AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  MembresMembres  GroupesGroupes  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 Good morning NY ! - Noah (fini)

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
avatar
Invité
MessageSujet: Good morning NY ! - Noah (fini)   11/2/2014, 17:27

VOTRE PERSONNAGE

   Nom : Adams
   Prénom : Noah Jared
   Age : 32 ans
   Nationalité : Américain

   Emploi : Journaliste - Chroniqueur TV

   Description physique:
En général on dit de moi que je suis plutôt charmant, après encore faut-il savoir ce que l’on entend par charmant. Mais je n’ai encore jamais vu personne fuir en hurlant de terreur à mon approche donc je me dis que je ne  dois pas être si mal que ça.

Je mesure 1m88 pour 85 kilos. Sans être un fou de sport et une bête tout en muscle, j’essaie de m’entretenir quand même un minimum physiquement en apparaissant de temps à autre dans la salle de sport de mon quartier où j’ai un super abonnement annuel et je pratique la boxe, sans faire de compétition, depuis des années.

Mes cheveux sont à mi-parcours entre le châtain clair et le roux foncé, ça dépend un peu des saisons quant à mes yeux… Et ben ça dépend des jours, de la météo, de la pression de l’air, du cours de la bourse etc Ils oscillent sans cesse entre le bleu et le vert.

Pour le reste, je suis comme tout être humain normal. 2 bras, 2 jambes, 2 têtes… Enfin vous voyez un peu le topo.

   Caractère :
Comme vous l’aurez peut-être deviné un peu plus haut, je ne suis pas du genre à me prendre au sérieux. La vie est trop courte pour se prendre inutilement la tête après tout. Je suis donc du genre plutôt positif, ou du moins, je fais mon possible pour l’être le plus possible. Même quand les choses ne vont pas bien, je m’efforce de sourire et, surtout, de le cacher. Je ne suis pas du genre à m’épancher  sur mes problèmes. En revanche, je peux passer des heures à écouter les autres sans perdre patience.

J’adore plaisanter, faire l’idiot, gigoter. En fait, je suis plutôt du genre hyperactif, je tiens difficilement en place. Même en restant assit une heure j’arrive à changer 4 fois de positions et à tripoter tout ce qui passe à ma portée. Cette manie me vaut d’ailleurs les railleries de mes collègues qui ne se gênent pas pour le souligner même lorsque nous sommes à l’antenne, même si ce n’est jamais méchamment.

Toutefois, comme tout le monde, j’ai une part d’ombre. Je suis sympa et patient jusqu’à un certain point mais quand on me cherche vraiment, on me trouve et quand je m’énerve, ce n’est pas à moitié. Il m’est arrivé de me montrer violent même si je tente toujours de canaliser ma fureur sur le mobilier ou les portes/murs/arbres alentours que sur mes interlocuteurs, d’autant que pratiquant la boxe, ça risque de faire plutôt mal quand je frappe.

Je ne supporte pas l’injustice, qu’on s’en prenne d’une manière ou d’une autre à mes proches ou qu’on fasse sans cesse des vannes vraiment lourdes à mon sujet. A part ça, je crois que je suis plutôt facile à vivre et il suffit de m’apporter un bon café ou une Guinness pour aussitôt devenir un pote/copine.

   Histoire :
Je suis né dans une ruelle sombre du New York pauvre. Ma mère est morte avant ma naissance, mon père gagne sa vie comme Drag Queen pour des mafiosi, j’ai été élevé par ma grand-mère atteinte d’Alzheimer qui oubliait régulièrement de me nourrir, j’ai rejoins un gang à l’âge de 4 ans et Carcasse mon chat unijambiste a été tué par les membres d’un gang rival.

Quoi ? C’est crédible non ? Bon d’accord mais je vous préviens, la vraie histoire de ma vie est de loin pas aussi passionnante. Je reprends donc depuis le début.

Je suis né à Manhattan dans une famille déjà composée de mon père, Andrew, associé dans important cabinet d’avocats. De ma mère, Katheryn, qui enseigne l’Histoire à l’université et de mon frère aîné, Liam, qui a 2 ans de plus que moi et qui est désormais coach sportif pour célébrités.  

Vous vous doutez bien que vous les métiers de mes parents, je n’ai pas eu une enfance à la Oliver Twist. Je n’ai pas non plus été élevé comme un petit Prince. Mon frère et moi avons fait toute notre scolarité à l’école publique, nous avons mangé régulièrement au MacDo et quand on voulait quelque chose, soit on économisait pour l’avoir, soit on attendait Noël, notre anniversaire ou la visite de notre grand-mère qui n’a jamais eu Alzheimer mais qui adorait nous faire des cadeaux.

Après avoir voulu être cowboy, astronaute puis pompiers, c’est finalement vers le journalisme que je me tournais en commençant par le journal de mon lycée avant de prendre cette filière à l’université avec un cursus supplémentaire en littérature.

Mon diplôme universitaire en poche, je commençais par galérer à la rubrique des chats écrasés d’un célèbre journal New Yorkais. Mais peu à peu, je réussis à me sortir de la masse en me spécialisant dans les spectacles et films. Après avoir écrit quelques temps à ce sujet dans un magazine spécialisé dans le divertissement, je décrochais, vraiment par un incroyable coup du hasard ou du destin, un poste de chroniqueur dans une émission télévisée. La première année, j’étais à l’écran une fois par semaine pour parler des sorties cinémas et des nouveaux spectacles de Broadway.

Je dû bien plaire aux téléspectateurs car quand il fallut renégocier mon contrat après ma première année, on m’offrit alors un poste de chroniqueur non plus une fois par semaine mais 3. Depuis, ma chronique est toujours sur les films et les spectacles mais également sur la musique, les concerts suivant l’actualité artistique du jour. A côté de cela, j’écris encore régulièrement en freelance des articles sur ces sujets mais aussi sur les sorties littéraires pour différents journaux, histoire de ne pas perdre la main.

De plus, depuis peu, je peux ajouter une nouvelle corde à mon arc en tant qu’interviewer pour la chaine TV qui m’a engagé comme chroniqueur lors des premières de films et de spectacles, aussi bien confortablement installé dans un salon d’hôtel que directement sur le terrain sur le tapis rouge.

Autant dire que professionnellement, tout va pour le mieux pour moi !

Ma vie privée est un tout petit peu plus compliqué. Actuellement célibataire, je n’ai jamais té marié et je n’ai pas encore d’enfants et cela commence à me peser. J’ai toujours rêvé de fonder une belle et grande famille et maintenant que j’ai bien passé le cap de la trentaine, j’envisage sérieusement de m’y mettre. Mais pour ça, faut-il encore que je rencontre celle avec qui je pourrais réaliser ce rêve.


   Avatar :Tom Hiddleston
   Multicompte : Non

   VOUS

   Prenom : Cissy
   Age : Majeur
   Niveau de RPG :Plutôt bon j'espère
   Où avez-vous connu le forum : par un top site
Revenir en haut Aller en bas
● Nombre de messages : 1149
● Date de naissance : 11/11/1980
● Age : 37
● Originaire de : Moscou
● A NY Depuis : Février 2006
● Emploi/Etudes : Directeur d'une galerie d'Art
● Theme Musical : Ex's & Oh's
● Avatar : Misha Collins
● DC : Wilde family


Affinités
:
Voir le profil de l'utilisateur http://stephanyhardy.deviantart.com/ https://www.facebook.com/stephanie.hardy.00 https://twitter.com/St_Hardyz
MessageSujet: Re: Good morning NY ! - Noah (fini)   11/2/2014, 18:36

Bienvenue parmi nous !
Je me suis bien marrée en lisant le début de ton histoire, tu as bel et bien ta place ici :D
Amuse-toi bien!

......................................................................................................................................................

Castiel L. Wilde
Revenir en haut Aller en bas
 
Good morning NY ! - Noah (fini)
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Life In New York :: Corbeille :: Messages Supprimés :: Présentation & Gestion perso suppr-
Sauter vers: