AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  MembresMembres  GroupesGroupes  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 The boyfriend's duties! ~ Virgile

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
● Nombre de messages : 176
● Date de naissance : 14/02/1992
● Age : 25
● Originaire de : Londres
● A NY Depuis : 1999
● Emploi/Etudes : employé en chef dans un cinéma
● Theme Musical : Imagine Dragons ~ Demons (III)
● Avatar : Jake Abel
● DC : Serena/Liam


Affinités
:
Voir le profil de l'utilisateur
MessageSujet: The boyfriend's duties! ~ Virgile   2/8/2017, 23:34

Cela faisait depuis quatre jours que mon père était passé à mon appartement et que Virgile nous avait trouvés. Quatre jours. Le lendemain j’avais pris une grande inspiration et avait appelé James. Le jour d’après je me rendais dans une maison de justice pour savoir quoi faire. Je ne cherchais pas nécessairement à coller un procès à mes parents et aux prêtres mais je voulais qu’ils ne puissent plus m’approcher. On m’avait dit qu’il faudra que je passe une expertise près d’un médecin, un psychologue et que j’engage certainement un avocat. Ça avait parlé argent aussi. Apparemment vu mon cas je pouvais demander des remboursements. J’avais reçu un tas de papiers à remplir, un tas de numéros à appeler et un tas de rendez-vous à prendre. J’en avais eu mal au crane. Mais j’avais décortiqué tout hier et avait passé mes coups de fils. Et aujourd’hui j’attendais simplement mes rendez-vous de demain. On pourrait se dire que la soirée devait être stressante mais en fait non. J’avais demandé à Virgile si je pouvais m’installer chez lui pour la soirée. Ça m’évitera de tourner ne rond dans mon appartement et puis je n’étais pas seul. Et personne de ma famille ne connaissait l’adresse de Virgile. Les derniers jours j’avais essayé d’être le moins seul possible invitant James entre autre à passer. Et quand j’étais seul je m’enfermais à double tour et arrêtait de respirer chaque fois que j’entendais quelqu’un marcher dans le couloir.

Mais du coup j’avais squatté chez Virgile ce soir. Il bossait mais m’avait quand même offert asile. Du coup j’avais commencé ma soirée en lisant. Un bouquin sur des conspirations moyenâgeuses qui stipulaient que l’église gardait le savoir jalousement enfermé dans ses murs. Ce livre expliquait un peu pourquoi, les enjeux politiques et socio-économiques. J’aimais bien et ça occupait. Virgile ne devait pas tarder à rentrer et je l’attendais installé sur le canapé. Ça m’aidait énormément de passer la soirée avec lui, du moins dans son appart, surtout concernant le lendemain. J’évitais d’y penser. Rien que le mot expertise et évaluation me faisaient frissonner et remonter de mauvais souvenirs. Et puis déballer ma vie devant des inconnus me dérangeais aussi.

Enfin du coup j’avais aussi tout le loisir de penser à Virgile et moi. Je me rendais bien compte que ce n’était pas facile à vivre comme situation et me demandais si je faisais assez d’efforts pour lui. Je m’étais sentis mal en me disant qu’en presque deux mois de couple on n’avait rien fait d’autre que s’embrasser. Cerise sur le gâteau j’étais deux femmes dans la file à la caisse du supermarché qui parlaient comme quoi l’une sortait avec un gars et qu’ils n’avaient toujours rien fait et qu’elle comptait le larguer pour ça. Je ne jugeais pas les autres, et essayais de ne plus vivre ma vie en fonction du regard des autres mais ça me taraudait quad même. Est-ce que je devrais initier quelques choses ? Est-ce que je devrais faire quelque chose ou … Enfin j’étais un peu perdu à ce niveau-là mais ça me rongeais quand même. Je n’avais pas envie qu’il me quitte parce que je n’amenais que des soucis et rien de physique ! C’est un bruit de clefs dans la porte qui me fit relever la tête alors que mon cœur rata un battement. Je me calmais assez rapidement : mes parents ne savaient pas où Virgile habitait et n’avaient certainement pas les clefs !

Me redressant après avoir posé mon bouquin, je me dirigeais vers la porte en souriant alors qu’il passa le seuil. Peut-être que je devais être plus tactile ou simplement lui demander ? Mais j’en avais marre de passer pour la partie faible du couple. Le mec vierge perdu qui amenait tous ses soucis personnels et psychologique. A force je m’étais persuadé que je lui devais bien d’aller plus loin que des baisers. Mais je n’avais aucune idée de comment faire. Du coup je décidais de déjà faire ce que je savais : l’embrasser. M’approchant encore un peu je ne me collais pas à lui cependant, ne voulant pas l’étouffer si jamais il avait passé une journée merdique, qui sait. Souriant simplement je décidais d'en avoir le cœur net:

« Hy ! Ça s’est bien passé le boulot ? »

......................................................................................................................................................

Luke Riley
Retirez-vous de moi, maudits ; allez dans le feu éternel qui a été préparé pour le diable et pour ses anges. ~ Matthieu 25:41

© FRIMELDA

Revenir en haut Aller en bas
● Nombre de messages : 100
● Date de naissance : 14/02/1990
● Age : 27
● Originaire de : Phoenix ( Arizona )
● A NY Depuis : Juillet 2007
● Emploi/Etudes : Barman
● Theme Musical : I don't like the drugs (but the drugs like me)
● Avatar : Tom Felton
● DC : Wilde Wong Wright


Affinités
:
Voir le profil de l'utilisateur
MessageSujet: Re: The boyfriend's duties! ~ Virgile   3/8/2017, 00:13

Cela faisait quelque jours que Virgile pouvait dire qu'il était fier de son mec. Parce que depuis quatre jours, il avait prit une grande décision qui demandait beaucoup de courage. Après des années de maltraitance, il avait décidé à faire bouger les choses. Pas de suite les foutre au bagne, mais au moins s'assurer qu'ils allaient lui foutre la paix par la suite. Et se doutant bien que ça devait demander beaucoup à Luke, il était vachement fier de lui d'avoir apprit ça. Il était rassuré aussi de savoir qu'un ami à lui l'accompagnait la dedans. Pas que Virgile en aurait été incapable, mais lui avait des horaires merdiques ces derniers jours pour aller chercher de la paperasse. Donc il était super fier de lui. Et il était rassuré qu'il ne soit pas non plus seul. D'ailleurs les autres soirs aussi, comme aujourd'hui.

Luke lui avait demandé s'il pouvait venir chez lui ce soir. Ce à quoi Virgile consentit bien volontiers. C'était plus rassurant de l'avoir chez lui, ou même lui d'être chez Luke, que plutôt le laisser seul. Alors pour qu'il puisse aller chez lui sans mal, vu que Virgile devait travailler au bar, il lui avait donné un double de ses clés. Et ouais. Quelle étape de fou de passée dans leur … leur couple oui. Il pouvait dire ce qu'il voulait, ne pas faire dans les trucs de couple, le fait est qu'ils étaient bien en couple tous les deux. Maintenant que Luke avait les clés de chez Virgile, il pouvait venir librement. Par contre, prévoyant le coup, il se fit sa petite soirée dose d'héro la veille ou il allait venir chez lui. On est jamais trop prévoyant, manquerait plus qu'il soit en manque.

Il s'était rendu au boulot comme à son habitude, et avait réalisé son service sans le moindre accro. Qui pouvait croire que ce barman si compétent, souriant et professionnel était hier à peine avec une aiguille plantée dans le bras, à déblatérer des conneries à son meilleur pote. Donc sa journée s'était on ne peut mieux passée. Journée, plutôt après midi et fin de soirée. Il ne fit pas la fermeture, mais de toute en semaine le bar fermait plus tôt. Donc il parti du bar tardivement, et prit la direction de son appart ou l'attendait sûrement Luke. Arrivé chez lui, il monta les étages pour arriver à sa porte et une fois arrivé, sorti les clés de sa poche et ouvrit la serrure avant d'entrer. Aussitôt, il vit Luke cesser ce qu'il faisait – de la lecture visiblement – pour se lever et venir vers lui. Le tatoué lui déposa les clés au coin habituel dans le bol de l'entrée et fut accueilli par un baiser de la part de Luke. Plutôt cool.

- Salut. Ouais ouais, ça allait. Le boulot quoi. Les gens viennent au bar, me commandent des boissons et me prennent pour leur psy. La routine !


Dit-il tranquillement en retirant ses chaussures dans l'entrée. Il lui arrivait bien sûr d'avoir des fois de mauvaises journées, des clients chiants, il y en a beaucoup. Mais il faisait la part des choses. Le boulot c'est le boulot, il ne se cassait plus la tête à cause de ça quand il rentrait.

- Tiens aujourd'hui y'a des potes qui m'ont raconté comment un de leur troisième pote leur a fait une crasse en sortant avec la sœur de l'un d'eux, alors qu'ils avaient juré de ne pas l'approcher.


Voila par exemple le genre de truc que les gens lui racontaient. Des fois c'était des trucs marrant. Des fois ça l'était moins, mais la plupart du temps ça entrait dans une oreille et sortait de l'autre.

- Et toi, ça allait ? Si tu voulais allumer la télé tu pouvais, je t'ai dis, fais comme chez toi.


Chose qu'il lui avait dite en lui donnant les doubles. Bien sûr Luke faisait ce qu'il voulait, s'il était bien posé à lire, cool pour lui. Lui du coup faisait comme chez lui, à commencer par vider ses poches, sortant ses papiers d'une, son portable de l'autre, son briquet et ses clopes. Ça fait beaucoup de poches ouais. Mais dans son veston, qu'il retirait à présent, il avait de la place.

......................................................................................................................................................


Virgile Dickinson
Norm life baby "We're white and oh so hetero and our sex is missionary" - "our God is white and unforgiving we're piss tested and we're praying" - "We're rehabbed and we're ready for our 15 minutes of shame" Raised to be stupid, taught to be nothing at all. We're taught to be nothing.
Revenir en haut Aller en bas
● Nombre de messages : 176
● Date de naissance : 14/02/1992
● Age : 25
● Originaire de : Londres
● A NY Depuis : 1999
● Emploi/Etudes : employé en chef dans un cinéma
● Theme Musical : Imagine Dragons ~ Demons (III)
● Avatar : Jake Abel
● DC : Serena/Liam


Affinités
:
Voir le profil de l'utilisateur
MessageSujet: Re: The boyfriend's duties! ~ Virgile   3/8/2017, 10:14

Je souris alors qu’il me racontait qu’on le prenait pour un psy. J’éprouvais une petite joie malsaine au fait qu’il ne soit pas tenu par le secret médical parce que certaines histoires étaient juste tordantes. Enfin bon je ne me moquais pas non plus des gens mais parfois leurs anecdotes me faisaient rire. D’ailleurs je souris en secouant la tête alors que Virgile me racontait la merde qu’avait faite un gars à son groupe d’amis. Pas sympa et pas intelligent. Enfin maintenant peut-être qu’ils s’aimaient vraiment ? Enfin c’est leur histoire, pas la mienne. Je souris alors qu’il me disait que j’aurais pu allumer la télé.

« Oui je sais, mais j’avais pas spécialement envie. Et puis il n’y avait rien à part du catch où Randy Orton se faisait battre alors ça n’était vraiment pas intéréssant. »

Je fis un sourire taquin, mais c’était vrai. J’avais zappé mais rien à part du catch en effet ou je ne comprenais rien et ou le gars que j’avais déjà vu, merci au commentateur pour m’avoir rappelé son nom d’ailleurs, se faisait battre encore une fois. Faudra que je le voie gagner une fois quand même. Du coup j’observais Virgile vider ses poches et me rappelais d’un truc. Allant chercher ma veste restée sur le canapé je fouillais les poches pour en sortir une clef attachée à un simple anneau au quel pendait un petit porte-clefs en caoutchouc ressemblant au ‘sex on the beach’ qu’il avait commandé le soir de notre premier rendez-vous. J’avais longtemps hésité mais le hasard faisait parfois trop bien les choses et puis si Virgile n’aimait pas il pouvait toujours l’enlever. Me retournant vers lui je lui tendis le tout en souriant.

« Tiens, j’ai eu le temps de passer chez le serrurier. Comme ça tu peux passer quand l’envie te prend. »

Ça m’avait semblé logique après qu’il me passe ses clefs. J’avais d’ailleurs été étonné qu’il le fasse. Etonné mais touché. Ça m’avait un peu remonté le moral aussi avec tous les trucs qui se passaient en ce moment. Frottant mon bras gauche avec ma main droite dans un tic nerveux j’essayais de ne pas penser à l’expertise de demain et continuer à sourire.

« Et sinon, Rien d’autre que le mec qui se risque à la sœur de son pote ? Chloé va bien ? »


N’importe quoi pour me changer les idées. En attendant je m’étais remis sur le canapé, adossé à l’accoudoir contre un coussin, les jambes repliées sous moi. Je n’avais pas repris mon bouquin pour pouvoir me concentrer sur Virgile ; Mes doutes revirent alors que je le regardais. Est-ce qu’on ne devrait pas être en train de faire plus ? Est-ce qu’on ne devrait pas déjà avoir couché ensemble ? Je sais qu’il se foutait des conventions sociales, mais bon là il y avait des besoins biologiques qui jouaient aussi. J’eu l’horrible image tirée d’un film vu ou le gars trompe sa femme qui veut rester vierge jusqu’au mariage. Ce n’était pas l’intrigue principale mais bon bref. Ca revenais au même que j’eu l’horrible image de Virgile allant voir autre part parce que je n’arrivais à passer le pas… Du coup les mots franchirent mes lèvres avant que j'ai pus réfléchir:

"Tu veux faire un truc ce soir?"

......................................................................................................................................................

Luke Riley
Retirez-vous de moi, maudits ; allez dans le feu éternel qui a été préparé pour le diable et pour ses anges. ~ Matthieu 25:41

© FRIMELDA

Revenir en haut Aller en bas
● Nombre de messages : 100
● Date de naissance : 14/02/1990
● Age : 27
● Originaire de : Phoenix ( Arizona )
● A NY Depuis : Juillet 2007
● Emploi/Etudes : Barman
● Theme Musical : I don't like the drugs (but the drugs like me)
● Avatar : Tom Felton
● DC : Wilde Wong Wright


Affinités
:
Voir le profil de l'utilisateur
MessageSujet: Re: The boyfriend's duties! ~ Virgile   3/8/2017, 18:42

- Alors ça, c'était petit !

Fit Virgile, l'air outré. Il lui offrait le gîte pour la soirée et voilà comment il était remercié ! En bafouant l'un de ses catcheurs préféré ! Ça lui apprendra à être sympa ça tiens ! Mon pauvre petit Randy …  il vit Luke revenir vers lui, souriant, lui tendant quelque chose. Il capta vite que c'était une clé, et il se doutait bien quelle porte elle ouvrait. Il nota surtout ça avant de capter pour le porte clé, prenant ce que Luke lui donnait.

- Et bien … merci ! J'espère que tu l'a fait parce que tu en avais envie et rien d'autre hein ?


Pas parce que Virgile en avait fait de même un peu plus tôt ? En tout cas ça lui fit plaisir. Et quand il l'eut en main il observa d'un peu plus près le porte clé que Luke y avait accroché. La, il capta que c'était un cocktail en caoutchouc, et cru reconnaître lequel. P'tit marrant va. Il ne dit rien, mais jeta un regard amusé à Luke avec un petit sourire aux lèvres. Un comique ce gars. Cependant qu'il lui donne un double des clés le toucha vraiment. Ils avaient les clés de l'un et l'autre, c'était pas rien ! A part l'histoire du groupe de mec trahi, rien de fou s'était passé aujourd'hui. Barman c'était assez répétitif comme métier la plupart du temps. Il n'y a que quand des clients étaient soul que ça pouvait dégénérer, mais c'était plus en week-end. Quoique ça se passait aussi des fois en semaine mais aujourd'hui ce fut calme.

- Non, rien d'autre à signaler. Chloé va bien aussi, la forme quoi.


Rien de neuf sous le soleil ! Pendant que Luke se mettait en boule sur le canapé, Virgile alla voir ce qu'il y avait de beau dans son frigo. A boire, il n'avait pas faim, comme bien souvent. Dans son dos, il entendit Luke lui demander s'il voulait faire un truc ce soir. Hum.... Tout en sortant une bouteille de jus de fruit du frigo, il haussa les épaules.

- Je sais pas. T'as une idée en tête ?


Peut être que Luke avait déjà une idée et tâtait le terrain. Ou demandait juste ça comme ça. Frigo de fermé il s'était retourné pour prendre un verre et se servir. Si Luke avait soif ou en voulait aussi, il était assez grand normalement pour le faire savoir au barman.

- Tu veux regarder un film ou une série ?


Hasarda t-il. Quoi faire ce soir, il savait pas trop la de suite. Minute il venait à peine de rentrer aussi. Niveau série Virgile n'était pas difficile du tout au fait.

......................................................................................................................................................


Virgile Dickinson
Norm life baby "We're white and oh so hetero and our sex is missionary" - "our God is white and unforgiving we're piss tested and we're praying" - "We're rehabbed and we're ready for our 15 minutes of shame" Raised to be stupid, taught to be nothing at all. We're taught to be nothing.
Revenir en haut Aller en bas
● Nombre de messages : 176
● Date de naissance : 14/02/1992
● Age : 25
● Originaire de : Londres
● A NY Depuis : 1999
● Emploi/Etudes : employé en chef dans un cinéma
● Theme Musical : Imagine Dragons ~ Demons (III)
● Avatar : Jake Abel
● DC : Serena/Liam


Affinités
:
Voir le profil de l'utilisateur
MessageSujet: Re: The boyfriend's duties! ~ Virgile   3/8/2017, 21:00

Je levais les épaules ne souriant. J’étais calme en fait en donnant cette clef à Virgile. C’était la bonne chose à faire. La chose que je voulais faire. Et puis il n’arrêtait pas de me répéter qu’il faisait des choses par envie et non par convention que ça avait doucement déteint sur moi.

« Comment pourrais-je oser briser la règle numéro un de mon copain ? »

Je répondis à son sourire amusé après qu’il ait regardé le porte-clefs de plus près, par un petit rougissement et un sourire. Ça lui faisait plaisir. Intérieurement je me détendis un peu. Depuis qu’on avait eu cette discussion au bar après notre premier baiser j’étais toujours incertain quant aux limites à ne pas franchir. Je ne me mettais pas à parler de grands projets futurs et avais toujours évité des petits surnoms. Ça ne m’avais pas dérangé et ne me dérangeais pas. On vivait simplement le moment présent et ça m’allait parfaitement. Alors cet échange de clef c’était un peu extraordinaire et me faisait vraiment plaisir. On ne donne pas sa clef à n’importe qui…

Prenant des nouvelles de Chloé je m’installais alors qu’il partit vers la cuisine. Pris avec mes doutes internes je finis par demander s’il voulait faire un truc. Est-ce que j’aurais dû demander ça d’une voix plus suave ? J’étais passé par la case ‘recherches sur internet’ un peu plus tôt aussi, rien ne me fera avouer ce que j’avais pu trouver par moment. Mais je me demande si je n’aurais pas dû cliquer sur le lien d’une vidéo ayant pour but de parler de manière érotique. Et die que tout ce que j’avais cherché c’était de savoir comment charmer son petit-ami ! Mais du coup je lui répondais quoi à sa question ? ‘Apprend moi à coucher ?’. Heureusement il reprit la parole pour proposer un film ou une série. Légèrement morose je répondis en haussant les épaules.

« Pas vraiment… »

Me rendant compte à quel point j’étais largué je me dis que je passerais plus pour un idiot à faire semblant vouloir un truc. Après tout : règle numéro un de mon petit ami. Non ? Du coup me mordillant la lèvre inférieure je me redressais doucement et fini par fixer mes yeux sur lui. Plus incertain que paniqué j’essayais d’entamer la conversation…

« Dis… Tu…. »

Ok c’était ridicule, j’étais ridicule. Et pathétique au passage. Mais du coup j’étais lancé.

« Tu voudrais qu’on couche ensemble ? »

Lancé et mortifié. Rouge comme une tomate je m’étais enfoncé un peu plus contre le coussin retenu par l’accoudoir. Je le regardais perdu, pas sur de comment il allait réagir.

......................................................................................................................................................

Luke Riley
Retirez-vous de moi, maudits ; allez dans le feu éternel qui a été préparé pour le diable et pour ses anges. ~ Matthieu 25:41

© FRIMELDA

Revenir en haut Aller en bas
● Nombre de messages : 100
● Date de naissance : 14/02/1990
● Age : 27
● Originaire de : Phoenix ( Arizona )
● A NY Depuis : Juillet 2007
● Emploi/Etudes : Barman
● Theme Musical : I don't like the drugs (but the drugs like me)
● Avatar : Tom Felton
● DC : Wilde Wong Wright


Affinités
:
Voir le profil de l'utilisateur
MessageSujet: Re: The boyfriend's duties! ~ Virgile   3/8/2017, 21:24

Pas de film ou autre ? Ouais ça lui allait aussi. Hey, entre deux mecs qui sortent ensemble, deux mecs mutilés à leur façon, on trouve toujours un truc fun à faire pas vrai ? Un jour lui lui fera le jeu : essaye de deviner ou je me pique ! Quelle éclate ! Prenant une gorgée de son jus de fruits, il regarda Luke qui se comportait très bizarrement. Il reposa son verre sur le comptoir, levant un sourcil et fronçant l'autre, se demandant ce qu'il avait.

- Je … ?

Fit-il comme pour l'encourager à continuer. S'il lui demandait s'il voulait bien le faire essayer la drogue, c'était non par contre. Et non, ce n'était pas ça. Il faillit ne pas comprendre pourquoi Luke était gêné de cette manière, chose qui l'amusa cependant.

- Toi visiblement t'essaye déjà de ne faire qu'un avec le canap'.


Lui dit-il en le désignant d'un geste du menton. A s'y enfoncer comme ça, joignant en plus un coussin à la fête, ça devenait carrément torride la ! Il voulait peut être qu'il leur laisse un peu d'intimité ? Ouais bon, blague à part.

- Bah ouais quand même. J'veux dire, ok pour aller à notre rythme, mais oui bien sûr, ça fait partie des choses dont j'ai envie.


C'était normal non ? Puis Luke ne s'en rendait pas compte, mais de temps en temps, il avait des petits gestes qui faisaient naître l'imagination de Virgile. Des baisers, des gestes plus audacieux venant de sa part. Mais par contre, sachant bien que pour Luke tout ça était un monde encore inconnu, il n'avait pas de problème pour attendre un peu. Pour lui ce fut facile, mais il voyait bien que pour Luke, de sauter le pas, ça lui demandait du temps. Et ok. Et vu que Virgile n'était pas non plus un obsédé du slip, attendre pour lui n'était pas non plus un souci. Au pire y'avait ses mains hein … Mais alors il fit le lien avec sa question de tout à l'heure. La question demandant s'il voulait faire un truc ce soir. Ce soir. Oh. Oh !

- Ah mais tu voulais dire … La, maintenant ce soir ?

Pardon ça avait mit le temps de monter au cerveau ! Une main laissée sur le comptoir, Virgile avait posé l'autre, poing contre sa hanche en regardant Luke d'un air amusé.

- M'sieur Riley, seriez-vous en train de me faire des avances ?

......................................................................................................................................................


Virgile Dickinson
Norm life baby "We're white and oh so hetero and our sex is missionary" - "our God is white and unforgiving we're piss tested and we're praying" - "We're rehabbed and we're ready for our 15 minutes of shame" Raised to be stupid, taught to be nothing at all. We're taught to be nothing.
Revenir en haut Aller en bas
● Nombre de messages : 176
● Date de naissance : 14/02/1992
● Age : 25
● Originaire de : Londres
● A NY Depuis : 1999
● Emploi/Etudes : employé en chef dans un cinéma
● Theme Musical : Imagine Dragons ~ Demons (III)
● Avatar : Jake Abel
● DC : Serena/Liam


Affinités
:
Voir le profil de l'utilisateur
MessageSujet: Re: The boyfriend's duties! ~ Virgile   3/8/2017, 22:48

Je le regardais alors qu’il me charriait. Je baissais les yeux gêné, ne sachant pas trop quoi répondre. Je ne le prenais pas mal en soi, je ne savais juste pas quoi dire. Et puis je devais avoir l’air idiot aussi. Je relevais le regard quand il commença à parler du fait qu’il voulait bien coucher en effet. Ok. Il me confirma juste ce dont je m’en doutais. D’un autre côté il avait précisé en sous texte qu’il aimerait quand même coucher malgré notre rythme qu’il respectera. Mais du coup est ce que notre rythme n’était pas trop lent ? Est-ce que ça lui allait ? Est-ce qu’il ne se retient pas et petera une case un jour parce que moi j’étais dans ma petite zone de confort et ne voulais pas en sortir ?

Je relevais la tête alors qu’il reprit la parole un peu plus perplexe. Toujours rouge je hochais simplement timidement à sa question en déglutissant. J’étais nerveux. Très nerveux. Et pourtant l’amusement revint sur ses traits, du coup je m’attendais déjà à une vanne avant qu’il n’ouvre la bouche. J’eu un petit sourire alors qu’il m’appelait monsieur Riley, mais finit par juste baisser la tête un peu honteux. Enfin au moins j’essayais de répondre par de l’humour :

« Je suppose qu'il existe mieux comme approche ? »

Je me tordais les mains légèrement. Le regard fuyant ne sachant pas trop quoi dire et du coup racontant tout ce qu’il me passait par la tête.

« C’est juste que je me dis qu’avec toutes les histoires, vivre une fois autre chose, ce serait pas mal pour … Notre couple… »

Ma voix avait baissé sur la dernière partie de la phrase. Oui on était un couple mais le dire à voix haute était … Bref c’était nouveau et imposant à la fois. Je jetais un rapide coup d’œil à Virgile avant de continuer sur ma lancée m’emballant légèrement et commençant à gesticuler avec mes mains pour appuyer mes mots.

« Et…. Enfin je suis vierge et méga complexé avec mon corps et je n’ai pas non plus envie que tu me quitte parce que je n’arrive pas à franchir le pas alors que je le veux aussi ou que tu te lasses ou quoi et cette bonne femme à la caisse qui se met à raconter des histoires horribles sur le fait qu’elle ait largué son mec parce qu’ils ne faisaient rien ensemble alors que déjà j’ai pas une méga confiance en moi et puis j’ai cette expertise demain et je n’ai pas envie qu’un inconnu me découvre. Ca devrait être toi et dans un tout autre contexte qu’une expertise médicale pour voir si oui ou non j’ai été maltraité et j’ai pas envie de me mettre à nu comme ça … »

Je pris une grande inspiration essayant de me calmer un peu, le laissant aussi enregistrer tout ce que j’ai dit. Je me rendais compte que mon cœur avait accéléré la cadence aussi. Ayant parlé d’une traite je ne savais même plus exactement ce que j’avais dit moi-même, mais je m’étais emballé ça c’était sûr. Je ne m’attendais pas à déraper de la sorte. Pour quelqu’un qui gardait toujours son calme on pouvait dire que j’avais atteint mes limites niveau contrôle, en même temps pas étonnant avec tout ce qui s’était passé.

......................................................................................................................................................

Luke Riley
Retirez-vous de moi, maudits ; allez dans le feu éternel qui a été préparé pour le diable et pour ses anges. ~ Matthieu 25:41

© FRIMELDA

Revenir en haut Aller en bas
● Nombre de messages : 100
● Date de naissance : 14/02/1990
● Age : 27
● Originaire de : Phoenix ( Arizona )
● A NY Depuis : Juillet 2007
● Emploi/Etudes : Barman
● Theme Musical : I don't like the drugs (but the drugs like me)
● Avatar : Tom Felton
● DC : Wilde Wong Wright


Affinités
:
Voir le profil de l'utilisateur
MessageSujet: Re: The boyfriend's duties! ~ Virgile   3/8/2017, 23:10

Il haussa simplement une épaule avec une petite moue. Oh oui il existait bien mieux comme approche, mais il devait y en avoir de bien pire aussi. Mais il ne dit rien, voyant que Luke avait du mal avec la situation. Mais au moins il faisait des efforts et essayait de faire avancer les choses. Bien ça. Et pour les histoires, quelque chose lui disait qu'il y en aura encore beaucoup à l'avenir. Si dans cet avenir ils sont toujours ensemble cela va sans dire. Et il se surprit lui même à ne pas tiquer ou réagir plus que ça quand Luke dit à voix haute qu'ils étaient bel et bien en couple. Il se contenta de hocher vaguement la tête trouvant ça quand même à part de dire à voix haute qu'il était bien en couple avec un mec. Et il était aussi bien, en couple avec un mec.

- Continue …


Tes histoires et ton idée de vivre autre chose qui puisse être bénéfique pour eux ? C'était peut être pas sympa, mais il ne pouvait pas s'empêcher de trouver ça marrant de le voir s'empêtrer avec ses pensées et de faire en sorte de dire à voix haute ce qu'il avait sur le cœur. Courage tu peux y arriver ! Le fait qu'il soit vierge, ça, ça n'aide pas mais le fait d'être hyper complexé rendait la chose encore plus difficile. A cause de ses cicatrices qu'il avait entre aperçu l'autre jour ? Au moins il apprit que Luke voulait franchir le pas, mais pour la suite, son truc avec une meuf à la caisse il avait un peu perdu Virgile. Mais par la suite il comprit un peu mieux le délire et comprenait ce qui pouvait se passer un peu dans sa p'tite tête ! Il le laissa finir de tout lui expliquer, enregistrant un peu tout ce qu'il lui racontait et ses craintes, aussi vis à vis de demain. Et quand il se tu, Virgile laissa un bref silence planer avant de dire d'un ton sûr :

- Je sais pas trop ce que tu va faire comme expertise médicale, mais à mon humble avis ça n'aura rien à voir avec une bonne partie de jambes en l'air.


Ouais mon gars. Pour sûr il avait lui aussi subi des examens médicaux mais pas du même acabit que Luke. Néanmoins c'était certain que ça n'avait rien, mais rien à voir avec une partie de jambes en l'air. Un peu comme les meufs chez le gynéco quoi ! Ouais grand connaisseur. Mais est ce qu'il allait être examiné aussi … en bas ? Qu'est ce qu'ils voulaient y voir de toute ? Ah peut être si la aussi il avait été blessé ? … N'y pensons pas. De toute manière, oui ou non, ça ne changeait pas son avis.

- Est ce que le médecin va savoir ce qui te plaît? Non. Va t-il savoir comment tu embrasses ? Non plus.


En disant ça, Virgile s'était rapproché de Luke, pour venir se poser à coté de lui sur le canapé. Le haut du corps tourné vers lui pour continuer à le regarder.

- Est ce qu'il va savoir aussi ce qui te fais frissonner ? Non. Est ce qu'il saura ensuite comment tu aimes être touché ? Je ne crois pas.


En disant ça, Virgile avait relevé sa main, et l'avait posée sur le genou de Luke. Et doucement il avait remonté sa main un peu plus haut sur sa cuisse, lentement. Sans pour autant franchir une quelconque barrière. Ne pas effrayer la pauvre bête. Puis il le regarda avant de lui dire ;

- Alors respire un coup et calme-toi. Ok ? Quoi qu'il arrive si tu décide que je sois la première personne à te découvrir, alors ce sera le cas.


Sauf s'il se faisait violer entre temps dans la rue, mais évitons de dire ça à voix haute tout de même...

......................................................................................................................................................


Virgile Dickinson
Norm life baby "We're white and oh so hetero and our sex is missionary" - "our God is white and unforgiving we're piss tested and we're praying" - "We're rehabbed and we're ready for our 15 minutes of shame" Raised to be stupid, taught to be nothing at all. We're taught to be nothing.
Revenir en haut Aller en bas
● Nombre de messages : 176
● Date de naissance : 14/02/1992
● Age : 25
● Originaire de : Londres
● A NY Depuis : 1999
● Emploi/Etudes : employé en chef dans un cinéma
● Theme Musical : Imagine Dragons ~ Demons (III)
● Avatar : Jake Abel
● DC : Serena/Liam


Affinités
:
Voir le profil de l'utilisateur
MessageSujet: Re: The boyfriend's duties! ~ Virgile   3/8/2017, 23:57

Le silence planait alors que j’essayais de reprendre mon souffle. Je le regardais incertain alors qu’il me disait que l’expertise n’aura rien à voir avec une bonne partie de jambe en l’air. Je haussais les épaules. Oui je m’en doutais mais pourtant… Pourtant je ne voulais pas qu’un inconnu me touche. Mon corps c’était ma bulle, peu de le gens le voyaient à découverts et je détestais qu’on me touche … pour moi un touché c’était … C’était quelque chose de privé dans le contexte où je serais dénudé en grande partie. Je frictionnais un de mes bras essayant de ne pas trop me focaliser sur cet aspect-là de l’expertise. La voix de Virgile m’y aida grandement.

Je le regardais s’approcher de moi, mes yeux devant refléter toute mon incertitude. Non en effet le médecin ne saura pas ce qui me plait ni comment j’embrasse mais… Ma pensée fut couper alors qui reparla. Mon regard happé par le sien je sentais mes joues rougir à nouveau alors qu’il me disait que le médecin ne saura pas comment… Oui non en effet. J’écarquillais un peu plus les yeux alors qu’il posait sa main sur mon genoux inspirant doucement, mais incapable de lâcher son regard du mien alors qu’il prit la parole pour la troisième fois.

Inconsciemment j’inspirais un coup. Mon regard passa ensuite plusieurs fois de sa main à ses yeux avant que je ne réponde à voix basse :

« C’est juste que … J’ai été touché tellement de fois pour des mauvaises raisons…Et même si ce n’est que le dos ou les jambes… Je n’ai pas envie d’avoir encore un autre souvenir d’un touché que je ne veux pas. J’aimerais bien me souvenir d’autre chose pour une fois… Je ne sais même pas moi-même ce qui me fait frissonner come tu dis, ou ce qui me plait… »

Prenant doucement sa main dans la mienne je le tirais doucement histoire de la poser sur mes hanches et de nous rapprocher un peu. Je gardais mes yeux fixé sur ceux de Virgile à nouveau et après avoir déglutis une fois je repris la parole.

« Mais je sais que j’ai envie que tu me montres… Et j’ai peur que … Avec l’expertise de demain… j’ai peur de jamais savoir te laisser m’approcher de la sorte. J’ai besoin que tu me montre en partie ce soir… Je ne sais pas jusque où mais… J’ai envie… »

Je ne savais pas trop comment finir ma phrase, comment formuler ça… Mais au moins j’avais réussis à formuler une partie de la peur qui me hantait. Ne plus jamais vouloir qu’on me touche. Avoir l’impression d’être tellement souiller de ne plus jamais pouvoir savourer un toucher, peu importe de qui il venait. J’étais bien conscient que je faisais passer cette expertise médicale pour une agression mais pour moi c’était le cas. Même si c’était pour la bonne cause je n’avais vraiment pas envie qu’on me touche, qu’on examine le moindre centimètre carré de ma peau, la moindre éraflure… Me rapprochant un peu plus de Virgile, j’espérais vraiment qu’il comprenne. En partie du moins ?

« S’il te plait ? »

J’avais l’impression d’être un petit animal terrorisé qui demandaient juste de l’affection, une seule fois dans sa vie. Et je me disais que je devais avoir l'air pathétique à quémander de la sorte pour avoir ne serais ce qu'une once de la dite affection...

......................................................................................................................................................

Luke Riley
Retirez-vous de moi, maudits ; allez dans le feu éternel qui a été préparé pour le diable et pour ses anges. ~ Matthieu 25:41

© FRIMELDA

Revenir en haut Aller en bas
● Nombre de messages : 100
● Date de naissance : 14/02/1990
● Age : 27
● Originaire de : Phoenix ( Arizona )
● A NY Depuis : Juillet 2007
● Emploi/Etudes : Barman
● Theme Musical : I don't like the drugs (but the drugs like me)
● Avatar : Tom Felton
● DC : Wilde Wong Wright


Affinités
:
Voir le profil de l'utilisateur
MessageSujet: Re: The boyfriend's duties! ~ Virgile   4/8/2017, 00:16

Bien que n'ayant jamais été dans la même situation que Luke, il pouvait essayer d'imaginer ce que ça faisait qu'une telle chose. Que son propre corps n'ait jamais été touché doucement, caressé, flatté, embrassé, bref, n'ayant jamais connu de contact doux et plaisant. Que tout ce qu'il connaissait c'était des choses violentes, douloureuses et marquantes. Et d'autres tellement moins impersonnelles comme des examens médicaux. Sur le coup il ne trouva même pas ça tordu de sa part de se mettre à imaginer des choses lorsque Luke confirma bien ne pas savoir ce qui lui plaisait. S'imaginer à chercher lui même comment il aimait être touché, quelle caresse il aimait, quelle partie du corps était la plus sensible... Ce genre de choses. Ses pensées continuaient de se bousculer dans sa tête quand Luke déplaça sa main pour la déposer à sa hanche, rapprochant par la même leurs corps l'un de l'autre. Et les yeux du tatoué fixaient ceux de Luke.

Luke, qui lui confirma vouloir qu'il lui montre. Qu'il avait peur que quelqu'un d'autre ne le touche d'une autre manière. Que peut être pour une fois, au moins un peu dans sa vie, sa peau connaisse autre chose que ce à quoi il était hélas habitué. La encore, Virgile se dit que putain, en vrai Luke devait être aussi dévasté que lui. Pas sur le même plan, c'est sûr, mais ça devait se valoir largement. Si c'est pas triste ça. Ou beau peut être ? Que deux écorchés ( dont l'un littéralement, pardon ) se retrouvent la à chercher du réconfort plus ou moins consciemment. Peut être. En tout cas, malgré l'attitude paniquée de Luke, Virgile savait qu'il n'avait même pas à lui demander qu'il aurait tout de même accepté sa demande.

- Il me plaît...


Puis il avança son visage pour aller poser ses lèvres sur celles de Luke. Un contact connu du dernier, qui ne le ferait pas paniquer. Il laissa sa main à sa hanche, et l'autre, la releva pour la poser à sa joue. Très franchement, Virgile ne saurait dire s'il était un bon coup au lit ou le meilleur choix au monde d'une première fois. En tout cas personne ne s'était jamais plaint. Mais il était sûr d'une chose, c'est que peut importe jusqu'ou Luke a le courage d'aller, il fera en sorte que ça se passe le mieux possible. Autant que possible.

Il glissa sa main posée à la joue de Luke jusque dans ses cheveux, avant de glisser à sa nuque. L'autre main, elle, il la bougea également. Doucement et pour l'instant au travers de ses vêtements, il l'avait remontée sur le flan de Luke, remontant jusqu'à son torse ou il y laissa un bref instant sa main. Tiens, c'était drôle aussi que la ce soit plat, lui qui était habitué à avoir au moins un peu de poitrine. En fait pour lui aussi c'était un peu nouveau, même si ce n'était pas la première fois qu'il était intime avec un mec, depuis le temps il avait un peu oublié toutes ces choses la. Alors il prit le temps. De juste l'embrasser de façon légère au début avant d'approfondir leurs baisers, et peu à peu sa main se fit un peu plus audacieuse. Mue par l'envie qui se faisait ressentir chez Virgile, il redescendit sa main au bas du haut que portait Luke, et doucement, glissa sa main sous le vêtement, touchant d'abord du bout des doigts sa peau avant d'y poser doucement sa main et lentement le caresser. Juste une petite parcelle de sa peau. Il profita d'une pause entre leurs baisers pour lui demander :

- Est ce que ça va toujours ?


Genre avant ça allait quoi. Question posée, il ne retourna pas embrasser sa bouche, mais d'abord sa mâchoire puis son cou ou il y déposa quelques baisers.

......................................................................................................................................................


Virgile Dickinson
Norm life baby "We're white and oh so hetero and our sex is missionary" - "our God is white and unforgiving we're piss tested and we're praying" - "We're rehabbed and we're ready for our 15 minutes of shame" Raised to be stupid, taught to be nothing at all. We're taught to be nothing.
Revenir en haut Aller en bas
● Nombre de messages : 176
● Date de naissance : 14/02/1992
● Age : 25
● Originaire de : Londres
● A NY Depuis : 1999
● Emploi/Etudes : employé en chef dans un cinéma
● Theme Musical : Imagine Dragons ~ Demons (III)
● Avatar : Jake Abel
● DC : Serena/Liam


Affinités
:
Voir le profil de l'utilisateur
MessageSujet: Re: The boyfriend's duties! ~ Virgile   4/8/2017, 01:27

Je savais que je réagissais en partie sous l’impulsion de la peur, mais je savais aussi qu’une partie de moi avait envie d’apprendre. Du coup j’avais laissé mes émotions prendre le dessus. Pour une fois ne pas être la personne raisonnable, posée, réfléchie qui se contrôle, ne souris quasiment pas et essayant d’éviter les situations pouvant provoquer des sensations fortes. Je me lançais tout simplement. Je me demandais un instant si je n’étais pas pathétique à me retrouver à demander à mon compagnon de me toucher. Et pourtant il ne se moqua pas, ne se détourna pas. Bien au contraire il accepta même.

Je le regardais les yeux écarquillé de stupeur, ayant tellement peu confiance ne moi en ce moment que la possibilité que Virgile accepte me paraissait quasi inexistante. Et pourtant il finit par anéantir la distance qui nous séparait pour m’embrasser. Fermant les yeux je le laissais faire attendant qu’il me montre. Je sentais sa main venir se poser sur ma joue pour ensuite glisser dans ma nuque après être passé par mes cheveux. Je me demandais furtivement au passage si ça allait devenir une habitude qu’il apprécierait : passer sa main dans mes cheveux. Mais mon attention fut bien vite attirée sur son autre main. Alors que je faisais bouger mes lèvres contre les siennes je sentis le contact de sa main qui semblait explorer mon torse.

Ma main ne tenant plus la sienne je a laissais reposer sur le canapé tandis que l’autre se posa dans le bas de son dos. Je n’avais aucune idée de quoi faire le laissant simplement mener la danse alors qu’on continuait à s’embrasser. Je m’arquais légèrement quand sa main, après être redescendue, entra en contact avec ma peau et laissa échapper un petit bruit surpris étouffé mais ne me bougeais pas. J’attendis de voir ce qu’il allait faire. Et je vis… ou plus tôt je ressentis. La chaleur de sa paume, le touché de sa peau contre la mienne et ce geste inconnu mais qui me mit en confiance. Je me laissais aller à nouveau contre le canapé alors, qu’après avoir mis fin au baiser, il me demandait si ça allait.

Hochant doucement la tête je gardais les yeux fermés, savourant les sensations nouvelles. Et ce n’était pas un mensonge jusqu’ici ça allait vraiment. Le touché dans le bas de mon dos était léger et simple. Il mettait en confiance et me déstressais un peu. Je sentis ensuite les lèvres de Virgile sur ma joue pour ensuite poser plusieurs baisers dans mon cou. Je ne sais pas si j’aurais dû ressentir quelques choses mais à part le souffle chaud de Virgile qui me chatouillais et la proximité nouvelle qui m’intimida un peu sans me braquer je ne me sentis pas transporter. Ce n’était pas désagréable, loin de là, mais dans les films on avait toujours l’impression qu’un baiser dans le cou était l’accès à une vague de plaisir… Ouvrant les yeux, j’en profitais pour m’installer confortablement. Les jambes pliés dans cette position là, ce n’était pas ce qu’il y avait de mieux. Du coup les dépliants doucement histoire de ne pas donner un coup au barman penché au-dessus de moi je me retrouvais malgré moi à passer une jambe entre les siennes et à me frotter contre lui.

Je déglutis légèrement alors que je sentais que je durcirais légèrement. Je ne savais jusque où j’étais prêt à aller… Et je n’aurais pas su dire qu’elles étaient mes limites… J’espérais juste pouvoir m’en rendre compte à temps si jamais… Inspirant légèrement je tournais la tête vers son visage, je demandais timidement en murmurant dans son oreille :

« Qu’est ce qui te ferais plaisir à toi ? »

Je ne savais pas comment m’exprimer autrement. J’avais envie de lui faire ressentir des choses aussi. Je ne voulais pas être le seul à recevoir. Je voulais que ce soit réciproque, mais je n’avais aucune idée de quoi faire ni comment le faire !

......................................................................................................................................................

Luke Riley
Retirez-vous de moi, maudits ; allez dans le feu éternel qui a été préparé pour le diable et pour ses anges. ~ Matthieu 25:41

© FRIMELDA

Revenir en haut Aller en bas
● Nombre de messages : 100
● Date de naissance : 14/02/1990
● Age : 27
● Originaire de : Phoenix ( Arizona )
● A NY Depuis : Juillet 2007
● Emploi/Etudes : Barman
● Theme Musical : I don't like the drugs (but the drugs like me)
● Avatar : Tom Felton
● DC : Wilde Wong Wright


Affinités
:
Voir le profil de l'utilisateur
MessageSujet: Re: The boyfriend's duties! ~ Virgile   1/9/2017, 10:47

Pour le moment, il n'eut pas trop de réaction de la part de Luke. Sur le coup il eut peur qu'il ne lui fasse une petite crise cardiaque, calmement, mais non, ça allait. Petit à petit, il le sentait réagir, même si pas encore spécialement réceptif. Il se contenta simplement de hocher la tête pour lui signifier que ça allait alors que Virgile l'embrassait dans le cou, ses mains le caressant. Ah, petite réaction de Luke ? Ah non, il se mettait juste plus à l'aise, et, dans sa manœuvre à bouger ses jambes pour ce faire, l'une de Luke finit par passer entre les jambes de Virgile, et se frotta à lui. Il mit tout ça sur le compte du pas fait exprès, bien que la sensation ne lui déplaisait pas, faut bien se l'admettre. Sinon, il n'aurait pas commencer à durcir à ce contact sûrement involontaire. La petite illusion que Luke était vraiment opé, vous voyez … Sa bouche embrassant la mâchoire de Luke, il l'entendit lui murmurer à l'oreille une question. Ce qui lui ferait plaisir ? Et bien il n'avait jamais eu d'attente précise concernant ses partenaires. Généralement ils faisaient la chose sans se poser trop de question mais il oubliait un peu que Luke n'avait aucune expérience sur le sujet. Qu'est ce qu'il souhaitait de la part de Luke alors ?

- Te casse pas la tête.


Ce serait un début. Parce que s'il se pose trente six mille question sur quoi faire, que faire et tout, on en est pas sorti. Il avait vaguement conscience que dans le cas de Luke ça risquait d'être plus facile sur le papier qu'autre chose. Du plus concrets alors.

- Essaie de juste profiter et voir si ça te plaît et tout …


Aller pour le moment il n'allait pas trop se focaliser sur ce que lui voudrait, la de suite. Mais plus sur Luke et voir ses réactions. Il remonta son visage pour retourner l'embrasser, continuant ses caresses sous son haut de sa main. Celles-ci se firent légèrement plus audacieuses, caressant davantage de peau, remontant tant que possible, essayant de deviner les traits de son corps avec ses doigts seulement. Et on a bien dit que Virgile n'allait pas trop s'occuper de lui même, mais la au moins il eu une nouvelle preuve que tout ça lui plaisait bien. Toucher le corps d'un autre homme – en étant totalement consentant, en étant à jeun … - n'était pas déplaisant. Loin de la. Il appréciait pas mal la chose. Le fait que Luke ne soit pas un gros tas de muscle aidait aussi peut être ? Il ne pouvait que faire des suppositions.

Toujours est il que, c'est bien beau de se tripoter comme ça ou de s'embrasser mais c'est bon pour les ado ça … Ouais, il savait, Luke n'était pas passé par tout ça. C'était pour dire qu'ils n'allaient pas faire que ça ce soir. Sans savoir jusqu'ou Luke pourra aller, sentant que juste tout ça, ça passait, il essaya le cran au dessus. Histoire d'être fixé. Alors, il descendit lentement sa main sur le corps de Luke, la descendant le long de son ventre jusqu'à passer au dessus de sa ceinture, et la passer finalement à son entre jambes au travers de son jean. Tiens tiens, il avait un truc dans la poche ou il était plutôt content de tout ce qui se passait la ?

......................................................................................................................................................


Virgile Dickinson
Norm life baby "We're white and oh so hetero and our sex is missionary" - "our God is white and unforgiving we're piss tested and we're praying" - "We're rehabbed and we're ready for our 15 minutes of shame" Raised to be stupid, taught to be nothing at all. We're taught to be nothing.
Revenir en haut Aller en bas
● Nombre de messages : 176
● Date de naissance : 14/02/1992
● Age : 25
● Originaire de : Londres
● A NY Depuis : 1999
● Emploi/Etudes : employé en chef dans un cinéma
● Theme Musical : Imagine Dragons ~ Demons (III)
● Avatar : Jake Abel
● DC : Serena/Liam


Affinités
:
Voir le profil de l'utilisateur
MessageSujet: Re: The boyfriend's duties! ~ Virgile   1/9/2017, 16:01

Ne pas me casser la tête ? S’il n’y avait que ça pour lui faire plaisir ça allait être compliqué, long et assez hardi pour y arriver. Son commentaire suivant fut un peu plus précis. Hochant doucement la tête je laissais mon nez frotter contre sa joue au passage. Ca j’aimais bien, surtout quand il avait une barbe de trois jours. J’aimais bien la sensation. Ses lèvres retrouvèrent les miennes et je le laissais m’embrasser. J’essayais de ne me pas trop me focaliser sur ses mains dans mon dos. Je me demandais s’il les sentait. Les cicatrices qui le rayaient. S’il sentait les lignes qui me démangeaient parfois encore. En tout qu’à il ne laissa rien paraitre jusque-là et ça me permis de me détendre.

Je finis par me mettre plus à l’aise, me frottant de ce fait contre lui. Décidant de me focaliser plus sur le baiser pour me détendre je lui mordillais doucement la lèvre avant de passer ma langue. Je finis par bouger un peu, laissant une main remonter le log de son bras, son épaule, pour se perdre dans ses cheveux. La sensation était plus qu’agréable. Mon autre main passa dans son dos. Je ne sais pas trop ce que j’allais faire, si j’allais l’imiter et passer une main en dessous du tissus ou faire autre chose, mais je ne pus le faire de suite vu qu’une de ses mains s’aventura sur mon ventre. Notant le changement de direction j’attendis, rompant doucement le baiser pour le regarder dans les yeux, curieux. Malgré moi je me cambrais légèrement à la rencontre se main. La chaleur du contant se rependit dans mon bassin et me fit durcir pour de bon. Sans que je ne puisse y faire grand choses mes joues se tintèrent de rouge à nouveau. Je crois que si j’avais du parler je n’aurais pas pu dire un mot entier sans bégayer.

Je pris la décision de ne pas stopper Virgile, de ne pas analyser le geste non plus. Je décidais simplement de me laisser aller, faire comme si une situation pareille n’était pas inédite pour moi. Alors je l’embrassais à nouveau, laissant ma langue rencontrer la sienne encore une fois. Je me laissais aller à nouveau dans le fauteuil sans non plus m’éloigner directement de sa main qui n’avait pas encore bouger. Doucement je fis passer mes deux mains dans son dos, puis sur son torse, m’attaquant au premier bouton de sa chemise avant de passer doucement au second. J’avais l’impression d’être dans une bulle où il n’y avait que nous, ou je ne serais pas jugé si jamais je tentais quelque chose, ou je ne serais pas moqué si jamais je ne savais pas quoi faire. Simplement lui et moi savourant l’instant.

......................................................................................................................................................

Luke Riley
Retirez-vous de moi, maudits ; allez dans le feu éternel qui a été préparé pour le diable et pour ses anges. ~ Matthieu 25:41

© FRIMELDA

Revenir en haut Aller en bas
● Nombre de messages : 100
● Date de naissance : 14/02/1990
● Age : 27
● Originaire de : Phoenix ( Arizona )
● A NY Depuis : Juillet 2007
● Emploi/Etudes : Barman
● Theme Musical : I don't like the drugs (but the drugs like me)
● Avatar : Tom Felton
● DC : Wilde Wong Wright


Affinités
:
Voir le profil de l'utilisateur
MessageSujet: Re: The boyfriend's duties! ~ Virgile   1/9/2017, 17:52

Il s'était un peu demandé comment allait réagir Luke lorsqu'il aurait passé sa main au dessus de son érection. Allait-il laisser parler ses pauvres hormones qu'il a dû refouler toute sa vie, ou être submergé par sa timidité. Ce fut plus la première option, en le sentant venir un peu plus contre sa main en un premier temps, et placée la ou était sa main, l'attention semblait lui plaire ! Cool ça … Un très bon point ! Se regardant dans les yeux à présent, Luke ne pouvait avoir raté son petit sourire en coin. Sauf s'il était juste submergé par tout ce qu'il ressentait pour ça. Leurs lèvres furent à nouveau liées, leurs langues se rencontrèrent une nouvelle fois pendant que Luke semblait se détendre un peu dans le fauteuil. Bon .. alors il pouvait continuer un peu de le tripoter ? Aller ! Pendant que Luke commençait à lui déboutonner sa chemise – oh le coquin ! - Virgile avait commencé à bouger sa main. Un peu, de toute manière limité dans ses gestes à cause du jean de Luke. Juste à la passer sur son érection, longeant le membre qu'il sentait sous ses vêtements. Quand même il devait rien comprendre à ce qui lui arrivait le gars. A jamais rien avoir osé (pu ? ) faire avec qui que ce soit, et la ça y est il se faisait tripoter sur le canapé de son mec. La vie est bien faite non ?

Tout en ne sachant pas jusqu'ou ils iront, sans non plus aller à directement à lui retirer son futal et le prendre directement ( parfait pour un petit traumatisme ) il était certain que, habillés comme ils étaient, ils ne pourraient rien faire de fou. Du coup Virgile retira sa main pour passer les deux au bas du tshirt de Luke. Rompant le baiser, il commença à lui retirer son tshirt. Mais, même si Virgile l'avait déjà vu torse nu une fois à lui passer de la pommade sur son dos meurtri, l'image d'un Luke à la plage dans sa combinaison complète lui revint. C'est pour ça qu'il lui dit :

- Tout va bien, ce n'est que moi. Je t'ai déjà vu.


Pas qu'il se mette à paniquer. Peut être qu'il ne l'aurait pas fait, il ne savait pas. Dans le doute. Qu'il n'oublie pas que Virgile l'avait déjà vu moins vêtu, et il était toujours la. Il finit par lui retirer son haut, le laissant de coté, dévoilant le haut de son corps, et offrant à sa vue sa peau abîmée. Ils étaient beaux tous les deux quand même, tous deux abîmés corps et âme … Sur Luke ça se voyait juste bien plus. Mais ce n'était pas pour compter toutes les cicatrices qu'il avait sur le corps que Virgile faisait ça. C'était pour lui faire connaître un autre type de contact. Lui faire savoir que des mains pouvaient être douces. Pouvaient se poser sur sa peau sans la frapper, pouvaient glisser dessus sans la griffer. Et si Virgile se pencha sur lui, ce ne fut que pour lui voler un bref baiser, puisqu'il descendit sa bouche sur son menton, puis à nouveau son cou, et cette fois un peu plus bas à son épaule, jusqu'à descendre un peu plus sur son torse. Trop occupé à essayer d'être le plus doux possible et tout, il ne remarquait pas à quel point tout ça lui plaisait vraiment. Non mais ça change d'être si intime avec un mec sans être bourré / shooté / prit par surprise / pas spécialement consentant !

......................................................................................................................................................


Virgile Dickinson
Norm life baby "We're white and oh so hetero and our sex is missionary" - "our God is white and unforgiving we're piss tested and we're praying" - "We're rehabbed and we're ready for our 15 minutes of shame" Raised to be stupid, taught to be nothing at all. We're taught to be nothing.
Revenir en haut Aller en bas
● Nombre de messages : 176
● Date de naissance : 14/02/1992
● Age : 25
● Originaire de : Londres
● A NY Depuis : 1999
● Emploi/Etudes : employé en chef dans un cinéma
● Theme Musical : Imagine Dragons ~ Demons (III)
● Avatar : Jake Abel
● DC : Serena/Liam


Affinités
:
Voir le profil de l'utilisateur
MessageSujet: Re: The boyfriend's duties! ~ Virgile   1/9/2017, 19:20

Alors que je déboutonnais sa chemise mes gestes étaient distrait et maladroits, n’ayant de un jamais débouté la chemise de personne et de deux mon attention étant focalisé sur sa main qui me procurait le plus grand bien. Un ‘bien’ nouveau et tellement plus agréable que ce que j’avais jamais connu. Je n’avais jamais connus ce genre de gestes, jamais connu la sensation d’avoir quelqu’un en qui on a une confiance de dingue penché au-dessus de sois occupé à vous caresser. C’était des gestes nouveaux. Qui avaient surtout une signification nouvelle pour moi. Ma mère m’avait pris dans ses bras oui, mon père m’avait tapoté l’épaule oui aussi… mais jamais ces gestes sensé être affectueux l’aient vraiment. Il y avait toujours le sous-entendu ‘ pauvre petit, un démon en lui, montrons lui notre soutient car nous le devons’. Ici c’était simplement Virgile, Virgile qui exprimait ce que j’espérais être de l’affection. Au moins j’étais sûr qu’il était attiré par moi. Et je savourais chaque instant, chaque touché. Je savourais la découverte. C’était inconnu mais c’était agréable et grisant, doux et fort à la fois.

Notre baiser s’arrêta à nouveau, et il se recula pour m’enlever mon t-shirt. J’appréhendais un peu à ce moment-là. Mon torse n’était pas des plus beaux, je le savais que trop bien. Il m’avait déjà vu mais au moment même où il retira mon t-shirt, moi étant encore pantelant de ses caresses précédentes, un sentiment de honte me submergea. Je ne sais pas s’il était télépathe mais Virgile me rassura de la meilleure manière qu’il soit. Sa voix me permis de rester ancrer sur la situation. Déglutissant je le regardais dans les yeux, attendant de voir sa réaction. Je ne savais que trop bien de quoi j’avais l’air, et il m’avait déjà vu mais … Mon corps avait été utilisé et malmené et jamais rien n’enlèvera entièrement les marques. Ni les souvenirs. Mais je vouais en créer d’autres. Je voulais apprendre la sensation que d’autres gestes pouvaient me procurer. Et encore une fois j’avais l’impression qu’il lisait en moi.

Au début un peu crispé, j’avais fermé les yeux après son bref baisé, appréhendant légèrement le contact, contractant mes joues. Je ne voulais pas reculer, je ne voulais pas que ce moment se finisse sur une mauvaise note ni de suite. Du coup j’attendis … Et ne fus pas déçus. Lorsque sa bouche se posa sur mon coup je retrouvais la sensation découverte plus tôt. Mais l’a avec la possibilité de descendre plus bas le baisé me grisa déjà un peu plus. J’inspirais par la bouche quand il passa de mon épaule à mon torse. Avant de re respirer par le nez de manière légèrement saccagée. Sa bouche était tendre et tiède. Totalement différente de ce que j’avais connu. Différente des coups de batte reçues, différentes des barres en fer chauffé à blanc, différente des poings, différente de l’eau bénite. Différente, nouvelle et agréable. Porteuse de bonnes nouvelles, porteuse de promesses et d’espoir qu’il n’y ait plus jamais autre chose comme touché sur cette peau meurtrie. Et malgré le coté plus que bon de la chose, je passais mes mains sur ses joues, relevant son visage vers moi. Je pris un instant pour le contempler : sa chemise à moitié déboutonnée, bien sûr je n’avais pas fini mon travail, ses cheveux ébouriffés et ses lèvres plus rouges que d’habitudes du à nos baisers.

« Je suis … pas sur de survivre… Niveau cardiaque si tu descends trop bas avec ta bouche. Mais sinon… Fais toi plaisir… »

La voix légèrement rauque, et essoufflé, je le regardais tentant un léger sourire. J’espérais qu’il comprenait. Je ne savais pas son intention mais si jamais il avait voulu me faire une fellation je crois vraiment que je n’aurais pas survécu au plaisir ressentit. On ne m’avait jamais touché et déjà là c’était agréable, alors l’imagine poser sa bouche sur mon érection… Du coup la deuxième partie était plus pour lui indiquer que je ne voulais pas encre qu’on arrête si jamais il voulait faire autre chose.

......................................................................................................................................................

Luke Riley
Retirez-vous de moi, maudits ; allez dans le feu éternel qui a été préparé pour le diable et pour ses anges. ~ Matthieu 25:41

© FRIMELDA

Revenir en haut Aller en bas
● Nombre de messages : 100
● Date de naissance : 14/02/1990
● Age : 27
● Originaire de : Phoenix ( Arizona )
● A NY Depuis : Juillet 2007
● Emploi/Etudes : Barman
● Theme Musical : I don't like the drugs (but the drugs like me)
● Avatar : Tom Felton
● DC : Wilde Wong Wright


Affinités
:
Voir le profil de l'utilisateur
MessageSujet: Re: The boyfriend's duties! ~ Virgile   1/9/2017, 19:58

Alors qu'il embrassait la peau de Luke, il sentit ses mains se porter à ses joues, lui faisant relever le visage et ainsi cesser son activité. Bien entendu il ne protesta pas, se demandant s'il y avait un problème. Il ne savait pas trop, alors il se contenta de le regarder, lui et ses joues couleur écrevisse, alors que Luke en faisait visiblement de même. Qu'il se fasse plaisir. Sans être bien entendu imbu de sa personne, Virgile n'avait pas de problème à ce qu'on le mate. On a des yeux pour ça après tout. Ah ça y est ça parle ! Virgile eu un petit sursaut de sourire quand il lui présenta les choses ainsi. Pas certain de survivre s'il allait plus loin hein ? Mais ne lui disait pas non pour autant ?

- T'inquiète ça fait toujours cette impression la première fois.


Lui dit-il amusé. Avant de se rappeler que :

- Enfin, il paraît. J'étais bourré moi.


Lors de sa première fois, alors il ne pouvait pas trop dire. Mais paraît que ça fait ça les premières fois, on sait pas trop ce qui va se passer, trop de plaisir d'un coup … Pour être sincère, Virgile ne savait pas trop ou il allait comme ça. Il n'y avait bien sûr pas réfléchi, se laissant juste porter. Cependant il est vrai que pour commencer, une p'tite pipe, ça pouvait le faire non ? Luke n'aurait pas besoin de trop faire, il aurait juste à suivre le mouvement sans se poser de question. Peut être qu'entre temps ce sera trop pour lui et qu'il demandera à arrêter, mais ouais, allons dans ce sens la tiens. Aller, c'est parti pour une pipe !

D'ailleurs, même sans savoir s'il allait y arriver à ce stade, il espérait qu'il ne soit pas trop nul. Ok Luke aurait rien pour comparer, mais s'il était vraiment naze, il le remarquerait peut être. Bon bon bon ! Il alla poser ses lèvres sur les siennes, dans le but de ne pas trop qu'il se préoccupe que, plus bas, la main du toxico alla défaire sa ceinture. La au moins, c'était clair. Y allant petit à petit, il ouvrit ensuite son pantalon. Et se décollant de ses lèvres de celles de Luke, il lui murmura :

- Je ne m'arrêterais que si tu me dis stop.


On peut appeler ça un safe word, oui. Il sait, généralement c'est utilisé dans des trucs plus chaud, mais on s'adapte. Parce que pour d'autres ce qu'il faisait c'était gentil, mais pour Luke, c'était un pas de géant en avant. Parce que Virgile avait glissé sa main directement dans son pantalon, encore au travers de son boxer, certes, mais le contact devait être plus concret qu'au dessus d'un jean.

......................................................................................................................................................


Virgile Dickinson
Norm life baby "We're white and oh so hetero and our sex is missionary" - "our God is white and unforgiving we're piss tested and we're praying" - "We're rehabbed and we're ready for our 15 minutes of shame" Raised to be stupid, taught to be nothing at all. We're taught to be nothing.
Revenir en haut Aller en bas
● Nombre de messages : 176
● Date de naissance : 14/02/1992
● Age : 25
● Originaire de : Londres
● A NY Depuis : 1999
● Emploi/Etudes : employé en chef dans un cinéma
● Theme Musical : Imagine Dragons ~ Demons (III)
● Avatar : Jake Abel
● DC : Serena/Liam


Affinités
:
Voir le profil de l'utilisateur
MessageSujet: Re: The boyfriend's duties! ~ Virgile   1/9/2017, 21:48

Je contemplais Virgile alors qu’il me disait que les premières fois étaient quand même intenses. Pas étonnant que les gens deviennent accros si jamais ça restait aussi bon. Mon regard se troubla un peu alors qu’il me disait qu’il avait été bourré lors de sa première fois à lui. Je me rendis alors compte que c’était aussi nouveau pour lui… une première fois, certes différente de la mienne, mais une première fois quand même. Une première fois avec quelqu’un comme moi, une première fois avec un corps meurtri, une première fois dans un contexte pareil… Une première fois.

Je profitais du geste de son baiser pour le rapprocher à moi en tirant légèrement sur les pans de sa chemise, avant qu’il ne se recule pour me rassurer. Il le faisait beaucoup ce soir : me rassurer. Je ne voulais pas être un boulet, ni un nul à ses yeux. Je voulais être à la hauteur, lui faire ressentir des choses aussi. Le faire se sentir bien. Je voulais que ce soit réciproque. Alors e murmurais simplement en retour :

« J’ai confiance ! »

Il n’y avait pas plus à dire. Je le regardais dans les yeux avant de les fermer, gémissant malgré moi quand sa main passa entre mon jeans et mon boxer. Encore une fois je sentais la chaleur de sa peau irradier à travers les vêtements. Pas qu’il avait nécessairement fort chaud mais sa température différait de la mienne et le contact se faisait ressentir plus fort. Une main avait agrippé le coussin du canapé malgré moi. Je décidais de maintenir le contact pour ne perdre pied, avant de bouger mon autre main le long de son bras. Rouvrant les yeux sur lui, je la fis passer doucement sur son épaule avant de la laisser doucement descendre le long de son torse. Déglutissant doucement au moment où j’arrivais aux boutons pas encore défaits, je tirais dessus légèrement :

« Ca, ça peut bouger non ? »


Je lui lançais un regard timide avant de le focaliser sur son torse. Si j’avais été un peu plus sur de moi cette phrase aurait pu être susurrée de manière suggestive. Mais ça aurait aussi impliqué que j’étais quelqu’un d’autre. Et pour l’instant je ne voulais être personne d’autre que celui qui avait toute l’attention de Virgile !

......................................................................................................................................................

Luke Riley
Retirez-vous de moi, maudits ; allez dans le feu éternel qui a été préparé pour le diable et pour ses anges. ~ Matthieu 25:41

© FRIMELDA

Revenir en haut Aller en bas
 
The boyfriend's duties! ~ Virgile
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Life In New York :: Districts :: Residences :: Bronx :: Virgile Dickinson-
Sauter vers: