AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  MembresMembres  GroupesGroupes  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 Adélaïde Deaken

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
avatar
Invité
MessageSujet: Adélaïde Deaken   18/11/2013, 11:24

VOTRE PERSONNAGE

Nom : Deaken
Prénom : Adélaïde
Age : 24 ans
Nationalité : Anglaise

Emploi : Photographe

Description physique: Adélaïde est une personne très naturelle, Elle n'est pas chic dans sa façon d'être, elle ne se maquille pas, n'arbore pas de coiffure particulière et ne porte rien de bien exceptionnel, Mais elle n'en demeure pas moins agréable à regarder, Elle est plutôt fine et grande, ses cheveux bruns ; mi-longs et bouclés ; ainsi que ses yeux noisettes ressortent par son teint clair et ses joues légèrement rosies, Cependant ce qui marque chez elle c'est la curiosité et  même la malice qui brille dans ses yeux, Or, l'air absent qu'elle porte parfois sans s'en rendre compte la rend-t-elle vulnérable ou séductrice ? Ces caractéristiques de sa personne, Adélaïde n'en a pas conscience et c'est sûrement ça qui fait son charme, c'est sa naïveté naturelle,

Caractère : Bien qu'à la regarder elle à l'air rêveuse, naïve, ou même faible, Adélaïde est loin de l'être, Elle possède une très grande imagination et est très créative, pourtant elle garde les pieds sur terre et reste quelqu'un de très rationnel, Elle n'est pas méfiante de nature mais elle est susceptible il est donc facile de la mettre en colère et à ce moment là il est difficile de la raisonner, C'est quelqu'un de sociable, elle s'intègre rapidement, elle ne supporte d'ailleurs pas la solitude, En fait Adélaïde est une personne pressée de vivre, elle a soif de connaissances et d'expériences, elle ne recule devant rien, défends farouchement ses principes, est pleine de ressources et surtout n'est absolument pas patiente, ce qu'on lui reproche souvent,

Histoire : Adéläide est née à Grasmère à en Angleterre, au beau milieu de la célèbre région des lacs d'Angleterre, Elle vivait avec ses parents et son grand frère, loin du village, au bord d'un immense lac, bordé par de nombreuses collines, Là son père tenait un haras qu'il avait lui même hérité de son père, où ils y élevaient des anglo arabes, Leur haras était connu uniquement pour être le seul dans la région, mais les revenus qu'ils en tiraient étaient au moins suffisant à subvenir à leurs besoins, Depuis toujours Adélaïde grandit dans l'ombre de son frère, En effet, alors qu'elle écumait la région à travers de nombreuses randonnées avec son hongre Cow-Boy, lui remportait prix sur prix aux concours jusqu'à arriver au championnat britannique de concours de complet, Bientôt la renommée de leur haras fut nationale, les ventes d'anglo arabes augmentèrent largement, les inscriptions aux entraînements aussi, jusqu'à ce que leur père puisse monter une équipe régionale avec d'autres cavaliers, Malgré les nombreuses demandes de sa famille de rejoindre cette équipe, Adélaïde persistait à refuser, n'y voyant aucun intérêt, pour elle son bonheur était de connaître les moindres recoins de la région en les traversant encore et encore avec son unique amour Cow-Boy, Seulement, une autre passion la rongeait : la photographie, Si elle s'enfuyait si souvent avec son hongre, si elle ne voyait aucune limite à leurs longues randonnées, c'était pour pouvoir découvrir et immortaliser par la photo chaque merveilles de la nature qu'elle trouvait, Ensuite, elle en faisait des cartes postales qu'elle vendait à Grasmère, Celà lui rapportait des revenus minimes mais le fait d'être ne serai ce qu'un peu indépendante de sa famille lui prodiguait un sentiment de liberté qu'elle n'abandonnerait pour rien au monde, Tout ceci, elle leur cachait, elle savait qu'aucun de comprendrais, Vous l'avez devinez, Adélaïde rêvait de s'échapper de ce cocon familial qui l'étouffait, Cependant sa vie bascula, lorsqu'un entraîneur français fit une offre à son père pour Cow-Boy qu'il ne pu refuser, Depuis, jamais elle ne remis le pied à l'étrier, Elle partie à Liverpool vivre chez sa grand-mère, Là, la grande ville la fascina, et ses photos ne se limitèrent plus à des paysages, Régulièrement elle en envoyait à sa mère qui se rendit vite compte de son talent et la pressa de rentrer pour discuter de l'avenir qu'elle pouvait en tirer, Simplement, lorsqu'elles en parlèrent à son père celui-ci se scandalisa, il ne pouvait pas envisager qu'un de ses enfants s'écarte du monde de l'équitation et il refusa catégoriquement de financer son entrée à une école d'Art, se justifiant en disant qu'il dépensait déjà assez dans l’entraînement de son frère et de son équipe, A partir de ce jours, Adélaïde n'adressa plus la parole à son père, elle s'installa à Liverpool et ne revit jamais les magnifiques lacs de Grasmère, Sa mère qui n'avait jamais su s'opposer à son mari, ne pu la soutenir, Elles restèrent tous de même régulièrement en contact, Adélaïde refusa l'argent qu'elle persistait à vouloir lui envoyer, elle s'en sortait en enchaînant les petits boulots, Sa vie n'avait rien de trépignant et elle le déplorait, pourtant elle n’arrêta jamais la photos, simplement, ses cartes postales ne se vendaient pas dans une grande ville comme Liverpool, 3 ans plus tard, sa vie bascula de nouveau, de la façon dont elle s'y attendait le moins, Son frère remporta le 1er prix du championnat européen, et au lieu d'en faire profiter le haras de son père, il en fit entièrement cadeau à sa petite sœur, Tous deux n'avaient jamais été proches, ils n'avaient pas partagé les joies que sont censer connaître un frère et une sœur, Lorsqu'elle s'était séparer de la famille, il ne lui avait pas tourné le dos puisse qu'il n'avait jamais été derrière elle, Alors lorsqu'il frappa à sa porte pour lui offrir son entré au London College of Communication, Après ça ils reprirent leur relation distante, mais les lettres qu'ils s'envoyèrent de temps en temps étaient la preuve qu'ils n'étaient pas si indifférents l'un à l'autre, Passée son diplôme, elle fut engagée par le Times qui achetait régulièrement ses photos pour leurs reportages, Mais le rêve d'évasion d'Adélaïde était loin d'être assouvie, elle visait plus haut, C'est pour après 2 ans au Times, elle économisa assez d'argent pour mettre la clef sous la porte, se rendre à l'aéroport et enfin atterrir dans une ville pleine de promesses : New York,

Avatar : Gemma Arterton
Multicompte :non

VOUS

Prenom : Léa
Age : 24 ans
Niveau de RPG : Bon
Où avez-vous connu le forum : Top site,
Revenir en haut Aller en bas
● Nombre de messages : 1149
● Date de naissance : 11/11/1980
● Age : 37
● Originaire de : Moscou
● A NY Depuis : Février 2006
● Emploi/Etudes : Directeur d'une galerie d'Art
● Theme Musical : Ex's & Oh's
● Avatar : Misha Collins
● DC : Wilde family


Affinités
:
Voir le profil de l'utilisateur http://stephanyhardy.deviantart.com/ https://www.facebook.com/stephanie.hardy.00 https://twitter.com/St_Hardyz
MessageSujet: Re: Adélaïde Deaken   18/11/2013, 11:47

Bienvenue à toi, tu es validée :)
Bon jeu parmi nous ! ^^

......................................................................................................................................................

Castiel L. Wilde
Revenir en haut Aller en bas
 
Adélaïde Deaken
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Life In New York :: Corbeille :: Messages Supprimés :: Présentation & Gestion perso suppr-
Sauter vers: