AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  MembresMembres  GroupesGroupes  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 Ryan Wolfe

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
avatar
Invité
MessageSujet: Ryan Wolfe   17/10/2013, 19:28

RYAN WOLFE



Wolfe
Ryan
32 ans
Américain
Membre du CSI

Description physique
 
 
Ryan est un grand gaillard d'un mètre quatre vingt. Teint mat, cheveux bruns qu'il coiffe différemment selon son humeur ( et en fonction du temps qu'il a le matin si il ne se lève pas trop tard surtout), et des yeux verts, tel est son trio gagnant. Sous ses tee shirts et autres chemises il cache une certaine musculature, petit nécessaire de survie dans son métier, entretenu par de réguliers passages à la salle de sport. Pour les détails, il a un tatouage sur l'épaule gauche. Un joker qui chevauche une abeille. Et non, il n'était pas bourré lorsqu'il l'avait fait faire. Il a de ci de la deux trois cicatrices qui traînent sur son corps, les risques du métier disons. A part ça il a bien deux jambes et deux bras, une tête un nez … Tout ce qu'il faut!
 
 
Caractère

En dehors de son obsession pour la propreté et le rangement, il n'y a pas de soucis particulier à noter. Il est d'un naturel assez calme et ne s'énerve pas beaucoup, sauf devant les jeux vidéos – et si il a le malheur de perdre, il ne donne pas cher de la vie de sa manette. Il aime bien ne pas avoir à se prendre la tête, c'est peut être pour ça qu'il préfère commander des pizzas que de chercher quoi faire à manger durant cent ans. Sinon, il a horreur des avions et des rats, sans savoir réellement pourquoi. Disons en résumé que Ryan est quelqu'un de sympathique, sans prise de tête.
 
 
Histoire
 
 
Issue d'une famille normale, il eu une enfance tout ce qu'il y a de plus banale. Des parents tout à fait normaux. Pas de père qui tabasse la mère par ce qu'il a abusé de la bouteille, rien. Une vie tranquille dans une famille comme tant d'autres, avec leurs petits tracas du quotidien, les membres de la famille un peu étranges comme sa grand mère soit disant voyante. Un père chef de sa petite entreprise et une mère professeur de littérature, un chien, une maison et des amis, un meilleur ami du nom d'Alex, voilà son enfance dans la belle ville de Miami. Cependant le jeune Wolfe, depuis gamin, savait ce que sera sa vie plus tard. Il voulait devenir un policier. Alors il fit tout ce qui était en son pouvoir pour le devenir.

Une fois son diplôme en poche, il se mit à désamianter des bâtiments peu recommandables afin de pouvoir payer ses études et payer le loyer qu'il partageait avec son meilleur ami Alex. Puis, alors qu'il préparait un tutorat en génétique, il devint patrouilleur dans la police. Mais cette situation ne lui convenait pas, il visait plus haut. Sa chance se présenta lors d'un accident de bus. Il tenta de prendre du gallon en demandant à être recommandé auprès d'Horatio Caine, qui lui donna sa chance en enquêtant sur une affaire concernant le père de Calleigh. Cependant, même si une fois le poste obtenu, les choses n'ont pas été faciles. En effet Ryan arriva peu de temps après la mort de Tim, événement tragique qui avait ébranlée la solide équipe des CSI. Après quelques péripéties ou il s'est fait virer une fois à cause de jeux d'argent, un clou pris dans l'œil et autres aventures il trouva la stabilité.

Tout semble aller pour le mieux pour notre Mr Wolfe. Enfin sur le plan professionnel. Sentimental, c'est une autre paire de manche. Il a un mal fou à faire confiance aux femmes depuis que sa fiancée a trouvé plus intéréssant de partir avec un homme plus vieux et surtout plus riche. Il est devenu assez instable sur ce sujet la. Il n'a pas perdu tout espoir cependant, mais il ne cherche plus vraiment. Il attends dorénavant que ça lui tombe dessus, sans qu'il ne puisse rien comprendre. D'ailleurs, il lui est bel et bien arrivé un truc sans qu'il ne puisse rien comprendre. Genre un jour, de voir une ex de New York sonner à sa porte, et lui annoncer qu'elle porte son enfant. Et non ce n'est pas une blague, lui aussi il y a cru. Mais vu la tête sérieuse que faisait Sara... Elle lui avait dit qu'elle ne le forcerait pas à l'élever ou lui donner de l'argent, elle était mieux payée que lui de tout de façon. Juste qu'elle avait jugé important qu'il le sache. Il mit un moment avant de se faire à l'idée. Il accepta la chose lorsqu'il vint avec elle pour la première échographie, de voir son enfant même au stade si peu avancé lui fit tout de même quelque chose. Quelques jours plus tard il la rappela pour lui faire part de sa décision de l'aider à l'élever. Elle lui en fut très reconnaissante. C'est pour cela qu'il déménagea à New York, se faisant muter la bas. Ainsi les jours et les mois passèrent, jusqu'au 29 juin. Il était avec des amis lorsque son portable avait sonné pour entendre Sara lui dire qu'elle avait des contractions et que leur enfant allait naître. Fonçant à l'hôpital, arrivant devant la salle d'accouchement, un médecin lui en refusa cependant l'entrée. Pourquoi? Par ce qu'il y avait quelques complications, dites légères. Légères? C'est léger lorsque la mère en donnant la vie perds la sienne? Il n'apprit la nouvelle qu'après. Une infirmière alla le trouver dehors pour lui annoncer que Sara était morte. Il ne partit pas en larmes c'est certain, mais sa peine fut grande. Déjà par ce qu'il s'entendait pourtant bien avec elle, puis ensuite, pour cet enfant qui venait de naître qui ne connaîtra pas sa mère. La même infirmière lui dit que cependant, elle avait choisi de mourir pour pouvoir sauver leur enfant, elle venait de lui offrir un fils, Frederik Wolfe.

Du jour au lendemain il se retrouva père célibataire à jongler entre boulot et biberons, à ses vingt six ans. Sara et lui avaient déjà planifié les choses, mais à deux. Seul c'était compliqué. Il dû déménager pour une maison plus grande. Durs furent les premiers temps à trouver un certain équilibre, des gens pour garder son fils lorsqu'il travaillait, les joies de se lever au milieu de la nuit alors qu'on est fatigué comme pas possible. Mais tant pis, c'était ainsi. Il mit du temps à trouver un équilibre entre son boulot, sa vie de famille, puis aussi sa vie privée. Au bout d'un an à trimer il avait réussit à s'organiser complètement. Bien entendu, malgré la fatigue il était bien heureux d'avoir un petit bout. Père un peu gâteau ? Il l'aurait été si il n'avait pas du tout faire tout seul.

Ainsi, durant les quelques soirées ou il s'autorisait de sortir avec des amis, il fit la connaissance d'un homme qui allait changer sa vie à jamais : Chris Ramsey. Si durant cette première rencontre il ne lui fit pas une grande impression, c'est au fur et à mesure de leurs rencontres que les choses allaient se corser. Par exemple, pour leur deuxième rencontre, Ryan, tombé en panne dans un coin paumé, avait fait appel aux services d'une dépanneuse. Devinez qui était au volant de la dépanneuse ? Devinez qui ont réussit à s'embrouiller en un rien de temps ? Et qui ont finit par se battre dans la boue ? Ce sont leurs amis communs qui les ont rabibochés. Comment ? Et bien en les forçant à danser un slow sur du Scorpions ! Original, mais ça a marché. Ainsi, en se croisant à la piscine, ils réussirent à se parler comme deux adultes à peu près civilisés. D'ailleurs c'est ce jour que Chris et Fred se sont rencontrés. Encore aujourd'hui, Ryan se marrait rien qu'en repensant à la tête qu'avait fait Chris en voyant son gamin. Jusqu'ici, rien qui ne casse des briques. Sauf que l'histoire ne s'arrêtait pas à ça. C'était durant une partie de bowling que les choses ont prit un drôle de tournant. Suite à des taquineries du meilleur ami de Ryan, Chris avait préféré partir, écourtant la soirée. Voulant savoir ce qui se passait, Ryan l'avait suivit. La réponse fut des plus simples, et des plus étonnantes à la fois. Afin de faire passer le message de la façon la plus directe qui soit, Chris l'avait embrassé. Passant outre le fait que Ryan était secoué, il apprit de la bouche du surfeur qu'il était au goût de ce dernier. Soit ! Ce fut une sacrée surprise, qui le troubla pas mal. Du moins pour le reste de la soirée. Il avait ensuite eu la surprise de le voir au boulot, en tant que témoin. C'était une situation bien étrange …

Enfin, les choses auraient pu rester ainsi. Un baisé volé, quelques situations étranges et puis la vie continuait. Sauf qu'avec Chris, rien n'était simple. Car un beau matin, Ryan avait demandé à son meilleur ami Alex de lui garder son gamin comme il le faisait des fois. En arrivant sur place, il eu une sacrée surprise : son pote n'était pas seul.  Oui, Chris était dans son appart, et il fut évident qu'ils n'avaient pas juste joué au Monopoly...  Bref, c'est pendant cette journée que Fred avait adopté Chris. Il le trouvait trop cool, c'était son nouveau pote quoi. Ryan pour sa part avait préféré ignorer que le fait de savoir Chris et Alex ensemble ne lui plaisait pas. C'est lors d'une sortie entre amis que les choses avaient ( encore une fois ) dérapé. Chris et Alex étaient venus en couple, et Ryan accompagné d'une jeune femme. S'il y avait une ambiance un peu tendue, c'est dans les toilettes que ça partit en sucette. D'abord, pour une simple raison, que Ryan se gardait bien de révéler à Chris encore aujourd'hui ; ce dernier s'étant rafraîchit le visage, une pauvre goutte que Ryan avait suivit du regard cette goutte d'eau le long du visage du blond, et avait senti une vague de désir envers lui. Borné, il avait préféré lui chercher des noises et c'est ainsi qu'une nouvelle fois, ils s'étaient pris la tête.

C'est une nouvelle fois, grâce à leurs amis, qu'ils se sont réconciliés. Ryan et Chris devaient tous deux aller à Miami, alors leurs amis s'étaient arrangés pour leur réserver des places dans l'avion cote à cote, et la même chambre d'hôtel. La suite nuptiale en plus … Bref, le trajet dans l'avion fut plutôt mouvementé si on prends en compte la peur bleue qu'à Ryan de ces engins plus les quelques secousses ressenties.  Plus tard ils réalisèrent qu'ils allaient partager la même suite. Génial ! Après, il râlait, les choses s'étaient mieux passées que prévus. Par exemple, ils passèrent la soirée devant un film. Brokeback Mountain. On ne rigole pas. Quoiqu'il en soit, influencé ou non par ce film, pendant que Chris prenait sa douche, une chemise du blond se retrouva comme par miracle dans sa valise. Etrange n'est ce pas ? Ils passèrent aussi la nuit dans le même lit. Rien de bizarre à noter. Pour le réveil, Ryan eu la mauvaise surprise de se réveiller tout contre le blond. Le pire, c'est que ça lui avait bien plu. Un peu trop … Enfin, grâce à ce séjour, ils étaient de nouveau amis. Les choses se passaient bien, jusqu'à la crémaillère d'un ami, ou leurs amis durant un Action / Vérité ( admirez l'âge mental au passage ) les fasse s'embrasser devant eux, ayant raté la fois ou Chris avait volé un baiser à Ryan. Ce dernier faisait son malin jusqu'au moment ou Chris ne pose ses lèvres sur les siennes. A cet instant, il pouvait tout faire sauf se mentir à lui même. Ce baiser l'avait réellement troublé. Tellement qu'il avait réellement jalousé le type avec lequel Chris était sorti en boite avec eux. Ce blond, il le voulait réellement. Un jour, Ryan se prit une balle perdu lors d'une intervention. Mal en point il avait été admis à l'hôpital. A son réveil, Chris et Alex étaient la. Ce dernier était partit chercher le médecin, les laissant seuls, donnant l'opportunité à Ryan de demander à Chris de l'embrasser. C'était peut être débile mais lorsque le médecin était entré dans la chambre, il avait été réellement déçu. Déçu de ne pas avoir eu ce baiser. Chris avait pris une grande place dans sa vie sans qu'il ne s'en aperçoive. La preuve, même son fils l'adorait ! D'ailleurs il fut content lorsque ce fut Chris qui le garda une soirée. Si même Fred l'aimait … C'est en décorant une salle pour le mariage d'un ami commun que cette fois, Ryan ne se défia pas. Alors qu'ils allaient de nouveau partir fâchés, Ryan avoua à Chris qu'il avait souhaité le baiser demandé à l'hôpital, réellement. C'est en s'embrassant sous la pluie ce jour que leur histoire d'amour pouvait commencer.

Ryan eu un peu de mal cependant au début de leur histoire. Assumer une attirance nouvelle pour les hommes ne se faisait pas du jour au lendemain, du moins pas pour lui. Heureusement que Chris fut compréhensif sur ce sujet et l'aida pas mal. Il l'aida ainsi à se décoincer un peu lors de leur vrai premier rendez vous de couple, et surtout lors des premières fois au lit. Mais bon, Ryan était déjà fou de lui, que n'aurait il pas fait pour ce beau blond ? Aussi, au bout d'un an de relation, ils décidèrent de vivre sous le même toit. Fred n'eut aucun mal à se faire à cette info. Après tout, il voyait Chris comme un membre de sa famille, et en plus il venait avec son labrador, que demande le peuple ? Il se fit bien mieux à ça que son père. Il cru s'arracher les cheveux d'ailleurs à plusieurs reprises. S'il avait pu vérifier que Chris était bien un mec, des fois, c'était une vraie gonzesse. Par exemple lorsqu'il s'installa dans la salle de bains ( ou plutôt, la fois ou ils installèrent une étagère entière pour lui). Ou lorsqu'il apporta à la déco des touches personnelles, comme ses trophées de compet' de surf. A part ça, leur nouvelle vie de famille se déroulait plutôt bien, et on peut dire que c'est un couple qui marche. Avec des hauts et des bas, mais quoiqu'il en soit, Ryan ne regrettait en rien d'avoir fait sa connaissance.
 
 
 
Avatar : Jonathan Togo
Multicompte : Cas'
 
VOUS
 
 
Prénom : Steph
Age : 23 ans
Niveau de RPG : Bon
Où avez-vous connu le forum : C'était un soir de pluie …


Dernière édition par Ryan Wolfe le 17/12/2013, 12:00, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
● Nombre de messages : 1139
● Date de naissance : 11/11/1980
● Age : 37
● Originaire de : Moscou
● A NY Depuis : Février 2006
● Emploi/Etudes : Directeur d'une galerie d'Art
● Theme Musical : Ex's & Oh's
● Avatar : Misha Collins
● DC : Wilde, Wright, Dick'


Affinités
:
Voir le profil de l'utilisateur http://stephanyhardy.deviantart.com/ https://www.facebook.com/stephanie.hardy.00 https://twitter.com/St_Hardyz
MessageSujet: Re: Ryan Wolfe   17/10/2013, 19:29

Par le pouvoir de la schizophrénie, je me valide ! :D

......................................................................................................................................................

Castiel L. Wilde
Revenir en haut Aller en bas
 
Ryan Wolfe
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Life In New York :: Corbeille :: Messages Supprimés :: Présentation & Gestion perso suppr-
Sauter vers: