin de moi… Enfin ça sonne égoïste mais… Ouai, j’ai une vie bizarre ! »

J’avais vite perdu mon sourire en expliquant, et j’avais aussi abandonné de me justifier plus. Je ne savais même pas me l’expliquer à moi-même alors à Zachary ? Ou à qui que ce soi d’autre ! Enfin au final je repris une gorgée de ma bière et lançais :

« Mais non pour l’instant je ne cherche personne et j’essaye d’abord d’un peu gérer ma vie. Pour l’instant j’hésite à reprendre mes études. Ca me manque la médecine ! »


......................................................................................................................................................

     


Présentation                 Relations               Topics
Revenir en haut Aller en bas
● Nombre de messages : 218
● Date de naissance : 27/10/1987
● Age : 29
● Originaire de : Brooklyn
● A NY Depuis : Toujours
● Emploi/Etudes : Cartomancien
● Theme Musical : Lex
● Avatar : Harry Shum Jr
● DC : Wilde & Wright


Affinités
:
Voir le profil de l'utilisateur
MessageSujet: Re: Par ou commencer … [Terminé]   13/12/2016, 13:55

Lui aussi était content de ne pas avoir été seul. Bien que, il s'était passé du temps entre la mort de Monica et cette histoire avec Maximilian. Il avait passé de longs mois seul, avec pour seule compagnie son désespoir et ses regrets avant que Max ne vienne à lui. Mais il était aussi content que Liam ne prenne pas mal le fait qu'il ait été avec un homme. De mémoire, son ami était quelqu'un d'ouvert d'esprit, un peu bourru peut être, mais ce n'était pas son genre de juger. La prison et les années auraient pu le changer c'est vrai, mais Zak était content. Ce n'était pas son genre de taire certaines parties de sa vie, et si Liam avait eu un problème avec ça, il était clair que leurs retrouvailles se seraient stoppées aussi net.

Pour le moment donc, Liam n'était pas dans cette optique de se retrouver quelqu'un. De sérieux du moins, puisqu'il semblait avoir eu tout de même une petite aventure entre temps. Dans le lit de ? … Zachary haussa un sourcil, l'air intrigué, comme pour l'encourager à continuer. Le lit de qui ? Une supérieure ? Une femme qu'il avait vu à la prison ? Une femme que jamais il n'aurait cru possible d'approcher ? Une ex ? Aller qu'il cesse ce suspens ! Et enfin, la bombe fut lâchée. Aussitôt, Zachary ouvrit ses yeux grand comme des soucoupes, sa mâchoire menaçant de tomber sous la surprise.

- Naaan …. tu déconnes ?


Attendez, Liam ? Qui avait trouvé du réconfort dans les bras d'un mec ? Mais c'était dingue ça ! Et, cerise sur le gâteau, ce mec la c'était l'ex mari de son ex compagne ! Pouah tu parles d'une histoire de fou ! Ah, au moins avec cette info, ça avait réussi à faire oublier à Zak toute la peine ressentie à se souvenir des mauvais moments. Ou plutôt, à mieux passer outre. Et … euh … L'asiatique plissa un peu les yeux quand Liam se mit à lui parler calmement de ses envies de reprendre ses études. Ça mon cher, ça ressemblait à une fuite !

- Non mais attends ! Tu crois pouvoir t'en tirer comme ça avec la médecine ? Oh non mon gars, pas avec moi !


Il l'avait prit pour qui voyons ! Ok, ils parleront de ses envies d'études et tout ça, mais après ! La il y avait un truc de fou qu'il venait de lâcher tout de même !

- Hey, tu es au courant quand même que la dessus, on se ressemble vachement ? Nos copines disparaissent, et on trouve du réconfort dans les bras d'un mec ayant un lien avec notre passé respectif ! C'est fou ça ! Bon, d'accord à la différence que moi j'ai toujours su aimer tant les hommes que les femmes et que toi … ça devait être juste une folie d'un soir non ?


C'est la que cette soirée avait réveillé en Liam des envies inavouées, un penchant pour le genre masculin … Il en doutait fort cependant. De ce qu'il savait Liam n'était pas de ce bord la, ne serait-ce qu'un peu. Quoique, plus maintenant quoi qu'il dise. Mais c'est bien ! Au moins, il avait pu passer une soirée sans se prendre la tête et avait pu voir d'autres horizons !

- Aller raconte ! Tu me lâche une bombe en me disant que t'as testé les mecs, qui plus est avec l'ex mari de ta compagne ! Dis m'en plus !


Il lui donna un petit coup de coude, amical, pour l'encourager à lui en dire plus sur ça, sur cette soirée, comment ça s'était passé ( sans trop de détail si possible, il savait comment ça se passe ), s'il avait aimé ou non, et puis comment il avait fait pour tomber sur l'ex mari de sa compagne !

......................................................................................................................................................

Zachary Wong
Revenir en haut Aller en bas
● Nombre de messages : 305
● Date de naissance : 13/02/1986
● Age : 31
● Originaire de : texas
● A NY Depuis : aout 2015
● Emploi/Etudes : Etudiant en Médecine
● Avatar : Joseph Morgan
● DC : Serena Johanson


Affinités
:
Voir le profil de l'utilisateur
MessageSujet: Re: Par ou commencer … [Terminé]   19/12/2016, 13:16

Je lui avais dit que j’avais couché avec un homme. Je ne sais pas vraiment ce qui m’avait pris. Mais du coup j’avais lâché la bombe à Zack. Et là ce fut comme un retour en arrière de quoi ? Neuf ans ! Je vis l’expression plus qu’étonnée de mon ami et eu un sourire amusé au fait que même si lui avait changé de style cette expression était restée identique. Je secouais la tête de droite à gauche, prenant une gorgée de ma bière, amusé de le voir si choqué. En même temps… Cette histoire était quand même tordue !

Je dirigeais alors la discussion vers mes études. Il m’avait posé la question après tout. Mais ça c’était mal connaitre Zack. Je le regardais un sourcil haussé. Bon il ne voulait quand même pas que je lui raconte … tout ? Si ? Mon amusement commençait à se dissipé pour que la gêne reprenne le dessus. Je n’étais pas une personne exubérante ou super à l’aise avec le sujet de la vie intime qui pour moi, était intime justement. Heureusement Zack précisa dans la tirade qui suivit ce qu’il voulait vraiment savoir. J’eu un petit sourire amusé et un haussement d’épaule concernant nos similitudes. Ouai, a se tenait. Et quand à sa dernière question je hochais la tête :

« Je pense que oui… Du moins je trouve toujours une poitrine plus agréable à regarder et à toucher qu’un torse ! »

Je passais une main dans ma nuque, ne sachant pas quoi dire. Je ne prenais pas son coup de coude mal, au contraire cella me fit penser qu’on avait bien reconstruit en quelque sorte le lien qu’il y avait eu quelques années de cela.

« Je… j’étais pas trop bien ce jour-là, plus que les autres jours. Et je suis sorti boire un verre et je suis tombé sur Castiel. Il était déjà pas mal éméché et moi je voulais juste oublié. On a bus quelques verres ensemble et puis, ne me demande pas comment, on s’est mis à s‘embrasser… Et sur le coup c’était agréable. En plus de ça vu que je ne m’y connaissais pas il me guidait un peu et … C’était juste agréable de tout oublier. D’avoir quelqu’un qui prenait les devants et une chaleur humaine… Fin je ne sais pas si tu vois ce que je veux dire ? Sur le moment je m’en fichais un peu de qui c’était et des possibles conséquences, tout ce que je voulais c’était oublier un peu et apaiser la douleur. »

Je le regardais incertain de savoir s’il me comprenait ou pas. Mais j’imaginais qu’il devait, ne serait-ce que plus ou moins, savoir ce que j’avais pu ressentir. Je fis un petit sourire gêné et bougeais les mains pour dire : voilà, c’est l’histoire. Je rajoutais cependant :

« Mais même si ça a été agréable, je préfère vraiment le corps d’une femme. Sans être machiste ou encore juste focalisé sur le physique je ne sais pas… c’est plus doux… »

Je repris une gorgée de ma bière et la vidais par la même occasion. La posant sur la table, je passais mon regard dans le bar pour voir ou en était la serveuse. Le monde avait commencé à affluer et presque chaque place était prise. Je reportais mon attention sur Zack. Bon bah la bière attendra un peu. Pas grave.

......................................................................................................................................................

     


Présentation                 Relations               Topics
Revenir en haut Aller en bas
● Nombre de messages : 218
● Date de naissance : 27/10/1987
● Age : 29
● Originaire de : Brooklyn
● A NY Depuis : Toujours
● Emploi/Etudes : Cartomancien
● Theme Musical : Lex
● Avatar : Harry Shum Jr
● DC : Wilde & Wright


Affinités
:
Voir le profil de l'utilisateur
MessageSujet: Re: Par ou commencer … [Terminé]   4/1/2017, 15:52

Donc c'était plus le coup d'un soir, la folie d'un moment. On a tous une période gay dans notre vie, d'une façon ou d'une autre. Liam lui, a semble t-il été au bout de cette découverte. Au moins il ne mourra pas bête, et saura comment ça se passe ! Avec un sourire, il l'écouta lui raconter sa soirée. Comment, un peu emêché, il avait fini par tomber sur Castiel ( paye ton nom chelou mec ) et s'étaient retrouvés à s'embrasser. Et de fil en aiguille … Ils avaient finalement fait ce qu'ils avaient fait. C'était intéressant d'écouter le point de vue d'un hétéro sur une relation gay, ça avait un coté amusant. Même si pour lui ce fut dans des conditions spéciales.

- Je crois comprendre. Tu étais surtout en peine ce soir-la, tu avais cruellement besoin d'attention et de compagnie, alors quand cet homme est apparu et t'a proposé ce que tu recherchais … Tu as juste fait un peu abstraction de tout le reste pour te réconforter avec lui. Je vois …


Hey, il n'était pas bête après tout. De base il était voué à être psy, et vu que Liam lui avait bien résumé les choses, Zachary comprenait très bien. Il hocha un peu la tête avec un sourire au petit geste de son ami, concluant son histoire. Pour en revenir au fait qu'il préférait malgré tout une femme qu'un homme.

- La réponse à ça est simple, c'est que tu es hétéro, rien d'autre. Coucher avec un homme, une seule fois, pour toutes les raisons que tu as évoqué, ne veut pas dire que ça changera qui tu es. C'est comme quelqu'un qui préfère la glace à la vanille, mais qui pour une fois, s'aventure à tester celle au café. Ce n'est pas pour ça qu'il va moins aimer la vanille, quel qu'en soit le résultat.


Il suivait un peu ?

- Après, ça dépends un peu de quel rôle tu as eu cette nuit-la … je ne te le demande pas t'en fais pas. Mais c'est sûr que le contact d'un corps masculin est plus brut que celui d'un corps féminin, plus doux et souple.

Bien qu'il y avait des exceptions, et avait eu des surprises avec des hommes. Les mauvaises langues diront que Zak, comme il était efféminé, un peu maniéré, avec son maquillage et ses paillettes, il était justement une exception. Bien non. Sous ses fringues il avait un corps bien bâti, totalement masculin. Désolé les gens !

- Mais c'est bien je trouve ! Au moins tu fais des expériences, tu continues d'avancer ! Vraiment je suis content pour toi sur ce point la.


Ayant capté le regard de Liam vers la serveuse tout à l'heure, Zachary s'y aventura à son tour, et au bout de quelques secondes de fixation, la jeune femme les remarqua. Il lui fit un petit geste pour lui demander la même chose, qu'elle comprit sans mal. Regardant à nouveau Liam, il lui adressa un bref sourire amical.

- Je suis content qu'on ait décidé de se voir ce soir. Après t'avoir revu l'autre jour, je m'en serais voulu de ne pas avoir donné suite à tout ça.

......................................................................................................................................................

Zachary Wong
Revenir en haut Aller en bas
● Nombre de messages : 305
● Date de naissance : 13/02/1986
● Age : 31
● Originaire de : texas
● A NY Depuis : aout 2015
● Emploi/Etudes : Etudiant en Médecine
● Avatar : Joseph Morgan
● DC : Serena Johanson


Affinités
:
Voir le profil de l'utilisateur
MessageSujet: Re: Par ou commencer … [Terminé]   6/1/2017, 08:18

J’eu un sourire légèrement amusé. Abandonné ses études de psy hein ? Boh de toute façon vu ses talents à écouter les gens et donner des conseils il n’avait pas besoin d’études pour être psy ! Il l’était déjà ! J’eu aussi un regard amusé avec sa métamorphose de glace à la vanille mais comprenait son principe. Je le perdis un peu quand il parla mon rôle mais fut heureux qu’il n’en demande pas plus !

« Ouai j’essaye ! »

J’avais passé ma main dans ma nuque, signe de gêne. Enfin pas qu’il m’avait fichu mal à l’aise ne me disant que j’essayais d’avancer et que c’était bien. Je savais que c’était bien. Mais disons que j’aurais aimé vouloir avancer pur d’autres raisons, dans d’autres circonstances. Et je savais que lui aussi. J’aurais limite préféré découvrir qu’il était devenu papa, et qu’il m’avait réellement tourné le dos il y a neuf an de cella, que de devoir apprendre qu’il avait perdu sa compagne et que cette même compagne qui avait été mon amie avait péri dans un incendie. Mais d’un autre côté j’étais rassuré aussi : il y avait une raison pour ses absences, pour aucune visite, pour tout ce silence et cette distance. Et cette raison n’était pas moi, ni lui. Du coup ça simplifiait la discussion ce soir et ça rendait le moment limite complice. J’étais contente de le voir, content d’avoir discuté, mis les choses à plats et retrouvé un point d’attache que j’avais perdu.

Il reparla alors après avoir commandé à la serveuse, et ses mots faisaient écho à mes pensées. Je fis un sourire, un franc. Un qui se faisait rare dernièrement.

« Ouai, je suis content aussi ! Et soulagée ! J'aurais pas acheté un congélateur dans le but de planquer ton corps, pour rien! »

J'avais rajouté la fin avec un un petit sourire en coin. Hy je savais faire de l’humour! Un peu gauche et bizarre mais j'en était capable. La serveuse revint avec nos boissons et je relevais ma bouteille de verre :

« A notre amitié ? »

......................................................................................................................................................

     


Présentation                 Relations               Topics
Revenir en haut Aller en bas
● Nombre de messages : 218
● Date de naissance : 27/10/1987
● Age : 29
● Originaire de : Brooklyn
● A NY Depuis : Toujours
● Emploi/Etudes : Cartomancien
● Theme Musical : Lex
● Avatar : Harry Shum Jr
● DC : Wilde & Wright


Affinités
:
Voir le profil de l'utilisateur
MessageSujet: Re: Par ou commencer … [Terminé]   6/1/2017, 12:16

Si la fois dernière les petites vannes de Liam avaient mis Zak un peu mal à l'aise sur un potentiel meurtre sur sa personne, aujourd'hui, c'était plus détendu qu'il en riait. Alors avec un air amusé, il secoua la tête avec un sourire, à son histoire de congélateur.

- Si tu n'as pas peur que tout le reste soit inondé de paillettes par après du moins !


Parce que c'est cool les paillettes. Les paillettes, c'est la vie. Au moins dans un congélo, son corps serait bien conservé et resterait beau et fringuant, même une fois dans l'autre monde. Ah, ce qu'on se marre dites donc ! Mieux vaut en rire qu'en pleurer pas vrai ? Un bel exploit pour eux deux, surtout lorsqu'on sait ce qu'ils avaient traversé, chacun de leur coté. La serveuse revenue, à son tour Zachary avait levé son verre.

- A notre amitié, et à tout le temps perdu qu'on a à rattraper et aux bons moments à venir.


La, il trinqua avec Liam, dans un léger tintement de verre. A leur amitié, qui avait subi de sales coups avec leur passé, qui semblait néanmoins toujours présente, au temps qu'ils avaient à rattraper et à toutes les choses qu'ils avaient à se raconter l'un à l'autre. Et il y en avait des choses qui s'étaient passées durant toutes ces années, du coté de Zak, et, il était certain que la vie en prison était bien plus mouvementée qu'on ne le pense. Et, surtout, à toutes les futures soirées ou Zak l'entraînera, aux verres à prendre ensemble, à de futurs repas partagés, à de bons moments qu'ils leur restaient encore à vivre à présent.

Cette soirée fut une jolie réussite. Ils avaient pu mettre les choses à plat, parler franchement et librement, mis à jour leur vie, et s'étaient retrouvés, pour finir la soirée à plaisanter, parler plus légèrement comme il y a de cela des années, ou ils n'étaient que deux étudiants insouciants.

Ce soir, en rentrant chez lui après avoir quitté Liam, Zachary s'était senti plus soulagé. Plus heureux, et plus léger.

......................................................................................................................................................

Zachary Wong
Revenir en haut Aller en bas
 
Par ou commencer … [Terminé]
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Life In New York :: New York :: Attractions :: Bars & Club-
Sauter vers: