AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  MembresMembres  GroupesGroupes  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 Un dernier match, un nouveau challenge [Terminé]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
● Nombre de messages : 615
● Date de naissance : 01/03/1999
● Age : 18
● Originaire de : Londres
● A NY Depuis : Juillet 2013
● Emploi/Etudes : Etudes sportives
● Theme Musical : Urgent
● Avatar : Jeremy Irvine
● DC : Wilde, Wong, Wright


Affinités
:
Voir le profil de l'utilisateur https://www.instagram.com/alexiscameronwilde/
MessageSujet: Un dernier match, un nouveau challenge [Terminé]   12/1/2017, 14:42

Aujourd'hui était un grand jour pour l'équipe de basket du lycée dont Alexis était le capitaine. Ils allaient disputer le dernier match de la saison contre une équipe d'un lycée adverse. Si pour la plupart des joueurs, des deux équipes, perdre ou gagner n'influera pas sur leur futur, pour des gens comme Alexis ou Julian qui avaient opté pour des études sportives, une victoire était largement préférable. De toute manière, jouer pour perdre, ce n'était pas spécialement son truc. Forcément, depuis quelques jours c'était de plus en plus le sujet de discussion des membres de l'équipe, que ce soit entre eux, ou avec d'autres. Sans souler les gens bien sûr, c'était plus des questions du genre « alors vous êtes prêts ? / vous savez si les autres sont bons ? / on fait quoi pour fêter votre victoire ? » ces choses la. De toute manière, Alex n'était lui pas du genre à stresser dans ces cas la. A la limite, il était juste impatient d'y être, voilà tout. Pour le plaisir de faire une partie, une dernière avec l'équipe dans laquelle il est depuis trois ans, gagner une dernière fois ( on y va en conquérant bordel ! ). Alors que la majeure partie du lycée sera la, l'équipe de cheerleaders avant, sa famille et amis dans les gradins, c'était du bonus. Forcément ça lui faisait super plaisir aussi. Donc pour lui, ce sera surtout un bon moment à passer.

D'autant plus que la majeure partie de ses autres soucis étaient réglés, ça ne pouvait qu'aller. Et ces soucis étaient en fait liés à Kyle. A leur embrouille récente qui, suite à une intervention surprise de leurs amis s'était calmée, pour qu'ensuite petit à petit ils redeviennent amis. Ça lui avait prit quelques jours pour pouvoir parler à Kyle comme avant. Après donc le soir à être enfermé tous deux à mettre les choses à plat, il était rentré chez lui pour lui même se calmer et aussi mettre les choses au clair dans sa tête, sans de suite y parvenir. Son souci principal fut ensuite de se comporter comme avant avec Kyle, et, peu de temps après parvenir à lui reparler comme avant. Avec malgré tout les premiers temps comme un blocage, une pensée parasite qui ne le lâchait pas, la sensation d'avoir raté quelque chose. Au moins il avait le souci Kyle en moins pour aujourd'hui et avait ça en moins à penser le reste du temps. Avant que finalement, toutes ces pensées parasites ne le quittent pour de bon.

En attendant le match de cet après midi, l'équipe de choc squattait ensemble, à forcément en parler, mais partant sur des questions comme citées plus haut.

- Je vote pour qu'on aille tous squatter chez Alex faire la fête.


Avait proposé Cassy, dans le plus grand des calmes.

- Hé, pourquoi chez moi ?


- Parce qu'il faut bien de la place pour que, et l'équipe de basket tienne, et nous tous ! Ajoute à ça quelques gens que les gars de l'équipe auront ramené et il faut de suite un coin plus grand.


- T'es fou, jamais mon père va vouloir que je rameute tout le lycée à la maison.


Juste ses amis à lui ça, il savait qu'il n'y aurait aucun problème, peut être en plus les gars de l'équipe, mais davantage … il était pas bien certain. De toute manière, même s'il y allait dans l'optique de gagner, Julian leur fit remarquer que :

- De toute façon, on a pas encore gagné quoi que ce soit ça sert à rien de prévoir à l'avance trop de choses.


- Au pire on prévoit les trucs, et au lieu de fêter et tout ça, on tirera juste la gueule. Dans les deux cas on pourra boire soit pour oublier, soit pour fêter ça.


- Belle façon de penser.


- N'est ce pas. En tout cas, venez pas trop tard hein ? Ce serait con que vous n'ayez plus de place.


Dit-il en balayant ses amis du regard. Ce serait bien dommage qu'ils arrivent apres tout le monde et qu'ils n'aient plus de place sur les gradins ou se poser pour regarder le match. C'est déjà ce qui était arrivé pour le dernier match de la saison de l'équipe de football américian, mais la, il y avait à la limite de la place autour, dehors. Pas la ou ils seront dans une salle. Et ça le ferait chier que pour ce dernier match, Kyle et les autres ne soient pas la.

......................................................................................................................................................

Alexis C. Wilde

Revenir en haut Aller en bas
● Nombre de messages : 638
● Date de naissance : 11/02/1999
● Age : 18
● Originaire de : New York
● A NY Depuis : Presque toujours
● Emploi/Etudes : Etudes littéraires
● Theme Musical : Baby One More Time
● Avatar : Wojtek Czerski
● DC : Rain Samler & Albert Jagger


Affinités
:
Voir le profil de l'utilisateur http://blackeden.fr nicie1@hotmail.com https://www.facebook.com/fanny.kiarie https://twitter.com/Kiarie99
MessageSujet: Re: Un dernier match, un nouveau challenge [Terminé]   12/1/2017, 16:01

Cette semaine fut quelque peu étrange à vivre. Quelque part peut-être même plus que celle passé ou on se faisait la gueule avec Alexis. Au moins quand on se faisait là gueule, les choses étaient claires. Là, j’avais plutôt l’impression de comme si on tentait de jouer nos propres rôles sans y arriver pour autant. Il y avait les premiers jours ou même si on recommençait à se voir avec les autres, à se parler, une distance était tout de même là. C’était normal, Alexis m’avait prévenu, mais c’était tout de même bizarre de ne plus se comporter comme avant, comme ça avait toujours été le cas lorsqu’on pouvait se prendre le bec. Bon rapidement tout de même c’était redevenu un peu plus normal. A se parler même sans être en compagnie d’un tiers, a s’interrogé et intéressé aux activités de l’autres. Et si ça c’était plutôt normal, encourageant donc, ce qui m’avait perturbé c’était le fait de ne pas s’être vu une seule fois en dehors des cours, après, comme avant. Bien évidemment le sexe on n’en parle pas. Deuxième semaines d’abstinence si ce n’est pas même trois. Bon au final ce n’était pas le sexe en lui-même qui me manquait, trop de truc en tête pour vraiment y penser. Non en fait ce qui me perturbais c’était de savoir si ça aussi ça allait revenir, et si oui quand. Et dans le cas contraire, il fallait en parler au bout d’un moment ou faire comme si jamais rien ne s’était passé ? Enfin voilà, pleins de questions existentielle.

Enfin dans tout ça, peut être que ce qui avait motivé Alexis à me reparler si vite, c’était aussi qu’il avait repris du poil de la bête a l’approche de son grand match. Ça faisait un moment déjà que c’était un sujet de discussion entre nous, mais là, avec l’approche imitant de l’évènement, la semaine avait surtout été vouée à ce sujet. Et j’étais content pour Alex, je savais qu’il attendait ce match depuis longtemps et combien il était important pour lui. Et quand bien même le basket en lui-même ne me passionnait pas, que je ne pipais pas la moitié des règles, c’était bien un évènement que je ne voulais pas manquer. Pour dire, je pense que même si on avait encore été en froid avec Alexis, j’y serais quand même allé.

Et aujourd’hui plus que jamais c’était le grand sujet, surtout à quelques heures de ce match si important. Trainant avec le groupe, j’écoutais non sans un sourire la proposition de Cassy d’aller squatter chez Alexis. Et j’imaginais assez bien son appart envahi par tout le lycée. Enfin dans mon idée, contrairement à ce qu’annonçait Alex, j’imaginais plutôt bien Castiel faire la fête avec nous. Préparer des cocktails pour apprendre la vie à tous ces jeunots. Ce n’est pas nouveau que j’ai une vision très personnelle de Castiel. Si Julian n’avait pas tort, disant qu’ils n’avaient pas encore gagné donc que ça ne servait à rien de s’emballer, je préférais largement la vision d’Alexis qui consistait à boire dans tous les cas.

- Si j’avais su qu’il n’y avait pas de lieu de soirée j’aurais pu tenter de négocier l’appart du Times auprès du patron de ma mère.

- Après l’état ou on l’a mis à ton anniversaire ?

- Hum, pas faux …

Bon, il n’avait pris comme stagiaire pour l’été, il ne devait donc pas m’en tenir rigueur. De la a réitéré l’expérience … Boh, sur un mal entendu peut être. Mais de toute façon il était un peu trop tard pour ça. De toute façon, avant la fête, le match, auquel Alexis nous rappeler à l’ordre et de ne pas y arriver trop tard et manquer de place.

- T’inquiète, de toute façon on a prévu de squatter devant les portes du gymnase jusqu’à ce qu’ils l’ouvrent au public.

Histoire de ne pas se faire avoir comme la dernière fois. Ok regarder des mecs bien foutu se plaquer les uns aux autres c’était bien sympa mais ça valait pas autant de temps a resté debout. Pour Alex je le ferais sans aucun doute encore mais tant qu’à faire de pouvoir éviter.

- Vous devez vous y rendre quand d’ailleurs tous les deux ?

Même si le match n’était pas avant un petit moment, sans doute avaient-ils un échauffement, une petite réunion de crise d’avant bataille sur comment mener celle-ci.

......................................................................................................................................................

Kyle Warren

Revenir en haut Aller en bas
● Nombre de messages : 615
● Date de naissance : 01/03/1999
● Age : 18
● Originaire de : Londres
● A NY Depuis : Juillet 2013
● Emploi/Etudes : Etudes sportives
● Theme Musical : Urgent
● Avatar : Jeremy Irvine
● DC : Wilde, Wong, Wright


Affinités
:
Voir le profil de l'utilisateur https://www.instagram.com/alexiscameronwilde/
MessageSujet: Re: Un dernier match, un nouveau challenge [Terminé]   12/1/2017, 18:03

Pour Alexis, mettre les mots « appart du Times » et « soirée » dans la même phrase, depuis l'anniversaire de Kyle, c'était la pire idée qui soit. Et encore, les autres parlaient de l'état dans lequel il s'était terminé, mais tous les autres la … et bien ils étaient surtout tous en mode zombies, bourrés ou endormit ! C'est pas eux qui sont passés derrière pour tout ranger, alors qu'eux même avaient fait ça, un coup dans le nez pour Alex.

- Au pire des cas, je demanderais à mon père et puis voilà …


Comme il le disait comme par exemple pour le nouvel an ou les anniversaires, il préférait que ça se passez chez lui plutôt qu'il ne savait ou. Surtout s'ils souhaitaient boire, pas qu'ils se retrouvent dans une situation improbable pour ça, et autant que ça se passe à la maison. Le souci étant surtout le nombre. Ils verront bien en temps et en heure quoi faire. Avant ça, il y avait le match à gagner. Ou non … Il afficha un petit sourire en coin à ce que lui dit Kyle, content de savoir que la clique sera au rendez-vous.

- Le fan-club toujours aux premières loges de toute manière, hein ?


Et surtout pas posés par terre comme des clampins. Petit coup d'oeil à sa montre pour voir combien de temps il leur restait et aussi, quand y aller avant, puisque, normal, ils devaient y aller plus tôt. Ils n'allaient pas débouler, à peine les maillots mis genre coucou c'est nous !

- On ne va pas plus tarder la. Le temps de quelques échauffements, mettre les maillots, le petit speech du coach, motiver les troupes et tout …


Pour ce qui est de la motivation, c'était du coup au coach et à Alexis de se charger de ça. Pour sa part, juste avant d'entrer sur le terrain, histoire de regonfler à bloc tout ce beau monde. Mais avant ça, ils profitèrent de ces quelques minutes leur restant pour parler d'autre chose que ça, soit le futur bal de promo, autre grand sujet ces derniers jours. Comme si le dernier match sportif allait donner le coup d'envoi pour les dernières invitations à cette soirée pour ceux qui ne l'avaient pas encore fait. Comme Alexis. Dans la liste des sujets dont ils avaient pu parler avec Kyle, calmement, ce fut la dessus, ou Alexis lui avait finalement avoué avoir abandonné l'idée d'y aller avec quelqu'un. Avoir une nana à son bras juste pour la décoration, bof. A ce compte-la, il préférait encore y aller seul. Ce à quoi, lorsqu'il l'avait dit à Dorian, il lui avait répondu par un : « Oh pardon ! Monseigneur se suffit à lui tout seul à présent ! ». Hein hein, c'est lui qui disait ça. Il n'empêchait que, merde, il était parti pour s'y rendre seul, malgré les quelques invitations qu'il avait reçu de part et d'autre. Pour les filles la, c'était surtout l'occasion de montrer les robes qu'elles avaient choisies pour l'occasion, toutes heureuses. Après avoir papoté encore un peu, Julian et Alex s'étaient tous deux levés, ce premier s'adressant à leurs amis :

- Ok, nous y va déjà.


- A toute à l'heure et n'oubliez pas vos pompoms !


Banderoles et tout le bordel, la base. Ils partirent tous deux ensuite vers le gymnase, ou les attendait une petite séance d'échauffement pour se mettre en jambes, avant le dernier match.

- J'ai pas eu le temps de te le dire l'autre jour, mais je suis quand même bien content que ça aille mieux entre toi et Kyle.


- L'autre jour tu veux dire … quand tu t'en es prit pleine la gueule à l'entraînement ?


- Au nom de tout le monde, j'ai bien saisi le délire. …. Dis, tu veux toujours pas me dire quel était le sujet de l'embrouille entre vous deux ?


Alex secoua simplement la tête, négativement, avant de pousser les portes du gymnase. Oh que non p'tit gars, il n'allait pas lui raconter ce pourquoi ils s'étaient pris la tête … Trop de choses à raconter.

......................................................................................................................................................

Alexis C. Wilde

Revenir en haut Aller en bas
● Nombre de messages : 638
● Date de naissance : 11/02/1999
● Age : 18
● Originaire de : New York
● A NY Depuis : Presque toujours
● Emploi/Etudes : Etudes littéraires
● Theme Musical : Baby One More Time
● Avatar : Wojtek Czerski
● DC : Rain Samler & Albert Jagger


Affinités
:
Voir le profil de l'utilisateur http://blackeden.fr nicie1@hotmail.com https://www.facebook.com/fanny.kiarie https://twitter.com/Kiarie99
MessageSujet: Re: Un dernier match, un nouveau challenge [Terminé]   12/1/2017, 21:52

Le départ de notre duo sportif était donc imminent même s’ils leur restaient encore un petit peu de temps. Temps qu’on allait encore passer ensemble mais en changeant un peu de sujet. Avec les histoires avec Alexis, le pourquoi j’avais pété mon câble, le sujet bal de promo était à la base le dernier de ma liste. Mais ça allait un petit peu mieux depuis qu’Alexis m’avait finalement confié avoir décidé de ne pas chercher de prétendante pour cet évènement. Est-ce qu’il y avait un rapport avec ce que je lui avais reproché ? Aucune idée. Et je ne cherchais pas spécialement de réponse à cette question. A vrai dire ça m’avait plutôt soulagé quand il m’avait dit ça. Pas que du coup, au stade ou on en était, j’avais grand-chose à en dire ou pensé mais sans lui dire, cette nouvelle m’avait plutôt fait plaisir. Bon après du coup, il ne serait pas seul à y aller sans cavalière. Si pour m’a part j’y allais « officiellement » au côté de Maya, Stephen avec Lena, le tout restait entre amis. Au pire on foutra Alex avec Damon. Hum. Oué non, je n’aimais pas vraiment l’idée. Bon soirée pote quoi ! Soirée banquable pour Maya aussi ! Avec ses talents de maquilleuse, celle-ci avait laissé courir dans le lycée qu’elle pouvait s’occupé du maquillage de ses dames pour pas cher. Résultat elle c’était fait six clientes qui devaient se rendre chez elle avant le bal. Elle n’en avait pas pris plus faute de temps mais à quinze dollars le maquillage de princesse c’était déjà pas mal pour quelques heures de boulot, qu’elle adorait faire en plus. La prochaine fois qu’on me demande un dessin je le fais payer moi aussi.

Mais bon on papote, on papote mais le temps passe. Et c’était l’heure pour les gars de rejoindre leur équipe. Pour nous, encore un peu de glandouille ici avant d’aller glandouillé devant le gymnase.

- A tout à l’heure, défoncez-les !

- J’ai ! J’ai !


Maya en extase qui venait de sortir de son sac des pompoms de cheerleader au couleur de l’équipe de basket. L’histoire ne disait pas ou elle les avait obtenus … ou à qui elle les avait volé. Mais ça m’avait fait sourire, a l’imaginé les secouer durant le match. En espérant juste ne pas passer mon temps à me les prendre dans la gueule.

Après un petit temps a resté encore tous ensemble à parler de tous et de rien, on avait finalement bougé pour rejoindre comme prévu l’entrée du gymnase. Bien évidement celui-ci était pour le moment interdit au public, que la fine équipe puisse se préparer en toute quiétude. Alors en attendant on c’était adossé au mur, attendant de pouvoir entrer en reprenant nos discussions diverses. Enfin ça c’était encore une fois sans compter sur Maya, qui sortait de son sac une palette de maquillage elle aussi au couleur de l’équipe. C’était donc parti pour qu’elle nous fasse à tous, au choix, soit de simples traits ou pour les plus motivé à se voir dessiner carrément l’emblème de l’équipe. Pour ma part j’avais opté pour les traits me disant que ça ferais moins dégueulasse si par mégarde je me frottais la joue. D’autres personnes commençant a arrivé pour attendre l’ouverture du gymnase avaient du coup eux aussi eu droit à leur petit signe de ralliement. Et tien ! La Wilde family qui débarquait aussi ! Allant saluer ceux-ci, on commençait rapidement a discuté un peu, bien évidement sur le match à venir, savoir si on avait vu un Alexis conquérant partir au combat. Et bien vite intrusion de Maya qui cherchait de nouvelle joue à tartiner, trouvant sans trop de surprise son bonheur avec Alby et Roy.

Et enfin l’ouverture des portes, ou du coup tout le monde s’empressé d’entrer. Pour ma part placé entre les deux groupes, j’avais finalement pris place sur une rangée avec la bande alors que les Wilde s’installèrent derrière nous. Au moins la team Alex était bien groupé !

Pour l’heure, le gymnase se remplissait bien. D’un côté notre lycée, de l’autre les supporteurs de l’équipe adverse et par endroit quelques mélanges faute de place. Si les équipes étaient encore au vestiaire, le spectacle commençait bien avec la représentation des cheerleaders qui nous faisaient à tour de rôle leur petit spectacle. L’ambiance aussi se faisait bien, avec les cris et scandes des supporteurs, rigolant bien pour ma part avec la petite bande bien qu’attendant avec une petite impatience que le match ne commence, de voir Alex et Julian en action. Alors quand enfin les équipes entraient sur le terrain, tous les gradins c’étaient levé en hurlant, brandissant banderole et autres objets comme Maya et ses pompons qu’elle secouait hystériquement.

......................................................................................................................................................

Kyle Warren

Revenir en haut Aller en bas
● Nombre de messages : 615
● Date de naissance : 01/03/1999
● Age : 18
● Originaire de : Londres
● A NY Depuis : Juillet 2013
● Emploi/Etudes : Etudes sportives
● Theme Musical : Urgent
● Avatar : Jeremy Irvine
● DC : Wilde, Wong, Wright


Affinités
:
Voir le profil de l'utilisateur https://www.instagram.com/alexiscameronwilde/
MessageSujet: Re: Un dernier match, un nouveau challenge [Terminé]   12/1/2017, 22:38

Une fois sur place, pas le temps de niaiser pour les deux amis ! A peine arrivés que le coach les envoya fissa se mettre en tenue de sport pour un entraînement en bonne et due forme, afin de les échauffer comme il le fallait pour le match à venir, sans pour autant les épuiser. Ce fut parti pour quelques tours de terrain, à courir à leur rythme pour le cardio, quelques étirements également pour ne pas se froisser de muscle, et quelques exercices avec les balles. Pas bien longtemps, mais assez pour que tout le monde ait eu le temps de s'échauffer comme il le fallait avant de partir dans les vestiaires pour laisser l'autre équipe venir s'échauffer à leur tour. Première fois du coup que les deux équipes se saluèrent. S'il était clair que pour les deux coach ça ressemblait à un vague « c'est mes poulains qui vont gagner ! / Non les miens ! / Maieuuuuh ! » pour les deux équipes, ça resta tout à fait normal. Faut pas croire qu'avant un match on se menace de mort à chaque fois ! Ça arrivait que de suite une équipe veuille faire sa maligne et tout, mais, au grand plaisir d'Alex, pas celle-ci. Leur capitaine se montra même super sympa, et visiblement super enjoué de disputer ce match. Voila qui était cool.

Ils débarrassèrent les lieux pour se retrouver aux vestiaires, afin de revêtir les maillots de l'équipe, non sans une certaine nostalgie. Parce que ça y est, c'était leur dernier match tous ensemble avant qu'ils ne partent tous ailleurs. Alexis se souvenait encore parfaitement de ses premières séances, alors qu'il se faisait encore à New York, petit anglais fraîchement débarqué en ville, qui s'était inscrit dans l'équipe de basket histoire de faire quelque chose, de rencontrer des gens … C'est avec ça qu'il avait rencontré son premier vrai ami, Julian, et d'autres gars avec lesquels il aura passé de super moments. Pas que leurs petits entraînements, les délires qu'ils avaient pu avoir, mais aussi les fois ou pour rencontrer des équipes adverses ils avaient dû prendre le bus, des fois même dormir à l'hôtel … De super souvenirs. Alors de se dire que c'était la fin, bien sûr ça lui fit un petit pincement au cœur, mais de toute manière plein d'autres choses l'attendait encore. Une fois tout le monde en tenue, le coach vint les voir pour son petit speech de fin d'année. Résumant un peu le chemin parcouru, félicitant tout le monde pour tout ce qui a été accompli jusqu'ici et leur souhaitant bon courage, pas uniquement pour le match mais aussi pour leur avenir. Continuant quelques étirements, un gars de l'équipe parti en éclaireur leur annonça que l'équipe adverse était allée dans ses vestiaires, et que les gens commençaient à entrer. Ce fut à ce moment donc qu'Alexis se chargea de motiver les gars avant de pouvoir entrer sur le terrain, gonfler le moral à bloc de tout le monde, et que, quel que soit l'issue du match, l'important sera malgré tout de tous se retrouver autour d'une passion commune. Et de gagner aussi, mais ça, Alex garda ça pour lui bien sûr.

Leur coach vint les chercher pour qu'ils aillent sur le terrain, le match allant commencer. Et autant dire que tous furent largement surpris en voyant le monde présent, et surtout l'entrain général du public. Que ce soit des gens du lycée, de la famille et des amis de l'équipe, ou de celle adverse. Et beh …

- Au moins la Maya on la repère rapidement !


- Clair !

Petit signe de main de la part des deux garçon envers le reste de la bande, présente dans les gradins et … ah bah tiens, les Wilde étaient aussi présents. Cool ! Aller, suffisamment amusés, l'équipe se tint prête de leur coté, l'adverse du leur. Après un bref petit blabla de l'arbitre, présentant les deux équipes et tout ça, ce fut le début. Pour le premier entre-deux, ce fut aux deux capitaines de s'y coller. Premier coup de sifflet de l'arbitre, balle lancée en l'air, saut des deux garçons avant qu'Alex ne fasse dévier la balle du coté de son équipe.

La première période s'était déroulée en deux étapes pour les équipes, cette rencontre. La première partie, ils se jaugeaient l'un l'autre, le niveau de chaque adversaire, repéraient quel joueur allait le plus vite, celui qui visait le mieux, celui qui représentait le plus gros danger … puis la seconde fut un réel duel pour pouvoir montrer à l'autre qui est le plus fort, asseoir sa supériorité, leur montrer qu'ils n'allaient pas se laisser faire. Ce des deux cotés. Ce qui amena cette première période sur une égalité, suite à des échanges assez chauds, une rencontre tendue. S'ils gagnaient, cette victoire, ils n'allaient pas la voler ! A la mi-temps, les deux équipes se posèrent sur leurs bancs, à boire et à écouter leur coach, parler entre eux du match, pendant que l'équipe des cheerleaders s'occupait de divertir le public. Et certains joueurs, ce qui amena Alex à aller donner une petite tape derrière la tête d'un de leurs joueurs qui n'écoutait pas trop la stratégie. Plus tard les meufs !

Après une petite pause, il fut l'heure pour eux de reprendre le match, avec un nouvel entre-deux, mené par un autre gars de chaque équipe, et le début d'une nouvelle période, d'un nouveau duel. Et bien plus tendu et chaud que tout à l'heure ! Comme si cette pause avait redonné du poil de la bête à tout le monde. Au moins, se dit Alexis pendant une remise en jeu, le public ne se fera pas chier. Ils jouaient pour eux, pour le plaisir du sport, mais aussi dans leur cas, pour donner un peu de spectacle aux gens. Pour la peine, ils avaient de quoi faire. Dès qu'une équipe prenait le dessus, l'autre remontait en force. Quand une marquait et prenait la tête, l'autre rappliquait aussitôt. Des teignes ! Vraiment ! Si bien qu'à la fin, Alexis eu un bref moment de doute au coup de sifflet final, lorsque l'arbitre annonça la victoire de leur équipe. Ils avaient vraiment gagné ? Oh ! Oh bah putain ! Cette joie de ouf! Ah oui, vu un Julian hystérique qui était venu lui sauter dans les bras, c'était pas pour y pleurer ! Pareil pour les autres gars de l'équipe, se joignant à l'hystérie collective, entendant vaguement les applaudissements pour l'heure, occupé à débarquer et à fêter ça pour l'instant avec les joueurs de l'équipe, avant de plus tard tout de même féliciter les autres joueurs, et retrouver leurs amis.

......................................................................................................................................................

Alexis C. Wilde

Revenir en haut Aller en bas
● Nombre de messages : 638
● Date de naissance : 11/02/1999
● Age : 18
● Originaire de : New York
● A NY Depuis : Presque toujours
● Emploi/Etudes : Etudes littéraires
● Theme Musical : Baby One More Time
● Avatar : Wojtek Czerski
● DC : Rain Samler & Albert Jagger


Affinités
:
Voir le profil de l'utilisateur http://blackeden.fr nicie1@hotmail.com https://www.facebook.com/fanny.kiarie https://twitter.com/Kiarie99
MessageSujet: Re: Un dernier match, un nouveau challenge [Terminé]   2/2/2017, 22:40

Ça n’avait pas loupé, dès que les gars étaient entré sur le terrain, je m’étais bouffé un pompon de Maya dans la gueule. Et l’autre côté de ma rangé n’était pas moins hostile avec une Cassy totalement hystérique elle aussi, a gueulé à répétition « c’est mon mec ! C’est mon mec ! yeaaah ! » Totalement tarée. Mais bon, porté moi aussi par l’ambiance général, du moment qu’on n’attentait pas à mon visage, je ne pouvais que crier de joie avec ces deux folles.

Le match commençant, l’hystérie c’était un peu calmé, les gens assit, le temps que le coup d’envoi ne soit donner. Mais aussitôt qu’Alexis eu récupérer la balle pour son camp, de nouveau notre côté des gradins c’était levé pour crier de joie à cette première victoire. Ce n’était peut-être pas grand-chose mais c’était un bon début qui animait tout le monde. Pour avoir assisté à beaucoup de match d’Alexis, pour ne pas dire tous, il était clair que ce soir l’ambiance était différente des autres fois, beaucoup plus animé. En même temps c’était le dernier match de la saison, le dernier de cette équipe, le dernier de nos années lycée.

Le début du match, bien qu’intense par l’ambiance qui régnait, n’était pas follement excitant. Les équipes semblaient se chercher, se jauger. Bon après malgré tout ce temps à regarder Alex s’entrainé et jouer, je n’avais toujours pas bien assimilé les règles. L’importance pour moi était qu’un de gars de l’équipe ai le ballon et arrive à aller marquer chez les autres. J’avais tout de même capté avec le temps que suivant d’où les gars tiraient, il y avait plus ou moins de point à en tirer. Les choses commençaient d’ailleurs à s’accélérer. A ne plus tenté d’analyser la force de l’autre mais bien à y être supérieur. A tentative de percé, récupération de ballon et finalement panier, la folle ne cessait de s’extasier, se relevant pour exprimer sa joie et ses encouragements. Sérieusement si à la fin du match je ne suis pas aveugle a force de me prendre les pompons de Maya dans la gueule ça sera un miracle. Ça ou Cassy qui semblait vouloir m’étrangler à chaque fois que Julian touchait le ballon. Mais bon, encore une fois, moi-même j’étais vraiment dans l’ambiance. A crier moi aussi pour encourager les joueurs, m’extasiant dès qu’un truc en notre faveur semblait se passer. C’était vraiment un match grisant.

La mi-temps permis un peu de calmer les esprits même si les cheerleader étaient là pour maintenant l’ambiance. De notre côté on était tous en train de débattre sur cette première partie de jeu comme de grand commentateur sportif, a dire les bons et les mauvais point qu’on avait repérer. Comme si on y connaissait vraiment quelque chose. Mais c’était drôle.

Après cette petite pause, le match repris, l’ambiance électrique qui l’accompagnait aussi. D’autant plus que là, ça ne semblait plus rigolé du tout sur le terrain. Avec la fin qui approchait, les deux équipes semblaient se donner à fond pour attraper tous les points possibles et ainsi obtenir la victoire. Dans les gradins on suivait cette nouvelle partie de match rythmé par des explosions de joie et micro crises cardiaque suivant les enlèvements. Avec Cassy et Maya, on suivait le match en se tenant les mains, sursautant aux moindres faits et geste des joueurs. De Julian et Alex surtout. On était vraiment à fond dans le truc. Et pourtant quand la dernière seconde sonna, que la victoire fut annoncé pour notre équipe, on avait eu un bref moment d’absence, à se demander si c’était bien vrai. Mais quand on réalisa la chose, ça ne manqua pas. On c’était lever tous les trois d’un coup en criant de joie tout en sautant sur place, se faisant un câlin collectif. Même Stephen et Damon qui avait été mis un peu de côté durant le reste du match purent se joindre à nous pour fêter ça.

Toujours a sauté et crier de joie dans les gradins, on regardait avec amusant les gars qui étaient en train de se jeter les uns sur les autres sur le terrain. Et bon, ok c’est eux les grands vainqueur, normal qu’ils veulent fêter ça entre eux la de suite mais nous aussi on aimerait bien aller s’y mêler. Surtout Cassy qui tirait sur nos mains « c’est bon on peut y aller ? Y ont fini ? Et maintenant on peut y aller ?! » . Bon bah les mecs avaient beau continué à se sauter dessus, vu qu’en face, les amis et familles de l’autres équipe allaient les rejoindre pour les réconforter, il ne nous avait pas fallu de plus pour à notre tour vouloir rejoindre le terrain. Entrainer par Cassy dans un premier temps, le temps de longé et descendre les gradins, celle-ci nous avait bien vite abandonné pour courir en hurlant vers Julian avant de se jeter dans ses bras et lui rouler le patin du siècle. Arrivant d’un pas trottinant derrière elle, on ne pouvait qu’en rire d’amusement avec Maya et les autres. Et bon, si pour ma part je n’avais pas prévu d’emballer Alexis de la sorte, je comptais tout de même bien le félicité de sa victoire. C’est en arrivant non loin de lui que j’avais un peu plus pressé le pas jusqu’à me jeter dans ses bras avec un petit cri de joie tout en le serrant dans mes bras.

- T’as gagnéééééé !!!!!!

Me serrant encore un peu contre lui, j’avais fini par desserrer mes bras, allant placer mes mains sur ses joues tout en le regardant avec un immense sourire.

- C’était génial !! Félicitation !!!

Je savais bien que ce match était très important pour Alexis. Même si ça ne changeait rien à son avenir, qu’avec ou sans il avait son entrée à Columbia, c’était tout de même quelque chose de finir ainsi sa scolarité et cette activité qui allait, on l’espère, devenir son avenir. Alors vraiment, j’étais très fière de lui et immensément heureux de cette dernière réussite de lycéen.

......................................................................................................................................................

Kyle Warren

Revenir en haut Aller en bas
● Nombre de messages : 615
● Date de naissance : 01/03/1999
● Age : 18
● Originaire de : Londres
● A NY Depuis : Juillet 2013
● Emploi/Etudes : Etudes sportives
● Theme Musical : Urgent
● Avatar : Jeremy Irvine
● DC : Wilde, Wong, Wright


Affinités
:
Voir le profil de l'utilisateur https://www.instagram.com/alexiscameronwilde/
MessageSujet: Re: Un dernier match, un nouveau challenge [Terminé]   7/2/2017, 13:21

Leur joie de la victoire partagée, bien vite ce fut leur bande a eux qui vint les rejoindre pour fêter cela, ainsi que les amis des autres joueurs. Souriant en voyant avec quelle passion Cassy s'était jetée sur Julian, dans l'ordre des choses, ce fut un Kyle tout sourire qui vint se jeter sur Alexis, qui releva aussitôt ses bras pour le serrer contre lui en retour alors qu'il exultait contre lui.

- Merci ! Mais dit plutôt « vous avez gagné », j'étais pas seul !


Sport d'équipe mon gars. Néanmoins, Alexis n'en n'était pas moins heureux, et serrait franchement Kyle contre lui, le sourire aux lèvres, jusqu'à ce que son ami ne le relâche, sans pour autant reculer. Kyle lui fit alors face, encadrant son visage de ses mains, et sur le visage de l'américain trônait un magnifique sourire. Et bien, Alexis ne pensait pas que la victoire de leur équipe le rendrait si heureux ! Voila qui était cool ! Il hocha brièvement la tête, le regardant dans les yeux, ceux d'Alexis rendus pétillants par la victoire.

- Et on pourra dire qu'on ne l'aura pas volée celle-la ! Ah c'est super !


Qu'il était content ! Oh allez, pour cette belle victoire, son père laissera bien la fête qui s'en suivra se passez à la baraque, pas vrai ? Ils trouveront bien quelque chose, parce que ça se fête !
Puis son sourire se fit moins large. Il restait tout aussi heureux, n'en doutez pas, et son visage était assez clair la dessus. C'est simplement qu'une autre pensée lui vint, toujours face à Kyle qui rayonnait de bonheur. Aucune surprise quand à celle-ci, après tout, depuis un petit moment, cette pensée revenait en boucle dans sa tête, parasite qu'il ne pouvait chasser. La vérité était que c'était présent en lui depuis plus longtemps, mais récemment, il avait simplement arrêté de lutter, de se cacher, de se trouver des excuses. Du coup, y penser en ce moment ne le surprit pas. Puis, il prit une décision. Non, en fait, la décision était prise depuis quelques jours, c'est seulement la maintenant, qu'il osa l'appliquer. Alexis baissa brièvement les yeux sur le visage de Kyle, avant de les remonter à son regard, et de lui dire un peu plus sérieusement, un brin d'hésitation dans la voix :

- Mais … il y a quelque chose d'autre que je veux, la, sur ce court.

S'il voulait se trouver des excuses, il pouvait dire que c'était l'euphorie du moment, une connerie du genre. Il paraît que sur un malentendu il y a beaucoup de trucs qui peuvent passer. Mais il en avait assez de se chercher des excuses, puisque, bien qu'heureux d'avoir gagné, cette victoire n'était pas la raison de son geste. Au pire, ça l'avait encouragé. Toujours est-il que, Alexis finit par remonter l'une de ses mains à la nuque de Kyle et glissa l'autre à sa taille, le rapprochant légèrement de lui, un peu plus. Peut être n'était ce pas le bon moment, peut être qu'il aurait dû y réfléchir à deux fois, et pas qu'à son geste mais aux conséquences. Peut être. Sûrement même. Mais pour tout vous dire, en ce moment précis, tout ça, il s'en fichait. Pour une fois qu'il ne se triture par le cerveau, le moment n'en n'était que plus appréciable. Vraiment, ça fait un bien fou d'être en accord avec soi même.

Décidé, malgré une légère appréhension plus que normale dans ce cas, il pencha légèrement la tête vers Kyle, et captura ses lèvres dans un baiser. Tout simplement. Et un vrai baiser. Pas un simple smack comme l'autre jour au réveil, ou mille excuses ont pu être trouvées. Certainement que Kyle ne devait pas comprendre le délire, et il ne pourrait lui en vouloir si tel était le cas. Peut être que leurs amis, et d'autres autour avaient posés les yeux sur eux. Si Alexis avait ouvert les siens, il aurait vu son frère aîné dire à son compagnon quelque chose ressemblant à un « je le savais ! », Julian visiblement ne rien comprendre à la vie, et bien d'autres … Sûrement qu'après ça, ça allait y aller niveaux ragots, peut être que des choses changeront. Sûrement. Mais pendant ces quelques secondes, tout ce à quoi il pensait, c'était à Kyle, et que peut importe les conséquences, il était autant heureux qu'angoissé de l'embrasser, et quel idiot il fut de s'être voilé la face tout ce temps.

......................................................................................................................................................

Alexis C. Wilde

Revenir en haut Aller en bas
● Nombre de messages : 638
● Date de naissance : 11/02/1999
● Age : 18
● Originaire de : New York
● A NY Depuis : Presque toujours
● Emploi/Etudes : Etudes littéraires
● Theme Musical : Baby One More Time
● Avatar : Wojtek Czerski
● DC : Rain Samler & Albert Jagger


Affinités
:
Voir le profil de l'utilisateur http://blackeden.fr nicie1@hotmail.com https://www.facebook.com/fanny.kiarie https://twitter.com/Kiarie99
MessageSujet: Re: Un dernier match, un nouveau challenge [Terminé]   8/2/2017, 05:06

Oui, Oui, il n’était pas seul mais les autres, mise a par peut être Julian, je m’en foutais un peu. Après tout c’était Alex le capitaine de l’équipe, le meneur. Sans lui sans doute que rien de tout ça n’aurait été possible et puis c’est tout. En tout cas ça ne changeait rien à la fierté et la joie que j’avais pour lui. C’était vraiment cool que cette année sportive se termine sur une victoire pour lui.

- Non c’est sûr !

Avais répondu avec un léger rire sur la fin, affichant toujours un franc sourire. Même moi qui malgré le temps passé à voir Alexis jouer, n’avait toujours pas tout compris aux règles de ce jeu, j’avais tout de même bien compris que la victoire avait été gagnée de justesse. Celle-ci n’en était surement que meilleur pour eux. Se dire qu’ils c’étaient vraiment battu pour gagner et que ça avait payé. Si le sport n’était vraiment pas mon truc, j’adorais, et enviais quelque part, l’exaltation que ça pouvait gérer. Ce n’est pas face à un dessin ou à un livre que les gens vont se mettre à hurler de joie tout en venant soulever l’artiste en héro. Ça serait cool, mais ça ne se fait pas. Bien dommage d’ailleurs.

Puis j’avais vu Alexis qui semblait devenir bien sérieux aux vus des circonstances, me demandant un bref instant ce qui lui arrivait. Toujours des plus souriant en le regardant, j’avais défait mes mains de ses joues, juste pour les descendre doucement sur ses épaules.

- Quoi ?

Qu’est-ce qu’il pouvait bien vouloir de plus ? Précisément sur le terrain en plus ? Que les autres joueurs viennent le féliciter et lui disent à quel point il les a battus en beauté au dernier moment ? Hum non. Connaissant Alexis ça serait plutôt le genre à vouloir aller lui les voir pour leur dire combien ils c’étaient bien défendu et qu’ils n’avaient rien à regretter. Enfin pour faire ça, il n’avait pas besoin de monter sa main à ma nuque ou de descendre l’autre à ma taille. Au passage de ses mains, j’avais d’ailleurs eu un léger frisson qui m’avait traversé le corps, me disant brièvement que ça faisait longtemps que je n’avais pas senti de tels gestes sur mon corps. Et en même temps mon sourire c’était doucement dissipé, affichant un court instant un air un peu perdu, à me demander ce qu’il était en train de faire. Me le demandant même en voyant Alexis se pencher vers moi. Surement encore un bref instant alors que ses lèvres étaient posé sur les miennes et que j’avais par réflexe fermé mes yeux.

Oh putain … Oh putain ! Si pour mon corps la chose semblait tout à fait naturel, de répondre à ce baiser pourtant si inattendu, de me serrer contre Alexis en même temps que mes mains se refermaient doucement autour de son cou, dans ma tête, c’était la confusion total. Alexis était vraiment en train de m’embrasser ? Sur le terrain de basket ? Devant tout le monde ? Comme ça ? Sans pression ? Et moi j’y répondais ? Devant tout le monde ? Oh putain …

J’avais du mal à comprendre ou plutôt à réaliser ce qu’il se passait. A me demander pourquoi est-ce qu’il faisait ça. D’un coup. Comme ça. Devant tout le monde. Malgré tout ce qu’il c’était passé entre nous, le maitre mot avait toujours été que ça devait rester notre secret, chose qui concernait quelque part plus Alex que moi. Avec en plus le fait que depuis notre dispute il ne s’était plus rien passé, qu’on en avait même plus parlé, j’étais plus que perdu. Et pourtant. Et pourtant qu’est-ce que je trouvais ça agréable. Ça, ce baiser, mais aussi les sentiments de bonheur et plaisir que ça faisait naitre en moi. Comme un soulagement, comme si c’était quelque part quelque chose que j’attendais depuis longtemps moi aussi, quelque chose que j’avais envie de faire. Que j’avais d’ailleurs fait, sans le vouloir et sans aller jusqu’au bout. Peut-être que sans me le dire, depuis ce jour j’avais envie de ça, de plus. Pour ça que quand Dorian m’avait parlé des projets de bal d’Alexis ça m’avais tant énervé. Pour ça que bêtement j’avais été voir Drew pour me changer les idées. Parce que j’avais secrètement envie de ça tout en me disant à ce moment que jamais je ne l’aurais. Et pourtant …

Doucement, le baiser avait pris fin. Et tout en détachant mes lèvres d’Alexis, j’avais rouvert les yeux, le regardant toujours un peu plongé dans ce moment mais aussi légèrement confus. Ça venait vraiment de ce passé ? On venait vraiment de s’embrasser comme ça avec Alexis ? Avec tous nos amis autour ? Tout ce monde qui nous avaient regardé pour notre premier baiser ? … Et maintenant ? … Fallait dire ou faire un truc ? …

- Heu … je … heu … Tu … c’est …

Baragouinant en même temps que je cherchais ce que je devais dire, dans un moment pareil, après ça, tout en pensant à tous ce qui nous regardait, je sentais mon visage rougir de gêne à vitesse grand V. J’étais affreusement gêner. Heureux, mais gêner. Bien trop pour pouvoir sur le moment même exprimer la moindre once de ma joie. Comme je lui avais expliqué une fois, embrasser quelqu’un pour moi c’était un truc plutôt intime. Pas qu’embrasser mon copain … mon copain … heu, enfin embrasser quelqu’un comme ça, pour la première fois, par surprise en plus ! C’était quelque chose de super perturbant pour moi … Mais fallait bien que je dise quelque chose non ? Sinon Alexis allait se mettre à flipper lui aussi. Alors j’avais pris une discrète mais profonde inspiration, cherchant encore une fois mais rapidement quelque chose à lui dire pour le rassuré quand a son geste. Aller ! Lance-toi !

- … C’était bien ! …

N’était peut-être pas ce à quoi il s’attendait … Moi non plus d’ailleurs. Mortifier, mort de honte, pris de peur qu’Alexis ne se casse en me laissant sur place, j’avais serré mes mains sur son maillot tout en allant appuyer ma tête contre son torse pour m’y cacher. Mais quel nul sérieux …

- Oh non mais le boulet … Mais bon … Aaaaah !!! Je le savais ! Je le savais ! J’en étais sûre !!!

Maya, qui d’autre, qui après une mine blasé en me traitant de boulet, c’était soudainement ravivé dans la joie. A crier tout en sautillant sur place en brandissant et secouant ses pompons. Lena elle affichait un sourire, riant légèrement à l’entrain de Maya. Elle n’avait sans doute rien capté avant, pas plus que ça en tout cas mais trouvait sa cool. Stephen et Damon eux étaient en mode choqué. Pas de nous voir ensemble mais dans le sens où ils n’avaient vraiment rien vu venir, s’interrogeant d’ailleurs discrètement mutuellement à savoir s’ils avaient su un truc ou non. Non.

......................................................................................................................................................

Kyle Warren

Revenir en haut Aller en bas
● Nombre de messages : 615
● Date de naissance : 01/03/1999
● Age : 18
● Originaire de : Londres
● A NY Depuis : Juillet 2013
● Emploi/Etudes : Etudes sportives
● Theme Musical : Urgent
● Avatar : Jeremy Irvine
● DC : Wilde, Wong, Wright


Affinités
:
Voir le profil de l'utilisateur https://www.instagram.com/alexiscameronwilde/
MessageSujet: Re: Un dernier match, un nouveau challenge [Terminé]   8/2/2017, 11:44

La nervosité que ressentait Alexis face à son propre geste se dissipa petit à petit, alors qu'il sentait Kyle se serrer un peu plus contre lui, ses mains à son cou, répondant même à ce baiser. Et ça, c'était tout ce dont il avait besoin. Parce qu'il n'avait pas oublié qu'autour d'eux il y avait du monde, sa propre famille et leurs amis les plus proches également. Non pas qu'il s'en foutait totalement, mais visiblement, ce n'était pas ça qui allait l'empêcher d'agir au final. Ce qui importait réellement pour lui, c'était ce qui se passait la, entre Kyle et lui. Le reste … ça attendra. Parce que rien ne valait cette sensation de bonheur, mêlé à du soulagement, qu'il ressentait à l'embrasser. Et surtout, de le sentir ne pas le repousser. Surtout ça. S'il l'avait refoulé il l'aurait eu mal, mais c'était un risque à prendre. Il aurait aussi pu attendre d'être plus au calme, mais non, à croire que ça devait être maintenant. Qui sait s'il ne s'était pas lancé, combien de temps il aurait encore attendu avant de répondre à ses propres envies. Parce que ce n'était pas juste d'un baiser dont avait envie Alexis. Et ignorait si Kyle l'avait compris ou si c'était la même chose pour lui. Non pas que ça y est, il vouait un amour secret et total à Kyle, se mourant d'amour pour lui, non. Enfin, il se comprenait, et fera en sorte que Kyle aussi. Le plus difficile était fait de toute manière non ? Donc, en attendant de passer à autre chose, à revenir au monde réel et à leur vie, il profita de ces quelques instant que dura ce baiser pour serrer doucement son bras à la taille de Kyle, l'enlaçant doucement contre lui, ce, jusqu'à ce qu'ils ne cessent de s'embrasser comme d'un commun accord.

Il rouvrit les yeux, défaisant un peu son étreinte sans le lâcher alors qu'il reculait son visage pour pouvoir voir celui de Kyle, visiblement un peu à l'ouest. Et il ne pouvait pas lui en vouloir. Ce n'était pas comme si à un moment un autre, Alexis lui avait fait comprendre d'une manière ou d'une autre tout ça. Non pas qu'il planifiait de l'embrasser la. Ah … tiens, c'est donc ça ce fameux moment de « et maintenant ? » Et maintenant, on fait quoi ? On dit quoi, il se passe quoi, qu'est ce qui va se passer …. Pendant que Kyle cherchait visiblement un truc à dire, Alexis recommença à sentir cette pointe d'angoisse en lui. D'une, en voyant que Kyle cherchait ses mots, et à présent, il avait de nouveau totalement conscience de la ou ils étaient. Il ne décrocha pas les yeux du brun cependant, plus dans l'attente de ce qu'il allait dire. Chercher lui même un truc à lui raconter ? Bien la de suite … c'était le vide. Ou du moins, trop de choses se bousculaient dans sa tête, craignant surtout la suite de sa réaction. S'il ne l'avait pas repoussé avant, qu'est ce qui l'empêchait de le faire maintenant ? Et … bon. La surprise ne fut pas feinte dans son regard lorsqu'il entendit finalement ce que Kyle avait à dire. C'était … bien ? Bon. Il venait de l'embrasser devant plein de gens, leurs amis et compagnie, laissons lui le temps non ? Au moins il ne l'avait pas planté. Ce fut finalement un discret sourire en coin qui se fit sur ses lèvres alors que Kyle allait se cacher contre lui, comme si son maillot de basket allait pouvoir le dissimuler à la foule et surtout à … Maya tiens. Alexis tourna sa tête vers elle en entendant sa voix mélodieuse, clamant qu'elle le savait. Son regard passa d'elle, à rapidement les autres. Les filles qui semblaient plus amusées par la chose, les mecs en mode largués eux aussi, et Julian qui ne savait pas trop sur quel pied danser. Okay …. Gardant un bras autour de Kyle, il se dit qu'il était peut être temps de prendre la parole, non ?

- Bon ça va, pas de quoi en faire tout un foin non plus ….


Visiblement, autant pisser dans un violon …. Sûr que ce truc la allait encore les secouer un petit moment, avant que, il l'espérait, ils passent à autre chose. Ça l'aiderait en tout cas. Un peu comme le fait que, par rapport à sa propre famille il n'avait pas de souci à se faire. Il pensait surtout à Castiel. Alexis savait depuis toujours que son père se fichait bien si un jour il ramenait un garçon à la maison. Mais aujourd'hui, ça prenait un vrai sens pour lui. Non pas que Kyle était son … enfin, voyez. C'est pour ça qu'en tournant la tête vers lui, le cherchant du regard, il était certain de le voir s'en amuser.... Et bien …. non. Au contraire, il avançait tranquillement, suivit de la team Wilde, et s'était approché de lui le plus naturellement du monde pour le féliciter du match, avec une tape à l'épaule. Chelou jusqu'au bout. Ce n'est que le regard amusé qu'il lança à Kyle qui le rassura sur le fait qu'il avait bien vu le baiser. Sait on jamais. Bon, il lui en parlera plus tard de toute manière. Aller, changeons de sujet.

- Dis moi, ça ne te dérange pas qu'on fasse notre petite fête de victoire à la maison ?

Traduction en langage Alex ça veut dire : je vais ramener toute ma clique, l'équipe et leurs propres potes pour arroser tout ça à l'appart, ça te gêne ?

- En gros …


Cas hocha la tête, tranquillement.

Pourquoi pas ! Et puis il faut bien fêter ça ! Un tel événement ça s'arrose. Et je ne parle pas de ton coming out.

Ah ! La voilà la vanne qu'il attendait …. Mais non, il n'était pas gay non plus il était … il était … lui ! Il secoua la tête alors que Castiel semblait bien s'amuser au final, tournant la tête vers la bande. Assez envieux de partir d'ici, passer à autre chose, se retrouver en comité restreint et … parler à Kyle.

- Vous avez entendu ? Tout le monde chez moi pour la fête !

- Ha super on s'y rendra !

Avant ce, passage dans les vestiaires pour les joueurs après la petite remise de la coupe du tournoi des lycées. Une douche s'imposait. Alexis tourna ensuite le regard vers Kyle, s'efforçant de lui parler le plus naturellement possible :

- Tu viens faire la fête avec nous, hein ?


Dans le doute que le baiser de tout à l'heure ne l'ait fait paniquer.

......................................................................................................................................................

Alexis C. Wilde

Revenir en haut Aller en bas
● Nombre de messages : 638
● Date de naissance : 11/02/1999
● Age : 18
● Originaire de : New York
● A NY Depuis : Presque toujours
● Emploi/Etudes : Etudes littéraires
● Theme Musical : Baby One More Time
● Avatar : Wojtek Czerski
● DC : Rain Samler & Albert Jagger


Affinités
:
Voir le profil de l'utilisateur http://blackeden.fr nicie1@hotmail.com https://www.facebook.com/fanny.kiarie https://twitter.com/Kiarie99
MessageSujet: Re: Un dernier match, un nouveau challenge [Terminé]   8/2/2017, 12:58

Oh bah, même si je m’en passerais bien, j’estimais personnellement que si, il y avait de quoi en faire tout un foin. Non mais même moi qui était au courant de tout ce qu’il se passait entre Alexis et moi (logique je sais) j’étais trop surpris par ce qu’il venait de se passer. Alors pour tous les autres qui n’avaient rien vu venir, tous les autres sauf soit disant Maya, il y avait de quoi avoir des questions. Mais bon, en même temps la réaction d’Alexis m’apaisait un peu. Déjà qui ne semble pas avoir mal pris ou être déçu de ma piètre réponse, puis le fait qu’il semble tout à fait assumer le geste qu’il avait eu devant tant de monde alors que … bah quand même ! Ce n’était pas gagné de base quoi ! J’en venais d’ailleurs à me demander depuis quand il pensait à ça. Ressentait ça. Connaissant quand même un peu l’animal, je savais bien que ce n’était pas le genre de truc qu’il aurait fait comme ça, pour voir. Et si tel avait été le cas, dans un moment de folie, il n’aurait pas été si calme par la suite. Il n’y avait qu’à me regarder pour voir ce que c’est quelqu’un pris au dépourvu …

Enfin cette reprise de discussion m’avait au moins donné le courage de sortir de ma pseudo cachette. Détachant doucement mon visage du torse d’Alexis pour me tourner un peu vers les autres. Pas trop non plus. Bon au final ça ne semblait pas surprendre outre mesure la bande. Pas dans le mauvais sens en tout cas. Et oh putain les Wilde en approche ! En les voyant venir, j’avais relâché le maillot d’Alexis, restant tout de même à côté de lui, à regarder timidement Castiel. Pas que je m’attendais à une mauvaise réaction de sa part. Au contraire, j’attendais surtout la connerie venir le connaissant. Mais c’était encore une fois moi-même, encore un peu perdu, à ne pas savoir comment je devais me comporter présent, que ce soit envers les Wilde, envers nos amis, envers Alexis …

Et j’étais au final encore plus perdu quand Castiel ne fit que le féliciter pour ce match. Et le reste ? Pas une petite remarque à faire ? Pas une petite boutade ? Non mais on s’en fou de son match maintenant, y’a plus important là ! Bon au final je m’étais retrouvé à rougir de plus belle, pas encore bien remis de mes émotions, quand Castiel m’avait lancé un regard.

Mais non, rien à foutre de ma gueule. Ça repartait encore une fois sur le match a tenté de gratter l’incruste dans l’appartement familial pour fêter ça. Même si je n’étais pas en état de répondre à la moindre vanne ou quoi, ça piquait tout de même un peu mon égo que notre baisé ne fasse pas plus de vague que ça sur le coup. Ah si ! Merci Castiel ! Pour le coup la vanne adressée à Alexis avait réussi à m’arracher un petit sourire d’amusement au milieu du bordel qui flottait encore dans ma tête. Bon et bien c’était apparemment décidé, fiesta chez Alexis. Chose qui semblait convenir à tout le monde. Ça me faisait plaisir d’un côté, et d’un autre, après tant d’émotion, je n’aurais pas été contre pouvoir me retrouver un peu seul avec Alexis. Enfin, on trouvera sans doute un moment tout de même … D’un coup de sifflet, l’arbitre tenta de rappeler la foule à l’ordre. Ce n’est pas tout ça mais il y avait tout de même une coupe à offrir. Le public commençant à se retirer du terrain, je m’étais à nouveau tourné vers Alexis, qui me demandait si je venais bien à la soirée qui suivait.

- Heu, oui. Bien sûr ! …

Là encore, ma voix n’était pas tout à fait assurée, encore un peu à l’ouest. Mais j’avais tout de même fini sur un petit sourire mais sincère et joyeux. Non mais je n’allais quand même pas manquer ça. Genre va y on s’emballe et je retourne chez ma mère en restant sur ça ? Super programme ! … Après ma réponse, j’étais resté une petite seconde à fixer Alexis, à me demander quoi faire. Mon il allait recevoir sa coupe, moi retourner dans les gradins et … Je devais l’embrasser ? Ne serait-ce qu’a la volé ? Ou juste partir comme ça ? … Bon et bien après une profonde concertation avec moi-même, a m’en cramé les neurones en fixant toujours Alexis, j’avais finalement fait volt face pour partir d’un pas rapide. Non je ne pouvais pas l’embrassé, encore une fois, comme ça, là. Trop d’émotion d’un coup ! A peine retourné que Maya m’avait sauté dessus pour attraper mon bras en m’entrainant vers les gradins en me posant mille questions auquel je n’étais pas encore en état de réponse.

Bien vite la remise de la coupe c’était fait, encore une fois sous les acclamations de la foule. De moi aussi, qui avait un peu repris mes esprits. Toujours un peu perturbé mais plus présent. J’avais la sensation de n’avoir rien suivit de ce qu’il c’était passé tout en le réalisant en même temps. C’était super étrange comme sentiment. En tout cas une chose était sûr, bien qu’anxieux, je me sentais en même temps super heureux, soulagé. A retrouvé les sensations que j’avais durant le baisé d’Alexis …

La coupe remise, les équipes qui retournaient à leurs vestiaires, les acclamations de taris, la foule commençait petit à petit à se diriger vers la sortie, notre groupe avec. Avançant jusqu’à l’extérieur du bâtiment, on s’était réuni en rond pour programmer la suite des choses.

- Bon, vu que c’est une fête improvisé et que je ne suis pas sûr que le père d’Alex apprécie qu’on lui défonce son bar, faudrait trouver un moyen de ravitailler !

- J’ai qu’à appeler mon frère. Y’a une épicerie de nuit à côté de chez nous, j’lui demande d’aller nous chercher à boire le temps qu’on le rejoint.

- Ton frère à chaque fois qu’on lui demande de nous acheter de l’alcool il nous taxe de 20$ de plus !

- Oué, mais lui peut acheter de l’alcool alors que nous non …

- pfff, putain d’escroc … Bon ok on fait comme ça ! Tu viens Kyle ?


- On devrait pas attendre Alexis ? …

- Oh c’est mignon ! A peine officialisé qu’ils peuvent plus être séparés ! Enfin, plus qu’avant quoi.

- Nianiania … n’importe quoi …

- Si tu veux moi je reste, j’attends Julian de toute façon.

- heu ... non. J’vais aller avec eux. Les aider à porter si ça te dérange pas …

- Pas de souci. A tout à l’heure la bande !

L’idée avait été tentante. Attendre Alexis et Julian avec Cassy. Mais après réflexion ça voulait dire se faire le trajet jusqu’à chez Alexis avec lui et l’autre couple dans la voiture. Cette idée m’angoissait un peu. J’avais envie soit d’être bien entouré, soit d’être seul avec Alexis. L’idée d’être cloitré dans une voiture à ne pas vraiment pouvoir parler ou faire quoi que ce soit ne me disait rien pour le moment …

J’étais donc parti avec Maya, Stephen et Damon pour rejoindre le frère de ce dernier. Bien évidemment, dans la voiture, j’avais eu droit à mon lot de questions. Depuis quand, quoi exactement, comment. Pleins de questions auxquels sur le coup je n’avais pas vraiment de réponse, et pas envie d’en donner non plus. Autant dire que le trajet fut long. Plus le temps à attendre que le frère de Damon ne se bouge et nous apporte nos vivres. En échange de sa taxe habituel ça va de soi. On avait ensuite pris le chemin inverse ou presque, allant à notre destination, l’appartement Wilde.

Arrivé sur place on avait sonné à l’interphone pour ce faire ouvrir. Apparemment la petite soirée était en train de débuter ou du moins des gens étaient déjà arrivés, Alexis dans le lot sans doute. La base vu que c’était chez lui. On était donc monté à l’étage, entrant sans frappé vu le bruit qui se faisait déjà à travers la porte. Alors que les autres se faisaient acclamés en annonçant que les boissons étaient arrivées, je m’étais pour ma part fait un peu plus discret. Cherchant a posé tout ça au plus vite et surtout, à chercher un peu du regard ou pouvait se trouver Alex.

......................................................................................................................................................

Kyle Warren

Revenir en haut Aller en bas
● Nombre de messages : 615
● Date de naissance : 01/03/1999
● Age : 18
● Originaire de : Londres
● A NY Depuis : Juillet 2013
● Emploi/Etudes : Etudes sportives
● Theme Musical : Urgent
● Avatar : Jeremy Irvine
● DC : Wilde, Wong, Wright


Affinités
:
Voir le profil de l'utilisateur https://www.instagram.com/alexiscameronwilde/
MessageSujet: Re: Un dernier match, un nouveau challenge [Terminé]   8/2/2017, 17:20

Après ce … ce baiser, appelons un chat un chat hein, il craignait un petit peu que Kyle ne soit plus très motivé pour aller faire la fête, qu'il cherche à l'éviter ou il ne savait pas quoi. Donc l'entendre dire qu'il viendra bien le rassura. Comme dit il ne savait absolument pas à quoi s'attendre vis à vis de sa réaction, donc jusqu'ici c'était plutôt bon. Un peu délicat, mais ça, il s'en doutait. Ça n'allait pas être genre viens on s'embrasse et on continue notre vie comme si de rien n'était. Petit sourire à l'intention de Kyle quand il lui confirma qu'il venait avant de … ne pas trop savoir ce qu'il faisait à le regarder comme ça. Il essayait de l'user du regard ? Il attendait quelque chose ou voulait lui dire un truc ? Dans l'attente d'une quelconque réaction qui ne vint jamais il avait haussé les sourcils, avant de le voir finalement faire demi tour,retournant aux gradins avec leurs amis, sa famille dans le lot. Avec Dorian qui lui fit un geste voulant dire « on s'appelle / faut qu'on se parle / je vais t'initier aux arts sexuels obscurs et parfaire ton savoir » …. quelque chose comme ça. Mais chaque chose en son temps. D'abord, la partie remise de la coupe. D'une part à l'équipe adverse, honorant leur statut de premier des perdants, puis leur équipe à eux. Et cette victoire leur permettait de finir leur année scolaire en beauté, et pour d'autres, comme Alex, d'avoir un bon point sur son petit CV sportif. Mine de rien ça compte ! Alors c'est bien heureux que la remise se déroula, clôturant les tournois sportifs des lycées, et, quelque part, tournant une page de leur vie. S'en suivit après tout ça le retour aux vestiaires, sous les derniers applaudissements du public. Avant quoi que ce soit, dernière explosion de joie dans les vestiaires entre les gars de l'équipe, à chanter une dernière fois leur victoire et faire un peu les guignols. La maturité en son plus bel exemple. Mais, doucement, sentant venir quelques questions, et qui n'avaient rien à voir avec le match, prenant son courage à deux mains, Alexis ramassa ses affaires et fila sous la douche. Oh eh ! Il venait d'embrasser un autre mec devant un tas de gens, laissez-lui le temps !

Ce n'est qu'une fois sous la douche qu'il laissa s'exprimer sa tension, son soulagement, ses épaules se relâchèrent. Oh putain ! Oh putain il avait osé faire ça ! Et devant tout le monde ! Oh bordel ! Oh non, pas dans le sens qu'il n'aurait pas dû le faire, que c'était une mauvaise idée après coup, pas du tout. Mais qu'il n'arrivait pas lui même à y croire ! Et puis, surtout, Kyle y avait répondu. Et ça, ça avait bien valu le coup de se prendre un magnifique râteau. Un peu revigoré de par la douche, petite mise au calme de faite dans sa tête, il se dit que la journée n'allait pas être terminée. D'une part, il y avait la fête, et de l'autre, des questions peut être, des remarques, mais surtout … Kyle, envers qui il devait s'expliquer un peu. Une fois propre, sec et habillé correctement, il sorti de la pour dans les vestiaires, trouver Julian qui l'attendait. Bon, tout le monde l'attendait puisque la fête était chez lui, mais lui en particulier. Profitant qu'Alex ne range ses affaires dans son sac et que les autres finissaient de s'habiller, il s'était un peu rapproché de lui. Avec sur sa tête, écrit en toute lettre l'expression « j'ai plein de questions à te poser mais je sais pas par ou commencer ».

- Au fait … hum … pour ce qui s'est passé avec Kyle tout à l'heure … c'était … enfin, tu l'a vraiment embrassé ?


Alex tourna la tête, prit un air songeur avant de dire :

- Maintenant que tu me le dis, j'ai un doute !


Se cacher derrière les conneries quand on sait pas trop quoi dire, ça fonctionne plutôt bien. Enfin, pauvre Julian qui ne savait visiblement pas par ou commencer ou quoi dire. Alors, soupirant, Alexis le regarda avec un petit sourire, quoique un peu soucieux. Pour traîner avec Kyle et autre, il savait que Julian n'en n'avait rien à faire que quelqu'un soit gay. Mais lui ? Alexis? Son ami ? L'un de ses meilleurs amis ? Qui jusqu'ici était soit disant hétéro ? Léger doute.

- Je veux dire … ça fait longtemps que toi et lui vous …


- C'est une longue histoire …


- Ouais donc ça fait longtemps.

Vu comme ça … Julian sembla méditer un bref instant avant de finalement dire :

- Tu sais, t'aurais pu m'en parler hein ? Je veux dire, ok, toi et Kyle vous traînez tout le temps ensemble mais j'imaginais pas pour autant que vous puissiez … voilà ! De me dire que vous êtes amis et maintenant qu'il y a plus, ça va peut être me faire un peu bizarre au début mais … Kyle ou un autre dans le fond je m'en fiche, tu le sais ça hein ? T'es mon pote, lui aussi, c'est le principal.


C'est un fait, les mecs, surtout entre eux, c'est pas doué pour parler sentiments et trucs comme ça. A part dans de rares moments comme celui-ci, et ainsi, les mots, un peu maladroits certes, de Julian, lui firent énormément plaisir, en preuve son large sourire, ne trouvant pas trop les mots pour lui répondre. Un de ces jours il lui racontera peut être plus leur histoire, mais la, le temps, ils ne l'avaient pas trop. C'est pour ça que, avant de sortir des vestiaires avec les autres mecs ( qui avaient bien vu le baiser entre Kyle et leur capitaine, surpris mais pas perturbés pour autant ), Julian lui adressa un petit coup de coude :

- Tant que tu nous refait pas une histoire comme avec la Caro, tout va bien !


- Mais non, t'es con !


Rit brièvement l'anglais. Pitié non, plus deux histoires comme celle-la ! Content de voir que Julian le prenait au final bien, l'équipe de basket sorti de la, rejoignant les quelques amis qui les attendaient dehors et se séparaient pour se donner rendez-vous chez Alexis pour la fête. Petite surprise à constater qu'il n'y avait que Cassy qui attendait. Plus Julian qu'Alex, on s'en doute. Elle les informa que les autres étaient en fait parti chercher de quoi boire, organisant un petit trafic d'alcool au calme pour ne pas piller la baraque d'Alex. Bien aimable ! Et donc sur le chemin du retour, dans la voiture, Cassy se retrouva à poser la même question que Julian, à savoir combien de temps ça durait, s'il y avait vraiment eu quelque chose comme le pensait Maya … Elle n'insista pas quand il lui fit comprendre ne pas avoir envie d'en parler la de suite. Un jour prochain, sans faute, mais pas maintenant.

Un temps plus tard, le gros du monde était déjà arrivé à l'appart des Wilde. Castiel leur laissant sans souci le premier étage, restant par après avec Roy au second pour les laisser faire la fête entre eux, Dorian et Alby rentrés chez eux ce soir. En attendant, Castiel les aidait un peu à au moins sortir de quoi boire un peu, et de quoi grignoter au passage. Chose qui semblait fortement amuser un gars de l'équipe, trouvant ça cool un père comme Cas. Oh gars … crois-en l'expérience d'Alex, au bout d'une semaine t'en pourrais plus ! Et du coup, cette petite soirée commençait doucement, mais bien. Avec du monde, mais après tout il y a de la place ici pour l'équipe, les potes de chacun. Même des gens qu'Alexis ne connaissait pas, ou juste de vue. Soit. Par après, alors que les gens étaient posés ou debout à discuter, prendre des photos et compagnie, on annonça la venue attendue des boissons. Et bien en hôte qui se respecte, il alla chercher en la compagnie de Julian ce nouvel arrivage, pour d'une part pouvoir servir tout le monde, mais aussi voir ou est ce qu'était Kyle. Il le vit finalement, déposant ce qu'il portait la ou Castiel indiquait aux gens dans la cuisine de tout poser. La il se demanda s'il pouvait le prendre à part maintenant, ou attendre qu'au moins un toast soit porté à leur victoire. On décida pour lui.

- Hey tout le monde, venez on va trinquer !


Voila … Ainsi, une fois que tout le monde était arrivé, que chacun fut servi, un verre à la main, Alexis n'eut pas le temps d'échanger un regard avec Kyle que tout le beau monde s'était agglutiné au salon, l'équipe au beau milieu. Pour ne pas changer. Bon, célébrons quand même ça hein ? C'était pas rien comme victoire, même si dans sa tête, Alexis en était déjà parti sur une autre. Alors, Cassy prit la parole, levant son verre :

- A votre victoire écrasante les mecs !

- Elle était pas siii écrasante que ça hein !

- … Bon et bien à votre victoire !


Ce qu'on se marre. Ainsi, le coup d'envoi pour la fête était lancée, et après les verres levés et une première gorgée de bue, chacun se dispersa un peu, que ce soit pour retrouver d'autres, parler avec des gens ou voir ce que les autres avaient ramené à boire de bon. Bande de soûlards. Ah non pas question pour Alexis de boire ! A chaque fois qu'il se retrouve bourré il lui arrive une misère ! La fois dernière c'était un poignet cassé alors … Bon. Passons aux choses sérieuses. Profitant que l'attention s'était dissipée, il s'était faufilé entre les gens pour chercher à nouveau du regard Kyle, qu'il trouva un peu plus loin près de Maya. Bien sûr. Qui, bien sûr, s'apprêtait à dire quelque chose en le voyant se rapprocher, ce pourquoi Alexis la devança :

- Plus tard Maya, j'ai quelqu'un à t'emprunter si tu le permets.

Qui l'empruntait l'un à l'autre, la question se posait... Il glissa doucement sa main libre au bras de Kyle, l'invitant légèrement à le suivre pour se mettre un peu à l'écart en lui demandant d'une voix douce, certes, mais bien moins assurée que lorsqu'il parlait à Maya :

- Est ce qu'on peut … parler ?


Il n'avait aucun mal à le faire, mais tout de même, regarder Kyle après ce qui s'était passé … c'était bien étrange. Un étrange plutôt positif néanmoins. Et si de son avis une petite discussion s'imposait, il ne savait pas encore une fois si Kyle était du même avis que lui. Surtout la maintenant ! Que de doutes aujourd'hui, en effet.

......................................................................................................................................................

Alexis C. Wilde

Revenir en haut Aller en bas
● Nombre de messages : 638
● Date de naissance : 11/02/1999
● Age : 18
● Originaire de : New York
● A NY Depuis : Presque toujours
● Emploi/Etudes : Etudes littéraires
● Theme Musical : Baby One More Time
● Avatar : Wojtek Czerski
● DC : Rain Samler & Albert Jagger


Affinités
:
Voir le profil de l'utilisateur http://blackeden.fr nicie1@hotmail.com https://www.facebook.com/fanny.kiarie https://twitter.com/Kiarie99
MessageSujet: Re: Un dernier match, un nouveau challenge [Terminé]   8/2/2017, 18:25

Ayant posé assez rapidement ce que j’avais dans les bras dans la cuisine, je m’étais vite éclipsé de nouveau, dans l’espoir de trouver Alexis. Vaguement je l’avais aperçu, qui semblait d’ailleurs me chercher aussi. Bon et bien, c’était peut-être le moment de se retrouver pour parler un peu de tout à l’heure. Pas qu’au milieu de cette foule ça me mettais franchement à l’aise mais bon. Mais non. Vu qu’un idiot venait d’avorter ce projet, du moins sur l’instant, pour proposer de porter un toast. Bon en même temps, à la réflexion, un petit verre avant de se lancer ne pouvait peut être pas faire de mal hein. Et heureusement je pouvais compter sur Maya qui était venu vers moi pour m’apporter un verre. Ecoutant distraitement le pseudo discourt qui avait suivi, j’avais en cœur avec le reste de l’assemblé levé mon verre avant de bien vite venir le porter à mes lèvres pour le boire cul sec…

- Gaaaah ! … Mais c’était quoi ce truc ?! … Aaaarrrh …

Râlais je tout en affichant une affreuse grimace, dégouté et la bouche en feu de par ce que je venais d’avaler.

- De la vodka pure, je n’ai pas eu le temps de mettre un diluant. Mais je ne pensais pas que t’allais le boire d’un coup !

Vraiment ? Avec la pression que j’avais ce soir elle ne c’était pas dit qu’il y avait de forte probabilité pour que je ne boive mon verre ainsi ? Meilleure amie en carton va … Le pire est qu’alors que je souffrais encore de cette attaque sauvage qui me ravageait encore la gorge, me voir ainsi semblait bien l’amusé cette traitresse. Du moi je l’amusais avant qu’autre chose, ou plutôt quelqu’un d’autre ne semble attirer son attention. Alexis qui venait d’apparaitre dans le sillage, et qui avait eu la bonne idée de la couper dans son élan. Pour ma part j’avais levé les yeux vers lui, le regardant, non pas d’une quelconque façon étrange ou quoi, mais disons, peu confiant bien que je tentais de ne pas trop le laisser paraitre.

C’était sans chercher a entravé son geste que j’avais laissé Alexis m’attraper le bras, tentant juste rapidement mon autre main pour tendre mon verre a Maya avant de me laisser entrainer un peu plus à l’écarte du reste des gens.

- heu, oui. Bien sur ..

Je pense même qu’en effet, une discussion s’imposait. Bon le contexte actuellement n’était peut-être pas le plus propice. Quand on y repense, le contexte global de tout ça n’était surement pas le plus propice. Après avoir eu le temps d’y réfléchir un peu, je me demandais tout de même ce qui avait pris à Alexis de m’embrasser dans un moment pareil. Comme ça. Devant tout le monde alors que nous même on n’avait plus parler de … « nous » depuis un petit moment. Pas qu’il y ai déjà eu un nous de cette façon mais .. un autre sorte de « nous » .. assez proche … Aaah ! De nouveau j’avais les idées qui s’embrouillaient. A me dire encore une fois que je devais trouver un truc à dire rapidement pour je ne sais quel raison.

- Et bah c’était … inattendu … Mais c’était bien hein !

A peine avais-je encore prononcé ces maudits mots que j’avais fermé un bref instant les yeux tout en fronçant légèrement mon visage. Mais qu’est-ce que j’avais à lui répéter ça sérieux … relevant les yeux vers Alexis, j’affichais un air légèrement embêter, aussi bien par cette débilité que je ne cessais de répéter que par la chose que j’essayais de formuler. Bougeant légèrement mes lèvres comme si je cherchais mes mots tout en m’efforçant de ne pas sortir de nouveau une nouvelle connerie de mon style.

- J’ai … quand même un peu de mal à comprendre …


A comprendre pourquoi. Pourquoi il avait fait ça ? Pourquoi maintenant, sur le terrain ? Ce que ça voulait dire pour lui. Ce que je devais en comprendre. Si c’était quelque chose de réfléchi ou une bêtise qui regrettait. Oui en fait j’étais encore bien perdu quand a tout ça, pas vraiment plus avancé dans ma tête que sur le coup.

......................................................................................................................................................

Kyle Warren

Revenir en haut Aller en bas
● Nombre de messages : 615
● Date de naissance : 01/03/1999
● Age : 18
● Originaire de : Londres
● A NY Depuis : Juillet 2013
● Emploi/Etudes : Etudes sportives
● Theme Musical : Urgent
● Avatar : Jeremy Irvine
● DC : Wilde, Wong, Wright


Affinités
:
Voir le profil de l'utilisateur https://www.instagram.com/alexiscameronwilde/
MessageSujet: Re: Un dernier match, un nouveau challenge [Terminé]   8/2/2017, 18:51

Content de voir que Kyle était prompt à une discussion, mais pas soulagé pour autant, ils se mirent un peu à l'écart des convives pour essayer de parler un peu. Et ce fut Kyle qui ouvrit le bal, remarquant que c'était inattendu – oh, même pour Alex en fait ! - et venait de répéter que c'était bien. Bon …. au moins il semblait remarquer que c'était pas spécialement ce pour quoi Alex souhaitait lui parler et qu'au final ….

- Je vais finir par mal les prendre ces mots …


Dit-il sans méchanceté. Juste que ça sonnait bizarre pour parler d'un truc si énorme. C'était bien …. passons. Voyant que Kyle semblait vouloir se lancer à dire quelque chose, il se tu, le laissant s'exprimer, ce pour lui faire savoir qu'il avait du mal à comprendre. Pas la peine de préciser, il avait un peu compris sa question, sa remarque. Baissant un bref instant les yeux à son verre, comme si son texte y était inscrit dedans, il les remonta ensuite vers Kyle, un air se voulant assuré alors que dans le fond, il n'en n'était rien. Par ou commencer ? Que lui dire ? Comment lui expliquer ? D'une façon ou lui même pourrait parler sans hésiter plus que de raison ? Il se pinça les lèvres avant de se lancer.

- Et bien c'est … en fait …

Alexis prit une inspiration qui se bloqua un peu dans sa gorge, regardant ailleurs. A croire qu'il était plus simple de l'embrasser devant tout le monde que de lui parler en privé.

- En fait je me suis rendu compte que … notre relation ne me convenait plus … Euh, pas dans le sens ou elle ne me plaisait pas mais …. je veux dire …


Rah ! Il remonta un instant sa main à son visage, se pinçant l'arrête du nez. Aller, dis les mots andouille, tu n'a eu aucun mal à te les répéter plusieurs fois das ta tête …. Il se relâcha le visage pour enfin regarder Kyle dans les yeux et lui avouer :

- N'être qu'un simple ami pour toi ne me suffit plus. Je veux … plus. Je … j'ai réalisé ça l'autre jour que tout ça, faire nos trucs en secret tous les deux, faire comme si de rien n'était, ou du moins qu'il n'y ait que ça et à coté être juste amis ça ne m'allait plus. Je sais pas si c'est tout à fait clair …

L'idée générale était la : être juste ami et coucher ensemble en secret ne lui allait plus. Pas quand Kyle risquait d'aller voir ailleurs, de se faire un autre mec. Il avait envie de bien d'autres choses que leur relation actuelle. Ou précédente ?

- Et ça tournait dans ma tête depuis quelques jours sans que je sache comment te dire ça, comment te le faire comprendre au mieux. Je ne saurais même pas te dire pourquoi j'ai fait ça avant sur le court !


Dans le sens ou il n'avait pas d'explication à lui fournir. C'était venu comme ça, d'un coup d'un seul, l'idée de l'embrasser la. Et pas qu'il regrettait son geste, ça non. Il l'assumait parfaitement. Jusqu'ici du moins. Et puis d'un autre coté c'était pas plus mal, puisque la, ce que voulait Alexis, c'était en résumé, que ça soit officiel entre eux, ou quelque chose comme ça. Ne plus se cacher du moins. Et si Kyle avait pu avoir des doutes quand au fait qu'Alex n'aurait pas assumé, il avait eu la preuve que tout allait bien de ce coté. Ce qui l'amenait à une autre question qu'il voulait aussi lui poser suite à tout ça :

- … tu ne m'en veut pas ?


D'avoir fait un truc pareil ? De l'embrasser devant tout le monde sans crier gare ? Sans même savoir si Kyle avait lui aussi envie de ça ?

......................................................................................................................................................

Alexis C. Wilde

Revenir en haut Aller en bas
● Nombre de messages : 638
● Date de naissance : 11/02/1999
● Age : 18
● Originaire de : New York
● A NY Depuis : Presque toujours
● Emploi/Etudes : Etudes littéraires
● Theme Musical : Baby One More Time
● Avatar : Wojtek Czerski
● DC : Rain Samler & Albert Jagger


Affinités
:
Voir le profil de l'utilisateur http://blackeden.fr nicie1@hotmail.com https://www.facebook.com/fanny.kiarie https://twitter.com/Kiarie99
MessageSujet: Re: Un dernier match, un nouveau challenge [Terminé]   8/2/2017, 19:30

Oui, non, promis j’allais faire un effort pour arrêter de dire ça. Quitte à me mordre violemment la langue ou faire je ne sais quoi des que je sentirais ces mots arriver dans ma bouche. Mais bon, il y avait plus important la tout de suite. Parce en effet, je ne serais pas contre un peu plus d’éclaircissement quand a tout ça, ce qu’il c’était passé un peu plus tôt et son pourquoi.

Les mots semblaient venir difficilement à Alexis. Ça, je ne pouvais pas lui reprocher. Pour ça que je restais silencieux, à le regarder sans un bruit, une expression calme sur le visage bien qu’un petit sentiment de gêne était toujours un peu présent. Ce n’était quand même pas rien cette histoire après tout. Et alors que les mots lui venaient enfin, je fus tout de même légèrement amusé de voir que lui aussi avait du mal à s’exprimer. Ça avait un petit côté rassurant de me dire que je n’étais pas le seul à avoir du mal avec tout ça. C’était donc avec un léger sourire en coin que je regardais Alexis se pincer le nez, à réfléchir un instant avant qu’il ne me regarde de nouveau. Et même si bon, j’avais quand même globalement compris le délire de par son baiser, l’entendre me dire clairement que n’être que de simple ami ne lui convenait plus, qu’il voulait plus, ça avait tout de même un côté surprenant, inattendu là aussi, mais très agréable à la fois. C’était sans m’en rendre compte que mon sourire, toujours discret, c’était fait plus tendre aux explications d’Alexis.

- Non, si … c’est bon … Je comprends.

Je comprenais ce qu’il voulait dire. C’était quelque part quelque chose à laquelle j’avais pensé moi aussi sans vouloir me l’avouer. Parce que dans ma tête, à ce moment-là, c’était tout simplement impossible. Impossible et inconcevable de pensé qu’Alexis lui pourrait avoir envie d’autre chose, de plus. Et c’était un sentiment bien étrange que d’avoir l’impression de réaliser d’un coup, quelque chose auquel en réalité on pensait depuis longtemps sans se l’avouer … Et c’est un sentiment encore plus étrange mais bien plus positif, que de réalisé qu’en réalité tout cela semble possible …

La suite aussi était surprenante, d’apprendre à présent qu’en réalité c’était quelque chose qui le travaillait depuis quelques temps apparemment, alors que pour moi les derniers jours avaient été vécu et ressenti tout autrement. Bien que je l’écoutais attentivement, j’étais en même temps à peu songeur. A pensé à ses mots, a pensé à l’interprétation que je m’étais fait sur sa façon d’agir et tout ça. Sa dernière question m’avait quelque peu amusé, affichant un léger rictus au coin des lèvres avant de secouer doucement la tête négativement.

- Mais non je ne t’en veux pas. Bien sûr que non … C’est sûr que si j’avais eu un jour a imaginé un tel truc, … ça aurait surement pas été dans ce contexte ci … Mais je t’en veux pas.

J’avais beau être de nature super tactile, avenant et direct avec les gens, quand il s’agissait de l’intimité, j’avais beaucoup plus de mal à être naturel et à l’aise en public. Surtout au début. Alors autant dire que pour une première, mes nerfs avaient tout de même été mis à rude épreuve. Mais ça allait, j’avais encaissé le coup. Le coté éclatement au grand jour sans crier gare, tout ça. Le baisé en lui-même était.. génial ! Mais oui, le coté foule, en plus de la bombe en elle-même, m’avais tout de même fait un petit choc. Repensant encore aux mots d’Alexis, j’avais un peu baissé mes yeux, avant de même baissé un peu ma tête en partant dans un petit rire nerveux, a tenté de cacher ma propre nervosité.

- Moi depuis quelques jours … Depuis qu’on c’était engueulé et même quand on c’était reparlé … Vu qu’après ça on avait plus parlé de … nous … que tu ne semblais pas y tenir, ni même y venir vu qu’on allait plus chez l’un ou l’autre … Bah … Je pensais que tu voulais juste tout zapper sans en reparler et retourner a là où on était … a la base …

De simples amis. Qui n’avaient jamais rien fait de particulier entre eux. C’était ça que je pensais ces derniers jours. Qu’Alexis voulait tout simplement tout occulter, faire comme si jamais rien ne s’était passé sans avoir besoin d’en parler. Et de mon côté je tentais de répondre à cette attente, en redevenant son simple pote si c’était ce qu’il voulait, sans poser de question. Même si ça me faisait mal. Donc oué, son baisé si soudain m’avait plus que surpris et perturbé …

......................................................................................................................................................

Kyle Warren

Revenir en haut Aller en bas
● Nombre de messages : 615
● Date de naissance : 01/03/1999
● Age : 18
● Originaire de : Londres
● A NY Depuis : Juillet 2013
● Emploi/Etudes : Etudes sportives
● Theme Musical : Urgent
● Avatar : Jeremy Irvine
● DC : Wilde, Wong, Wright


Affinités
:
Voir le profil de l'utilisateur https://www.instagram.com/alexiscameronwilde/
MessageSujet: Re: Un dernier match, un nouveau challenge [Terminé]   8/2/2017, 19:55

Alexis afficha un petit et discret sourire, rassuré que Kyle ne lui en voulait pas pour ce qu'il avait fait plus tôt. D'ailleurs lui non plus ne se serait pas non plus imaginé faire une telle chose. Embrasser une copine apres un match, soit, mais un mec avec qui il était normalement pote, dans de telles circonstances, pas vraiment. De toute manière comme il le lui avait dit, Alexis n'avait rien prémédité. Il cherchait juste le courage, l'occasion, l'opportunité de lui faire savoir ce qu'il ressentait vis à vis de la situation. On ne pouvait pas vraiment dire que la, c'était l'occasion rêvée, mais il l'avait juste créée du coup. Et c'était une bonne chose de faite, vraiment, que de débloquer leur cas. Si en plus Kyle ne lui en voulait pas pour une telle affiche, c'était tant mieux. D'un coté, ça lui fera finir l'année de la même façon qu'il l'avait commencée : embrasser un gars devant tout le lycée. D'avoir vaguement pu expliquer, tant bien que mal tout ça à Kyle fut un réel soulagement pour lui en fait. Il se sentait un petit peu plus léger, bien qu'ayant encore la sensation de marcher sur des œufs, à ne pas trop savoir comment agir ou que dire. Mais ça allait ! Mieux que tout ce qu'il n'aurait pu s'imaginer ! Non, quoique, dans le mieux qu'il s'était autorisé à s'imaginer, Kyle répondait bien plus que ça à ses avances et tous deux s'enfermaient pour une partie de jambes en l'air torride. Néanmoins, le cas présent lui allait parfaitement ! A nouveau, il eu un discret sourire, intrigué par le rire nerveux de Kyle, l'écoutant prendre la parole. Ainsi, il croyait que depuis leur dispute, malgré leur réconciliation, il pensait qu'Alexis voulait ne plus revenir sur ce qui s'était passé entre eux, puisqu'il n'avait plus reparlé de tout ça ou fait de geste, voulant revenir un simple ami. Hum, il voyait … Alex hocha lentement la tête, comprenant ce que Kyle avait cru comprendre alors.

- C'est justement la dispute qui m'a fait comprendre... non, en fait c'est au moment ou on s'est réconciliés. Avant j'étais trop énervé pour penser à autre chose …


Trop en mode : Kyle c'est rien d'autre que le roi des connards au pays des fils de pute. Quelque chose de fleuri dans ce style la. Toujours prudemment, vu que c'était la le moment de mettre les choses à plat, au clair, autant continuer un peu son explication.

- C'est en fait en sortant de la salle, sur le chemin du retour que … bien j'ai finalement regardé en face un truc que je ne voulais pas voir avant.


Oh parce qu'il le savait depuis avant cet incident qu'il souhaitait plus que tout ça ! Au fond de lui, cette envie était la, bien présente, mais il avait juste trop peur de s'avouer les choses, pas prêt, hésitant … Par contre, depuis quand exactement c'était la, il ne saurait le dire. Sûrement que c'était venu doucement, avec le temps, se renforçant de jour en jour, et lui même se voilant davantage la face jusqu'à péter une pile avec leur dernière engueulade. Et puis pour sa défense :

- Enfin, va t'avouer que tu étais juste jaloux que ton meilleur ami avec extra soit allé voir un autre mec …


Déja dans sa tête, ça avait mit du temps à venir, alors qu'il imagine l'effort que ça lui demanda de le lui dire la, maintenant. Mais au moins, le jour ou ils s'étaient reparlés, sur le retour ça lui avait fait le déclic dont il semblait avoir besoin pour avancer, et depuis, se portait bien mieux. Vraiment. Depuis, il avait arrêté de se poser plein de question sur sa sexualité, ce qu'il voulait et tout ça. Il en restait quelques unes, mais plus rien comparé à ses séances mentales régulières. Au moins, il savait ce qu'il voulait, qui il voulait. Et il adressa à cette personne un petit sourire, finissant de lui expliquer :

- C'est aussi pour ça que reparler de tout ces … ces plus, avec ce qui me traînait dans la tête, c'était un peu compliqué.

Dans le sens ou il ne voulait pas faire marche arrière, mais aller de l'avant. Par contre, il ignorait si c'était le cas pour Kyle. Oh, certes il avait répondu à son baiser, parlait calmement avec lui maintenant, mais est ce que c'était pour mieux le refouler ? Est ce qu'il cherchait juste un moyen de lui faire comprendre que non, c'était mort ? Est ce qu'il se sentait responsable de tout ça et que du coup il n'osait pas lui dire non? Genre petite culpabilité ? Que, voyant qu'Alexis prenait sur lui pour tout lui expliquer, il hésitait à le remballer? Et si entre temps il s'était refoutu avec Drew ? Ou un autre mec ? Qui sait ! …. Bon, retirons en tout cas le passage sur ses réunions mentales avec lui même...

......................................................................................................................................................

Alexis C. Wilde

Revenir en haut Aller en bas
● Nombre de messages : 638
● Date de naissance : 11/02/1999
● Age : 18
● Originaire de : New York
● A NY Depuis : Presque toujours
● Emploi/Etudes : Etudes littéraires
● Theme Musical : Baby One More Time
● Avatar : Wojtek Czerski
● DC : Rain Samler & Albert Jagger


Affinités
:
Voir le profil de l'utilisateur http://blackeden.fr nicie1@hotmail.com https://www.facebook.com/fanny.kiarie https://twitter.com/Kiarie99
MessageSujet: Re: Un dernier match, un nouveau challenge [Terminé]   8/2/2017, 20:38

C’était depuis notre réconciliation qu’il pensait à tout ça ? Et depuis tout ce temps (à peine une semaine je sais, mais quand même) il n’avait pas trouvé de moment plus opportun, plus discret, pour me faire part de tout ça que le soir du dernier match de la saison devant toute la populace ? Bon, on ne commentera pas ouvertement, pas ce soir en tout cas, mais quand même. Pas dégourdi le garçon ! Bon je dis ça alors que moi j’étais en mode autruche à croire que je suivais sa volonté quitte à me faire mal mais là n’est pas la question.

J’avais tout de même fini par relevé les yeux vers Alexis à cette confession, trouvant tout de même ça mignon et rassurant. Quelque part ça donnait encore plus de réalité à cette soirée et a ces évènements. A pouvoir me dire qu’il n’avait vraiment pas fait ça sur un coup de tête mais que c’était bien quelque chose de réfléchi, de sincère. Son petit aveu quant au sujet de notre dispute lui aussi était mignon. Toujours un peu gênant pour moi, pas bien fière de ce que j’avais fait ce jour-là, mais c’était sympa a entendre. Qu’Alexis avait éprouvé de la jalousie par rapport à moi. Après quand on prend en compte que si j’avais fait ça c’était moi aussi par jalousie, c’était un peu le serpent qui se mord la queue. Un truc a travaillé pour l’avenir quand même … J’avais tout de même affiché un petit sourire à cet aveu, quelque part satisfait qu’il exprime son ressenti clairement.

- Je comprends, maintenant …

C’est sûr qu’avec des explications, tout devenait plus clair. Plus rassurant. Puis j’avais rien trouvé d’autre a ajouté sur le coup. J’étais juste en train de regardé Alexis, le visage qui se décrispait tout en souriant un peu plus. J’étais heureux. Heureux de tout ce qu’on venait de ce dire, de ce qui lui venait de me dire surtout. Heureux et soulagé de me dire les attentes que je pouvais avoir, jusqu’ici seulement parfois, d’Alexis n’était au final pas juste à sens unique. Et quelque part assez euphorique de ce qui était en train de se passer. Cette sensation qu’on était en train de partir sur quelque chose de plus consistant et durable que ce qu’on avait jusqu’ici … Et ça faisait peur en même temps, mais une bonne peur. De nouveau j’avais eu un petit rire nerveux, a de nouveau défaire mon regard de celui d’Alexis mais en y revenant bien vite cette fois. Ah c’est sûr que si tout ça me faisait plaisir, je n’allais surement pas être à l’aise si facilement de sitôt …

- ça reste un peu bizarre quand même ! … Mais je suis content, vraiment.

Qu’on est pu se dire tout ça, qu’on en soit là. Advienne que pourra pour la suite mais a première vu ça semblait bien se présenter non ? Puis fallait quand même voir les choses de mon point de vu. A la base j’avais commencé à coucher avec mon pote hétéro pour le soulager. Par la suite ça avait continué sur un petit accord non-dit en attendant de retrouver quelqu’un d’autre. J’avais par la suite commencé à attendre sans me le dire plus que tout ça, tout en me disant que c’était impossible. Et finalement … Il fallait quand même un peu de temps à mon avis pour enchainé sur une nouvelle forme de relation. Bien défini celle-ci en plus.

- On .. devrait retourner un peu avec les autres. Après tout tu es la star de la soirée !

Capitaine de l’équipe, un des vainqueurs de cette belle victoire, hôte de la soirée …

- Mais, pour savoir, … Je pourrais dormir ici ce soir ? …

Petite question posé en toute innocence. Comme ça, pour savoir. Si jamais on avait pas l’occasion de se reparler plus tard mais qu’on avait encore des choses à ce dire …

......................................................................................................................................................

Kyle Warren

Revenir en haut Aller en bas
● Nombre de messages : 615
● Date de naissance : 01/03/1999
● Age : 18
● Originaire de : Londres
● A NY Depuis : Juillet 2013
● Emploi/Etudes : Etudes sportives
● Theme Musical : Urgent
● Avatar : Jeremy Irvine
● DC : Wilde, Wong, Wright


Affinités
:
Voir le profil de l'utilisateur https://www.instagram.com/alexiscameronwilde/
MessageSujet: Re: Un dernier match, un nouveau challenge [Terminé]   8/2/2017, 21:15

Il était content qu'à présent Kyle ait compris un peu mieux tout ce bordel la. Que d'avoir enfin des explications suite à tout ça devait aussi faire du bien pour remettre les choses dans l'ordre, parce que lui même avec le recul, il trouvait bateau et complètement débile ses explications de la fois ou ils s'étaient réconciliés. Alors qu'il se turlupinait le cerveau à se demander ce que Kyle pensait de tout ça, il eu un petit début de réponse qui lui fit un peu peur, à savoir qu'il trouvait ça bizarre. Il ne pouvait pas mentir, lui aussi trouvait tout ça un peu étrange et spécial, mais d'entendre Kyle le dire à voix haute n'était pas très rassurant. Oh gars ! Alexis avait fait un coming out comme on en fait plus, juste pour toi et tes beaux yeux le tout sans frôler l'apoplexie, un peu de considération ! Que Kyle soit cependant content ne le rassura qu'à moitié, pas certain de pourquoi il était content. Au moins il ne l'avait pas non plus envoyer boulé, lui faisant comprendre que c'était niet pour lui. Mis à part lors du baiser il n'avait en fait pas spécialement répondu. Et encore, Alexis savait à quel point Kyle était réceptif physiquement, donc si ça se trouve, ça ne voulait même rien dire... Non, stop, il était en train de se flinguer le moral. Et puis, il s'imaginait quoi ? Qu'après ça, Kyle allait lui sauter dans les bras, trop heureux ? Pas aussi simple. Mais le fait de ne pas trop avoir son ressenti vis à vis de tout ça le laissa un peu déçu, pas bien rassuré, quand Kyle parla de retourner avec les autres. Jugeant qu'il n'était pas la peine de le pousser, le presser, il approuva d'un signe de tête.

- Oui, on devrait. Mais je ne suis pas la star hein …


Lui tout ce qu'il avait envie de faire avec cette fête, c'était célébrer cette victoire, et pas se pavaner au milieu de ses invités. Et puis retourner avec les autres était une bonne idée, qui sait si ça jasait pas déjà. Et comme ça … et bien, il pensait à autre chose lui aussi qu'au fait que ce nouveau tournant entre eux allait sûrement nécessiter du temps, chose dont il était conscient, mais aussi au fait que mis à part des « c'est bien » et des « je ne t'en veux pas », Alex au final ne savait pas ce que Kyle pensait de tout ça. Peut être que Kyle lui même ne le savait pas. Enfin, assez cogité. Il approuva la demande de Kyle, sans penser à plus loin que simplement dormir.

- Ouais bien sûr, si tu … veux.


Avant de penser à plus loin que simplement dormir. Oh, puis zut, laissons le temps au temps ( c'est beau hein?) et retournons à la fête ! Avec un dernier sourire pour la route, n'osant pas faire plus pour l'instant, ils retournèrent auprès des gens présents pour se mêler à la foule et participer à la fête. Ignorant les quelques regards sur eux au passage, bien qu'encore incertain quand à tout ça, il préféra se concentrer sur la célébration de la victoire de l'équipe, et rejoindre les gars pour trinquer encore une fois à leur victoire. Et franchement, l'ambiance était présente. Comme le fit remarquer un gars de l'équipe, il était sûr que pour les autres, ça ne devait pas autant être la joie qu'ici. Mauvais va. A son grand plaisir, personne ne parla du baiser qu'il y avait eu. Du moins, pas comme ça, au milieu de plein de gens. Par contre, en privé, il y avait eu droit par la suite.

Par un mec de l'équipe, demandant alors qu'Alexis le servait en boisson si c'était sérieux entre Kyle et lui. Par Stephen lui faisant part de sa surprise, n'ayant rien vu venir, lui demandant s'il était gay aussi au final. Par une fille, qu'il ne connaissait ni d'Adam ni d'Eve, lui demandant si du coup il n'était vraiment plus dispo. ( what?) Par Maya aussi qui tentait de grapiler des info. A tous il n'avait pas spécialement répondu. Ou du moins très brièvement. Il ne savait pas si c'était sérieux entre Kyle et lui, non, il n'était pas gay pour autant, non, il n'était pas dispo, et non Maya t'en saura pas plus ce soir de sa part. Et jusqu'à finalement, alors que la fête se passait bien, dans la cuisine à chercher des bouteilles, à croiser Castiel. Qui en un premier lieu l'aida à récupérer les bouteilles, avant de profiter qu'il n'y ait personne dans la cuisine, ou personne trop pres pour lui parler un peu.

En tout cas on ne peut pas dire que tu fais les choses à moitié. Tu mets peut être trois ans à te décider mais quand tu y va, tu y va.

- Hum … euh, comment ça trois ans à te décider ?

Hé Alex, ne me prends pas pour plus bête que j'en ai l'air. Tu crois vraiment que j'ignorais qu'il y avait quelque chose entre vous deux ?

Un peu surpris, il tourna la tête vers Castiel, clignant des yeux. Et bien … non. Il ne pensait pas qu'il puisse le savoir. Le fait est que, visiblement, il le savait. D'ou peut être son comportement sur le terrain de basket en venant le féliciter. Si pour une fois on peut expliquer ses gestes …

- Mais … comment ?

L'instinct paternel mon grand.


Castiel lui adressa un sourire un peu plus doux, avant de le laisser dans la cuisine, lui tapotant l'épaule en passant à coté de lui. Si Alexis pouvait lire dans les pensées, dans celles de son père, il y aurait lu : « oh j'y crois pas, il y a cru ! Haha c'est trop facile ! » Mais, ne les lisant pas, il fut juste content, et retourna bien joyeusement faire la fête, adressant un sourire radieux à qui voulait. Par qui voulait entendez surtout Kyle, puisqu'il était mine de rien responsable de sa bonne humeur avec les mecs de l'équipe. Malgré tout.

Et on peut dire que ça aura été une bonne fête de victoire. Certes, il y avait bien sûr quelques gars qui avaient fini ivres morts, la tête dans les toilettes ( putain Stephen!), en mode zombie, mais rien à voir avec la fête d'anniversaire de Kyle. Puis, Alexis s'était tenu à ce qu'il avait dit sur le fait qu'il n'allait pas boire. Mis à part un verre au début et un plus tard, plus d'alcool pour lui vu les conneries dont il était capable bourré. Un coup à ce qu'il demande Kyle en mariage vous voyez. C'est tardivement que petit à petit, les gens finirent par partir, embarqués par ceux qui étaient encore sobres ou moins allumés. C'est peut être parce que Julian faisait partie des gens plus éméchés que, sur le départ, il avait regardé Kyle et demandé :

- Bah et toi ? Tu mets pas ta veste ?

......................................................................................................................................................

Alexis C. Wilde

Revenir en haut Aller en bas
● Nombre de messages : 638
● Date de naissance : 11/02/1999
● Age : 18
● Originaire de : New York
● A NY Depuis : Presque toujours
● Emploi/Etudes : Etudes littéraires
● Theme Musical : Baby One More Time
● Avatar : Wojtek Czerski
● DC : Rain Samler & Albert Jagger


Affinités
:
Voir le profil de l'utilisateur http://blackeden.fr nicie1@hotmail.com https://www.facebook.com/fanny.kiarie https://twitter.com/Kiarie99
MessageSujet: Re: Un dernier match, un nouveau challenge [Terminé]   8/2/2017, 22:16

Si je voulais ? Bon ok. Je l’avais tout de même connu plus entrainant ou accueillant de l’époque où on était un simple plan cul. Mais soit. Je n’avais rien dit ou rien affiché de spécial comme tête. Mettant ça sur le coup de cette ambiance encore un peu étrange. Répondant au sourire d’Alexis, j’étais parti en sa compagnie pour rejoindre un peu plus la soirée, le quittant au final bien vite après m’être fait harponné le bras par Maya , Lena et Cassy qui voulaient les détails de notre discussion. Non mais elles ont vraiment cru que j’allais étaler ma vie comme ça ? Moi ? Oui bon … Mais non. Là c’était encore un peu trop confus. Elles devront attendre que j’en sache moi-même un peu plus pour avoir des détails, que ce soit passé, présent ou avenir.

J’avais donc malgré tout continué ma soirée avec les filles, qui malgré tout à force de tenté d’obtenir des réponses, obtenaient quelque légère information avec parcimonie. Mais c’était plus du genre « et quand vous vous êtes engueulé avec Alex ce jour-là, c’était à cause de ça ? » ou « et l’engueulade de ce jour là aussi, c’était toujours ça ? » ou encore « et quand vous vous êtes engueulé à ce moment-là … » Héééé ! Oh c’est bon quoi ! Genre avec Alexis on a passé notre temps à s’engueuler ! C’est faux ! Partiellement en tout cas ! Par moment il y avait d’autres curieux qui venait tenter de savoir ce qu’il c’était passé, depuis quand avec Alexis il se passait un truc. Généralement ces gens je n’avais même pas à les renvoyer chier. Maya s’en occupait pour moi en mode « si moi je n’arrive pas à avoir de réponse, t’en auras pas ! ». Mais bon, a par l’insistance des filles, qui quelque part me faisait tout de même marré, trip du centre du monde quoi, la soirée restait tout de même bien agréable et sympathique. Enfin ça, c’était avant que ces trois traitresses n’abusent de ma confiance pour me faire parler.

Leur plan était bien rodé. Pendant que deux attirait mon attention, la troisième remplissait sournoisement et petit à petit mon verre. Si elles mettaient assez de soda dans ma vodka pour que je ne sente pas trop l’alcool, le fait est qu’à remplir mon verre si souvent, même par petites doses, j’avais vite fait d’être devenu bien joyeux et un peu plus causant. Me mettant à raconter par exemple quand est ce que tout ça avait vraiment commencé. Comment, en super ami que j’étais, j’avais proposé mes services à Alexis pour le soulager dans son calvaire de plâtre. Comment après m’avoir rembarré la première fois, celui-ci m’avait finalement trainé dans les toilettes du lycée pour que je lui fasse une pipe. Ah puis tien ! Ah parlé de fois au lycée et en voyant Tim passé dans le coin, j’avais interpelé celui-ci pour lui demander s’il se souvenait de la fois ou je lui avais paru étrange dans les douches, ou je lui avais dit que je me branlais. Et bah non ! C’était Alex qui était là ! Ah et puis la fois ou Maya m’avait vu revenir tout débrayé et ou j’avais dit avoir couché avec Drew. Et bah là encore c’était Alexis ! Les filles (oui Tim fait partie des filles) me regardait avec attention, à la fois captivée et en même temps quelque part choqué de ce dire qu’on l’avait, malgré tout, si souvent fait au lycée. Et moi je me marrais, fière de mes petites anecdotes. Mais bon, malgré mon état, gardons un peu de mystère. J’en avais donc fini de mes petites péripétie, concluant simplement sur le fait qu’il fallait citer un truc sur Alexis, c’était que c’était un putain de bon élève et au final un sacré bon coup ! Et oué !

Mais bon, comme dit, je ne disais plus rien sur ça. Rien de plus en tout cas. En fait j’avais fini par capter le petit manège des filles à remplir mon verre petit à petit et, dans un élan d’alcool mauvais, avait décrété que ce n’étaient plus mes copines et que je leur faisais la gueule tant que j’étais pompette. Pour la peine, j’avais rejoint Stephen pour me plaindre de la traitrise de cette bande de biatch, lui faisant au passage un petit récap de tout ce qu’elles avaient réussi à obtenir d’informations de ma part. Bon en fait à peine la moitié. Déjà plus que choqué à mi-chemin, Stephen m’avait fait me taire tout en me faisant boire a gavé de coca pour me faire évacuer l’alcool. Il avait été tellement chou avec moi ! Il m’a même accompagné aux toilettes pour que je puisse évacuer tout ce soda ! Non il m’a pas aidé a pissé non plus … Par contre par la suite, il m’avait du coup abandonné pour aller à son tour ce mettre à boire soit disant pour oublier ce que je lui avais dit. Petit nature va … Bon, vu que je me sentais un peu mieux, et un peu seul aussi, j’avais finalement rejoint les filles. Mais cette fois pas d’entourloupe hein !

Mais au final c’était cool. J’étais bien, posé, un peu euphorique mais sans être trop bourré non plus. Il m’arrivait encore de me resservir des verres mais petit et sous ma surveillance. A rigolé avec les filles, on précise en parlant d’autres choses que d’Alexis. A d’ailleurs affiché de large sourire quand je croisant le regard de celui-ci. Vraiment, je m’amusais finalement beaucoup et sans me prendre la tête. Mais toutes les bonnes choses ayant une fin, cette soirée commençait à prendre la sienne. Petit à petit les gens s’en allaient, ne laissant sur la fin que les amis les plus proches, dont les filles qui n’avaient pas trop abusé et qui allait devoir ce taper la bande de mec qui eux, semblaient s’être bien mit dans l’ambiance. Observant ces derniers départs l’air un peu à l’ouest, j’avais tout de même posé mon regard sur Julian qui semblait m’interroger.

- Aaah, mais non ! Moi je reste là ! Je dois satisfaire les besoins sexuel de mon nouveau petit ami ! … petit ami …

Le truc du petit ami, ça m’avait lancé dans un ricanement nerveux. Comme si j’avais dit un truc de super drôle mais qui en même temps devait rester secret. Oui bon, j’avais bien descendu mon taux d’alcool mais j’étais tout de même encore un peu allumé … Me calmement tout de même vite, j’avais tourné les yeux vers Alexis, affichant directement un immense sourire avant d’aller me jeter contre lui en serrant mes bras autour de lui. Et en me retrouvant aussi tôt traversé d’un large frisson.

- … Et les miens aussi …

......................................................................................................................................................

Kyle Warren

Revenir en haut Aller en bas
● Nombre de messages : 615
● Date de naissance : 01/03/1999
● Age : 18
● Originaire de : Londres
● A NY Depuis : Juillet 2013
● Emploi/Etudes : Etudes sportives
● Theme Musical : Urgent
● Avatar : Jeremy Irvine
● DC : Wilde, Wong, Wright


Affinités
:
Voir le profil de l'utilisateur https://www.instagram.com/alexiscameronwilde/
MessageSujet: Re: Un dernier match, un nouveau challenge [Terminé]   8/2/2017, 22:43

Comment dire Julian …. Bien avant qu'il ne se passe quoi que ce soit entre Kyle et Alex, ce premier restait souvent dormir chez ce dernier. Comme à nouvel an ou il était le seul resté dormir ici par exemple. Alors maintenant qu'il y avait ce truc en plus, ça semblait évident qu'il allait rester, non ? Au début, l'enthousiasme avec lequel Kyle réfuta, clamant qu'il restait ici dormir, hochant la tête pour confirmer, avant de cesser ses mouvements lorsque Kyle lâcha, calmement, qu'il avait d'une, à satisfaire les besoins sexuels d'Alex. Déja ça, le dire à voix haute c'était chelou, mais tout seul, ça serait passé. Le truc qui ajouta à tout ça, ce fut le fait de qualifier Alexis de « nouveau petit ami ». Ces mots lui firent tourner la tête si vite vers Kyle qu'il s'en serait craqué la nuque, sentant ses joues légèrement s'empourprer. Heum … donc, c'est officiel, vraiment ? C'était comme ça qu'il définissait leur relation ? Oui, excusez-le, mais même étant le premier concerné ça lui faisait tout drôle aussi. D'entendre Kyle le qualifier ainsi, à voix haute … Le tout en clamant qu'il allait avoir besoin de satisfaire ses besoins sexuels. Merci pour l'info. Il le vit afficher un large sourire, les yeux vers lui, avant de le voir venir vers lui, se jeter dans ses bras en l'enlaçant. C'est con, mais avec cette période étrange de flottement, ça lui avait manqué ce genre de choses. Il parlait seulement d'un contact comme d'une étreinte. Pas Kyle qui clame à qui veut l'entendre la suite des choses. Et, contre lui comme il l'était, Alexis ne pu manquer à la fois ni le frisson qui avait traversé le corps de Kyle – ça aussi ça lui avait manqué tiens – ni ses mots par la suite.

- .... Okay les gars il est temps de partir !

Et ce n'était pas du tout à cause de ce que Kyle venait de raconter qu'il pressait un peu leurs amis. Si peu.

- Oh ça va les lapins, on va vous laisser tranquille t'en fais pas.... quoique, je prendrais bien encore un truc à boire tiens !

- Ah ouais bonne idée !


Alexis roula des yeux, alors que les filles semblaient vraiment s'amuser de la situation. Prenant du coup leur temps pour finir de s'habiller, pour le peu qu'il y avait à mettre, vérifier n'avoir rien oublié … c'est plus les gars, bien morts, qui les motivèrent à partir, plus qu'Alex qui tentait de les faire partir. Motivé par les mots et gestes de Kyle ? Peut être bien. Quoiqu'il en soit, ce fut un peu soulagé qu'il pu relâcher Kyle pour aller fermer la porte derrière eux, une fois tous partis de l'appart. Porte close, comme la maison, il s'était retourné vers Kyle, se rapprochant de lui.

- Combien de verres t'as bu toi ?


Lui demanda t-il tout en le jaugeant du regard, comme si ça pouvait lui donner une réponse. Pas qu'il avait senti son haleine ou vérifié ses faits et gestes. Il l'avait juste vu traîner avec les filles, comme souvent, mais n'avait pas fait gaffe à ce qu'il buvait et combien. C'est sa façon d'agir avant que leurs amis ne partent qui l'avait un peu mit sur la voie. Sherlock Holmes le mec.

- Aller viens, je rangerais demain le bordel.


Ça va, c'était pas un champ de guerre non plus, ça pouvait attendre son réveil. Parce qu'il était plus intéressant de se rapprocher de Kyle, aller lui prendre la main doucement, avant de l'entraîner à sa suite vers les escaliers pour pouvoir monter jusqu'à l'étage, puis sa chambre.

......................................................................................................................................................

Alexis C. Wilde

Revenir en haut Aller en bas
● Nombre de messages : 638
● Date de naissance : 11/02/1999
● Age : 18
● Originaire de : New York
● A NY Depuis : Presque toujours
● Emploi/Etudes : Etudes littéraires
● Theme Musical : Baby One More Time
● Avatar : Wojtek Czerski
● DC : Rain Samler & Albert Jagger


Affinités
:
Voir le profil de l'utilisateur http://blackeden.fr nicie1@hotmail.com https://www.facebook.com/fanny.kiarie https://twitter.com/Kiarie99
MessageSujet: Re: Un dernier match, un nouveau challenge [Terminé]   9/2/2017, 21:54

Contre Alexis, a frissonner d’envie bien nourri par la frustration de ses derniers jours pour ne pas dire semaine, j’avais hoché la tête avec entrain contre son torse quand celui-ci annonçait aux autres qu’il était temps de partir. Ah oui ! Ça serait bien en effet ! Pas qu’on avait du boulot et des choses à rattraper ici, mais si. Pour le reste je n’avais pas tellement suivi. Poser sur mon petit nuage d’alcool tout en profitant d’être contre Alexis. Ce n’était que quand celui-ci m’avait relâché pour aller fermer la porte que j’étais un peu plus revenu parmi nous. Le regardant distraitement faire avant d’afficher un nouveau sourire quand celui-ci était revenu vers moi, à me demander combien de verre j’avais bu.

- Heuu … Je sais pas. Faut demander aux filles …

Vu que c’étaient-elles qui m’avais faire boire. Après avoir capté leur petit manège j’avais surtout tourné au soda, prenant de temps en temps un peu d’alcool mais genre trois ou quatre verres gentiment doser. Quoi qu’il en soit je gardais un petit sourire en regardant Alexis qui lui-même m détaillait sans que je ne sache trop pourquoi, n’y réfléchissant pas tellement non plus.

- Oui !!

Il est sûr que monter en haut plutôt que de ranger me paraissait à moi aussi une excellente idée. C’est ainsi que bien heureux, je laissais Alexis me prendre la main, refermant la mienne sur la sienne avant de le suivre direction l’escalier et l’étage, avant d’arriver à sa chambre.

Entrant dans la pièce, je me fis la réflexion que ça faisait tout de même bien longtemps que je n’y étais pas venu. C’était cool, un peu comme si un moment j’avais été rétrogradé et qu’à présent je retrouvais mon statut. Même plus quelque part. Faisant un rapide tour de la pièce en mettant avancé dans celle-ci, je m’étais tourné pas la suite vers Alexis avec un large sourire, me défaisant du long gilet que j’avais porté durant la soirée jusqu’à le faire tomber part terre, tout en m’avançant vers lui.

- Si tu savais comme j’ai envie de toi …

Tout en disant ça, j’étais venu me coller à lui, venant passer mes mains a sa taille tout en les glissant sous son haut en pressant mon bassin contre le sien et allant poser mes lèvres à son cou pour y déposer plusieurs long baisés appuyé. Le tout en frémissant de nouveau contre lui tellement ce simple contacte m’excitais.

- Et toi, t’as envie de moi ? …

Question posé après un baisé, avant de remonter vers son oreille pour prendre celle-ci entre mes dents afin de la mordiller, alors que mes mains elles bougeaient aussi. Une remontant le long du flanc d’Alexis, a le caresser du bout des doigts mais tout en pressant ceux-là sur sa peau, et que mon autre main s’en allait à sa ceinture, commençant lentement a défaire celle-ci.

......................................................................................................................................................

Kyle Warren

Revenir en haut Aller en bas
● Nombre de messages : 615
● Date de naissance : 01/03/1999
● Age : 18
● Originaire de : Londres
● A NY Depuis : Juillet 2013
● Emploi/Etudes : Etudes sportives
● Theme Musical : Urgent
● Avatar : Jeremy Irvine
● DC : Wilde, Wong, Wright


Affinités
:
Voir le profil de l'utilisateur https://www.instagram.com/alexiscameronwilde/
MessageSujet: Re: Un dernier match, un nouveau challenge [Terminé]   9/2/2017, 23:05

Arrivés dans la chambre, Alexis referma la porte derrière eux, laissant Kyle avancer dans la pièce à sa guise. Hum, non, la pièce n'avait pas changé, il n'y avait pas non plus de surprise cachée. Enfin, il le laissa faire sa brève ronde, avant de le voir se retourner vers lui, à nouveau le sourire aux lèvres. Allez savoir si c'était l'alcool qui lui octroyait ce large sourire, ou la réelle joie de se retrouver avec lui. Dans tous les cas, Alexis, l'air calme en apparence, suivit du regard le gilet glisser le long des bras de Kyle, jusqu'à arriver au sol dans un bruit discret, alors que ce dernier se rapprochait de lui. Jusqu'à se coller à lui en lui avouant avoir envie de lui. Une vague de désir se fit ressentir dans tout son corps, alors qu'il sentait les mains de Kyle se poser sur lui, en faisant de même avec les siennes. A les poser aux hanches de son ami …. Un ami … Est ce qu'il pouvait vraiment encore dire ça ? Et petit ami, n'était ce pas un peu trop ? Qu'est ce qu'il était la de suite ? Pour faire au plus simple ce serait : le type dont avait envie Alexis. Mais allez le présenter ainsi à votre mère … Oh oui bordel sa mère ! Alors non il n'allait pas l'appeler pour lui raconter tout ça ! Ça attendra ! Mais, il se connaissait, et, vu qu'avec elle ils parlaient beaucoup, il était certain que cet été, peut importe ou ça aura mené Kyle et lui, il lui en parlera. Il savait qu'elle n'aurait rien contre qu'il fréquente un garçon, mais ….

Mais heureusement, les lèvres de Kyle à son cou chassèrent aussi vite ses pensées qu'elles n'étaient venues. Il referma ses yeux en laissant un léger soupir lui échapper, glissant légèrement ses mains sous le haut de Kyle. Et il n'aurait pas pensé qu'un simple contact avec sa peau aurait pu lui manquer comme ça, et lui fasse autant plaisir à retrouver. Ce n'était aussi d'un autre coté que des baisers à son cou, pas un coup de langue vicieux, mais franchement, il était certain qu'il n'aurait besoin de rien pour s'exciter. Juste de Kyle. Alors avec son petit numéro d'allumeur, c'était certain que ça allait aller très vite de ce coté la. Bien que Kyle ne pouvait sûrement pas le voir, Alexis eu un léger sourire à sa question, à laquelle il répondit d'une voix basse.

- Oh que oui ….


Alors que Kyle allait lui mordiller l'oreille, et que ses mains bougeaient sur lui, Alexis en fit de même, passant ses mains entièrement sous le haut que portait Kyle, longeant son dos dans la mesure du possible, et sentant son excitation grandir davantage alors que plus bas, Kyle lui ouvrait sa ceinture. Oh oui qu'il avait envie de Kyle. De toute manière, il avait eu assez rapidement envie de lui du moment ou ils avaient commencé à faire des trucs. Certes, il lui avait fallu un peu de temps pour l'admettre, comme il lui avait fallu du temps pour admettre qu'il voulait plus que ça. Et puis, ajoutez à tout ça que ça faisait un petit moment qu'ils n'avaient plus rien fait, ça jouait dans la balance. D'autant plus qu'aujourd'hui avait été une journée riche en émotions, et qu'a plusieurs moments il avait pensé que ça y est, c'était foutu, plus jamais Kyle ne voudrait de lui … Mais non, ils étaient bien la dans sa chambre. Porté par une vive chaleur de désir, il déplaça ses mains pour cette fois ci pouvoir enlacer Kyle, le serrant contre lui au niveau de leurs torses. Il glissa sa tête au cou de Kyle, se défaisant de ses dents, avant d'ajouter d'une voix rendue plus grave par le désir :

- T'as pas idée combien j'ai envie de toi.

Quoique, avec le baiser sur le terrain, peut être qu'il avait un début d'idée. Laissant une main au niveau des omoplates du brun, il en descendit l'autre le long de son dos, glissant à ses reins avant d'aller se poser à l'une de ses fesses, s'y crisper légèrement. A son tour, il embrassa le cou de Kyle, de lents baisers, avant de cesser tout ça. Alexis recula un peu le haut de son corps et ramena ses mains en avant pour les passer en bas du haut que portait Kyle, et le lui fit remonter, le laissant le lâcher pour finir par le lui retirer et le faire rejoindre son gilet. Cela de fait, il posa ses mains à ses épaules, l'incitant à reculer jusqu'au lit, ou, une fois à hauteur de celui-ci, il les fit doucement tous deux chuter dessus, prenant place au dessus de Kyle, ses mains retrouvant avec plaisir ce corps qui lui avait tant manqué.

......................................................................................................................................................

Alexis C. Wilde

Revenir en haut Aller en bas
● Nombre de messages : 638
● Date de naissance : 11/02/1999
● Age : 18
● Originaire de : New York
● A NY Depuis : Presque toujours
● Emploi/Etudes : Etudes littéraires
● Theme Musical : Baby One More Time
● Avatar : Wojtek Czerski
● DC : Rain Samler & Albert Jagger


Affinités
:
Voir le profil de l'utilisateur http://blackeden.fr nicie1@hotmail.com https://www.facebook.com/fanny.kiarie https://twitter.com/Kiarie99
MessageSujet: Re: Un dernier match, un nouveau challenge [Terminé]   12/2/2017, 19:47

A sentir les mains d’Alexis glisser sur ma peau, j’avais à nouveau été traversé d’un vif frisson a cette sensation. Cette sensation que j’aimais tant ressentir, qui m’avait tant manqué. C’en était à un point que durant cette semaine j’en avais été à me retenir d’aller vers Alexis, de l’étreindre même amicalement, de peur que mon corps ne me trahisse. J’avais eu tellement envie de lui, mais aussi tellement envie de simplement me retrouver contre lui, de pouvoir le toucher comme je le voulais. Ça avait par moment était une vrai torture qui tout d’un coup semblait s’évaporer en un instant. Encore plus avec ses mots qui répondaient à ma question, faisant d’avantage vibrer mon corps.

Défaisant la ceinture d’Alexis, je continuais de frémir, échappant un léger gémissement à sentir ses mains remonter dans mon dos, à caresser ma peau. Encore plus quand il finit par m’enlacer, à me serrer contre lui tout en se défaisant de mes dents pour venir à son tour se blottir dans mon cou. Et encore une fois, j’étais pris d’un large frisson cette fois, alors que je l’entendais réitérer ses mots au creux de mon oreille, à me redire combien qu’il avait envie de moi. Ça aussi ça m’avait bien manqué tien. De l’entendre me murmurer des choses en étant si proche. Et combien c’était excitant et enivrant.

- Montre le moi alors …

Avais-je murmuré à mon tour, avant de laisser transparaitre un nouveau frisson et d’échapper un nouveau petit gémissement en sentant à nouveau les mains d’Alexis bouger sur ma peau pour au final rejoindre mes fesses, qui c’étaient retrouvé à se bomber suite à ce geste. Ça, en plus d’être appréciable, c’était aussi très excitant. Faisant davantage monter la chaleur que je ressentais dans mon corps tel une vague. L’envie que j’avais de lui, de le sentir en moi après tant de temps.

Les yeux fermé et la bouche entre ouverte, je soupirais silencieusement sous les baisers d’Alexis, me délectant de la moindre sensation, de ses doigts ou de ses lèvres sur ma peau, alors que moi-même j’avais mes mains qui se baladait sous son t-shirt, mes doigts glissant le long de sa peau à suivre le contour de ses forme. Un petit gémissement plaintif quand finalement il cessa tout ça, à se reculer alors que je ne voulais que le sentir entre plus proche de moi, je fus finalement satisfait en comprenant que son geste n’était que pour pouvoir mieux me dévêtir. Détachant mes mains de son buste, j’avais levé mes bras pour l’aider dans sa tâche, suivant brièvement du regard mon haut tombé de côté avant de me reconcentrer sur Alexis, un petit sourire aux lèvres en le sentant me pousser vers le lit. C’était bien docilement que je m’exécutais tout en ayant remonté mes bras autour du cou d’Alexis jusqu’à les serrer un peu plus en me sentant tombé sur le lit.

Allongé, j’avais en parti refermé mes jambes derrière lui, le temps de me défaire de mes baskets en les faisant glissé avec mes pieds, et une fois fait, de remonter mes cuisses autour de lui en croisant mes jambes dans son dos comme pour m’assurer qu’il n’irait nulle part. Redressant ma tête, j’avais à nouveau été embrassé son cou alors mes mains se desserrait d’autour, descendant dans son dos pour à mon tour attraper son haut et le faire remonter jusqu’à ses épaules, me recouchant pleinement sur le lit pour pouvoir moi aussi lui faire retirer, bras après bras. Le vêtement retiré, balancé de côté, mes mains repartaient à l’assaut de son corps et mes lèvres à son cou alors que mes jambes c’était défaite d’autour de lui pour venir placer mes pieds autour de sa taille afin de se débattre avec son jean précédemment ouvert, dans le but de le faire glisser le long de ses cuisses. Et dans le même temps, alors qu’une de mes mains caresser son dos et sa nuque, mon autre était venu se glisser entre nos deux corps, descendant en une caresse sur le torse d’Alexis jusqu’à rejoindre son entre jambe en allant directement se glisser dans son boxer pour le caresser de tout son long, venant moi-même presser mon entre jambe contre le dos de ma main. Le touchant et m’y frottant tout en frémissant et échappant de léger gémissement d’envie et d’impatience.

......................................................................................................................................................

Kyle Warren

Revenir en haut Aller en bas
● Nombre de messages : 615
● Date de naissance : 01/03/1999
● Age : 18
● Originaire de : Londres
● A NY Depuis : Juillet 2013
● Emploi/Etudes : Etudes sportives
● Theme Musical : Urgent
● Avatar : Jeremy Irvine
● DC : Wilde, Wong, Wright


Affinités
:
Voir le profil de l'utilisateur https://www.instagram.com/alexiscameronwilde/
MessageSujet: Re: Un dernier match, un nouveau challenge [Terminé]   19/2/2017, 22:24

Ce n'était qu'à présent qu'Alexis remarquait à quel point tout en Kyle lui avait manqué. Il en était conscient en un sens, mais son esprit était trop préoccupé par la demande qu'il lui avait enfin faite aujourd'hui que le reste était passé au second plan. Alors de retrouver ses soupirs discrets, ses frissons au passage de ses mains, toutes ses réactions qui au final manquaient à ses nuits, c'est avec un plaisir plus que certain qu'il en profitait à présent. De même que le petit sourire qu'il lui adressa, auquel il répondit par un léger sourire en coin, le regard posé sur lui alors qu'il les dirigeait tous deux sur le lit.

Tous deux allongés, Alex laissa le temps à Kyle d'en un premier temps retirer ses baskets, avant que, une fois ceci de retiré, il ne sente ses cuisses se resserrer autour de lui, sentant ses jambes se fermer autour de son corps. Une main à le soutenir, et l'autre caressant le torse dénudé de Kyle, il se fit la réflexion, bien rapidement, que cette proximité aussi lui avait manqué. Oui, tout lui avait manqué, on le sait ! Mais au cas ou ce n'était pas clair … Et encore, il y allait avoir d'autres choses par après qu'il allait être très content de retrouver. Chaque chose en son temps. Alors, profitant du moment, de l'excitation grandissante, de l'ambiance, il aida Kyle à lui retirer son propre haut, prenant un meilleur appui sur ses propres genoux pour ce faire. Le vêtement passé par dessus sa tête et parti pour un monde meilleur, il senti Kyle revenir vers lui pour continuer à le déshabiller, sentant avec amusement ses pieds aller se débattre avec son jean ouvert pour le faire glisser sur ses jambes. Le faire avec ses mains ? Non, visiblement, il était trop occupé à le toucher, le caresser, et sa bouche à embrasser son cou. Sous toutes ces attentions qui ne faisaient qu'attiser son envie déjà bien présente, Alexis laissait sa main glisser au torse de Kyle, redécouvrant avec plaisir ses traits fins, son corps si masculin.
Ce jusqu'à ce qu'un gémissement étouffé ne lui échappe en sentant l'une des mains de Kyle aller dans son boxer caresser sa virilité parfaitement réveillée, et ne le sente lui même venir bouger sous lui, captant sans mal qu'il se frottait et pressait contre lui, ou plutôt à sa propre main entre eux. Instinctivement, il bougea son bassin, allant à la rencontre de cette main aventureuse et amplifiant légèrement le tout. Mais surtout l'excitation grimpante. Malgré ça, il se voyait mal déchirer les fringues de Kyle et le prendre sans plus tarder. Peut être qu'avec quelques jours de plus, en pensant au manque qu'il ressentait vraiment …

Néanmoins, il se défit assez rapidement de la main de Kyle, abaissant son bassin et son corps pour ce faire. C'était bien sympa de se frotter de la sorte, mais il avait envie de le sentir davantage contre lui, de sentir sa peau, et pas son jean autour de ses hanches. Alors, déposant un baiser sur l'épaule de Kyle, il se redressa ( le haut de son corps, pas autre chose ) un peu pour pouvoir ouvrir en un premier temps la ceinture, puis le pantalon qu'il portait. Descendant juste un peu entre les jambes de Kyle, il lui fit glisser son jean le long de ses jambes, jusqu'à le retirer, embarquant par la même les derniers vêtements qu'il portait, le dénudant totalement sur son lit. Non sans un regard vers le corps de Kyle, il en fit de même pour lui, terminant de retirer son jean, ainsi que son caleçon. Comme ça, pas de jaloux. Une fois nu, il reposa ses mains sur les jambes de Kyle, une main sur chacune, et lentement, les remonta le long de celles-ci. Suivant des yeux le chemin que prenaient ses mains, il finit par se baisser, devançant sa propre main pour embrasser son genou, puis remonter en premier temps de sa bouche le long de la cuisse de Kyle, sa main suivant juste après. Remontant jusqu'à sa hanche, néanmoins, il finit par avoir un léger doute, un quart de seconde seulement. Oui, quand au fait de savoir s'il devait ou non finir par lui aussi … vous voyez, s'occuper de ce qu'il y avait juste à coté de sa tête … Quoique ce n'était pas spécialement une question de savoir s'il devait, ou s'il en était capable ( pas qu'il se soit entraîné, mais ça devait pas être bien compliqué non plus, non ? ) mais s'il était mentalement prêt. La réponse vint très vite : nope ! Autant il était prêt à ce que tous sachent pour eux deux, autant avoir la bite d'un autre mec dans sa bouche, que ce mec soit Kyle n'y changeait rien. Un jour peut être.

Son questionnement bien vite dissipé, il continuait de remonter le long de Kyle, embrassant son corps sur son passage, remontant le long de son ventre, allant à son torse, pendant qu'il reprenait place entre les jambes de Kyle. Sa bouche passa à sa gorge, remontant lentement dessus pendant qu'il finit par prendre appui sur son avant bras à coté de la tête de Kyle. L'autre, était partie plus bas, retrouvant la virilité de Kyle entre leurs deux corps, passant en un premier temps sa main sur son long avant de rapidement le prendre en main, et le branler, lentement mais fermement. Son propre corps se tendant d'envie, Alex finit sa remontée du long du corps de Kyle en baisers par son oreille, la happant doucement entre ses lèvres, avant d'abaisser son propre bassin, relâcher le membre de Kyle pour pouvoir seulement mieux les prendre tous deux dans sa main, et les branler ensemble. Et bon sang, ils n'étaient pas jusqu'au bout, mais rien que ça, c'était enivrant. Juste de retrouver la chaleur de son corps contre le sien …

......................................................................................................................................................

Alexis C. Wilde

Revenir en haut Aller en bas
● Nombre de messages : 638
● Date de naissance : 11/02/1999
● Age : 18
● Originaire de : New York
● A NY Depuis : Presque toujours
● Emploi/Etudes : Etudes littéraires
● Theme Musical : Baby One More Time
● Avatar : Wojtek Czerski
● DC : Rain Samler & Albert Jagger


Affinités
:
Voir le profil de l'utilisateur http://blackeden.fr nicie1@hotmail.com https://www.facebook.com/fanny.kiarie https://twitter.com/Kiarie99
MessageSujet: Re: Un dernier match, un nouveau challenge [Terminé]   17/5/2017, 12:32

Cette nuit fut des plus merveilleuses. Tendre et sauvage à la fois, passionné mais romantique. Une nuit de rêve. Et pour ne rien gâcher, ces doux moments c’étaient réitéré à plusieurs reprises. Toutes cette nuit passé à nous toucher, à nous étreindre, à nous embrasser. Bon pour ce dernier point, même en pleine action, je trouvais le moyen de trouvé ça super gênant et donc de rougir encore plus que ce n’était le cas. Si si, apparemment c’est possible. Quand même dingue qu’avec tout ce que je peux faire au lit, je m’emballe pour un truc si con. Bon au moins je sais par expérience que ça finira bien par me passer. Vite, espérons-le.

Et après une nuit bien agitée, il n’était pas du luxe de bien dormir. Contre Alexis, malgré la sueur qui nous collait a la peau, mais rien à foutre. C’était si agréable pour une fois de pouvoir dormir bien blotti contre lui sans que ça ne soit bizarre ou ne porte à confusion. Non pour une fois, enfin, il n’y avait plus aucune confusion et ça c’était plus que génial.

Au petit matin, je m’étais tout de même réveillé à l’autre bout du lit, en travers avec mes jambes sur celle d’Alexis. Nul doute que dans la nuit j’avais eu trop chaud ou que le fait d’être collé à quelqu’un ne me plaisait toujours pas pour dormir même s’il s’agissait de lui. Quoi qu’il en soit, ouvrant les yeux et réalisant vite ou je me trouvais, j’avais tourné ma tête vers Alexis, l’observant quelques secondes avec un petit sourire. Doucement, j’avais retiré mes jambes des siennes avant de me tourner toujours doucement dans le lit de façon à me remettre dans son sens. Revenant délicatement vers lui, j’en viens vite a passé mes bras autour de lui tout en allant me blottir à nouveau contre lui, déposant quelques petits baiser dans son cou.

- Bonjour toi …

Lui avais je dis d’une voix mielleuse tout en allant lui mordillé l’oreille.

- t’as passé une bonne nuit ?

Son oreille de relaché, j’avais baissé ma tête pour aller embrasser son épaule, remontant ma main de sa taille pour la passé sur son torse, caressant doucement celui-ci.

......................................................................................................................................................

Kyle Warren

Revenir en haut Aller en bas
● Nombre de messages : 615
● Date de naissance : 01/03/1999
● Age : 18
● Originaire de : Londres
● A NY Depuis : Juillet 2013
● Emploi/Etudes : Etudes sportives
● Theme Musical : Urgent
● Avatar : Jeremy Irvine
● DC : Wilde, Wong, Wright


Affinités
:
Voir le profil de l'utilisateur https://www.instagram.com/alexiscameronwilde/
MessageSujet: Re: Un dernier match, un nouveau challenge [Terminé]   17/5/2017, 20:57

C'est le contact d'un bras glissant autour de son corps, et un autre qui vient se coller au sien qui commença à réveiller doucement Alexis. Légèrement. Et un peu plus lorsqu'il senti des baisers à son cou, puis, entendit la voix de Kyle, suave à son oreille, lui souhaitant le bonjour. Avant que son oreille ne soit mordillée agréablement. Cependant, excusez le si son bonjour à lui fut un peu moins réveillé et glamour que celui de Kyle :

- B'jour …


Fit-il d'une voix encore endormie. Il était plus plaisant de profiter de cette petite tendresse matinale, souriant légèrement en sentant Kyle bouger contre lui, caresser sa peau. Ce réveil en douceur en guise de prolongement de leur nuit passée était des plus agréable. Légèrement plus réveillé, il finit par répondre à sa question :

- Hum … merveilleuse.


Vraiment, ce fut une … une sacrée nuit qu'ils venaient de passer. Ou quoique, peut être que Kyle lui demandait juste comment il avait dormi ? Parce que, normalement, il savait tout aussi bien que lui que leurs activités nocturnes furent vraiment super.

- Tu vois, autant l'autre jour ça ne m'avait pas posé de souci pour me lever malgré une nuit … agitée, autant la, ça m'arrange grave qu'il n'y ait pas cours.


De ne pas avoir à se presser pour se lever, quel luxe ! Mais ce n'était pas pour un coté purement flegmatique qu'il disait ça. Ce n'était pas son genre à traîner bien longtemps au lit le matin de toute manière. Un peu de temps en temps, mais il préférait toujours se lever pour faire quelque chose. Pas forcément du sport non. Mais ce matin, ça lui disait bien de traîner encore un petit peu. Après tout, les choses avaient un peu changé depuis hier. Et pas des moindres, vu qu'il avait fait … bien, son coming out, disons ce qui est, et ce devant le lycée, leurs amis, sa famille. Au moins comme ça c'était fait ! Restait plus que sa mère à mettre au courant, mais … deux minutes ! A son tour il s'était un peu tourné sur lui même, pas trop, juste assez pour pouvoir passer ses bras autour de Kyle, et remonter une main à sa nuque, caressant du bout des doigts la naissance de ses cheveux. Il ne réalisait qu'à présent que d'avoir des gestes tendres envers Kyle, en dehors du sexe était un truc qui lui avait manqué. Allez câliner votre meilleur ami sans que ça ne paraisse étrange ! A présent, n'étant plus que de simples amis, ce genre de choses était tout à fait possible. Aussi ce matin-la, Alexis opta de rester encore un petit moment loin de ses questionnements habituels. Plus sur ce qu'il voulait, mais sur la suite des choses plutôt. Non, pour un temps encore, il préféra rester dans le confort de ce lit et des bras de Kyle, juste pour savourer ce qui semblait être le début d'un nouveau chapitre de son histoire. Ou la leur.

......................................................................................................................................................

Alexis C. Wilde

Revenir en haut Aller en bas
 
Un dernier match, un nouveau challenge [Terminé]
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Life In New York :: Etablissements Scolaires :: High School :: Sport-
Sauter vers: