AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  MembresMembres  GroupesGroupes  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

  Tiens, t'es pas mort toi ? [ Liam ]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
● Nombre de messages : 100
● Date de naissance : 14/02/1990
● Age : 27
● Originaire de : Phoenix ( Arizona )
● A NY Depuis : Juillet 2007
● Emploi/Etudes : Barman
● Theme Musical : I don't like the drugs (but the drugs like me)
● Avatar : Tom Felton
● DC : Wilde Wong Wright


Affinités
:
Voir le profil de l'utilisateur
MessageSujet: Tiens, t'es pas mort toi ? [ Liam ]   31/7/2017, 15:35

Remember us?
We used to be your boyfriend and your best friend. And now, you are just a memory.
Liam✧Virgile


Depuis son retour à New York, il y a une chose qu'il s'était dit devoir faire, vouloir faire, sans avoir cependant le temps de le faire. Avec un nouveau boulot il était souvent compliqué de prendre des jours de libre quand on veut. Mais après trois mois passés la, il avait posé un jour de libre avant un de ses jours de congé, pour pouvoir réaliser ça. Il avait prévenu son mec, Luke, qu'il quittait la ville pendant deux jours. Il le prévint qu'il allait se rendre à Louisville pour aller rendre visite à une amie. Ah, non, il y allait seul, d'autant plus que l'amie en question ne risquait pas d'être causante, vu qu'elle était un peu morte. Oui, il allait rendre visite à Evelyn. L'une des rares amies qu'il a eu, qui a vraiment compté, dont la mort l'avait terriblement chamboulé. Deux ans plus tard, il était temps.

Il avait alors réservé un billet d'avion jusque la bas, une chambre dans un motel choisi au hasard, et le matin même, était parti, sac sur l'épaule. Passé le trajet en avion, il s'était rendu en un premier temps au motel en question pour poser ses affaires. Forcément, l'endroit n'était pas bien luxueux, ni même recommandable. Mais les draps semblaient être propres, et l'eau fonctionnait dans la salle de bains. De toute manière il n'était pas la pour faire du tourisme. Affaires de posées, il était reparti de la pour aller en un premier temps faire un saut chez un fleuriste et y acheter un bouquet de fleurs. Merci, on se doute qu'il n'allait pas acheter un aspirateur. Puis, bouquet en main, il avait prit la direction du cimetière.

Arrivé à l'entrée, il soupira un coup, devant l'étendue des pierres tombales. La dedans se trouvait celle de son amie disparue. Il demanda au gardien ou se trouvait Evelyn, puis le remerciant, alla la trouver. Il parcouru les allées, avant de trouver l'endroit ou était enterrée son ancienne amie. Aux cotés de sa sœur. En voyant cela, son nom gravé dans le marbre, il eu mal au cœur. Jamais il n'aurait pu venir ici plus tôt. Ça lui était impossible. Alors, il se pencha vers la tombe et y déposa les fleurs. Accroupi devant, il resta un bref moment silencieux, avant de prendre la parole d'une voix basse.

- Hey … salut Evy. Désolé, je sais que j'ai tardé à la fois de venir te voir, et que je tarde de venir te rejoindre. Quel mauvais ami je fais.


Tenta t-il avec un peu d'humour. Il ne croyait pas en la vie après la mort ou que les êtres décédés puissent d'une façon ou d'une autre entendre les vivants. Pourtant il ressentait le besoin illogique de parler face à cette stèle de marbre, au dessus de ce qui restait de celle qui fut son amie.

......................................................................................................................................................


Virgile Dickinson
Norm life baby "We're white and oh so hetero and our sex is missionary" - "our God is white and unforgiving we're piss tested and we're praying" - "We're rehabbed and we're ready for our 15 minutes of shame" Raised to be stupid, taught to be nothing at all. We're taught to be nothing.
Revenir en haut Aller en bas
● Nombre de messages : 332
● Date de naissance : 13/02/1986
● Age : 31
● Originaire de : texas
● A NY Depuis : aout 2015
● Emploi/Etudes : Etudiant en Médecine
● Avatar : Joseph Morgan
● DC : Serena Johanson


Affinités
:
Voir le profil de l'utilisateur
MessageSujet: Re: Tiens, t'es pas mort toi ? [ Liam ]   31/7/2017, 18:46

J’avais reçu une invitation récemment à passer une semaine à Louisville. Le grand-père d‘Evelyn m’avait invité pour un repas de famille en souvenir de mon ancienne copine et de sa sœur. J’avais accepté l’invitation avec plaisir profitant encore des congés universitaires. Du coup j’avais passé une bonne semaine à profiter du changement de paysage. Et à revoir ces têtes que j’avais à peines rencontrées deux trois fois. Le petit neveu d’Evelyn avait pas mal grandit, deux ans et demi. Il y avait eu de bons moments, et puis il y avait eu les moments un peu plus émotionnels on va dire. Comme aujourd’hui.

J’avais déjà été rendre visite à sa tombe durant la semaine mais aujourd’hui c’était la mélancolie qui m’y entraîna. J’avais regardé des vielles photo avec la grand-mère aujourd’hui et ça m’avait rappelé de bons moments. Nos moments. Du coup en chemin pour le cimetière je repensais à tout ça. Son sourire, ses blagues, ses tics. Son petit chaton que sa sœur avait repris. Tous ces souvenirs remontaient doucement. Je poussais doucement la grille du portail après avoir garé la voiture. Les graviers crissaient sous mes pieds et j’avais l’impression que le bruit était extrêmement fort dans cet endroit calme. J’avais le coup à chaque fois.

Je m’arrêtais à quelques mètres de la tombe surpris de voir quelqu’un d’autre accroupi devant. Fronçant mes sourcils je m’avançais doucement essayant de deviner qui ça pouvait être et ne voulant à la fois pas le troubler si jamais cette personne se recueillait. J’entendis qu’il parlait mais ne compris pas un mot de où je me trouvais. Par contre en avançant j’avais reconnu la chevelure assez inratable de l’ancien meilleur ami d’Evelyn. Virgile. J’eu un sourire, mélancolique vu la situation, en repensant à la fois ou on s’était gaugé dans un bar. Le meilleur ami drogué, le petit ami ex taulard ! On avait fait la paire. Je finis par franchir la distance qui nous séparait n’essayant pas d’être spécialement silencieux mais sans arriver comme un burin non plus. Raclant ma gorge j’indiquais que j’étais là avant de le saluer. Manquerait plus qu’il fasse une crise cardiaque !

« Virgile ? Ça fait longtemps… Ça va ? »

Je ne savais pas quoi dire d’autre. Tu fais quoi dans le coin ? On se le demande, accroupi devant la tombe d’Evy. Pas d’overdose depuis la dernière fois ? Assez délicat comme question à poser dans un cimetière non ?

......................................................................................................................................................

     


Présentation                 Relations               Topics
Revenir en haut Aller en bas
● Nombre de messages : 100
● Date de naissance : 14/02/1990
● Age : 27
● Originaire de : Phoenix ( Arizona )
● A NY Depuis : Juillet 2007
● Emploi/Etudes : Barman
● Theme Musical : I don't like the drugs (but the drugs like me)
● Avatar : Tom Felton
● DC : Wilde Wong Wright


Affinités
:
Voir le profil de l'utilisateur
MessageSujet: Re: Tiens, t'es pas mort toi ? [ Liam ]   31/7/2017, 19:20

Virgile laissait ses pensées envers son ancienne amie aller et venir. Parlant un peu à son amie disparue de quoi était faite sa vie à présent. Qu'il avait quitté New York pendant un moment, avant de revenir il y a quelques mois. Que bien que toujours aussi monotone, sa vie avait changé depuis sa mort. En bien ou en mal, il ne le savait pas à présent. Il y a quelques mois, c'était en mal. Peut être que les choses tendaient à s'arranger à présent, mais il n'y croyait pas. En regardant le nom d'Evelyn, il se dit que d'eux deux, c'était elle qui aurait du se trouver à sa place. Elle méritait tellement mieux que ça. Alors que lui, n'avait franchement rien pour lui. La vie est bien salope. Au moins, elle n'avait plus à souffrir et son mal être n'était plus également.

Il avait entendu des bruits de pas non loin de lui, mais ne s'en était pas plus occupé que ça. Dans un cimetière, il pensait bien ne pas être le seul à venir dire salut à une personne disparue. Ce n'est qu'en entendant un raclement de gorge qu'il daigna tourner les yeux. Quoi ? Un problème ? Il releva les yeux vers le type qui se tenait la. Sur le coup, il ne le remit pas. Il fronça un peu les yeux se demandant cependant ou il l'avait vu. C'est en entendant sa voix qu'il le reconnu. Mais oui ! Liam ! Justement, lui, l'ancien petit ami d'Evelyn ! …. Tu parles d'un hasard quand même.

- Liam ? Bah putain, si je m'attendais à te revoir un jour … Et encore moins ici.


Il s'était relevé, étonné de le voir ici. Ce n'était pas sa présence sur la tombe de son ancienne compagne qui l'étonnait, mais le fait que tous les deux se retrouvent ici même, au même moment. C'est quand même fou ça.

- J'ai failli ne pas te reconnaître.

Lui avoua t-il. Ça ne voulait pas dire que Liam avait changé ou non, ça il serait bien incapable de le dire, mais que ça faisait tellement longtemps qu'ils ne s'étaient plus vu, et avec tout ce qui s'était passé entre temps … il l'avait surtout un peu oublié oui. Mais l'inverse devait sûrement être vrai aussi.

- On fait aller … Et toi ? Quoi de neuf depuis la dernière fois ?


Toujours à se réadapter au monde civilisé ? Il s'était trouvé une nouvelle meuf aussi mal dans sa tête que la précédente ? Lui même, ça allait. Il allait lui répondre qu'il n'était toujours pas mort, mais devant la tombe d'Evelyn, franchement ça ne l'aurait pas trop fait. Paye ton respect.

......................................................................................................................................................


Virgile Dickinson
Norm life baby "We're white and oh so hetero and our sex is missionary" - "our God is white and unforgiving we're piss tested and we're praying" - "We're rehabbed and we're ready for our 15 minutes of shame" Raised to be stupid, taught to be nothing at all. We're taught to be nothing.
Revenir en haut Aller en bas
● Nombre de messages : 332
● Date de naissance : 13/02/1986
● Age : 31
● Originaire de : texas
● A NY Depuis : aout 2015
● Emploi/Etudes : Etudiant en Médecine
● Avatar : Joseph Morgan
● DC : Serena Johanson


Affinités
:
Voir le profil de l'utilisateur
MessageSujet: Re: Tiens, t'es pas mort toi ? [ Liam ]   1/8/2017, 08:43

Alors que Virgile se redressa surpris de me voir ici le même jour certainement. Ca je l’étais aussi. Mais j’avais vite appris à concevoir le monde plus petit que prévu. C’était fous le nombre de gens qu’on croisait. Et combien de fois on ne les croisait pas ! Je haussais simplement les épaules, lui tendant la main pour la lui serrer avant de répondre :

« Il y eu une sorte de repas familial à la ferme des grands-parents d’Evelyn. En l’hommage d’elle et de sa sœur. Du coup j’ai pris ma semaine et suis venu. C’est des gens assez sympa. »

Exception faite de sa sœur un peu froide… Mais bon le petit chenapan qui courrait partout récupérait le coup. Je me demandais s’il avait été invité et avait refusé l’invitation. Et si jamais il n’avait pas été invité il ne valait peut-être mieux ne pas s’éterniser sur le sujet. Je rigolais doucement alors qu’il avait dit ne presque pas me reconnaître. Ouai, deux ans et quelques miettes en plus, pas étonnant. Moi j’avais juste retenu sa chevelure. Et puis bon, associé à la tombe d’Evelyn, il n’y avait pas beaucoup de monde de sa carrure qui entrain en compte. Je fis un signe vers un banc à quelques pas de là, histoire qu’on soit éventuellement plus confortablement installé pour discuter.

« J’ai arrêté mon travail de mécano quelques mois après qu’Evelyn soit partie et j’ai repris mes études de médecine. Mon master. Mon diplôme de bachelier était encore valable. Je bosse quand même dans un garage pendant les vacances pour me faire un peu de fric. Ça arrange bien le patron qui peut envoyer ses employés en vacances. Et toi quoi de neuf ? Tu bosses toujours dans le bar ? »

Je me remémorais vaguement le bar dans lequel travaillait Virgile. Pas le truc super class mais pas non plus le pire trou à rats. Le gérant avait eu l’air sympa à l’époque. Je m’assis sur le banc avant de poser la question fatidique :

« Tu te drogues encore ? »

Pas d’animosité, juste une curiosité un peu malsaine on va dire. Mon cour de neurologie me vint à l’esprit. L’effet des drogues sur les cellules grises et sur les sens, la perception. C’était fascinant et la fois super dangereux ! Mais je me doutais que ça Virgile devait le savoir.

......................................................................................................................................................

     


Présentation                 Relations               Topics
Revenir en haut Aller en bas
● Nombre de messages : 100
● Date de naissance : 14/02/1990
● Age : 27
● Originaire de : Phoenix ( Arizona )
● A NY Depuis : Juillet 2007
● Emploi/Etudes : Barman
● Theme Musical : I don't like the drugs (but the drugs like me)
● Avatar : Tom Felton
● DC : Wilde Wong Wright


Affinités
:
Voir le profil de l'utilisateur
MessageSujet: Re: Tiens, t'es pas mort toi ? [ Liam ]   1/8/2017, 17:28

- Ah c'est cool ça. Enfin … j'veux dire l'idée.

Pas le fait qu'on fête la disparition de deux filles ! Mains de serrées, il se dit qu'il n'avait d'ailleurs jamais vu la famille d'Evelyn. A part vite fait en photo, mais aujourd'hui ça lui était un peu égal. Rester dans le passé, il l'avait été pendant trop longtemps maintenant il était temps d'avancer. Il regarda le banc qu'il lui désigna, et accepta d'un signe de tête. S'ils papotaient un peu, ce serait plus tranquille que de rester la devant la tombe d'Evy. Les deux hommes s'y posèrent et Liam commença la discussion, lui racontant ce qu'il faisait de sa vie. Ah ouais c'est vrai il était mécano à la base. Etudes de médecines ? Ouais et bien bon courage pour toutes les années d'études à venir ! Pour avoir un frangin en dernières années d'études, il savait que c'était la galère. 4 ans d'études, plus 1 à 2 ans de formation pratique puis 3 a 7 ans après … Carrément pas un truc qui serait imaginable pour Virgile c'est clair. Sa petite vie de serveur, barman lui convenait très bien. D'ailleurs il ne bossait plus au Bloody Hell. Plus depuis la mort d'Evelyn ou trop de choses avaient changé et il n'avait plus sa place.

- Non j'y bosse plus depuis un moment. Après sa mort, il a pas fallu longtemps pour que je plaque tout et me casse à Miami. C'était cool. Mais j'en ai eu marre et suis revenu à New York y'a environ trois mois de ça.


D'ou le fait qu'ils n'aient pas pu se croiser avant sur New York pour la simple et bonne raison qu'il n'y était pas. Il eu un sourire en coin à la question si directe de Liam, mais bien légitime. C'était un fait, au moment ou ils s'étaient rencontrés il se shootait, et c'était lui qui avait permis à Evelyn d'en faire de même.

- Ouais ouais …. Bah justement à Miami j'ai fais ma seconde overdose, puis ai passé un peu de temps en cure. Ça n'a pas servi à grand chose mais bon …


Toujours vivant ! On ne sait pas trop comment il tenait encore le coup mais il était toujours la. Pour combien de temps ça par contre … c'était une autre affaire. Il regarda Liam, une petite moue approbative sur le visage.

- Alors tu veux être médecin hein ? C'est cool ça dis moi. Peut être que c'est toi qui me ramassera à ma prochaine overdose qui sait.


Humour noir bonjour !

......................................................................................................................................................


Virgile Dickinson
Norm life baby "We're white and oh so hetero and our sex is missionary" - "our God is white and unforgiving we're piss tested and we're praying" - "We're rehabbed and we're ready for our 15 minutes of shame" Raised to be stupid, taught to be nothing at all. We're taught to be nothing.
Revenir en haut Aller en bas
● Nombre de messages : 332
● Date de naissance : 13/02/1986
● Age : 31
● Originaire de : texas
● A NY Depuis : aout 2015
● Emploi/Etudes : Etudiant en Médecine
● Avatar : Joseph Morgan
● DC : Serena Johanson


Affinités
:
Voir le profil de l'utilisateur
MessageSujet: Re: Tiens, t'es pas mort toi ? [ Liam ]   1/8/2017, 21:09

Je haussais un sourcil : Miami ? Wow, pas mal ça comme destination. Le soleil, la plage. Je me demandais s’il savait faire du surf. Vous m’éprenez pas, mais sa carrure était pas des plus sportive. Enfin je ne posais pas la question non plus. Il était revenu il y a seulement trois mois ? Ca faisait quand même bien un an et demi de beaux paysages. Je posais ensuite la question légitime de savoir s’il se droguait encore. Je n’étais pas là pour le juger. En fait je ne savais pas trop quoi demander d’autre. T’as trouvé une autre meilleure amie depuis ? T’es pas tout seul sans Evelyn ? Valait mieux pas !

Je le regardais inquiet alors qu’il me disait avoir fait une over dose et avoir été en cure. Ha merde. Inquiet et choqué je devais l’avouer je ne réagis pas de suite et du coup je me retrouvais à devoir répondre à des questions sur moi et mes études. N’empêche sa dernière remarque me remit sur les rails. Je souris ironiquement :

« On va éviter d’en arriver là hein ! T’imagines pas toutes la paperasse que c’est si jamais tu claques ! Non sérieusement on a des cours de gestions et bureaucratie pour ce genre de trucs alors ! »

Ouaip ! Des cours qui nous apprenaient quels démarches suivre quand, les protocoles, les clauses légales, les papiers à remplir, les formulaires, les demandes, les prescriptions… tout un tas de choses. Mais du coup retour à cette overdose. Je n’étais pas le père de Virgile, encore moins quelqu’un qui pouvais prétendre avoir un quelconque droit de l’aider. Mais laisser juste passer quelqu’un comme ça, qui m’avoue avoir fait une overdose et dire ‘salut, à la prochaine’, très peu pour moi !

« Tu sais si tu veux crever y a plus rapide et plus simple. Et plus efficace aussi… Mort aux rats, poisons divers, choc thermique assez fort… Tient j’ai même appris que le gaze hilarant pouvait être mortel pris à forte dose. »

Bon c’était pas un laïus, encore moins des remontrances mais vu qu’il semblait faire de l’humour noir autant continuer sur la lancée. Et puis ça faisait des jours que j’avais l’impression de marcher sur des œufs alors un peu de détente ne faisait pas de mal.

« Non plus sérieusement tu as besoin de quelques chose ? De l’aide, un endroit où loger, une personne à qui parler ou autre ? Fin je sais que je n’ai rien à te dire, et que les propositions sont cliché et du coup sonnent débiles, mais si jamais… Je ne suis pas du genre à laisser les gens seuls dans leur coin claquer tranquillement sans rien faire. Et puis c’est pas comme si t’étais un inconnu en plus de ça ! »

Je tentais un sourie. J’étais sincère dans ma proposition. Si jamais il avait besoin d’un truc ou quoi, ça m’ennuierais pas, même si c’était pour avoir un nouveau coloc. Enfin si ça se met il allait m’envoyer sur les roses. Enfin j’espérais sincèrement que ça allait aller mieux ce coup-ci, même s’il avait replongé. Mais bon, chacun sa vie et chacun ses choix !

......................................................................................................................................................

     


Présentation                 Relations               Topics
Revenir en haut Aller en bas
● Nombre de messages : 100
● Date de naissance : 14/02/1990
● Age : 27
● Originaire de : Phoenix ( Arizona )
● A NY Depuis : Juillet 2007
● Emploi/Etudes : Barman
● Theme Musical : I don't like the drugs (but the drugs like me)
● Avatar : Tom Felton
● DC : Wilde Wong Wright


Affinités
:
Voir le profil de l'utilisateur
MessageSujet: Re: Tiens, t'es pas mort toi ? [ Liam ]   1/8/2017, 22:03

Sérieux ils avaient même des cours pour la paperasse à remplir en cas d'un décès ? Et bien le moins qu'on puisse dire c'est que leur formation était complète ! Mais en même temps, vu que dans leur job ils allaient en voir des morts, ça sera utile. Virgile regarda Liam avec un sourire en coin, le sourire du môme chopé dans le bureau du proviseur qui lui faisait la morale mais dont il se fichait. Parce que si c'était de la morale déguisée qu'essayait de faire Liam, ça faisait 27 ans que son entourage s'y cassait les dents.

- Ouais je sais tout ça. Enfin pas le gaz hilarant mais maintenant que tu l'dis, ça semble pas con. Puis si je veux crever rapidos, j'ai qu'à me jeter d'un pont. Et hop ! Au revoir le Virgile !


Ou de sa fenêtre. Vivant en hauteur, sautant la tête la première, peu de chance de s'en sortir. Et ça y est, c'est ce qu'il craignait. Enfin ce à quoi il s'attendait. Liam qui jouait les bon samaritains. Oh sûrement que ça part d'une bonne intention après tout son ex était une petite consommatrice elle aussi. Clairement pas au niveau de Virgile on est d'accord. Alors il le laissa papoter, ne disant rien, avant que ce ne soit son tour de causer.

- Liam, je peux te parler franchement ? Occupe-toi de ce qui te regarde.


Ce n'était pas dit avec méchanceté. Il aurait pu même dire qu'hier il avait mangé un reste de lasagnes pas trop dégueu sur le même ton. Ok il n'était pas un inconnu mais avant aujourd'hui ils s'étaient vu une fois, et s'étaient plus causé pendant deux ans alors niveau intimité...

- J'ai un chez-moi et je vis pas dans la rue, j'ai du boulot et j'ai un mec à qui parler pour ça.


Mec qui avait très bien compris sans même que Virgile ait à dire quoi que ce soit qu'il n'était pas la peine de le forcer à vouloir s'en sortir. Un amour ce gars. Bon même si il était certain que jamais le blond n'irait confondre son mec avec un thérapeute il savait qu'il pouvait lui parler si ça n'allait pas.

- Si je voulais arrêter je serais déjà en train d'y plancher. Mais tu vois, et prends en note si jamais un jour dans ton futur job tu croise un toxico, il y en a des comme moi qui sont tout à fait conscient que ça nous tue. Que ça nous affaibli, nous fait perdre du poids et du sommeil, nous pète le nez, et tout un tas d'autres trucs... Mais les bref moments ou l'on plane et ou on oublie notre vie de merde en valent le coup.

Pour eux. Bah oui pour les p'tits fils à papa qui font ça juste pour se donner un genre, ils sont pas toxico ils sont juste con. D'un autre genre que Virgile.

......................................................................................................................................................


Virgile Dickinson
Norm life baby "We're white and oh so hetero and our sex is missionary" - "our God is white and unforgiving we're piss tested and we're praying" - "We're rehabbed and we're ready for our 15 minutes of shame" Raised to be stupid, taught to be nothing at all. We're taught to be nothing.
Revenir en haut Aller en bas
● Nombre de messages : 332
● Date de naissance : 13/02/1986
● Age : 31
● Originaire de : texas
● A NY Depuis : aout 2015
● Emploi/Etudes : Etudiant en Médecine
● Avatar : Joseph Morgan
● DC : Serena Johanson


Affinités
:
Voir le profil de l'utilisateur
MessageSujet: Re: Tiens, t'es pas mort toi ? [ Liam ]   2/8/2017, 18:27

Alors qu’on parlait des différentes façons de mourir je cernais un peu mieux le personnage. J’avais oublié qu’il était sarcastique et directe. Du coup je ne fus pas vraiment surpris quand il m’envoya sur les roses alors que je lui proposais de l’aide. Et je ne le pris pas pour moi étonnamment. Il avait l’art d’envoyer bouler les gens sans les faire sentir coupable ou merdique. Enfin je me sentais un peu con mais sans plus. En plus il avait tout ce dont il avait besoin il semblerait. Et je comprenais que pour certains la drogue était une échappatoire et que les moments à planer en valaient largement la peine, même si personnellement je n’avais jamais flanché. Mais chacun ses choix, et puis s’il disait savoir ce qu’il faisait. Levant mes mains devant moi je souriais simplement sans animosité :

« Je suppose qu’on peut parler de déformation professionnelle précoce. En tout cas je ne te souhaite vraiment pas de finir à l’hôpital. »

Au moins c’était dit. Et puis j’allais pas non plus m’excuser de lui avoir proposé de l’aide mais au moins lui faire comprendre que je n’insisterais pas. Chacun sa vie et s’il voulait jouer avec le feu il semblait assez éclairé pour savoir ce qu’il faisait. Je n’avais pas le complexe du héros qui devait sauver tout le monde. C’est pour ça que je savais que j’allais supporter le métier de médecin : je savais laisser les gens partir. Mais du coup un truc qu’il avait dit attira mon attention.

« Tu as quelqu’un ? »

Je supposais que c’était pas le patron du bar dont Evelyn m’avait soufflé un ou deux mots il me semble. Sauf si peut-être ils s’étaient cassé ensemble à Miami ou encore qu’ils s’étaient retrouvé après. En fait il y avait largement moyen. Mais du coup j’allais pas lui demander ça en ayant appris qu’il avait quitté le bar il y a longtemps. Souriant simplement je rajoutais.

« C’est cool pour toi. Il s’appelle comment ? Si ça se met c’est mon meilleur pote ! »

J’avais dit ça sur le ton de la plaisanterie en faisant référence à notre première rencontre. Aucun de nous ne savais à ce moment-là que la fille que je n’osais pas inviter il me semble était sa meilleure amie. Je ne me souviens plus vraiment comme ça s’était déroulé mais je me souviens bien que j’avais eu une peur bleue avec mon passé de détenu et que j’avais pas mal monopolisé le barman avec mes histoires. En attend je ne savais pas s’il m’avait dit à l’époque être gay ou pas… Mais étant donné que je n’étais pas homophobe ça ne me choquait pas.

......................................................................................................................................................

     


Présentation                 Relations               Topics
Revenir en haut Aller en bas
● Nombre de messages : 100
● Date de naissance : 14/02/1990
● Age : 27
● Originaire de : Phoenix ( Arizona )
● A NY Depuis : Juillet 2007
● Emploi/Etudes : Barman
● Theme Musical : I don't like the drugs (but the drugs like me)
● Avatar : Tom Felton
● DC : Wilde Wong Wright


Affinités
:
Voir le profil de l'utilisateur
MessageSujet: Re: Tiens, t'es pas mort toi ? [ Liam ]   2/8/2017, 20:16

Ça devait être ça ouais, déformation professionnelle précoce. Il ne lui en voulait pas du tout qu'il lui ait posé ces questions cependant. C'est commun chez les gens de se soucier quand une personne avoue se shooter tranquillement. Il eu un souffle amusé à ses derniers mots. C'était bien aimable à lui de lui souhaiter de ne pas finir à l'hôpital ! Néanmoins il ne pouvait rien lui promettre du tout !

- Ouais.


Il avait quelqu'un. C'est tout ce qu'il dit sur le moment. Oui il avait quelqu'un et ne s'en cachait pas. Pourquoi ? Virgile eu un sourire en coin à la blague de Liam, parce que c'est vrai que si aujourd'hui c'était l'inverse qui se produisait, ce serait drôle.

- T'imagines un peu le truc ?


Ce serait marrant tiens. Son mec sinon. Mec qui du coup était au courant depuis peu qu'il se shootait, mais qui ne savait pas tous les détails non plus. Chaque chose en son temps. Au pire il n'était pas obligé de savoir de suite tout !

- Il s'appelle Luke. Et il est au courant que je me shoote. Mais pas que j'ai failli y passer deux fois et qu'à chaque fois j'étais déçu de m'être réveillé.


C'était sorti tout seul, et Virgile n'avait pas cherché à rattraper ses mots. Les faits étaient la. Les deux fois ou il avait failli mourir, il avait à son réveil, fortement souhaité ne plus vivre. Plus fortement que jamais. Les jours suivants étaient difficile pour lui qui se traînait des pensées suicidaires, plus tristes et mornes que jamais. Il regarda Liam, un sourire sans joie sur les lèvres.

- Elles sont sympa nos retrouvailles hein ? Dans un cimetière près de la tombe de ton ancienne petite amie et mon ancienne amie, à causer overdose et tout.

Qu'est ce qu'on s'éclate avec Virgile ! S'il changeait de métier, il ira mettre l'ambiance dans vos mariages, anniversaire, barmitzva, et enterrements ! Avec Dickinson, c'est la marrade assurée !

......................................................................................................................................................


Virgile Dickinson
Norm life baby "We're white and oh so hetero and our sex is missionary" - "our God is white and unforgiving we're piss tested and we're praying" - "We're rehabbed and we're ready for our 15 minutes of shame" Raised to be stupid, taught to be nothing at all. We're taught to be nothing.
Revenir en haut Aller en bas
● Nombre de messages : 332
● Date de naissance : 13/02/1986
● Age : 31
● Originaire de : texas
● A NY Depuis : aout 2015
● Emploi/Etudes : Etudiant en Médecine
● Avatar : Joseph Morgan
● DC : Serena Johanson


Affinités
:
Voir le profil de l'utilisateur
MessageSujet: Re: Tiens, t'es pas mort toi ? [ Liam ]   9/8/2017, 17:12

Je rigolais doucement alors que j’imaginais en effet le truc. Virgile sortir avec mon meilleur ami. Du coup je voyais Zachary avec son look de travail, maquillage-paillette-costumes voyants, et puis Virgile à côté avec son côté assez franc. Je rigolais intérieurement à cette image quand même content que ça ne risquait pas d’être le cas car monsieur Zach s’était enlevé vers les îles ensoleillées avec son copain qui s’était avéré être riche jusqu’aux os. La belle vie. Je revins au présent alors qu’il me parlait de son mec. Luke ?

Je connaissais pas de Luke, encore heureux. Je me demandais si Serena ne le connaissait pas, elle qui semblait connaître tout le monde. Je redevins sérieux alors qu’il parlait de ses deux overdoses et qu’il avait voulu mourir. Je connaissais le sentiment de se réveiller et être déçu de ne pas être mort. La prison, avant ça les procès et après ça, Evelyn. Je m’étais réveillé plusieurs fois avec la déception de ne pas être mort. Je souris doucement alors qu’il devint légèrement sarcastique quand à nos retrouvailles. Haussant les épaules je lâchais spontanément.

« Si tu veux je t’offre un verre en rentrant. Ce sera peut-être plus joyeux autour d’un billard ? »

Je baissais le regard pensant ironiquement que nos retrouvailles étaient en fait un évènement plus ou moins positif comparé à mes autres liens sociaux. Zach qui se barre, Angel qui est de plus en plus prise par son boulot et que je vois de moins en moins. En plus je l’ai entendue parler avec une amie d’une opportunité en Europe… Qui sait si ça tiendra. Sinon il y avait bien Jason et Alec, ils étaient sympas mais j’avais perdus un peu me repaires dernièrement. Enfin rien de grave mais je sentais que ça faisait beaucoup de changements en deux ans. J’avais perdus Evelyn, repris mes études, rencontré Angel, retrouvé Zach. Et maintenant je perdais ces deux derniers en quelques sortes. Mais du coup oui ça m’avait fait du bien de croiser Virgile. Mais aller lui dire a sans donner d’explications, car non je n’avais pas envie de m’apitoyer sur ma vie. Je l’avais déjà assez fait. Mais une question me trotta dans la tête.

« Si jamais tu refaisais une overdose… Tu crois que tu serais heureux de te réveiller à l’hôpital sachant que tu as ton mec, Luke ? »

Je me demandais si c’était assez fort entre eux pour que l’un sauve un peu l’autre ? Peut-être que Virgile avait juste besoin de trouver la bonne personne ? Se réveiller une fois avec le sentiment qu’on a envie de vivre, qu’on est heureux de vivre ça pouvait changer bien des points de vues. Ma question n’avait pas été posée pour le détourner de la drogue ou essayer de l’influencer mais avec de la réelle curiosité. Je me demandais si des relations de cette envergure étaient possibles en dehors des bouquins qu’on vendait dans les gares ou qu’on transformait en films qui permettaient de faire gagner des milliards aux compagnies qui faisaient rêver des millions de filles à travers le monde.

......................................................................................................................................................

     


Présentation                 Relations               Topics
Revenir en haut Aller en bas
● Nombre de messages : 100
● Date de naissance : 14/02/1990
● Age : 27
● Originaire de : Phoenix ( Arizona )
● A NY Depuis : Juillet 2007
● Emploi/Etudes : Barman
● Theme Musical : I don't like the drugs (but the drugs like me)
● Avatar : Tom Felton
● DC : Wilde Wong Wright


Affinités
:
Voir le profil de l'utilisateur
MessageSujet: Re: Tiens, t'es pas mort toi ? [ Liam ]   1/9/2017, 11:15

L'idée de Liam, sa proposition n'était pas déplaisante. Un verre et un billard, pourquoi pas. C'était loin d'être ce que Virgile pensait faire pour ce week-end, mais c'était cool. Quitte à recroiser une vieille connaissance. Et encore il disait connaissance mais ils ne se connaissaient pas plus que ça. Pour aller faire tout ça, ça suffira.

- Mouep, bien volontiers.


Pas difficile de faire quelque chose de plus joyeux que de papoter ici sur un banc d'un cimetière, pas loin des restes d'une ancienne amie et petite amie. Un billard ça pouvait être fun. On sait merci qu'il était venu pour voir Evelyn. Mais il ne comptait pas rester tout son séjour planté à sa tombe. Il reviendra demain avant de partir de tout façon. Le plus dur était fait à présent. Il tourna la tête vers Liam à sa question. S'il refaisait une overdose, s'il serait heureux de se réveiller avec Luke à coté de lui. Hum …

- Bah déjà j'espère vraiment que si j'en refais une cette fois ci je crève vraiment, parce que le « réveille » est un passage horrible. Physiquement et mentalement.


Non pas que ça devenait pire ou moindre au fur et à mesure, mais la douleur éprouvée était atroce. Et il n'a jamais été autant en vrac dans sa tête qu'à ces moments la.

- Alors si en plus du me rajoute un mec sûrement paniqué ou inquiet, ou juste plein de compassion, je suis pas sûr que ça arrangera les choses.


Lors de sa dernière fois il s'était réveillé avec son ex à ses cotés. La pauvre s'était fait envoyer paître violemment. Mais ça ne veut pas dire que c'était ça à chaque fois, lors de sa première il avait accepté, ou plutôt s'était laissé aller à pleurer sur l'épaule de son ancien patron. Donc ça dépendait.

- Et puis on en est pas la de toute façon. On est pas non plus proches à ce point, j'en suis pas amoureux ou autre chose, et il ne sait pas à quel point je me drogue.

Déclara t-il en se levant du banc. Luke n'avait pas besoin de le savoir pour l'instant. Ou pas besoin tout court d'ailleurs. A part peut être lui causer du tracas en plus, il n'en voyait pas l'utilité. Et même s'il n'était pas amoureux de Luke, il estimait tout de même ne pas avoir à lui faire subir ça, qu'un réveil d'entre les morts à l'hôpital. Pire encore si c'est Luke qui l'aurait trouvé agonisant. Pour l'avoir vécu, il n'y a rien de pire. A part un lendemain d'overdose. Virgile se tourna ensuite vers Liam et lui fit un petit signe de tête.

- Si on allait se boire ce verre ?


Bien qu'habitué à une vie étrange, ce n'était pas non plus son délire de squatter les cimetières, m'voyez.

......................................................................................................................................................


Virgile Dickinson
Norm life baby "We're white and oh so hetero and our sex is missionary" - "our God is white and unforgiving we're piss tested and we're praying" - "We're rehabbed and we're ready for our 15 minutes of shame" Raised to be stupid, taught to be nothing at all. We're taught to be nothing.
Revenir en haut Aller en bas
● Nombre de messages : 332
● Date de naissance : 13/02/1986
● Age : 31
● Originaire de : texas
● A NY Depuis : aout 2015
● Emploi/Etudes : Etudiant en Médecine
● Avatar : Joseph Morgan
● DC : Serena Johanson


Affinités
:
Voir le profil de l'utilisateur
MessageSujet: Re: Tiens, t'es pas mort toi ? [ Liam ]   8/9/2017, 20:25

Va pour le verre et le billard. En effet ce serait plus joyeux que la tombe. Même si ça avait été nécessaire et que je ne le regrettais en aucun cas. Pas que pour avoir croisé Virgile mais aussi pour avoir été lui rendre hommage à elle. Je demandais alors vis-à-vis de son overdose. Je me demandais comment il réagirait maintenant qu’il avait quelqu’un. Sa réponse me surpris au début avant que je ne comprenne qu’il parle de la douleur. Ce qui était assez compréhensible. Le cerveau se réveillait après une période de sommeil et les neuro-capteurs s’activaient cherchant à refaire la connexion entre les cellules nerveuses du corps et le système de traitement des informations du cerveau. Quand la personne se réveille elle est consciente de la mise en marche de tout son système nerveux. Les muscles n’ayant plus servis pendants quelques jours, et en accumulation avec l’effet de certaines drogues, le cerveau détecte une difficulté au niveau de la circulation sanguine et des mouvements. Les ordres lancés par le cerveau sont lents et bloqués après les jours de standby et ça accentue la sensation de douleur. Avec certaines drogues le souci était aussi que le cerveau, après la consommation, est en dysphasie avec la réalité ce qui fait que la personne ne se souvient pas avoir fait une overdose mais que la mémoire n’a pas non plus enregistré le dernier état corporel. Lors du réveil le cerveau ne sait pas que le corps à subit des dégâts et agis normalement ce qui crée également un effet de douleurs, les ordres donnés au corps étant drop brusque et intense pour les muscles. Et puis il y avait toute la partie où les drogues influençaient sur le système nerveux et bloquaient la commination entre le cerveau et le corps, ce qui devait se régénérer aussi, au réveil. Enfin en soit c’était du charabia de médecin mais je comprenais que ça puisse être douloureux.

Je le regardais alors qu’il me disait qu’avoir son mec à ses côtés en se réveillant n’aiderait certainement pas. Je n’avais jamais été dans une telle situation, mais me demandait en quoi ça n’aidait pas. Peut-être que j’avais du mal à comprendre parce que pour moi les gens qui se droguent son mal dans leur peau et que c’est par détresse. Pour le coup avoir quelqu’un à son chevet devait être positif pour eux. Mais pour Virgile la drogue était un choix. Et là j’imaginais que c’était un ressentit différent. Spontanément Virgile se confia sur sa situation. Pas amoureux… De toute façon aujourd’hui la romance était relative pour beaucoup de gens. Je ne critiquais pas, je constatais. Il pouvait bien être en couple sans ressentir de sentiments, ça ne me regardais pas. Du moins pas pour le sermonner. Mais par curiosité j’avais envie d’en savoir plus. Je le regardais se lever du banc et l’imitait en hochant de la tête alors qu’il proposait d’aller boire le verre.

« Et lui ? Il est amoureux ? »

On avait fait à peine deux pas que la question avait glissés. C’est vrai que j’essayais d’imaginer leur dynamique de couple. Je ne savais pas grand-chose sur le Luke en question. S’il était au courant que Virgile se shootait mais pas des overdoses c’est qu’il ne devait pas trainer dans le milieu. Du coup je me demandais qui il était. Lançant un regard à Virgile du coin de l’œil j’essayais de l’évaluer discrètement. Je ne l’imaginais pas sortir avec une sorte de bodybuilder … Ni un sportif. Pas non plus avec un gars romantique à plein nez. Limite un patron riche et orgueilleux ? Ça pourrait être digne d’un film ça ! Mais du coup je me disais que j’étais beaucoup trop influencé par la mode actuelle en ce qui concernait les couples composé de deux contraires s’attirant. Enfin, il pouvait bien sortir avec qui il voulait tant qu’il n’y avait pas trop de pots cassés à la fin… Je souris légèrement en direction de la tombe d'Evelyn alors qu'on passait devant avant de reporter mon regard sur le sentier. Il y a des jours où elle me manquait. Mais après, j'avais appris à avancer sans elle, même si ça ne me plaisait pas. En tout cas elle avait permis une belle rencontre aujourd'hui!

......................................................................................................................................................

     


Présentation                 Relations               Topics
Revenir en haut Aller en bas
 
Tiens, t'es pas mort toi ? [ Liam ]
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Life In New York :: New York :: After City :: Others City-
Sauter vers: