AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  MembresMembres  GroupesGroupes  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 Nathaniel Holmes

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
avatar
Invité
MessageSujet: Nathaniel Holmes   21/10/2010, 14:47

VOTRE PERSONNAGE


Nom : Holmes
Prénom : Nathaniel
Age : 24 ans
Nationalité : Franco-Américain

Emploi : Escort Boy

Description physique: Ses cheveux bruns, sa couleur d'origine. Ses yeux quand à eux, sont bleus. Bien qu'il ne les trouve pas très originaux, il les aime bien tout de même. Son visage est quand à lui très doux, tant par ses traits que par la plupart de ses expressions. En clair il donne tout de suite une bonne impression la première fois qu'on le voit. Son corps? Son mètre 83? Oh ça va il est pas mal. Entretenu comme il faut voilà tout. Il n'a jamais mis les pieds dans une salle de musculation et à par la natation, n'aime pas trop entendre parler de sport. Du coup pas de muscles sur-développés pour lui. Il est juste fin et bien entretenu voilà tout. En même temps il ne peut plus se permettre d'être négligé ou oublier de se raser le matin. Ses habits se doivent d'être parfaitement lavés, repassés, ses cheveux toujours souples et propres. Son visage ne doit pas montrer de signe de fatigue. Alors au fil du temps il a appris à mieux prendre soin de sa personne, à son apparence. Puisque c'est ça qui compte dans son métier. Lorsqu'il travaille, son allure est des plus soignée et travaillée. Jamais le dos courbé, toujours bien droit, son port de tête est élégant, ses manières légères et ses mouvements bien réfléchis. Tout est calculé. En dehors il laisse retomber la pression et se comporte tout à fait normalement. Il se laisse même aller à s'avachir dans son canapé lorsqu'il est seul, ce qui est pour lui un vrai luxe. Il redevient monsieur tout le monde.


Histoire : 12 Novembre 1985, Paris
Dans les milles et unes rues de Paris, un couple et leur fils de trois ans semblent bien occupés à déguster un thé dans l'un de ses nombreux salons de thé présents dans la ville. La petite famille n'est ici que pour des vacances. C'est en simples touristes qu'ils visitent la ville. La mère, Angelica, est enceinte jusqu'aux yeux, sans emploi pour le moment. Le père, Edward, est un salarié sans ambition particulière, si ce n'est réussir à subvenir aux besoins de sa petite famille. Leur fils, Léonardo ou Léo, est à leur yeux leur plus belle réussite. Et pour cause, Angelica était censée être stérile. Après des années de tentatives pour tomber enceinte, après avoir tenté tout et n'importe quoi, le couple avait finit par baisser les bras, la mort dans l'âme. C'est alors qu'ils composaient leur dossier pour déposer une demande d'adoption que le miracle eu lieu : Angelica était enceinte. C'est fous de joie qu'ils accueillirent leur premier enfant parmi eux. Alors ce deuxième enfant apportait lui aussi une joie supplémentaire, bien qu'à leur yeux Léo restera leur miracle. C'est donc alors qu'ils buvaient tranquillement un thé et que Léo avait trouvé en la carte des desserts un nouveau jouet que Angelica fut prise de violentes contractions. Leur enfant avait deux semaines d'avance sur la date prévue. Pris de panique Ed interpella le premier serveur venu pour lui demander ou était l'hôpital le plus proche. En simple touriste, ne parlant pas la langue du pays, il était des plus perdu. Le serveur réagit très calmement heureusement, au contraire du patron du salon de thé, qui réussit à paniquer en voyant que la jeune femme risquait d'accoucher ici. Après quelques minutes à tenter de faire comprendre à Ed comment se rendre à l'hôpital civil, il vit qu'il ne saurait pas s'y rendre. Alors il posa son tablier et se proposa à emmener la famille. Inutile de dire qu'ils acceptèrent tout de suite. Vingt minutes et des bouchons plus tard, ils se retrouvèrent tous les quatre à l'hôpital. Bien sûr pour le petit Léonardo c'était marrant toute cette agitation, et comprenait très vaguement ce qui se passait. La encore, le serveur ne pu les abandonner. Même sans parler la même langue les infirmières eurent vite fait de comprendre ce qui se passait. Mais comme le serveur semblait être le seul dans le coin à parler et français et anglais sans s'emêler les pinceaux, il dû se résoudre à rester. Après tout ça l'avait sorti dans la monotonie de son quotidien. C'est ainsi que trois heures plus tard vint au monde le second enfant d' Edward et Angelica. Un garçon. Et pour trouver son prénom, ce fut très facile. Ed se tourna vers le serveur qui les avaient aidés dans leur périple et lui demanda :

_Dites-moi, quel est votre prénom
_Nathaniel monsieur.


Puis Ed se tourna vers son second fils et déclara :

_Il s'appellera Nathaniel

Deux semaines plus tard, Angelica et Nathaniel rentrèrent enfin à San Francisco ou les attendaient Edward et Léonardo, très fier d'accueillir son petit frère.

Puis le temps passa tranquillement, sans trop de soucis. La petite famille des Holmes vivaient dans une petite maison dans la banlieue de Los Angeles dans un quartier bien calme. Les parents étaient très fiers de leur fils aîné Léo. Celui-ci était particulièrement brillant à l'école et récolletait les félicitations de ses professeurs. Nath, quand il eu l'âge d'aller à l'école primaire, avait beau faire de son mieux, il ne réussissait jamais à égaler son frère si doué. Pourtant ce n'était pas faute de travail. Tous les soirs il passait d'avantage de temps à ses études, sans les résultats espérés. Oh bien sûr ses résultats étaient bons, mais ils étaient ridicules comparés à ceux de Léo, toujours premier de la classe. Alors forcément, pour sa famille, c'était Léonardo par ci, Léonardo par la … La fierté de la famille! Même les grands parents s'y mettaient. Alors au bout d'un moment, tout ceci réussit à démoraliser complètement Nathaniel. Donc au niveau scolaire, à peu près avant le collège, il relâcha le rythme, juste assez pour avoir de bonnes notes et ne pas avoir de soucis en cours. Pourtant son frère aîné ne s'était jamais vanté de ses résultats excellents. Jamais il ne s'était senti supérieur à son frangin. Il l'avait toujours beaucoup aimé et apprécié et ce n'était pas ça qui allait changer leur relation. Et même si Nathaniel l'avait toujours beaucoup apprécié et admiré, il ne pouvait s'empêcher de ressentir une certaine jalousie. Il n'y avait que lorsqu'il s'était mis à jouer du piano qu'il eu un peu de reconnaissance. Pas qu'il aimait particulièrement ça, mais ça le détendait. Il se débrouillait plutôt pas mal d'ailleurs. Cela reste le seul domaine à ce jour ou il pu capter un peu l'attention de ses parents et les félicitations de ses proches.

Ainsi les années passèrent tranquillement. Les Holmes continuaient leur petite vie paisiblement, sans trop de soucis. Nathaniel avait alors quinze ans et aucune idée de ce qu'il voudrait faire de sa vie. Peut être donner des cours de piano qui sait. Son frère quand à lui, ne surpris personne en déclarant vouloir devenir médecin. Il récolleta juste des félicitations de la part de la famille. Ce fut la goutte d'eau qui fit déborder le vase pour Nathaniel. Personne ne remarqua qu'il était parti se réfugier chez l'un de ses amis lors de la fête pour féliciter Léonardo pour son entrée dans une école de médecine réputée. Son ami passa la soirée à le réconforter, à lui dire qu'il avait aussi des qualités mais qu'ils étaient trop occupés à admirer son frère pour s'occuper de lui, que le fait qu'il était un petit miracle y était beaucoup. C'est le lendemain matin que ses parents remarquèrent sa disparition. Paniqués ils appelèrent tour à tour les parents de ses amis ( non pas qu'ils les connaissaient, mais Léonardo oui) jusqu'à ce qu'ils trouvent celui qui a accueillit leur fils. Le temps de s'habiller ils sautèrent dans leur voiture pour récupérer leur fils. Sur le chemin du retour, ils lui demandèrent pourquoi il était parti sans les prévenir. Il leur répondit seulement en leur demandant pourquoi ils avaient mis tellement de temps à s'apperçevoir de son absence. Plus un mot ne fut ensuite échangé. A son retour, son frère l'accueillit comme à son habitude, avec un sourire et un signe de la main. Il laissa ensuite exploser son incompréhension et sa colère et lui assena un coup de poing sur le nez. Il aurait voulu continuer mais leurs parents le séparèrent de lui et il fila dans sa chambre et ne se montra pas de la journée. Le soir Léonardo vint dans sa chambre et Nathaniel lui demanda :

_Pourquoi tu ne t'es pas défendu? Tu es plus grand et plus fort que moi tu aurais pu éviter le coup et me péter le nez?
_Par ce que je suis désolé.
_Désolé ?
_Je sais bien par ce que c'est ma faute si nos parents reportent toute leur attention sur moi. Mais crois moi c'est pas facile à supporter. J'échangerais bien ma place contre la tienne. Jamais je ne pourrais me casser d'ici sans qu'ils le remarquent.


Sous le coup de la surprise Nathaniel ne sut quoi dire.

_Tu sais Nath, moi, j'ai toujours été très fier d'être ton grand frère.

C'est ainsi qu' Nathaniel et Léonardo devinrent les meilleurs amis du monde, le premier ayant oublié toute rancune.

Nathaniel venait d'obtenir son diplôme de lettres sans trop de soucis. Léonardo lui, continuait ses plus que brillantes études de médecine. Il était seul dans leur maison avec leurs parents. Il était temps pour lui de décider ce qu'il allait faire de son avenir. Pourtant il n'en avait pas la moindre idée. C'est en parlant avec l'un de ses amis, Jeremy que l'idée d'aller à New York leur vint. Son ami avait un pote qui pouvait les héberger le temps qu'ils trouvent un logement. N'ayant rien à perdre et tout à gagner, les deux amis prirent leurs affaires et partirent pour la grande pomme. Il fut ensuite présenté à Stanley l'ami de Jeremy. Il fut surpris de voir qu'il habitait dans un appartement plutôt grand. Ensuite ce fut les horaires de travail du jeune homme qui le surpris. Il partait travailler le soir et revenait au petit matin, pour se réveiller dans l'après midi. Mais il n'eut pas le temps de se demander pourquoi, il devait trouver un boulot de son coté. Il en trouva, mais était incapable de rester au même poste plus d'un mois. Soit le travail ne lui plaisait pas, soit le salaire n'allait pas. En entrant par erreur dans la salle de bains alors que Stan s'y trouvait, il fut surpris de le voir s'appliquer un masque sur le visage. Sa réaction première fut de rire bien sûr. Mais c'est comme ça que Stan lui révéla la nature de son travail. Il était escort boy. En premier il fut choqué. Il pensait que les escort boy et les prostitués c'était à peu près la même chose. Stan lui expliqua qu'il se trompait. Il ne couchait pas avec les clientes, ou les clients. Ça lui arrivait assez souvent mais ce n'était pas le but de son travail. Tout ce qu'il faisait, c'était tenir compagnie à des gens friqués, faire en sorte qu'ils passent un bon moment en leur compagnie, et ce dans les meilleures soirées. Il lui dit également qu'il avait pu grâce à ce boulot rencontrer des gens qu'il n'aurait jamais pensé approcher. C'est lorsqu'il lui dit son salaire que Nathaniel lui demanda s'il y avait une place la dans l'agence il travaillait. Le premier soir ou il fut à l'essai, il eu l'occasion d'observer les techniques de chacun, de loin bien entendu. Tous étaient des types d'une certaine classe avec un certain charisme, étaient plus soignés les uns que les autres. Au bout d'une semaine d'observation il fut mis à l'essai réellement. Il eu ses premières clientes et ses premiers clients. L'agence faisait dans le mixte. Il serait mentir en affirmant qu'il eu du mal à tenir durant une semaine. De desfois devoir tenir compagnie et plus encore à des femmes qui pourraient être sa mère... Mais le salaire réussit à le convaincre de rester.

Ainsi donc commença la vie de Nathaniel en tant qu'escort boy dans une agence plutôt classe. Il se demanda rarement s'il faisait le bon choix, se disant que pour le moment, cette situation lui convenait très bien. Il avait des amis en dehors du travail, mais ne pouvait pas trop sortir non plus s'amuser. Il n'avait plus eu de petite copine ou de petit copain depuis. La seule personne avec qui il était l'a mal pris, et il le comprenait. Il eu du mal à avouer à son frère ce qu'il faisait, par ce que lui, avait une fiancée et était le digne fils de ses parents. Mais il le prit pas trop mal finalement. Ses parents penseront certainement éternellement qu'il est un gentil petit serveur dans un bon bar. Qu'importe! Il mentait aux clientes, pourquoi pas à eux? Tant que l'argent suivait, tout irait bien pour lui et il pourrait continuer son petit bonhomme de chemin.


Caractère :Parler du caractère de Nath lorsqu'il travaille est quelque chose de très compliqué, voir impossible. Il se plie aux exigences des clients. Si ces derniers désirent qu'il soit le pire des salopards, alors il le sera. Si d'autres veulent qu'il soit gentil, alors ce sera une crème. Et si des clients s'énervent contre lui, il se doit de ne pas répondre et de sourire bêtement. Pas beaucoup de gens connaissent son vrai caractère. Il est à la base quelqu'un de plutôt sympa. Il a un certain sens de l'humour et de la répartie. S'il a envie de râler un coup ou de faire la tête à quelqu'un il ne se fera pas prier, faut pas le chercher sinon il peut facilement faire de votre vie un apperçu de l'enfer. Très bon comédien et menteur cependant ( mais ça, il l'a surtout appris au boulot). Il ne s'attache pas particulièrement rapidement aux gens pourtant. Les soirées en solitaire, si rares, ne le dérangent pas bien au contraire. Ça lui permet de souffler un peu et de redevenir lui. Quand à la drague, c'est tellement associé à son travail qu'il a du mal à draguer en dehors du club. Et surtout l'envie lui manque. L'envie lui manque souvent de ranger son appartement. Il aurait le temps mais à quoi bon ranger si tout va être dérangé en peu de temps?

Avatar :Chace Crawford
Multicompte : Mr Wolfie



VOUS

Prenom :Steph
Age : 20 ans
Niveau de RPG : on va dire que je ne débute pas :D
Où avez-vous connu le forum : Joker!


Dernière édition par Nathaniel Holmes le 21/10/2010, 15:04, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Invité
MessageSujet: Re: Nathaniel Holmes   21/10/2010, 14:48

Auto Validation
Revenir en haut Aller en bas
 
Nathaniel Holmes
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Life In New York :: Corbeille :: Messages Supprimés :: Présentation & Gestion perso suppr-
Sauter vers: