AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  MembresMembres  GroupesGroupes  ConnexionConnexion  
anipassion.com
Partagez | 
 

 Dr Sexy [ Terminé ]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
● Nombre de messages : 1044
● Date de naissance : 11/11/1980
● Age : 36
● Originaire de : Moscou
● A NY Depuis : Février 2006
● Emploi/Etudes : Directeur d'une galerie d'Art
● Theme Musical : Ex's & Oh's
● Avatar : Misha Collins
● DC : Wilde, Wong, Wright


Affinités
:
Voir le profil de l'utilisateur http://stephanyhardy.deviantart.com/ https://www.facebook.com/https://www.facebook.com/stephanie.hardy.00 https://twitter.com/https://twitter.com/St_Hardyz
MessageSujet: Dr Sexy [ Terminé ]   16/6/2017, 22:03

Dr Sexy
If you want me, You're gonna have to catch me
James✧Castiel

James Harvey. Psychologue, section enfants, grands malades. C'est ce qu'avait appris Castiel sur l'homme rencontré au café il y a quelque temps de ça, et vu par bref moments. Jusqu'ici il ne savait que son prénom. L'autre jour, quand James en le quittant après une vraie première discussion avait embrassé sa tête, il s'était emêlé les pinceaux et en se cognant sûrement, avait fait tomber sa carte. Ce n'est qu'en partant à son tour que Castiel l'avait remarquée par terre et ramassée. Ainsi il su quel était le métier si prenant de James, ainsi que ou il travaillait. Psychologue hein ? Voila qui était intéréssant. Non, vraiment intéréssant, pas dans le sens ou il aurait besoin d'un psy lui aussi des fois. Puis à James, il n'allait sûrement pas lui raconter d'emblée sa vie diffuse. Mais c'était très intéressant en tout cas, et ça l'intriguait. Mais il y avait autre chose : cette carte, ou ce badge, il devait peut être en avoir besoin non ? D'une manière ou d'une autre. Alors quelqu'un allait bien devoir se dévouer pour aller la lui rendre non ? Oui, quel bon samaritain ce Castiel !

Par manque de temps, et d'autres choses, il ne pu faire ça de suite. Le soir il récupérait aussi Roy, et même si des fois il restait avec son frère aîné, il préférait rentrer. Castiel profita ainsi d'un soir ou il allait chez un camarade de classe pour se rendre à l'hôpital. Il aurait pu, c'est vrai, entrer avec son gamin pour faire genre il a une raison d'être sur les lieux. Mais en même temps pourquoi s'embêter avec des excuses ? En sortant du boulot, il se rendit directement à l'hôpital, se demandant sur le trajet s'il allait pouvoir entrer ou non. Dans la logique, oui, dans un hôpital les visites sont autorisées au public. De toute manière s'il est perdu il demandera à être aiguillé.

Sur place, une fois garé, il se dirigea à l'intérieur de l'hôpital, direction la section pour les enfants. En s'y rendant, Castiel trouva ça horrible. Lui, il avait de la chance, tous ses gamins étaient en bonne santé ( physique, parce que mental … ) mais tous ces gamins la n'avaient pas cette même chance. Leurs parents non plus. Ça devait être horrible. Castiel évita d'y penser, à ça et à son futur enfant à naître, et se concentra sur sa recherche. Il demanda à une infirmière ou pouvait-il trouver le Docteur Harvey voyant qu'il allait prendre trop de temps sinon. Docteur Harvey … hum, ça en jette. Celle-ci le guida vers la ou il devait être, et en effet difficile de le rater ! Psychologue pour enfant, c'est vrai que d'emblée Cas s'était imaginé plein de trucs mais pas … pas James faire le guignol avec un enfant, en plein couloir ! L'air nettement amusé par ce qu'il voyait, Castiel croisa les bras et s'appuya contre le mur du couloir, attendant sagement que James ne remarque sa présence, lui ou l'enfant, au choix. En attendant, il s'amusa du petit spectacle !
© Starseed

......................................................................................................................................................

Castiel L. Wilde


Dernière édition par Castiel L. Wilde le 21/6/2017, 13:53, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
● Nombre de messages : 169
● Date de naissance : 24/07/1982
● Age : 35
● Originaire de : Kansas
● A NY Depuis : Février 2011
● Emploi/Etudes : Médecine (psychologie)
● Theme Musical : Fight Song
● Avatar : Jensen Ackles
● DC : aucun

Voir le profil de l'utilisateur
MessageSujet: Re: Dr Sexy [ Terminé ]   16/6/2017, 22:35

Il était arriver essouffler à sa case, il avait enfiler sa blouse et fouiller toute ses poches, aucune carte, mais où était sa carte d'identification ? Quel idée de l'avoir laisser sur lui aussi. Faudra qu'il pense aller voir les ressources humaines pour en avoir une nouvelle. Mais pour le moment son patient l'attendait.

Il avait passer 3 jours à seulement rester assis devant lui et attendre, puis peu à peu, il avait compris que le petit refusait de dormir de peur de ne pas se réveiller et peu à peu, il reprit des couleurs et demandait même a jouer avec lui.

James avait essayer de rester dans la chambre, mais c'était beaucoup trop petit, donc il avait fini par obtenir le droit sur certaine heures de jouer avec les enfants dans le corridor, les faire bouger était un bon moyen de les garder en formes, le corps tombe dans une sorte de dépression s'il ne bouge pas. Parfois l'enfant ne peut pas bouger, trop fatigué, alors il apporte des jeux de tables ou un livre et leur fait la lecture en changeant son ton de voix et parfois il fait des blagues avec eux, bon il a des livres de blagues parfois pourrit en plus, mais les enfants rient alors c'est bon.

Aujourd'hui son patient a décider de jouer a la guerre des étoiles, il était aller au magasin ce procurer masque et sabre laser en plastique, mais qui allume et il était là devant les infirmière qui pariait contre lui à se battre conte le jedi le plus puissant de la galaxie. Il commençait a redouter de sa force de combat, il perdait la guerre. Le petit le toucha direct la poitrine et lui lança une décharge de ''force'', James joua le jeux et s'élança au sol la main sur la poitrine en hurlant sa douleur, bien que fictive. le petit était heureux et James avait perdu.

Il essaya de se relever, mais sentit des pieds sous sa main, encore une fois il avait surement accrocher un des médecins qui passait dans le coin. Il releva les yeux prêt a s'excuser et les ouvrit comme deux soucoupes. Castiel ! Il était là le sourire au lèvres appuyer sur le mur, depuis quand il était là ? Lui qui avait son masque de Darth Vader sur le visage, il enleva le casque et se releva, totalement embarrasser. Il se dirigea vers l'enfant qui devait retourner dans sa chambre pour son traitement, se mit à sa hauteur et lui parla.

- Voilà. Maintenant fait ce que tu m'as fait au cancer. Garde le masque et l'épée, je veux ma revanche.

Il lui ébouriffa les cheveux avant de replacer les siens et de faire signe aux infirmière qu'il était prêt. James se dirigea vers Castiel, souriant, il aimait son travail, surtout lorsqu'il voyait l'espoir dans les yeux des enfants une fois leur séance terminé. Il fit signe a son inconnu de le suivre et ils se dirigèrent vers son bureau. Le docteur n'osait pas dire un mot, il se firent accoster par ses collègue qui demandait le résultat de la bataille et chaque fois ils étaient heureux que l'enfant ai venger leur peuple, à croire qu'ici il était le méchant. Qu'allait-penser Castiel ?

Arriver au bureau, il lui ouvrit la porte et le laissa entrer en premier. Il referma derrière eux et il resta planter là, à le fixer.
Revenir en haut Aller en bas
● Nombre de messages : 1044
● Date de naissance : 11/11/1980
● Age : 36
● Originaire de : Moscou
● A NY Depuis : Février 2006
● Emploi/Etudes : Directeur d'une galerie d'Art
● Theme Musical : Ex's & Oh's
● Avatar : Misha Collins
● DC : Wilde, Wong, Wright


Affinités
:
Voir le profil de l'utilisateur http://stephanyhardy.deviantart.com/ https://www.facebook.com/https://www.facebook.com/stephanie.hardy.00 https://twitter.com/https://twitter.com/St_Hardyz
MessageSujet: Re: Dr Sexy [ Terminé ]   17/6/2017, 17:29

Il devait avouer ne pas s'attendre à trouver James en train de jouer à Star Wars avec un enfant en arrivant ici. En fait, il ne savait pas trop à quoi s'attendre pour tout vous dire. Les bras croisés, Castiel regarda d'un air amusé le spectacle qui se déroulait sous ses yeux, ou James jouait le rôle de Darth Vader, contre un jeune jedi. Bien qu'à son âge, il serait plutôt un petit padawan, mais qu'importe, ça restait amusant. Ainsi que le jeu d'acteur de l'adulte qui finit par être vaincu, terrassé par le jeune jedi, et s'écroula quasiment aux pieds de Castiel, qui jusqu'ici s'était tu. Et James ne le remarqua que lorsqu'il voulu se relever, captant ses chaussures, tournant son visage masqué par le casque du Seigneur Sith. Bien dommage d'ailleurs que Castiel ne pu voir son expression tiens ! Lui en tout cas, il continuait de sourire, posé tranquillement la. De même, il n'ajouta rien quand James finit par se relever et retirer son casque avant d'aller vers l'enfant avec qui il jouait. Ce fut bien moins joyeux d'entendre les mots qu'il lui dit. Cancer. Ça devrait être interdit pour des si petits enfants d'être confronté à ce genre de maladie. Si l'un des siens avait été ainsi malade, la, Castiel aurait sûrement eu des cheveux blancs avant l'heure ! Mais il était chanceux sur ce point, et ses cheveux aussi.

Quand James eut prit congé de l'enfant, escorté par des infirmières, Castiel le vit lui faire signe de le suivre, ce qu'il ne fallait pas lui dire deux fois. Il quitta son appui de contre le mur pour le suivre, marchant derrière lui dans le couloir. Il ignorait ou le psychologue voulait le guider. A un endroit plus tranquille sûrement. Toujours sans dire un mot, Castiel écouta les brèves conversations entre le membre du personnel et James, discutant de la bataille qui avait opposé la lumière et le coté obscur. Il ne dit rien, mais souriait doucement. Ils finirent par arriver au bureau de James. C'est du moins ce qui était marqué sur la porte, que ce dernier ouvrit pour laisser entrer Castiel, avant de l'y rejoindre. Ainsi ils se retrouvèrent face à face, James le fixant, pendant que les yeux de Castiel firent un très rapide aller retour entre ses yeux et le reste de son corps. C'est pas ça, mais la blouse médical, ça avait toujours ce petit coté … et puis avec un homme comme James la portant, c'était à un autre niveau ! Mais bon, parlons un peu pour arrêter ce genre de pensées, juste un instant.

Je suis ravi que ce jeune jedi ait gagné la bataille, et j'espère qu'il en gagnera encore d'autres.


D'autres, plus concrètes et bien moins marrantes. Enfin il devait peut être se demander comment Castiel l'avait trouvé ici, si tant est que ce ne soit pas un hasard ? Et ce qu'il lui voulait aussi ? Bien que pour le dernier, il devait avoir une petite idée. Le brun plongea sa main dans la poche de sa veste, et la ressorti avec la carte de James, à qui il la tendit.

Tiens, tu avais fait tomber ça l'autre jour au café. J'aurais bien voulu te la rendre plus tôt mais je n'avais pas vraiment le temps.


Après ça allait, il n'avait pas attendu trois mois avant de la lui remettre. Et au moins c'était lui qui l'avait trouvée, et pas un inconnu ou une personne mal intentionnée.

Je comprends un peu mieux ce que tu voulais dire quand tu m'avais expliqué avoir un métier prenant. Enfin, j'en comprends une partie du moins.


Avoua t-il sincèrement. Le milieu médical, mis à part avec les séries ( oui, ça lui arrive d'en regarder, tout à fait ) il n'y connaissait pas grand chose. Personne dans son entourage n'était du milieu ou bien n'avait besoin de s'y rendre régulièrement. Et encore, la seule personne à s'y rendre le plus souvent, c'était son fils Alexis pour ses études sportives ! Donc une section d'enfants lourdement malades …. il ne pouvait qu'essayer d'imaginer.

......................................................................................................................................................

Castiel L. Wilde
Revenir en haut Aller en bas
● Nombre de messages : 169
● Date de naissance : 24/07/1982
● Age : 35
● Originaire de : Kansas
● A NY Depuis : Février 2011
● Emploi/Etudes : Médecine (psychologie)
● Theme Musical : Fight Song
● Avatar : Jensen Ackles
● DC : aucun

Voir le profil de l'utilisateur
MessageSujet: Re: Dr Sexy [ Terminé ]   17/6/2017, 17:52

La bataille, si au moins elle était aussi simple que de faire bouger une épée de plastique lumineuse, mais non, ce jeune venait à peine de découvrir qu'il aurait des traitements dur et était terrifier, ce qui était compréhensible. Il laissa s'échapper un soupir avant de déposer sont attirail dans un coin de son bureau et il se frotta les yeux, il avait pas vraiment dormi depuis deux ou trois jours et cela se faisait sentir.

Lorsque Castiel lui reparla, il se retourna vers lui et vit sa carte, il l'avait complètement oublier, une chance il n'était pas aller la refaire. Il tendit la main pour la prendre et ses doigt effleurèrent ceux de l'autre homme. Un sourire passa ses lèvres, il adorait les petites déchargent qu'il y avait entre eux. James fit le tour de son bureau, enleva sa veste, accrocha sa carte, qui d’ailleurs ne devait plus la quitter et regarda vite son agenda, prochain patient dans une heure environ, cela lui laissait du temps. Il nota la séance de ce matin en quelques mot dans le dossier et le referma pour le placer dans la pile avec les autres.

Il comprenait, Castiel, comprenait que son travail fut prenant, pourquoi cet homme n'était pas arriver dans sa vie plutôt. Son copain en ce moment, lui faisait tellement de crise, car il s'absentait souvent, mais jamais il n'a voulut venir voir ce qu'il faisait pour ses jeunes. Il avait beau le lui expliquer, comment le comprendre si on ne le voyait pas. Castiel l'avait vu lui, certes par hasard, mais il venait de lui dire qu'il comprenait, une partie de lui venait de se réchauffer a cette phrase.

- Tu sais la plus part de c'est enfants on peur, peur de la douleur crée par le traitements, peur du laser de la radio, peur de ne pas se réveiller le lendemain. Mais la plus dur de toute, celle de mourir. J'ai eu un adolescent dernièrement, stade final, un mois de vie, j'ai été avec lui tout ce temps et à la fin il est partie tranquille. Moi, par contre, j'ai dû prendre du temps et je suis aller voir ma famille.

En disant cela il prit place sur sa chaise les mains entourant sa tête, il aimait ses enfants, mais détestait ce côté qui les rongeaient de l'intérieur.

- Excuse moi, ce n'est pas un sujet joyeux a parler lorsqu'on se voit pas si souvent. Tu as du temps, je n'ai rien pour un peu plus d'une heure, le café d'ici est pas celui qu'on prend le matin, mais si cela te dit...

Il ne finit pas sa phrase, il se dit que Castiel aurait compris l'invitation, il avait besoin de la présence de l'homme aujourd'hui, son manque de sommeil le rendait fébrile.
Revenir en haut Aller en bas
● Nombre de messages : 1044
● Date de naissance : 11/11/1980
● Age : 36
● Originaire de : Moscou
● A NY Depuis : Février 2006
● Emploi/Etudes : Directeur d'une galerie d'Art
● Theme Musical : Ex's & Oh's
● Avatar : Misha Collins
● DC : Wilde, Wong, Wright


Affinités
:
Voir le profil de l'utilisateur http://stephanyhardy.deviantart.com/ https://www.facebook.com/https://www.facebook.com/stephanie.hardy.00 https://twitter.com/https://twitter.com/St_Hardyz
MessageSujet: Re: Dr Sexy [ Terminé ]   18/6/2017, 00:26

Un léger frisson lui parcouru la peau, au niveau de ses doigts, lorsque ceux de James effleurèrent les siens en récupérant sa carte. Le genre de frisson que Castiel aime à avoir, surtout lorsqu'il est accompagné d'un léger sourire de son interlocuteur. C'était plaisant. En revanche il fut bien dommage que James ne retire sa blouse, mais dans un autre temps, ça ne pouvait qu'aider la concentration de Castiel. Comment ça il avait vraiment un problème avec ça ? Non, tout va bien chers amis. Tout allait pour le mieux, puisqu'il apprenait un peu mieux à connaître ce bel inconnu du café, qui, petit à petit le devenait de moins en moins. Et ce n'était pas pour lui déplaire, même si le métier qu'il exerçait semblait bien difficile. Castiel écouta ses paroles, prenant petit à petit conscience de la pénibilité du travail de James. Certes les médecins apprenaient au fil du temps, plus ou moins rapidement à faire des barrières entre leur travail et eux même pour ne pas être trop affectés, mais il n'empêchait qu'ils restaient humains malgré tout. Et que ça devait être difficile par moments. Mais d'un autre coté, heureusement pour ces enfants qu'il y avait des hommes comme James, qui non content d'être leur psy, semblait faire en sorte d'égayer un peu leur quotidien, pas franchement joyeux.

C'est vraiment triste …. aucun enfant ne devrait connaître la peur de mourir. Et aucun parent ne devrait avoir à ….


Ne connaissant pas ce genre de situation, pour essayer de comprendre, il s'imagina alors la chose, en se rapprochant de sa propre situation. Et si quelque chose comme ça de grave devait arriver à l'un de ses enfants ? Si Kendall tombait gravement malade ? Si Dorian avait un accident et en ressortait lourdement handicapé ? Si Alexis se blessait gravement à cause de tout ce sport ? Et si l'on découvrait un cancer chez Roy ? Un frisson glacé lui parcouru alors l'échine, et Castiel se promit de ne plus imaginer de telles choses.

Heureusement que ces enfants ont des gens comme toi.


Conclut-il en écho à ses pensées, et aux mots de James. Heureusement qu'il y avait des gens comme ça. Même si ça devait être souvent difficile. Ce qui semblait être le cas en ce moment pour James, vu la posture qu'il adoptait. Castiel eu un sourire un peu plus doux lorsqu'il s'excusa de parler d'un sujet si peu joyeux alors qu'ils ne se voyaient pas trop souvent, avant de hocher la tête lorsqu'il parla d'un café.

Il n'y a pas de mal. Après tout il n'y a pas que de la joie dans la vie, ça se saurait sinon.


C'est bien pour ça que depuis des années Castiel faisait tout pour profiter pleinement de la vie et éviter de se prendre trop la tête.

Ce serait un plaisir de pouvoir boire un café avec toi. Mais tu es certain que je ne te dérange pas ? Je veux dire, j'imagine que tu dois avoir des choses à faire non ? Des papiers ou autre... Pas que de passer du temps avec toi me déplait.


Précisa t-il, comme si c'était nécessaire. Quoique, peut être l'était-ce, puisqu'ils ne se connaissaient pas spécialement. En tout cas Castiel dit ces mots avec un petit sourire, loin d'être gêné d'un tel aveu. C'est vrai aussi, passer du temps avec lui le réjouissait mais il ne voulait pas l'empêcher de bosser non plus.

......................................................................................................................................................

Castiel L. Wilde
Revenir en haut Aller en bas
● Nombre de messages : 169
● Date de naissance : 24/07/1982
● Age : 35
● Originaire de : Kansas
● A NY Depuis : Février 2011
● Emploi/Etudes : Médecine (psychologie)
● Theme Musical : Fight Song
● Avatar : Jensen Ackles
● DC : aucun

Voir le profil de l'utilisateur
MessageSujet: Re: Dr Sexy [ Terminé ]   18/6/2017, 15:31

James sourit et ramassa sa carte d'identité, s'en pour autant remettre la blouse, il prit son portable et se dirigea vers Castiel. Il était heureux qu'un homme, que cet home ne veuille pas déranger sa journée de travail, oui il comprenait ce qu'il faisait, comment ? C'était le mystère, mais sans ce mystère, leur prochaine relation n'aurais pas valut le coup. Le docteur s'arrêta juste devant le visage de l'homme et lui sourit.

Je pense que mes papiers peuvent attendre un peu.

Il ria et se dirigea vers la porte qu'il ouvrit a son invité. En marchant dans le corridor, James remarqua que tous le regardait et il ne savait pas s'il devait s'en amuser ou bien soupirer, l'histoire du café allait recommencer, les infirmières de son étage se nourrissaient de potins comme celui-là, il en aura des questions à répondre.

James choisit plutôt de rire, un vrai fou rire. Il était bien dans cette situation, Castiel le rendait fou et s'il pouvait se comporter comme un adolescent avec les filles plus tard dans la journée, il en sera heureux.  

Un homme, un collègue l'arrêta et lui demanda son avis sur un dossier, il prit le temps de le lire en s'excusant a son ami. Est-ce qu'ils étaient amis ? Peut importe, là il fallait lire ce dossier, cet enfant avait besoin d'aide, il n'avait pas l'air très bien dans sa peau, il n'était pas malade, mais parfois James aidait les autres département lorsque demander et cette fois il promit de venir à leur prochain rendez-vous.

Il regarda Castiel et lui prit la main, il oublia l’ascenseur et prit les escalier, ce qui devenait le chemin le plus rapide pour ce rendre a l'extérieur et donc au petit kiosque de café. Le docteur salua le vendeur, il était un habitué et commanda deux fois ce que lui prenait habituellement, il savait que Castiel buvait jamais la même chose et la version ''spécial'' du vendeur en valait la peine. Il prit les deux cafés et en donna un a son inconnu, puis commença a marcher. James avait payer leurs cafés, il l'avait qu'en même inviter.

Là où il marchait il y avait un petit parc, simplement des arbres, des bancs, une piste pour permettre au chaise de rouler, un coin assez calme pour les patients et médecin qui voulait du temps. James aimait ce coin et il voulait le partager avec son invité.

- Ils ont construit ce parc il n'y a qu'un an, depuis tous les patients qui ont la possibilité de sortir y vienne, il y a même de la surveillance au cas où, mais elle reste discrète. Nous, je parles de tous ceux qui travail, nous avons des heures obligatoires à faire du temps dans ce parc, ainsi si un patient a besoin nous sommes là et on peut respirer.


Il venait de penser a ce qu'il avait dit et cela aurait put avoir l'air de dire qu'il avait prit son temps de ronde avec lui et non qu'il avait tout mis de coté pour lui et il se sentait totalement idiot.

- J'ai pas voulut dire ça, j'ai vraiment tasser mon temps de paperasse pour toi, je ne dois pas faire de ronde, je suis tout a toi.

Mais qu'est-ce qu'il racontait encore, tout à lui, la gêne venait de le prendre au visage et tout d'un coup la nature était vraiment intéressante.
Revenir en haut Aller en bas
● Nombre de messages : 1044
● Date de naissance : 11/11/1980
● Age : 36
● Originaire de : Moscou
● A NY Depuis : Février 2006
● Emploi/Etudes : Directeur d'une galerie d'Art
● Theme Musical : Ex's & Oh's
● Avatar : Misha Collins
● DC : Wilde, Wong, Wright


Affinités
:
Voir le profil de l'utilisateur http://stephanyhardy.deviantart.com/ https://www.facebook.com/https://www.facebook.com/stephanie.hardy.00 https://twitter.com/https://twitter.com/St_Hardyz
MessageSujet: Re: Dr Sexy [ Terminé ]   18/6/2017, 21:11

Castiel regarda James récupérer sa carte, son portable, mais laissa sa blouse accrochée. Laissant ses yeux posés sur le visage si parfait de James, c'est un franc sourire qui éclaira son visage et ses yeux à l'entente de ses mots. Bien que ne voulant pas le gêner dans son travail, de savoir qu'il laissait un peu de coté ses papiers juste pour lui, un inconnu, le rendait heureux. Le bonheur c'est ça, saisir des petites choses de la vie. Comme l'entente du rire de James, qui les accompagna vers le café, Castiel le suivant. Pour sûr, il nota les regards sur eux, n'étant pas aveugle. Mais comme toujours, c'était quelque chose dont il se fichait. Visiblement, James aussi. Et tout allait pour le mieux en ce moment même.

Ne sachant pas ou ils allaient boire le café, Castiel se contentait de suivre d'un pas léger James dans les couloirs. Restant discret quand un collègue visiblement, arrêta le psychologue. N'ayant pas à savoir les détails, il resta légèrement en retrait lorsque James lu le dossier et parla un peu avec l'autre médecin. Quand ce fut fini, Castiel eu la surprise de sentir la main de James dans la sienne, qui le guida vers les escaliers pour se rendre à l'extérieur. Une vague de chaleur parcouru la main, ainsi que le bras de Cas au simple contact de la main de James dans la sienne. Le fou … en voilà un qui ignorait que d'autres étaient passés à la casserole pour moins que ça. Si Castiel n'avait encore rien tenté, en dehors de l'acte en lui même, il aimait également beaucoup cette phase de séduction. Et celle-ci lui plaisait énormément, et pour le moment, il avait envie de la faire durer encore. Arrivés à un kiosque, Castiel salua également le vendeur à la suite de James, laissant ce dernier commander les boissons. Ce fut ensuite James qu'il remercia, pour l'avoir invité. Certes, ce n'est qu'un café, mais n'en n'oublions pas les politesses non plus. Ils avançaient dans ce qui était le parc de l'hôpital. Castiel se fit la remarque que ça se voyait rien qu'à ça que c'était l'hôpital le plus cher de la ville. Rien que de se faire un coin de verdure à New York, ça coûte. Il apprit ainsi que le parc était récent, prévu pour les patients pouvant sortir s'y promener. Le tout sous la surveillance du personnel de l'hôpital. Oui, ça lui semblait logique en effet. Ah ainsi, c'était même prévu pour le personnel qu'ils viennent ici à tour de rôle ?

Oh je vois …

Intéressant comme fonctionnement … Mais on dirait que les mots de James auraient pu prêter à confusion. Ou du moins, il semblait qu'il eu pensé que Castiel ait mal interprété ses propos. Comme s'il pouvait penser qu'il profitait de son heure de garde pour bavarder avec lui. Il s'en excusa même, précisant qu'il avait fait en sorte d'avoir du temps à lui consacrer, juste à lui. Et la gêne que James afficha, Castiel ne pu que la trouver adorable. Pas dans le sens infantile bien entendu. Il se rapprocha d'un pas de lui, et releva la main vers lui pour la poser à son avant-bras et lui adresser un sourire.

Pas de souci, James. J'ai compris ce que tu voulais dire. Et quand bien même ça aurait été ton tour de garde ici, et que tu en aurais profité pour passer un peu de temps avec moi, je ne t'en aurais pas voulu.

Il était au boulot après tout. Déjà qu'il lui accordait bien plus de temps que Castiel ne l'aurait pensé le réjouissait, alors carrément mettre du boulot de coté rien que pour lui ? Ça flattait son égo, en effet. Tout le monde n'a pas ce luxe, c'est vrai. Castiel peut se permettre ça, mais simplement parce qu'il est le patron.

Mais savoir que tu prends un peu de temps juste pour moi, ça me fait très plaisir.


Lui confirma le russe à voix haute, d'un ton plus doux, avant de relâcher le bras de James et goûter son café. Pas mauvais en effet. D'accord le café du matin était meilleur, mais ça ne voulait pas dire que celui-ci était imbuvable.

Dis-moi … c'est vraiment un truc de psy que de jouer avec les enfants, ou c'est un plus ?


Demanda t-il, curieux. Ce n'était nullement une critique, comme le ton de sa voix le laissait entendre. Comme dit précédemment, il était assez ignorant du monde médical, et encore plus de celui de la psychologie pour enfants malades. On leur faisait bien faire des fois des dessins pour ensuite les analyser, donc qui sait !

......................................................................................................................................................

Castiel L. Wilde
Revenir en haut Aller en bas
● Nombre de messages : 169
● Date de naissance : 24/07/1982
● Age : 35
● Originaire de : Kansas
● A NY Depuis : Février 2011
● Emploi/Etudes : Médecine (psychologie)
● Theme Musical : Fight Song
● Avatar : Jensen Ackles
● DC : aucun

Voir le profil de l'utilisateur
MessageSujet: Re: Dr Sexy [ Terminé ]   19/6/2017, 14:59

James prit une gorgée de son café et écouta Castiel lui dire qu'il était heureux qu'il est prit du temps pour lui. Il ne comprenait pas pourquoi il arrivait à prendre ce temps pour cet inconnu, mais pas pour son copain, peut-être ai-ce la nouveauté qui fait que ça l'attire autant. Ses yeux suivirent la main de Castiel qui se déposait sur son bras, une chaleur légère ce fit sentir et il fut soulager de savoir que même si ça aurait été son tour de garde, il aurait été heureux de le passer avec lui. Une fois de plus il se demanda où fut été cet homme avant, il commençait a devenir un peu trop parfait pour lui. Le docteur sourit a son ami et continua de marcher, il aimait ce parc, il était si tranquille comme en dehors de la ville, sans aucun bruit de moteur ou de personne étrange.

La question de Castiel le prit au dépourvu, jouer avec les enfants un truc de psy, il essaya de trouver quoi dire, mais tout ce qui sortit de sa bouche fut un fou rire, il en pouvait plus. Il devait avouer que la position dans laquelle, il l'avait trouver plutôt portait à confusion, pour une personne extérieur, il n'avait pas l'air de travailler. Pour ses supérieur et collègue aussi d'ailleurs, du moins au début ce fut tellement difficile pour lui. James vit un banc un peu plus loin et s'y dirigea pour prendre place dessus, le banc était devant un petit étang ou venait des canards et autres oiseaux, ça rendait le tout encore plus hors du temps.

- Tu vois, ce n'est que mon truc. Les premières semaines où je jouais plus avec les enfants que de leurs parler, je trouvais ça désolant, les enfants aiment pas parler, les plus jeunes ne savent pas nécessairement exprimer ce qui ce trouve enfermer en dedans d'eux. Donc j'ai doucement introduit le jeux et il y avait de bon résultats, mais mes supérieurs était làEt James les imitent Ici c'est un hôpital Dr. Harvey si vous ne pouvez pas bien vous comportez on va devoir ce passer de vous.

James sourit en repensant a cette période. Et continua son histoire entre-mêler de gorgée de café et de coup d'oeil à la main de Castiel qu'il avait envie de prendre.

- C'était sans compter sur la chef des infirmières du secteur, un jour un enfant faisait un méga crise, il était devenu incontrôlable et le psy de service cette journée là, n'arrivait à rien, donc elle m,a téléphoner d'urgence, j'étais chez moi, mais je connaissais ce patient par coeur. Alors quand je suis arriver, je lui est crier dessus a mon tour. Il regarda Castiel en souriant. Pas très professionnel je l'avoue, mais il a crier a son tour et moi après, ainsi de suite jusqu'à ce qu'il s'effondre dans mes bras en pleurant, après il ma dit qu'il devait frapper sur quelque chose, il avait enfin exprimer ce qu'il ressentait.

James était fier de cet histoire, la première d'une longue liste, mais celle qui avait déclencher le processus, celle qui lui avait valut le titre de Titulaire, il dirigeait le secteur psychologie pour enfant malade.

- Le lendemain, je suis arriver avec un gros ballon gonfler, tu sais ceux qu'on frappe dessus et il revienne à toi. Le gamin a frapper dessus durant une semaine, dès qu'il en ressentait le besoin. Aujourd'hui, il est chez lui et en santé. Il fallait seulement qu'il soit en paix là
. Il tapa doucement du doigt sur sa temps pour désigner sa tête. Cette journée là, mes supérieur m'ont donner le feu vert pour ma méthode et je suis devenu Titulaire, je dirige le département côté psy. D'où mon horaire de fou.

Il s'étira en regardant le ciel, souriant.

- Voilà mon histoire, je penses que ça répond bien a ta question.

Il se gratte la tête et rit une nouvelle fois.

- Je penses que je me suis laisser emporter, tu en sais vraiment plus sur moi maintenant.
Revenir en haut Aller en bas
● Nombre de messages : 1044
● Date de naissance : 11/11/1980
● Age : 36
● Originaire de : Moscou
● A NY Depuis : Février 2006
● Emploi/Etudes : Directeur d'une galerie d'Art
● Theme Musical : Ex's & Oh's
● Avatar : Misha Collins
● DC : Wilde, Wong, Wright


Affinités
:
Voir le profil de l'utilisateur http://stephanyhardy.deviantart.com/ https://www.facebook.com/https://www.facebook.com/stephanie.hardy.00 https://twitter.com/https://twitter.com/St_Hardyz
MessageSujet: Re: Dr Sexy [ Terminé ]   19/6/2017, 17:44

Faute de pouvoir comprendre pourquoi James riait ainsi, Castiel resta près de lui, à lui sourire, amusé néanmoins de le voir se marrer comme ça. Ce rire un peu calmé, Cas suivit l'autre homme jusqu'à un banc, ou ils prirent place tous deux, face à un petit étang fort reposant. Si on oubliait que le petit parc se situait dans un hôpital, les environs étaient vraiment agréables. Ça changeait de la folie urbaine new yorkaise. Mais enfin, Castiel eu la réponse à sa question, et apparemment, c'était le truc de James. Buvant tranquillement son café, il écouta James lui en dire plus sur son boulot, son quotidien et les enfants. Comment petit à petit il avait introduit le jeu dans leur quotidien et qu'il obtenait de bons résultats. Mais que ça ne semblait pas plaire à ses supérieurs. Le russe laissa à son tour échapper un bref rire amusé à l'imitation de James de ses supérieurs, mécontents de ses méthodes.

J'imagine la scène …


Grâce à la petite imitation aussi oui. Mais il ne dit rien d'autre, ne voulant pas déranger James dans son récit, le laissant lui raconter tout ça, et par la même, en dévoiler un peu plus sur lui. Il l'écouta lui raconter ainsi cette histoire avec un enfant en proie à une grosse crise, ingérable. Castiel haussa légèrement les épaules ensuite, l'air de dire qu'il ne jugeait pas ses méthodes. N'ayant jamais été confronté à un tel cas, il ne pouvait pas critiquer. Éduquer ses enfants et s'occuper d'enfants malades, ce n'est sûrement pas la même chose. En tout cas tout était bien qui finissait bien, puisque ça avait suffit à dénouer la situation avec l'enfant.
Et ainsi, pour répondre à ses besoins, James avait apporté de quoi faire pour que le gamin se défoule dessus. Castiel hocha la tête, voyant ce qu'il voulait dire. Et puis c'est vrai, mieux valait que le petit extériorise ce qu'il avait en lui et se défoule que de tout garder pour lui. Un léger sourire se fit sur ses lèvres, content d'apprendre que cette petite histoire avait une fin heureuse pour cet enfant. Ou une suite heureuse plutôt. Et pour James aussi, puisque ça lui avait même permis de gagner du galon, et par la même, Castiel supposait, le respect de ses paires. Un double dénouement heureux en fait ! Adressant un sourire et un hochement de tête au psy, Castiel approuvait.

C'est sûr que ça réponds très bien à ma question !


Il ne pensait avoir l'histoire complète du comment du pourquoi il jouait avec les enfants, mais en était plutôt content ! Ainsi il avait encore quelques petites informations de plus sur James, sur son métier. Cependant, il n'était pas tout à fait d'accord avec lui sur un dernier point.

Au contraire, même si j'en sais un peu plus, si je devais parler de toi à quelqu'un, j'aurais bien du mal à parler d'autre chose que d'un physique avantageux et un travail de psychologue pour enfants.


Avoua t-il sans le moindre détour, sans la moindre gêne. Pourquoi l'être ? James était bel homme après tout. Donc mis à part tout ça, plus le fait qu'il lui offrait de temps en temps un café, Castiel n'en savait pas plus …

A la limite, ton anecdote pourrait en révéler beaucoup pour un psy. Mais comme je ne suis pas psy … je ne m'y connais d'ailleurs que très peu dans tout ce qui est médical.


Certes il pouvait comprendre les gens, comprendre plus que ce qu'ils disaient, mais il avait ses limites. Et puis mis à part quelques séries médicales, ce milieu était flou pour Castiel. Et non, d'avoir quelque fois couché avec des médecins n'aidait pas trop.

......................................................................................................................................................

Castiel L. Wilde
Revenir en haut Aller en bas
● Nombre de messages : 169
● Date de naissance : 24/07/1982
● Age : 35
● Originaire de : Kansas
● A NY Depuis : Février 2011
● Emploi/Etudes : Médecine (psychologie)
● Theme Musical : Fight Song
● Avatar : Jensen Ackles
● DC : aucun

Voir le profil de l'utilisateur
MessageSujet: Re: Dr Sexy [ Terminé ]   20/6/2017, 12:37

James se demandait si tout ce qu'il venait de dire sur lui-même ou ce qu'il faisait avec ses enfants pouvait en révéler à un psy, surement, mais pas quelques choses de critique ou de dangereux. Plutôt qu'il serait un mec qui n'a pas peur du ridicule, qui se sacrifie pour les enfants et que sa vie passer au second plan cacherait surement quelque chose, mais lui-même ne pouvait se diagnostiquer, demander a un médecin de ce guérir, impossible.

James finissait son breuvage chaud et se leva pour le jeter à la poubelle, puis revint prendre place à côté de Castiel, son regard s'attarda sur un patient assis sur un banc non loin d'eux, il semblait tellement heureux avec cette dame avec lui, il en fut jaloux. Sans avertissement, il se coucha et sa tête prit place sur les jambes de son brun, il ferme les yeux et sourit, il était si épuiser et Castiel faisait le plus confortable des coussins de parc.

- Juste un peu.

Il se coucha de côté la figure vers le lac et n'osa pas ouvrir ses yeux, il ne voulait pas voir si Castiel était d'accord ou juste embarrassé de son audace, un bâillement lui échappa et il se laissa tomber doucement avec Morphée. James ne dormi pas totalement, mais il se reposa juste assez pour avoir un regain d'énergie, le temps avait avancer beaucoup trop vite a son goût et il dû retourner a ses enfants.

C'est après une quinzaine de minutes couché qu'il se leva en s'étirant tout le corps et se dirigea vers la porte d'entré de l'hôpital, il s'arrêta juste devant et fixa Castiel, cela lui fendait le coeur de devoir tout arrêter là.

- Je suis désolé, mais c'est le temps que j'avais.

Il n'osait pas reculer et se retourner, son corps refusait d'obéir et pourtant il le devait. Ils allaient se revoir demain au café c'était certain comment à tous les matins, mais cette fois, il ne voulait pas attendre a demain. Il se sentait vraiment comme un kid à son premier amour, c'était idiot. Il se demandait vraiment si ce n'était pas seulement un amour de passage parce qu'un homme lui donne l'attention qu'il manque avec son copain ou vraiment un amour naissant. Maintenant, il fallait pas ce casser la tête, pas quand il était devant soi à dire au-revoir après ce temps de qualité passer à deux.
Revenir en haut Aller en bas
● Nombre de messages : 1044
● Date de naissance : 11/11/1980
● Age : 36
● Originaire de : Moscou
● A NY Depuis : Février 2006
● Emploi/Etudes : Directeur d'une galerie d'Art
● Theme Musical : Ex's & Oh's
● Avatar : Misha Collins
● DC : Wilde, Wong, Wright


Affinités
:
Voir le profil de l'utilisateur http://stephanyhardy.deviantart.com/ https://www.facebook.com/https://www.facebook.com/stephanie.hardy.00 https://twitter.com/https://twitter.com/St_Hardyz
MessageSujet: Re: Dr Sexy [ Terminé ]   20/6/2017, 16:08

Après que James eu jeté son gobelet vide, Castiel le regarda reprendre place sur le banc mais... couché cette fois ci. Et la tête sur ses genoux ! Les genoux de Cas. N'ayant pas le moindre geste pour le repousser, le brun sourit amusé devant ce geste audacieux, ne cherchant d'ailleurs pas à le dégager. Pourquoi l'aurait-il fait ?

Je t'en prie, fais comme chez toi.


Pour quelqu'un qui ne se gênait pas pour avoir des gestes plus tactiles avec les gens qui lui plaisait, que quelqu'un puisse en avoir envers lui ne le dérangeait pas. Surtout quand il s'agissait de quelqu'un qui lui plaisait. Parce que l'évidence était la, depuis la première fois qu'il eu posé les yeux sur lui, James lui a plu. Physiquement en tout cas. Il devait avouer d'ailleurs qu'il pensait surtout à la façon dont se taper ce bel homme, mais rien d'autre. Puis petit à petit, il s'était installé comme un petit jeu entre eux, autour du café du matin. Et la aujourd'hui, il avait appris à le connaître un tout petit peu plus. Pas de grand chose, mais assez pour ressentir l'envie de le connaître davantage. Tout en gardant en tête son objectif premier, bien entendu.

Tout en pensant à cela, comprenant que James s'était assoupi, il avait relevé une main pour aller caresser distraitement ses cheveux, doucement et légèrement. Il voulait bien servir à James de coussin le temps qu'il lui faudra. Il devait bien être crevé pour réussir à s'endormir de la sorte en pleine journée. Ou bien il avait juste moins de soucis avec le sommeil que n'en n'a Castiel. Cette petite parenthèse fit autant de bien à James qu'à Castiel. Du moins il espérait que ça ait été bénéfique pour le psy. Ça faisait du bien de temps en temps de se poser comme ça, faire une petite pause dans sa journée. Et dieu sait que Castiel en avait parfois besoin, pour ne pas dire souvent. En tout cas, le temps lui avait sembler passer bien vite quand James se leva, le russe retirant sa main de ses cheveux. Il le regarda s'étirer et se lever avant d'en faire de même, comprenant qu'il était temps pour James d'y retourner. La journée de Castiel avait beau être terminée, mais il n'en n'est pas de même pour tous. Il hocha brièvement la tête aux mots de James.

Et c'est déjà beaucoup. Ne t'en fais pas, je sais que tu as du boulot.

Jamais il n'aurait pensé pouvoir passer autant de temps. C'était plus qu'ils n'en n'avaient jamais passé au café, et toujours plus que celui qu'ils partageront peut être demain matin. Voyant que James mettait du temps à se décider quoi faire, Castiel opta pour choisir pour eux. Il se rapprocha de James, et, arrivé à sa hauteur se stoppa. A sa hauteur, certes, mais plus proche que deux personnes ne se tiennent normalement. Deux personnes inconnues on entend. Puis, il releva sa main pour la poser sur le bras de James, et dans un même mouvement se rapprocha de lui, de sa joue. Il y déposa un baiser, presque à la commissure des lèvres. Un baiser léger, doux, presque comme une caresse. Castiel se recula ensuite de lui, le relâchant. Il était encore plus beau d'aussi près.

Pour te souhaiter bon courage.

Non pas qu'il justifiait son geste, loin de la. Faisant un pas en arrière, Castiel lui adressa un sourire, se voulant encourageant.

......................................................................................................................................................

Castiel L. Wilde
Revenir en haut Aller en bas
● Nombre de messages : 169
● Date de naissance : 24/07/1982
● Age : 35
● Originaire de : Kansas
● A NY Depuis : Février 2011
● Emploi/Etudes : Médecine (psychologie)
● Theme Musical : Fight Song
● Avatar : Jensen Ackles
● DC : aucun

Voir le profil de l'utilisateur
MessageSujet: Re: Dr Sexy [ Terminé ]   21/6/2017, 13:33

James avait vraiment profiter de ce petit vingt minutes de quasi sommeil sur les genoux de Castiel, généralement il ne dormait pas sur le travail ou même en publique, mais il était si épuiser c'est dernier temps que ses genoux avait l'air accueillant. Il sentit la main dans ses cheveux et frissonna, personne encore avait jouer avec ses cheveux et il aimais vraiment cette sensation. Maintenant qu'il était devant l'entrée, la sensation de la main de Castiel encore dans ses cheveux, il reçut un bisous sur la joue, ce courant électrique qui venait de passer, faisait longtemps qu'il ne l'avais pas ressentit. Il porta la main à sa joue le sourire aux lèvres, sa journée allait très bien se dérouler. Il avait voulut lui donner du courage et c'était réussi, mais James ne voulait pas que la journée se termine, comment ne pas perdre le contact. Il le salua de la main et se retourna pour aller travailler lorsqu'il eu une idée. Jame se mit a courir après Castiel espérant le rattraper.

- Cas !! Attends !

C'était idiot d'attendre au matin pour se parler ou même se voir, certes ils avaient une vie, mais cette vie devait certainement contenir un portable qui avait lui-même une messagerie. James arrive devant Castiel un peu essouflé, pas trop la course étant son sport du matin tout de même. Il lui tend une carte, généralement sa carte contenait que le numéro de l’hôpital, sauf que là il avait prit le temps d'écrire son numéro personnel. Il n'aurait pas le temps de lui écrire dans les prochaines heures, mais dès qu'il aura quelques secondes il vérifiera son portable pour voir s'il a un message, il en était presque exciter.

- Je.. je serais occupé pour le reste de la journée, mais promis si j'ai un message de toi quand je vais regarder, je vais prendre quelque secondes pour répondre, sinon je t'envoie un message ce soir.


James lui donna à son tour un baiser sur la joue et repartie au pas de courses vers l'hôpital, il était un peu en retard sur son emploie du temps. Retard est un grand mot, ici ce sont les médecin qui font leur horaire et celui -ci change constamment donc, les médecin n'arrive jamais en retard, ils ont simplement eu des urgences.

C'est avec le sourire qu'il entra dans la chambre de sa prochaine patiente où il devait lui faire la lecture, aujourd’hui selon la jeune fille, l'histoire n'a jamais été aussi drôle avec toutes ses voix différente. Puis il rencontre les parents d'un autre et ainsi de suite, toujours en surveillant son portable entre chaque patient.
Revenir en haut Aller en bas
● Nombre de messages : 1044
● Date de naissance : 11/11/1980
● Age : 36
● Originaire de : Moscou
● A NY Depuis : Février 2006
● Emploi/Etudes : Directeur d'une galerie d'Art
● Theme Musical : Ex's & Oh's
● Avatar : Misha Collins
● DC : Wilde, Wong, Wright


Affinités
:
Voir le profil de l'utilisateur http://stephanyhardy.deviantart.com/ https://www.facebook.com/https://www.facebook.com/stephanie.hardy.00 https://twitter.com/https://twitter.com/St_Hardyz
MessageSujet: Re: Dr Sexy [ Terminé ]   21/6/2017, 13:53

Après cet au revoir des plus agréables, c'est d'un pas léger que Castiel se dirigeait vers la sortie. Le cœur léger lui aussi. Bien qu'il devait avouer avoir rarement le cœur lourd, peiné. Bien sûr il était blessé dans sa vie. Oh il l'a été, pas mal de fois, et à quelques reprises, ce fut très douloureux. Mais à chaque fois il faisait au mieux pour s'accrocher au positif dans la vie. Alors aujourd'hui, bien qu'il n'était pas en peine, il sentait son cœur plus léger, et la sensation n'en n'était que plus agréable. Tiens ? C'était lui qu'on appelait ? Ledit Cas s'était retourné en entendant son diminutif, provenant d'une voix qu'il lui semblait connaître. Et il vit arriver vers lui James, courant vers lui.

Je te manquais déjà ?

S'amusa t-il, une fois qu'il l'eut rattrapé. Il comprit très vite ce pourquoi James lui avait couru après ( chose qu'il aimait beaucoup d'ailleurs ). Castiel récupéra la carte que lui tendit le psy, et vit qu'il lui donnait tout simplement son numéro de téléphone. Aucun effort ne fut fourni pour cacher son sourire. Il rangea aussitôt la carte dans une poche de sa veste, écoutant James lui promettre de prendre du temps pour lui si jamais il avait un message.

Sois sûr que tu en aura dans la soirée.


Quand, la de suite, Castiel ne pourrait dire, mais c'était certain. Un sourire plus radieux se fit sur ses lèvres après que James lui eu donné un baiser sur la joue, et ne bougea pas un petit instant pour sa part, préférant regarder James retourner au boulot. Et bien mes amis, voilà une visite qui s'était bien mieux passée qu'il ne l'aurait imaginé. Comme quoi ça a du bon de rendre service aux gens.

Lorsque James disparu de son champ de vision, Castiel, après un petit soupire, fit demi-tour pour en un premier temps quitter l'hôpital, puis retourner à sa voiture. Et retrouver sa petite famille. Enfin, petite … tout est relatif ! En gardant bien au chaud le numéro de James.

......................................................................................................................................................

Castiel L. Wilde
Revenir en haut Aller en bas
 
Dr Sexy [ Terminé ]
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Life In New York :: New York :: Emergency & Services :: Hopital-
Sauter vers: