AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  MembresMembres  GroupesGroupes  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 L'infiltration, ça vous tente ? [PV Serena]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
● Nombre de messages : 16
● Date de naissance : 20/10/1982
● Age : 34
● Originaire de : Los Angeles (Californie)
● A NY Depuis : Janvier 2014
● Emploi/Etudes : Agent spécial du FBI
● Theme Musical : Highway to Hell
● Avatar : Jamie Dornan
● DC : //

Voir le profil de l'utilisateur
MessageSujet: L'infiltration, ça vous tente ? [PV Serena]   30/11/2016, 12:47


Deux semaines. Cela faisait maintenant deux longues semaines que Gabriel tournait en rond dans son affaire de faux tableaux. Les preuves manquaient à l'appel et sans ça, cette affaire prendrait vraiment du temps avant d'être résolu. Le vrai tableau n'avait pas encore revu le jour et les différentes investigations que l'agent avaient mené, avait déjà écarté pas mal de monde. Avoir trop de suspects n'arrangeaient en rien ses affaires. Il lui fallait un petit coup de pouce. Non pas un coéquipier, ça il ne pouvait toujours pas l'accepter. Ses contacts dans le monde de l'art le tiendrait au courant si la toile venait à réapparaitre mais ce dont il avait réellement besoin, c'était un indic, une taupe qui pourrait enquêter pour lui sans éveiller les soupçons. Une personne passant inaperçue, une personne que tout le monde connaissait. Au fil de ses réflexions, il s'était orienté sur la piste du Brooklyn Museum. Tout penchait vers ce musée. A voir si son instinct s'était trompé ou pas.

Gabriel avait passé la journée à se creuser la tête afin de savoir qui serait la personne parfaite, se replongeant dans les dossiers du personnel du musée. Il était hors de question qu'il mette le directeur du musée dans la confidence car il était tout de même le mieux placé pour échanger les toiles. Non, quelqu'un de plus passe partout. C'est alors qu'il tomba sur un dossier intéressant. Cette chère Serena Johanson. Leur dernière entrevue ne s'était pas si mal terminé que cela. De toute façon, Gabriel l'avait éloigné de sa liste de suspect. Mais la question était tout autre :  est-ce qu'elle allait accepté de remplir ce rôle d'agent infiltré ? Ne voyant pas d'autre alternative, il fonça sur son idée. En cet fin d'après-midi, l'agent spécial se saisit de son téléphone afin de la contacter. Lui expliquer tout au téléphone serait un peu trop long mais surtout trop compliqué. Il fallait qu'ils en discutent de vive voix. L'appel ne dura que quelques instants avant qu'il se raccroche.

Sautant dans sa voiture, Gabriel se faufila à travers la circulation. Malheureusement, il se retrouva rapidement coincé dans les bouchons. Quelle idée de prendre la voiture à l'heure de pointe. Attendant que la situation se débloque, Gabriel replongea le nez dans le dossier de la guide. La jeune femme lui avait donné rendez-vous directement à son appartement en plein cœur de Brooklyn. Avec un peu de retard, il arriva au lieu dit. Les immeubles se perdaient dans les nuages bas de cette fin de journée. D'un pas assuré, il traversa la rue après s'être garer le long du trottoir et s'engouffra dans l'immeuble d'habitation. Durant tout le trajet, une chose lui trottait en tête. Il fallait qu'il trouve la bonne manière de lui tourner les choses pour qu'elle finisse par accepter une telle chose. Gravissant les dernières marches menant à l'étage de l'appartement, il termina mentalement son speech. Il était fin prêt. Il toqua à la porte de la jeune femme qui ne tarda pas à se présenter devant lui.


"Bonsoir Mademoiselle Johanson, merci de me recevoir chez vous."

Gabriel arbora son plus beau sourire car voir débarquer chez soi un agent du FBI ne devait pas être très réconfortant. Si ses voisins le voyait, les ragots iraient surement bon train dans son immeuble.

"Je regrette de vous déranger à cette heure ci mais comme je vous l'ai dis, c'est assez important."

......................................................................................................................................................

Revenir en haut Aller en bas
● Nombre de messages : 505
● Date de naissance : 20/04/1989
● Age : 28
● Originaire de : Brooklyn
● A NY Depuis : toujours ^^
● Emploi/Etudes : diplôme en histoire de l'art/ guide au Brooklyn Musum
● Theme Musical : Walking on sunshine ~ Aly & AJ
● Avatar : Elisabeth Olsen
● DC : Liam Andrew


Affinités
:
Voir le profil de l'utilisateur
MessageSujet: Re: L'infiltration, ça vous tente ? [PV Serena]   7/12/2016, 22:54

Mon interrogatoire remontait à un peu plus de deux semaines. J’avais été stressée ce jour-là. Etre soupçonné par le FBI était une chose… flippante. Enfin le mal entendu vite régler, j’étais passé de la liste des suspects à la liste de simple témoignant. Heureusement ! Mon père, un flic de Brooklyn, m’avait d’ailleurs cuisiné pour que je lui raconte dans les moindres détails mon entretient, prêt à casser la gueule à l’agent qui l’avait mené si jamais celui-ci avait osé maltraiter sa petite fille chéri. J’avais roulée des yeux comme ma mère, mais ça me rassurait d’avoir des parents aussi aimants et là pour m‘épauler.

J’avais du coup quand même été étonnée que l’agent me rappelle, ne voulant pas me donner plus d’informations au téléphone. Je me demandais ce qu’il allait me dire. Peut-être que le coupable avait été trouvé mais qu’il fallait un appât pour l’attraper ? On voler des preuves dans un bureau du musée ? Ou alors m’annoncer la mort d’un collègue proche dans une fusillade dû à l’affaire ? Enfin j’espère que si c’est cette dernière solution il aura un peu plus de tac en face à face qu’au téléphone. Bon pour l’instant du coup j’avais mis de l’eau à bouillir pour me faire du thé. J’avais pris une théière en terre cuite en noir assez lourde, mais jolies, avec deux petites tasses dans le même style sans hanse. SI jamais il voulait du thé, pourrais lui en proposer. Un délicieux thé aux fruits rouges intitulé : crumble aux fruits rouges.

Je tournais en fait en rond alors qu’il devait arriver d’une minute à l’autre. Je rangeais des trucs, réajustait des bazars sur mes étagères, jouais avec mes pinceaux. J’avais passé ma soirée à peindre, du coup dans un coin de mon salon quelques pages de journal étaient étalées pour protéger le sol, alors que posé dessus mon chevalet avec un tableau à moitié entamé trônait fièrement. J’avais peint l’entièreté de la toile en noir avant de m’amuser ace de la peinture bleu foncé et plus claire à remplir la moitié du tableau d’une couleur puis de l’autre sur l’autre moitié. L’un devenait mon ciel lors d’un levé de sole, l’autre une étendue d’eau ou se refléteront les dernières étoiles de la nuit, une fois que j’aurais dessiné tout ça ! Enfin là j’avais juste fait mon ciel et mon eau avec quelques coups de peintures blanches pour faire des reflets.

Je jetais un coup d’œil à ma montre : pure mais il restait où ? J’entendis Sam soupiré. En souriant j’allais m’asseoir au sol devant mon st Bernard qui était couché et semblait dormir paisiblement. Mon appartement était composé d’une grande pièce centrale faisant office de salon/salle à manger/ cuisine, avec un comptoir pour séparer la cuisine du reste ; une porte donnait sur ma chambre, une autre sur ma salle de bain et la troisième porte ne cachait qu’une petite buanderie ou j’arrivais à peine à faire tenir une machine à lingue et un porte mentaux dedans. La déco était mixte, hautes ne couleurs, mais harmonieusement arrangé. Pleins de babioles sur les étagères, et de photo accrochée aux murs. Beaucoup de CD’s, quelques jeux vidéo dans les étagères ainsi que des jeux de société ou des trucs de peintures.

Je relevais à tête ainsi que Sam au moment où j’entendis sonner. Ah enfin ! Je me relevais et allait ouvrir la porte. Je portais un simple débardeur avec un t-shirt ample par-dessus dont une manche pendait par-dessus mon épaule ainsi qu’un simple jeans. Beaucoup moins glamour que mon tailleur porté lors de notre dernière entrevue. Je crois que j’avais même de la peinture dans les cheveux mais j’en étais pas sure. Je hochais simplement la tête, ouvrant la porte un peu plus grand, pour le laisser entrer.

Il m’intimidait en fait. Et rare étaient les gens qui pouvaient me couper le clapet aussi facilement ! Je hochais la tête une seconde fois et fermais la porte derrière lui.

« Oui ! Vous voulez un thé avant de m’annoncer … Quoi que vous ayez à m’annoncer ? »

Je le regardais timide, c’était vraiment un des seuls hommes à me rendre timide ou me couper dans ma bonne humeur spontanée habituelle. Maintenant c’était un agent du FBI je crois que ça jouait beaucoup aussi !

......................................................................................................................................................

Serena Johanson

Présentation ~ Sujets ~ Liens


@marclévy ≈ vous revoir › © alaska.  

Revenir en haut Aller en bas
● Nombre de messages : 16
● Date de naissance : 20/10/1982
● Age : 34
● Originaire de : Los Angeles (Californie)
● A NY Depuis : Janvier 2014
● Emploi/Etudes : Agent spécial du FBI
● Theme Musical : Highway to Hell
● Avatar : Jamie Dornan
● DC : //

Voir le profil de l'utilisateur
MessageSujet: Re: L'infiltration, ça vous tente ? [PV Serena]   9/1/2017, 20:27


Gabriel avait de la chance, il ne fallait pas se mentir mais le plus dure restait à venir. Une telle demande n'était pas prendre à la légère mais surtout, demander une telle chose à une civile n'était pas la chose qu'il pratiquait le plus souvent. Mais il avait besoin d'une personne infiltrée pour avoir d'avantage d'informations. Le faire lui même lui serait plus que difficile et ne s'étant toujours pas décidé à prendre un nouveau coéquipier, il se retrouvait donc seul. Un peu d'aide lui ferait le plus grand bien. Il fallait bien dire que lors de leur première rencontre, quand il avait dû interroger la jeune femme, l'agent avait bien accrocher avec elle, même s'il avait dû poser des questions parfois agaçantes que son travail lui imposait.

Quand Gabriel sonna à la porte de la jeune femme, un certain stress monta en lui. N'étant pourtant pas un bleu dans le domaine, il appréhendait la réponse de la jeune femme. Quand cette dernière apparut sur le pas de la porte, ses doutes s'envolèrent, reprenant ainsi son allure de professionnel. Elle l'invita à entrer. Comme à son habitude, il analysa tout autour de lui. Déformation professionnelle que beaucoup diront. Il préférait savoir où il mettait les pieds. C'était un appartement comme beaucoup de New-yorkais devait avoir. L'agent s'avança quelque peu dans la pièce principale alors qu'on venait de lui proposer à boire.


« Oui ! Vous voulez un thé avant de m’annoncer … Quoi que vous ayez à m’annoncer ? »

"Avec plaisir, merci beaucoup", lança t-il en arborant son plus grand et beau sourire alors qu'il entra dans le salon de son hôte. Il prit l'initiation de s'installer sur un fauteuil du salon, attendant que la jeune guide revienne avec leurs boissons. Il la regarda faire de l'autre côté du comptoir qui la séparait du salon où il se trouvait. Une bonne tasse de thé allait lui faire le plus grand bien. Après encore quelques instants, Serena revint vers lui. Elle lui servit une grande tasse avant de également s'asseoir. Gabriel la remercia avant de le goûter. Il était vraiment excellent, mieux que celui qui lui arrivait de se faire de temps en temps chez lui.

"Encore merci de me recevoir chez vous à cette heure ci. Ce n'est pas dans mes habitudes mais j'aurai besoin que vous me rendiez un petit service. Bien sur, vous pouvez refuser et je le comprendrais parfaitement. L'enquête sur le faux tableau avance et il est apparu que toute cette affaire serait lié avec le musée où vous travaillez. Je ne vais pas vous mentir, je tourne en rond, faute d'informations utiles et à ce que j'ai pu voir, vos collègues ainsi que le directeur du musée semble être très méfiant à mon égard."


Il fallait espérer que cela ne soit pas également le cas pour elle, sinon, il perdait tout bonnement son temps à lui demander une telle chose. Surtout qu'il venait de lui avouer des informations qui sont censé rester confidentielles jusqu'à la fin de l'enquête. Mais pour qu'elle accepte, elle devait tout savoir.

"C'est pour cela que je suis venu car j'aurai souhaiter que vous alliez à la pêche aux informations pour moi vu que vous y travailler. Cela vous sera plus facile de les collecter. Je sais que je vous en demande beaucoup mais cela est très important. Si un faussaire se balade au musée, d'autres œuvres risquent peut-être d'être rapidement compromises."

......................................................................................................................................................

Revenir en haut Aller en bas
● Nombre de messages : 505
● Date de naissance : 20/04/1989
● Age : 28
● Originaire de : Brooklyn
● A NY Depuis : toujours ^^
● Emploi/Etudes : diplôme en histoire de l'art/ guide au Brooklyn Musum
● Theme Musical : Walking on sunshine ~ Aly & AJ
● Avatar : Elisabeth Olsen
● DC : Liam Andrew


Affinités
:
Voir le profil de l'utilisateur
MessageSujet: Re: L'infiltration, ça vous tente ? [PV Serena]   23/1/2017, 21:54

J’appréhendais quand même. Non mais ça vous arrive souvent qu’un agent du FBI frappe de la sorte à votre porte. Ou du moins vous sonne en vous sortant : il faut qu’on parle, je suis là dans 5 minutes. Bon il n’avait pas exactement dit ça mais au final on s’imagine tous un truc à la James Bond non ? Je laissais donc l’agent entrer, intimidée par sa présence je dois bien l’avouer. Lui proposant un thé je cherchais plus une occupation routinière pour mes mains qu’autre chose.

Je le laissais s’installer spontanément, m’épargnant par la même les habituelles phrases de politesse « Faite comme chez vous ! Vous voulez un coussin ou quelque chose ? » etc… Je passais du coup derrière le comptoir de la cuisine et fit couler de l’eau dans la bouilloire avant de la lancer. Sortant deux tasses je jetais un coup d’œil à Sam qui s’était redressé, assis fière comme un paon et qui toisais l’invité en penchant un peu la tête. Merde j’espère qu’il n’était pas allergique au chien ? Revenant vers lui avec deux tasses fumantes d’un délicieux thé noir aux amandes je demandais par précaution.

« Vous n’êtes pas allergique au chiens j’espère ? Sinon je mets Sam dans la pièce d’à côté ? »


Sam qui m’avait suivi de quelque spas était resté debout à deux mètre de nous, semblant hésiter à l’attitude à prendre. Et beh ! Ce Gabriel savait m’intimider, mais mon chien aussi ! Pas peu dire pour le nounours qu’était mon st Bernard. Il prit alors la parole et je me crispais un peu intérieurement. Mais qu’est-ce qu’il allait me dire à la fin ? Je hochais doucement la tête alors qu’il parlait de l’affaire et encore une fois quand il parlait de méfiance. Les musées détestaient que le FBI fouille, la renommée d’un tel établissement était souvent en jeu. Donc je comprenais mon patron, mais bon pas cool non plus pour les fédéraux de tourner en rond. Moi personnellement je m’étais plus inquiétée pour l’œuvre qui est quand même une perle au niveau historique et technique que pour une quelconque renommé du musé. Allait-il me demander d’essayer d’amadouer des employés pour qu’ils soient plus ouverts ? De voler des documents ?

Il arriva finalement au but de sa visite et alors qu’il parlait et que je me rendis compte de ce qu’il attendait mes yeux s’ouvrirent grand d’étonnement. Une mission d’infiltration ? Sérieusement ?

« Je… Vous êtes sûr que vous voulez me demander ça à moi ? Et… Quand vous dites pêches aux informations, ça implique micro/écoute, mission d’infiltration et gadget ? »


Ma vois avait sonné enthousiaste sur la fin. Je m’emballais peut être un peu trop, me rendant compte du sérieux de la conversation.

« Désolé, mon père est fan de James Bond du coup… Enfin pardon !
– je reprenais mon sérieux et après une autre gorgée de thé je demandais- et vous chercher quoi exactement ? Comme j’ai dit dans ma déposition je n’ai aucune idée d’où chercher une info utile… Vous voulez avoir accès a des dossier ou autre? »

......................................................................................................................................................

Serena Johanson

Présentation ~ Sujets ~ Liens


@marclévy ≈ vous revoir › © alaska.  

Revenir en haut Aller en bas
● Nombre de messages : 16
● Date de naissance : 20/10/1982
● Age : 34
● Originaire de : Los Angeles (Californie)
● A NY Depuis : Janvier 2014
● Emploi/Etudes : Agent spécial du FBI
● Theme Musical : Highway to Hell
● Avatar : Jamie Dornan
● DC : //

Voir le profil de l'utilisateur
MessageSujet: Re: L'infiltration, ça vous tente ? [PV Serena]   8/3/2017, 12:06


Confortablement installé sur son siège, Gabriel attendit patiemment que Serena ne finisse en cuisine, leur préparant leur boisson chaude. Elle finit par revenir, accompagné cette fois ci. Une énorme boule de poils était apparut aux côtés de la jeune femme. Un imposant St Bernard, une véritable peluche vivante.

« Vous n’êtes pas allergique au chiens j’espère ? Sinon je mets Sam dans la pièce d’à côté ? »

"Non c'est bon, vous pouvez laisser votre chien ici."

Passant sur les civilités d'usage, l'agent spécial en vint enfin à ce qu'il l'avait amené ici. Après avoir tout mis à plat, il se sentait un peu plus soulagé. Enfin, il y était parvenu. Après toutes ses réflexions sur comment lui annoncer, à se torturer les méninges pour rien, il y était tout de même arriver. A croire que cela n'était pas si compliqué. Mais maintenant, il fallait sa réponse. Acceptera t-elle ou pas ? Ce n'était pas une chose à prendre à la légère et non sans danger. Si on venait à savoir qu'il utilisait des taupes sans en avertir sa hiérarchie, cela barderait pour son matricule. Mais il préférait tout de même prendre le risque. S'il venait à arrêter le ou les faussaires, son patron n'en serait que plus ravi, passant sur ses possibles écarts de conduite pendant son enquête.

"Oui je suis sur que vous pouvez m'être d'une grande utilité sinon, je ne me serais pas tourner vers vous afin de remplir cette mission."

Puis, un léger sourire amusé naquit sur le visage de Gabriel en entendant les remarques de la jeune femme qui suivirent. Il est vrai que quand on venait à parler d'infiltration, on pensait toujours aux vieux films d'espionnage et James Bond en était le parfait exemple, même les gadgets qu'il possédait aurait bien plus à l'agent fédéral. Reprenant son sérieux, il s'enquit de répondre aux questions de la jeune femme afin d'éclaircir un peu tout cela.

"Je ne vais pas vous demander la lune ni quelque chose en particulier mais travaillant au sein du musée, j'aimerai que vous ayez les oreilles un peu baladeuses. Si notre faussaire se croit "en sécurité" si le FBI ne tourne plus dans les parages, il ou elle pourrait peut-être se montrer moins prudent et faire quelques écarts. Je pense qu'il ne s'arrêtera pas à un seul tableau. S'il voit que cela a fonctionné une fois, il sera probablement tenté de recommencer son exploit. La revente de tableaux célèbres au marché noir peut dépassé plusieurs milliers de dollars donc s'il peut en avoir un peu plus dans les poches, il le fera."

Ce monologue lui assécha la gorge. Laissant un temps à la jeune femme pour assimilé tout cela, il prit quelques gorgées de son thé qui, il fallait l'avouer était délicieux. Cela lui changeait de l'horrible café qu'on pouvait lui servir à son bureau.

"Surtout, ce que je vous demande, c'est d'être le plus discret possible. Si cela venait à se savoir, cela compromettrait mon enquête mais aussi votre place. Je n'ai pas envie que vous perdiez votre travail donc c'est pour cela que je vous demande de ne pas prendre cette requête à la légère. Nous ne savons pas de quoi ce ou ces faussaires sont capables. Je préfère mettre cartes sur table dès le début avec vous. Cela n'est pas sans danger. Et je ne pourrais malheureusement pas vous fournir de gadgets à la James Bond, termina t-il sur une note un peu plus chaleureuse, en plaisantant.

......................................................................................................................................................

Revenir en haut Aller en bas
● Nombre de messages : 505
● Date de naissance : 20/04/1989
● Age : 28
● Originaire de : Brooklyn
● A NY Depuis : toujours ^^
● Emploi/Etudes : diplôme en histoire de l'art/ guide au Brooklyn Musum
● Theme Musical : Walking on sunshine ~ Aly & AJ
● Avatar : Elisabeth Olsen
● DC : Liam Andrew


Affinités
:
Voir le profil de l'utilisateur
MessageSujet: Re: L'infiltration, ça vous tente ? [PV Serena]   12/3/2017, 21:14

J’étais quand même un peu emballé, ne nous mentons pas. Hy, allez dire à une file de flic qu’elle était retenue pour une mission d’infiltration. Je m’assurais qu’il voulait vraiment de moi cependant. Je ne savais pas si j’étais qualifié, trop pipelette pour être flic d’après mon père. Mais bon qui sait… Enfin malgré mon enthousiasme je demandais quand même un peu plus d’infos. Je hochais la tête, bien consciente de la valeur des tableaux volés sur le marché noir.

« Ok donc j’écoutes, je regardes mais je ne dis rien… Ca devrais pourvoir être faisable. »


Je souriais doucement, prenant à mon tour aussi une gorgée de thé. J’écoutais à nouveau attentivement, essayant de bien assimiler un maximum d’informations possible. Je hochais la tête sérieusement, mais souris quand il répliqua avec une remarque sur les gadgets.

« Je vous pardonne cette fois-ci ! »

Je fis un sourire taquin avant de reprendre une gorgée et poser plus de questions.

« Est-ce que vous avez un indice ou quoi qui pourrais m’aider ? Le musé compte quand même pas mal de recrues, plus tous les collaborateurs indépendants. En lus comment savoir si je remarque le faussaire et pas un collègue qui trompe sa femme ? »

Je le regardais légèrement inquiète. La fin de ma phrase avait fini sur un ton hésitant mais voilà, l’exemple était absurde mais décrivais parfaitement la situation. Et si je donnais des mauvaises infos, ou que je faisais en sorte que l’enquête foire ? J’étais quand même un peu nerveuse avec tout ça mais je ferais mon maximum. Je tentais un sourire optimiste :

« En tout cas j’essayerais de vous aider du mieux que je le pourrais ! »

Je voulais vraiment aider et que ça porte ses fruits. Et puis mon amour de l’art reprenait le dessus aussi.

« Vous savez ce que j’aime chez l’art ? C’est que les artistes souvent créent pour partager, pour démontrer leurs points de vue. Quand vous voyez une peinture célèbre, et ancienne parce que l’art moderne ça pue un peu à ce niveau-là, vous voyez toutes les déclinaisons de couleurs utilisées, le temps qu’on y à consacré, l’importance qu’on y a consacré. Certains jeunes se demande pourquoi la Joconde est si connue alors que c’est qu’un portrait. Ou encore ce que le David de Michel Ange à de si spécial. Je leur réponds toujours d’essayer de créer une parfaite symétrie, ou de tourner trois ans autour d’un bloc de pierre sans y toucher parce que leur père le leur interdit, avant de se mettre à sculpter d’u coup. Et ce que je trouve le plus horrible c’est qu’avec ces vols on prive les gens de pouvoir profiter de ces merveilles. L’at devrait être accessible à tous, pas que aux collectionneurs privés ou au gens pleins aux as ! »

......................................................................................................................................................

Serena Johanson

Présentation ~ Sujets ~ Liens


@marclévy ≈ vous revoir › © alaska.  

Revenir en haut Aller en bas
 
L'infiltration, ça vous tente ? [PV Serena]
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Life In New York :: Districts :: Residences :: Brooklyn :: Serena Johanson-
Sauter vers: