AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  MembresMembres  GroupesGroupes  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 Salut, je panique ! [ Serena ]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
● Nombre de messages : 1163
● Date de naissance : 11/11/1980
● Age : 37
● Originaire de : Moscou
● A NY Depuis : Février 2006
● Emploi/Etudes : Directeur d'une galerie d'Art
● Theme Musical : Hot Blooded
● Avatar : Misha Collins
● DC : Wilde family


Affinités
:
Voir le profil de l'utilisateur http://stephanyhardy.deviantart.com/ https://www.facebook.com/stephanie.hardy.00 https://twitter.com/St_Hardyz
MessageSujet: Salut, je panique ! [ Serena ]   24/3/2018, 12:24

Salut, je panique
Need some advices
Serena ✧ Castiel

Castiel n'était pas du genre à paniquer. Il était un homme, dans le fond, calme, qui ne perdait pas son sang-froid pour un rien. Ça lui arrivait bien sûr de s'énerver et tout, mais paniquer et ne plus savoir quoi faire, à se poser plein de questions sans pouvoir s'en empêcher, ça ne lui arrivait pas souvent. Et bien la, aujourd'hui, ce n'était pas le cas : il était en proie à une grande panique. A une période d'incertitudes. La dernière fois que ça lui était arrivé, au point ou il s'en souvienne du moins, c'était en apprenant pour la première fois qu'il allait être père. Depuis il avait toujours soit prit sur lui, soit s'était juste montré plus calme et posé dans sa tête que tout le reste et ça passait. Mais la il ne pouvait pas se défaire de ce sentiment.

La raison ? Il était amoureux. De James.

Pourtant, il avait déjà aimé dans sa vie. Enfin, pas tant que ça, une fois seulement. La mère de Roy, Elda. Elle, il l'avait aimée, épousée, et fondé une famille avec elle. Le temps avait eu raison de leur amour, mais il avait aimé et ça s'était bien passé. Son vécu par rapport à ce sentiment n'était pas la raison de sa panique interne. Et puis, l'amour il le connaissait non-stop depuis qu'Alexis avait vu le jour, auprès de ses enfants. Mais c'était encore une autre sorte d'amour. Le fait est qu'aujourd'hui, Castiel ne savait plus trop quoi penser à ce sujet-la. Il n'en n'avait parlé à personne jusqu'ici, parce que c'était très frais pour lui et qu'au moment ou il a réalisé ses sentiments il n'avait pas non plus eu ce vent de panique soufflant en lui. C'est par après, dans un moment de calme ou seul face à cela, il était parti en vrille. Quelle vie !

Cela ne l'empêchait pas non plus de continuer son existence comme si de rien n'était, comme si au moindre moment de répit il repensait à ça. Au fait que d'un coté il était très heureux, mais que son euphorie était restreinte par ses tourments. Il continuait de s'occuper de ses mômes et de bosser, comme en ce moment même ou, à la galerie, il était occupé à de la paperasse. Les parties qu'il aimait le moins dans son métier, mais qu'il fallait bien faire à un moment ou un autre. C'est le bruit de l'interphone qui le sorti de son boulot, appuyant sur le bouton d'un geste mécanique sans avoir à regarder ou il tendait le bras.

Oui ?


- Castiel, mademoiselle Serena est à la galerie et demande si vous êtes disponible.

Oh oui bien sûr, faites-la entrer Amanda !


Tiens, Serena ! Elle tombait bien dites. Castiel reposa tout ce qu'il était en train de faire, et s'étira le temps que son assistante ne fasse entrer Serena. Peu après on toqua à la porte. Castiel invita à entrer, dévoilant son assistante qui ouvrait la porte à Serena, puis, Serena, que Castiel accueilli avec un large sourire alors qu'Amanda les laissa.

Tiens, bonjour ! Alors, comment-tu va ? Mieux ?

Il avait eu vent bien entendu, de la rupture de Serena, ou plutôt du plaquage de celle-ci par son ex. D'ou ? De Serena, mais avant, de Dorian qui lui avait dit l'avoir croisé dans un bar en mode « j'me soule pour oublier ma chienne de vie et ce bâtard ». Selon ses dires.

......................................................................................................................................................

Castiel L. Wilde
Revenir en haut Aller en bas
 
Salut, je panique ! [ Serena ]
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Life In New York :: New York :: Batiments :: Wilde Gallery-
Sauter vers: