AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  MembresMembres  GroupesGroupes  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 Wang Axton Jian

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
● Nombre de messages : 15
● Date de naissance : 17/03/1987
● Age : 30
● Originaire de : Santa Mirta
● A NY Depuis : Juin 2011
● Emploi/Etudes : Danseur sur Broadway
● Theme Musical : Don't stop me now
● Avatar : Harry Shum Jr
● DC : Wilde family


Affinités
:
Voir le profil de l'utilisateur
MessageSujet: Wang Axton Jian   1/2/2018, 19:38


Wang Axton Jian


LA BASE

Nom : Wang
Prénom : Axton Jian
Age : 30 ans
Nationalité : Nicaraguayen
Emploi/Etude : Danseur professionnel
Avatar : Harry Shum Jr



DESCRIPTION PHYSIQUE


Avec deux parents d'origine chinoise, il ne pouvait pas passer à coté du fait d'en hériter tous les traits. C'est à dire son teint de peau, ses cheveux souples d'un noir de jais et ses yeux tout aussi sombres. Niveau taille il fait 1m80, une bonne taille quand il voit les nains du coté de la famille de sa mère. Merci papa pour cela. Très souple, Axton est on ne peut plus à l'aise avec son corps, ce dans tous ses aspects. Outre sa passion sans borne pour la danse, Axton est un régulier des salles de sport, s'essayant à l'occasion à d'autres activités sportives de temps à autre. Mais il passe donc pas mal de temps à soulever du poids et autre, du coup, à force, ça muscle, ça taille, ça forge ! Tu peux toucher, c'est pas du toc ou du contouring. Ouais il connaît ce terme. Avec son job, il se retrouve quasi tous les jours maquillé pour la scène donc à force … mais la scène, le boulot c'est autre chose parce que son accoutrement change souvent. Dans la ville, il est habillé normalement. Il fait tout de même un peu attention à ne pas sortir comme un épouvantail, pas coiffé ou mal sappé, mais n'ira pas crier au scandale parce qu'il n'a pas les dernières chaussures à la mode. Il a aussi souvent tendance à beaucoup bouger quand il parle, à agiter ses mains, dandiner sur lui même … le show jusqu'au bout. D'ailleurs le show s'invite des fois chez lui : a la fin d'un show, ça lui arrive souvent de revenir avec des paillettes dans les cheveux ou encore maquillé. Ses voisins doivent croire qu'il bosse dans une boîte gay à tous les coups, ou dans un cirque, mais c'est bien le dernier de ses soucis. C'est juste embêtant quand on s'en rends pas compte et fini par dormir dans des paillettes et se réveiller avec. Pas de tatouage sinon, juste un piercing au cartilage de l'oreille. Quand il le peut, il laisse un peu sa barbe pousser, mais vu que son corps est son outil de travail, il en a rarement l'occasion.



CARACTÈRE / PERSONNALITÉ


Décidé et motivé, il en faut beaucoup pour ébranler Axton dans sa vie, dans ses choix. Quand il se donne un objectif quelconque, il est du genre à ne pas lâcher le morceau. Pas qu'il s'y acharne, non. Il est aussi très patient. Avec lui comme avec les autres. Quoique pour ce qui est de la danse et du sport, il est très exigeant envers lui même, ainsi qu'envers son mode de vie, qu'il essaye de rendre sain le plus possible. Ne vous en faites pas, il ne dira pas non à une soirée pizza ! Compétiteur dans l'âme, il n'aime pas perdre, quel que soit le sujet ou le terrain. Il ne crise pas lors d'une défaite, mais n'aime juste pas ça. Très doux aussi, il est ce type qui peut vous écouter toute une soirée sans rechigner, vous donner un coup de main si nécessaire. Il tient aussi beaucoup à la notion de respect. Des autres, de soi même … Pas du genre timide, il n'hésite pas quand quelqu'un lui plaît. Axton n'y va pas non plus avec ses gros sabots, au contraire. Il apprécie de faire durer un peu les choses, prendre le temps. Quand ça s'y prête. De par son vécu, il a développé une vraie capacité à se foutre pas mal quand on lui balance des critiques méchantes à la figure, ou quand on essaye de le déstabiliser. Et puis il ne s'embête plus avec les gens, s'il voit que certains lui sont nocifs, la sortie est par la ! Il s'est assez laissé dire plus jeune, maintenant il ne se laisse plus faire. Ce que pensent d'ailleurs les autres n'a pas d'espèce d'importance pour lui au fait. Le jugement des autres, tant qu'il n'est pas constructif lui passe au dessus. Du coup, des fois il donne l'illustration parfaite de « cause toujours tu m'intéresse ».



HISTOIRE


Les parents d'Axton quittèrent la Chine quelques années avant sa naissance pour le Nicaragua ( pour le boulot, tout ça, tout ça … ) et c'est la qu'ils y commencèrent leur petite famille. Enfin, petite … on s'entend ! Parce qu'avant que notre ami Axton ne vienne au monde, ses parents eurent quatre filles. En fait pour la troisième et la quatrième ils essayaient d'avoir un garçon. N'en doutez pas ils étaient tout de même heureux d'avoir quatre jolies filles en bonne santé ! Ils n'allaient pas les laisser sur le bord de la route pour ça. Donc, pour sa cinquième grossesse, maman Wang s'était dit que c'était la dernière, garçon ou pas. Et ouais, miracle, enfin, le divin enfant était né ! C'est donc à Santa Mirta que vint au monde Axton Jian Wong, entouré de ses parents et quatre sœurs. Jolie petite famille n'est il pas ? Oh et ce n'est pas parce que ses parents voulaient un garçon qu'il était pour autant le chouchou de la famille. Loin de la ! Il était logé à la même enseigne que ses sœurs, était puni lui aussi pour ses bêtises, avait droit aux mêmes choses qu'elles. Pas de jaloux ! Il gade aussi un très bon souvenir de cette période de sa vie, bien que les souvenirs soient flous malgré tout, aucun mauvais ne lui restait.

A ses 7 ans, la famille Wang déménagèrent à Los Angeles. En effet, pour le boulot, et tout et tout … Mais la, se posa un petit souci : la langue. Les enfants Wang avaient appris l'espagnol ( langue locale du Nicaragua ) et le chinois. Mais l'anglais … bonjour au revoir, les bases et merci ! Au quotidien ça ne posait pas trop de souci, les parents étant la pour la plupart des choses, mais pour se faire des copains …. Imaginez un peu le truc : vous arrivez, p'tit garçon au nom de famille et à la tête chinoise, au prénom américanisé, ne parlant qu'espagnol et chinois, bonjour l'étiquette qu'on vous colle ! Alors oui, ce fut difficile au début, pendant un temps même. Mais c'est à cette même période qu'il découvrit quelque chose, ou plutôt quelqu'un, qui changea définitivement sa vie : Michael Jackson. Pour lui ce fut la révélation ultime, la lumière au dessus de sa tête, l'ampoule qui clignote … il voulait faire ça ! Ah, non, on précise, il ne voulait pas se mettre à chanter. C'est pas le truc qui le marqua le plus la dedans, mais sa danse. Sa façon de bouger, de se mouvoir, de se déchaîner … Ce fut juste … wow ! ( On vous laisse imaginer quel fut le drame le jour de sa mort ...) Cette découverte, cette révélation l'aida grandement pour sortir de sa coquille, doucement, petit à petit. Parce que ce choc des cultures ne fut pas sans conséquences, et de base un peu timide, de subir les brimades et ne pas en comprendre la moitié ne l'avait pas aidé dans ce sens. Mais il avait son truc à lui qui lui permettait – sans s'en rendre compte, il a sept ans on rappelle – de tenir le coup. Ce fut ainsi difficile pour lui de se faire des copains, et ça ne fut que possible par après. Quand il finit par aller en classe supérieure et changer de camarades, il tomba sur d'autres enfants, dont certains ne firent pas de différence entre lui ou un autre. La, il commença réellement à s'épanouir, à se faire des copains de jeu et de classe, bref, il commença réellement à aimer cette nouvelle vie à Los Angeles. Il était temps hein ?

Et il pu ainsi continuer sa vie, grandir comme n'importe quel petit garçon. Apprivoisant la langue du pays, s'amusant avec ses copains, apprenant des choses à l'école, retrouvait sa famille le soir, et motivé par une réelle passion pour la danse. Et bon, ça, ça va cinq minutes de gigoter dans sa chambre tout seul, mais à un moment, ça ne suffit plus pour lui qui voulait vraiment apprendre. Aussi il en fit la demande à ses parents, qui, sous condition qu'il continue d'avoir de bonnes notes, l'inscriront à des cours. De base bon élève, assidu et sérieux, il ne le fut que davantage ! La carotte, en effet. Et le soir ou il eu son tout premier cours, il était le p'tit asiatique le plus heureux du monde ! Si on se moqua de sa passion ? Oui. Pas ses meilleurs copains, mais les gugus qui auparavant le rejetait de par ses différences, ça ne fit que donner de l'eau à leur moulin. Alors ils s'en donnèrent à cœur joie ! Certes, ça n'était que des enfants, mais les enfants peuvent être terriblement cruels entre eux. Pourtant, rien de ce qu'ils ne pouvaient dire cette fois ne le démotivèrent. Et de la motivation, il allait lui en falloir.

Cela continua sur ce même schéma pendant longtemps, ce jusqu'au lycée. Il n'arrêta pas, loin de la, mais ce fut plus compliqué à ce moment disons. Par rapport à un peu tout le monde, ce fut sa période de choix. En s'inscrivant dans le groupe de danse au lycée, il choisit de mettre un sale coup de pied à sa propre réputation. Truc de ringard, pour les filles, perte de temps, nul …. Il n'était pas le seul mec du groupe, et les garçons, quand il fallait se moquer d'eux, on parlait de ça. Paye ta mentalité. Par rapport à son futur aussi. Ses parents espéraient que Axton suive les traces de ses sœurs et fasse des études en médecine, en loi … quelque chose qui a du prestige. Alors que dans sa tête, tout était clair depuis des années : son futur c'était la danse. Pas aller perdre son temps derrière un bureau, continuer des études pendant dix ans … Non. Et cette décision fut source de disputes au sein de la famille. Lui voulant défendre sa décision et ses parents, persuadés que ça ne mènerait à rien, que leur fils avait de grandes capacités et être ce qu'il voulait. Bah voilà, il voulait être danseur. Ce fut difficile de leur faire accepter ça, et ça mit du temps. Et dans cette liste des décisions importantes, ce fut celle aussi d'assumer sa sexualité. La ce fut surtout un travail sur lui même. Parce qu'il y avait ce type, membre de l'équipe de foot, plutôt populaire qui lui plaisait bien. Et non pas qu'il se sentait nul à coté ( puis quoi encore ? On est un bonhomme ici!) mais d'aller vers lui, et essayer de le draguer ou du moins voir si y'avait moyen … c'était lui demander la lune ! Pourtant l'envie le tirailla bien longtemps ! Surtout quand ce mec avait cours de sciences et géo avec lui. C'est du coup un peu par hasard qu'ils se rapprochèrent. Un binôme à faire en sciences, le prof qui choisi au hasard, et ça y est, Axton avait l'occasion d'approcher ce Joshua. Le courant passa bien, l'un et l'autre étant quand même du genre mec cool, sympa et agréable. A partir de ce moment, ils devinrent amis, et assez rapidement, ils commencèrent à se tourner autour. Il semblait évident que l'attirance était dans les deux sens, mais il y avait encore cette barrière, difficile à franchir pour une première fois, pour l'un et l'autre. Ils finirent par la franchir tous les deux, de la façon la plus naturelle qui soit, un soir quand ils traînaient en ville. Joshua devint son premier petit ami. Masculin on entends, il était sorti avec des filles avant. Bon, pour les parents ça faisait beaucoup à assimiler : le fils qui veut devenir danseur et sort avec un homme. Ils se fichaient un peu que ce soit avec une fille ou un garçon, mais quand ça a fini par se savoir au lycée, après quelques mois, ça entraîna rapidement des moqueries. Encore oui ! A croire que c'est écrit quelque part sur son acte de naissance : subira des moqueries pour tout et n'importe quoi. Du coup, ça eu raison de leur couple.

Vous vous doutez, la fin du lycée fut un petit soulagement pour lui. Autant il pouvait supporter tout ça, autant de ne plus avoir droit aux conneries de certains était un poids en moins. Ce qu'il fit à la fin de ses études ? Il entra dans une école de danse, des arts du spectacle. Lui son rêve ultime c'était de danser sur Broadway un jour. En attendant d'y parvenir, il lui fallait de l'entraînement, apprendre des choses, ouvrir son champ des possible. Bien qu'il soit très sportif, rigoureux, très bon danseur également, il fallait voir les choses en face : les cours étaient très difficiles. Éprouvants à tout point de vue, il fallait vraiment s'accrocher pour continuer. Pour preuve, certains avaient abandonné avant la fin du premier semestre. Pas Ax, pas lui. Il en avait trop bavé pour arriver jusque la, hors de question d'arrêter. La danse, c'était sa vie. Il persista alors, avec une ténacité à toute épreuve. Ce pourquoi, après avoir payé de sa sueur, fraîchement diplômé, il n'hésita pas. Son rêve était de l'autre coté des Etats Unis, alors il n'avait pas de raison de rester. Oui, sa famille … y'a l'avion ! C'est ainsi qu'il alla tenter sa chance, à passer des casting, dormant dans une auberge de jeunesse en attendant d'avoir un salaire correct. En attendant de décrocher un rôle, il avait prit un job dans un fast food. Mais ça ne dura pas longtemps. Assez rapidement en fait, il réussi à trouver et décrocher une place dans une troupe, et quelques temps après, réalisa son rêve le plus fou : danser à Broadway.

Tout ne fut pas rose par après, normal diriez-vous, mais Axton était réellement ravi et heureux. Avec le temps et les années, il avait réussi à se faire une bonne expérience, à avoir un bon carnet d'adresses, avoir des contacts dans le milieu. Il n'avait jamais de temps mort, enchaînant les show les un après les autres. Non pas qu'il se soit fait un nom dans le milieu pour autant, mais on en est pas bien loin. Attendez encore un peu. Sans gagner des mille, il avait de quoi mener une vie totalement descente et à son goût. Il avait pu se payer un loft très sympa sur Brooklyn, ne manquait de rien. Tant qu'il pouvait continuer à danser, il était heureux ! Bien que depuis quelques temps il devait avouer que son nouvel objectif était de réaliser une chorégraphie d'un show entier. Et vous savez ce qu'on dit : quand on veut, on peut !



VOUS

Prenom : Steph
Age : 27 ans
Niveau de RPG : Bon, je m'adapte au partenaire.
Multicompte : Castiel Wilde et la clique
Où avez-vous connu le forum : sur un site de rencontre de forums sexy dans ta région
Code :Admi OK



Fiche Créée par KIARIE de BLACK EDEN

......................................................................................................................................................

Axton Jian Wang

   
Revenir en haut Aller en bas
● Nombre de messages : 15
● Date de naissance : 17/03/1987
● Age : 30
● Originaire de : Santa Mirta
● A NY Depuis : Juin 2011
● Emploi/Etudes : Danseur sur Broadway
● Theme Musical : Don't stop me now
● Avatar : Harry Shum Jr
● DC : Wilde family


Affinités
:
Voir le profil de l'utilisateur
MessageSujet: Re: Wang Axton Jian   1/2/2018, 19:43

Auto val'

......................................................................................................................................................

Axton Jian Wang

   
Revenir en haut Aller en bas
 
Wang Axton Jian
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Life In New York :: Hors Jeu :: Présentations :: Validées-
Sauter vers: