AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  MembresMembres  GroupesGroupes  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 Du catch et des licornes [Terminé]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1, 2
● Nombre de messages : 176
● Date de naissance : 14/02/1992
● Age : 25
● Originaire de : Londres
● A NY Depuis : 1999
● Emploi/Etudes : employé en chef dans un cinéma
● Theme Musical : Imagine Dragons ~ Demons (III)
● Avatar : Jake Abel
● DC : Serena/Liam


Affinités
:
Voir le profil de l'utilisateur
MessageSujet: Re: Du catch et des licornes [Terminé]   31/7/2017, 14:40

Je vis son sourire se transformer en moue alors que je lui expliquais pourquoi je ne m‘enfuyais pas en courant. Du coup je me retrouvais à me demander si je n’avais pas dit un truc de travers. Je faillit éclater de rire alors qu’il me disais que je n’étais pas obligé de dire oui à tout. Souriant doucement je laissais mon regard tracer les contours de son visage.

« Je suis exigeant. C’est juste que je me dis que tu vaux le coup de ne pas m’enfuir. »

Et c’était vrai pour les deux. Au final je savais que je ne sortais pas que avec Virgile juste parce qu’il s’était rapproché de moi mais bien parce qu’il y avait plus. Sa personnalité, les affinités, l’attirance physique. Et peut-être qu’avec les autres gars je n’avais pas voulu m’investir de peur de leur faire du mal ou parce que j’avais peur que eux ne fuient. Et puis aucun n’avait su me captivé comme Virgile. Autant dire ce qu’y était le cas : il avait attiré mon regard dès le premier instant sur cette plage. Maintenant ça ne voulait pas non plus dire que j’allais tout laisser passer. S’il débarquait shooté devant ma porte à faire je ne sais quelle connerie sur que je le laisserais pas tranquillement dans son trip sans rien faire ou si jamais il me demandait de l’argent pour sa dose. Je savais que je saurais dire non. Et puis bon à quoi ça allait me servir de le braquer en lui faisant la morale comme quoi c’était mauvais de se shooter ? Ca ne servait rien au centre pour jeunes, ça ne servirait à rien ici. Maintenant je pouvais toujours essayer de passer plus de temps avec lui, ce qui lui laisserait moins de temps pour se shooter.

Le baiser que je reçu me fit sourire malgré moi et je compris que la conversation était en quelque sorte terminée. Même si je savais que je pouvais en reparler quand je voulais. Peut-être pas le jour où il sera de mauvaise humeur ou déprimé mais je m’étais compris. Je restais coucher encore quelques secondes avant de me redresser sur mes coudes en le regardant s’étirer. Je souris doucement, compatissant.

« Après cette nuit ça te fera du bien. Je bosse cette nuit. Un nouveau film à l’affiche, je parie que ça va remplir les salles jusqu’à la dernière séance. Demain par contre je fais après-midi et soirée. Mais après demain on peut se voir si ça te va ? »

J’avais fini par me relever et lui souriais après avoir repris le sachet ou il ne restait plus qu’un croissant et sa tasse. Je m’approchais de lui, volant à mon tour un baiser, avant de me diriger vers le comptoir de la cuisine.

« Au fait je t’ai laissé les mini pizzas dans le frigo. Tu veux le dernier croissant pour plus tard ? »

En relevant le regard vers lui je ne pouvais m’empêcher d’éprouver du soulagement. C’était de nouveau le Virgile que je connaissais bien. Je savais plus ou moins comment me comporter et comment lui allait se comporter. Ça me rassurait. Et puis pour la drogue… On verra plus tard.

......................................................................................................................................................

Luke Riley
Retirez-vous de moi, maudits ; allez dans le feu éternel qui a été préparé pour le diable et pour ses anges. ~ Matthieu 25:41

© FRIMELDA

Revenir en haut Aller en bas
● Nombre de messages : 100
● Date de naissance : 14/02/1990
● Age : 27
● Originaire de : Phoenix ( Arizona )
● A NY Depuis : Juillet 2007
● Emploi/Etudes : Barman
● Theme Musical : I don't like the drugs (but the drugs like me)
● Avatar : Tom Felton
● DC : Wilde Wong Wright


Affinités
:
Voir le profil de l'utilisateur
MessageSujet: Re: Du catch et des licornes [Terminé]   31/7/2017, 15:09

- Ouais on peut faire comme ça.

Se voir après demain. Lui n'avait rien de prévu après avoir terminé le boulot et si Luke avait du temps devant lui, ça pouvait se faire. Sa petite séance d'étirements terminée, il regarda Luke ramasser les affaires, lui volant un baiser au passage avant qu'il n'aille du coté de la cuisine, lui disant avoir laissé les mini pizza de hier au frigo. Il lui fit un signe de tête pour le remercier.

- Non c'est bon, je ne mangerais rien avant ma pause de toute façon.


Oui oui, il comptait bien aller au boulot sans avoir mangé. Et alors, il faisait ce qu'il voulait, vous n'êtes pas sa mère ! Il ne mangeait rien au réveil et même s'il allait bosser dans peu de temps, c'était toujours trop tôt pour lui pour manger. Autant qu'il emporte avec lui le croissant. Avant d'aller à la douche et tout, il se rapprocha de Luke, posa ses mains de part et d'autre de son visage et déposa un baiser, plus long, sur ses lèvres. Et quand il mit fin à celui-ci, il le regarda dans les yeux, un petit sourire aux lèvres.

- Merci.


Pour ne pas lui avoir cassé les couilles entre autre, mais de s'être montré si compréhensif. Il n'était pas le seul qui s'était comporté ainsi avec lui, mais tout de même, ça surprenait.

- Aller file, faut que j'aille me préparer pour bosser. A la prochaine.


Il lui ravi un dernier baiser, lui adressa un clin d'oeil avant de le laisser pour rejoindre la salle de bains, retirer ses fringues et aller se doucher. Bon, voici une bonne chose de faite. Le passe temps de Virgile n'était plus un secret. Maintenant il allait laisser le temps passer, laisser à Luke le temps d'enregistrer totalement la chose, et voir comment ça allait évoluer, influencer ou non leur relation. Le temps le leur dira.

......................................................................................................................................................


Virgile Dickinson
Norm life baby "We're white and oh so hetero and our sex is missionary" - "our God is white and unforgiving we're piss tested and we're praying" - "We're rehabbed and we're ready for our 15 minutes of shame" Raised to be stupid, taught to be nothing at all. We're taught to be nothing.
Revenir en haut Aller en bas
 
Du catch et des licornes [Terminé]
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 2 sur 2Aller à la page : Précédent  1, 2

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Life In New York :: Districts :: Residences :: Bronx :: Virgile Dickinson-
Sauter vers: