AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  MembresMembres  GroupesGroupes  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 What the hell am I doing here ? [/w Luke Riley]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
● Nombre de messages : 84
● Date de naissance : 10/10/1984
● Age : 33
● Originaire de : Ecosse
● A NY Depuis : Fin Juillet 2016
● Emploi/Etudes : Commissaire-priseur à la recherche d'un emploi.
● Theme Musical : Run, I'm A Natural Disaster.
● Avatar : James Mcavoy
● DC : Aucun.

Voir le profil de l'utilisateur
MessageSujet: What the hell am I doing here ? [/w Luke Riley]   9/8/2017, 18:58




What the hell am I doing here ?
Luke Riley & Rory O'Shea


Right action, right words.
Rory était arrivé en avance et il fallait le noter car c’était assez rare. Il avait eu une semaine plus tôt, un petit tract pour les alcooliques anonymes. Au delà de vouloir simplement se soigner, le jeune homme s’était dit que la perspective d’un repas gratuit il n’allait pas s’en priver quitte à écouter des pauvres loques se plaindre de leur vie misérable.
Il était venu quelques minutes avant pour repérer son environnement. Le voilà au milieu de gens comme lui -qu’il considérait toutefois comme inférieurs à lui - mais aussi pour profiter pleinement de chaque arrivée et du buffet dont on lui avait vanté les mérites. Mais il sentait l’entourloupe.
Rory était là face à un petit écriteau où était punaisé de nombreuses notes et demandes de job. Ricanant, le barbu se décida à décrocher un petit numéro de téléphone tant l’image de la jeune femme était alléchante. Il fourra le papier dans sa poche avant de tourner les talons vers la table où trônait cafetière et théière ainsi que quelques petits gâteaux. Il fronça le nez en se prenant un gobelet et jeta un regard par dessus son épaule aux autres arrivants, se regroupant en masse les uns avec les autres, discutant doucement. Il secoua la tête à la perspective qu’écouter les paresseux n’allait pas être des plus réjouissants. Il fallait ce qu’il fallait pour pouvoir manger et boire gratuitement. Depuis une semaine il n’avait presque plus rien pour payer ou manger et son ventre criait famine depuis déjà une bonne journée.
Il versa le peu de café encore chaud avant de se tourner vers les chaises et la populace. Il soupira :

Ca va me les casser, putain.

Il prit une bonne grosse gorgée de café avant de lever les yeux au ciel. Le café Américain était des plus dégueulasses. Trop d’eau et pas assez d’Irish coffee. Il se tourna et sortir discrètement de sa veste une flasque, versa le reste de son Whisky Écossais préféré avant de la refermer et de la ranger. Voilà qui était mieux. Il portant le contenant à ses lèvres et prit une autre gorgée. Bien meilleur et au moins ça allait l’aider à faire passer le temps. Rory haussa les épaules et attrapa un petit gâteau qu’il fourra immédiatement dans sa bouche. Difficile à mâcher mais ça allait le nourrir pour une heure. Haussant de nouveau les épaules il se tourna vers un type, plus jeune que lui. Un petit blond, aux yeux bleus, au gout de Rory qui semblait tout calme tandis que plus loin il entendait déjà les pleurs d’une femme en manque d’attention. Désignant d’un signe de tête l’arrière de la salle il s’adressa à lui et souffla :

Toi aussi t’viens parce que tu te fais chier ? Quelle merde ce truc des alcooliques anonymes truc muche là. Pouffa-t-il


camo©015

......................................................................................................................................................

SAME RULES APPLY
Revenir en haut Aller en bas
● Nombre de messages : 184
● Date de naissance : 14/02/1992
● Age : 25
● Originaire de : Londres
● A NY Depuis : 1999
● Emploi/Etudes : employé en chef dans un cinéma
● Theme Musical : Imagine Dragons ~ Demons (III)
● Avatar : Jake Abel
● DC : Serena/Liam


Affinités
:
Voir le profil de l'utilisateur
MessageSujet: Re: What the hell am I doing here ? [/w Luke Riley]   12/8/2017, 20:51

J’avais longtemps cherché une nouvelle occupation. Ne pouvant plus aller au centre pour jeunes mineurs délinquants j’avais essayé de trouver autre chose. En effet j’essayais d’éviter les endroits qu’avait fréquentés ma famille. J’essayais de me rendre moins prévisible. J’avais obtenu une injonction pour qu’ils ne m’approchent plus mais ne pas savoir où me trouver aidait. Et Puis il n’y avait pas des souvenirs attachés aux endroits. Point en plus j’avais obtenu le job de parrain sans être pistonné par un membre de ma famille ce qui avait toujours été le cas avant. Du coup c’était motivé que je m’étais ramené à l’endroit où se déroulais la réunion. J’avais amené des biscuits pour les partager avec les autres, ainsi qu’une boite de sachets de thé, et j’avais aidé à installer les tables et chaises. J’avais déjà rencontré quelques autres parrains et organisateur et j’étais plus tôt content d’être là, même si j’étais encore assez timide.

Lorsque les gens arrivèrent je restais un peu en retrait, avec les gens que je connaissais déjà un peu. Cette réunion différait un peu des autres réunions car ici on assignait un parrain. Du coup je m’étais engagé à suivre un filleul dans sa quête pour décuver. J’en avais parlé à Virgile. Bon j’avais bien calculé les risques quand même parce que certains filleul n’étaient pas recommandable ou finissaient par vous braquer. Mais bon j’avais Virgile qui m’épaulait. Un léger sourire s’était formé sur mes lèvres à l’évocation de mon homme. Enfin je finis par me diriger vers la table proposant du café et du thé pour me servir une tasse du deuxième. Je passais à côté d’un mec qui se servit un gâteau sans le noter considérablement et commençais à me servir mon thé quand il m’accosta.

Je relevais le regard vers lui, un sourcil haussé alors qu’il me demandait si je venais aussi parce que je me faisais chier. Je ne répondis pas, me concentrant sur mon gobelet que je remplissais d’eau bouillante avant de prendre un sachet et de répondre tout en ouvrant l’emballage et faisant tremper le sachet aux saveurs de fruits rouges.

« C’est pas votre truc les réunions de ce genre ? Pourquoi être venu alors ? »

Je m’adossais à la table en prenant mon gobelet dans mes mains et le regardais, calmement. Il n’avait pas l’air soigné. Pas moche, mais pas soigné. Un tour chez le coiffeur pourrait lui faire du bien. En tout cas il osait me dire que ce truc était de la merde. Ca me faisait rire. J’imaginais un peu Virgile agir de la sorte si jamais je ‘amenais à une réunion. Soupirer et marmonner entre ses dents qu’il se faisait chier. Je laissais mon regard parcourir les gens. Il y avait ceux qui avaient peur, d’autres que l’alcool avait détruit, encore d’autres qui ne cherchaient que de l’attention, ou qui étaient forcé sous peine de perdre une femme, des enfants ou autre. Je jetais un regard en biais avec le mec :

« Vous ne semblez pas chercher de l’aide, encore moins être en manque d’attention… Vous êtes forcé par un éventuel agent de probation ? »

Tant qu’à engager la conversation autant essayé d’en apprendre plus sur lui.

......................................................................................................................................................

Luke Riley
Retirez-vous de moi, maudits ; allez dans le feu éternel qui a été préparé pour le diable et pour ses anges. ~ Matthieu 25:41

© FRIMELDA

Revenir en haut Aller en bas
● Nombre de messages : 84
● Date de naissance : 10/10/1984
● Age : 33
● Originaire de : Ecosse
● A NY Depuis : Fin Juillet 2016
● Emploi/Etudes : Commissaire-priseur à la recherche d'un emploi.
● Theme Musical : Run, I'm A Natural Disaster.
● Avatar : James Mcavoy
● DC : Aucun.

Voir le profil de l'utilisateur
MessageSujet: Re: What the hell am I doing here ? [/w Luke Riley]   20/9/2017, 22:10




What the hell am I doing here ?
Luke Riley & Rory O'Shea


Right action, right words.
Levant la main pour fourrer un autre gâteau entre ses lèvres, Rory se figea au son de la voix de son nouvel ami. Il tourna les yeux vers lui, étirant un large sourire sur son visage. Vrai. Ce n’était pas son truc et il était venu pour beaucoup de raison, notamment celle de son estomac. Le voilà bien idiot s’il en venait à tout dire dès la première question. Dévoilant ses canines, Rory posa le gâteau sans le détacher de ses doigts.

Et biiien… Je ne voudrais pas en dire trop tout de suite, sinon tu vas te lasser. Je te laisse le plaisir de regarder ce paysage navrant.

Il lui fit un clin d’oeil. Suivant le regard du jeune homme il observa la salle qui se remplissait. Cinquante, quarante ans tout au plus, personne n’avait l’air plus jeune. A part ce type qui tenait son thé comme si il faisait quatre degrés à l’intérieur. Rory ricana dans sa barbe. Peu de personne présente pouvaient se dire saine et se congratuler d’une vie bien joyeuse. Tous pleurer sur leur problème… et quels problèmes ! Tous ces oiseaux qui murmuraient à l’oreille de Rory d’aller boire et de fuir, de quitter cette pièce empli de tristesses. Tout ce que fuyait le barbu. Lui jetant un coup d’oeil, l’Ecossais prit une gorgée de son Irish Coffee avant de souffler :

Je ne suis forcé que par la volonté de me repaître d’un portrait si… commun.

Et il était vrai que c’était si banal. On aurait dit un téléfilm. Jetant le gâteau en l’air, Rory le goba au vol. Souriant de sa propre adresse il mâcha tout en hochant la tête. C’est vrai que ce petit bout de sablé était bon. Ca lui remplissait bien le ventre et conjugué à l’alcool il avait tout pour prendre goût à ces petites réunions. Il viendrait peut-être aux prochaines, pourquoi pas…

Y a que le buffet qui me fait tenir ici.

Il le désigna d’un coup de tête.

Et toi ? Pourquoi t’es là ? T’es pas un peu jeune pour avoir plonger dans l’alcool et la détresse du téléfilm du mardi midi ?

Un peu trop jeune pour avoir connu des histoires bouleversantes -dans l’esprit de Rory- et bien trop bien propre sur lui pour avoir l’air d’un alcoolique. Il était soit en rémission soit il était là, tout comme lui, pour se distraire. Bien plus psychopathe que l’Ecossais si c’était la dernière option qui l’avait amené ici. Il y avait Internet et les filles, alors pourquoi un si beau jeune homme se trouvait coincé entre quatre murs ?


camo©015

......................................................................................................................................................

SAME RULES APPLY
Revenir en haut Aller en bas
● Nombre de messages : 184
● Date de naissance : 14/02/1992
● Age : 25
● Originaire de : Londres
● A NY Depuis : 1999
● Emploi/Etudes : employé en chef dans un cinéma
● Theme Musical : Imagine Dragons ~ Demons (III)
● Avatar : Jake Abel
● DC : Serena/Liam


Affinités
:
Voir le profil de l'utilisateur
MessageSujet: Re: What the hell am I doing here ? [/w Luke Riley]   29/9/2017, 11:34

Donc il ne voulait pas se livrer. A la fois il refusait de répondre, mais il le faisait avec humour. Humour mais dénigrant quand même. Je ne me lançais pas dans une analyse psychologique de la personne face à moi. Ne pas juger, ne pas catégoriser. Tout le monde avait des cadavres dans la caves, mêmes ceux qui ne le savaient pas. Inutile de se placer au-dessus de ces personnes ou d’essayer de vouloir les calculer. Ils n’étaient pas des animaux de foire, mais bien des êtres humains cherchant de l’aide. Je lui demandais alors pourquoi il était là. Lui qui ne semblait pas du tout coller dans le milieu.

Sa réponse me fit hausser un sourcil. Quel vocabulaire par contre. Vraiment il ne collait pas dans le milieu, ayant l’air décalé, agissant décalé. Je ricanais alors qu’il me disait au final que c’était le buffet qui le faisait venir. Comme beaucoup de gens. Je pris une gorgée de mon thé. C’était dommage que beaucoup ne prennent pas ces réunions au sérieux. Je me retournais vers lui après ses questions. Souriant doucement je hochais la tête négativement.

« Non je suis bénévole. Peut-être votre futur parrain qui sait ! »


Je souriais simplement. Il était bizarre, différent. En même temps je me trouvais souvent avec des gens bizarres ou sortant du lot. Suffisait de voir Virgile. Mais j’aimais bien mon petit toxico franc. Je vis le dirigeant de l’association appeler tous les gens à vers s’asseoir et me mis ne marche, hochant la tête comme salut à l’inconnu. Peut-être qu’on se retrouvera plus tard. J’allais donc m’installer sur une chaise libre au premier rang alors que la réunion commençait. Le président fit son speech pour expliquer le déroulement et l’attribution des parrains. En gros les alcooliques choisissaient leur parrain et ceux qui ne voulaient pas se retrouvaient avec un parrain attribué de force en quelques sortes. Souvent ces dernières alliances ne tenaient pas. Enfin, du coup j’étais curieux de voir qui m’accostera.

......................................................................................................................................................

Luke Riley
Retirez-vous de moi, maudits ; allez dans le feu éternel qui a été préparé pour le diable et pour ses anges. ~ Matthieu 25:41

© FRIMELDA

Revenir en haut Aller en bas
 
What the hell am I doing here ? [/w Luke Riley]
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Life In New York :: New York :: Emergency & Services :: Others-
Sauter vers: