AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  MembresMembres  GroupesGroupes  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 Xander O'Keeffe

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
avatar
Invité
MessageSujet: Xander O'Keeffe   14/6/2014, 15:01

Xander O'Keeffe



O'Keeffe
Alexander
32 ans
Irlandais


Emploi : Artiste peintre

Description physique: Xander est loin d'être un sex symbol. Du haut de son humble mètre soixante-dix-huit et de ses soixante-douze kilos il possède tout de même un corps bien bâtit. Il n'aime pas l'idée de soigner son physique pour le plaisir d'autrui, allant même jusqu'à insulter les mannequins et autres modèles de la norme esthétique que l'on peut retrouver dans nos magasines favoris. Brun aux yeux noisettes, les cheveux coiffés en bataille, il laisse parfois une barbe de trois jours camoufler sa mâchoire carrée, ce qui lui donne quelque peu négligé. Vous l'aurez compris, Xander fait dans la sobriété, et ses vêtements n'y font pas exceptions. Bien qu'il se diversifie à ce niveau, la simplicité est toujours au rendez-vous, allant de l'incontournable tee-shirt, jean, baskets à la veste de tailleur qu'il revêt par dessus un haut des plus classiques.
Témoignant de son addiction la plus marquée, vous le verrez le plus souvent la clope au bec, geste qu'il ne peut se résigner à arrêter.


Caractère : Xander a toujours été un marginal. Boule nerveuse pleine de fougue dans ses jeunes années il s'est assagi avec l'âge. Faisant maintenant preuve d'un calme olympien, rare sont ceux qui ont eu l'occasion de voir O'Keeffe s'énerver ou même perdre son sang-froid. Il est toujours dans sa bulle et peut paraître presque sénile, il en est d'ailleurs conscient et en joue souvent afin qu'on sous estime son intellect. Xander n'est pas non plus du genre à se livrer sur ses sentiments ou même à les montrer, il peut donc paraître glaciale et distant même avec les personnes de son entourage. Mais ce ne sont que des apparences; de peur de les perdre, il ne s'attache que très rarement aux gens. Têtu et borné, il est prêt à tout pour aller au bout de ses convictions ou lorsqu'il se fixe un objectif.

A contrario, Xander est très ouvert et réfléchit, ce qui fait de lui un excellent confident ou même un très bon débattaire. Rien de mieux que des échanges d'idées pour faire avancer les choses n'est-ce pas? Il n'est d'ailleurs pas rare de le trouver, une fois ivre, à refaire le monde avec quelques poivrots qui ne comprennent qu'une infime partie de son discours mais qui lui tiennent compagnie dans l'espoir que celui-ci paie sa tournée. Oui, Xander est un habitué des bars et des pubs New-Yorkais. A tantinet soiffard, il devient le boute-en-train de la soirée lorsqu'il est désinhibé enchaînant les chansons à boire et les danses ridicules. Et bien que, sobre, il fasse preuve d'un calme légendaire, si je peux vous donner un conseil, évitez de lui chercher des noises dans ces moments là..

Altruiste, il déteste l'injustice et l'oppression des plus faibles. Quitte à se prendre des coups, voir plus, il ne peut passer devant un type qui se fait agresser en fermant les yeux sans faire quoi que ce soit. Qu'on ne se méprenne pas, il ne le fait pas pour la reconnaissance ou dans l'attente d'une récompense mais bien parce qu'il ne peut le supporter. D'ailleurs, Xander est quelqu'un de désintéressé qui se fout pas mal du matériel qu'il possède. Son petit appartement en fait d'ailleurs les frais, entre pots et matériels de peintures éparpillés dans tout les coins.


Histoire :

The Youth
Les bas quartiers de Belfast, au début des années 80, étaient frappés par une vague de violence apportée par les conflits entre le protestantisme et le catholicisme et la montée en puissance des trafics de drogue. C'est dans cet environnement malsain que le jeune Alexander O'Keeffe vit le jour et passa les 18 premières années de sa vie. Ils étaient, lui et son frère Mathias, connus de tout le quartier comme étant les fils du grand Seamus O'Keeffe, buteur du plus grand club de football d'Irlande, les Shamrock Rovers. Seamus fut assassiné lorsque Xander n'avait que six ans. Cet évènement le marqua profondément, et lui qui était un enfant sage et sans problèmes devint un grand perturbateur en plus de se renfermé sur lui même. Il n'entretenait uniquement sa relation avec son frère de trois ans son aîné. Leur mère, tombée dans une profonde dépression après la mort de Seamus devint alcoolique; les deux rejetons étaient livrés à eux mêmes dans un environnement où les faibles n'ont pas leur place. Ce n'est ni dans la drogue ni dans ce conflit religieux que les deux jeunes s'inscrirent, mais dans le Hooliganisme. C'était le remède à leur détresse, le seul exutoire qu'ils avaient pour survivre dans ce monde hostile. Ainsi, ils s'illustrèrent très tôt comme Hooligans confirmés, respecté et craint. Xander et Mathias, à peine âgé de 15 et 18 ans, étaient appelés les "Shamrockers" en mémoire à la carrière de leur père. La notoriété du duo, particulièrement organisés et violents grimpait de manière fulgurante et certains Hooligans voulaient leurs faire la peau. Quelques mois après les 17 ans de Xander, les Shamrock Rovers affrontaient leur pire ennemi en finale du championnat d'Irelande, le St. Patrick's Athletic FC dont la rivalité était plus que sportive, mais religieux. Le match battait son plein, un score d'équité fit monter la tension pendant les 90 minutes de jeu. Les Shamrockers s'égosillaient, frappaient les grilles brutalement, ils étaient à deux doigts de remporté leur 16ème titre. Mais le club adverse en décida autrement lorsqu'ils ouvrirent le score dans les minutes de jeu supplémentaires. Les deux frères et leurs compatriotes étaient complètement désarçonnés. La défaite. Comment avaient-ils pu perdre à ce stade bordel?! Quoi qu'il en soit, ils n'allaient pas se laisser humilier par les insultes venant des gradins adverses qui se firent de plus en plus nombreuses. Xander lança un regard complice à son frère, plein de haine et d'aggressivité; ils s'étaient compris. Ils masquèrent leur visage, s'armèrent du premier objet trouvé et se dirigèrent hors du stade, décidés, suivis d'une horde de supporters prêts à en découdre.

Les deux partis se firent face, laissant un long silence peser sur l'esplanade servant de cour arrière au stade des Shemrock Rovers. Mathias, le plus sanguin des deux, hurla de rage avant de s'élancer vers le groupe adverse, une large barre de fer en main. Son hurlement sonna comme un cri de guerre et il fut suivit par son cadet et ses 'coéquipiers' qui foncèrent têtes baissées dans les supporters du St. Patrick's Athletic FC. Xander n'avait jamais vu ça, bien qu'il soit Hooligans depuis longtemps maintenant, il n'avait jamais vu une risque aussi violente. Les coups pleuvaient, du sang venant d'une plaie profonde à l'arcade coulait sur son oeil droit, il était sonné, il avait perdus de vue Mathias. Il ne savait même plus qui était de son côté, il frappait le premier venu enchaînant crochets et coups de tête en avançant dans la foule pour retrouver son grand frère. Mais ce n'est qu'un cadavre qu'il trouva.. Gisant au sol, une plaie profonde au niveau du crâne d'où s'écoulait encore un filet de sang, il s'était pris un mauvais coup et était mort, le sourire aux lèvres; laissant derrière lui un cadet qui avait perdu tout ses repères. Paralysé, il n'entendait plus rien de tout ce qui pouvait se passer autour, les insultes et les bruits de fracas avait disparut, il ne restait que le corps inerte de Mathias dans ses bras. Il était seul..


The Trip


Après être à son tour tombé dans l'alcool et la drogue, il décida de se reprendre en main. C'était décidé, il allait voyager, changer d'environnement, voir d'autres choses. Avec quelques sous en poches, il se mit en direction de l'Angleterre. Et sans même qu'il ne le réalise, c'est un vrai tour du monde qu'il allait entreprendre. Il commença à faire le tour de l'Europe à moto une fois la France rejoint, enchaînant les petits boulots -le plus souvent au noir- pour pouvoir se nourrir. Pour le logement, il se débrouillait pour rester chez un collègue ou chez une belle donzelle dont le mari est en voyage d'affaires, qui rêvait de fougue et de jeunesse. Il fit ainsi son petit bout de chemin, arrivant jusqu'en Inde où il y resta quelques années en s'installant comme barman. Parallèlement, Xander y apprit l'Art auprès des locaux: la musique et la peinture principalement. Mais la sédentarisation et la routine commençait à peser, bien qu'il s'y sente comme chez lui, il voulait quitter l'Inde. Et contre toute attentes, c'est New York qui l'attira. Lui qui n'avait fréquenté de mégapole depuis fort longtemps allait se confronter à Gotham, la capitale du monde. Le défi était de taille, et c'est ce qui excitait particulièrement Xander, qui se dirigea alors vers les États-Unis.



New-York City!


Une fois arrivé à NYC, il fut impressionné par le dynamisme de cette ville où la culture urbaine était profondément ancrée à la vie citadine. Il y appris l'art du Graffiti, en rencontrant des jeunes graffeurs locaux. Se mêlant à son style pictural issue de la culture indienne, il acquit une maîtrise originale de la peinture et s'y investit de plus en plus. Il devint plus productif et plus technique au fil du temps, et lorsqu'une charmante New Yorkaise qu'il avait charmé plus tôt dans la soirée vint à son petit appartement à Greewich village et lui demanda à combien il vendait ses toiles; il eut une révélation. Et puis pourquoi pas?

Le lendemain, il se posta dans une des rues de l'East Village avec quelques toiles en main. Et à sa grande surprise, elles étaient toutes parties à la fin de la journée, prisée des locaux mais également des étrangers en visite dans la ville. Depuis, il se poste à différents endroits de New York afin de vendre ses toiles artisanales, profitant de sa vie de bohème à chaque instant. Il s'était enfin trouvé un équilibre qui lui plaisait, dans cette ville qui ne dort jamais et où il y a toujours des gens intéressants à rencontrer ou quelque chose à faire.

Il croquait désormais la Big Apple à pleine dent.




Avatar : Colin Farrell
Multicompte : Nop'

VOUS

Prenom : Céd'
Age : 19 ans
Niveau de RPG : Bien que je sois d'habitude plus porté sur le rpg fantastique, on peut dire que j'ai un niveau convenable.
Où avez-vous connu le forum : Sur un moteur de recherche


Dernière édition par Xander O'Keeffe le 15/6/2014, 15:05, édité 4 fois
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Invité
MessageSujet: Re: Xander O'Keeffe   15/6/2014, 14:11

Un p'tit up pour signaler la fin de ma fiche!
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Invité
MessageSujet: Re: Xander O'Keeffe   15/6/2014, 15:10

Un plaisir de t'avoir parmi nous ! Je ne peux que te souhaiter la bienvenue et bon jeu ! :D
Revenir en haut Aller en bas

Contenu sponsorisé
MessageSujet: Re: Xander O'Keeffe   

Revenir en haut Aller en bas
 
Xander O'Keeffe
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Life In New York :: Corbeille :: Messages Supprimés :: Présentation & Gestion perso suppr-
Sauter vers: