AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  MembresMembres  GroupesGroupes  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 Bienvenue du coté obscur [Terminé]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1, 2
● Nombre de messages : 2500
● Date de naissance : 11/06/1997
● Age : 20
● Originaire de : New York (Bronx)
● A NY Depuis : Toujours
● Emploi/Etudes : Etudiant en Informatique
● Theme Musical : It Was Always You
● Avatar : Devon Bostick
● DC : Rain Samler & Kyle Warren


Affinités
:
Voir le profil de l'utilisateur http://htpp://blackeden.fr nicie1@hotmail.com https://www.facebook.com/fanny.kiarie https://twitter.com/Kiarie99
MessageSujet: Re: Bienvenue du coté obscur [Terminé]   11/11/2016, 13:37

Alors que j’y avais été de mon coup de dent et coup de reins en Dorian, mes mouvements c’étaient quelque peu figé alors que je resté presser contre et en lui, profitant aussi bien de la sensation que du frisson d’excitation que m’avait procuré le cri de Dorian. Et alors que je relâchais la pression de ma mâchoire sur son épaule, m’apprêtant à reprendre la ou je m’étais arrivé, j’eu de nouveau un bref arrêt dans mes gestes, le temps d’entendre et enregistrer la revendication de Dorian. Et bien s’il n’y avait que ça pour lui faire plaisir. Oh ! Et si en plus cette fois il me promettait bien le costume à la clé, vraiment, je ne pouvais pas refuser !

Avec un nouveau frisson et soupir de plaisir suite à son coup de langue à mon oreille, je m’étais bien vite empressé de refermer et presser davantage ma main contre la cuisse de Dorian tout en faisant légèrement trainer mes lèvres le long de son épaule, un court instant, avant de finalement à nouveau planté mes dents dans sa peau en même temps que je revenais d’un nouveau coup brusque et profond coup de reins en lui. Et cette fois pas de pause, pas de temps a resté presser et enfoncé en lui. Aussi tôt je reprenais mes allers et venu en lui, venant buté brutalement contre lui a chaque coup. Laissant mes dents enfoncé dans sa peau a juste les resserrer davantage ou a le relâcher pour aller les planter un peu plus loin. Continuant comme à sa demande, et pour mon plus grand plaisir, à aller et venir inlassablement, le corps tendu sous le plaisir ressenti, exprimant celui-ci par des râles de plaisir qui s’étouffaient en parti contre la peau de Dorian.

Et autant dire que ce rythme, cette façon de faire, l’excitation et le plaisir que tout cela engendrait, moi-même ça commençait fortement à me gagner. Au fur et à mesure de mes va et vient, je sentais toutes ces sensations prendre possession de mon corps, m’amenant a en vouloir encore plus, tout en sentant la fin approcher en même temps. Mais pour autant que je ne comptais pas ralentir et encore moins m’arrêter en si bon chemin. Allant même si cela était possible par accentuer encore mes mouvements pour en ressentir encore plus tout en continuant d’aller planter fortement mes dents tout le long de l’épaule de Dorian. Alors que ma main à sa cuisse se serrait davantage, l’agrippant encore plus, mon autre main, celle dont le bras me servait d’appui, avait glissé jusqu’à sa tête, allant passer mes doigts dans ses mèches avant de se refermer autour avant de tirer malgré moi dessus, dans le fil des mouvements de nos corps.

Mais au bout d’un moment le plaisir devenait vraiment trop prenant, trop envahissant. S’en traduisait mes va et vient toujours aussi brusque mais plus désordonné et ma mâchoire qui se refermait par moment de façon un peu plus ferme sur la peau de Dorian. Tenant bon autant que possible, j’arrivais malgré tout au point de non-retour, à sentir l’orgasme me gagner violement. Détachant mes dents de Dorian, j’étais rapidement venu coller mes lèvres contre son cou, y étouffant à moitié un râle de plaisir intense alors que je me laissais aller en lui, continuant d’aller et venir dans un rythme totalement désordonné mais continuant jusqu’ç être sûr que lui-même était venu.

......................................................................................................................................................

Alby x Dorian

Revenir en haut Aller en bas
● Nombre de messages : 2325
● Date de naissance : 07/12/1997
● Age : 19
● Originaire de : Berlin
● A NY Depuis : Janvier 2015
● Emploi/Etudes : Etudiant en Stylisme
● Theme Musical : Move like Jagger
● Avatar : Lucky Blue Smith
● DC : Wilde, Wong, Wright


Affinités
:
Voir le profil de l'utilisateur https://www.instagram.com/serdorianwilde/
MessageSujet: Re: Bienvenue du coté obscur [Terminé]   11/11/2016, 16:45

La satisfaction de Dorian à sentir Alby accéder à sa requête se traduisit par un bref cri, celui-ci uniquement de plaisir en le sentant réitérer la chose. Pour cette fois ci ne plus marquer de pause mais bien continuer tout ce qu'il faisait. Les yeux fermés, il savourait pleinement tout ce que lui faisait Alby, ses assauts en lui, brusques et intenses à la fois, et ses dents, qui se plantaient dans son épaule, à différents endroits sur sa peau. Si Alby s'en retrouvait à étouffer ses râles de plaisir contre lu, de part le fait d'avoir ses dents plantées dans sa chaire, Dorian ne se gênait pas pour lui faire savoir à quel point tout ça était bon pour lui. A quel point il aimait ça, se sentir malmené de la sorte. Encore plus lorsqu'il sentit l'autre main d'Alby, celle qui n'était pas occupée à lui tenir a cuisse relevée, aller se glisser dans ses cheveux et par moment les tirer un peu. Et ce à son grand plaisir ! Soupirant largement, il profitait pleinement de tout ce que lui offrait Alby, serrant un peu plus son bras autour de ses épaules pendant qu'il écartait davantage les cuisses, invitation muette à ce qu'il continue de le prendre ainsi

Petit à petit, Dorian senti la fin approcher. Le plaisir intense qu'il ressentait ne cessait de grimper en lui, de gagner chaque parcelle de son corps sous les assauts d'Alby. Que ce soit dans ses coups de reins ou dans ses morsures sur sa peau, sous tout cela, les yeux de Dorian étaient clos, la tête renversée en arrière pendant que l'une de ses mains était fermement crispée dans son dos, l'autre n'avait de cesse de s'activer sur son propre membre. Et perdu dans les limbes du plaisir, il avait bien sûr remarqué que les mouvements d'Alby n'en n'étaient que plus désordonnés, signe qu'il était bientôt à bout. Et c'est dans cette frénésie, sous Alby et ses lèvres collées à son cou pour y étouffer un râle de plaisir, que Dorian le suivit dans l'orgasme. Venant entre eux, il laissa un large gémissement de plaisir exprimer ce qu'il ressentait. Le corps crispé pendant cet ultime instant, il se relâcha entièrement l'instant d'après. Son torse se soulevait au rythme de sa respiration hasardeuse, alors qu'il bougeait ses jambes pour pouvoir les étendre, reprenant un peu ses esprits après ce moment intense.

- Je crois que c'est bon … on a dignement rendu hommage à ces lieux...


Souffla t-il un peu amusé, ses doigts jouant doucement avec les cheveux d'Alby. Puisqu'il s'était passé tellement de choses ici, cela était le moins qu'ils puissent faire, et de l'avis de Dorian, mission accomplie. Réussir à se prendre la tête au milieu d'une partie de jambes en l'air prometteuse – et qui tint ses promesses par la suite – il fallait bien ça au bas mot. C'est peut être ici qu'Alby avait été dépucelé ( d'un coté ) et qu'ils s'étaient une première fois séparés. Ah ! Si ces murs pouvaient parler, ils diraient sûrement : « j'en pouvais plus … heureusement ils ont fini par partir ! Je me croyais libre ! … mais Sainte Brique ! Ils sont revenus ! J'en crois pas mon ciment! » Ahlala ! Ce qu'on s'amuse après avoir jouit. Tournant paresseusement la tête, Dorian observa l'air ennuyé la table de nuit.

- Hum … y'a pas de lingettes ici …


Peut être des mouchoirs pour au moins s'essuyer, l'entre jambes et la main pour Dorian, le temps d'aller à la salle de bains. Dur!

......................................................................................................................................................

Dorian L. Wilde
“I just want to live while I'm alive”
LifeLinksTopics


Revenir en haut Aller en bas
● Nombre de messages : 2500
● Date de naissance : 11/06/1997
● Age : 20
● Originaire de : New York (Bronx)
● A NY Depuis : Toujours
● Emploi/Etudes : Etudiant en Informatique
● Theme Musical : It Was Always You
● Avatar : Devon Bostick
● DC : Rain Samler & Kyle Warren


Affinités
:
Voir le profil de l'utilisateur http://htpp://blackeden.fr nicie1@hotmail.com https://www.facebook.com/fanny.kiarie https://twitter.com/Kiarie99
MessageSujet: Re: Bienvenue du coté obscur [Terminé]   15/11/2016, 16:08

Détachant légèrement mes lèvres du cou de Dorian, je peinais à reprendre une inspiration convenable entre deux soupire accompagné de ma respiration hachuré, m’efforçant dans le même temps d’aller et venir encore de quelques coup de reins pour que lui-même finisse de venir. Le corps tendu par l’effort fourni, du fait aussi que je prenais sur moi pour rester en équilibre au-dessus de lui, dès les jambes de Dorian de tombé sur le lit, je m’étais moi-même laissé tomber sur lui, le dépossédant tout en glissant en parti sur son flanc. Les yeux fermé, épuisé de si bon matin, je tentais à nouveau de reprendre ma respiration toujours un peu en difficulté. Cela du moins quand je ne me retrouvais pas à m’étouffé après avoir légèrement rit a la remarque de Dorian.

- Je pense … aussi …


Bien que pour ma part notre pseudo dispute était déjà loin. Je n’avais en tête que l’aspect purement sexuel, le fait de s’être copieusement envoyé en l’air comme bien des fois jadis. Le seul autre truc qui me passait par la tête était encore à présent un petit défilé de Dorian accoutré de diffèrent costume féminin.

En réponse aux doigts de Dorian qui jouaient dans mes cheveux, j’avais pour ma part desserré mes doigts des siens, passant doucement ma main sur sa tête, à le caresser là où je l’avais malmené. Pour le reste, je restais en partie effondré sur lui, a reprendre doucement mais surement mon souffle, a m’interrogé en cet instant sur le bienfondé de mes cours et de l’utilité absolu de me lever pour m’y rendre alors qu’à l’évidence ce lit si longtemps abandonné me hurlé de rester avec lui. Mon avenir était-il vraiment si important, au point de briser le petit cœur molletonné de ce matelas si doux et tendre avec moi ?

- De toute façon faut qu’on se douche …

Ahah ! Vous ne l’attendiez pas celle-là hein ? Vous pensiez que faible que j’étais, j’allais préférer louper des cours et potentiellement louper mon avenir par la suite ! Que ne ni ! … Bon ok j’avoue, en première heure j’ai mon prof psychopathe et aussi horrible soit il en cours, il est encore plus avec les personnes qui les sèches. Oui la période compassion pour la mort de mon beau-père était terminée, à présent j’étais redevenu un vaurien incapable qui allait rater sa vie de toute façon. Un prof si encourageant c’est quand même unique ! Et heureusement …

- Tu vas faire chauffer l’eau ?

Demande formulé d’une voix mielleuse tout en me laissant davantage glissé de côté pour libérer Dorian. Depuis notre nouvel appartement c’était ma nouvelle technique pour grappiller quelques minutes de sommeil ou du moins de flemmardise. Vu que la chambre donnait directement sur la salle de bain et que depuis le lit on pouvait voir la douche, je restais souvent bien sagement sous la couette pendant que Dorian se levait et faisait deux trois truc dans la chambre ou la salle de bain, genre s’arrêter devant chaque miroir qu’il croisait (oui sur un si petit trajet il a trouvé le moyen de nous en foutre trois), puis bien sûr d’aller ouvrir l’eau. Seulement à ce moment-là je me décidé à quitter le chaud de notre couette pour le rejoindre sous le chaud de la douche. Forcément dans la configuration de l’appartement familial le schéma n’était pas exactement le même mais je n’avais qu’à attendre une minute ou deux bien sagement au lit avant de rejoindre Dorian. Ce dernier avait fini par se lever, sans oublié de râler ça va de soi, avant de passer son short de nuit et sortir de la chambre. Un petit sourire victorieux, je fis le sushi dans la couette, échappant un soupir d’aise tout en refermant les yeux. Aller, juste une petite minute ainsi et je me bouge moi aussi. Plutôt que de me passer à nouveau des idées de costumes pour Dorian, bien qu’au final les images me venaient quand même, je tentais de me rappeler de quels costumes j’aurais pu lui parler et surtout, qui l’aurait suffisamment inspiré pour qu’il se décide à se le procurer. Et c’était là toute la peine ! A chaque fois que je soumettais une idée de déguisement a Dorian, il me traitait de fou, de pervers, de détraqué et j’en passe. Dur dans tout ça de savoir ce qui aurait pu trouver grâce à ses yeux. Perdu dans mes songes, j’avais soudainement ouvert les yeux en me disant que ma minute devait largement être passé. Pas que je m’étais rendormi mais juste qu’il était temps que je me bouge. Avec un soupir plaintif, j’avais relevé la couette tout en me redressant avait de sortir à mon tour du lit. Tout comme Dorian, j’avais passé mon short alors de sortir de la chambre. Le temps de faire un pas à l’extérieur, un autre sur le côté en direction de la salle de bain et … un Kyle sauvage apparait. Ou plutôt un Kyle sauvage sort de la salle de bain d’où, après réflexion, je l’avais entendu s’adresser à quelqu’un. Tout comme j’avais entendu une réponse. Un bref coup d’œil vers la porte à me dire qu’il c’était sans nul doute a Dorian qu’il parlait, je regardais a nouveau celui-ci, qui semblait aussi amusé que gêner. Et ce fus rapidement à mon tour d’être mal à l’aise de la situation mais aussi à l’idée de ce qu’il avait pu voir pour se retrouver dans cet état. Et ses brève et maladroite parole plus sa façon de faire demi-tour ne faisait que me confirmer la chose. Le suivant un instant du regard, je m’étais ensuite empressé de rentrer à mon tour dans la salle de bain pour y retrouver Dorian, comme je m’y attendais, ou plutôt redoutais, totalement nu. Fermant rapidement la porte derrière moi, a clé, je me retournais à nouveau vers Dorian, une petite mine mécontente.

- Mais … T’aurais pu te couvrir ! …

Ce n’était pas forcément dit méchamment, plus sur un ton boudeur. Alby pas partager ses jouets ! Puis ça suffit l’échangisme dans la famille. S’il se passait en effet un truc entre Alexis et Kyle, pas besoin de générer un drame inutile en s’exhibant auprès du supposé petit ami de son frère. Au final, c’était moi qui ni une ni deux avait aussi quitté mon short pour entrer en premier sous la douche.

......................................................................................................................................................

Alby x Dorian

Revenir en haut Aller en bas
● Nombre de messages : 2325
● Date de naissance : 07/12/1997
● Age : 19
● Originaire de : Berlin
● A NY Depuis : Janvier 2015
● Emploi/Etudes : Etudiant en Stylisme
● Theme Musical : Move like Jagger
● Avatar : Lucky Blue Smith
● DC : Wilde, Wong, Wright


Affinités
:
Voir le profil de l'utilisateur https://www.instagram.com/serdorianwilde/
MessageSujet: Re: Bienvenue du coté obscur [Terminé]   15/11/2016, 17:49

En amoureux de la propreté qui se respecte, ce sous toutes ses formes, Dorian ne pouvait qu'approuver. Une douche était nécessaire ce matin. C'est dans ces moments la qu'il se disait qu'une douche juste à coté de la salle de bains était super pratique. Pas besoin d'aller dans le couloir et de risquer de croiser quelqu'un. Ou que la salle de bains en question soit prise. Il abaissa son regard sur Alby, fronçant un peu les sourcils à sa demande, et à sa façon de la poser.

- Bien sûr, je nous fais un petit feu et je la chauffe.


Râla le blond. Merci il avait compris sa demande. Bien qu'il n'y avait heureusement pas besoin d'attendre trois plombes pour que l'eau chauffe. On est pas chez les gueux ici. Comment ça se passait chez Kyle ? Il lui demanderait bien, mais il s'en fichait. Alors, pendant qu'Alby allait encore glander un peu au lit, tranquille, lui se leva de mauvaise grâce, non sans pester au passage. La base d'une journée réussie de toute façon. Se rappelant donc qu'il y avait d'autres personnes ici, Dorian, une fois debout, attrapa son short de nuit pour l'enfiler, le temps d'aller dans la pièce à coté. De bonne humeur après cette partie de jambes en l'air, il entra dans la salle de bains et s'y déshabilla gaiement. En entendant la porte s'ouvrir, Dorian, pensant naturellement qu'il s'agissait d'Alby, s'était retourné vers la porte et … Ah. Non, ce n'était pas du tout Alby. Le type face à lui était bien brun, gay ( pas de protestation on connaît la vérité ), plus petit que lui ( krkrkr quoi ), bien bizarre sur les bords, mais il s'agissait de Kyle. Qui était du coup en train de fixer comme un idiot. Il voulait bien comprendre qu'il n'ait peut être jamais vu d'homme digne de ce nom avant, mais voyons, cessons de le fixer ainsi ! Vraiment, ça le gênait ! Blague. Dorian se contenta de le fixer, sans être gêné de sa nudité, un sourcil arqué. Jusqu'à ce qu'il ne retrouve l'usage de la parole avant de s'excuser, Alexis lui ayant dit que la salle de bains était libre. Raté. Ce n'est que lorsqu'il fit marche arrière que Dorian lui lança d'une voix moqueuse :

- Attends coquine ! Viens donc t'amuser !


Ah, quel con... Lorsqu'il eu fermé la porte, Dorian ricana doucement de son coté avant que, peu de temps après, Alby l'eut rejoint, râlant un peu après lui. Le blond, lui, était toujours assez amusé par ce petit incident. Bah ça va ! Une queue c'est une queue. Il y en avaient qui étaient juste plus gâtés par la nature que d'autres, c'est tout !

- Je pensais que c'était toi. Tu sais que j'oublie vite l'existence des petites gens.

Bien entendu. Ah ce n'est pas parce que peut être il se passait un truc entre son frère et lui que ça y est, il allait droit à un traitement de faveur ! Ah non ! Ses petites grâces se méritent ! Connor n'y avait toujours pas droit si vous voulez tout savoir. S'il le laissait tranquille avec ses bouclettes de Lady, c'était juste pour sa sœur, rien d'autre. Il râla un peu lorsqu'il vit Alby lui voler la place sous la douche, et s'empressa à son tour de le rejoindre pour s'y laver, dans la joie et la bonne humeur. En tout cas, avec ce petit incident, il se disait que ça allait être marrant le petit déjeuner ! Être la face ou à coté d'Alexis et Kyle qui peut être sont ensemble, avec ce dernier qui venait de faire une superbe découverte ( ce veinard ) ça allait être marrant ! Ce matin avec tout le monde de présent il ne pouvait par contre pas demander à son père s'il savait quoi que ce soit sur eux, mais rassurez-vous, Dorian était sur l'affaire ! Ah, ça allait être marrant tout ça …. Une fois leur douche de prise, secs, ils retournèrent à l'ancienne chambre de Dorian pour s'y habiller avant de descendre et rejoindre tout ce beau monde.

......................................................................................................................................................

Dorian L. Wilde
“I just want to live while I'm alive”
LifeLinksTopics


Revenir en haut Aller en bas
 
Bienvenue du coté obscur [Terminé]
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 2 sur 2Aller à la page : Précédent  1, 2

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Life In New York :: Districts :: Residences :: Upper East Side :: Castiel & Famille Wilde-
Sauter vers: