AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  MembresMembres  GroupesGroupes  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 Kill Me Kiss Me - K2

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
avatar
Invité
MessageSujet: Kill Me Kiss Me - K2   12/11/2010, 23:36

Voici une WS (Web Série) que j’avais commencé en 2008 mais que j’ai arrêté d’écrire au bout de même pas 3 épisodes (comme souvent d’ailleurs) Je l’affiche sur le forum car a force de RP je me dis que je pourrais peu être la reprendre si j’en trouve l’idée^^

A savoir que au niveau des personnes, ils sont basé sur des personnes a moi et Barbie de nos anciens forum (Rain et Chris a moi, Wayne et Janelle a Barbie) d’ailleurs de souvenir elle n’aime pas ce que j’ai fais de Wayne dans la WS^^


Rain (Eliza Dushku) Wayne (Jessen Ackles) Janelle (Christina Ricci) Chris (Chris Evans)


Tom (Joshua Jackson) Clint (Dominic Purcell)
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Invité
MessageSujet: Re: Kill Me Kiss Me - K2   12/11/2010, 23:37

Une chambre assez sombre du faite qu’il ne fait pas encore jour. Par la fenêtre on voit les premiers rayons du soleil entrer. Le lit en dessous de la fenêtre est vide bien que les draps défaits montrent que quelqu’un y a dormi. Sur le sol traîne des vêtements et divers magasins et journaux. Dans un coin de la chambre de trouve un bureau devant le quel est assit un homme face a son ordinateur portable pauser dessus. Il pianote assez rapidement en s’arrêtant de temps a autre pour boire dans sa tasse de café. A sa dernière saisit de sa tasse, il remarque en la montant a ses lèvres que celle-ci est vide. Lâchant un petit soupir il la repose et ce remet a écrire sur son ordinateur mais le besoin de caféine est plus fort. Bien que montrant clairement qu’il n’a pas envie de bouger il ce lève quand même en prenant sa tasse avec lui.

Dans la cuisine, l’homme s’empare de la cafetière et vers du café dans sa tasse. Marchant dans l’appartement en buvant son liquide noirâtre il ce dirige vers une porte mais au moment ou il tente de l’ouvrir, réalise que celle-ci est fermer. Lâchant un nouveau soupir il tape quelques coups sur celle-ci.

Homme : Wayne grouille toi je dois aller bosser !

A peine quelques secondes après qu’il est réclamé la pièce la porte s’ouvre mais contre toutes attente ce n’est pas un homme qui en sort mais une jeune femme. Totalement nue soit dit en passant. Elle regarda l’homme avec un sourire malicieux puis passa a coté depuis pour regagner une autre pièce en fermant la porte derrière elle. L’homme a la tasse de café lui l’avait regardé assez surpris en la suivant du regard l’air de ce demandé s’il rêvait ou non puis quand elle disparu dans la chambre il secoua la tête, buvant une autre gorgé de café avant d’entrée dans la pièce voulu qui était la salle de bain.

Toujours dans le même appartement, un autre homme était assit au bar de la cuisine. Sûrement le fameux Wayne. Une tasse de café et un journal dans les mains, il lisant tranquillement. La porte de la salle de bain ce rouvrir et l’homme de tout en l’heure en sorti. Sa tasse a café toujours a la main et a nouveau vide, il alla a la cuisine pour s’en resservir un autre puis ce mit face a Wayne.

Homme : Dis, devoir croiser tes conquête tous les matins c’est déjà assez chiant donc si tu pourrais leur dire de ne pas utiliser toute l’eau chaude ça serait cool. Et de porter des vêtements à l’occasion aussi ça peu être utile.

Baissant son journal, Wayne leva les yeux vers l’autre homme en affichant un grand smile tout fière mais voyant que son ami ne semblait pas vouloir rire il se ravisa quelque peu bien que toujours souriant.

Wayne : Chris tu me tu. On dirait une meuf avec tes histoires d’eau chaude. Puis sérieux t’es pas normal comme gars, j’en connais plus d’un qui paierait pour voir les meufs que je me tape a poil !

Chris : Oué, ça en dit long sur tes fréquentations… Perso j’ai du taff et pas le temps pour me faire racoler dans mon propre appart donc démerde toi mais fait en sorte que je n’ai pas à les croiser.

Wayne : Raah t’es exaspérant…

exaspéré c’était le mot. Et c’était ce que Chris était avec Wayne. Préférant ne pas répondre, il ce contenta de boire a nouveau de son café en prenant une pomme qui était dans un porte fruit pausé sur le bar. Mordant dans son fruit, il leva les yeux en voyant une forme venir vers eux. La femme de la salle de bain était encore la. Habiller cette fois. Ce dirigeant vers Wayne celui-ci ce tourna vers elle en lui souriant, passant ses mains sur ses hanches.

Wayne : T’es partie ?

Femme : Et oui le travail m’appelle.

Wayne : Hum dommage…

Il lui fit une petite moue déçu, elle sourit avant de s’approché de lui pour l’embrassé langoureusement. De son coté Chris levait les yeux au ciel avec une grimace sur les lèvres. Les deux autres ce détachant enfin, la jeune femme sourit encore une fois a Wayne puis quittant son étreinte elle fit le tour du bar pour ce mettre devant Chris, posant ses mains sur son cou avant d’approché son visage du sien et de l’embrassé a son tour. Avec un petit temps de réaction, Chris ce recula en la regardant bizarrement, ce demandant ce qui lui prenait. Elle sourit a nouveau, malicieusement comme au moment de la salle de bain puis passa sa langue sur ses lèvres avant de regardé Wayne.

Femme : A un de ses quatre…

Le plus naturellement du monde, Wayne lui fit un clin d’œil toujours en souriant. La jeune femme partie alors de l’appartement laissant les deux hommes entre eux. Chris était toujours aussi choqué devant le geste de la jeune femme. Il tourna la tête vers Wayne qui ne semblait pas plus choqué que ça au contraire.

Chris : Mais… Elle a piqué le morceau de pomme que je mâchais… C’est dégueulasse !

Wayne : J’adore cette fille…

Ils ce regardaient tous les deux. Chris dans l’attente d’un minimum de réaction de la part de Wayne mais vu son air béa c’était peine perdu. Pour coup, il ce contenta de secoué la tête a nouveau l’air exaspéré puis reparti dans sa chambre…

********************

Femme : Attend,… Va y monte… Nan a droite ! Bascule, bascule !

Femme2 : Putain Rain arrête ! Pause je vais me faire écraser !

Rain : Nan attend,… Janelle, vite faut monter l’escalier !

Janelle : Putain !!!

Dans un escalier d’immeuble, deux femmes était en train d’essayer de monter un canapé temps bien que mal. Au final elles réussirent, pausant le meuble sur le palier de l’escalier avant de se laisser tombé dessus l’air très fatigué par cette exercice.

Janelle : Je te hais…

Rain : Je me hais aussi rassure toi…

Janelle : Je t’avais dit qu’il fallait prendre des déménageurs… On n’est trop pas douée…

Rain : Je sais, je sais… Laisse moi mourir…

Janelle : C’est ça oué ! Y’a encore une tonne de truc a décharger donc bouge je te tuerais moi-même après !

Grimaçant légèrement, Rain ce laissé s’enfoncé dans le canapé mais son amie n’était pas de cette avis. Ce relevant, elle attrapa le bras de la jeune femme et la tira pour qu’elle ce lève a son tour. Pas des plus motivée mais obéissante, Rain ce leva alors et a elles deux, ce remirent chaque une d’un coté du canapé pour le porter jusqu'à un appart dont la porte était ouverte…

********************

Dans l’appart des deux hommes, Chris sortie de sa chambre. Habillé différemment avec un jean et un sweet-shirt et était en train d’enfilé une veste quand en tournant la tête il vit Wayne collé a la fenêtre en plein observation.

Chris : Tu mates encore la nudiste ?

Wayne : Nan elle est pas la…

Chris : Tu fais quoi alors ?

Wayne : Y’a des nouvelles en face.

Intrigué bien que pas vraiment intéressé, Chris s’approcha a son tour de la fenêtre pour regarder les fameuses nouvelles venus.

Chris : Oué, des meufs qui ce battent avec un canapé. Depuis quand c’est le genre de truc qui t’intéresse ?

Wayne : Nan c’est que j’ai l’impression de connaître la grande brune.

Chris : Oué,… Ba t’a sûrement couché avec.

Wayne : Mais non je m’en souviendrais quand même, pour qui tu me prend !

Chris : Pour le mec qui ramène une meuf différente chaque soir depuis 2ans qu’on habite ensemble.

Wayne : Aie, touché ! Mais nan c’est pas ça. Je suis sur que je la connais d’ailleurs.

Chris : Ok t’as voulu coucher avec elle et elle t’a rembaré !

Wayne : Pff jamais, attend tu ma vu ?

Chris secoua la tête avec un léger sourire sur les lèvres. Wayne le regardait d’un air amusé avant de reporter son attention sur les deux jeunes femmes remarquant alors la brune en question qui s’approché de sa fenêtre en les regardant.

Wayne : Merde, on va être repéré !

Ne voulant pas que cela arrive, Wayne ce jeta sur Chris pour le pousser et ce dégager de devant la fenêtre mais dans la mêlé celui-ci fit tomber son ami a terre et ce fit entraîner dans la chute avec lui…

********************

Les deux femmes étaient dans leur appartement. L’endroit était pour le moment une pièce remplie de carton avec le canapé pausé au milieu. Janelle était assise dessus a ce reposé pendant que Rain était devant la fenêtre a regarder l’immeuble d’en face…

Janelle : Qu’est ce que t’as vu ?

Rain : Des mecs…

Janelle : On est même pas installer tu repère déjà.

Rain : Nan c’est eux. Ils étaient plantés devant la fenêtre à nous mater.

Janelle : Trop les plus belles…

En disant ça, la jeune femme leva les yeux au ciel l’air ingénue en jouant avec une mèche de cheveux. Rain qui c’était tourné vers elle sourit amusée en la voyant ainsi avant de venir ce rasseoir à coté d’elle.

********************

Les deux hommes étaient sortis de leur appartement. Il ce trouvait dehors, devant leur immeuble. Chris semblait blasé et peu être légèrement énervé alors que Wayne fixait la porte de l’immeuble des deux jeunes femmes l’air de guetter les sorties…

Chris : Bon je dois aller bosser moi !

Wayne : Mais attend, elles vont pas tarder !

Chris : Qu’est ce que t’en sait ? Elles sont sûrement en train de déballer leurs cartons, puis merde Wayne démerde toi tout seul.

Wayne : Mais aller, cinq minutes, Chris ! … Attentio…

Ayant marre de ce petit jeux de voyeur, Chris avait commencé a partir pour allé travailler sans doute et Wayne avait tenté de le retenir en attrapant sa veste et en ce débattant celui-ci c’était retrouvé a heurté quelqu’un ce retournant alors pour s’excusé mais bloqua quelque seconde en remarquant qu’il s’agissait de la deuxième jeune femme de l’appart d’en face.

Chris : heu… Pardon, ça va ?

Janelle : Oui, ça va merci…

Rain : Janelle ça va ? Et gars fais gaffe quand tu marches.

Chris : Oui je suis désolé, ce n’était pas voulu.

Janelle : pas de problème je suis pas en sucre non plus.

Les deux femmes ce trouvaient cote a cote devant Chris qui s’excusé. Pour lui assurer qu’il n’y avait pas de problème, Janelle lui sourit, sourire que Chris lui rendit.

Wayne : Rain Samler !

Entendant son nom, Rain fut la première à se tourner vers Wayne qui s’approchait du groupe avec un sourire tout fière d’avoir enfin trouvé qui elle était. Janelle le regarda à son tour avant de regarder Rain. Chris lui avait légèrement tourné la tête vers son ami mais n’y prêta pas vraiment attention ce disant que s’ayez, il était content d’être arrivé a ses fins et cette pensé l’exaspéré a nouveau…

Rain : Heu… Oué ?

Elle le regardait intriguée. Apparemment ils devaient ce connaître mais sur le coup, la jeune femme ne semblait pas le situer. Réalisant ceci, Wayne perdit son sourire bien qu’essayant de garder la face.

Wayne : Heu, Wayne Kane. On était au lycée ensemble.

Rain : Oh ! Wayne ! Si s’ayez je vois.

Janelle : Attend, Wayne Kane ?

Rain : Oui oui, c’est lui.

Wayne : Ah ? On a entendu parler de moi ?

Il affichait a nouveau un sourire et des plus fier possible à cette idée. Rain le regardait aussi avec un sourire bien que un peu étrange comme si c’était sarcastique alors que Janelle elle était assez amusée et le regardé de haut en bas. D’un coup, Wayne n’était pas sure de ce qu’il venait d’avancer.

Janelle : Non en faite je te connais aussi. J’étais au lycée avec vous mais une classe en dessous.

Wayne : Ah oui ?

Janelle : Oui, Janelle, Janelle Wilson.

Rain : Rappel toi ! T’as couché avec sa sœur ! Le soir du bal de promo !

Wayne : Ah… heu, Amy c’est ça ?

Rain : Emy…

Les deux femmes le regardaient encore en souriant mais cette fois leurs visages affiché clairement leur antipathie pour l’homme. Wayne le ressentait bien et ne savait plus quoi dire de peur de s’enfoncer. Chris lui essayé d’effacer un sourire de ses lèvres mais rien a faire, la situation l’amusait vraiment trop.

Chris : Hé bien je vois que t’es resté fidèle a toi-même depuis le lycée…

Wayne : Tu ne devais pas aller travailler toi ?

Chris : Oh je ne suis pas si pressé.

En réalité si mais voir Wayne ce faire enfoncer par deux meufs était un spectacle trop plaisant pour le jeune homme qui le supporté depuis déjà deux ans. Wayne le regarda de travers l’air de dire « traître » et cela amusait encore plus Chris. Les deux jeunes femmes qui depuis leur rencontre avec le duo d’homme étaient fixés sur Wayne avaient détourné le regard pour Chris. Rain le regarda légèrement intriguée.

Rain : Au faite, tu es ?

Chris : Oh pardon, Chris Johnson. Son malheureux colocataire.

Rain : Ah ba si comme tu dis il est resté fidèle a l’époque lycée je te plain…

Chris : Enfin quelqu’un qui me comprend.

Wayne : Bon ! C’était super sympa mais la… Tu vas vraiment être en retard Chris, hein ?

Même si la discutions semblait amusé les trois compère, celle-ci énervé quelque peu Wayne qui commençait a en avoir marre de ce faire enfoncé alors surtout si Chris si m’était… Celui-ci compris le message et même si cela était un peu a contre cœur il ce décida a faire plaisir a son ami.

Chris : Oui c’est vrai. Bien, à une autre fois peu être.

Rain : Oui, Salut.

Janelle : Bonne journée, a bientôt.

Il leur sourit une dernière fois puis parti en lançant un dernier regard amusé a Wayne qui lui le fusillé du regard. Wayne le suivait du regard pour être sur qu’il était bien parti et une fois ceci assuré, reposa son regard sur les deux jeunes femme qui le regardaient aussi. Bras croisé sur la poitrine a le regarder attendant qu’il dise quelque chose. Wayne sentait depuis le début que la situation n’était pas a son avantage alors même si Chris était plutôt la pour l’enfoncé, la seul contre deux femme, il ce dit que le terrain était dangereux et donc préféra battre en retraite.

Wayne : Oué ba c’était super sympa de vous revoir ! Mais je dois y aller. Donc… A une prochaine peut être !

Aussi tôt dit, l’homme fit un pas de recule avant de ce retourner pour aller vers son immeuble. Il était d’avis que c’était la décision la plus sage mais n’empêche que pour Wayne devoir abandonner un terrain était quelque chose d’inadmissible et donc pour le coup, il était loin d’être fière… De leur coté, les jeunes femmes le regardé partir avec un air amusé, riant légèrement même. Rain fit un petit signe d’au revoir de la main a Wayne, quelque peu nargueur le signe avant de Janelle explose de rire en entraînant son amie vers leur immeuble a elle.

********************

Rain était dans son appartement en train de déballer des cartons pour en ranger le contenu quand en passant devant la fenêtre pour mettre des livres dans une étagère ce trouvant a coté de celle-ci, elle remarqua que Wayne était encore a sa fenêtre a l’observer même si la une fois repéré il ne ce jeta pas a terre comme le matin. Depuis son appart, Wayne fit un signe de main à Rain avec un sourire mais celle-ci ne répondit pas retournant à ses cartons. Continuant ainsi pendant un moment, la jeune femme était souvent obligé de passer devant la fenêtre et réflexe incontrôlé, elle ne pouvait pas s’empêchée de regarder si Wayne était encore la. C’était le cas. Fidèle à son poste, Wayne restait à la fenêtre à boire dans une tasse en même temps.

Au bout d’un moment Rain semblait en avoir marre de ce sentir observé comme ça et donc alla elle aussi ce poster a la fenêtre pour regardé Wayne fixement. Pour seule réaction du jeune homme, elle eu droit a un sourire ce qui l’énerva encore plus. Quittant la fenêtre un court instant, elle revint quelques secondes après, un téléphone a la main, le désignant avant de montrer Wayne du doigt pour lui faire comprendre de prendre le sien. Wayne était un peu hésitant, pas sure d’avoir bien compris mais au final il ce saisit de son téléphone a son tour en regardant Rain pour la suite des instructions vu qu’il n’avait pas son numéro. La jeune femme pausa alors son téléphone sur l’étagère des livres et avec ses mains elle lui indiqua les chiffres à taper. Il n’avait plus cas regarder les doigts de Rain pour savoir les numéro a faire…

Wayne : 444…556-1831…

Il observa la jeune femme en collant le téléphone à son oreille. Rain elle ce saisit de son téléphone qu’elle avait pausé. Celui-ci sonna, elle répondit donc.

Rain : Tu sais que le voyeurisme est puni par la loi ?

Wayne : T’as raison, je devrais porter plainte.

Rain : J’y crois pas, p’tit con va !

Wayne : Allez avoue que ça te plais d’un coté ?

Rain : Oh mon dieu t’imagine pas comme ça m’excite, j’en peu plus de voir ton regard pausé sur moi ! … Bon sérieux t’as rien d’autre pour t’occuper ? Je sais pas moi, une vie ?

Wayne : T’as pas changer toi… Toujours aussi agressive.

Rain : Et d’après ce que j’ai compris tu n’as pas bien évolué non plus. Toujours a te croire irrésistible et que le monde tourne autour de ta petite personne.

Wayne : J’ai bien plus changé que tu le crois !

Rain : Wayne t’avais beau faire parti de l’élite à l’époque, tu étais quand même un pauvre type et tu es resté un pauvre type !

Wayne : Oui c’est moi le pauvre type ! Tu étais quoi toi au lycée ? Ah oui la meuf qui ce battait contre des mecs et qui passé plus de temps chez le proviseur que en cours !

Rain : Au moins je faisait pas ma pute a coucher avec tous les mecs de l’équipe de football, tien attend nan ! Ça c’était les meufs que tu te tapé !

Wayne : Tu sais que t’es sexy quand tu t’énerve ?

Rain : Pauvre con…

Après dire, Rain raccrocha le téléphone offrant a Wayne en guise d’au revoir un magnifique fuck puis jetant le téléphone sur le canapé elle baissa le store de la fenêtre pour ne plus avoir a le voir. Plongé dans le noir vu qu’il n’y avait qu’une fenêtre dans la salle de séjour, Rain avança a tâtons dans la pièce en essayant d’évité les obstacles ça ne manqua pas. Trébuchant sur un carton, la jeune femme ce ramassa royalement la gueule.

Rain : Aie ! Putain de …

********************

Janelle était dans un Starbucks. Assise seule a une table avec devant elle un ordinateur portable et un goblet de capuccino a l’effigie de la célèbre chaîne de café américain. Elle semblait réfléchir en regardant l’écran de son ordinateur mais sans taper dessus. Finalement elle lâcha un soupir, saisissant son goblet et s’enfonçant dans sa chaise en buvant son capuccino. Quelque instant après ça, la porte du café s’ouvra. C’était habituel ici. Les vas et viens n’arrêté jamais mais cette fois, la personne qui entra n’était nul autre que Chris. L’homme tenu la porte a une jeune femme qui sortait en le remerciant puis il ce dirigea vers le comptoir pour se commander son café. Une fois servit il ce tourna vers la salle voyant si il avait de la place et bloqua alors sur Janelle dont il avait fait la connaissance le matin même. Restant quelques secondes a réfléchir s’il allait a sa rencontre, il ce décida a avancer vers la table de la jeune femme.

Chris : Salut, Janelle c’est ça ?

La jeune femme sortie de ses songes, levant la tête vers l’homme et afficha un sourire en le reconnaissant.

Janelle : Tien Chris !

Chris : désolé si je te dérange, je voulais juste faire un p’tit signe… Entretient du bon voisinage.

Janelle : Oh t’inquiète, tu me gêne pas au contraire je bug a la place de mon pc la. Tu veux t’asseoir ?

Chris : Heu, oui merci.

S’exécutant, Chris s’assit en face de la jeune femme. Celle-ci ferma son ordinateur et le pausa sur le siège a coté d’elle pour laisser la table libre, regardant alors de nouveau Chris souriant avec un air faussement soupçonneux.

Janelle : Alors, tu me suis ?

Chris : hum, peu être bien…

La jeune femme éclata de rire avant de mettre ses mains devant sa bouche un peu gênée de rire de cette façon pour une connerie pareille. Chris lui souriait amusé par sa réaction mais en rien moqueur, au contraire.

Chris : Tu travaillée ?

Janelle : Oui, plus ou moins… Je dois finir d’écrire un livre avant la fin du mois, pour le moment j’en suis aux ¾ mais je n’avance pas vraiment…

Chris : Ah tu es écrivain ?

Janelle : Oui,… ça aussi plus ou moins.

Chris : Je suis sure que non… Tu écris quoi ?

Janelle : Des niaiseries, comédie sentimentale ou truc du style. Mais bon ça doit plaire vu qu’on m’en redemande !

Chris : Si c’est bien écrit c’est normal.

Janelle : Oui s’en doute… Et toi alors, tu fais quoi dans la vie ?

Chris : Dans le même style, j’écris pour le journal d’en face.

Janelle : Le NY Letters ?

Chris : Oui c’est ça.

Janelle : Hey c’est le journal que je li ! Tu es à quelle rubrique ?

Chris : Hum, si tu le li j’ai bien envie de rien te dire. Ça donnera une occasion de ce revoir quand tu auras trouvé.

Janelle : Et fourbe en plus de ça ! Mais bien, je ferais donc ça.

Elle lui sourit amusée, sourire qu’il lui rendit avant de boire de son café. Il n’y avait pas a dire, pour le moment Chris semblait assez charmer par la jeune femme…

Chris : Et donc toi et Rain …

Homme : Salut mon cœur !

Alors qu’il s’apprêtait à lui pauser une question, Chris fut coupé par l’arriver d’un homme qui arriva vers eux et embrassa Janelle.

Janelle : Hello ! Oh Chris, je te présente Tom, mon fiancé.

Chris : Ah… Bonjour.

Tom : Salut !

L’inattendu fiancé sourit à Chris en lui serrant la main. Chris répondit bien que cette nouvelle l’avait un peu étourdi n’ayant pas pensé que Janelle pouvait avoir quelqu’un, encore moins être fiancé…

Janelle : Chris est un de nos nouveaux voisins à Rain et moi. On l’a rencontré ce matin.

Tom : Ah génial. Enfin je comprend toujours pas pourquoi tu as déménager avec Rain, tu aurais pu venir chez moi de plus que l’on va bientôt s’installer ensemble…

Janelle : Tom…

Tom : Quoi j’ai pas raison ? Chris ?

Chris : Heu, je ne sais pas. Je vais vous laissez, j’ai du travail qui m’attend donc,… Ravit d’avoir fait votre connaissance.

Pas vraiment sure de ce qu’il devait répondre, Chris préféra rester vague et s’en aller pour les laisser seuls… Janelle lui fit un petit sourire désolé pour cette intrusion en pleine discutions alors que Tom lui faisait oui de la tête en souriant toujours. Sur ce Chris leur sourit amicalement une dernière fois puis fini de ce lever avec son café pour par la suite, quitter le café…

********************

En début de soirée, Chris rentrait a son appart après sa journée de boulot. Wayne était allongé sur le canapé, téléphone a l’oreille et ne l’avait pas entendu rentré…

Wayne : Et la tu porte quoi ? … Raah arrête c’est de la torture… Mais nan tu sais bien que si je pouvais je viendrais mais ce soir c’est vraiment pas possible, mon colloc vient de ce faire plaqué par son mec faut que je reste avec…

Dans la cuisine, Chris ce foutait un peu de Wayne mais en entendant le faite qu’il s’était soit dit en fait plaqué, et qui plus est par un mec, attira son attention. Ce dirigeant vers le canapé, il saisit le combiné du téléphone et jeta sa veste sur Wayne.

Chris : Désolé chérie c’est moi qu’il saute ce soir !

Après coup, il raccrocha le téléphone et le laissa tomber sur le canapé ou Wayne avait viré la veste de Chris de sa tête et c’était relevé en le regardant surpris.

Wayne : Tain t’es con ! Tu m’as fait peur ! T’es la depuis quand ? Tain sale con ! Elle était super chaude un peu plus et elle venait sans que j’ai a me déplacer !

S’apprêtant a répondre, Chris ce ravisa en levant les yeux au ciel et repartant vers la cuisine le laissant en plan, n’ayant pas envie de s’énervé pour le moment.

Wayne : Pff… Je la rappellerai plus tard… Pourquoi t’es déjà rentré ? Je croyais que t’avais tu taff en retard ?

Chris : Pas la tête a ça…

Wayne : Pas la tête a ça ? Chris, t’es le mec qui fait des nuits blanches pour finir des articles qu’il a pas a rendre avant une semaine !

Chris : Oué ba la ça m’a soulé c’est tout !

Wayne : Hum… ça ne va pas toi. Allez raconte tout a papa.

Chris : D’abord je suis gay, maintenant t’es mon père, c’est quoi la prochaine ?

Wayne : Oh allez, reste pas là dessus ! Les meufs adores les gays. Elle aurait pensé que y’avait moyen de plan a trois !

Chris : T’es un cas social toi tu sais…

L’air un peu blasé par les propos de son ami, Chris ce tourna vers le frigo pour en sortir une bouteille de lait, qu’il ouvrir avant de boire directement au goulot de celle-ci.

Wayne : Tien d’ailleurs, tu trouve que je suis un pauvre type ?

Chris : Oui sans aucun doute.

Wayne : Hey…

Chris : C’est quoi cette question de merde ?

Wayne : C’est Rain qui ma pris la tête tout a l’heure au téléphone !

Chris : Attend… Ou t’as trouvé son num ?

Wayne : C’est elle qui me la filer.

Chris : Il est clair que cette meuf te déteste, pourquoi elle t’aurait donné son num ?

Wayne : Oh… C’est que je la maté a la fenêtre donc elle me la donner pour m’engueuler.

Chris : T’es vraiment un pauvre type…

Wayne : Oué tu peu parler, t’as vu comme tu maté sa pote ce matin ?

Chris : Et en plus il hallucine…

Wayne : Oué c’est ça ni mais je sais tout !

Chris : Ok donc tu sais qu’elle est fiancée ?

Wayne : Hein ?

Pour le coup c’était Wayne qui tombait des nus. Chris le regarda puis lâcha un léger soupir avant de boire a nouveau de sa bouteille de lait puis de reposer a nouveau son regard sur l’homme.

Chris : Je l’ai croisé au Bucks tout a l’heure. On a parlé un peu mais après ton fiancé Tom a débarqué.

Wayne : Aie ça fait mal !

Chris : Hum hum, donc t’es idées tu te les gardes.

Wayne : Et attend, elle est fiancée pas mariée ! Puis même si c’était le cas, les liaisons ça existe et le divorce aussi !

Chris : rah, je t’écoute pas quand tu délires…

Il secoua la tête puis fit le tour du bar de la cuisine pour regagner le salon pour s’asseoir sur le canapé et allumé la tv sur une chaîne d’info. De son coté Wayne soupira devant temps de défaitisme puis alla vers le porte manteau pour prendre la veste et l’enfilé.

Wayne : Fait comme tu veux, moi je sors !

Chris : Chez la meuf du téléphone je suppose ?

Wayne : Oh ! T’es jaloux ?

Chris : Mais casse toi…

Il n’y avait pas à dire, devoir supporter Wayne a longueur de temps et surtout ses conneries était un supplice pour Chris mais malgré tout c’était son ami quand même. Wayne le regarda avec un sourire et sans rien ajouter de plus alla à la porte de l’appartement pour en sortir…

Chris était toujours devant la tv a zapper les chaînes sans vraiment trouver son bonheur alors il ce décida a éteindre celle-ci. Ce levant pour aller vers la cuisine, il passa devant la fenêtre qui donnait sur l’appart des filles et sans trop savoir pourquoi s’y arrêta. De la il pouvait voir Rain assise sur le canapé, tête en arrière avec une poche de glaçon sur le front. Janelle venait d’entré dans son champ de vision, apportant un vers d’eau a son amie avant de ce diriger vers la fenêtre pour en baissé le store vu que la nuit était tombé. Regardant un peu plus haut, celle-ci remarqua la présence de Chris, lui sourit donc en lui faisant un signe de la main. Chris sourit à son tour et lui rendit son signe. Restant a ce regarder pendant quelque seconde, Janelle fini tout de même par baisser le store, cachant alors la vu sur l’appart a Chris. Celui-ci resta encore quelque seconde devant la fenêtre puis lâchant un petit soupir, il s’en dégagea pour aller jusqu'à la porte de sa chambre, éteignant la lumière du salon avant d’entrée dans celle-ci, fermant sa porte derrière lui…
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Invité
MessageSujet: Re: Kill Me Kiss Me - K2   12/11/2010, 23:38

Rain est sur son lit. Elle dort en travers de celui-ci, la tête dans le vide, les pieds aussi. Le calme règne dans la pièce et la jeune femme dort paisiblement jusqu'à ce que son réveil s’allume sur une fréquence radio ou une music rock assez rythmé passé. Le son des plus fort réveilla la jeune femme en sursaut qui dans la panique ce cogna assez brutalement la tête contre sa table de nuit.

Rain : Ah Putain !!!

Une porte s’ouvrir. Celle de la chambre de Rain d’où elle sortie a pas rapide l’air assez énervée ce qui était compréhensible. La jeune femme traversa le salon pour aller s’enfermer dans la salle de bain. Rain ce regardait dans le miroir, sa tête plus précisément. Une grosse bosse mais rien de bien méchant. Elle soupira un peu agacée. La journée commençait mal. Ouvrant le robinet, la jeune femme ce passa de l’eau sur le visage puis ferma l’eau. Lâchant un nouveau soupir, de démotivation cette fois, celle-ci commença a quitter ses vêtements de nuits jusqu'à être nue, ce regardant alors vite fait dans le miroir avant d’aller vers la douche mais alors qu’elle s’apprêtait a rentrer dans celle-ci elle bloqua devant. Avec de grands yeux ronds, elle tourna doucement la tête vers la fenêtre. Dans l’immeuble d’en face, Wayne dans sa propre salle de bain ce brossait les dents en la regardant. D’un geste rapide Rain se saisit d’une serviette qu’elle passa autour d’elle. De son coté Wayne ce trouvait un peu couillon. Il s’était fait repéré et n’avait pas bouger. Voyant le regard noir que lui lançait Rain il ce contenta d’un signe d’excuse de la main avant de fermer ça fenêtre. Rain elle baissa d’un geste brutal le store en tissu de la fenêtre de la salle de bain. Ce retrouvant dans le noir elle ce ravisa. Rouvrant le store, elle alla allumer la lumière puis revint a la fenêtre pour baisser le store…

********************

Janelle sortait de sa chambre. Habillé d’un caleçon et d’un t-shirt d’homme, elle avait encore les yeux a moitié fermé et baillé sur tout son chemin jusqu'à la cuisine. Arrivé a destination elle mit la machine a café en route et sortie deux tasse a café qu’elle pausa sur la table puis regarda le café couler dans l’attente de pouvoir s’en servir un. Alors que le fait de regarder les goûtes de café tomber les unes après les autres était en train de la replonger dans le sommeil elle en fut sortie en un sursaut en étendant une porte claquer. Rain venait de sortir de la salle de bain lavée et habiller et surtout, toujours aussi énervée. Janelle la regarda un peu surprise ce demandant ce qui avait pu la mettre dans un état pareil des le matins.

Janelle : ça ne va pas ?

Rain : Je vais le tuer…

Janelle : Qui encore ?

Rain : Wayne ! Ce sale pervers était en train de me mater quand je me déshabiller dans la salle de bain !

Janelle : Non ?? Tu rigoles ?

Rain : … Tu pourrais arrêté de sourire s’il te plaît !

Janelle : Ah, désolé.

En effet, en écoutant son amie, la jeune femme avait affiché un grand sourire amusé par la situation mais il fallait dire que a chacune des rencontres entre Rain et Wayne, l’ambiance était électrique.

Rain : Sérieux ce mec commence vraiment a me souler…

Janelle : Oué c’est ça…

La jeune femme fit un rond des yeux en affichant un sourire sur ses lèvres l’air de dire « on te crois tous » ce que Rain ne donnait pas l’impression de beaucoup apprécié, regardant son ami en arquant un sourcil…

Rain : ça veut dire quoi ça ?

Janelle : Rain quand Wayne t’as appelé il y a deux jours pour te dire qu’il trouvait ton petit haut sexy t’aurait pu raccroché direct mais non t’es resté au moins quinze minutes au téléphone a lui lancer des pics et hier pendant le film t’as pas suivit la moitié pasque des qu’il passait devant la fenêtre tu le suivait du regard.

Rain : Oh mon dieu mais c’est ça ! Je suis folle de lui en faite !

Elle avait prit un air surprise par cette révélation personnel avant de soupiré en secouant la tête pas du tout l’air convaincu de ce que lui racontait Janelle. Celle-ci qui avait enfin pu ce servir son café affichait un sourire en coin avant d’hocher les épaules l’air de dire « comme tu veux » puis d’aller s’asseoir a table.

Janelle : Moi ce que j’en dis, c’est que la frontière est mince entre l’amour et la haine…

Rain : Hum t’as raison mais dans ce cas ça veut dire que j’ai aussi envie de me faire Tom !

Rien qu’à cette pensé la jeune femme ne pouvait pas jouer la comédie et était obligé de grimacer, montrant ainsi un certain dégoût pour le fiancé de son amie.

Janelle : hum non je m’inquiète pas pour ça, avec Tom c’est vraiment de la haine, vous ne pouvez pas vous que l’un comme l’autre.

Rain : Bien résumé. Mais pour te suivre, moi ce que j’en dis… Largue ce con et attaque Chris.

Janelle : pff mais bien sure…

Rain : Oh arrête vous êtes tellement a fond vous deux que quand on vous regarde on a l’impression de revoir un épisode des barba papa tellement vous devenez tout béa dés que vous vous voyez !

Janelle : N’importe quoi, t’hallucine totalement !

Rain : Oh, ooh Chris coucou !

La jeune femme s’était elle aussi servit un café pendant qu’elle parlait a son amie et après ça était venu s’asseoir sur la table, pied sur sa chaise. Au moment ou elle imitait Janelle devait Chris elle prit un air ingénue faisant signe de main dans le vide l’air tout en trans. Janelle leva les yeux au ciel avant de boire de son café.

Rain : Barba papa je te dis ! On dirait que vous allez vous fondre l’un sur l’autre !

Janelle : Tu délires. Je suis avec Tom et qui plus est fiancée c’est pas maintenant que je vais me mettre a mater un autre mec !

Rain : ba il serait temps que t’ouvre les yeux quand on voit avec quoi t’as prévu de passer ta vie…

Janelle : Rain…

Rain : Oh me fais pas la moral, ça m’étonnerai qu’il soit bien plus tendre quand il parle de moi.

Janelle : Et c’est Wayne qui croit que le monde tourne autour de lui ?

Rain : Mais va te faire foutre connasse !

Contente de sa réplique, Janelle sourit fière d’avoir pu répondre à son amie en ayant pour ainsi dire, le dernier mot. Rain elle secoua la tête lâchant un « tsss » avant de descendre de la table et d’aller pauser sa tasse dans l’évier.

Rain : Bon je me sauve. Les crevards m’attendent.

Janelle : Bonne chance pour ta reprise a l’hosto !

Rain : Oué merci !

En même temps qu’elle parlait, Rain s’était dirigé vers la sortie, prenant son sac au passage avant de faire un signe d’au revoir a Janelle puis de sortir.

********************

Chris était assit au bar de sa cuisine a boire un café en lisant le journal avec un intérêt très marquer si bien que quand Wayne arriva vers lui avec seulement une serviette autour de la taille, Chris ne leva même pas les yeux… Wayne lui affichait un grand sourire en s’asseyant en face de Chris, passant sa main sur le journal pour le baisser et attiré l’attention de son ami.

Wayne : Et devine quoi !

Chris : Rien à foutre, laisse moi lire…

Wayne : Je viens de voir Rain à poil !

Pas vraiment que Rain a poil soit un sujet de fantasme pour Chris même s’il ne la trouvait pas vilaine loin de la mais le faite que Wayne lui annonce l’avoir vu nue l’intrigué quelque peu. Il baissa donc son journal regardant Wayne en attendant plus ample explication.

Wayne : La fenêtre de la salle de bain, elle donne sur la leur !

Chris : Tain mais… T’as vraiment un problème toi…

Wayne : Hey j’en savais rien ! J’était tranquille en train de me brosser les dents quand elle c’est déshabillé devant la fenêtre. J’allais pas tourner les yeux !

Chris : Hum ? Si !

Wayne : Rah, c’est toi qui es grave comme gars ! Va y qu’on s’amuse, attend que Janelle prenne sa douche on va voir si tu tourne le regard.

Chris : Je suis pas aussi obsédé que toi et c’est pas pasque j’apprécie une fille que je veux forcement me la faire.

Wayne : Dans ce cas c’est pire, c’est que t’es carement gay !

Chris : Au moins moi je reste en vie !

Wayne : … J’ai pas saisit la.

Chris : Rain elle t’a vu ? Parce que si c’est le cas ne rêve pas. T’es un homme mort.

L’air de réfléchir, Wayne détacha son regard de Chris avant d’ouvrir ses yeux un peu plus l’air de ce dire « a oué merde » puis de regardé a nouveau Chris un peu exaspéré que Wayne ne soit pas arrivé a cette conclusion plus tôt et surtout tout seul mais lui faisait quand même « oui » en signe de tête avec un air compatissent…

Wayne : Tain merde… J’avais pas pensé ça…

Chris : Oui je me doute, le pire c’est que ça ne m’étonne même pas…

L’air un peu blasé, Chris ce leva de son tabouret, pausant sa tasse dans le lave vaisselle avant d’allé pour mettre sa veste, s’apprêtant sans doute a sortir.

Chris : Bon je vais bosser. Tu viens au bureau aujourd’hui ou tu comptes glander encore ?

Wayne : J’ai rien en ce moment, quand ils m’appelleront j’irais pour le moment m’en fou ça me fais des vacs.

Pour réponse, Chris hocha la tête de façon affirmative même si à vrai dire il s’en foutait un peu. Ramassant un sac a dos qui était par terre, il quitta ensuite l’appart en laissant Wayne seul dedans.

********************

Rain était dans les vestiaires de l’hôpital. Finissant d’enfiler sa tenue d’interne avant qu’une collègue n’entre dans les vestiaires. En la voyant, Rain lui sourit en attachant ses chaussures.

Rain : Salut Carrie.

Carrie : Hey Rain ! Alors ce déménagement bien passé ?

Rain : Oué même si crevant. Quitte à me prendre des jours de repos sur mon planning j’aimerais bien que ce soit pour me reposer vraiment !

Carrie : Hum, ma pauvre. Je te plain. Vous avez vu du monde sinon ?

Rain : Oh, ne m’en parle pas… C’est génial, le plus grand connard de notre lycée a Janelle et moi ce trouve être notre voisin !

Carrie : Nan c’est vrai ? Comme quoi le monde est petit !

Rain : Oué un petit peu trop a mon goût… Bon et ici quoi de nouveau ?

Carrie : Oh c’est vrai que tu dois pas savoir ! On a un nouveau docteur. Trop Se-xy !

Rain : Ah oué a ce point ?

Carrie : Oh, t’imagine pas ! Depuis son arrivé à l’hôpital il a toutes les infirmières collées au cul. Je te jure on dirait des harpies, et lui il tente de fuir poliment même si tu vois que ça le fait chier de pas avoir une minute tranquille.

Rain : Tien donc… Faut que je voie ça de plus près alors.

Carrie : Tu le verras sans problème, il traîne pas mal à la pédiatrie.

La jeune femme avait un grand sourire en parlant du nouveau docteur. Apparemment il n’y avait pas que les infirmières qui lui courraient après… Rain sourit amusé en secouant un peu la tête devant celle de son amie en émoi dans ses songes. Regardant ça montre, Rain ce dit qu’il était peu être temps d’arrêter de parler et d’aller bosser. Carrie elle finissait sa journée après avoir était de garde cette nuit et donc les deux femmes ce séparèrent ici vu que Rain partait pour la pédiatrie.

********************

Chris était en conférence, assit dans un siège de bureau devant une table. Autour de celle-ci, d’autres personnes, tous silencieux en train d’écouter un homme plutôt âgé, sans doute le patron. Bien qu’il regardait de temps a autre l’homme en question, les sujet citez ne semblait pas bien passionné Chris qui au lieu de prendre des notes préférait gribouiller sa feuille.

Patron : Johnson ! Votre article sur le match de baseball des Yankees c’est terminé ?

Chris : heu, oui monsieur, j’ai fini hier.

Patron : Bien ! Ce soir vous allez au match des Rangers, je veux votre article demain soir !

Demain soir, le délais était court mais Chris n’était pas du genre a ce plaindre. Au contraire, pour lui être payé pour voir des supers matchs était déjà un truc génial donc il n’allait pas râler sur un détail pareil… La suite de la réunion ce continua ainsi pendant un moment jusqu'à ce qu’elle ce finisse enfin. A ce moment la, tous le monde se leva pour quitter la table de réunion, Chris avec. Sortant de la pièce, il alla pour regagner son bureau mais en levant les yeux il fut agréablement surpris de voir Janelle assise sur le bord de celui-ci. La jeune femme regardait un peu autour d’elle les gens travailler, lançant un regard sur les papiers pausé sur le bureau de Chris de temps à autre mais sans osé y toucher. Elle avait une attitude assez amusante a essayé d’adopter une bonne pause tout en regardant les gens autour d’elle. Chris la regarda encore de loin, un sourire sur les lèvres, amusé de la voir ici puis fini par s’approcher d’elle.

Chris : Salut.

Janelle : Hey Chris ! Je t’ai trouvé !

Chris : Je vois ça. Au final ça ne serait pas toi qui me suivrais ?

Janelle : Hum, peu être bien,…

Voyant qu’elle reprenait exactement les mêmes mots qu’il lui avait dit lors de leur rencontre au café, Chris sourit amusé et Janelle le lui rendit. Restant comme ça a ce fixé en souriant, les deux en même temps ce mirent a avoir une révélation. Rain et Wayne avaient raison. L’un en face de l’autre ils avaient l’air tout couillon… Janelle tourna la tête un peu gênée. Chris lui s’avança pour passer derrière son bureau. La jeune femme l’ayant suivit du regard, ce tourna un peu vers lui vu que maintenant, elle lui était de profil. Voyant la position inconfortable, Chris fit glisser sa chaise jusqu'à arrivé devant Janelle de façon a ce qu’elle n’est pas a s’attraper un torticolis pour lui parler. Geste que la jeune femme apprécia, le montrant par un nouveau sourire.

Chris : Alors c’est une visite de courtoisie ou pour quelque chose de précis ?

Janelle : Un peu les deux on va dire. En faite avec Rain, après demain, on fait une petite soirée crémaillère pour fêter notre emménagement et je voulais savoir si toi et Wayne vous voudriez venir ?

Chris : Oué c’est sympa mais… Rain est au courant que tu veux ramener Wayne ? Je suis pas sure de le récupérer en vie et même si c’est que Wayne, c’est mon pote je l’aime bien.

Janelle : « même si c’est que Wayne », T’es bien méchant avec cette pauvre bête…

Chris : Hey, tu vois toi-même de le traiter d’animal !

Janelle : Oui,… C’est vrai. Mais donc non Rain n’est pas au courant mais raison de plus. Ça va être fun !

La jeune femme sourit un air sournois vit a vit de son amie. Rain aller sans doute péter une pile mais pour Janelle il n’y avait pas de doute sur ce que cherchait la jeune femme. Chris lui sourit amusé en secouant la tête. Il n’était pas vraiment sure que le meurtre de son meilleur ami soit des plus fun mais bon pourquoi pas…

Chris : Dit moi… Tu fais quelque chose ce soir ?

Janelle : Hum, je ne crois pas pourquoi ?

Chris : Je dois aller voir le match des Rangers ce soir pour le travail mais j’ai toujours droit à deux places. Si ça te tente on pourrait y aller ensemble…

Janelle : Tu rigoles ? Bien sure que ça me tente ! J’adore le Hockey !

Chris : Génial. Ba je passe te prendre vers 20h ?

Janelle : Ok ça marche.

La jeune femme descendit du bureau, regardant Chris avec un petit sourire sans que celui-ci ne réussisse à savoir ce qu’il devait en traduire… Janelle partie, Chris ce remit au travail ce disant que s’il voulait pouvoir passer du temps avec Janelle ce soir il avait plutôt intérêt a s’avancer.

********************

Dans la rue, Janelle marchait a pas normale. Au bout de quelque mettre elle fouilla dans son sac pour en sortir son portable. Allant dans son répertoire, elle sélectionna un numéro avant de coller l’appareille à son oreille et d’attendre qu’on lui réponde…

Janelle : Salut papa ! Tu vas bien ? ... Oué génial il est super le nouvelle appart ! Dis je t’appelais parce que je voulais te demander un truc, tu t’y connais en Hockey ? … Ah génial faut que tu m’explique le gros des règles parce que c soir je dois voir un match et j’y connais strictement rien !

Alors qu’elle avait accepté l’invitation de Chris sous prétexte qu’elle adorait ce sport, il s’avérait que Janelle n’y connaissait strictement rien mais étant une femme de ressource elle savait ce débrouiller pour apprendre rapidement les choses qui lui manquait…

********************

Rain était encore a l’hôpital. Service de pédiatrie, elle était en train de parler à une petite fille qui ce trouvait dans un fauteuil roulant poussé par une infirmière. Les accompagnants sur qu’à l’ascenseur elle s’arrêta ici en lui faisant un signe de la main et un sourire réconfortant. Les portes de la machine fermé, Rain ce retourna pour aller a ses occupations mais passant devant un couloir elle ralenti en voyant quelque chose attirer son attention. Un peu plus loin ce trouvait un médecin. Nouveau, elle ne le connaissait pas. Plutôt mignon elle devait l’admettre et surtout avec deux infirmières collé a la blouse. Sans aucun doute le fameux nouveau doc dont toutes les filles de l’hôpital était devenu folle… Rain observa l’homme encore quelque seconde avant que celui-ci, fatigué des infirmières ne lève les yeux en ce remarquant observé. Repérée, Rain continua alors sa route pour disparaître dans un couloir.

La jeune femme était encore à la pédiatrie. C’était son service pour le moment même si entend que interne il lui arrivait de changer. Dans une salle d’examen, Rain était en train de faire des points de suture à un gamin qui devait avoir dans les 6ans. Celui-ci c’était méchamment ouvert le bras en sautant d’un arbre. Finissant son travail sans embûche, la jeune femme félicita le garçon pour avoir supporté ça puis lui donna une sucette avant de le laisser repartir avec sa mère. Sortant de la salle d’examen peu après, Rain ce percuta légèrement avec un homme manquant même de tomber en arrière si celui la ne l’avait pas rattrapé dans ses bras. La relâchant, l’homme s’écarta alors un peu en la regardant. Rain reconnu le nouveau docteur.

Homme : Pardon, je ne vous avez pas vu.

Rain : Oh pas de soucis, c’est moi aussi qui suis sortie d’un coup de la salle.

Clint : Au faite, Je suis Clint Sullivan. Je suis arrivé il y a trois jours donc si vous êtes la personne que je pense vous deviez être en congé a ce moment la…

Rain : Ah, et qui pensez vous que je soit ?

Clint : Rain Samler, la plus belle et gentille des doctoresses… D’après les enfants du service c’est souvent ça qui revient.

Surpris bien que amusée, Rain eu un largue sourire en le regardant ne sachant pas trop ce qu’elle devait en déduire mais au moins si elle était apprécié c’était déjà ça.

Rain : Et bien, je me savais pas si populaire…

Clint : Et pourtant…

Rain : Oui… Et vous alors d’où venez vous ?

Clint : De Seattle mais, j’avais envie de changement.

Rain : Le changement peu être une bonne chose.

Clint : Oui en effet. Bien, je vais vous laissez travailler et faire de même de mon coté. Content d’avoir pu vous rencontrez.

Rain : Merci, moi de même. A bientôt.

Il lui répondit par un signe de tête avant de repartir de son coté pour aller à ses activités. Rain le suivit du regard quelques secondes puis avec un sourire affiché sur les lèvres, elle partie elle aussi de son coté…

********************

Chris montait les escaliers de l’immeuble des filles assez rapidement en prenant les marches par deux. Il longea le couloir jusqu'à arriver devant une porte. Passant ses mains dans ses cheveux puis soufflant un coup comme pour s’encourager il frappa a la porte en ce collant un sourire sur les lèvres. La porte s’ouvrir et aussi tôt le jeune homme perdit son sourire. Devant lui un homme d’une quarantaine d’année habillé d’un pantalon de pyjama plutôt sale et d’une robe de chambre pas forcement en meilleur état.

Homme : Elle est ou ma pizza ?

Chris : Heu… Désolé j’ai du me tromper de porte…

L’homme regarda Chris puis referma la porte devant lui assez sèchement. Chris avait un air un peu étrange suite à cette mésaventure. Ce retournant en regardant autour de lui l’air de ce demander quelle porte pouvait bien être celle de Janelle, la réponse lui arriva assez vite quand la porte en face de celle ou il avait frappé venait de s’ouvrir laissant apparaître Janelle. La jeune femme lui sourit. Il fit de même soulagé de l’avoir trouver.

Janelle : Je me disais bien que c’était ta voix.

Chris : Oui. Charmant voisin !

Janelle : T’as vu le sex symbole en plus ?

Chris : Comment fais tu pour résister a ça ?

La jeune femme ce mit a rire avant de ce dégager de devant la porte pour l’inviter a renter. Chris lui sourit et entra donc dans l’appartement.

Janelle : J’en ai pour deux minutes, tu veux boire quelque chose ?

Chris : Non, merci ça ira.

Janelle : Ok.

La jeune femme ce tenait entre la porte et Chris. Ayant peu d’espace pour passer, elle attendait que celui ce pousse mais l’idée ne semblait pas venir au jeune homme. Janelle sourire un peu amusé avant de lui faire un signe de la main pour qu’il ce décale.

Chris : Oh pardon…

Janelle : Pas grave.

La jeune femme lui sourit a nouveau. Chris aussi bien que un peu gêné, se sentant un peu con sur le coup. Janelle partie en direction de la salle de bain avant d’y entrer, laissant Chris seul. Celui-ci leva la tête en l’air en levant les yeux l’air agacé contre lui-même avant de soupirer. Regardant vite fait autour de lui il s’avança alors dans l’appartement en continuant de découvrir les yeux. Sur une table d’appoint à coté du canapé ce trouvait un cadre photo. Chris le prit et regarda la photographie avec un sourire. Sur celle-ci, Rain déguisé en chat et Janelle en souris dans le style de déguisement des « bunny ». Une sonnerie de téléphone résonna. Chris reposa la photo et mit sa main dans sa poche pour en sortir son portable. Regardant l’écran du téléphone il vit le nom de Wayne dessus. Soupirant un peu il décrocha tout de même.

Chris : Quoi ?

Wayne : Va y dit le si je te fais chier.

Chris : Mais non jamais mon cœur…

Wayne : Oué tu crois que je t’ai pas vu soupirer. Qu’est ce que tu fou chez les filles ?

Chris : Hein ??

Fronçant les sourcils l’air un peu surpris, Chris ce demandait comme Wayne pouvait bien savoir ou il était quand la réponse lui vient. S’approchant de la fenêtre du salon il repéra Wayne dans leur appart, téléphone collé a l’oreille et lui collé a la vitre.

Chris : Tain mais tu passe ta vie a cette fenêtre ou quoi ?

Wayne : ne Change pas de sujet, je veux tout savoir ! S’ayez tu te la fais ??

Chris : Arrête ton délire on va juste a un match.

Wayne : Match ? Tu te fou de moi ? Pourquoi c’est pas avec moi qui t’y va ? C’est toujours avec moi les matchs !

Chris : Et bien pas la. Si t’allez au bureau faire acte de présence peu être qu’il te filerai des place pour photographie le match mais pour ça faudrait que tu bouge au lieu d’attendre qu’il t’appelle !

Wayne : J’y crois pas… Même pas une semaine qu’elles sont la et déjà tu me trompe !

Chris : Et après c’est moi le gay ?

Wayne : C’est ça fait le malin mais jamais elle pourra t’apporter ce que moi je te donne !

Chris : Bon je vais raccrocher, salut…

Wayne : C’est moi l’homme de ta vie ! Come Back Baby !!

Avec un gros soupir et un air des plus exaspéré, Chris raccrocha son téléphone. Regardant en direction de Wayne il vit celui la écarter les bras en ce collant à la vitre le plus possible avant d’embrasser celle-ci en passant sa langue dessus mais s’écarta rapidement en grimaçant. Tirant la langue et crachouillant légèrement. Apparemment la fenêtre devait avoir des restes de produit à vitre. Chris le regarda en secouant la tête et ce plaquant la main sur le visage. Son colloc était vraiment un grand malade…

Janelle : me voila.

Entendant la voix de la jeune femme, Chris ce retourna rapidement un peu surpris l’ayant un peu zapper avec les idioties de Wayne. Assez vite, un sourire ce dessina sur ses lèvres. La jeune femme était juste un peu plus maquillé et avait retiré son pull pour laisser paraître un petit bustier légèrement décolleté.

Janelle : Go ?

Chris : Let’s go.

La jeune femme lui sourit puis s’avança dans le salon, prenant sa veste suspendu à un portemanteau avant d’ouvrir la porte et de partir en compagnie de Chris…

********************

Après sa journée de travail, Rain rentra chez elle. La lumière éteinte elle passa sa main sur l’interrupteur allumant la pièce. Entrant dans la pièce, elle pausa son sac à coté de la porte et la referma derrière elle. Avançant dans le salon en quittant sa veste en même temps elle la pausa sur le canapé avant de prendre un papier laissé sur la table base.

Rain : « Sortie, m’attend pas oxox » … Ok

La jeune femme reposa le papier et partie vers la cuisine. Ouvrant le frigo, elle en sortie une bouteille de lait, le posant sur le plan de travail avant d’ouvrir un placard pour en sortir un verre quand le téléphone sonna. Tournant la tête vers celui-ci, elle pausa son verre à coté du lait et alla répondre.

Rain : Oui ?

Wayne : ça te dit une pizza ?

Rain : Hey bonne idée ! Je vais m’en commander une, salut !

Aussi tôt, elle raccrocha le téléphone, soupirant en secouant la tête avant de jeter un coup d’œil a la fenêtre voyant Wayne devant celle-ci. A peine venait elle de reposer le téléphone que celui-ci résonna a nouveau. Rain lâcha un râle d’énervement puis le ressaisit mais sans y répondre. Elle s’avança vers la fenêtre en regardant Wayne puis pausa le téléphone sur le rebord de celle-ci le regardant avec un grand sourire quelque peu nargueur et retourna a la cuisine.

Rain était allongée sur le canapé, un livre dans les mains quand on frappa à la porte. La jeune femme tourna la tête vers celle-ci l’air de ce demandé qui ça pouvait être a cette heure la puis ce leva pour aller ouvrir. Devant elle un livreur de pizza qu’elle regarda un peu surpris.

Homme : Bonsoir, vous êtes Rain Samler ?

Rain : Oui ?

Homme : Alors voila votre pizza.

Rain : J’ai pas commandé de pizza…

Homme : heu oui, c’est un homme de l’immeuble d’a coté. Il la réglé et ma demandé de venir la livrer ici…

La jeune femme ferma les yeux avec un léger soupir l’air blasé puis ce saisit de la boite a pizza.

Rain : Bien, merci…

Wayne est assit au bar de la cuisine et regard la tv du salon en buvant une bière quand quelqu’un frappe à la porte. Avec un sourire celui-ci ce lève en allant vers elle. Ouvrant la porte, il sourit de plus belle en découvrant que c’était bien Rain avec la pizza. Celle-ci avait toujours la même expression blasé sur le visage mais elle lui tendu la pizza qu’il prit avant d’entrée dans l’appartement.

Rain : T’es grave comme gars…

Wayne : Oué. Mais t’es venue !

Rain : J’aime pas le chorizo et y’en a plein ta pizza…

Wayne : T’es folle c’est super bon ! Ça te dit de mater le match ?

Rain : Match de ?

Wayne : Hockey. Chris et Janelle sont partie le voir t’es pas au courant ?

A cette nouvelle, Rain paru d’abord surprise mais eu par la suite un sourire. Peu être que son amie allée suivre ses idées…

Rain : On mate le match !

La jeune femme s’avança alors dans la pièce. Wayne de son coté ferma la porte et alla a la cuisine sortir deux bières du frigo avant de revenir vers Rain en souriant, lui faisant signe avec la boite a pizza qu’il tenait dans la main de s’asseoir. S’exécutant, la jeune femme alla sur le canapé et ne tarda pas à être rejoint par Wayne. Pausant la pizza sur la table base, il alluma ensuite la télévision puis ouvrir les bières avant d’en tendre une a Rain.

********************

Chris et Janelle étaient assis dans les gradins dans le centre. Le match venait de commencer et les supporters ce mirent a commencé d’hurler… Chris était enfoncé dans son siège, regardant le match bien que donnant l’air de réfléchir comme en cherchant quoi dire.

Chris : T’as un joueur préféré ?

Janelle : De quoi ?

Chris : Je dis,… ah !

Janelle : aie !

Avec tout le brouhaha autour deux, la jeune femme n’avait pas entendu la question et en voulant ce rapprocher d’elle pour lui parler plus prés de l’oreille, Chris ce cogna front contre celui de Janelle puisque elle avait eu le même réflexe. Ce frottant tout les deux le front, les deux jeune gens s’échangèrent un regard avant de rire légèrement a cause de cette scène.

Chris : Désolé…

Janelle : Non c’est moi…

Ne sachant pas trop quoi ce dire, ils se retournèrent tous les deux vers le match pour le suivre bien que l’air un peu déçu de ne pas avoir pu ce parler…

********************

Rain : Putain mais tu fou quoi !! Démarque toi connard !!

Gesticulant les mains en gueulant, Rain était à fond sur le match. Finalement le joueur qui avait le palet manqua son coup et la jeune femme poussa un râle d’énervement avant de s’enfoncé dans le canapé et buvant un peu de sa bière. Wayne lui était baissé sur la pizza et était en train d’enlever des ingrédients sur une des parts. Rain lui jeta un coup d’œil l’air de ce demander ce qu’il faisait avant que celui-ci ne ce redresse en lui tendant la part de pizza qu’il venait de modifier.

Wayne : Voila, sans chorizo !

La jeune femme le regarda surprise mais sourit quand même, apprécient le geste et prit la part de pizza. Wayne la regarda tout fière puis ce prit a son tour une part, mordant dedans avoir de monter sa bouteille de bière a sa bouche. La mi-temps annoncé, pendant que les équipes faisait le point la camera passé sur le public. Rain était en train de boire de sa bière en jetant un coup d’œil vite fait a la tv toujours affalé dans le canapé quand d’un coup elle ce redressa en crachant ce qu’elle venait de prendre dans sa bouche.

Wayne : Oh ça va ??

Rain : Chris ! Janelle !

En disant ça, la jeune femme montrait du doigt l’écran de télé. La camera c’était arrêté sur une partie du public en plan largue ou dedans ce trouvait Chris et Janelle Facile a repéré vu qu’il était les seules a ne pas sembler très enthousiaste par le match.

********************

A la patinoire, Chris et Janelle étaient toujours à leur place. Tourné tout les deux vers la glace, ils ne s’étaient pas vraiment parlé de tout le match. Janelle était en train de jouer avec une bague qu’elle avait au doigt quand celle-ci lui échappa. Suivant sa chute, la jeune femme ce baisa pour la rattraper, ne réalisant pas sur le coup qu’elle était en train de passer sa tête au dessus du pantalon de Chris. Surpris, celui la ce redressa brusquement, donnant sans le vouloir un coup de genou dans la tête de la jeune femme, l’amenant par la même occasion a allé ce buter contre le siège d’en face.

Janelle : Aiiie !

Chris : Janelle ! Pardon !

********************

Raine & Wayne : Boulet !!!!

Toujours scotché devant la télé, Rain et Wayne avait eu la scène en direct vu que la camera n’avait pas bouger. Le match reprenant, ils avaient perdu leur intérêt pour le sport, bien trop focalisé sur la scène des deux autres.

Rain : Mais qu’il est con !

Wayne : Oh nan mais le boulet… Jamais il sortira avec elle à ce rythme !

Rain : Attend, Chris veut sortir avec Janelle ?

Wayne : Tu débarque d’où toi ? Bien sure que oui ! Tien d’ailleurs c’est vrai qu’elle est fiancé ?

Rain : Tom. Un connard de première…

Wayne : Il y a des gens que tu apprécie a par Janelle ?

Rain : Même si c’est un boulet j’aime bien Chris.

Wayne : Sympa pour moi.

Rain : Je suis la que pour la pizza et la bière va pas t’imaginer autre chose.

Wayne : Moué…

Un sourire amusé en coin des lèvres, Wayne semblait insinué que Rain n’était pas très honnête. Préfèrent ne pas entrer dans son jeu, la jeune femme ce contenta de secouer la tête avant de regarder a nouveau le match.

********************

Le match était terminé. Chris et Janelle sortaient de la pantoire dans la foule pour finalement ce mettre sur un bord du trottoir un peu plus tranquille. Janelle avait un goblet à la main, celui-ci rempli de glaçon et ce le collait sur le front. Chris la regardait l’air assez gêné ce qui était un peu normal après lui avoir donner un coup de genou et envoyé ce cogner sur un autre siège…

Chris : Vraiment je suis désolé !

Janelle : C’est pas grave… Je t’assure…

Chris : Nan sérieux si je peu faire quelque chose.

Janelle : Heu, fait gaffe à tes genoux !

La jeune femme lui sourit, essayant de le détendre un peu. Chris lui rendit un léger sourire mais toujours un peu gêné ce sentant vraiment couillon.

Chris : Bon allez, montre moi ça…

Abaissant le goblet, la jeune femme grimaça un peu et regarda Chris qui était en train d’observer son front, grimaçant lui aussi.

Chris : Hum, tu vas avoir une belle bosse mais sinon ça a l’air d’aller…

Janelle : Tu vois, pas la peine de s’inquiéter.

Chris : Quand même…

Janelle : Bon je sais, fait moi un bisous magique sur ma blessure et comme ça j’irai bien !

Elle sourit amusé avant de baisser un peu la tête, montrant à Chris que ce n’était pas des conneries. Celui-ci la regarda un peu surpris mais sourit tout de même amusé avant de s’approcher d’elle en pausant sa main sur son bras et de lui embrassé le front sur sa blessure.

Janelle : Voila. Guérie !

La jeune femme releva les yeux, le regardant en souriant de plus belle mais a peine avait elle trouvé son regard que Chris approcha son visage du sien et l’embrassa. Janelle fut surprise. Collé a ses lèvres elle avait les yeux grand ouvert mais petit a petit, les fermis avant de passer ses bras autour du coup de Chris, l’embrassa a son tour avec fougue…

********************

Toujours sur le canapé, le match venait de ce finir. Wayne était toujours assit à sa place alors que Rain elle s’était allongée en passant ses jambes sur celle de Wayne. L’homme pris la télécommande et éteignit l’écran, regardant alors Rain qui venait elle aussi de tourner les yeux vers lui. Continuant de ce fixer ainsi, Wayne pris les devant ce baissant d’un coup vers la jeune femme pour l’embrasser. Retour immédiat, celle-ci lui colla une gifle avant de le pousser en ce levant du canapé.

Rain : Pauvre con !

Main sur la joue, Wayne la regardait surpris de cette fait rembarer alors que Rain était en train de partir, prenant sa veste avant de sortir de l’appart en claquant la porte. Wayne ce retrouvait seul dans l’appartement, fixant la porte l’air toujours sous le choc. Avant de ce retourner vers la télé, le regard dans le vide, levant les mains l’air interrogatif.

Wayne : Mais quoi ?

Restant ainsi quelque seconde, il fini par lever les yeux au ciel en ce laissant tomber sur le canapé en soupirant ayant sincèrement l’impression de ne pas avoir compris ce qu’il avait fait de mal…
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Invité
MessageSujet: Re: Kill Me Kiss Me - K2   12/11/2010, 23:38

Rain : Bon on reprend. Il t’a embrassé.

Janelle : Oui.

Rain : Et toi tu l’as aussi embrassé.

Janelle : Oui.

Rain : Je peux le dire à Tom ?

Janelle : Rain !

Rain : Oh ça va je rigole… presque…

Les deux jeunes femmes étaient dans la cuisine. Rain assise à la table à manger une pomme alors que Janelle faisait les cent pas avec un air un peu anxieux et perturbé…

Rain : Bon mais il sait rien passé de plus ?

Janelle : Bien sure que non ! Après il ma raccompagné et c’est tout !

Rain : Raccompagné juste ou… rebelote ?

Janelle : Juste raccompagné ! Je l’ai remerciée et limite claquée la porte au nez.

Rain : Sympa…

Janelle : Je devais faire quoi ? Le faire entrée, m’envoyé en l’air en oubliant Tom et voir la suite ??

Manquant de s’étouffer avec sa pomme, Rain tourna la tête vers Janelle en affichant un grand sourire l’air amusée.

Rain : C’était une question ou de la frustration ?

Janelle : Tu m’énerves…

La jeune femme secoua la tête en levant les yeux au ciel l’air un peu énervée que son amie ne cherche pas plus que ça à l’aider puis fini par quitter la pièce pour aller dans sa chambre.

********************

Wayne : Et après ??

Chris : Et après rien…

Wayne : Mais t’es une merde !

Chris : Mais je t’emmerde !

Les deux hommes étaient eux aussi dans leur cuisine. Assit au bar l’un en face à l’autre chacun avec une bière à la main. Chris baissa la tête pour la pauser sur le comptoir en lâchant un soupir. Wayne le regarda l’air un peu compatissant avant de lui tapoter l’épaule.

Wayne : T’inquiète pas elle reviendra !

Chris : Qu’est ce que tu peux bien en savoir…

Wayne : Attend tu t’es vu mon gars ? T’es sex !

Petite seconde de réaction. Chris releva la tête en regardant Wayne l’air un peu septique suite à ce qu’il venait de dire. Wayne affichait un sourire mais en voyant le regard suspect de son ami préféra le retirer.

Wayne : Hey n’y compte pas, j’aime que les meufs !

Il afficha a nouveau un sourire puis monta sa bouteille de bière a ses lèvres. Chris secoua la tête mais afficha tout de même un léger sourire à la nouvelle connerie de Wayne. Lâchant un nouveau soupir, Chris se leva en finissant sa bière pour aller à la poubelle jeter la bouteille.

Chris : Tien au faite. T’étais avec quelqu’un hier ?

Wayne : Comment tu sais ?

Chris : Parce que t’es une grosse féniasse pas capable de foutre a la poubelle une boite de pizza et deux bouteilles de bière…

Levant les yeux en grimaçant l’air de dire « nia nia nia » Wayne bu encore de sa bière avant de ce retourner pour la mettre lui aussi a la poubelle avant de regarder Chris.

Wayne : Oué ba oué… Rain est venu voir le match ici.

Chris : Rain ? Ici ? Avec toi ??

Prenant un air des plus surpris, bien que un peu moqueur, Chris fini par affiché un sourire. En face de lui, Wayne n’avait pas l’air de vouloir rire ce qui était bien rare. Chris se calma alors un peu le laissant donc continuer.

Wayne : Oué ba je voulais l’invité a prendre une pizza, elle a pas voulu du coup j’en ai fais livrer une chez elle

Chris : Classique.

Wayne : Tu me laisses continuer sale merde ?

Chris : Hum pardon, je t’en pris.

Wayne : Et donc ça aller plutôt bien. On maté le match tranquille. D’ailleurs on t’a vu filé un coup de genoux royal à Janelle, bravo ! Dire qu’elle t’a embrassé après ça !

Chris : Attend, attend, attend ! C’est passé à la télé ???

Wayne : Total ! Du moment ou vous vous faisiez chier au moment ou tu la fighté !

Chris : Oh putain…

Se passant la main sur le visage, Chris retourna s’asseoir. Wayne le suivit du regard, ce tournant vers lui.

Wayne : Et donc je parler et tout

Chris : A la télé ! En direct !

Wayne : Mais on s’en fou laisse moi finir la je suis super frustré !

Il était évident que Chris n’en avait plus rien à foutre des histoires de Wayne et Rain depuis qu’il avait appris que son shooting était passé a la télé mais Wayne lui voulait absolument pouvoir finir son histoire en espérant avoir la solution.

Wayne : À la fin du match elle était allongée sur le canapé. Je l’ai regardé, elle m’a regardé et donc j’ai voulu l’embrassé mais la elle ma foutu une gifle ! T’y comprends quelque chose ??

Chris : Que t’es un gros boulet…

Wayne : Oué c’est toi qui me dis ça après le coup que t’as fais hier.

Chris : Bon si tu veux que je m’intéresse a tes problèmes déjà t’es gentil tu me relance pas la dessus et après si la t’as grave était lourd avec Rain !

Wayne : Mais pourquoi ?

Chris : Wayne ! Rain te considère comme un mec narcissique et égocentrique qui pense que tout lui est acquis, ce que tu es au passage ! Tu veux mon avis ? Si la soirée a était aussi sympa que tu le dis y’a des chances pour qu’elle ce soit dis qu’elle c’était peu être trompé sur toi mais la tu viens de faire exactement ce qu’il fallait pas et par la même occasion de lui confirmer ce qu’elle pensée !

Wayne : … Avoue que t’es une meuf.

Chris : Tu soule…

L’air blasé, Chris ce leva ce sa chaise et partie en direction de l’entrée où il prit sa veste avant d’ouvrir la porte.

Wayne : Tu va ou ?

Chris : Je sais pas…

Sans en dire plus, Chris sortie de l’appart en fermant la porte.

********************

Chris venait de sortir de son immeuble. Sur le trottoir il regarda autour de lui, ne sachant vraiment pas ou il voulait aller quand en tournant la tête il vit Rain sortir de son immeuble. La jeune femme remarquant elle aussi le jeune homme, elle s’arrêta en lui accordant un léger sourire. Chris s’approcha donc d’elle, les mains enfoncées dans les poches…

Chris : Salut…

Rain : Hey.

Chris : Heu, tu allé quelque part peu être ?

Rain : ça te dit d’aller prendre un café ?

L’homme fut un peu surpris de la proposition de la jeune femme mais ce doutant bien du pourquoi, il accepta d’un hochement de tête…

Rain et Chris se trouvaient au Starbucks assis à une table. Une serveuse venait de leur apporter leurs commandes qu’ils remercièrent avant de ce regarder. Chris ne semblait pas très à l’aise, surtout qu’il ne savait pas trop quoi dire. Rain le regarda un léger sourire amusé avant de verser du sucre dans sa tasse puis de le regarder a nouveau.

Rain : Sympa t’as technique de drague. Je frappe et j’emballe.

Chris : apparemment plus efficace que j’emballe et me fais gifler…

La jeune femme fut amusée par la réponse de Chris. L’homme avait beau paraître quelque peu introvertie d’après elle, il avait quand même du répondant…

Rain : Wayne est un con…

Chris : Il est maladroit je te l’accord mais donne lui une chance, il est pas comme tu le crois…

Rain : Il ne m’aide pas à changer d’idée pour le moment.

Chris : Donne lui du temps. C’est nouveau pour lui.

Rain : Quoi donc ?

Chris : L’attirance autre que physique.

La jeune femme regarda Chris quelque peu surpris par sa réponse. Bloquant ainsi quelques secondes, elle finit par baisser la tête, buvant une gorgé de son café.

Rain : Oué… Et toi, qu’est ce que tu attends de Janelle ?

Chris : Question difficile quand on connaît la situation…

Rain : Tom ? C’est un con fini.

Chris : Janelle a l’air bien avec lui…

Rain : C’est ce qu’elle dit, Enfin,… Ce n’est pas le problème, juste que Tom n’est pas un mec pour elle et que sans leurs familles il n’aurait jamais était le genre de mec que Janelle aurait fréquenté.

Chris : Comment ça ?

Rain : Pour faire court, la famille de Janelle c’est le style grand bourgeois et la famille de Tom aussi. Les deux ce connaissant il a était fatidique pour eux d’être ensemble. Ça convient parfaitement à Tom mais j’ai des doutes sur Janelle même si elle dit être heureuse avec lui…

Chris : Des doutes parce que tu ne sais pas si c’est vraiment qu’elle n’est pas forcement heureuse ou parce que tu n’aimes pas Tom, je me trompe ?

Rain : Hum, pas faux. Mais je ne pense pas qu’on puisse être heureuse en étant bridé dans ses envies… Tu dois en savoir quelque chose non ?

L’homme eu un sourire en coin des lèvres. Touché. Lui aussi était quelque peu bloqué dans ses envies entre son désire d’être avec Janelle et le problème de son fiancé… Baissant la tête vers son café, il regardant le liquide noirâtre en réfléchissant sous le regard de Rain.

Rain : Vous venez toujours ce soir ?

Il releva la tête vers Rain, l’air interrogatif, ne semblant pas comprendre de quoi elle parlait.

Chris : Ce soir ?

Rain : La crémaillère. Janelle m’a dit qu’elle vous avez invité.

Chris : Oh. Heu, je ne sais pas si c’est une bonne idée…

Rain : Hé gars remue toi un peu ! Ce n’est pas comme ça que tu vas avoir une chance et pas question que j’en donne une a Wayne si tu ne te bouges pas.

Chris : Et je fais quoi la bas ? Je tape la causette à son fiancé ?

Rain : Ba au moins tu réalisera que c’est un con et du coup t’aura moins de remord a la piquer !

Chris : Tu sais que tu as un petit coté manipulatrice ?

Rain : Seulement dans l’intérêt des autres, mais merci je m’entretiens !

Elle sourit amusé avant de monter sa tasse à ses lèvres. Chris eu un air amusé puis fit de faire de même. Rain regarda sa montre avant de reposer sa tasse en regardant Chris et prenant ses affaires.

Rain : Désolé faut que je file. Normalement je devais faire des cours pour la soirée donc vais y aller.

Chris : Ok pas de soucis.

Rain : Ok. Bon je compte sur toi ce soir !

Elle lui fit un clin d’œil puis fini de ce lever pour quitter le café au pas de course…

********************
Janelle était dans la douche. Coupant l’eau, elle saisit une serviette et s’enroula dedans avant de sortir de la douche. Allant jusqu'à l’évier, elle ce regarda dans le miroir avant de tourner la tête vers la fenêtre et de regarder celle des garçon sans savoir pourquoi. Se regardant a nouveau dans le miroir, elle sourit en secouant un peu la tête ce trouvant idiote.

La jeune femme prit une autre serviette qu’elle ce passa dans les cheveux pour se les sécher rapidement avant de ce la mettre autour des épaules. Sortant de la salle de bain la jeune femme leva les yeux sur le salon et poussa un léger cri en sursautant. Un homme était assit sur le canapé a lire un magasin et le temps qu’elle ne réalise de qui il s’agissait, sa frayeur avait était faite.

Janelle : Tom ! Mais qu’est ce que tu fais la ?

Tom : Wow, du calme… Je suis juste passé te voir.

Janelle : Mais comment t’es entré ?

Tom : La porte était ouverte. Je te dérange ou quoi ?

Janelle : Mais non… Bien sure que non… Tu m’as fait peur c’est tout…

L’homme c’était relevé, la regardant sans comprendre sa réaction mais fini par sourire en la voyant se calmer. S’approchant d’elle, il passa ses mains sur ses épaules et l’embrassa. La jeune femme fit de même bien que fronçant un peu les sourcils l’air de culpabiliser un peu ce ressaisit rapidement quand celui-ci la regarda a nouveau, toujours souriant.

Tom : Je savais pas si c’était toi ou l’autre furie sous la douche mais si j’aurais su je t’aurais rejoins…

Janelle : Ah… Heu, je vais aller m’habiller…

La jeune femme commença a faire un pas quand Tom la retenu par le bras, la regardant dans les yeux l’air interrogatif.

Tom : Hey ça va ?

Janelle : Oui, oui, juste un peu fatiguée…

Tom : Ok…

Elle sourit légèrement pour le réconforter puis se détachant de son emprise, elle alla dans sa chambre pour s’habiller. Janelle était en sous vêtement et enfilait une jupe quand elle vit la porte de sa chambre s’ouvrit dans son miroir. La jeune femme sursauta en ce retournant. Tom ce trouvait dans l’entrebâillement, la regardant étrangement avant d’entrer en refermant la porte et d’aller s’asseoir sur le lit. Janelle le regarda faire quelques secondes puis fini par ce retourner face au miroir, continuant de s’habiller bien que un peu nerveuse dans ses gestes…

Tom : Mais qu’est ce que tu as ?

Janelle : Mais rien.

Tom : C’est à cause de hier ?

Janelle : De quoi tu parles ?

Tom : Du match.

Aux mots de Tom, Janelle ce retourna instantanément vers lui. Le regardant fixement, elle ne savait pas quoi dire. Que dire ? Que savait il ? Que voulait il dire ? Janelle continuai de le regarder ainsi l’air un peu perturbé alors que lui était impassible. Au final il fini par reprendre la parole, affichant un léger sourire en coin.

Tom : J’avoue que j’ai été assez surpris de te voir à la télé au match des Rangers, d’autant plus en compagnie de ton voisin que tu connais a peine… Surtout sans en être informé…

Janelle : Chris avait des places, on sait croisé au dernier moment il m’a invité c’est tout…

Tom : Hum… ça a réussit à ta tête…

Janelle : Tom commence pas, c’est un ami c’est tout.

Tom : Qui a dit le contraire ?

Janelle : Toi ! Toi tu l’insinues !

Tom : J’ai rien de tel.

Janelle : Alors arrête d’en parler !

Tom : Quoi ? J’ai pas le droit de parler de tes amis ?

Janelle : Tom !

Alors que Tom avait gardé un ton calme pendant toute la discussion, Janelle n’avait cessé de monter le sien. La jeune femme s’était tournée vers lui. Le regardant l’air a la fois énervée et anxieuse, celle-ci ne décroché pas son regard du sien. Lui au contraire, avait un sourire amusé au coin des lèvres l’air satisfait.

Rain : Je suis rentée !

La voix de Rain ce fit entendre dans la pièce d’a coté. Janelle fixait encore Tom puis elle fini par prendre un chemisier, l’enfilant rapidement avant de quitter sa chambre pour rejoindre son amie…

Janelle : Salut…

Rain : Yop. C’est qui avec toi ? J’entendais parler.

Tom : Qui veux tu que ce soit ?

Sortant à son tour de la chambre, Tom entra dans le salon et regagna la cuisine ou Janelle aidait Rain à déballer les courses. Ce plaçant derrière Janelle. Il passa ses bras sur sa taille. La jeune n’était pas très à l’aise mais tenta de cacher ce détail. Rain regarda Tom, un air blasé avant de continuer à ranger les courses.

Rain : Ah,… C’est que toi…

Tom : Encore une fois, qui veux tu que ce soit ?

Rain : Quoi ? Tu t’inquiètes mon chou ? T’en fais pas, j’ai beau dire a notre choupinette de te zappé et de ce trouver un vrai mec mais elle n’en fait cas sa tête !

Janelle : Rain arrête…

Tom : Tu sais il serait urgent que tu vois quelqu’un. Je peux te présenter des gars si tu veux.

Rain : Oh comme c’est adorable ! Mais désolé, je me méfie des amis de mes ennemis.

Tom : Mais le problème Rain, c’est qu’avec ton caractère, tu n’as que des ennemis…

Rain : ça m’évite beaucoup de con dans les pattes… y’en a toujours qui arrive a s’y foutre…

Tom : Ne t’en fait pas, bientôt on aura plus a ce voir.

Rain : Oh ! Janelle va enfin te quitter ?

Janelle : Arrêtez…

Tom : C’est ça fait de beaux rêves.

Rain : Toujours quand t’es pas dedans !

Depuis tout à l’heure qu’ils jouaient à leur petit ping pong verbal, Rain et Tom se fixaient avec un air cynique comme ils en avaient l’habitude. Janelle elle avait appuyé ses bras sur la table et baissé la tête. La jeune femme bouillonnait en n’en pouvait plus de voir les deux autres s’envoyer des pics. Un verre devant elle, la jeune femme l’envoya violemment valsé contre le mur avant de ce redresser.

Janelle : Merde !! Vous allez la fermer !! Vous me faire chier ! Je vous ai dis d’arrêtez !!

Silence de mort dans l’appartement. Rain et Tom fixait la jeune femme des plus étonné. Etant d’un tempérament des plus calme, jamais ils ne l’avaient vu s’énervée de la sorte. Janelle Fixait Rain qui était devant elle avec une sorte de respiration haletantes. Elle non plus n’était pas habituée à s’énerver comme ça. Ce passant la main sur le front, elle ce tourna vers Tom sans le regarder en face.

Janelle : Tom rentre chez toi, tu reviendras ce soir mais la ce n’est pas le moment…

Tom : Attend c’est pas moi qui est…

Janelle : Rentre chez toi !

La jeune femme avait relevé les yeux, le regardant en face pour lui faire bien comprendre qu’elle était sérieuse. Tom fut un peu déstabilisé. Regardant brièvement Rain, il vit celle-ci affiché un sourire au coin des lèvres ce qui le rendit encore plus rageur et donc partie sans en demander plus. Janelle ce retourna vers Rain qui aussi tôt effaça son sourire en baissant la tête, faisant style de continué de sortir les courses l’air de rien. Janelle la regarda en secouant la tête puis fini par s’asseoir. Coudes sur la table, elle ce passa les mains sur le visage en lâchant un gros soupir ce demandant ce qui avait bien pu lui prendre. Rain c’était arrêté en la regardant. Elle s’assit en face d’elle en tendant le bras pour prendre sa main.

Rain : Hey, ça va ?

Janelle : La dernière personne qui m’a demandé ça vient de ce prendre la porte…

Rain : … Hey, nutella ?

Entendant la nouvelle réplique de son amie, Janelle enleva ses mains de son visage pour regarder Rain et sourit alors en lâchant un petit rire amusé. Rain sourit à son tour. Se levant pour aller chercher deux cuillères dans un tiroir et un pot de nutella dans un placard avant de revenir s’asseoir à coté de Janelle…

********************

En vadrouille depuis tout a l’heure, Chris rentra a l’appartement. Fermant la porte derrière lui, il pausa sa veste sur le portemanteau et s’avança dans le salon en regardant autour de lui…

Chris : Wayne ?

Pas de réponse. Son colloc devait être lui aussi de sortie. Passant sa main sur sa nuque, Chris continua alors d’avancer pour aller jusqu’au canapé mais au moment ou il passa devant la fenêtre il s’arrêta. Regardant par celle-ci s’il pouvait voir Janelle ou quelqu’un d’autre, il ne vit rien d’autre que le canapé des filles. Lâchant un soupir, l’homme baissa la tête avant de la tourner vers la porte d’entrée en entendant du bruit. Wayne faisait son apparition, repérant directement Chris devant la fenêtre, le regardant avec un sourire.

Wayne : Pris en flag.

Il fini d’entrée, refermant la porte derrière lui avant de quitter son manteau avec celui de Chris puis d’aller a la cuisine pour pauser des affaires sur le bar. Chris l’avait regardé faire et s’approcha alors de lui, venant s’asseoir au bar.

Chris : Oué… T’étais ou ?

Wayne : Au journal, j’voulais voir s’ils avaient des trucs à me faire faire.

Chris : Mon dieu, toi allez chercher du travail ?

Wayne : Hé, tu vois que je t’écoute des fois !

Chris : Et ça a donné quoi ?

Wayne : Pour le journal de la merde, je dois aller faire des photos dans un hospice, les vieux grabataires quoi, et sinon en mieux, une fille a laisser un message pour que je lui fasse un book !

Chris : Oui je me doute que entre une fille en maillot de bain et un vieux se pisse dessus ton intérêt est tout trouvé.

Wayne : Tu me dégoûtes… Faut que je me concentre sur les infirmières.

Chris : C’est quoi ce tripe sur les infirmières ? J’ai jamais compris pourquoi on associé toujours hôpital avec infirmiers plutôt que avec docteur.

Wayne : Mais, tu peu pas fantasmer sur un docteur…

Chris : Pourquoi ?

Wayne : Ba déjà parce que l’idée reçue veut que les doc soit des mecs et que après même si ya des femmes ça veut dire qu’elles sont plus intelligentes et ont mieux réussit que toi !

Chris : C’est totalement matcho ce que tu dis…

Wayne : Non c’est réalise ! Si c’est seulement physique, tu ne peux pas bander devant une meuf en te disant qu’elle est mieux que toi !

Chris : T’es grave…

Wayne : Peut être, mais tout les mecs te le diront. C’est comme ça que ça marche !

Chris : Tous les mecs que tu connais sont graves…

Wayne : … C’est pas faux.

Avant de répondre, Wayne avait réfléchi quelque seconde à la remarque de Chris et en ce remémorant ses connaissance masculine qui était en grande parti seulement des collègues de travail il ne pouvait pas trop dire le contraire.
Chris sourit amusé, ce n’était pas souvent que Wayne admettait une de ses remarques. S’approchant du bar, Chris s’assit sur une chaise pour ce poser avant de regarder Wayne en pensant a quelque chose.

Chris : Tien au faite, j’ai vu Rain, elle nous rappel de nous ramener ce soir pour la soirée chez elles.

L’air surpris mais intéressé, Wayne regarda Chris lui parler de Rain. Après ce qu’il c’était passé hier soir elle l’invité toujours a la soirée ? Wayne regardait en l’air en réfléchissant, un sourire sur les lèvres s’imaginant une histoire comme quoi Rain ce disait surment que finalement il n’était pas si mal alors pourquoi retenir ses pulsions ?... Il sorti de ses rêves quand Chris le frappa sur la tête avec ces papiers du journal qu’il avait attrapé sur le bar pour le sortir de ses conneries.

Chris : Arrête de ton délire…

Wayne : J’ai rien fais ! … Mais, comment ça ce fait qu’elles nous invitent encore ? Après nos super soirée mémorable a chaque un ?

Chris : Bien Rain veut que je rencontre Tom pour me rendre compte par moi-même que c’est un con et donc avoir soit dit en moins de remord a dragué Janelle et aussi comme j’ai pris ta défense au près d’elle, Rain accepte de te voir donc évite le mode boulet.

Wayne : Hum ! Sympa la soirée, toi, ta futur copine et son futur ex, je sens que sa va être marrant ! Et chui pas un boulet, chui un incompris, d’abord…

Il sourit amusé à l’idée de cette soirée imaginant bien la situation pour Chris mais ce qui le faisait surtout sourire, c’était le faite que Rain voulait bien réserver son jugement…

********************

Du coté de l’appartement des filles, la disposition de celui-ci avait quelque peu changé vu que le canapé avait été placer contre le mur pour gagner de la place et que la table de la cuisine avait pris sa place, couverte de boisson et saladiers rempli de gâteaux apéritif dessus. Les premiers invités arrivèrent accueilli par Janelle vêtu d’une robe en mousseline rouge quand Rain sortie de la salle de bain finissant de s’attaché une boucle d’oreille, elle habillé par une petite robe noir.

PS: EPI NON TERMINE.
Revenir en haut Aller en bas
 
Kill Me Kiss Me - K2
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Life In New York :: Hors Jeu :: Zone Membres :: Ecriture-
Sauter vers: