AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  MembresMembres  GroupesGroupes  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 Say it if it's worth saving me - Feat Sophia [terminé]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
● Nombre de messages : 305
● Date de naissance : 13/02/1986
● Age : 31
● Originaire de : texas
● A NY Depuis : aout 2015
● Emploi/Etudes : Etudiant en Médecine
● Avatar : Joseph Morgan
● DC : Serena Johanson


Affinités
:
Voir le profil de l'utilisateur
MessageSujet: Say it if it's worth saving me - Feat Sophia [terminé]   9/9/2016, 00:20

Quand mon collègue m'avait demandé ce que je faisais vendredi soir j'avais haussé les épaules sans plus. je n'avais jamais beaucoup de plans. Et aujourd'hui j'avais échoué dans un bar. Je soupirais et amenais mon verre à ma bouche. Le premier de la soirée. Heureusement ! La dernière fois que je m’étais retrouvé avec un verre c’était en compagnie de ce cher Castiel. Pas que je ne l’aime pas … mais j’avais fini par coucher avec lui. Alors que j’étais hétéro. Et je l’étais toujours. Hétèro je veux dire.  Je ne savais pas comment mais on avait discuté du fait d’embrasser d’autres hommes et je lui avais dit ne jamais avoir tenté l’expérience mais sans être contre. Du coup il m’avait embrassé. Et je m’étais laissé faire, demandant même une suite. J’avais surtout apprécie le contact humain. Un corps chaud contre moi. De plus le fait d’être « novice » me permettait de juste me laisser aller, le laisser me guider.

J’avais profité de la situation. Evelyn morte je me retrouvais un peu sans repères. Même si ça allais un peu mieux j’avais l’impression d’avoir perdu quelque chose d’important. En même temps elle m’avait fait oublier huit ans de prisons et de mauvais traitements. Elle m’avait fait oublier toute cette tristesse, la rage et l’incompréhension. La rancœur vis-à-vis des gens qui ne m’avaient pas soutenu alors que j’étais bel et bien innocent. Elle m’avait guidé. Elle m’avait donné envie de reprendre mes études de médecine, de découvrir le monde, New York déjà pour commencer. Mais elle m’avait donné envie de vivre et de profiter. Mais du coup j’avais perdu toute cette motivation, tous ses rêves. Enfin pas tous. Le fait de vouloir reprendre la médecine était réelle. Et j’avais déjà entrepris des démarches, de sérieuses démarches. Les cours reprenaient dans deux semaines et j’avais encore un peu de temps pour m’inscrire. On m’avait conseillé de suivre les premiers cours comme ça en vol, et de voir ensuite. J’avais repassé un QCM général pour vérifier mes connaissances de bases. J’avais quand même obtenu mon bachelier il y a huit ans de cela !

Enfin je me retrouvais quand même ce soir dans ce bar. Mon appartement remplis de souvenir et de fantômes de la femme que j’aimais, morte dans un accident de voiture il y a quelques mois à peine. En manque de contact humain aussi. Pas que je voulais coucher avec qui que ce soit ce soir, mais le fait d’être entouré de gens, même s’ils ne me connaissaient pas ou ne me parlaient pas, cela m’aidait. Cela m’aidait à rester en contact avec la réalité. A ne pas perdre pied totalement. Du coup un beau Cognac. Me demandez pas pourquoi j’en avais eu envie. Je tiens aussi à préciser que je n’étais pas alcolo et que de toute façon je rentrais en moto. Le reste de la soirée se fera bien au coca ou quoi !

Je relevais le regard sur une jeune femme qui s’était installée à côté de moi à peine le temps de la noter avant de rabaisser le regard sur mon verre, plongé dans mes pensées. Tant de choses s’étaient produite depuis un ans et à la fois j’avais l’impression que le temps avait filé… Trop vite… trop tôt…

......................................................................................................................................................

     


Présentation                 Relations               Topics


Dernière édition par Liam Andrew le 28/12/2016, 20:59, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Invité
MessageSujet: Re: Say it if it's worth saving me - Feat Sophia [terminé]   13/9/2016, 15:04

Ce weekend Sara est chez son papa qui vient la récupérer à l'école. J'aurai au moins la chance de passer à côté d'une nouvelle crise de jalousie de John qui supporte de moins en moins de me voir bien m'entendre avec mon ex, puisque je lui apporte les affaires de la puce à la sortie de sa classe. C'est mieux ainsi, John ne me verra pas une fois de plus faire la bise à Hunter. Le vendredi soir je me débrouille toujours pour aller chercher Teddy et Sara alors qu'en semaine c'est la nounou qui s'en charge. Sauf qu'aujourd'hui Teddy n'est pas allé à l'école car il n'était pas bien en se levant ce matin. Donc une fois que j'ai laissé ma fille avec son paternel je suis libre de faire ce que je veux, et bizarrement ce soir je n'ai pas envie de rentrer de suite. En ce moment c'est assez tendu à la maison, et même si je ne fuis pas les problèmes, j'ai besoin de prendre un peu de temps pour moi, comme me l'a conseillé mon ami Zach. Faisant un dernier signe de la main à ma fille qui s'éloigne avec son papa, je remonte dans ma voiture et commence à rouler, sans prendre le chemin de la maison, mais sans savoir non plus où me rendre. Je roule finalement sans réfléchir jusqu'à me retrouver dans une rue assez animée. Voilà ce que je vais faire: aller boire un verre, ou plusieurs, avant de rentrer chez moi. Je me gare le long d'un trottoir et avant de descendre de mon cabriolet je sors mon portable pour envoyer un message.

John, je ne rentre pas de suite; je vais boire un verre avec une amie; j'espère que Teddy va mieux; je passerai par le chinois pour ce soir; je vous aime tous les deux, bisous. Avec une amie !! Voilà à quoi j'en suis réduite, lui mentir pour éviter qu'il ne se fasse des films ou des idées faussées par sa jalousie. J'ai horreur de mentir, de lui mentir, mais il ne m'en laisse pas vraiment le choix ces derniers temps. Bref, je ne vais pas me mettre à culpabiliser maintenant !!

Je quitte enfin ma voiture et me dirige au hasard vers un bar pour y entrer. Je me rends directement au comptoir où je prends place sur un haut tabouret faisant involontairement remonter la jupe de mon tailleur sur mes cuisses. Involontairement également j'ai pris place à côté d'un homme, seul lui aussi, avec son verre. Je commande un verre de rosé, et lance un regard à mon voisin qui semble perdu dans ses pensées. Il relève pourtant la tête pour me regarder et je sens dans son regard une certaine détresse..Sans arrière pensée, je lui dis un simple Bonsoir en lui adressant malgré tout un sourire. Je n'aime pas voir les gens "tristes"...enfin si ça se trouve il ne l'est même pas, et a envie surtout d'être seul et tranquille, et dans ce cas là il lui suffira de me le dire ou me le faire comprendre..
Revenir en haut Aller en bas
● Nombre de messages : 305
● Date de naissance : 13/02/1986
● Age : 31
● Originaire de : texas
● A NY Depuis : aout 2015
● Emploi/Etudes : Etudiant en Médecine
● Avatar : Joseph Morgan
● DC : Serena Johanson


Affinités
:
Voir le profil de l'utilisateur
MessageSujet: Re: Say it if it's worth saving me - Feat Sophia [terminé]   24/9/2016, 20:19

Je regardais la jeune femme à côté de moi surpris. Je n’avais pas l’habitude de me faire accoster par des gens. Le social ce n’était pas mon fort. Du coup je la regardais étonné et répondit simplement bonsoir sur le coup, sans vraiment réfléchir. Je rebaissais mon regard sur mon verre. Cette femme ne m’avait rien fait et pourtant je me sentais coupable de lui avoir répondu c’était fous mais j’avais l’impression de tromper Evelyn. Enfin il ne se passait rien mais si on additionne le fait que j’étais un homme seul dans un bar, qui n’avait jamais l’habitude de se faire accoster, qui se faisait du coup accoster par une belle jeune femme, en tailleur en plus. Pas que je flashais sur les tailleurs mais ils donnaient une apparence classe et distinguée je trouve. Enfin sur les femmes, sur les hommes c’est plus tôt ridicule. Enfin additionné tout ça ensemble et j’avais l’impression de me faire accoster pour me faire draguer.

On va me dire que c’est ce que cherchent certains gars seuls dans un bar, mais moi tout ce que je voulais était sortir de ma tanière un peu. Même si le social n’était pas mon fort changer un peu d’air faisait du bien. Enfin je me sentais légèrement mal à l’aise du coup qu’elle prenne les devant et m’accoste. Même si elle n’avait rien tenté et qu’elle n’avait pas une attitude oppressante ou envahissante, au contraire elle semblait plus tôt calme. Enfin n’ayant vraiment pas envie de me faire draguer ce soir je lançais d’une voix douce mais certaine, toujours en fixant mon verre :

« Désolé, si jamais c’est de la compagnie masculine que vous cherchez, j’ai bien peur de ne pas être de très bonne compagnie. »

Enfin pas que je lui voulais du mal non plus ou que je la prenais pour une prostitué. C’est juste qu’au bout de huit ans de taule, et même après être sortit depuis plus d’un an j’avais encore du mal avec certaines situations sociales. Je ne savais pas comment interpréter les réactions des autres, je ne savais pas comment réagir correctement, ce que ces personnes attendaient de moi ou pas justement. C’était encore flou par moment. Et puis bon je ne m’étais jamais vraiment fait draguer depuis neuf ans, comment savoir si c’était une tentative d’approche ou autre chose qu’elle tentait de faire ? Du coup je me rendis compte que mes mots pouvaient paraitre blessant donc j’essayais de me rattraper, en relevant le regard sur elle ce coup-ci :

« Désolé si j’étais un peu brusque. Disons que je ne vais pas bien ces derniers temps… Enfin je ne voulais pas non plus sous-entendre quoi que ce soit concernant vos plans de ce soir, quels qu’ils soient ! Je voulais juste… Clarifier mes intentions. Enfin si jamais vous pouvez toujours rester là, je ne vous chasse absolument pas ! »


J’avais passé nerveusement ma main dans ma nuque ne sachant pas trop quoi faire. Je ne voulais l’encourager dans quoi que ce soit, n’ayant vraiment pas envie, mais ne voulais pas non plus passer pour un rustre mal poli. Du coup je haussais doucement les épaules et tentais un léger sourire :

« En tout cas désolé si jamais j’ai été trop brusque ! »


......................................................................................................................................................

     


Présentation                 Relations               Topics
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Invité
MessageSujet: Re: Say it if it's worth saving me - Feat Sophia [terminé]   26/9/2016, 11:50

Oye, non seulement le jeune homme que je viens de saluer n'a pas l'air bien, mais en plus il se sent agressé alors que je ne lui ai que dit "bonsoir" avec un petit sourire. Je ne suis pas du tout en train de le draguer, je voulais simplement être polie !! Et contrairement à ce qu'il peut croire je n'ai pas besoin de chercher une quelconque compagnie masculine, j'ai déjà bien assez à faire avec celui que j'ai à la maison !! D'ailleurs je reste tellement abasourdie par ce qu'il vient de me dire que je reste sans voix, attendant que mon verre de rosé n'arrive. Il a dû remarquer ma gêne soudaine parce qu'il s'excuse aussitôt de sa "brusquerie" en précisant qu'il ne va pas très bien ces derniers temps et qu'il préfère clarifier les choses !! Je lui adresse un nouveau regard, avec un petit sourire, un peu plus timide que le premier, et lui réponds..

Excuses acceptées...et rassurez vous je ne recherche rien, j'ai un homme qui m'attend à la maison...j'avais moi aussi besoin de me changer les idées ce soir, avant de rentrer..

Je n'en dis pas plus, je tiens juste à le rassurer avant qu'il ne se fasse plus de fausses idées à mon sujet. Je dois avouer qu'il est beau garçon, et ça doit lui arriver souvent de se faire brancher par des femmes en recherche d'amour ou de je ne sais quoi, mais ce n'est pas mon cas...je le regarde avec une certaine tendresse et lui tends la main en lui disant..

On recommence ? Je me présente...Sophia, Sophia Torres....

Le barman en profite alors pour me déposer mon verre de rosé à ce moment là. Je le remercie d'un sourire et boit une gorgée de ce doux liquide bien frais...puis je m'adresse à nouveau à mon voisin...

En tout cas, et je vous promets que c'est sans arrière pensée, le sourire, même timide, vous va beaucoup mieux que cet air tristounet..je sais qu'on ne se connaît pas mais si vous avez besoin de parler, ou d'une épaule sur laquelle verser quelques larmes, n'hésitez pas, je suis là...

Pas sûre que ça marche, ni qu'il ait envie de me confier quoique ce soit, mais au moins c'est dit..je rappelle le barman..

Excusez moi, pourrions nous avoir des petites choses à grignoter...il me semble que vous servez des tapas...un petit assortiment serait le bienvenu... si je me contente de boire ce verre, sans rien manger, la tête va rapidement me tourner !!
Revenir en haut Aller en bas
● Nombre de messages : 305
● Date de naissance : 13/02/1986
● Age : 31
● Originaire de : texas
● A NY Depuis : aout 2015
● Emploi/Etudes : Etudiant en Médecine
● Avatar : Joseph Morgan
● DC : Serena Johanson


Affinités
:
Voir le profil de l'utilisateur
MessageSujet: Re: Say it if it's worth saving me - Feat Sophia [terminé]   2/10/2016, 22:19

J’y ai peut-être été un peu fort. Enfin je n’allais pas non plus fort bien. Mais ce n’était pas une excuse. Enfin je fus quand même plus soulagé lorsqu’elle reprit la parole et qu’elle m’expliqua son côté de choses. Je fus soulagé qu’elle ne cherche pas à draguer, vraiment soulagé. Je n’aimais déjà pas rembarrer des gens, ne sachant pas vraiment comment faire, mais si en plus j’étais en mode déprime… Du coup je lui fis un petit sourire et hochais la tête. Je n’avais pas à lui demander plus, surtout après mon comportement. Mais bon si on était deux à devoir se vider un peut l’esprit pourquoi pas le faire assis côte à côte. Et puis bon si elle voulait passer une soirée seule elle n’aura pas de soucis à se faire de mon côté.

Je prends une gorgée de ma boisson avant de me tourner vers elle étonné en avalant. Par reflex je prends sa main et répond :

« Liam Andrew. »

Elle me parla alors de mon air triste et comme quoi le sourire me va mieux. Je souriais ironiquement à sa remarque. Besoin de parler ? Oui en effet, mais mes soucis étaient légèrement hors normes. Huit ans de prison et un an plus tard deuil de ma copine. Y a plus joyeux ! Je relève la tête quand elle commande les tapas et ne peux m’empêcher de rajouter au barman :

« C’est pour mon compte ! Merci ! »

Il y a cette phrase : parler avec un inconnu aide. Je ne savais pas trop ce que je devais en penser, mais Sophia semblait sympathique. Je me tourne alors vers elle et hausse les épaules en essayant de sourire :

« Je vous dois au moins ça pour m’excuser pour tantôt. Quand à mon air triste… Je sors de prison au bout de huit ans d’enfermement à tort et je perds ma compagne, qui avait réussi à donner un peu de normalité, m’avait aidé à m’intégrer, un an plus tard. Du coup on peut dire que pour l’instant ça va moyen. »


J’avais cru au hasard à une époque. J’y avais cru dur comme fer. Sinon pourquoi aurais-je rencontré Evy dès ma sortie de prison ? Comment aurais-je pu la croiser le matin alors qu’elle traversait la rue, avoir le coup de foudre et puis le soir aller devoir la chercher en dépanneuse ? Le monde était petit, mais à ce point ? Du coup j’y avais cru. Et peut-être que le hasard avait voulu que je vide mon sac à Sophia et qu’elle vide le sien ? J’avais bien noté sa remarque sur le fait de devoir se changer les idées. Je la regardais du coup, un léger sourire désolé aux lèvres avant de reboire une gorgée de bière avant de demander à mon tour, la voix douce.

« Si jamais, on peut-être deux à parler si vous voulez. Je me vois mal vous ennuyer avec mes histoires si vous ne pouvez pas vous aussi vider votre sac ! »

......................................................................................................................................................

     


Présentation                 Relations               Topics
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Invité
MessageSujet: Re: Say it if it's worth saving me - Feat Sophia [terminé]   17/10/2016, 11:47

Bon au moins maintenant que les choses sont claires en ce qui me concerne, le jeune homme semble se détendre un peu et accepte même la main que je lui tends et se présente à son tour. Après tout il n'y aucun mal à s'asseoir à côté d'un homme et de tenter de taper la discute, même si ce dernier semble aller mal. Enfin je suis comme ça moi, je n'aime vraiment pas voir les autres en détresse, même si je ne les connais pas, et me sens presque obligée d'aller vers eux. Certains pourraient définir ça comme une simple curiosité alors que ce n'est pas le cas, ou en tout cas pas seulement le cas, je suis tout simplement gentille et sociable, d'où mon choix de carrière d'ailleurs !! Bref je lui souris donc lorsqu'il se présente à son tour..

Enchantée Liam...et encore désolée si vous vous êtes senti agressé par ma petite personne...

Alors que je rappelle le barman pour commander quelques tapas, j'entends mon voisin dire que c'est pour son compte..je le regarde alors avec une certaine grimace...

Ha mais non c'est pas juste...c'est moi qui passe commande et c'est vous qui..bon ok mais alors c'est moi qui paye à boire... et s'il refuse pour ce verre là ça sera le suivant...

En tout cas merci... ma grimace se transforme en un large sourire..je préfère ne pas penser à ce John dirait s'il me voyait en compagnie d'un homme, d'un inconnu, dans ce bar, alors que je devrais être sur le chemin de la maison...

Enfin, alors que je ne m'y attendais pas du tout, pas aussi tôt en tout cas, les personnes en général ont toujours du mal à se confier dès les premières minutes, lui m'expose en quelques mots la raison de son malêtre de ce soir...je ressens aussitôt beaucoup d'affection et de compassion pour ce cher Liam..il a en effet de quoi être mal, et mes soucis du moment sont vraiment minimes à côté de ce qu'il a vécu lui ces dernières années, et dernièrement !! Sans vraiment réfléchir à mon geste qui une nouvelle fois pourrait être mal perçu par mon voisin, je pose ma main sur la sienne et lui réponds tout en souriant de façon amicale..

Je suis vraiment désolée...8 ans, c'est quand même pas rien...vous êtes censé avoir fait quoi pour rester aussi longtemps en prison ? Et vraiment navrée pour votre amie...un accident ? lui demandè je timidement...il n'a peut être pas forcément envie d'en dire plus, et si c'est le cas je n'insisterai pas..vous avez le droit d'aller mal dans ce cas là... ce n'est jamais facile de trouver les mots lorsqu'on nous apprend le décès de quelqu'un de proche même si on ne connaît pas la personne...

Lorsqu'il me propose de vider moi aussi mon sac, je trouve mes problèmes tellement insignifiants à côté des siens...

Ho rien de bien grave en réalité..juste un mauvais passage dans ma vie sentimentale en ce moment..enfin disons que je me pose quelques questions sans doute inutiles...mais rien d'important, vraiment...et si vous avez envie de m'en dire plus, vous ne m'ennuyez pas du tout, Liam...

Revenir en haut Aller en bas
● Nombre de messages : 305
● Date de naissance : 13/02/1986
● Age : 31
● Originaire de : texas
● A NY Depuis : aout 2015
● Emploi/Etudes : Etudiant en Médecine
● Avatar : Joseph Morgan
● DC : Serena Johanson


Affinités
:
Voir le profil de l'utilisateur
MessageSujet: Re: Say it if it's worth saving me - Feat Sophia [terminé]   29/10/2016, 22:13

Je fis un léger sourire quand à son excuse.

« Non, non ne vous en faites pas ! C’est plus tôt moi qui vous ai agressé, désolé ! »

Je rigolais doucement hochais juste la tête à sa proposition de me payer UN verre. Je comptais en prendre plusieurs de toute façon. Je lui payerais le suivant si elle veut. C’est fou mais vu que je savais qu’elle n’était pas là pour draguer j’étais plus détendu et beaucoup plus ouvert. Du coup je me confie aussi. Une inconnue dans un bar valait peut-être mieux que tous les psy de la ville, qui sait. En même temps je ne cherchais pas à être analyser mais juste… Vider son sac aidait parfois. Il est vrai que je n’avais pas beaucoup de personnes à qui me confier. Je lui fis un léger sourire quand elle posa sa main sur la mienne. J’eu un sourire ironique et soupirais, relevant le regard dans le vide avant de résumé en quelque phrases.

« Ma compagne de l’époque a monté un cambriolage avec mon frère jumeaux qui s’était fait passé pour mort avant ça. Du coup j’avais été soupçonné et inculpé pour braquage, meurtre du bijoutier et de ma copine de l’époque. Huit ans plus tard un accident de voiture révèle que les deux étaient en vie et ensemble. »

Voilà pourquoi on se chopait la prison à vie. Voilà pourquoi on abandonnait ses études de médecine et qu’on finissait mécano. C’est comme ça aussi qu’on savourait chaque minute auprès d’une femme magnifique et qu’on tombait au fond d’un gouffre après sa mort. Et c’est comme ça aussi qu’on finissait par coucher avec un mec qui était l’ex-mari de cette même copine perdue. Enfin je lui retournais la question. Je haussais un sourcil. Merde j’espérais que ça allait pour son couple ? Je secouais doucement la tête à sa proposition d’en dire plus avec un léger sourire.

« Merci beaucoup mais, j’ai pas mal ressassé cette histoire dernièrement et je… Enfin pour l’instant je préfère entendre autre chose ! »

Je pris une gorgée de mon verre alors que le barman déposais quelques Tapas devant nous. Je la laissais se servir avant d’en prendre à mon tour et de relancer la discussion.

« Sans indiscrétion, ce n’est rien de grave entre vous et votre compagnon ? Vous voulez parler de vos questions ? »

Je la regardais, me sentant quand même un peu mal pour elle. Ce n’était jamais simple quand l’un ou l’autre commençait à se poser des questions sur son couple. Le doute était la pire des choses. Soit on est assez fort pour s’accrocher et en discuter ou pas, mais surmonter le souci ou alors on se laissait ronger de l’intérieur et au final le couple volait en l’air et rarement de manière douce.

......................................................................................................................................................

     


Présentation                 Relations               Topics
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Invité
MessageSujet: Re: Say it if it's worth saving me - Feat Sophia [terminé]   18/11/2016, 09:09

Excuses faites de chaque côté...1 partout !! Inutile de continuer dans ce discours sinon on pourrait passer la soirée à s'excuser pour un rien. Les choses sont éclaircies donc plus aucune inquiétude à avoir pour lui, je ne suis pas là pour le draguer mais simplement pour boire un verre avant de rentrer chez moi, tout en discutant avec un parfait inconnu !! D'ailleurs je le sens d'un coup bien plus détendu qu'à mon arrivée. Et comme il semble prédisposé à parler et se confier je commande de quoi grignoter.. je m'offusque lorsqu'il sort son porte feuille pour payer mais je me rattraperai sur la boisson. Bref, le voilà donc qu'il m'explique comment il a fait pour se retrouver en prison pendant huit longues années !! La vie est vraiment mal faite, et la justice pas toujours efficace !!

Ho mince, c'est vraiment pas de chance ça !! Huit années à dépérir dans un trou alors que vous n'y étiez pour rien..j'espère que les deux vont payer cher même si malheureusement ça n'effacera pas ces années derrière les barreaux...ça a dû être horrible pour vous..j'espère qu'on ne vous a pas trop maltraité ?

Il a l'air d'être un gentil et les gentils sont malheureusement souvent les souffre douleurs en prison !! Enfin gentil n'a qu'un œil comme on dit et peut être que dans une situation spéciale il sait se montrer plus féroce...enfin cet homme n'a vraiment pas eu de chance et alors que la vie semblait commencer à lui sourire en sortant de prison, le voilà qu'il perd la femme qu'il aimait..une nouvelle vie qui semblait bien partir et a dû s'écrouler en très peu de temps..il y a des destins comme ça qui ne devraient même pas être écrits ! En tout cas lui ne méritait pas tout ça !! Enfin maintenant qu'il m'a tout expliqué, si ce n'est le décès de sa petite amie, il préfère parler d'autre chose, ce que je peux tout à fait comprendre...je le sers un petit truc à grignoter que le barman vient de nous déposer devant nous, et j'écoute sa question...il veut savoir ce qui ne va pas chez moi...je lui souris quand il parle d'indiscrétion...avec ce qu'il vient de me confier je crois que je n'ai aucune hésitation à avoir pour lui parler de mes doutes actuels...

Ho vous savez c'est vraiment minime à côté de votre histoire...mais je n'ai rien à cacher donc... je bois une gorgée de mon vin tout en réfléchissant à comment je vais m'y prendre pour lui raconter mon histoire et surtout par où je vais commencer...par le début tout simplement...Alors en fait, je vais essayer de faire court...j'ai une fille, Sara, de 5 ans...son père et moi nous sommes séparés après sa naissance, mais sommes restés en bon terme pour le bien être et l'équilibre de notre fille. Depuis 3 ans, je vis avec un homme plus âgé et son fils, Teddy, de 10 ans...John est très jaloux, et depuis quelques temps, à chaque fois que Hunter vient chercher Sara à la maison, j'ai droit à une crise de jalousie lorsque les deux s'en vont...il est persuadé que je l'aime toujours et que je vais finir par retourner avec lui..Hunter est bien sûr plus jeune que lui, et très bel homme, et John se sent inférieur par rapport à lui..et puis notre fille est un lien qui nous unira toujours malgré tout...le problème c'est que je commence par ne plus pouvoir supporter ses crises, bien que je fasse tout pour le rassurer et que je ne lui ai jamais donné l'occasion de douter de mon amour...je me demande si je vais encore pouvoir tenir longtemps comme ça...je l'aime, j'aime son fils qui s'entend très bien avec Sara, et si on venait à se séparer les deux petits seraient effondrés, surtout que Teddy ne voit plus sa maman..enfin voilà où en est mon couple et pourquoi ces doutes..ho bien sûr il regrette à chaque fois et s'excuse une fois qu'il est calmé mais moi je n'en peux plus...là je devrais être sur la route pour rentrer chez moi, au lieu de ça je suis dans un bar, et je bois un verre avec un parfait inconnu...croyez moi que si John me voyait ici il serait comme un dingue et je ne donnerais pas cher de votre peau..voilà, vous savez tout... j'esquisse un léger sourire alors que j'ai plus envie de pleurer..j'aime John mais j'ai le sentiment qu'il me détruit un peu plus de jour en jour avec cette jalousie qui le ronge...
Revenir en haut Aller en bas
● Nombre de messages : 305
● Date de naissance : 13/02/1986
● Age : 31
● Originaire de : texas
● A NY Depuis : aout 2015
● Emploi/Etudes : Etudiant en Médecine
● Avatar : Joseph Morgan
● DC : Serena Johanson


Affinités
:
Voir le profil de l'utilisateur
MessageSujet: Re: Say it if it's worth saving me - Feat Sophia [terminé]   25/11/2016, 13:38

J’eu un léger sourire quand elle parla du fait que les deux autres devraient payer et haussais simplement les épaules quant à la question de la maltraitance. Je ne voulais pas m’étendre sur ça. Même si j’avais réussi à rapidement me faire respecter inutile de parler de choses trop douloureuse et peu jolies ce soir.

« Ils ont eu un accident de voiture il y a un an, c’est pour ça que j’ai été innocenté. »


Bien fait pour eux ! J’avais du mal à ne pas m’en réjouir. Même si j’étais tellement dégouté que je ne voulais pas penser à eux. Du coup je lui demandais aussi à elle ce qui n’allait pas. Sans vouloir être indiscret, je m’intéressais quand même à pourquoi elle semblait si mal. Je souris quand elle parla d’une fille, mais eu peur aussi. Les drames avec les enfants étaient toujours délicats et émotionnellement forts ! Je me sentais de plus en plus mal pour elle au fur et à mesure que Sophia me racontais son histoire. J’eu envie de poser ma main sur son épaule pour la réconforter mais n’osais pas. Je n’étais pas vraiment à l’aise avec le côté tactile, en société.

« C’est dommage. Enfin je veux dire vous semblez l’aimer réellement. C’est dommage qu’il ne le voie pas ! Vous savez d’où ça vient ce côté possessif ? »

C’était vraiment dommage s’il foutait sa vie de couple en l’air juste parce qu’il était jaloux. Surtout que c’était une boucle sans fin : au plus il était jaloux, au plus elle serrait distante, au plus elle serrait distante, au plus il serra jaloux. Je souriais doucement essayant de noter une chose plus positive :

« En tout cas c’est chouette que vos enfants s’entendent si bien ! C’est rare dans les familles recomposées ! »

AU moins ces deux petits avaient l’un l’autre en quelque sorte. Mais c’est sûr que si jamais ce cher John venait à quitter sa femme, les deux risquaient d’en souffrir. Ce serait dommage ! D’un autre côté je la comprenais elle, être étouffé n’étais jamais une sensation agréable.

......................................................................................................................................................

     


Présentation                 Relations               Topics
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Invité
MessageSujet: Re: Say it if it's worth saving me - Feat Sophia [terminé]   4/12/2016, 13:58

Et ils sont morts dans cet accident ? Je comprends qu'il ait envie de parler d'autre chose surtout aujourd'hui qu'il est libre, mais si en effet ils sont morts dans cet accident il n'aura même pas pu se venger en les voyant à leur tour en prison. Quoique la mort serait aussi en quelque sorte une belle vengeance !! Enfin, de toute façon, vengeance ou pas, il avait passé des années en prison alors qu'il était innocent et avait sans doute perdu pas mal de choses pendant ces années là. Ça ne doit pas être évident de se reconstruire après une telle expérience, surtout que la vie a continué d'être injuste avec lui en lui enlevant la femme qu'il a rencontrée à sa sortie, si j'ai bien tout compris. J'évite de revenir sur ce sujet, inutile de lui faire ressasser tous ces mauvais souvenirs. Au lieu de ça je lui explique ce qui moi me tourmente. C'est nettement moins grave que lui, mais malgré tout il cherche à en savoir un peu plus..

Je crois qu'en fait il manque terriblement de confiance en lui, en amour bien sûr. Et plus il vieillit plus ça s'aggrave. Je suis plus jeune que lui de quelques années, il doit se dire qu'un homme plus jeune aurait plus à m'offrir que lui. Et puis lui et son ex femme ne sont plus du tout en contact donc il a du mal à accepter cette relation que j'ai toujours avec le père de ma fille. Mais les choses sont tellement différentes. Enfin plus le temps passe et plus cette jalousie me ronge, et je suis incapable de lui faire entendre raison. Si un jour je me décide à le quitter il ne pourra s'en prendre qu'à lui.

J'espère ne jamais en arriver là mais c'est réellement de plus en plus invivable. Et je crois qu'à l'heure d'aujourd'hui ce qui me retient vraiment ce sont les enfants. Sara s'en remettrait vite puisqu'elle a la chance de voir ses deux parents, mais Teddy...sa propre mère l'a déjà abandonné...je sais qu'il m'aime très fort et qu'il aurait du mal à me voir me séparer de son père, j'ai tellement peur qu'il se sente abandonné une deuxième fois. Mais selon Zach', mon ex et ami aujourd'hui, je dois d'abord penser à moi. Plus facile à dire qu'à faire quand on a un cœur comme le mien.

Et oui Sara et Teddy s'entendent très bien et s'aiment comme frère et sœur. Je crois que c'est en partie pour eux que je continue de supporter cette situation, mais pour combien de temps encore. Sara serait triste de ne plus voir Teddy tous les jours, mais je suis sûre qu'elle s'en remettrait vite. Elle a son papa et sa maman qui l'aiment très fort. Teddy n'a que son père et...moi. Sa propre mère l'a abandonné. J'ai tellement peur qu'il vive ça comme un nouvel échec si je venais à quitter son père. Ce gamin est adorable mais tellement fragile.

Je bois une gorgée de mon vin et prends un petit truc à grignoter..

Hmm c'est très bon ce truc...enfin c'est la vie...on ne choisit pas toujours le bon chemin..et sinon quels sont vos projets à présent ? Vous avez une vie à reconstruire du coup, ça ne doit pas être évident. C'est un peu comme si vous repartiez de zéro non ?
Revenir en haut Aller en bas
● Nombre de messages : 305
● Date de naissance : 13/02/1986
● Age : 31
● Originaire de : texas
● A NY Depuis : aout 2015
● Emploi/Etudes : Etudiant en Médecine
● Avatar : Joseph Morgan
● DC : Serena Johanson


Affinités
:
Voir le profil de l'utilisateur
MessageSujet: Re: Say it if it's worth saving me - Feat Sophia [terminé]   11/12/2016, 21:19

Je me livre. Un peu beaucoup même. Mais elle en fait autant. J’ai envie de l’aider. Ce ne doit pas être une situation simple à vivre, surtout pour les enfants. Son compagnon se terrait certainement dans sa jalousie, ne voyant pas le ressentit de Sophia et des petits. Je relève la tête vivement quand elle parle de rupture. Je ne dis rien cependant, c’est son histoire je ne la jugerais pas. Je souris légèrement néanmoins.

« Vous avez déjà essayé de lui en faire parler avec un autre gars ? ca pourrais aider. Enfin pas sur mais je me dis que si jamais quelqu’un saura lui ouvrir les yeux c’est peut être un ami ou quoi, qui vous connaisse, et sait que vous l’aimez et qui comprend aussi pourquoi son pote est jaloux. Maintenant si ses potes l’enfoncent en lui donnant raison ça craint. »

Ca ne devait pas être simple. Vraiment pas. Je pris un tapas quand elle répondit à ma question sur les enfants. Je hoche la tête, lui faisant comprendre que je comprends ce qu’elle veut dire. Impasse. Je relance alors qu’elle boit sa gorgée de vin.

« Et, enfin désolé si ça ne me regarde pas, ce n’est pas pour vous espionnez ou quoi juste je me dis que ça pourrais aider. Vous passez du temps ensemble ? Je veux dire : soirée en tête à tête, romantique si c’est votre dada, mais pas que. A faire un truc que lui et vous aimez, ou avez en commun, sans les enfants ? ca pourrais peut-être lui permettre de se rendre compte que vous avez des points communs ou encore des moments privilégié à deux et que vous l’aimez encore. Enfin ne le prenez pas mal, je me permets juste d’émettre un avis. »

Je la regardais incertain, de peur d’avoir été trop loin. Ce n’était pas tous les jours que je commentais la vie sentimentale d’une inconnue. Elle repartit alors sur ma vie à moi. Je hochais la tête quand elle parla de repartir à zéro.

« Ouai. Là je suis en train de penser à reprendre mes études. La médecine. Mais oui c’est un peu comme tout reprendre à zéro. Les films, les séries, les livres que je lisais sont limites obsolète, et tellement de nouvelles choses sont apparue. Comme la suite des films Marvel par exemple, ou de nouvelles séries. Par contre je suis conte, esprit criminel passe toujours. Enfin je suis en train de rattraper les saisons passées mais bon, j’y suis presque ! »

Je repris une gorgée de ma bière avant de rajouter.

« Mais non ce n’est pas évident. Les premières semaines étaient horriblement déroutantes. Huit ans et le monde a tellement changé ! Mais ça va. Je m’y suis fait petit à petit. »

......................................................................................................................................................

     


Présentation                 Relations               Topics
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Invité
MessageSujet: Re: Say it if it's worth saving me - Feat Sophia [terminé]   13/12/2016, 15:07

Liam que je ne connaissais pas il y a encore quelques minutes écoute mon récit au sujet de John, de sa jalousie, et des enfants. Il m'écoute même avec attention et me donne son point de vue, enfin essaie de me donner un conseil, pas bête du tout d'ailleurs.

Votre idée est très intéressante, mais malheureusement John n'a pas d'amis. Beaucoup de connaissance de travail, mais pas d'amis réellement. Personne qui ne me connaisse vraiment en tout cas. Et il est hors de question que mon ami proche aille lui parler. Déjà John ne connaît pas son existence, mais en plus il serait capable de s'imaginer des choses à son sujet. Surtout que l'ami en question est aussi l'un de mes exs. Pour qui va t'il me prendre !! Je suis toujours en bon terme avec le père de ma fille, ce qui semble assez logique pour le bien être de Sara, mais je vois toujours Zach, mon ex qui est devenu mon meilleur ami...c'est vrai que dit comme ça, ça peut paraître bizarre...et pourtant je n'ai rien à me reprocher !!

Il relance le sujet en me posant une question indiscrète, et pas idiote non plus. Je le trouve touchant de s'inquiéter d'être trop indiscret alors que je ne trouve pas cela dérangeant. Au contraire je lui explose mon problème et lui tente de trouver une solution, il faudrait être idiote pour lui en vouloir. Je lui souris et bois une gorgée de mon vin avant de lui répondre.

Vos questions n'ont rien d'indiscret Liam...et oui nous faisons souvent des trucs ensemble, rien que nous deux. Dans ces moments là tout se passe très bien. Il sait que je l'aime mais il ne supporte pas de me voir m'entendre aussi bien avec le père de ma fille. Selon lui il devrait faire partie de mon passé et je ne devrais pas être aussi gentille avec lui...et je devrais me débrouiller pour ne plus le voir, mais je ne vois pas les choses de la même façon. Hunter et moi avons décidé de nous quitter car notre amour n'était plus le même après ma grossesse, mais nous ne nous sommes jamais détestés. Et c'est important pour Sara, mais aussi pour moi, que ça se passe aussi bien. Pour autant je ne retournerai pas avec lui. Notre union fait partie du passé. Et ça John a du mal à l'admettre..enfin assez parlé de moi...de toute façon il n'y aucune solution miracle...soit je continue à supporter cette jalousie de plus en plus pesante soit je prends la décision la plus difficile de ma vie: le quitter et détruire un enfant qui ne le mérite pas...mais le choix n'appartient qu'à moi pas vrai ?

Enfin comme dit assez parlé de moi, et du coup je le relance sur un nouveau sujet, à savoir ses prochains projets et son retour à la vie normale...

Ho c'est un très beau projet ça..dans quelle spécialité ? c'est vrai qu'on ne pense pas forcément à tout ce que peut rater une personne qui passe des années en prison ou enfermée dans quelque endroit que ce soir, et ça doit être en effet déroutant de tout redécouvrir comme ça...et des choses futiles comme les séries télé peuvent pour le coup devenir très importantes..des petits détails qui prennent leur importance malgré tout !! C'est peut être bizarre ce que je vais vous dire mais je vous admire d'une certaine façon....vous reconstruire comme ça après toutes ces années, alors que vous saviez que vous étiez innocent...il doit falloir être fort pour ne pas craquer...pendant mais après également...vous avez retrouvé des amis à votre sortie ou tout le monde vous a tourné le dos ?
Revenir en haut Aller en bas
● Nombre de messages : 305
● Date de naissance : 13/02/1986
● Age : 31
● Originaire de : texas
● A NY Depuis : aout 2015
● Emploi/Etudes : Etudiant en Médecine
● Avatar : Joseph Morgan
● DC : Serena Johanson


Affinités
:
Voir le profil de l'utilisateur
MessageSujet: Re: Say it if it's worth saving me - Feat Sophia [terminé]   20/12/2016, 11:10

Je hochais la tête pensive quand à son explication. Oui i n’y avait rien de mal d’être en bon terme avec son ex. je tiquais un moment : Zack ? Aller Liam ne t’emballe pas, il doit bien y avoir plusieurs Zachary Wong sur New York. Enfin je me focalise sur son histoire, plus que sur la même nomination de nos meilleurs amis. Hy un point commun si jamais. Enfin j’essaye de trouver une solution à son souci. Ce serait dommage de se quitter en de mauvais termes. Surtout s’il y a des enfants dans le ménage.

Du coup je propose des sorties à deux en tête à tête pour boosté l’égo du gars. Enfin je m’excuse quand même de mes questions assez directes et indiscrètes. Mais bon, elle n’est pas obligée d’y répondre non plus. Je fis un sourire quand elle me répondit que justement ils avaient de tels sorties à deux, c’était déjà un bon point. Mais je hochais la tête quand elle expliqua que ça ne changeait rien.

« Désolé pour vous. »


J’étais vraiment désolé. Ce n’était pas une situation facile et encore moins agréable. Je grimaçais quand elle parlait du choix qui détruirait son couple. En buvant une gorgée de ma bière j’eu une idée.

« Dites… Vous croyez qu’une discussion avec une personne extérieure pourrait aider ? Style une psychologue ? J’en connais un, je suis sûr que si je lui en parle il voudra bien vous parler. Il saura peut-être mieux expliquer à votre homme ce qu’il se passe ? »

Le psy qui m’avait suivi lors de ma sortie de prison. Bon pas sûr qu’il s’occupe des cas de couple mais ça ne coutait rien pour demander. Elle redirige la discussion sur moi et je parle de mes études de médecine. Je souris à ses questions et rougis quand elle me dit qu’elle m’admire. Ce n’est pas un truc qu’on entend tous les jours.

« Je pense faire juste une formation générale de 5 ans pour devenir infirmier, je ne me vois pas encore faire 5 ans sur les bancs de l’unif. Enfin, je verrais, ce n’est pas encore sur. Pour ce qui est des amis… j’en ai jamais vraiment eu des proches, juste un, mon meilleur ami de la fac. Je … je l’ai recroisé récemment ça fait longtemps qu’on s’était pas vu. Il avait coupé les ponts, je pensais qu’il m’avait tourné le dos mais il avait ses raisons. On a décidé d’aller boire un verre pour en discuter, je verrais bien ce que ça donne ! »

Je repris une gorgée de ma bière.

« En tout cas merci de m’avoir écouté, et encore désolé de vous avoir agressé au début ! Par contre j’aimerais vraiment vous aider pour votre couple, ce serrait dommage de gâcher ça ! »

......................................................................................................................................................

     


Présentation                 Relations               Topics
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Invité
MessageSujet: Re: Say it if it's worth saving me - Feat Sophia [terminé]   20/12/2016, 11:38

"Désolé pour vous"...en effet je crois qu'il n'y a rien d'autre à dire !! Être désolé pour nous, pour moi. Plus le temps passe entre John et moi plus je me rends compte qu'il n'y a rien à faire de toute façon, qu'il ne changera jamais !! Soit je l'accepte, soit je prends une décision irrémédiable qui détruirait une famille, et surtout un gamin de 10 ans que j'adore et qui n'a rien demandé !! C'est drôle que je m'inquiète plus pour Teddy que pour ma propre fille, mais je sais que Sara sera entourée de ses deux parents, contrairement au gamin !! Bref de toute façon c'est une discussion sans fin. Même lorsque ce cher Liam évoque un psy que nous pourrions aller voir avec John. Je trouve tellement adorable qu'il essaie de trouver une solution pour sauver mon couple alors que lui a ses propres problèmes, finalement bien plus importants que les miens...

J'ai déjà essayé, mais il refuse d'aller en voir un; il prétend n'avoir aucun problème et reste convaincu que les psys sont faits pour les fous !! Je ne partage absolument pas son avis, mais impossible de le faire changer d'avis. Enfin assez parlé de moi. Je lui souris tendrement lui faisant bien comprendre que ça ne sert à rien de chercher une solution, on tourne en rond tout simplement !!

Ho mais c'est déjà bien infirmier. Je vous souhaite d'y parvenir en tout cas. Vous semblez avoir le cœur sur le main, ce boulot sera parfait pour vous. Ha les amis, ce n'est pas la peine d'en avoir des tas. Il suffit d'en avoir un, s'il est sincère bien sûr. Déjà s'il accepte d'aller boire un verre avec vous c'est qu'il y a de l'espoir..j'espère qu'il aura de bonnes raisons pour vous avoir tourné le dos et que vous pourrez repartir sur de bonnes bases. Vous êtes quelqu'un de bien Liam, je le sens. Vous méritez de vous en sortir.

Et je le pense sincèrement. Alors qu'il me remercie de l'avoir écouté, s'excusant une nouvelle fois pour sa première réaction, je reçois un message sur mon portable. Je le sors pour le lire de suite, j'ai toujours peur que ce soit Hunter qui ait un problème avec notre fille, mais ce n'est pas le cas, c'est juste John qui s'inquiète de savoir où je suis...je ne réponds pas à son message et repose mon téléphone devant moi, écoutant la fin de la phrase de mon cher voisin...

Justement quand on parle du loup...il s'inquiète que je ne sois pas encore rentrée.. je lui lance un regard désespéré..je n'ai pas envie de rentrer de suite mais je crois que je n'ai pas vraiment le choix..merci à vous Liam, vous êtes adorable. Ne vous en faites pas pour moi, ça va aller..et pas de souci pour "l'agression" je m'en remettrai...je...je vais devoir y aller...je pense que c'est mieux.. je me lève de mon tabouret, glisse des billets sur le comptoir pour régler ma part, et vais lui déposer un baiser sur sa joue, le plus naturellement et innocemment possible...j'ai vraiment apprécié discuter avec vous...bonne continuation Liam.. et je l'abandonne à son comptoir, sans même avoir pris son numéro ou laissé le mien...je le regrette déjà, mais je pense que c'est mieux ainsi !!
Revenir en haut Aller en bas
 
Say it if it's worth saving me - Feat Sophia [terminé]
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Life In New York :: Corbeille :: Messages Supprimés :: Sujets suppr-
Sauter vers: