AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  MembresMembres  GroupesGroupes  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 Snap Out Of It [/w James Harvey]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
● Nombre de messages : 80
● Date de naissance : 10/10/1984
● Age : 32
● Originaire de : Ecosse
● A NY Depuis : Fin Juillet 2016
● Emploi/Etudes : Commissaire-priseur à la recherche d'un emploi.
● Theme Musical : Run, I'm A Natural Disaster.
● Avatar : James Mcavoy
● DC : Aucun.

Voir le profil de l'utilisateur
MessageSujet: Snap Out Of It [/w James Harvey]   9/8/2017, 00:04




Snap out of it
James Harvey & Rory O'Shea


Right action, right words.
Effondré sur le sol, une bouteille de vodka ouverte, près de lui, il serra mollement la cigarette éteinte entre ses doigts. Il grimaça, une douleur fulgurante dans le crâne lui arracha un gémissement plaintif. Ses paupières étaient lourdes. Tendant l’oreille et écoutant les bruits de la rue, Rory n’aurait su dire si c’était la nuit ou le jour. Il se redressa sur les coudes et tournant la tête vers les deux grandes fenêtres de son salon, il écrasa les paupières en sentant son cou complètement douloureux. Le barbu marqua un petit temps avant d’ouvrir les yeux et de voir qu’il faisait jour. Il soupira mi de douleur, mi de frustration. Rory se redressa non sans mal, accompagné d’une nausée et d’un mal de crâne ; compagnons quotidien du jeune Ecossais. De la veille il ne se rappelait de rien. Hormis peut-être les deux prostitués et d’un frottement mal venu à une dame âgée, tout était flou.
Se redressant, Rory inspecta les lieux en plissant les yeux. Il pinça les lèvres avant de franchir la dernière étape, se mettre debout sans avoir l’envie de vomir partout dans la pièce. Il soupira de nouveau avant de se pencher et de ramasser sa meilleure amie, la bouteille de vodka. Rory prit une bonne gorgée avant de se diriger vers la porte d’entrée. Il prit sa veste, ses clefs et claqua la porte sans un regard vers le désordre de la veille. Descendant les escaliers il fouilla dans son portefeuille dont une centaine de dollar manquait. Les deux femmes qui l’avaient accompagné avaient de quoi payer leur mac au moins pour la soirée. Rory soupira. Il ne roulait pas sur l’or alors autant se souvenir ce qu’il avait fait avec le peu d’argent qu’il avait. Dommage… Une prochaine fois peut-être. Il poussa la porte de son immeuble avant de descendre la rue.

Sans trop savoir comment Rory s’était retrouvé à l’entrée de l’hôpital, le regard vague, sans sa bouteille, une clope aux lèvres. Il ne se rappelait plus la raison de sa présence ici maintenant qu’il y pensait c’était, en tout cas sur l’instant, foutrement logique. Se passant une main dans les cheveux il sortit son téléphone pour voir le temps perdu : 15 heures. Voilà trois heures qu’il était sorti sans se rappeler ce qu’il avait bien pu faire. Où était la bouteille ? Qu’en avait-il fait ? C’était, une nouvelle fois, le flou total. L’avait-il bu ? Compte tenu de sa tête qui tournait, c’était fort probable. Sans plus réfléchir que cela il passa la porte et profitant - sans s’en rendre compte - du papotage des secrétaires, il se faufila à l’intérieur du premier couloir qu’il trouva et tourna à la première intersection. Il n’y avait pas grand monde et les murs étaient progressivement peints de papillons et de couleurs (contrairement à l’acceuil qui semblait si terne). Il traversa le long couloir avant d’arriver dans une chambre où il y avait trois enfants qui jouaient. Qu’est ce qu’il faisait là ? Pourquoi ? Et comment était-il venu ici ? Il inspira profondément. Le coeur de Rory manqua un battement en voyant le petit garçon, le plus jeune de la bande, tourner la tête vers lui. Ecarquillant les yeux, il se figea alors que le petit s’approcha de lui tout sourire.

Tu viens jouer avec nous ?

Il déglutit. La lèvre tremblante, Rory ne put retenir un sanglot. Le petit garçon ressemblait tant à son fils : Connor. Les mêmes cheveux, le même sourire tout semblait lui renvoyait que son fils était là, face à lui. L’Ecossais écrasa les paupières, se pinça l’arête du nez avant d’accepter. Rattraper le temps perdu et s’excuser. Il hocha la tête avant de s’approcher d’eux et se prendre place pour jouer au UNO.


camo©015

......................................................................................................................................................

SAME RULES APPLY
Revenir en haut Aller en bas
● Nombre de messages : 171
● Date de naissance : 24/07/1982
● Age : 35
● Originaire de : Kansas
● A NY Depuis : Février 2011
● Emploi/Etudes : Médecine (psychologie)
● Theme Musical : Fight Song
● Avatar : Jensen Ackles
● DC : aucun

Voir le profil de l'utilisateur
MessageSujet: Re: Snap Out Of It [/w James Harvey]   9/8/2017, 16:32

Il avait eu une journée assez chargée, ayant commencer à l'urgence pour aider, puis avait fait sa tournée, puis ses rendez-vous et avait été demander pour une consultation en obstétrique, car une jeune était enceinte et malade, la poisse. Il était le milieu de la journée, il ne lui restait qu'une chambre à voir et il la gardait toujours en dernier, il aimait bien jouer au cartes ou à un tout autre jeux avec les petits, ils étaient les plus jeunes de l'étage et James prenait vraiment sont temps avec eux. Il alla déposer les nombreux dossier qu'il trainait avec lui à son bureux et finit par le comptoir des infirmière donner ses dernière observation et recommandation. Le moment de jeux venait d'arriver, il en était des plus heureux après une journée ardu comme celle-là.

Le doc entra tout souriant dans la chambre, bruyant en demandant au jeunes s'ils étaient prêt à le battre aux cartes lorsqu'il vit une homme déjà présent entrain de jouer. Mentalement, il fit le tour des membres de la familles de chaque enfants et ne vie personne qui lui ressemblait. C'était une règles pour James, il se devait de connaître chaque personne qui pourrait venir voir les patients, en fait l'hôpital en faisait une règle, ainsi aucun inconnu pouvait passer. Il ressortit de la chambre et alla voir les infirmière leur demander si le monsieur dans la chambre 905 avait signer le registre, personnes n'étaient au courant de la présence d'un homme dans la chambre. Il soupira puis se pinça l'arrête du nez, comment il avait pus passer la sécurité aller savoir. Il retourna à la chambre et fit comme si de rien n'était, parla avec les enfants, se présenta à l'homme comme étant leur médecin et lui demanda s'il pouvait le suivre, le tout en ayant un ton doux, il ne fallait pas faire peur aux enfants.

- Bonjour monsieur. Je suis Dr. Harvey. Si cela ne vous dérange pas, j'aimerais que vous me suivez à l'extérieur.

Son visage et ses geste vers la portes ne portait pas à la discussion, il fallait que cet homme sorte de cette chambre avant que la sécurité n'arrive et vite.
Revenir en haut Aller en bas
● Nombre de messages : 80
● Date de naissance : 10/10/1984
● Age : 32
● Originaire de : Ecosse
● A NY Depuis : Fin Juillet 2016
● Emploi/Etudes : Commissaire-priseur à la recherche d'un emploi.
● Theme Musical : Run, I'm A Natural Disaster.
● Avatar : James Mcavoy
● DC : Aucun.

Voir le profil de l'utilisateur
MessageSujet: Re: Snap Out Of It [/w James Harvey]   9/8/2017, 17:53




Snap out of it
James Harvey & Rory O'Shea


Right action, right words.
Le gamin distribuait les cartes, un petit sourire aux lèvres, totalement concentré sur sa tâche. Rory l’observa longuement, les lèvres entrouvertes. Il avait tout de Connor : les yeux, les cheveux en batailles, les gestes et les tâches de rousseurs. Les yeux de Rory s’emplirent de larmes sans pour autant détourner son regard. Il était là, devant lui. Son petit… Son petit garçon, ici face à lui. Il s’appelait, pourtant Sam (il l’avait vu sur la note accrochée à son UNO) mais le coeur de l’Ecossais savait… Il savait que c’était son fils. Connor posa son menton sur sa main en regardant les cartes. Le jeune homme eut un sourire embué. Le petit garçon posa une carte, suivit par ses deux camarades -dont Rory ignorait totalement l’existence -. Relevant les yeux, il marqua un temps et souffla, tout sourire :

Bah tu joues pas ?

Rory manqua un battement de coeur. Sa voix ; si douce, comme celle d’un ange. Il ouvrit de nouveau la bouche, Connor le fixa du regard. Et il lui offrit un large sourire exprimant un profond et sincère amusement.

Oh… Oui. Il se racla la gorge.

Prenant ses cartes, il plissa les yeux pour se concentrer avant de se racler la gorge. Il posa le papier cartonné avant de relever les yeux vers son petit garçon. Le vertige s’empara de lui. Il se sentit partir dans une sorte de liquide mou. Il n’entendit même pas la première entrée de l’homme qui lui parlerait plus tard. Rory soupira relevant la tête vers le plafond écaillé, plongé dans une vague luminosité qui provenait du soleil. Il resta là, pensif. Il renvoyait son fils, riant et distribuant ses dessins, essayant d’attraper une poule. C’était un infatigable casse-cou. Le jeune homme esquissa un sourire qui se perdit vers le plafond tacheté de trace grisâtre. Soudain une voix. On s’adressait à lui. Il baissa les yeux sur l’homme - blond, grand, assez confiant. Il cligna des yeux avant de comprendre. Tournant la tête vers Connor, il esquissa un sourire avant de se lever. Connor lui retourna le regard, avant visiblement de se rendre compte que Rory avait retenu sa respiration depuis le début de son arrivée.

A tout à l’heure, souria-t-il.

Rory hocha la tête avant de souffler :

Je reviens.

A regret Rory dû tourner le dos à son fils et parcourir le sol brûlant des enfers, aux pavés souillés de la réalité. Il passa entre les lits et les chaises avant de rejoindre le fameux docteur. Il n’avait pas vraiment écouté ce qu’il avait dit; Il avait bien trop la têt dans les nuages. Il lui lança un regard agame comme si il était un inconnu entré dans la chambre d’enfants. Connor, son fils était là, présent et il attesterait qu’il est bien son enfant.


camo©015

......................................................................................................................................................

SAME RULES APPLY
Revenir en haut Aller en bas
● Nombre de messages : 171
● Date de naissance : 24/07/1982
● Age : 35
● Originaire de : Kansas
● A NY Depuis : Février 2011
● Emploi/Etudes : Médecine (psychologie)
● Theme Musical : Fight Song
● Avatar : Jensen Ackles
● DC : aucun

Voir le profil de l'utilisateur
MessageSujet: Re: Snap Out Of It [/w James Harvey]   13/8/2017, 16:37

Il était revenu dans la chambre, avait observer, le petit Sam demander s'il jouait ou pas à l'homme devant lui. C'est ce qui est dangereux avec les enfants qui restent ici, ils s'ennuient tellement que quand une personne entre et semble super gentille, ils commencent à lui parler et jouer et ne s'inquiète même pas, c'est pour ça que chaque personne doit signer le registre à l'entrée. Quelqu'un allait l'entendre aujourd'hui et allait être virer, c'est de la sécurité des enfants dont on parle.

Il avait demander à l'homme de le suivre et il entendit celui-ci dire qu'il allait revenir. Non, il n'allait pas revenir, il ne faisait aucunement partie de l'entourage d'aucun des gamins de cette salle et surtout pas Sam, pourquoi plus Sam d'ailleurs ? L'homme fini par sortir de la pièce, James le suivant de prêt. De derrière, il lui indiqua un chemin, il n'allait pas le livrer à la sécurité, pas tout de suite, il voulait lui parler avant. Pour faire cela, il fallait aller sans se faire remarquer dans son bureau, par chance celui-ci était assez proche. Ils entrèrent dans le bureau et James se dirigea sur sa propre chaise.

- Prenez place. Faut qu'on parle.

L'homme puait des effluves d'alcool, il n'avait pas l'air du tout en pleine forme et il avait l'air vraiment triste. Voilà la raison de pourquoi James n'a pas pus le livrer à la sécurité, en mettre une couche de plus sur son malheur n'aiderait en rien. Mais il ne pouvait pas non plus laisser passer le fait qu'il jouait au carte avec un gamin.

- Votre nom au complet je vous prie.

Non l'interrogatoire, car ça en serait un, ne serait pas aimable. Le doc ce contenait en ce moment pour ne pas hurler ou frapper l'homme. Pour lui c'était quelque chose de difficile donc il n'allait pas avoir un ton avenant.

- Pourquoi être là ?

Voilà la vrai question. S'il savait peut-être qu'il pourrait trouver un moyen de l'empêcher à l'avenir et si l'homme refuse de lui dire, ça sera la police assurer. Là maintenant il lui donnait une chance de s'en sortir, même si cela n'avait pas l'air. Avec le temps il avait appris à ne pas juger les situation trop vite, par chance pour l'homme devant lui.
Revenir en haut Aller en bas
 
Snap Out Of It [/w James Harvey]
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Life In New York :: New York :: Emergency & Services :: Hopital-
Sauter vers: