AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  MembresMembres  GroupesGroupes  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 Soirée cinéphile [ Terminé ]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
● Nombre de messages : 153
● Date de naissance : 26/08/1986
● Age : 31
● Originaire de : Otjiwarongo
● A NY Depuis : Aout 2016
● Emploi/Etudes : Écrivain
● Theme Musical : Like a Hobo
● Avatar : Chris Pine
● DC : Wilde & cie


Affinités
:
Voir le profil de l'utilisateur https://www.instagram.com/chrispine.jamestkirk/
MessageSujet: Soirée cinéphile [ Terminé ]   14/11/2016, 11:19

La journée de Jason fut des plus tranquille. Ce qui n'était pas pour lui déplaire. La matinée avait été utilisée à des fins sportives disons. Bien que préférant largement les sports comme la natation, l'escalade ou la course, de temps en temps, il aimait bien aller à la salle pour soulever quelques poids. Ça lui occupa une bonne partie de la matinée, avant qu'il ne rentre chez lui se faire un repas de compet'. L'après midi fut lui assez calme. Resté chez lui, il avait profité d'un peu de temps pour discuter via Skype avec son meilleur ami et sa sœur. L'un après l'autre, vu que Rafael vivait en Espagne et Grace résidait à Tokyo. Le temps fila vite aujourd'hui, occupé par après à mettre à jour son blog photo avec quelques unes prises l'autre jour dans le métro New Yorkais. Ainsi ce soir, il eu envie de faire quelque chose. Rien de fou, juste de sortir. Alors qu'il regardait d'un œil la télévision, il se demandait ce qu'il pourrait bien faire, lorsque la réponse s'afficha à l'écran, avec les sorties cinéma. Et bien voilà ! Ça faisait un petit moment qu'il n'était plus allé se faire un ciné ! La dernière fois c'était en Italie, avec son ex. C'est dire si ça datait. Oh mais en plus il y avait Dr Strange qui était sorti ! Sachez que depuis gosse, il était assez friand des histoires de Marvel et Dc. Après tout, son père l'avait nommé Jason par rapport à Jason Todd, le second Robin. Et non, pas Jason de Vendredi 13, même si ça aurait été marrant. Et un peu glauque. Enfin il s'était décidé.

C'est la raison pour laquelle, ce soir, Jason était dans l'un des très nombreux cinéma de la ville. En file pour aller voir le film. Seul, oui, et ? Il avait beau avoir fait de nouvelles rencontres depuis son arrivée et avait sous le coude des gens à qui proposer de se faire ça, ça lui allait tout aussi bien de sortir seul. Mais quelque chose ou plutôt quelqu'un retint son attention dans la file. Une jeune femme. Le raccourci facile, c'était de se dire que c'était une ex conquête, une fille d'un soir. Mais non, ce n'était pas le cas pour elle. Si elle lui disait quelque chose, c'est à cause de sa superbe chevelure rousse qu'elle lui sauta aux yeux en un premier temps, avant que son visage ne lui dise quelque chose. Des gens il en voyait énormément. De toutes les ethnies, toutes les couleurs et tous les âges. Pour qu'elle lui dise quelque chose, ça devait être quelqu'un avec qui il avait un jour conversé. Pas juste un fan à qui il aurait signé un livre ou il ne savait quoi. Une journaliste ? Une employée de sa maison d'édition ? Oh ! Oui, ça lui revenait !

- Hey, Lauren, bonsoir !


S'annonça t-il en se rapprochant de la jeune fille, un sourire aux lèvres.

- Vous vous souvenez de moi ? Jason, on s'est rencontré il y a quelque temps à votre librairie.


Nul doute qu'elle n'avait pas oublié qui il était, mais peut être sa tête. Le fait qu'il ne dise pas comme ça a voix haute « c'est moi, Jason Wright, on s'est rencontré dans votre librairie quand j'y ai fait des dédicaces » était dû au fait qu'en allant vers la jeune femme, quelques curieux avaient juste tourné la tête vers eux. Comme ça, juste pour voir, avant de se concentrer sur autre chose. Comme leurs portables. Et même s'il n'était pas une méga star, il préférait jouer la carte de la sécurité. Une fois ça lui était arrivé que dans un cas similaire quelques personnes l'avaient remis. Un peu de calme pour ce soir. Sinon il était content de s'être rappelé d'elle. Ils ne s'étaient vu qu'une seule fois c'est sûr, mais restait content d'avoir pu la remettre.

- Alors comme ça vous allez aussi voir Dr Strange ?

Étant donné qu'ils étaient dans la même film pour aller voir celui-ci justement. Hey, doué le petit !

......................................................................................................................................................

Jason T. Wright

       
Revenir en haut Aller en bas
● Nombre de messages : 66
● Date de naissance : 15/05/1997
● Age : 20
● Originaire de : Glasgow, Ecosse
● A NY Depuis : 12 Février 2009
● Emploi/Etudes : Libraire dans le centre commercial
● Theme Musical : Touch the sky
● Avatar : Karen Gillan
● DC : Alec Renner


Affinités
:
Voir le profil de l'utilisateur
MessageSujet: Re: Soirée cinéphile [ Terminé ]   14/11/2016, 21:41

Aujourd'hui c'était journée de repose pour la jeune Lauren. Elle avait été voir sa famille qui habitait dans une petite maison à New-York, mais plus loin du domicile de la jeune femme. Son père était au travail donc elle ne vit que sa mère et ses deux jeunes frères. La rouquine les voyait deux fois par mois quasiment. C'était une idée de sa mère qui voulait voir sa fille devenir indépendante. Quand elle était avec eux, elle passait des heures à discuter avec ses frères en particuliers. Heureusement pour la jeune fille ils aimaient aussi la lecture, mais plus sur des sujets "pour garçons". C'est alors que le plus jeune, Scott, arriva des figurines Avengers dans les mains. Lauren sourirait, comme ses frères elle aimaient beaucoup les comics et avait également une légère préférence pour Marvel. Darren, se mit aussi à discuter de comics avec elle, il lui informa qu'un film sur le personnage du Docteur Strange était en ce moment projeté dans les cinémas. La jeune rouquine se décida à y aller et proposa à ses frères d'aller le voir avec elle. Cependant la mère dû refuser pour les garçons car elle avertit sa fille qu'ils étaient punis à cause de quelques bêtises faites lorsque les parents n'étaient pas à la maison. Cela a fit rire, elle était bien le contraire de ces deux garnements: calme, discrète et obéissante avec ses parents. Elle regarda rapidement les séances, elle avait repéré une séance pas trop tard, qui lui permettrait de boucler la journée.

Elle resta chez sa mère le reste de l'après-midi, puis elle se mit en route pour le cinéma.
Après un petit temps de trajet en bus, elle arriva enfin devant le cinéma et se mit alors à faire la queue pour acheter un ticket. La jeune fille jeta un œil sur l'affiche du film qu'elle était venue voir, il promettait de belles choses en perspective. La jeune femme passa une main dans les cheveux pour les remettre en place et réajusta ses lunettes. Elle les portait quand elle avait n'allait pas travailler ou qu'elle était chez elle.

C'est alors qu'elle entendit une voix l'appeler juste derrière elle. Elle se retourna et vit un homme brun avancé vers elle, elle essaya de remettre un nom sur le visage de l'homme. A cause des nombreux visages qu'elle avait vu mais ne savait plus où Lauren pouvait l'avoir vu, mais la rouquine était sûre de le connaître. Dès qu'il eut décliné son prénom, elle se mit à sourire. Ne voulant pas attirer l'attention sur eux, elle déclara ses mots d'une voix plu calmes et un peu plus basses surtout concernant son nom.

Ah Mr Wright, évidemment que je vous reconnais.

Lauren était contente d'avoir rencontrée de nouveau l'auteur. C'était un homme bien, du moins de ce qu'elle avait pu en entendre dire et qu'elle avait vu de la première fois qu'ils s'étaient rencontrés.
Il lui demanda si elle allait elle aussi voir Docteur Strange.

Hé bien vous devinez juste! Vous êtes malin, vous l'a-t-on déjà dit?

Elle fit cette marque d'humour, accompagné d'un petit clin d’œil amical.

Je suis une fan de Marvel pour ma part, et mes frère m'ont dit que ce film était en salle donc je me suis précipitée ici. Sans eux, et avec le travail je serai peut-être passer à côté d'un bon film. Cependant j'ignorais que vous étiez un fan de Marvel.
Vous êtes également venu seul à ce que je peux constater, décision personnel ou empêchement de votre compagnie?


Lauren disait cela sans aucune animosité, elle savait elle-même que des fois il valait mieux pour elle qu'elle soit seule quand la jeune femme allait voir certains films.

......................................................................................................................................................


   
   
Lauren H. Dewar
Revenir en haut Aller en bas
● Nombre de messages : 153
● Date de naissance : 26/08/1986
● Age : 31
● Originaire de : Otjiwarongo
● A NY Depuis : Aout 2016
● Emploi/Etudes : Écrivain
● Theme Musical : Like a Hobo
● Avatar : Chris Pine
● DC : Wilde & cie


Affinités
:
Voir le profil de l'utilisateur https://www.instagram.com/chrispine.jamestkirk/
MessageSujet: Re: Soirée cinéphile [ Terminé ]   15/11/2016, 23:30

Il fut bien content qu'elle le reconnaissait, en preuve le sourire qu'il eu. C'était toujours mieux que de se retrouver à tenter de lui faire se souvenir de lui genre « mais si l'autre jour ! Vous m'aviez raconté que votre patron aimait draguer, que vous aviez commencé à écrire votre propre roman lorsque vous parcouriez la lande, vous lisiez la Sphère ! » …. Quoi ? Ou est le mal à se souvenir de tout ça ? Ah non rassurez-vous, entre l'autre jour et ce soir, il n'y avait plus repensé. Ça lui était revenu la, en la reconnaissant dans la file. A sa remarque sur son coté malin, le tout avec humour et un clin d'oeil, Jason eu un bref rire, amusé par ses dires.

- Ah je vous avoue ne pas être mécontent de mes talents d'observateur !


Fit-il lui aussi, sur un ton léger et dans une plaisanterie. Bien entendu. Avec un léger sourire, l'air aimable, il écouta Lauren lui raconter le pourquoi du comment de sa venue. Ah, elle était fan de Marvel ! Hey, bienvenue au club alors ! A cela il eu un sourire plus franc, l'écoutant lui dire que c'était grâce à ses frangins qui l'avait prévenue de la sortie du film. Ah c'est sûr, sauf si il y a un film qu'on attends comme un fou, les sorties cinéma, on a tendance à les zapper. Du moins Jason. S'il n'avait pas vu ce truc à la télévision, totalement au hasard, il n'en n'aurait rien su et aurait débarqué quand le film ne serait plus diffusé. ….. Non ça ne sent pas le vécu que dites vous. Ah oui, lui même, logique qu'elle lui demande à son tour pourquoi était il seul aussi. Ce qui ne dérangeait pas Jason. Il n'avait rien à cacher de toute façon. En plus, la raison était banale.

- Décision personnelle. Il y a bien des personnes avec qui j'aurais pu voir le film, mais j'ai préféré venir seul.


Vous voyez, pas de quoi casser trois pattes à un canard. Il voulait voir le film, mais n'avait pas besoin de quelqu'un pour ça. C'est qu'en règle générale Jay apprécie beaucoup la solitude. Ça lui plaît vraiment d'avoir du temps pour lui. Sans parler du temps qu'il consacre à l'écriture. Il n'avait pas comme ça le besoin compulsif de chercher la compagnie d'autrui. D'un autre coté, il était aussi très sociable, et aimait tout autant sortir en bande, traîner avec un ami. Les deux situations lui allait parfaitement. Il fallait juste que le tout s'équilibre, avoir autant de temps pour lui qu'avec les autres. Revenons à nos moutons, soit le film du soir.

- Et très bon goût pour les Marvel je vous avoue ! Moi aussi sans être non plus un fan de la première heure, j'aime surtout beaucoup les comics. De Marvel et de Dc. C'est mon père qui est un très grand fan chez moi, et pour la petite histoire, il m'a appelé Jason comme l'un des Robin. Il aurait bien voulu appeler ma sœur Diana, comme Wonder Woman, mais ma mère était moins partante.


A la limite, de son avis, Diana était un joli prénom. Mais bon à chacun son tour, et sa sœur se nomma Grace. A noter que les deuxièmes prénoms des deux étaient en rapport avec le pays ou ils ont vu le jour. Grace est née en Argentine, alors en deuxième prénom ils lui ont donné Micaela, apparemment un prénom porté la bas, et Jason ce fut Temilade, prénom d'origine africaine vu qu'il est né en Namibie. Et oui, ça fait beau sur le passeport. A peu de choses près ils auraient pu s'appeler Loïs et Clark. Tiens, parlant de frères et de sœur, ça l'amena à sa question suivante :

- Vous ne vouliez pas venir voir ce film avec vos frères ?

Il aurait bien dit qu'ils étaient peut être juste aux toilettes ou en train de chercher du pop corn, mais elle avait dit qu'il était venu également seul.

......................................................................................................................................................

Jason T. Wright

       
Revenir en haut Aller en bas
● Nombre de messages : 66
● Date de naissance : 15/05/1997
● Age : 20
● Originaire de : Glasgow, Ecosse
● A NY Depuis : 12 Février 2009
● Emploi/Etudes : Libraire dans le centre commercial
● Theme Musical : Touch the sky
● Avatar : Karen Gillan
● DC : Alec Renner


Affinités
:
Voir le profil de l'utilisateur
MessageSujet: Re: Soirée cinéphile [ Terminé ]   19/11/2016, 01:22

Le côté amusant de l'homme semblait être resté intact depuis leur première rencontre, celui-ci avait affirmer qu'il n'était pas mécontent de ses talents d'observateurs. Il lui répondit également en déclarant qu'il était venu seul et que cette décision était personnel. Elles étaient, pour la jeune Lauren, tout à fait compréhensibles. Elle-même préférait y aller seule pour ne pas être dérangée durant le visionnage du film. Bien qu'elle soit elle aussi une grande bavarde, Lauren savait quand il fallait se taire.
Il exprima aussi, avec enthousiasme, que le fait que Lauren aimait elle aussi les comics comme Marvel et DC. Lauren  aimait beaucoup les comics, particulièrement ceux racontant les aventures de Capitaine America ou les X-Mens. Jason expliqua alors que son père, grand fan de comics, lui avait donné le prénom de Jason dû au prénom que porte l'un des Robin dans les comics Batman. Jason lui déclara aussi que son père avait voulu nommer sa sœur Diana mais sa mère n'était pas forcément d'accord avec cette idée.
La jeune rousse trouvait cette idée forte intéressante.

L'idée de votre père est vraiment amusante et je la trouver personnellement très originale! C'est sûr que lorsque vous dites votre prénom, on ne s'imagine pas qu'il fait référence à un personnage fictif.

Pour sa part, Lauren était le nom d'une auteure américaine que la mère de la rouquine appréciait énormément à l'époque, pour son frère Darren c'était le deuxième prénom du père de Lauren et pour Scott s'était les enfants qui avaient choisis son prénom, étrange façon de choisir un prénom pour un enfant mais cela plaisait à la petite famille. En parlant des fratries, l'auteur demanda à la jeune libraire si elle avait des raisons pour ne pas que ses frères soient présents à ses côtés pour venir voir le film.
La jeune eut alors un petit rire.

Ils auraient dû effectivement être présents. Mais ce matin quand je suis allée les voir chez mes parents, ma mère m'a révélé qu'ils n'avaient pas été très... Comment dire? Disciplinés et matures?

Elle ria de plus belle en continuant son explication.

A ce que je me souviens de la longue histoire que ma mère m'a relaté ce matin, ils ont voulu se venger du voisin qu leur avait éclaté un ballon malencontreusement atterrit dans son jardin. Ils ont alors décidé d'enrouler ses arbres dans du papier toilettes et ils ont déposés tous les rouleaux devant sa porte d'entrée. Il a appelé la police et mes parents ont dû négocier pour s'arranger à l'amiable. Pour les deux garçons, ils sont punis et doivent rendre deux mois de services au voisin. Voilà ce qui explique leur absence ici.

Lauren a toujours été plus mature que ses plus jeunes frères, même lorsqu'elle était plus jeune. Quand eux, enfants turbulents et proches de l'hyperactivité, grimpaient jusqu'au sommet des arbres dans les forêts, la jeune filles préférait se mettre à l'ombre de ses mêmes arbres pour lire ou pour se reposer un peu. Il vint alors à la rouquine, qui la lui posa tout en avançant dans la file qui ne semblait ne pas tellement diminuer.

Et pour vous? Vous êtes aussi proche de votre sœur, non?

......................................................................................................................................................


   
   
Lauren H. Dewar
Revenir en haut Aller en bas
● Nombre de messages : 153
● Date de naissance : 26/08/1986
● Age : 31
● Originaire de : Otjiwarongo
● A NY Depuis : Aout 2016
● Emploi/Etudes : Écrivain
● Theme Musical : Like a Hobo
● Avatar : Chris Pine
● DC : Wilde & cie


Affinités
:
Voir le profil de l'utilisateur https://www.instagram.com/chrispine.jamestkirk/
MessageSujet: Re: Soirée cinéphile [ Terminé ]   21/11/2016, 13:46

Il était bien d'accord avec les dires de Lauren. Généralement, lorsqu'il se présentait, durant toute sa vie, jamais personne n'avait fait le rapprochement avec les comics de DC. Jamais personne. Et à chaque fois qu'il en expliquait les origines, ça surprenait les gens et les amusait. Mais il n'était pas mécontent du choix de ses parents et de l'idée de son père. Jason était de son avis un prénom sympathique. Son deuxième était disons, plus original, mais il l'aimait beaucoup aussi. Ainsi donc, lui et les comics, c'est une longue histoire ! Donc, elle aurait dû venir avec ses frères voir le film. Il apprit ainsi au passage que la jeune femme ne vivait plus chez ses parents. Ce n'est pas parce qu'elle travaillait que c'était forcément le cas. Mais soit. Ses frères furent en quelque sorte privés, punis de cinéma. Ils étaient plus jeunes alors ?

- Ah bon ? C'est à dire ?


Amusé par les mots de Lauren, il écouta avec un intérêt non feint, la suite de ses explications, qui ne tardèrent pas à venir. Ils avaient tout simplement prit leur petite vengeance sur leur voisin, qui n'aimait pas les ballons, à décorer ses arbres de papier toilette. Appeler les flics juste pour ça ? Et bien, les pauvres, ils semblaient avoir un voisin assez pénible s'il n'a que ça à faire.

- Pour être tout à fait franc, j'aurais tendance à me ranger du coté de vos frères. Et quel âges ont-ils, par simple curiosité ?


Alors non pas que Jason était du genre à foutre le bordel dès qu'il le pouvait, mais il se reconnaissait assez dans ce que venait de raconter Lauren sur ses frangins. Bien qu'ayant toujours été un garçon normal et facile à vivre, s'il y avait une connerie à faire, il la faisait. Un endroit ou il n'avait pas droit d'aller, il y allait. Et tant pis si lorsqu'il vivait en Afrique du Sud, il y avait un risque de se faire croquer une jambe par un crocodile ou un serpent. En y repensant, avec tous les coins qu'il avait exploré dans le dos de ses parents, il avait eu de la chance sur ce point la …. Donc, il avait plus tendance à comprendre les frangins de Lauren. Pendant que la file avançait lentement, la rouquine enchaîna sur la question de sa sœur à lui.

- Oui, beaucoup ! On s'est toujours bien entendu, malgré les habituelles querelles entre frangins, on a toujours été proches l'un de l'autre. Enfin, d'être trimballés au quatre coins de la planète par nos parents, ça rapproche de toute façon. Mais ça fait dix ans qu'on a plus vécu sur le même continent, et à l'heure actuelle, elle vit à Tokyô.


Il n'y avait pas de tristesse dans sa voix à cette histoire de ne pas vivre sur le meme continent avec sa sœur qu'il aimait pourtant énormément, ce depuis plus de dix ans. Au début ce fut difficile, mais c'était leur choix à chacun, de vivre de son coté sa propre vie, sa propre aventure. Il savait qu'après avoir terminé ses études dans l'hôtellerie, sa sœur avait encore bien voyagé avant de s'installer au Japon ou elle travaillait. A présent, il était même très fier d'eux, du chemin parcouru. Et puis cela ne voulait pas dire que durant toutes ces années ils ne s'étaient pas vu. Au contraire, elle était venue quelques fois en Italie pendant les années ou il y a résidé avec son ex, lui même était allé la voir quelques fois, et étaient partis aussi tous les deux en vacances. Et puis il y avait les appels, les messages, skype, même si ça ne remplaçait pas une vraie rencontre.

- Et du coup, nous voici la, sans notre fratrie respective à aller voir seul un film. …. Vous voulez qu'on se pose cote à cote ?


Avec le monde, il était fort probable qu'ils aient quelqu'un à coté d'eux, alors tant qu'à faire, pourquoi ne pas faire en sorte que ce soit à coté de quelqu'un qu'on connaissait ?

......................................................................................................................................................

Jason T. Wright

       
Revenir en haut Aller en bas
● Nombre de messages : 66
● Date de naissance : 15/05/1997
● Age : 20
● Originaire de : Glasgow, Ecosse
● A NY Depuis : 12 Février 2009
● Emploi/Etudes : Libraire dans le centre commercial
● Theme Musical : Touch the sky
● Avatar : Karen Gillan
● DC : Alec Renner


Affinités
:
Voir le profil de l'utilisateur
MessageSujet: Re: Soirée cinéphile [ Terminé ]   26/11/2016, 00:17

Jason écoutait les mots de Lauren et semblait fort amusé par ce qu'elle disait. Elle souriant quand celui-ci déclara être dans le fond un peu comme ses frères Darren et Scott. Lauren se rappela par la même occasion que Jason avait vécu dans des endroits où il pouvait risquer sa vie si il faisait des bêtises plus ou moins importantes.  L'homme en profita pour demander à la jeune rousse l'âge des garçons.

Mon "plus vieux" frère, Darren, a 16 ans et Scott, le petit dernier, en a 10.

Jason expliqua sa relation avec sa sœur en même temps que la file avançait Une relation faites de querelles quotidiennes mais également de moments de complicité dû en partie au fait qu'ils voyageaient ensembles avec leurs parents, comme dans toutes relations frères/sœurs. Lauren apprit que la sœur de cet homme vivait depuis de nombreuses années loin de lui, en particulier à Tokyo. Le Japon est effectivement un très beau pays, il est également sur la liste des voyages qu'aimerait effectuer la rousse, tout comme la France ou bien l'Australie et d'autres. Elle remarque aussi qu'il n'avait pas l'air triste causé par cette séparation, il semblait qu'ils avaient réussi à être loin physiquement mais qu'ils trouvaient des moyens pour communiquer le plus possible pensa alors Lauren, mais ils devaient également se voir durant des vacances ou lors d'autres occasions.

Jason rendit alors compte brièvement à la jeune Lauren que tout deux était seuls, sans leurs frères et sœurs à leur côté pour le visionnage de ce film. Il lui proposa alors que tout deux se mettent côte à côte durant la séance. L'écossaise ne réfléchit pas une seconde de plus.

Bien sûr! Je préfère largement me mettre à vos côtés qu'à ceux d'une personne qui serait en train de jouer avec son portable, qui mange bruyamment ou bien qui parle pendant le film. Pire qui dort ET ronfle.

Elle se mit à rire en terminant sa phrase. Oui malheureusement elle avait expérimenté à ses dépends a situation suivante: elle regardait un film assez psychologique, elle avait essayer de l'analyser pour en comprendre le déroulement mais cela était sans compter que la personne assise à sa droite s'était endormie et avait aussi émit de gros ronflements qui résonnaient dans l'enceinte de la salle. La rouquine avait dû par la suite visionnait le film en streaming chez elle pour être au calme et ainsi émettre son analyse et par la suite comprendre ce film.

Je suppose que vous n'êtes pas de ce genre Jason, n'est-ce pas?

La jeune écossaise le taquinait un peu, et cela la fit également sourire.  continuait ainsi d'avancer dans la file et ils finirent même par arrivée devant la dame qui tenait le guichet. Lauren prit alors sa place de ciné, et attendit Jason en se mettant un peu plus à l'écart pour lui laisser de l'espace durant l'achat de son ticket.
Elle avait à présent hâte que le film commence et se doutait qu'elle allait passé un bon moment avec l'homme qui lui était, depuis leur première rencontre, fort sympathique.

......................................................................................................................................................


   
   
Lauren H. Dewar
Revenir en haut Aller en bas
● Nombre de messages : 153
● Date de naissance : 26/08/1986
● Age : 31
● Originaire de : Otjiwarongo
● A NY Depuis : Aout 2016
● Emploi/Etudes : Écrivain
● Theme Musical : Like a Hobo
● Avatar : Chris Pine
● DC : Wilde & cie


Affinités
:
Voir le profil de l'utilisateur https://www.instagram.com/chrispine.jamestkirk/
MessageSujet: Re: Soirée cinéphile [ Terminé ]   27/11/2016, 15:51

Ah oui ils étaient encore tout jeunes ! Seize et dix ans, c'était le bel âge pour faire des conneries à tout va ! Bien que la, d'un point de vue extérieur ça semblait plus être l'aîné Darren qui apprenait au petit Scott les bêtises à faire. Du peu qu'il connaissait Lauren, plus calme, il la voyait plus à tempérer un peu ses plus jeunes frères qui semblaient plus enclins à faire les 400 coups. Ça l'amusait en tout cas.
Et voilà qui semblait être chouette si tous les deux allaient voir le film ensemble. Dans le sens ou ils allaient se poser l'un à coté de l'autre. La demoiselle était d'une compagnie agréable, donc ça pouvait être sympa à faire. Bien plus que de se retrouver avec le genre de personnes qu'elle décrivit ensuite ! Le pire était pour lui les gens qui parlaient devant le film. C'est énervant comme pas possible ! Ça dérange tout le monde et c'est très agaçant. Le pire étant tout de même lorsqu'on ose leur faire la réflexion, ils arrivent à se vexer Les gens qui jouent sur leur portable, il y avait droit, mais avant le film, après, ils le coupaient. Cependant c'est son dernier exemple qui le surprit :

- Dormir et ronfler ? Mais quel genre de film avez vous pu voir pour que des gens dorment devant ?


Il lui demanda cela en riant légèrement, parce que, oui, la question se pose ! Tout le reste il avait déjà eu droit, mais quelqu'un qui dort et ronfle ? Non, jamais. Soit le film ne devait pas être très passionnant, soit le type était juste claqué. Quoi qu'il en soit, ça le surprenait que des gens puissent arriver à dormir au cinéma. Mais bon. Sur un ton évident de plaisanterie et un air surjoué, à sa supposition, Jason lui fit :

- Oh non je suis démasqué !


Mais qu'elle soit rassurée, il n'était rien de tout ça. Il se montrait très sage, ne parlait pas devant le film, ne riait pas très fort ou à tout bout de champ, ou bien ne se lançait pas en pleine bataille avec son pop corn pendant la séance, dans un moment important. Avançant avec la demoiselle, il la laissa prendre son propre ticket avant que ce ne soit son tour. Il prit sa place également, et ticket en main, quitta la file pour laisser les suivants en faire de même, et rejoint Lauren.

- Nous pouvons y aller alors.


Quitter la queue pour obtenir un ticket pour en rejoindre une autre, celle des gens qui attendaient la fin de l'inter séance et qu'ils puissent entrer dans la salle à leur tour afin de voir le film. Mais bientôt, ça allait être leur tour et ils pourront voir la projection.

- Sauf si vous souhaitez prendre quelque chose à grignoter avant. Personnellement je vais me prendre du pop corn, vous en voulez ?


Lui demanda t-il en désignant d'un geste de la tête le coin du cinéma ou l'on pouvait acheter de quoi se ravitailler. Si jamais, il pouvait bien lui offrir au moins un paquet de pop corn, il n'était pas à quelques dollars de près. Lui même, de base, aimait beaucoup manger. Sauf pendant ses périodes ou il était à fond dans l'écriture et négligeait tout le reste, il mangeait beaucoup, tout le temps. Alors un paquet de pop corn pendant un film était quelque chose qui lui plaisait beaucoup !

......................................................................................................................................................

Jason T. Wright

       
Revenir en haut Aller en bas
● Nombre de messages : 66
● Date de naissance : 15/05/1997
● Age : 20
● Originaire de : Glasgow, Ecosse
● A NY Depuis : 12 Février 2009
● Emploi/Etudes : Libraire dans le centre commercial
● Theme Musical : Touch the sky
● Avatar : Karen Gillan
● DC : Alec Renner


Affinités
:
Voir le profil de l'utilisateur
MessageSujet: Re: Soirée cinéphile [ Terminé ]   30/11/2016, 16:43

La question de Jason, par rapport au film, fit rire Lauren, elle se remémora alors cette soirée où une amie l'avait invitée à aller voir film d'essai surréaliste français, Un Chien Andalou si elle se souvient bien du nom. Le film n'avait pas pourtant durer longtemps, environ une quinzaine de minutes tout au plus, mais l'homme qui s'était mit à côté d'elles s'était soudainement assoupis dès les cinq premières minutes. Peut-être avait-il passé une mauvaise nuit ou bien une journée fatigante, personne ne le saura jamais. Mais bon, des ronflements avait accompagné le sommeil de cet inconnu et avait empêché la rousse et son amie de comprendre le film, qui était déjà assez complexe rien qu'à l'analyser dès le premier visionnage. Les filles avaient dû le revisionner sur internet une fois rentré chez elles.

Un Chien Andalou, ce film d'essai n'était pas ennuyeux, au contraire mais je pense que le pauvre homme s'est endormi à cause de quelque chose d'extérieur à la séance. Mais bon ce n'est pas si grave que ça, l'important c'est qu'après j'ai finalement compris ce qui se déroulait dans ce film une fois que je l'ai regardé chez moi une seconde fois.

Le rire léger de la jeune fille persistait alors que Jason fit mine d'être surpris par les fausses suppositions de la fille face à lui et s'exclamait . Il l'avait bien évidemment pris à la rigolade. Il n'était pas un mec prise de tête, tout comme Lauren.
Par la suite, il prit, lui aussi, son ticket et ainsi tout deux purent quitter la première file d'attente. La jeune rouquine suivit alors Jason jusque dans la deuxième file qui permettait d'attendre pour accéder à la salle de projection. L'homme demanda à Lauren si elle désirez quelque chose à grignoter pour a séance, en déclarant au passage qu'il comptait prendre du pop corn.
Cela n'était pas du tout une mauvaise idée bien au contraire!

Je pense que je vais suivre vous suivre! Très bonne idée au passage.

Elle se dirigea alors avec lui vers le comptoir où deux vendeurs proposaient des choses à manger et des boissons durant les séances des différents films proposés. Il y avait là aussi une plus courte file d'attente pour le service, plus courte que les deux files qu'avaient empruntés Jason et Lauren précédemment.
Il y avait vraiment du monde aujourd'hui, cela était assurément dû aux multiples projections de films ce jour-ci, des films qui avaient bénéficier de bons échos par les critiques. Lauren décida alors d'entamer une petite discussion en attendant leur tour au comptoir.

Sinon, comment se sont déroulés vos journées ses derniers temps? Session d'écriture ou carrément autre chose?

La jeune femme savait bien que Jason avant d'être un écrivain est un homme comme les autres, il doit sûrement avoir d'autres activités que l'écriture de ses ouvrages, mais la rousse savait aussi bien qu'il était passionné par son travail, sa passion.

......................................................................................................................................................


   
   
Lauren H. Dewar
Revenir en haut Aller en bas
● Nombre de messages : 153
● Date de naissance : 26/08/1986
● Age : 31
● Originaire de : Otjiwarongo
● A NY Depuis : Aout 2016
● Emploi/Etudes : Écrivain
● Theme Musical : Like a Hobo
● Avatar : Chris Pine
● DC : Wilde & cie


Affinités
:
Voir le profil de l'utilisateur https://www.instagram.com/chrispine.jamestkirk/
MessageSujet: Re: Soirée cinéphile [ Terminé ]   30/11/2016, 18:57

Un chien Andalou ? L'expression de Jason parla pour lui : connaît pas. Il n'était en même temps pas spécialement branché film d'essais. Il n'avait rien contre, mais ce n'était juste pas sa came, rien de plus. C'est la devant en tout cas que l'homme en question s'était retrouvé endormi, au grand damn de Lauren.

- C'est quand même bien votre veine d'avoir eu à le regarder une seconde fois pour simplement pouvoir le comprendre.


Que ce soit à cause d'un tiers, bien entendu. Qu'on ait besoin de revoir un film parce qu'on en a pas compris le sens la première fois était une chose, le revoir pour le plaisir aussi, mais ça, c'était bien dommage. Jason espérait qu'ils n'aient personne dans ce genre la ce soir … Dans un tel cas il ne se ferait pas prier pour réagir.

Lauren approuvant l'idée de se ravitailler en pop corn, Jason lui adressa un aimable sourire, allant tous deux vers le comptoir ou ils allaient pouvoir chercher tout cela, se faufilant au travers la foule de gens présents. Attendant leur tour, Jason tourna la tête vers la jolie rouquine à sa question.

- Un peu de tout en fait. J'ai un peu visité la ville, rencontré des gens intéressants, du sport et au milieu de tout ça, oui, il y a eu des sessions d'écriture. Le moins qu'on puisse dire c'est que je ne m'ennuie pas dans cette ville.

Alors ! Pour ceux n'ayant pas le traducteur intégré, voici ce que Jason voulait en fait dire : il avait visité la ville, et, au milieu de toutes ses sorties pour le simple plaisir de visiter, il avait aussi visité quelques bars dans lesquels il s'était bien amusé. Il avait rencontré certes des gens intéressants, mais aussi des personnes pour réchauffer son lit, pour un soir ou plus. Et ses sessions d'écriture en fait, ça se résumait à négliger sa personne et tout le reste pour écrire et uniquement écrire, durant plusieurs jours pour au final ne ressembler plus à un homme digne et propre sur lui, loin de ça. Généralement, il relisait ce qu'il avait écrit la semaine suivante une fois qu'il avait reprit apparence humaine. Et bien sûr, il n'avait pas à raconter les choses aussi brutes à la demoiselle. Pas spécialement pour une question de sa propre image ou une connerie du genre, mais parce qu'ils ne se connaissaient pas non plus assez pour qu'il lui fasse de telles confidences. L'âge de Lauren n'entrait pas en ligne de compte. Une fois que ce fut leur tour, Jason demanda à avoir deux cornets de pop corn, qu'il régla dans la foulée. Les deux paquets en main, il en tendit naturellement un à Lauren, puisqu'il lui avait proposé de lui en offrir un.

- Et voici pour vous.


Comme ça ils avaient chacun leur dose de pop corn, et, si jamais l'envie leur prenait d'être de ces mal élevés qui font du boucan dans les salles comme dit précédemment, ils avaient de quoi faire ! Blague à part, ceci de fait, tous deux pouvaient à présent se rendre dans la queue, rejoignant ceux qui attendaient de pouvoir entrer dans la salle et regarder le film.

- Et de votre coté, tout se passe bien à la librairie ?


Avec les clients, son patron et tout ça. Si depuis sa venue, il y avait un changement quelconque dans la fréquentation des lieux ou non. En attendant, il piocha dans son paquet de pop corn pour en grignoter quelques uns. Comme un gamin ouais.

......................................................................................................................................................

Jason T. Wright

       
Revenir en haut Aller en bas
● Nombre de messages : 66
● Date de naissance : 15/05/1997
● Age : 20
● Originaire de : Glasgow, Ecosse
● A NY Depuis : 12 Février 2009
● Emploi/Etudes : Libraire dans le centre commercial
● Theme Musical : Touch the sky
● Avatar : Karen Gillan
● DC : Alec Renner


Affinités
:
Voir le profil de l'utilisateur
MessageSujet: Re: Soirée cinéphile [ Terminé ]   3/12/2016, 23:33

Jason semblait compatir de la situation de Lauren, pour lui, le fait qu'elle dû voir le film une seconde fois pour comprendre lui paraissait dommage. Lauren priait alors secrètement que ce soir personne n'aurait la même attitude que l'homme de la dernière fois, car elle était presque sûre que Jason serait un ange durant le visionnage du film. L'écrivain avait ensuite répondu à l'interrogation de la rouquine. Il avait visité a ville, fait de multiples rencontres qui lui avaient, sûrement,été sympathiques. Jason avait également affirmer qu'il avait pratiqué du sport et eu des sessions d'écritures. Après tout, c'était normal pour un écrivain! Quoique pas forcément obligatoire pour tous les écrivains! Il avait donné peu de détails à la jeune femme, bien sûr elle pensa alors que c'était tout à fait logique vu qu'ils ne se connaissaient que depuis peu et n'étaient pas assez proches pour tout se raconter tels des ais de très longues dates.

Par la suite, il tendit un paquet de pop corn des deux qu'ils avaient commandés. Elle le prit alors en remerciant Jason, et résista à la tentation d'en prendre un dès l'instant présent. La rousse avait décidé d'attendre un peu, du moins d'être assise à son siège pour entamer son paquet de pop corn.

Je vous remercie bien!

Ils rejoignirent alors les autres spectateurs dans la file d'attente. La salle n'allait pas tarder à être disponible pour les accueillir. L'homme lui demanda alors à Lauren si sa vie à la librairie se passait-elle sans forcément des problèmes.

Oui cependant rien de réellement nouveau, entre les anciens et nouveaux clients, les livraisons, les discussions avec mon patron. Il y a toujours un peu de monde, plus en week-end bien sûr mais toujours deux trois personnes.

Il y avait aussi sa vie personnelle, mais Lauren ne voulait pas du tout embêté Jason avec sa vie en dehors du travail ou encore ses sorties avec ses amis.
Mais une chose passa alors dans l'esprit de la jeune femme.

Sur vos conseils, j'ai repris l'écriture du roman que j'avais entamé étant plus jeune. Par contre j'ai tout repris depuis le début mais en gardant ce point de vue de l'enfant que j'étais à l'époque.

Lauren était de nouveau motivée pour réécrire l'écrit qu'elle avait abandonné, partiellement, il y a longtemps.
Jason grignota à ce même moment quelques morceaux de pop corn, cela fit rire la jeune rousse qui trouvait que l'attitude de Jason à ce moment-ci ressemblait à l'attitude qu'aurait pu avoir ses frères s'ils étaient présent avec elle.

Attention, si vous mangez tous maintenant vous n'aurez plus rien à manger pendant la séance et je sens que vous pourriez, comme de par hasard, laisser traîner vos mains dans mon paquet.

Lauren aimait plaisanté comme à ce moment-là, et elle se demandait alors si elle pouvait se permettre se genre de petites taquineries avec lui.

......................................................................................................................................................


   
   
Lauren H. Dewar
Revenir en haut Aller en bas
● Nombre de messages : 153
● Date de naissance : 26/08/1986
● Age : 31
● Originaire de : Otjiwarongo
● A NY Depuis : Aout 2016
● Emploi/Etudes : Écrivain
● Theme Musical : Like a Hobo
● Avatar : Chris Pine
● DC : Wilde & cie


Affinités
:
Voir le profil de l'utilisateur https://www.instagram.com/chrispine.jamestkirk/
MessageSujet: Re: Soirée cinéphile [ Terminé ]   5/12/2016, 09:21

Si tout allait bien à la librairie, voilà qui était cool pour la jeune femme. Les choses semblaient rouler pour elle, et Lauren avait semble t-il trouvé une place agréable. Ça valait de l'or, Jason en était parfaitement conscient. Avant d'être auteur ou même photographe professionnel, il avait fait quelques petits boulots de ci de la pour pouvoir un peu financer ses études, une bourse ne suffisant pas pour couvrir tous ses frais. Alors oui, il savait qu'un poste ou l'entente est bonne avec le patron, l'ambiance sur place étaient des choses super importantes. C'est la raison pour laquelle il lui avait sourit aimablement, plutôt content pour elle. Mais pour tous vous dire, lui même, bien qu'aimant naturellement les livres, ne pourrait jamais tenir dans un tel métier. Il n'était pas fait pour rester enfermé dans les mêmes murs toute une vie, ou en tout cas plusieurs années. Jason avait besoin de nouveauté constamment. Pas que pour ses livres et son inspiration, mais pour lui, personnellement. C'est pour cela qu'avant d'être auteur il avait aussi opté pour un métier qui lui permettait de bouger. Il en faut pour tous les goûts après tout, pas vrai ?

Piquant d'autres pop corn dans la file d'attente, Lauren lui raconta alors s'être remise à l'élaboration de son roman commencé lorsqu'elle était plus jeune. Oui, Jason s'en souvenait bien, elle lui en avait parlé l'autre jour. Du coup il hocha largement la tête, l'air approbatif ( a défaut de pouvoir dire quelque chose étant donné qu'il mangeait ) a ses explications, avant de pouvoir parler.

- Vous faites bien ! A moins de mourir en martyr, généralement les écrits d'enfants n'intéressent personne. Adopter cependant un point de vue d'enfant, mais écrit avec des mots d'adulte et tout ce qui va avec peut être plus attrayant.


Il disait ça comme si Lauren avait pour but d'être publiée vous voyez. Mais n'en perdait naturellement pas l'un des buts premiers de vue :

- Tant que vous vous faites plaisir à écrire, c'est ce qui compte.


Il pouvait lui donner d'autres conseils si jamais elle voulait publier ses écrits. Que ce soit en étant publiée que sur le web, mais le principal c'est d'aimer soi même ce qu'on écrivait, le monde qu'on créait, l'aventure que l'on faisait. Si soi même on ne prends aucun plaisir à ça, comment de potentiels lecteurs pourraient ne serait-ce que trouver ça intéressant ? Autant dire que, et ce depuis toujours, Jason s'amusait comme un dingue à écrire, et ça n'était pas prêt de changer. Le jour ou il commence à faire ça pour l'argent, promis, il arrêtait aussi net. On ne peut pas tricher dans ce métier, à moins d'être un sacré bon tricheur. Ce n'est lorsque Lauren parla de manger qu'il capta avoir continué à piocher un peu dans son propre paquet, pendant la petite attente. A ses mots, il prit un air faussement innocent, comme pour dire : je n'ai rien fait c'est pas moi. Avant d'avoir un plus large sourire.

- Et pourquoi croyez-vous que je vous en ai offert un ?


Pour avoir lui même du rab ! C'était une blague bien entendu, vu la façon dont il lui avait répondu. Pour manger il mangeait, mais il savait se tenir et n'irait pas non plus voler dans le paquet de la jeune femme voyons. Un peu de tenue.

- Mais j'avoue … j'ai rarement beaucoup de quoi manger pendant le film, la majeure partie disparaît toujours avant. Ce sont toujours les meilleurs qui partent en premier !


Petit ton mélodramatique avant de constater avec plaisir que les portes s'étaient ouvertes un peu plus loin, et que les gens commençaient à entrer. Ils ne tardèrent pas à bouger eux aussi, suivant le mouvement pour entrer dans la sale de cinéma, puis monter les marches pour se trouver une bonne place. Une fois d'accord sur ou s'asseoir, ils avancèrent dans la rangée pour aller se poser.

- Ah, nous y sommes ! En espérant qu'on ne tombe pas sur des perturbateurs de première.


Comme ils en avaient discuté plus tôt. Pendant qu'autour d'eux les gens prenaient place, Jason se mit au moins à l'aise à retirer sa veste, histoire de ne pas mourir de chaud la dedans.

......................................................................................................................................................

Jason T. Wright

       
Revenir en haut Aller en bas
● Nombre de messages : 66
● Date de naissance : 15/05/1997
● Age : 20
● Originaire de : Glasgow, Ecosse
● A NY Depuis : 12 Février 2009
● Emploi/Etudes : Libraire dans le centre commercial
● Theme Musical : Touch the sky
● Avatar : Karen Gillan
● DC : Alec Renner


Affinités
:
Voir le profil de l'utilisateur
MessageSujet: Re: Soirée cinéphile [ Terminé ]   7/12/2016, 20:56

Jason encourageait de nouveau la jeune rouquine, lui fournissant par la même occasion quelques conseils. Lauren écoutait alors attentivement ses recommandations, et se mit alors à sourire quand il déclara que tout ce qui comptait dans son projet c'était son plaisir fournie par l'écriture du roman. La jeune libraire était tout à fait d'accord avec ça, cela lui plaisait effectivement.

C'est bien vrai, écriture ça fait un bien fou et ça me permet, pour ma part, de développer mon style d'écriture.

Elle avait reprit le récit ses aventures avec ses frères, dans la lande, à travers les bois, escaladant les petites faces rocheuses, pédalant avec leurs vélos dans les collines avec le vent lui fouettant le visage. Une multitude de souvenirs qu'elle retranscrivait sur papier, comme des mémoires en quelque sorte, mais Lauren avait décidé de ne pas mettre mentionné son identité pour laisser le lecteur s'imaginer à sa place. Pour ressentir ce qu'elle a pu ressentir, imaginer les paysages qu'elle a vu, des sons qu'elle a entendu durant ses sorties dans la nature.

Suite à la fausse supposition de la jeune femme, l'homme répondit avec humour, prétextant que c'était pour ça qui lui avait offert un paquet de pop corn. Evidemment c'était de l'humour, Lauren en avait même rie. Il semblait trop gentleman pour se permettre ce genre de chose, et puis ils ne se connaissaient pas non plus intiment pour faire ça. La rouquine savait qu'avec son meilleur ami que cela pouvait être possible.
 
Haha, vous êtes de ce genre là? Je commence à vous cerner.

Elle aussi s'était mise à faire de l'humour.
Jason avoua aussi qu'en effet il ne lui restait bien souvent pas assez de pop corn pour grignoter pendant le film, et refit un peu d'humour par la suite. Il était vraiment un type qui aimait rire.

C'est bien vrai! Personnellement je dois ramener le paquet chez moi si je viens voir un film seule ou avec des amis car je suis tellement plongée dans le film que j'en oublie de manger le contenu de mon paquet. Le seul cas exceptionnel est quand je vais au cinéma avec mon meilleur ami, car il aime bien piocher un peu dans mon paquet et si je n'ai pas fini il me propose de le finir pour moi. Evidemment j'accepte, car je n'aime pas gâcher.

Hé oui, aussi dynamique que pouvait Lauren, son fameux ami l'était encore plus et à peine avait-elle entamé son paquet, qu'elle pouvait apercevoir une main familière piocher deux trois morceau de pop corn du récipient, que ça soit au cinéma ou lorsqu'ils regardaient des films ou des séries chez l'un ou l'autre.

Puis les portes de la salle s'ouvrirent permettant aux personnes, attendant dans la file, d'y rentrer et également d'avancer.
La jeune rousse suivit alors Jason pour ainsi accéder à de bonnes places pour visionner le film. Lauren s'installa alors à côté de Jason, elle ôta sa veste et la disposa sur le fauteuil pour s'y asseoir de nouveau.
L'homme avec la jeune femme espéra à voix haute qu'il espérait qu'il n'y aurait pas de perturbateurs comme ceux qu'ils avaient évoqué précédemment.

Je l'espère aussi, au pire nous sommes armés pour nous défendre.

Lauren déclara ces mots avec un grand sourire, et en brandissant son paquet, telle une guerrière avec son épée. Mais elle savait que cela pouvait se passer, surtout si ces fameux perturbateurs étaient jeunes ou turbulents.

......................................................................................................................................................


   
   
Lauren H. Dewar
Revenir en haut Aller en bas
● Nombre de messages : 153
● Date de naissance : 26/08/1986
● Age : 31
● Originaire de : Otjiwarongo
● A NY Depuis : Aout 2016
● Emploi/Etudes : Écrivain
● Theme Musical : Like a Hobo
● Avatar : Chris Pine
● DC : Wilde & cie


Affinités
:
Voir le profil de l'utilisateur https://www.instagram.com/chrispine.jamestkirk/
MessageSujet: Re: Soirée cinéphile [ Terminé ]   8/12/2016, 11:11

Ça va, Lauren était de ceux qui avait un bon humour, simple et sans prise de tête, avec qui on pouvait plaisanter facilement. C'était assez agréable. Bien plus que les gens coincés. Bon au final lorsqu'il se trouvait avec des gens dans ce genre c'était lui qui faisait toute la conversation, c'est vrai. Au moins la, Lauren parlait, avait de la conversation. C'était cool. Bien entendu après, pendant le film ils n'allaient pas causer, mais avant histoire de passer le temps et sûrement après pour partager leurs impressions.

Il laissa échapper un bref rire a ses mots. Ah bon, il y a des gens qui étaient tellement préoccupés par quelque chose qu'ils en oubliaient de manger ? Vraiment ? Oui, d'accord il faisait l'idiot, parce qu'en vrai il était totalement concerné par ça. Pas lorsqu'il était au cinéma, devant un film ou quoi que ce soit, mais lorsqu'il écrivait. Et pas les journées normales ou il avait un bon rythme, normal, sain, mais ces périodes d'écriture intenses ou il passait des jours durant, à manger et dormir peu. La seulement, la nourriture, qui pourtant était un vrai plaisir pour lui, devenait presque encombrante. Ah finalement, il était bien un artiste comme un autre, avec son propre pète au casque. Mais il le vivait bien ! Par la suite, il sourit doucement lorsque Lauren lui parla de son meilleur ami, qui ainsi avait tendance à terminer ses paquets de pop corn.

- Et vous avez bien raison tous les deux, le gâchis est une chose horrible ! Sauvons la planète et vidons notre pop corn.


Il plaisantait sur la fin, mais pour avoir traversé et vécu dans plusieurs pays, bien moins riches que les Etats Unis, il savait que la nourriture était une denrée précieuse. Mais Jason n'était pas le meilleur ami de Lauren. Au mieux, une connaissance, rien de plus pour l'instant. Et donc ne se permettra pas d'aller piocher dans son paquet. Il avait un minimum d'éducation voyons.

Une fois qu'ils purent entrer dans la salle de cinéma, trouver une place qui leur convienne à tous les deux, ils se mirent à leur aise, s'installant tranquillement en attendant le début de la séance. En espérant qu'il n'y ait pas de perturbateur ce soir. Et tiens, Lauren avait bien raison ! Jason sourit largement amusé à ses mots et son imitation de guerrière au pop corn, secouant légèrement la tête à cela.

- Tu as raison tiens ! Mais ce serait préférable que ça ne reste que des armes de dissuasion qu'autre chose.


On rigole, on rigole ! Et puis, il y avait du monde ce soir pour aller voir ce film. Généralement, s'il y avait un gêneur il se faisait vite calmer dans ces cas … Ah ! Les lumières s'étaient éteintes ! Les gens d'assis, la lumière se fit sur l'écran pour … pour les publicités. Pour les bandes annonces, ce qui ça en revanche plaisait bien à Jason. Ah oui tiens, le prochain Wonder Woman. Eux qui en parlaient justement tout à l'heure. D'autres films qui semblaient aussi intéressants, mais à voir s'il pensera à aller les voir. Après ça, quelques publicités basiques, d'autres sur des magasins à New York, l'avertissement pour que les portables soient éteints, tout ça … et enfin, le début !

- Bon film !


Lui chuchota Jason, en voyant que ça commençait.

......................................................................................................................................................

Jason T. Wright

       
Revenir en haut Aller en bas
● Nombre de messages : 66
● Date de naissance : 15/05/1997
● Age : 20
● Originaire de : Glasgow, Ecosse
● A NY Depuis : 12 Février 2009
● Emploi/Etudes : Libraire dans le centre commercial
● Theme Musical : Touch the sky
● Avatar : Karen Gillan
● DC : Alec Renner


Affinités
:
Voir le profil de l'utilisateur
MessageSujet: Re: Soirée cinéphile [ Terminé ]   11/12/2016, 16:54

Jason acquiesça à l'affirmation de Lauren et déclara haut et fort qu'ils devaient alors finir nos pop corn pour sauver la planète.
Tout en finissant de s'installer dans les sièges, il lui donna raison, lorsque la jeune femme affirmait que le pop corn serait utile contre des petits perturbateurs, mais en signalant que cela devait rester des "armes" qu'en cas de dernier recours. Elle jeta un coup d’œil rapide aux autres personnes présentes autour d'eux, il y avait des couples, familles, groupes d'adolescents et même une ou deux personnes âgées. Peut-être des fans de Marvel? Qui sait? Mais ce que la jeune femme pouvait dire était qu'il ne semblait pas y avoir de perturbateurs. Mais bon, ça faisait plaisir de voir que du monde était présent ce soir.
C'est alors que les pubs s'affichèrent et se suivirent à l'écran. Quoi un film Wonder Woman?! Lauren était tellement contente, ce film promettait de belles choses, même si cela voulait dire qu'elle allait encore vider un peu plus son porte-monnaie. Peut-être irait-elle le voir avec Ayden, sachant qu'il aimait bien ce personnages. Toutt comme Lauren d'ailleurs, encore un de leur point commun!

Jason lui souhaita de passer une bonne séance alors que le logo Marvel apparaissait à l'écran. Elle le remercia et lui chuchotait de la même façon.

Bon film à vous aussi.

Après deux bonnes heures de film, et la scène qui annonçait une partie d'un prochain film Marvel, tout le monde commença à quitter la salle de projection.
Lauren se dirigea alors avec Jason vers la sortie. Ce film était juste génial, il y avait certes quelques détails sur lesquels elle pouvait chipoter mais ils étaient infimes et avec les effets spéciaux la jeune femme en avait prit pleins les yeux. Tellement qu'à certains moments elle ne savait plus où regarder, ni trouver les acteurs à l'écran. Elle avait rie et suivit l'action avec ferveur Elle était tellement absorbée par l'intrigue, que cette fois encore, elle n'avait pas finit son paquet de pop corn. Lauren le tendit alors à Jason.

Heu je crois que je n'ai, une fois de plus, pas fini mon paquet de pop corn. Est-ce que par hasard tu en voudrais? Hé personnellement ça me rendrait triste de le jeter.

Oui la jeune femme s'était mise à le tutoyer, rien de déplacé bien sûr. Elle se demanda alors si il avait autre chose à faire ou s'il avait le temps de discuter du fil ou d'autres choses.

Je te proposerai bien de faire un tour dans le bar d'en face, pour discuter un peu, mais je suppose que tu dois rentrer. Enfin c'est comme tu veux je ne t'imposes rien bien sûr!

Voilà encore une fois où Lauren pensait qu'elle aurait dû se taire. Elle avait l'impression d'envahir l'espace personnel de certaines personnes, sans forcément s'en rendre compte.

......................................................................................................................................................


   
   
Lauren H. Dewar
Revenir en haut Aller en bas
● Nombre de messages : 153
● Date de naissance : 26/08/1986
● Age : 31
● Originaire de : Otjiwarongo
● A NY Depuis : Aout 2016
● Emploi/Etudes : Écrivain
● Theme Musical : Like a Hobo
● Avatar : Chris Pine
● DC : Wilde & cie


Affinités
:
Voir le profil de l'utilisateur https://www.instagram.com/chrispine.jamestkirk/
MessageSujet: Re: Soirée cinéphile [ Terminé ]   12/12/2016, 13:49

En compagnie de Lauren, Jason sorti en même temps que les derniers restant dans la salle. Pas question de rater la scène bonus. D'autant plus qu'il y en avait eu deux cette fois, ça aurait été bien dommage de les rater ! Ah on peut dire qu'il avait aimé le film ! Il était plutôt bon enfant sur ce genre de choses, et aurait fait un piètre critique cinéaste. Lui, en avait prit plein les yeux, avait accroché à l'histoire, bien que la connaissant avant d'aller voir le film, avait suivi avec plaisir le film, rit aux touches d'humour … Il avait gagné sa soirée, c'est peu dire ! Alors qu'ils sortaient, Jason tourna la tête vers Lauren qui lui proposait de l'aider à terminer son paquet de pop corn, n'ayant pas réussi à le terminer. Comment refuser ? Le paquet de Jason ? Vidé et jeté à l'instant à la poubelle. Le jour ou il ne finit pas quelque chose, c'est qu'il est sérieusement malade.

- Oui bien sûr, ce serait vraiment dommage de jeter le reste.


Alors il prit le paquet bien volontiers dans le but de le terminer. S'il avait fait attention au tutoiement ? Pas spécialement non. Dans le sens ou ça ne l'avait pas choqué du tout. Certes ils n'étaient pas deux super potes qui allaient se faire un film tranquillement, ou encore moins un couple, mais ils pouvaient se passer du vouvoiement et des formules de politesses qu'on réserve habituellement aux étrangers. Ou aux vieux … Etant âgé de dix ans de plus qu'elle, même si bien sûr, Jason se sentait très jeune dans sa tête et son corps, on se passe quand même d'être traité en ancien par les plus jeunes. Ça la fout mal. Alors, pendant qu'ils sortaient de la salle, puis se dirigeaient doucement vers la sortie, Lauren lui proposa de continuer la soirée à discuter un peu dans le bar d'en face. Il finit d'abord sa bouchée de pop corn avant de lui répondre :

- Pourquoi pas oui. Et non, je ne dois pas rentrer. Je n'ai pas d'obligation et personne ne m'attends chez moi.

Il était libre ! La base de sa vie après tout, détestant être retenu par un emploi du temps, des rendez-vous, des trucs prévus et organisés … C'était barbant.

- Tant que pour toi ça ne te fais pas trop tard, je suis partant.


Si demain elle travaillait ou avait des choses de prévues au contraire de lui, ce serait dommage. Enfin, logiquement, vu qu'elle lui proposait ça, c'est que ça devait être bon pour elle. Le paquet de pop corn rapidement vidé, il jeta le carton à la poubelle à la sortie du cinéma, et en compagnie de Lauren, traversèrent la rue pour se rendre dans le bar se tenant juste en face du cinéma. Encore un coin ou il n'était pas encore allé tiens ! Le moins qu'on puisse dire c'est qu'avec un cinéma juste en face, ça devait être tout benef. Heureusement, en entrant, ils eurent de la place, et le serveur leur proposa une table, près de la fenêtre. Laissant Lauren s'asseoir face à lui, Jason en fit de même avant de retirer sa veste.

- En tout cas j'ai adoré le film ! C'est simple, je n'ai pas vu le temps passer. Et franchement ce Cumberbatch, qu'est ce qu'il joue bien … Et toi, tu en as pensé quoi ?


Si ça se trouve elle avait détesté ce film tiens.

......................................................................................................................................................

Jason T. Wright

       
Revenir en haut Aller en bas
● Nombre de messages : 66
● Date de naissance : 15/05/1997
● Age : 20
● Originaire de : Glasgow, Ecosse
● A NY Depuis : 12 Février 2009
● Emploi/Etudes : Libraire dans le centre commercial
● Theme Musical : Touch the sky
● Avatar : Karen Gillan
● DC : Alec Renner


Affinités
:
Voir le profil de l'utilisateur
MessageSujet: Re: Soirée cinéphile [ Terminé ]   13/12/2016, 18:09

Jason accepta avec plaisir le paquet de pop corn de Lauren, le sien était vide et jeté juste après qu'ils soient sortis de la salle de cinéma. Tout en mangeant le reste du pop corn, il assura par la même occasion qu'il n'avait pas d'horaires précises à respecter, ni des raisons de devoirs rentrer de suite chez lui. Et lui déclara que si elle n'avait pas non plus d'horaires à surveiller cela ne le dérangeais pas de rester avec elle pour discuter un peu.

Je n'ai pas non plus d'obligations ou de choses importantes qui m'attendent chez moi, donc ainsi dans le même cas que vous. Cela ne fait rien pour demain, j'ai l'habitude de m'endormir assez tard. Et même avec peu de sommeil je suis active le jour suivant comme-ci j'avais dormi suffisamment.

Jason pendant ce temps-là fini son paquet et l'avais jeté. Ils traversèrent la rue et entrèrent tout deux dans le bar en face du cinéma.
Après être entrés et qu'ils se soient assis à une table qu'un serveur leur avait indiqué. Heureusement pour les deux il n'y avait pas beaucoup de monde et eurent une bonne place. La jeune femme retire sa veste, la disposa sur sa chaise et s'assit face à Jason, qui fit de même.
Jason exprima par la suite sa joie vis à vis du visionnage du film qu'ils étaient allés voir ensembles. Il déclara n'avoir pas vu le temps passant, sans doute car le film avait l'happé. C'était simple, il l'avait adoré! Jason fit remarquer à la jeune rousse que l'acteur qui jouait le protagoniste avait un très bon jeu d'acteur. Puis il lui demanda si elle aussi elle avait aimé le film.

Pour ma part, j'ai... Je l'ai adoré aussi! Vraiment ils se sont surpassés pour ce film. Oui, Benedict Cumberbatch est vraiment un acteur talentueux, ce rôle lui va définitivement bien, j'attends beaucoup de lui si il réapparaît dans les autres films Marvel. En plus, je trouve que physiquement il se rapproche bien du Docteur Strange des comics. Les effets spéciaux aussi sont vraiment fantastiques et impressionnants. Certes à certains moments je me suis perdue, je ne retrouvais plus les personnages. Mais il y a un point qui m'a un peu gêné, dans la version d'origine, il apprend à maîtriser ses pouvoirs au bout d'une assez longue période alors que dans le film, il met beaucoup moins de temps. Après je comprends que ça à été raccourci car sinon le film aurait duré trop de temps. Mais n'empêche les scènes avec la cape et Dormammu sont hilarantes tout de même! Par contre le cliché du vilain qui se retourne contre son maître pour recréer un monde, plus idéal selon lui; mais après ce choix ne dépend que de ceux qui le produisent.

Lauren avait bien aimé ce film et même avec ses petites remarques, insignifiantes à ses yeux, il restait une très bonne production.

......................................................................................................................................................


   
   
Lauren H. Dewar
Revenir en haut Aller en bas
● Nombre de messages : 153
● Date de naissance : 26/08/1986
● Age : 31
● Originaire de : Otjiwarongo
● A NY Depuis : Aout 2016
● Emploi/Etudes : Écrivain
● Theme Musical : Like a Hobo
● Avatar : Chris Pine
● DC : Wilde & cie


Affinités
:
Voir le profil de l'utilisateur https://www.instagram.com/chrispine.jamestkirk/
MessageSujet: Re: Soirée cinéphile [ Terminé ]   13/12/2016, 19:55

Ah ils étaient d'accord, ce film était vraiment bien ! Aussi sur le fait que Benedict était un très bon acteur. Pour sa part, Jason l'avait connu avec la série Sherlock. Comme d'ailleurs beaucoup d'autres personnes, et depuis, même s'il n'était pas pour autant son acteur préféré, il faisait partie de ces gens qui assuraient pour lui un bon film à venir. Il hocha aussi la tête sur le fait qu'il ressemblait au Dr Strange des comics. C'est vrai que de toute façon, Marvel faisait rarement d'erreur de casting alors ils pouvaient être tranquille sur ce point la. Il l'écouta lui raconter que, même s'il y avait plein de points positifs elle avait noté quelques aspects qui l'avait un peu gênée ou dérangée, comme la durée de son apprentissage ou les vilains, ce que Jason pouvait aussi comprendre. Hey, nous sommes dans un pays libre pas vrai ? Chacun est libre de penser ce qu'il veut ! Surtout que, a part ça, Lauren avait semble t-il apprécié le film.

- Bien d'accord avec tout ça ! Et concernant le temps qu'il lui a fallu pour maîtriser ses pouvoirs, il fallait bien accélérer les choses pour ne pas ennuyer ou perdre le spectateur. D'autant plus que même une fois qu'il a développé ses pouvoirs il galère encore un peu. Et puis les vilains hein …


Une grande histoire, de grands moments de questions à leurs sujets. Un serveur vint à leur table pour prendre leur commande. Jason jeta alors un bref coup d'oeil à la carte des boissons, posée sur la table pour se décider. Il ne se sentait pas de prendre quelque chose d'alcoolisé ou de froid. Un truc chaud serait bien. L'écrivain laissa en un premier temps Lauren choisir ce qu'elle voulait, la politesse, avant de passer commande à son tour.

- Ce sera un moca pour moi je vous prie.


Les commandes prises, le serveur les laissa à nouveau seul à leur table, Jason redonnant son attention à la demoiselle. Mine de rien, il était content de passer cette soirée avec elle. De discuter un peu, tranquillement sans se prendre la tête, c'était cool. Et puis, il aimait le contact humain. Rien de tordu la dedans hein.

- Pour en revenir aux vilains, c'est vrai que la plupart du temps, leurs motifs ne sont pas très très recherchés. Il faut dire ce qui est ! Dans certains films ou série, il y a peut être des exceptions, mais la … En tout cas ce film m'a donnée envie de me replonger dans quelques comics. Ça ne fait pas de mal de temps en temps de varier un peu ses lectures.


Bien que ses lectures principales restaient des romans, il aimait de temps en temps se faire quelques comics par exemple. C'était fun ! Parlant de vilain, il savait du coup ce que c'était que de faire un personnage ainsi, qui soit crédible, avec une vraie histoire, une "raison" d'être ainsi. Dans son roman La Dernière Chasse, le chasseur ( puisqu'il traitait d'une chasse à l'homme ), Jason l'avait doté d'une motivation de tuer bien plus malsaine, vraiment recherchée et hélas crédible. Ce n'était pas le seul personnage mauvais qu'il avait créé, mais il avouait qu'il y avait un coté plaisant bien qu'étrange à inventer un tel être. Enfin, revenons à ce film.

- Le pire dans tout ça, c'est les scènes post-générique. Ça donne envie d'avoir la suite au plus vite c'est horrible …


Oui, il était un gamin sur certaines choses, et alors ?

......................................................................................................................................................

Jason T. Wright

       
Revenir en haut Aller en bas
● Nombre de messages : 66
● Date de naissance : 15/05/1997
● Age : 20
● Originaire de : Glasgow, Ecosse
● A NY Depuis : 12 Février 2009
● Emploi/Etudes : Libraire dans le centre commercial
● Theme Musical : Touch the sky
● Avatar : Karen Gillan
● DC : Alec Renner


Affinités
:
Voir le profil de l'utilisateur
MessageSujet: Re: Soirée cinéphile [ Terminé ]   17/12/2016, 15:40

Jason écouta Lauren parler. Il était d'accord avec elle, et évoqua aussi le temps passait à la maîtrise des pouvoirs du protagoniste en affirmant que même après quelques minutes de film ce personnage continuait à avoir des difficultés à les maîtriser dans leur intégralité. L'écrivain tenta alors de terminer sa phrase par les vilains mais au même moment un serveur arriva pour prendre leur commande. Jason laissa la rouquine faire sa demande.

Pour moi ça sera un cappuccino, s'il vous plait.

Puis Jason fit sa commande juste après elle, poliment. Le serveur, après avoir prit les commandes, partit vers les autres tables pour continuer son travail. L'homme se tourna de nouveau vers la jeune femme pour terminer la discussion qu'ils avaient entamé.
Il expliqua alors que les motivations des vilains dans les films ne sont généralement pas le résultat de grandes recherches. Mais que, cependant, dans certaines œuvres il y avait tout de même des exceptions et des surprises à ce niveau-là. Dans les livres ou films que Lauren avait lu ou vu, les "méchants" voulait soit: se venger du héros pour quelque chose qu'il s'est passé auparavant, contrôler le monde, ou soit, comme dans Docteur Strange, créer un monde meilleur selon leurs idéaux. Il y avait aussi quelques films où les vilains sont vilains juste parce qu'ils ont envie. Ce type de personnage était rare mais présent quelques fois.

C'est vrai et quand ce sont des exceptions ça peut aussi poser un problème: soit les motivations passent et le spectateur les comprend bien, soit elles ne passent pas et les spectateurs sont largués pour le reste du film, ou du moins une partie.

Jason enchaîna avec le fait qu voir ce film lui avait donné envie de se replonger dans l'univers des comics, et que varier les lectures était une bonne chose. Point sur lequel la libraire était tout à fait d'accord avec l'écrivain.

Vous avez raison, ça m'arrive d'avoir des périodes comme ça où je peux lire beaucoup de romans policiers et puis d'un seul coup basculer sur des récits biographiques ou autobiographiques.

Ensuite Jason discuta avec elle sur les scènes post-génériques: marques de la franchise. Elle était tout à fait d'accord avec lui, quand il déclara que ceux-ci donnaient envie de voir les autres films à venir. Quand il utilisa le terme "horrible", Lauren eut un petit rire en coin, il lui rappelait son plus jeune frère Scott, car lui aussi trouvait ça "horrible" d'avoir ce genre de scènes à la fin d'un film dans le seul but d'accentuer nos attentes sur le prochain à venir.

Vous me rappelez un de mes petits frères, il pensait exactement la même chose! Par exemple lorsque nous avions été voir Ant-man, il râlait après la scène post-générique qui faisait un mini trailer de  Civil War. Pour ce qui est des scènes dans Doctor Strange, ça doit être pour Thor: Ragnarok, du moins j'espère.

Lauren aimait beaucoup la trilogie du dieu nordique, et attendait avec impatience ce qui devait être alors la fin des trois opus.

......................................................................................................................................................


   
   
Lauren H. Dewar
Revenir en haut Aller en bas
● Nombre de messages : 153
● Date de naissance : 26/08/1986
● Age : 31
● Originaire de : Otjiwarongo
● A NY Depuis : Aout 2016
● Emploi/Etudes : Écrivain
● Theme Musical : Like a Hobo
● Avatar : Chris Pine
● DC : Wilde & cie


Affinités
:
Voir le profil de l'utilisateur https://www.instagram.com/chrispine.jamestkirk/
MessageSujet: Re: Soirée cinéphile [ Terminé ]   19/12/2016, 00:19

Lauren n'avait pas tort concernant ces exceptions. Cependant pas sur tout pour une seule raison :

- Pas toujours, prends exemple sur le vilain le plus connu de tous : le Joker. Il est complètement barge et fait le mal autour de lui sans raison, juste parce qu'il en a envie et pourtant le public l'adore.


Ça ne dépendait que de comment le personnage était vendu. Concernant la Némésis de Batman, le truc était passé comme une lettre à la poste et le public avait depuis longtemps adopté ce vilain complètement barge. Ça dépendait de tout ! Il lui adressa un sourire lorsqu'elle lui confia qu'en ce qui la concernait, elle aussi variait ses lectures. Moins radical que de passer des romans à des comics, mais une variation tout de même, étant donné la différence de contenu entre chaque sorte. Ah tiens, a quel frère exactement il lui faisait penser ? Concernant Ant Man, Jason n'était pas allé le voir au cinéma. Il l'avait vu par la suite oui, mais bien après cependant. La faute à pas de temps. Avant de revenir sur les comics et leurs adaptations au cinéma, Jason prit un faux air condescendant, un peu hautain en se redressant un peu, la main sur son torse, avant de dire d'une fausse voix de snobinard :

- Est ce que vous me compareriez, moi, Jason Wright, à l'un de vos petits frères adolescent ?

Beaucoup d'hommes de trente ans l'aurait peut être mal pris. Mais encore plus de gens comme lui qui avaient une renommée mondiale auraient certainement râlé. Vous voyez, genre ça y est on entends parler d'eux et ils sont des êtres humains supérieurs quoi … Genre les autres à coté sont de la merde … Bien entendu tout ça n'était que comédie. Une piètre comédie mais soit. Il retrouva bien vite un air normal, vraiment pas vexé qu'il lui ait fait pensé à l'un de ses frères. Après tout qu'il le veuille ou non, sur certains points il restait un gosse.

- Enfin je le comprends bien entendu. Et de même, je trouve que Thor est moins … comment dire … moins tendance que les Iron Man et compagnie. En ce qui me concerne j'avais beaucoup aimé les films sur lui.


Le serveur arriva à la fin de sa phrase, pour déposer les commandes sur la table. Le capuccino de Lauren et le moca de Jason posés, il reparti pour les laisser tranquille après s'être assurés qu'ils avaient tout ce qu'ils souhaitaient et que Jason l'eut remercié. Il prit une petite gorgée de sa boisson, pour la goûter, et une fois qu'il eu auto confirmation que tout était ok, il la reposa pour ajouter :

- Et puis on ne va pas se mentir, Chris Hemsworth est loin d'être moche …


D'avoir des acteurs et des actrices avec une belle gueule ça aidait aussi bien pour la vente du film. Bon, désolé Cumberbatch, par contre toi, tu n'étais pas vraiment du genre de Jason, malgré tous tes talents d'acteur !

......................................................................................................................................................

Jason T. Wright

       
Revenir en haut Aller en bas
● Nombre de messages : 66
● Date de naissance : 15/05/1997
● Age : 20
● Originaire de : Glasgow, Ecosse
● A NY Depuis : 12 Février 2009
● Emploi/Etudes : Libraire dans le centre commercial
● Theme Musical : Touch the sky
● Avatar : Karen Gillan
● DC : Alec Renner


Affinités
:
Voir le profil de l'utilisateur
MessageSujet: Re: Soirée cinéphile [ Terminé ]   25/12/2016, 21:44

Jason prenait alors l'exemple du Joker pour illustrer les intentions d'un vilain complètement taré juste pour le "fun", et Lauren ne pouvait effectivement pas contesté cet exemple, et approuva ses mots pour un hochement de tête.

Il est vrai que si il plait au public grâce à la manière dont il est retranscrit dans les comics ou les films, et même parfois les jeux vidéos, les spectateurs ou lecteurs ne vont pas forcément se poser trop de questions et vont l'accepter comme il est présenté avec ses intentions et ses idéaux. Il prit également avec de l'humour la comparaison qu'elle avait faite avec Scott, son plus jeune frère. Jason avait alors prit un air faussement dédaigneux avec l'attitude hautain qui va avec sa façon de parler du moment. Lauren avait rie de son attitude momentanée, elle ne l'avait pas dit pour le critiquer ou pour émettre une pensée négative envers l'homme qui lui tenait compagnie, et la rouquine était contente qu'il l'avait prit à la rigolade. Elle décida de brièvement joué le jeu, la rousse prit alors un faux air désolé et presque soumis.

Désolé au grand Mr Wright, mon impertinence me perdra. Je vous présente mes plus plates excuses pour vous avoir comparé à mon petit frère.

Elle se doutait que Jason n'était pas de ce genre de personne connus qui se prennent pour des êtres supérieus aux autres. Par la suite, ils reprirent tout deux une attitude normale. Jason déclara qu'il comprenait l'attitude de Scott vis à vis des scènes post-génériques à la fin des films Marvel. Il dit également que les films sur Thor étaient moins populaires auprès du grand public mais qu'il les aimait tout de même.

Je suis d'accord avec toi, j'aime bien les films surtout le premier, après j'ai également aimé le second volet, mais moins vois-tu. Je ne sais pas comment dire mais j'ai généralement un petit problème avec les suites. Je les trouve bien mais à regarder une fois, ais une fois suffit alors que pour les premiers je peux les regarder plusieurs fois. Du moins ce n'est pas une généralité au ninveau des films ou des gens qui les regardent, cela ne reste que mon avis.

En même temps qu'ils discutaient, le serveur avait déposé leur commande sur la table. Lauren remercia avec un petit sourire le serveur et en profita pour prendre alors une gorgée de sa boisson, et écouta, avec attention et en reposant la tasse sur la table.
Jason avoua que l'acteur qui jouait le rôle de Thor dans les films était un bel homme.

J'adhère totalement sur ça! En fait ils ont tous un charisme incroyable et même l'acteur qui joue Hulk, je dois avouer il n'est pas on type mais il a du charme et il a un jeu d'acteur honorable.

Il faut dire que pour la jeune femme, elle appréciait beaucoup les acteurs jouant les super-héros mais aimait presque autant les acteurs qui interprétaient les Némésis ou tout simplement les méchants dans les même fils comme Loki ou encore le Soldat de l'Hiver.

......................................................................................................................................................


   
   
Lauren H. Dewar
Revenir en haut Aller en bas
● Nombre de messages : 153
● Date de naissance : 26/08/1986
● Age : 31
● Originaire de : Otjiwarongo
● A NY Depuis : Aout 2016
● Emploi/Etudes : Écrivain
● Theme Musical : Like a Hobo
● Avatar : Chris Pine
● DC : Wilde & cie


Affinités
:
Voir le profil de l'utilisateur https://www.instagram.com/chrispine.jamestkirk/
MessageSujet: Re: Soirée cinéphile [ Terminé ]   28/12/2016, 01:23

Il l'écouta lui expliquer son point de vue sur les suites et le fait qu'elle avait pu regarder de nombreuses fois le premier volet au contraire du second, chose que Jason comprenait sans peine.

- Je ne pense pas que tu sois la seule à peut être préférer les premier films que les suites. Généralement, dans les premiers, le héro découvre ses pouvoirs, nous même on découvre quelque chose, et il n'y a plus vraiment cette notion dans la suite. En tout cas, c'est comme ça que je le vis.

Mais il voyait bien ce qu'elle voulait dire. Par exemple le premier Iron Man, il l'avait ainsi regardé quelques fois. Lorsqu'il passait à la tv, pendant une soirée avec quelqu'un ou autre. Mais le second, bien qu'ayant eu des occasions de le revoir, il avait toujours préféré voir autre chose. C'est comme ça que Jason voyait les choses en tout cas. Et bien, ils étaient d'accord sur le fait que l'interprète de Thor était vraiment pas mal ! Celui qui joue Hulk ? Hum … oui, pourquoi pas, c'est vrai qu'il a un quelque chose …

- C'est vrai … acteur ou actrices, certains sans être des beautés à l'état pur ont pourtant une certaine aura, un magnétisme … D'ailleurs, pas que les célébrités.


Il y avait des gens communs qui faisaient cet effet la, que d'être attirant sans être spécialement beaux. Bien que pour l'interprète de Thor, ce n'était pas pour son charisme que Jason l'aimait bien … Préférant peut être les bruns, il n'empêchait que cet homme était plutôt comme il les aimait en cette matière. Virils et dégageant une certaine assurance. Pour les femmes, ses goûts étaient un peu plus larges cela dit.

Ils finirent par passer tous deux une bonne petite soirée dans ce café, à discuter de cinéma, d'acteurs et d'actrices. C'est ce genre de moments sans prise de tête qu'aimait beaucoup Jason. Même si voilà, Lauren et lui n'allaient pas forcément devenir les meilleurs amis du monde, des BFF, ou il ne savait quoi, il n'empêchait que ces petits moments passés avec la libraire étaient plutôt sympathiques et agréables. Une fois que leur soirée touchait à sa fin, Jason paya la note, refusant à ce qu'elle dépense quoi que ce soit. Certes ce n'était pas un rendez-vous galant, mais ça ne l'empêchait pas de pouvoir l'inviter pour autant. Après cela, il salua la demoiselle avant qu'ils ne repartent chacun de leur coté. Concernant Jason, ça allait être rentrer chez lui, et partir sombrer dans de doux rêves, avant que quelques jours plus tard, le monde du cinéma ne le rattrape d'une façon bien moins plaisante ….

......................................................................................................................................................

Jason T. Wright

       
Revenir en haut Aller en bas
 
Soirée cinéphile [ Terminé ]
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Life In New York :: New York :: Streets :: Cinéma-
Sauter vers: