AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  MembresMembres  GroupesGroupes  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 Des menaces, il ne manquait plus que ça ! - Abandonné

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1, 2
● Nombre de messages : 152
● Date de naissance : 26/08/1986
● Age : 30
● Originaire de : Otjiwarongo
● A NY Depuis : Aout 2016
● Emploi/Etudes : Écrivain
● Theme Musical : Like a Hobo
● Avatar : Chris Pine
● DC : Wilde & Wong


Affinités
:
Voir le profil de l'utilisateur https://www.instagram.com/chrispine.jamestkirk/
MessageSujet: Re: Des menaces, il ne manquait plus que ça ! - Abandonné   21/12/2016, 19:18

Lui aussi espérait que John se montre aimable. Un minimum du moins. L'écrivain ne lui demandait pas à ce que ça y est il lui fasse un check, qu'ils s'ouvrent une p'tite binouse et discutent de foot. Au moins les bases de la politesse. Et c'était bien pour qu'il soit assuré qu'il n'y ait aucun danger vis à vis de lui que Jason avait accepté d'entrer. Si ça pouvait éviter une crise … Il l'espérait en tout cas.

- Ah oui je veux bien, merci !


Volontiers, il acceptait qu'elle lui ouvre le portail pour qu'il gare sa moto dans l'allée. Nombre de fois il avait laissé une moto dans la rue, cadenassée bien sûr, mais c'était moins risqué de la laisser dans une allée privée. Bien que le quartier était calme, et visiblement riche, on ne sait jamais. D'ailleurs sur le coup, Jason eu un petit blanc. Est ce que Sophia lui avait dit ce que faisait John comme métier ? Non mais parce que la, il ne s'en rappelait plus du tout ! Il savait qu'il avait une situation aisée, en preuve à présent sa maison, mais ce qu'il faisait … La fatigue de ces derniers jours peut être. Il lui sourit de toute ses dents lorsqu'elle lui dit être parfait. Bien aimable ! Mais dans un tel cas, c'était cool qu'il n'y ait pas de caméra de surveillance dans le coin, si John avait entendu Sophia dire ça.

- Sérieusement, c'est le genre à faire ça ?

A épier les gens avec des jumelles et à lire sur les lèvres ? Quel drôle de personnage ! Aussi ce fut un peu compliqué pour Jason de mettre tous ses aprioris vis à vis de lui de coté lorsque Sophia l'invita à le suivre pour entrer. John semble t-il, fut plus rapide, se tenant sur le seuil de la maison. La jeune femme prit les devants pour parler, ce qui était peut être mieux. Il se tint droit, arborant un sourire aimable pendant que Sophia faisait un rapide résumé de la situation et le présenta dans la foulée. Ce à quoi il fit un petit signe de tête à John, avant que la jeune femme n'ajoute qu'elle l'avait invité à pendre une bière pour le remercier. Bref petit moment de flottement, ou il se tenait prêt à courir si jamais il sortait le fusil … mais non. John lui tendit la main, que Jason serra vigoureusement avec un sourire.

- Tout à fait oui je suis bien écrivain ! Et nous nous sommes rencontrés par hasard, en fait, j'ai emménagé il y a peu dans le quartier ou travaille votre compagne, ce fait étant, nous nous croisons ponctuellement, comme ce soir par exemple.


Voici pour à son tour le petit résumé des choses, alors que John serrait Sophia par la taille et finalement, le laisse entrer. Marrant son geste envers sa compagne, genre attention chasse gardée … Merci il avait vu ! Et même si Sophia était une très belle femme, il était hors de question de tenter quoi que ce soit avec quelqu'un en couple. Surtout si comme la, ils avaient déjà leur lot de soucis tout seul … Enfin.

- C'est une superbe propriété que vous avez en tout cas. Tout le quartier est vraiment beau d'ailleurs, ça change du centre ville ou il n'y a que des gratte ciel à perte de vue, bien que ça ait aussi un certain charme. Vous vivez ici depuis longtemps?


Faisons un petit peu la causette, le tout avec un air sympathique. Malgré sa jalousie quasi maladive, Sophia ne l'avait pas non plus pourri dans son dos quoi.

......................................................................................................................................................

Jason T. Wright

       
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Invité
MessageSujet: Re: Des menaces, il ne manquait plus que ça ! - Abandonné   4/1/2017, 14:56

J'ouvre donc le portait et laisse entrer Jason avec sa moto pour la garer dans notre allée, ce qui est tout de même plus prudent. J'ai fini par retrouver ma bonne humeur habituelle, même si mon affaire de pneus crevés n'est pas encore totalement réglée, et j'arrive même à plaisanter avec l'écrivain, surtout lorsque celui ci s'inquiète de savoir si nous avons installé des caméras de surveillance à l'extérieur. Je ris de plus belle lorsqu'il semble me prendre au sérieux quand je lui dis que John serait capable de nous surveiller avec des jumelles.

J'espère que non...en tout cas je ne l'ai jamais vu à l’œuvre. Mais je l'imagine très bien surveiller chacun de mes pas, épier chacune de mes paroles lorsque je ne m'adresse pas à lui mais à un autre homme, plus que charmant de surcroit !!

Dans tous les cas il se tient déjà sur le seuil de la porte lorsque nous nous avançons, Jason et moi. Donc même s'il n'a pas sorti les dites jumelles il nous a tout de même entendus arriver et s'est pressé de venir nous accueillir. Il doit bien sûr se demander qui est cet homme avec lequel je suis arrivée en moto. Loin du taxi que j'étais censée commander pour rentrer. Avant qu'il ne pose quelconque question je lui présente Jason, comme un ami écrivain, ce qui n'est pas totalement faux même si nous sommes encore loin d'une relation amicale. Et les questions finissent par arriver, enfin surtout la question, à savoir où nous nous sommes rencontrés tous les deux. Je sens que John le dévisage et analyse chacun de ses gestes et mots. Le pauvre Jason doit être assez mal à l'aise et doit faire attention à ce qu'il dit. Je n'aime pas spécialement ma place, mais j'aimerais encore moins être à la sienne. Lorsqu'il presse sa main contre ma taille je comprends qu'il n'est pas rassuré en apprenant que nous nous croisons de temps en temps dans le quartier où je travaille. Mais aussi étonnant que cela puisse paraître il accepte de le laisser entrer pour venir boire une bière. Il ne répond rien et s'écarte donc pour le laisser passer et découvrir notre intérieur. John me lâche enfin et nous entrons à notre tour. Je laisse d'ailleurs les deux hommes discuter tout en allant leur chercher une bière.

Installez vous au salon, je vais chercher les bières.

Oui le quartier est en effet assez calme. Je passe mes journées en centre ville, je suis bien content de rentrer le soir ici. Je vis à New-York depuis toujours et dans ce quartier depuis une douzaine d'années. J'ai acheté cette maison pour mon ex femme qui avait craqué pour l'endroit paradisiaque. Mais elle n'en aura pas profité très longtemps puisque nous nous sommes séparés un an après la naissance de notre fils. Sophia a su faire de cet endroit ce qu'il est aujourd'hui: un vrai paradis. Elle a un certain talent en décoratrice d'intérieur. Et vous alors ? Vous êtes à New-York depuis combien de temps ?

Lorsque je reviens avec les trois bières, l'ambiance semble assez détendue; au moins ils ne sont pas en train de s'entretuer. Je disparais à nouveau quelques minutes pour revenir ensuite avec quelques cacahuètes à grignoter, et m'asseoir sur le canapé à côté de John.

Hum, excusez moi je ne voudrais pas casse l'ambiance mais chéri tu t'es occupé de l'assurance et du garage pour la voiture ? Je n'ai pas vraiment envie qu'elle passe la nuit dans la rue.

Il m'explique alors rapidement que l'assurance se charge de tout et va envoyer une dépanneuse pour amener mon cabriolet au garage et changer les deux pneus. Tout devrait être réglé dans la soirée.

Je prendrai ta voiture alors pour aller chercher Sara. Si ça ne te dérange pas..excusez moi je vous abandonne encore quelques minutes.. j'ai besoin de faire un petit tour par la salle de bains pour me rafraîchir un peu le visage et me rendre surtout un peu plus présentable..
Revenir en haut Aller en bas
● Nombre de messages : 152
● Date de naissance : 26/08/1986
● Age : 30
● Originaire de : Otjiwarongo
● A NY Depuis : Aout 2016
● Emploi/Etudes : Écrivain
● Theme Musical : Like a Hobo
● Avatar : Chris Pine
● DC : Wilde & Wong


Affinités
:
Voir le profil de l'utilisateur https://www.instagram.com/chrispine.jamestkirk/
MessageSujet: Re: Des menaces, il ne manquait plus que ça ! - Abandonné   4/1/2017, 17:32

Suivant les maîtres de maison, Jason les suivit au salon, pour s'asseoir avec John pendant que Sophia leur cherchait des bières. C'était bien aimable à elle. Mais en tout cas, il su ce qui avait rapproché Sophia et son compagnon : tous deux étaient des vraies pipelettes ! Il ne critiquait pas, lui aussi était pas mal dans le genre à beaucoup parler. Mais il voulait dire que tous deux, dans le genre je raconte ma vie au premier venu étaient vraiment pas mal ! Il ne dit rien bien entendu, pour à la fois ne pas paraître impoli, mais surtout ne pas créer des problèmes inutiles entre eux. Du peu qu'il savait, il allait loin pour pas grand chose alors s'il disait que Sophia lui avait raconté sa vie, qui sait ce à quoi il allait bien pouvoir penser ensuite.

- Je suis la depuis fin août, et je suis toujours au stade ou je découvre tout, même les rues tout près de chez moi. Avant ça j'ai passé deux mois en Namibie, et avant j'ai vécu cinq ans en Italie. De passer à ces pays-la à New York, ça me change !


Et encore il n'allait pas lui faire la liste de tous les pays ou il avait posé un jour ses valises. Ils en auraient pour la soirée.

- Alors il en va de même pour votre quartier, c'est la première fois que je viens dans le coin. Mais c'est vrai que c'est vraiment charmant ici. Le quartier et votre demeure.


Le tout était très plaisant. Jason fit un petit signe de tête à Sophia, disant qu'elle fasse, aucun problème. Il y avait des trucs plus urgents que de parler du voisinage. Alors pendant que le couple parlait de cette affaire de pneus, il prit une gorgée de bière, lorgnant un peu sur les cacahuètes. Mais ne voulant pas faire son gros squatteur, il évita, et resta à sa bière. Une seule, après il rentrait chez lui de toute façon, et en moto. Il releva le regard vers Sophia quand elle annonça aller … il ne savait ou. Aux toilettes peut être. Qu'elle fasse. Donc pendant qu'elle allait de son coté, il regarda John pour lui parler d'un ton toujours aussi poli et calme :

- Je partirais alors quand Sophia ira chercher sa fille, je ne vais pas non plus rester éternellement ici ou même vous déranger. De plus j'ai aussi à faire chez moi.


Par exemple, manger. Et un vrai repas, chose qu'il n'avait plus fait depuis quelques jours avec sa folie d'écriture des jours passés.

......................................................................................................................................................

Jason T. Wright

       
Revenir en haut Aller en bas
 
Des menaces, il ne manquait plus que ça ! - Abandonné
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 2 sur 2Aller à la page : Précédent  1, 2

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Life In New York :: Corbeille :: Messages Supprimés :: Sujets suppr-
Sauter vers: