AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  MembresMembres  GroupesGroupes  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 La galaxie se rétrécit mais ce n'est pas encore ça [Terminé]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
avatar
Invité
MessageSujet: La galaxie se rétrécit mais ce n'est pas encore ça [Terminé]   26/1/2015, 21:30

Quand on détenait un hôtel, on ne comptait pas forcément les heures de boulot. Cela faisait longtemps que Théodore ne comptait plus. Bien longtemps. Pour dire, il le fallait bien. Un jour, il reprendrait totalement la place de son père quand celui-ci lui cèderait les rennes. Et dire que Gaspard aurait apprécié être à sa place… s’il savait que Théodore lui cèderait avec plaisir, s’il savait qu’il souhaitait échanger sa vie avec lui, que leur père puisse accorder plus d’importance au cadet … Trop d’espérances, trop de désespoirs…

Et en cette soirée, cela ne s’arrêtait pas. Il n’y avait pas de temps pour penser à son frère ! Le travail ne manquait pas et il fallait que tout soit nickel pour la réception de prévue. C’était stressant… surtout plus stressant pour ceux qui étaient sous ses ordres. Sa secrétaire devait péter un câble mais ça, ce n’était pas lui qui aller s’en préoccuper. Il n’y avait pas de raisons que tout se passe mal, ce n’était pas comme si l’hôtel était à sa première réception, mais Théodore aimait bien quand tout soit fait et bien fait. Et peut-être était-ce l’occasion d’agacer un peu son monde, si ce n’était pas un peu plus fort que lui.

L’heure tournait et les gens étaient déjà là. Théodore finit par descendre à la salle de réception, habillé d’un de ses habituels costards. Allant de droite et à gauche, il salua les gens à sa manière, discutant avec eux, tout en récupérant un verre de champagne qu’un des serveurs promenait au milieu de la salle avec son plateau magique. Lénore finit par le rejoindre, habillée d’une jolie robe blanche. Théo avait passé un bras autour de la fine taille de la jeune femme, cette dernière l’embrassa sur la joue. Au fond, même s’il ne le montrait pas en public, Théo fut heureux de la retrouver ici. A vrai dire, c’était peut-être la seule personne qu’il appréciait dans cette salle. C’était peut-être normal de la part d’un fiancé à sa fiancée mais à vrai dire, lorsque c’était un mariage arrangé, c’était difficile… Pourtant, Lénore était une simple amie, pour pas mieux dire : sa meilleure amie. Vous vous imaginez vous marier avec votre propre meilleure amie ? … Surtout quand celle-ci était amoureuse de votre frère et que ce sentiment était réciproque ? Donnant une raison supplémentaire à votre frère de vous détester encore plus ? Triste affaire …

Le temps tournait et il était temps de faire un discours. Théodore monta alors sur scène, suivi de sa chère fiancée.

Bonsoir et bienvenue à Campbell Hotel ! salua-t-il avec son accent british habituel, son verre de champagne entre les mains. Vous connaissez sûrement ma fiancée, Lénore, qui nous fait l’honneur d’être présente ce soir …

Evidement, cette présentation plaisait forcément à la foule qui aimait les histoires d’amour ? Vraiment ? Sur ce, Théodore continua son discours :

Mon père, John Cambpell, comme vous le connaissez tous, n’a pas pu se libérer ce soir. Il vous présente ses excuses de ne pas pouvoir être présent parmi vous. Pour fêter cette nouvelle année, j’espère que vous vous amuserez ce soir avec le buffet à volonté, et le casino est ouvert rien que pour vous ce soir.

Et oui, rien de mieux pour fêter le début de l’année en ce fin de mois de janvier. Cela dit, au moins, son discours s’était court, direct … et qu’est-ce qu’il pouvait dire de plus ? Tant que les invités consomment, surtout au casino pour faire tourner la boutique, Théodore ne pouvait pas mieux demander. Après quelques échanges de paroles avec Lénore, le couple descendit de la scène.


Dernière édition par Theodore Campbell le 23/3/2015, 17:40, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Invité
MessageSujet: Re: La galaxie se rétrécit mais ce n'est pas encore ça [Terminé]   26/1/2015, 21:55

Il y a peu, Virgile avait fait du remplacement dans un hôtel lors d'une soirée, pendant une réunion, à jouer les serveurs privés. Suite à cela, le patron lui avait proposé de revenir bosser ici lors d'une réception donnée à l'hôtel. Refuser du fric aurait été stupide pour lui qui était un peu dans la dèche ces derniers temps. Alors, même si ce type, Théodore Campbell et son nom zarbi étaient chiants, il ne pouvait refuser. C'est comme cela que Virgile se trouvait la, dans cette salle de réception du même hôtel, habillé comme tous les autres serveurs de la soirée. C'est à dire pantalon noir et veste de smoking blanche de rigueur. Avec des gants blancs en plus. Certes, Virgile avait déjà fait plusieurs extra de serveur de ci de la, mais jamais dans un endroit aussi luxueux, qui puait le fric. En fait, ça faisait longtemps qu'il n'avait plus vu autant de choses qui le débectait. Entre les snobinards riches, ceux qui quand ils le regardaient ou lui parlaient le traitait un peu comme un moins que rien … Ah quelle joie ! Mais il avait besoin de fric alors... ll était la dans la salle, à en faire le tour trente six fois, avec tous les autres serveurs, un plateau à la main, qui soit avait des coupes de champagnes pleines mais qui ne duraient pas longtemps, soit un plateau plein de verres vides qu'il s'empressait de ramener aux cuisines.

A un moment dans cette belle soirée pleine de gens friqués, Théodore Campbell monta sur la scène accompagné d'une jeune femme. Si Virgile en profita pour passer entre les gens soudainement immobiles pour récupérer des verres vides, il ne manqua pas une miette du discours du brun. Ah c'était sa fiancée la nana ? En entendant cela, Virgile ne pu s'empêcher de jeter un coup d'oeil à la dite demoiselle. Oh, une très belle femme. Au moins il avait bon goût ce merdeux. Même si …

* Mec t'aurais pu choisir au moins une nana qui ne te rapetisse pas autant ! *


Décidément, Virgile n'allait pas se lasser de sitôt de la petite taille du brun ! Parce que sa fiancée était plus grande que lui. Alors en talons … Le reste de son discours ne fut qu'un blabla ennuyeux sur son paternel, la nouvelle année et un casino ouvert... Rien d'intéressant. Vraiment, leurs soirées prouvaient qu'ils venaient de deux mondes différents. Le discours terminé sous les ovations des invités, le parfait petit couple ( et insistons sur le mot petit ) descendit de la scène afin de se mêler à la foule.

* Le roi va saluer le petit peuple ! *


C'est comme ça qu'il voyait les choses du moins. Virgile quand à lui continuait sa ronde dans la salle. De temps en temps il revenait des cuisines avec un plateau chargé autrement comme des petits fours et des amuses bouches. Mais rien ne tenait bien longtemps. Avec le monde qu'il y avait cela n'avait rien d'étonnant. Alors il revenait une nouvelle fois faire des provisions. Et pendant son trajet des gens mettaient sur son plateau leurs verres vides. Alors qu'une nouvelle fois, il déambulait dans la salle avec un plateau de verres de champagne dans la main, il gardait tout de même, sans savoir pourquoi, ce cher Campbell dans sa ligne de mire. C'était complètement con et surtout injustifié dans le fond puisqu'il ne lui avait jamais rien fait, mais ce type avait un truc en lui qu'il n'aimait pas. Mais il n'était pas la pour se faire des potes.
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Invité
MessageSujet: Re: La galaxie se rétrécit mais ce n'est pas encore ça [Terminé]   9/2/2015, 20:09

Si cette fameuse soirée n’était pas une corvée pour lui, s’il n’était pas obligé d’être présent, Théodore aurait apprécié passer sa soirée autre part, genre chez lui ou dans un club… Quelque part où il se sentirait un peu plus « lui-même », un peu plus dans son univers avec d’autres individus que ceux-ci, sous son nez, à sa patte… Ces individus pleins aux as, parfois lèche-cul et sans intérêts.

Le Co-PDG était à peine descendu de l’estrade que de nouvelles personnes viennent déjà le saluer, converser un peu avec lui de la pluie et du beau temps, de son père, de ses fiançailles, ou encore de quelques affaires. Ces personnes lui proposèrent même un poker pour un peu plus tard dans la soirée et puis, celles-ci finirent par passer à autre chose dans la foule, le laissant seul avec Lénore. Cette dernière devait bien être la seule à imaginer ce qui pouvait se passer derrière le masque de Théodore et même la seule à le connaître mieux que personne… Il y avait également autre chose qui lui turlupinait l’esprit : Gaspard… Ce n’était pas difficile pour Lénore pour deviner que ce cher Gaspard était quelque part dans la tête de son ledit fiancé.

Tu penses à Gaspard ?

Comment va-t-il ?
enchaîna Théodore, dégustant son verre de champagne...Etait-il ironique ?

Oh, Son frère ne devait pas être au top de sa forme. La réponse allait de soi ! Gaspard n’était sûrement pas joyeux de savoir que sa chère Lénore passait sa soirée avec son cher frère adoré. Et non, entre Gaspard et lui, ça n’avait pas changé ! Leur relation rimait toujours avec rivalité et Théodore s’en voulait presque de mettre Lénore au milieu jouant le rôle de la balle de ping-pong… et encore ! Il fallait que ce soit un peu plus complexe que ça…

N’empêche, Théodore ne fit pas forcément plus attention à ce qui se disait par la suite puisque son regard croisait celui d’un certain blondinet, ce type qu’il avait vu deux jours plus tôt à la réunion, ce type qui l’avait tapé dans l’œil par sa désinvolture et son culot dans l’art et la manière, ce type qui avait un potentiel, un truc mais également avait un truc qui le chiffonnait… Cela dit, la désinvolture ne l’avait pas abandonnée de si tôt. Théodore fronça les sourcils, ne lâchant pas son regard. Pourquoi ? Parce que c’était un jeu ? Le premier qui lâchait prise perdait ? Pourquoi ce cirque ?

Cependant, Théodore dut couper ce contact visuel par un de ses employés qui lui présenta des coupes de champagnes. Théo reposa sa coupe de champagne vide sur le plateau du serveur pour se resservir d’une autre coupe. Au passage, il entendit Lénore d’une oreille distraite qu’elle allait retrouver des connaissances dans la foule. Au final, Théo avait eu beau reposer son regard là où il avait vu Virgile… celui-ci avait disparu ailleurs...
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Invité
MessageSujet: Re: La galaxie se rétrécit mais ce n'est pas encore ça [Terminé]   9/2/2015, 20:58

C'est le genre d'extra que Virgile aimait bien. Outre le contexte et les gens, le boulot en soi n'était pas sorcier du tout. Juste se promener entre tout ce beau monde, à distribuer des coupes, débarrasser les verres abandonnés dans les coins et ravitailler tout ce beau monde en petits fours divers et variés Rien de très compliqué, et en plus ça payait. Que demander de plus sérieux ? Et puis c'est pas comme si quelqu'un l'attendait à la maison. N'ayant pas de famille ou de vie de couple, c'était parfait pour lui. Il s'occupait sa soirée et se faisait du pognon.

Virgile se déplaçait avec un plateau de petits fours. Deux femmes le firent s'arrêter, histoire de savoir quoi prendre. Le blond choisit de regarder droit devant lui, en attendant que les nanas aient enfin choisi un truc qui avait l'air bon, mais pas trop gras pour pas aggraver leur cellulite. C'est ainsi que son regard croisa celui de la star de la soirée. Je vous le donne en mille, Théodore Campbell. Certes, Virgile pouvait lui trouver tous les défauts du monde s'il le voulait. Prétentieux, orgueilleux, vaniteux et vantard. Mais il savait captiver les foules. Il l'avait vu avec son petit discours de tout à l'heure. Oui mais pourquoi est ce qu'il soutenait son regard comme ça ?

*T'as un problème le liliputien ? *


Virgile s'efforça de garder un visage impassible. Mais intérieurement, il se demandait bien pourquoi il ne détournait pas le regard. Quoi, c'était à lui de le faire ? Ouais, c'est ça ! Oh Virgile tint bon, malgré le fait que son plateau était quasiment vide de trucs à grignoter. C'est une force extérieure qui mit fin à cet échange visuel. Un autre employé qui vint proposer à Campbell de quoi boire. Bon, il n'allait pas rester la à ne rien faire. Il choisit de s'en aller et retourner aux cuisines. Le temps d'y aller, son plateau était vide. Il n'y resta que le temps de boire un verre d'eau en vitesse avec un autre serveur. Juste le temps de se dire entre eux qu'il y avait un sacré monde, et quelques jolies nanas pour rattraper le tout. Puis il prit un nouveau plateau avec des coupes de champagnes, et retourna arpenter la salle.

Toujours autant de monde ! Ils parlaient de plein de trucs différents, selon les bribes de paroles que Virgile réussissait à comprendre. Pas que ça l'intéressait non. C'est juste que de temps à autre il n'avait pas le choix, et ne pouvait pas avancer comme il le pouvait.

Puis il passa tout près de Théodore Campbell. C'est marrant comment malgré sa plus petite taille que la moyenne, il était détectable à 3km à la ronde. Oui bon il s'emballait peut être un peu. Mais il était toujours accompagné de plein de gens, pas toujours les mêmes, à lui parler de choses et d'autres dont Virgile se foutait pas mal. Alors qu'il marchait tranquillement, une fois à sa hauteur seulement il lui lança un coup d'oeil en biais. Certes il avait peut être sa charmante fiancée, mais il était a peu près sûr qu'il devait avoir quelques nanas à ses pieds s'il le voulait. Non pas qu'il lui trouvait un charme ou quoi que ce soit. Un mec avec du pouvoir ça plaît généralement. Dommage qu'elles ne voyaient pas les mauvais cotés de ce sale type ! Dans le genre p'tit con prétentieux, y'a pas mieux ! Enfin, Virgile continua son bout de chemin, à arpenter la salle, proposer des boissons à des gens qui n'en n'avaient pas,
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Invité
MessageSujet: Re: La galaxie se rétrécit mais ce n'est pas encore ça [Terminé]   19/2/2015, 21:46

Après ce petit manège, Théodore l’avait perdu de vue. Ce cher serveur était peut-être un James Bond, quelque chose dans le genre mais qu’est-ce qu’il foutrait dans son hôtel ? N’importe quoi … C’était à se faire des films à la noix mais autant se faire discret en réalité. C’était ça son job : être discret. Les serveurs se devaient être discret. Et malgré ça, ce type avait réussi tout de même à le taper dans l’œil.

Disparu quelque part dans la nature, Théodore l’oublia un instant. Le fait qu’on vienne lui parler l’aidait grandement. Les discussions variaient mais ça restait principalement affaires. Théodore s’efforçait à écouter. Cela ne se voyait pas forcément mais il prenait beaucoup sur lui. C’était son boulot à être professionnel, à être charismatique … Surtout charismatique ! Il avait appris à l’être pour évidemment passer au-dessus de son complexe : sa taille. Il fallait bien le compenser quelque part, non ? Comme Napoléon où selon les idées reçues, il compensait sa petite taille par une soif de pouvoir, de guerres et de conquêtes. Alors tout ça, pour Théodore, ce n’était que du théâtre. Il jouait un rôle et tous ces gens autour de lui n’étaient que bouffons.

Pendant qu’il était en grande discussion avec un petit groupe de personne, voilà que quelque chose réapparut ou plutôt quelqu’un : Virgile. Essayant de capter à la fois ce que lui disait son interlocuteur d’une oreille, Théodore avait dérivé son regard sur ce cher blondinet, et évidemment, il avait bien repéré comme ce cher serveur l’avait dévisagé. Comment ce comportement pouvait le faire grogner ! Déjà qu’il complexait énormément lui-même, alors en plus si on le regardait comme ça en réalité dans le genre « comme t’es petit, mon gars ! » pour bien le lui rappeler… Théodore avait tendance à vouloir à foutre un coup de poing dans la gueule. Intérieurement, ça le faisait chier. Il chercha à rester impassible et à garder son calme.

Fort heureusement, Virgile ne resta pas bien longtemps. Il partit déambuler au milieu de la foule pour faire son boulot mais Théodore n’avait pu s’empêcher de le suivre du regard, et ce, d’un regard noir ; jusqu’à redonner son attention à ses interlocuteurs afin de leur répondre. N’empêche, même s’il suivait à peu près la conversation avec ses invités, ce n’était pas pour autant qu’il avait zappé ce qu’il venait tout juste de se passer. C’était rien du tout mais l’envie de rétorquer, de le faire chier se faisait bien sentir en fait. Mais quoi ?

Bref, ceci dit, Théodore avait promis de s’arrêter pour jouer au poker avec certains de ses invités, il finit donc par aller les rejoindre dans la salle appropriée. S’asseyant à une table avec 4 de ses invités, les cartes distribuées, ils pouvaient commencer une partie tout en lançant les paris. Pour Théodore, jouer 500$ ou 1000$, c’était comme joué 10$ puisqu’à comparer à ce qu’il gagnait, c’était rien du tout. Tout en jouant, en relevant le regard, était-ce un hasard de croiser le regard de Virgile ? Tiens, il était là ? Il faisait la générosité de sa présence ? Mais il n’empêche que cela lui rappela le regard qu’il lui avait jeté précédemment… La seule pensée qui lui venait à l’esprit là était un « je t’aurais ! Tu verras, je t’aurais, espèce d’idiot ! Tu le sentiras passer ! ».

Involontairement, l’un de ses invités, Roosevelt Smith, fit tomber son verre d’un coup de coude. Pour le coup, son verre se brisa en milles morceaux par terre, ce qui surprend pas mal de monde.

Sacrilège !

Ne vous inquiétez pas, Monsieur Smith. Nous avons des personnes pour s’occuper de ce genre d’incidents.


Remarquant bien sûr que Virgile n’était pas loin, Théodore n’en rata pas une.

Notre valet va s’en occuper ! fit-il fortement avec son accent british, pour que Virgile l’entende et se sente viser. De toute manière, avec le regard que Théodore lui lançait, il ne pouvait que se sentir viser. N'est-ce pas ?

Sur ces dernières paroles, il insistait bien pour marquer le coup.
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Invité
MessageSujet: Re: La galaxie se rétrécit mais ce n'est pas encore ça [Terminé]   20/2/2015, 11:16

Virgile fut dans le coin lorsque le chef des serveurs demanda à ce que deux serveurs aillent dans la salle du casino, près de la table de poker pour assister ce Monsieur Campbell et ses hôtes. Virgile et un autre type répondirent présent et sans tarder, y allèrent. Ils se mirent au garde à vous non loin de la table et le regard de Virgile croisa celui de Théodore. Et bien … Cette fois, Virgile sentit comme de l'animosité dans cet échange visuel. Il avait fait un truc de travers ? Jusqu'ici non … Etrange tout cela ! Oh après, ça lui était égal. Le toxico du quartier était juste content d'être la pour pouvoir par la suite avoir son blé !

En parlant d'argent, il eu une sacrée surprise. Virgile était quelque peu abasourdi a la vue des montants que ces types se permettaient de jouer. Dans son porte monnaie il devait avoir au grand max 10$, et encore ! Son premier reflexe en voyant tout ce que Campbell misa en une fois, fut de calculer combien de joints ou autre il pourrait prendre avec ça. Beaucoup. De quoi tenir un bon moment. D'ailleurs c'était bien pour ça qu'il faisait ce job. Pour l'argent qui lui servirait à se payer sa dose. Rien de plus. Des fois, il avait accepté des boulots bien moins glorifiants pou cela. Faire le pingouin ne le dérangeait pas spécialement. C'était son job habituel de toute façon. C'était plus sympa que de nettoyer des chiottes crasseux, faire l'inventaire d'un supermarché …

Mais le bruit d'un verre brisé sortit Virgile de ses pensées. Un des types autour de la table avait renversé son verre, qui avait fini sa course par terre. Sacrilège ? Y'avait vraiment des gens qui parlaient encore comme ça ? Bah dites donc … De suite, Campbell le désigna très clairement pour nettoyer les morceaux. Et d'une façon qui fit dresser tous les poils de son corps. Ce que ce type pouvait lui sortir par les trous de nez c'était dingue ! Enfin, il voulait son pognon. Alors, il lui sortit son plus beau sourire, celui qu'il sortait habituellement face à une jolie femme, et d'une voix calme répondit :

Très certainement Monsieur Campbell.


Monsieur … Votre Majesté n'aurait il pas été plus approprié ? Enfin, il n'en dit rien. Puisqu'il prit un petit balais et une petite pelle que lui tendait l'autre serveur, plus habitué des lieux que lui, et se pencha pour ramasser les morceaux. Niveau job ingrat il avait vu pire. Ramasser les morceaux d'un verre brisé par un bourge un peu gauche, ça restait gonflant. Enfin, il pensa au tripp d'enfer qu'il se payera avec tout ça. Alors, il se redressa et parfaitement impassible, un peu je m'en foutiste sur les bords, fit son boulot. Il débarrassa les morceaux brisés, qu'il jeta dans une poubelle, ailleurs. Puis, il revint dans la salle, avec les autres serveurs dans le casino, près de la table ou se tenait Campbell.

Cet emmerdeur de première. Sans savoir pourquoi, Virgile était persuadé qu'il avait une dent contre lui. Sans savoir pourquoi. Un valet … tsss ! Il était serveur, pas valet ! Apprenez à faire la différence … Minute, il y avait une différence ? Virgile se nota dans un coin de sa tête qu'il devrait vérifier à l'occasion. Par la suite, avec l'autre serveur, ils se mirent à remplir de nouvelles coupes de champagne, après avoir retiré les verres vides. Ils firent le tour de la table de jeux, pour proposer aux gens de quoi boire. D'autres, de quoi grignoter. Devinez vers qui Virgile se retrouva à aller ? Et oui bingo ! Théodore Campbell. Il s'était penché légèrement vers lui, sans lui manger de l'espace vital, et d'une voix polie lui demanda :

Monsieur désirerait-il une nouvelle coupe de champagne ?


Mais Virgile étant Virgile, il ne se contenta pas de ça. Profitant du fait qu'un joueur ait gagné un jeu ou il ne savait pas quoi, une vive exclamation se fit entendre dans la salle. Le décoloré profita du brouhaha pour ajouter, d'une voix un peu plus basse :

Ou bien préférerez-vous autre chose un peu plus original que ce jus de pommes à bulles ?


Un brin désinvolte certes. Après tout, il était serveur, c'était pas le but du job de servir aux gens d'autres choses que tout le temps la même boisson ? Et puis Virgile avait vu ou se trouvaient les boissons, il n'aura donc aucun mal à faire autre chose à ce grincheux de service. Et puis, juste entre nous, le champagne, c'est dégueulasse hein ?
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Invité
MessageSujet: Re: La galaxie se rétrécit mais ce n'est pas encore ça [Terminé]   16/3/2015, 17:13

La guerre était déclarée. C’était bête ! Oui, totalement bête ! Seulement parce que ce cher blond l’avait regardé de travers, chose qu’il n’aurait pas dû ! Théodore ne savait d’où il sortait, d’où il venait, ce n’était qu’un piètre inconnu qui avait réussi à attirer toute son attention, une fois de plus pour la soirée. Pourtant, de la soirée, ces gens fourbes qu’il côtoyait l’ennuyaient fortement mais celui-ci … avait réussi à l’agacer. Oh, Virgile allait le sentir passer et ce, sans mauvais jeu de mot. Il regrettera d’avoir croiser la route de Théodore Campbell.

N’empêche, le fait qu’il le désigne pour ramasser les morceaux de verre l’amusait grandement. « Et ouais, petite merde, je t’ai à l’œil ! ». Oui, dit comme ça, ça faisait très mature… Mais il n’avait qu’une envie-là, c’était de le voir plus bas que terre. Il le frustrait à un point et ça commençait à bien se ressentir.

Cela dit, le jeu autour de cette table continuait. Le joli monde des domestiques autour d’eux n’existait plus, très vite balayé dans leur pensée. La mise était un plus intéressante et qu’alléchante. Découvrant les cartes de certain, et surtout le jeu qu’avait Théodore… ce dernier venait tout juste de perdre ses 500$. Tant pis ! Tant pis pour lui mais tant mieux pour Smith qui s’exclamait de bonheur.

Ce fut alors à ce moment là que ce cher serveur refit son apparition auprès de lui… Cette manière à être toujours polie, cette… ça l’horripilait. Théodore attendait presque le moindre faux pas pour l’incendier. C’était ça, il ne manquait plus qu’il fasse craquer l’allumette pour que tout s’enflamme. Théodore avait récupéré sa nouvelle coupe de champagne quand Virgile en avait profité pour souffler autre chose :

Un peu plus original ? Quelque chose pour te faire ravaler tes sarcasmes et t’étouffer avec ? Qu’est-ce que t’en penses ?

Là, il n’en pouvait plus qu’il lui faisait totalement du rentre-dedans !
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Invité
MessageSujet: Re: La galaxie se rétrécit mais ce n'est pas encore ça [Terminé]   16/3/2015, 18:02

En tout cas, rester ici dans cette salle de jeu avec tous ces types dépensant leur argent si facilement était assez chiant. Pas grand chose à faire si ce n'est halluciner en voyant les sommes défiler sous ses yeux. Il était clair qu'ils n'avaient pas la moindre valeur de l'argent ces mecs …. Comme quoi, ils vivaient vraiment dans un autre monde. Non, un autre univers carrément ! Quoique … c'était pas la même chose ? Oh puis vous comprenez un peu. La seule occupation réelle qu'il avait, c'était emmerder un peu Campbell. C'était très amusant croyez le. Le fait que ce cher monsieur Campbell commence à s'énerver un peu faisait jubiler intérieurement Virgile. C'était si simple d'enquiquiner ces bourges, d'une façon ou il était même surpris devant tant de simplicité !

Ne craignez rien pour moi, rien ne me serait trop original au point que je passe de vie à trépas.


Hé ouais, lui aussi il pouvait utiliser des mots recherchés et tout ! Peut être pas autant que n'importe qui dans cette pièce, mais quand même ! Bref, petit moment d'auto congratulation passé., il se reprit et répondit à Campbell :

Et soyez sans crainte, je m'occupe personnellement de vous.


N'y voyez aucun sous entendu la dessous, merci bien, ce n'était pas sa tasse de thé. Ou son verre de vodka. Ou son rail de … Enfin, vous avez compris. Il abandonna donc ce type pour aller au bar le plus proche, la ou il pourra faire un cocktail un peu original à Campbell. Ce qu'on ferait pas vraiment … Il opta pour lui préparer un Blue Lagoon. L'idée lui était venue assez bêtement. Tout comme lui, Campbell avait des yeux bleus et aussitôt, il avait pensé à ça. C'était assez simpliste dit comme ça c'est vrai. Puis, un peu de vodka, de coups de shaker plus tard, Virgile était de retour avec une boisson d'un superbe bleu agrémenté d'un zest de citron, qu'il déposa près de Campbell.

Un Blue Lagoon pour monsieur, en espérant que cela vous satisfera.


Et sinon, et bien Virgile allait lui prendre l'arrière du crâne pour plonger son visage dans la coupe ! Oui, il ne rentrerait pas et alors ? Il fallait bien tenter, faire de nouvelles expériences ! Et puis si ça ne lui plaisait pas à lui, il voyait déjà certains de ses camarades zyeuter la coupe de plus près. Bande de soulards va. Oui, c'était lui qui disait ça …. Enfin, il reprit un peu sa place non loin de l'autre serveur, prêt à intervenir au moindre ordre.
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Invité
MessageSujet: Re: La galaxie se rétrécit mais ce n'est pas encore ça [Terminé]   22/3/2015, 21:47

Quel réparti ! Y’avait-il un arbitre pour assister à cette joute verbale ? Quelqu’un pour compter les points ? Théodore grogna intérieurement. N’empêche, même s’il agaçait en utilisant un vocabulaire qui n’allait pas du tout avec… quoi, sa classe sociale ? Tout à fait ! Ce type allait rester six pieds sous terre comme une merde ! Un point, c’est tout !

Le fait qu’en plus, il précisait qu’il allait s’occuper personnellement de lui, Théodore voulait vraiment lâcher un bon rire… un rire assez faux ! D’un côté, encore heureux ! Le co-PDG tenait à cette guerre… Inconsciemment ou non, il y tenait à ce jeu. Il en faisait son affaire personnelle. Cependant, il se demandait qu’il allait encore lui réserver pour cette soirée… Et un instant plus tard, Virgile revint avec un cocktail ! Et bien, c’était que Théodore était un petit chanceux, n’est-ce pas ? Un joli cocktail fait rien que pour lui ! Que d’honneur ! Il avait mis du poison dedans, en fait ? En tout cas, ça attirait la curiosité de certains, dont Monsieur Smith.

Et bien ! C’est qu’on se croiserait comme à la maison !

Vraiment ?


Théodore sourit. Oh, qu’il se sente comme à la maison, tant mieux, franchement ! Si les clients étaient contents et revenaient, que demande le peuple ! C’était le père Campbell qui allait être content que les affaires marchent ! Cependant, Théodore n’avait pas l’impression d’être comme à la maison. Totalement pas. Il lui passerait bien son cocktail à ce Roosevelt Smith pour voir si ce cocktail était empoisonné, tiens ! De toute manière, s’il voulait l’empoisonner, il l’aurait sans doute bien fait avant ! Et il l’empoisonnait en fait un peu parce qu’en réalité, il y avait de la vodka : Théodore en avait horreur.

Si vous en voulez un, je suis sûr que notre serveur (préféré, pensa-t-il) se fera un plaisir d’en faire un second !

Et que ce soit la fête ! Il ne manquerait plus que ça ! Voilà que Smith, comme s’il avait eu la super autorisation du monde, fit signe au serveur et lui demanda alors de venir à sa manière, ce qui ne devait pas spécialement enchanté Virgile car s’il appréciait de se faire traiter comme un « enfant » …  c’était à lui de voir, mais c’était un délice à Théodore d’assister à ça. De plus, en plus de le traiter ainsi, Smith lui tenait la patte car il voulait tel parasol en décoration, une paille... Bref, de choses si inutile mais il avait, comment dire... des petites lubies.
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Invité
MessageSujet: Re: La galaxie se rétrécit mais ce n'est pas encore ça [Terminé]   22/3/2015, 22:16

Comme à la maison hein ? Oh si tel était le cas, Virgile ne serait pas la à servir ces prétentieux. Sûrement l'autre serveur non plus. Euh, est ce qu'il voulait dire par la que Campbell avait même des serveurs à domicile ? Le pire, c'est que ça ne l'étonnerait même pas. Et bah voilà il avait tout gagné ! Voila que le relou du quartier venait se mettre entre eux ! Entre eux, il entendait par la ce petit jeu étrange. Virgile se contenta d'adresser un sourire poli à Campbell lorsqu'il le désigna pour aller satisfaire les besoins alcooliques de son hôte. C'était un peu pour ça qu'il tait payé de toute façon. Gardant un visage impassible, au fond, il se retenait pour ne pas lever les yeux au ciel devant toutes les manières de ce Smith. Et en plus, cet emmerdeur voulait une paille, un parasol précis ….

* Oui bien sûr et mon cul sur la commode tant que t'y es ? *

Bien entendu, Virgile se contenta d'un très poli bien sûr monsieur, oui monsieur, ce sera fait …. Bref, poli à fond la caisse ! Alors, il fit demi tour et retourna préparer un cocktail à cet emmerdeur de première. Non quoique, Campbell était l'emmerdeur de première, alors lui, c'était l'emmerdeur de seconde zone. Ça lui allait bien. Bref, une fois la boisson prête, les petites décorations inutiles de rajoutées et les petits détails de réglés, le toxico retourna vers la table de jeu et déposa près de Smith le cocktail.

Et voilà pour vous monsieur.

Du coup, Smith demanda à ce qu'il le débarrasse de son verre de champagne. Le cocktail bleu était bien plus alléchant ? Fallait croire. Le verre entre les mains, Virgile se retourna pour aller vider la coupe. Dans l'évier …. Enfin, c'était le plan. Parce qu'en se retournant, l'autre serveur et lui même, visiblement pas très synchro, se mélangèrent les pinceaux. Le plateau de l'autre se renversa sur le sol dans un bruit de verre brisé, tandis qu'en tentant de se rattraper l'un à l'autre, Virgile ne fit pas attention, et le verre qu'il avait, certes, resta dans sa main, mais le contenu quand à lui termina sa course sur la chemise, sûrement hors de prix, de Théodore Campbell. Ce n'est qu'après être sûrs de tenir sur leurs pieds que les deux serveurs prirent conscience du fait que le sol était plein de morceaux de verres, et, le pire sûrement, que le big boss était trempé de champagne....

* Eeeeeet meeeeeerdeuuuuu ….. *

Sur le coup, Virgile ne su pas quoi dire. A vrai dire, il préféra serrer les dents, parce que quelque chose lui disait qu'il allait la sentir passer celle la ! Jusqu'ici, il n'avait rien fait pour énerver Campbell, et il avait compris qu'il était le genre à qui on ne devait pas trop chercher des emmerdes. La, il était bon pour la morgue!
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Invité
MessageSujet: Re: La galaxie se rétrécit mais ce n'est pas encore ça [Terminé]   23/3/2015, 14:11

Ah ces Messieurs avec leur lubie… Pourquoi pas ! Certains, c’était des petits parasols colorés. Pourquoi pas ? En avait-il une collection privée ? Qui savait ? Ca devait être une collection vachement intéressante mais il chassa vite cette idée de son esprit. Au moins, si ça pouvait démontrer le certain ennui qu’il était en train de vivre.

Retournant au jeu, de nouvelles cartes étaient distribuées à chacun des participants. Chacun mit la mise qu’il souhaitait. Théodore misa de nouveau la même somme précédemment. Oh, ce n’était pas comme s’il n’avait pas la valeur de l’argent et ce n’était pas non plus pour ne pas se faire traiter de radin de la part de ses grosses baleines… Si tout au plus, ça ne pouvait que les encourager à miser plus !

Virgile finit par revenir vers Smith avec son fameux cocktail adoré. Théodore alternait son regard quelques instants entre Virgile et son jeu… Etait-ce l’occasion pour le faire chier sur ce fameux cocktail par rapport à la Vodka ? Ca serait une magnifique idée ! Mais pour peu, Théodore fut pris de cours par un incident, déjà en assistant à cette bousculade magistrale qui attira bien l’attention, mais également en sentant sa belle chemise s’humidifier. C’était bien sa veine ! A l’impact, il eut un limite un sursaut. Il écarta légèrement les bras, regarda l’état de sa chemise, et ce, il se leva de sa chaise.

A relever les yeux sur tout ce monde, ils avaient les yeux rivés sur lui. « Oui, c’était un spectacle ! La place d’entrée, c’était  100$ ! Allez, ramenez le fric ! » Ah ! Ces yeux ronds que faisaient ces gens … Quelques-uns reprirent leur activité ! Bon, autant les « rassurer » pour que tout le monde reprenne leur petite vie de cette soirée.

Tout va bien ! Ne vous en faites pas ! Il n’y a pas mort d’hommes… fit Théodore avec un grand sourire faux, bien qu’il bouillonnait très bien intérieurement, et pour cause… puis s’adressant aux gars de sa table. Reprenez le jeu, tranquillement, je vous en prie… Je vais devoir m’éclipser quelques instants. Veuillez m’excuser.

Détournant son regard vers les deux serveurs qui s’étaient embrouillés… Franchement ! Des deux serveurs, l’antillais répondant au nom de Matthis sur son badge, allait se faire mettre à la porte, ni une ni deux dans le courant de la soirée. C’était qu’un simple incident mais tout de même… Dure loi des hôtels de luxe où il fallait que tout soit nickel de chez nickel ! Enfin, pour Théodore, ce n’était pas le plus important à ses yeux : c’était Virgile. Pour peu, le regard du co-PDG était en train de le fusiller sur place.

Nettoyez-moi ça ! ordonna Théodore à Matthis.

Et que ça saute ! Rapidement ! Ni vu, ni connu…

Quant à toi, tu me suis ! ajouta-t-il à l’adresse de Virgile.

Il ne manquerait plus qu’il le pourrisse en public… Cependant, ça ne sera pas en public mais il allait bien le pourrir. D’un pas pressé, il se dirigea vers l’un des ascenseurs de l’hôtel, rentra à l’intérieur suivi de Virgile. Malheureusement, ils n’allaient pas être tout seul. Il y avait quelques personnes avec eux. Pas grand monde mais suffisamment pour que Théodore contienne sa colère. Les mains dans les poches, il prit beaucoup sur lui. Au contraire, s’ils n’avaient été que tous les deux, Théodore aurait déjà commencé à exploser contre ce type. L’ascenseur finit par arriver au bon étage, Théodore et Virgile en sortirent. Le blondinet avait intérêt à suivre le rythme de ses pas. Arrivant à son bureau, Théodore avait porté son attention sur son nœud de cravate qu’il défit, et s’approcha de son bureau pour accrocher sa cravate au dossier de son fauteuil.

Des problèmes ? lança Théodore pour commencer.
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Invité
MessageSujet: Re: La galaxie se rétrécit mais ce n'est pas encore ça [Terminé]   23/3/2015, 14:34

Jusqu'à aujourd'hui, Virgile pensait sincèrement que, ce qui allait avoir sa peau, ce serait la drogue. D'une manière douloureuse sûrement. Semblerait-il qu'il se soit trompé en beauté. A l'heure actuelle, le toxico avait l'intime conviction que ça allait être Théodore Campbell l'instrument de sa mort. Sympa ! Non mais il avait beau faire genre tout allait bien il était juste un peu mouillé … ça va quoi ! Virgile n'était peut être pas une lumière, mais il n'était pas totalement débile pour autant. Lorsque Campbell lui ordonna de le suivre, le blond choisit de ne pas faire le malin et suivit le brun sans rechigner ! Sans le moindre mot, il le suivit. Et vu l'allure à laquelle il avançait, quelque chose lui disait qu'il était furax. Comme ça …. Virgile s'était toujours dit que son instinct de survie était des plus pourries. Il en avait la confirmation aujourd'hui. Une fois arrivés dans ce qui semblait être le bureau de Campbell, Virgile observa brièvement les lieux, le laissant retirer sa cravate. Eh, il n'allait pas non plus se changer devant lui ou quoi ? Bref. Pas de plaisanterie, Virgile sentait que ça allait barder. Des problèmes ? Hein ? Non, ça va merci de t'en préoccuper …. Bon il savait ce qu'il voulait dire par la aussi.

Non, aucun monsieur.


Mis à part que l'autre serveur et lui même s'étaient emêlés les pinceaux un peu plus tôt, chose qui ne lui était plus arrivé depuis des années maintenant … Et bah ça lui cassait les pieds quoi ! Des années de métier pour qu'un glandu déboulé de nulle part foute tout en l'air ! Magnifique … Enfin, pour le moment, Virgile opta pour ne pas se préoccuper de ça. En face de lui, le brun semblait des plus furax. Peut être pouvait-il encore tenter d'arrondir les angles ?

Toutes mes excuses pour votre chemise, Monsieur Campbell.


Euh … voilà … Il ne savait pas quoi dire de plus la dessus …. Certes, sa chemise s'était faite arroser, mais comme le brun l'avait dit plus tôt, y'avait pas mort d'homme, pas vrai ? Enfin, il disait ça, d'un coté, il s'attendait au pire avec lui.... C'est qu'il avait osé souiller la si jolie chemise de ce pauvre petit Théo, pauvre chou !
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Invité
MessageSujet: Re: La galaxie se rétrécit mais ce n'est pas encore ça [Terminé]   23/3/2015, 15:22

Vraiment ? Aucun problème ? Non, le pire dans tout ça était que Virgile gardait tout de même son « calme », une politesse absolue ! Non mais quel lèche-cul, en fait ! C’était bon, il n’y en avait plus besoin, quoi ! Ils n’étaient pas en public, ils pouvaient parler en privé, alors pas besoin de jouer sur les bonnes manières avec lui ! Il était peut-être son supérieur, loin au-dessus de lui hiérarchiquement mais là, Théodore n’en pouvait plus. Après avoir déposer sa cravate sur le fauteuil de son bureau, Théodore grogna un :

Vraiment ? Oh laisses tomber cette mascarade et cette hypocrisie, sérieusement !

« Hey mec ! On est dans mon bureau, là, tu ne vois pas ? Alors stop ton professionnalisme à la noix !». Après avoir enlevé sa veste en tailleur, Théodore voulut continuer sur sa lancée de son déshabillement, soit changer sa chemise mais là, face au sang-froid de Virgile, celui-ci avait attiré son attention. Le brun s’appuyait de ses mains au bord de son bureau pour être face au blondinet.

Moi, je vais te dire ce qui ne va pas, petit con ! Je n’en peux plus de ton comportement !

Devrait-il l’éclaircir ? Allait-il encore nier les faits ou plutôt, allait-il s’excuser ?

Si c’est pour continuer ainsi, je te conseille de prendre la porte toute suite ! Pour information, elle est très grande ouverte ! Les gens, ça court les rues !

Après tout, effectivement, d’autres personnes seraient bien content d’être à sa place. Sur ces pauvres paroles, tranquille, il enleva sa chemise tout en se dirigeant vers un petit placard où il pourra trouver une autre chemise qu’il enfila sans la boutonner, puis il s’approcha de Virgile en lui balançant sa chemise sale en pleine gueule.

Je suis sûr que tu auras l’amabilité de réparer tes propres dégâts vu comment tu es désolé ! ajouta Théo.
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Invité
MessageSujet: Re: La galaxie se rétrécit mais ce n'est pas encore ça [Terminé]   23/3/2015, 15:38

Laisser tomber la mascarade et l'hypocrisie ? Oh bah ça, fallait pas le lui dire deux fois c'était clair ! D'ailleurs, Campbell fut le premier à péter une durite, comme il le pensait, à le traiter de petit con …. Petit con ? Petit ? Non bon elle serait trop facile celle la. Mais quoi son comportement ? Qu'il fasse pas genre ça ne l'avait pas amusé ce petit jeu tout à l'heure au milieu de ces gens trop chiants ! A moins que le blond ne se soit totalement gourré ? A ce point la ? Non, même si peut être que ça le gonflait, ça l'avait énervé à ce point la ? Bon …. Il le laissa faire son petit strip tout en s'énervant. Super concept au passage. Jusqu'ici, Virgile ne pensait pas non plus s'emporter ou quoi que ce soit. Il ne broncha pas non plus quand il lui conseilla de prendre la porte. Mais au moment ou Campbell lui balança en pleine tronche sa chemise, a son tour, il s'emporta. Il retira le vêtement de dessus de sa tête, décoiffant ses mèches blondes au passage.

Non mais va te faire foutre !


Les mots étaient sortis tout seuls. A son tour, Virgile lui rendit la chemise trempée, la lui balançant à nouveau. Comme un match de tennis de table ou la chemise serait la balle. D'ailleurs, le toxico ne fit pas du tout attention au fait qu'il avait utilisé le tu plutôt que le vous, de rigueur.

Je suis sûr que tu dois avoir d'autres larbins prêts à te lécher le cul pour être dans tes petits papiers ! « Oh monseigneur Campbell laissez-moi donc nettoyer vos souliers en les léchant ! » « Oh votre altesse ! Laissez-moi donc le plaisir d'aller laver votre chemise, ce serait un si grand honneur ! »

Avec ses imitations de types totalement à la botte de Campbell, Virgile avait prit une voix légèrement plus aigue, rajoutant du ridicule à la situation.

J'ai juste signé pour faire le service pas pour me faire insulter. Okay, j'ai fait une bourde, j'ai trempé votre chemise et j'en suis désolé. Vous voulez vraiment en faire tout un plat de cette histoire ?

Peut être que oui … A la manière d'un schizo, il repassa au vouvoiement, juste soulagé d'avoir pété un peu sa pile à son tour. Pas grand chose, certes, mais c'est que Virgile ne voulait pas partir d'ici sans avoir été payé! C'est qu'il avait des veines à remplir de saloperies, non mais.

Vous vous emmerdez tellement dans votre vie qu'une pauvre chemise trempée devient un drame c'est ça ?


Pauvre petit riche qui se fait tellement braire dans son monde....
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Invité
MessageSujet: Re: La galaxie se rétrécit mais ce n'est pas encore ça [Terminé]   23/3/2015, 16:27

Pendant qu’il l’engueulait – c’était le cas de le dire – Virgile restait silencieux, restant penaud. Il en avait sans doute rien à foutre en se disant qu’il assistait à un pétage de câble tout court… Allez savoir ce qu’il se passe réellement dans la tête de Virgile, si c’était dans son délire d’énerver les gens… En tout cas, Théodore réussit à avoir une réaction de sa part quand il avait balancé sa chemise dans sa gueule. Ah ben voilà quand il voulait ! Au moins, Théodore pouvait enfin voir le vrai visage de ce blondinet à deux balles… Il n’y a plus du tout de faux-semblant ! Dans la foulée, Virgile lui renvoya sa chemise.

Voilà un peu plus d’honnêteté !

Bien que par la suite, Virgile imitait comment pouvait être ses employés, bien que pour certains, il n’était pas loin de la vérité ! Qu’importait, il n’avait pas signé pour ça ?

T’as peut-être pas signé pour ça mais quand on fait une bourde, on la répare ! répliqua Théodore. Sauf si on ne t'a pas élevé comme ça ! Certains lèches-cul le comprennent, eux au moins !

Et non, il n’était loin d’être têtu mais c’était comme ça ! Pour le coup, Théodore lui remis sa chemise dans les mains.

Et non, je ne m’énerve pas pour une chemise, vois-tu ! Ce n’est que la goutte de trop après tes petits regards à la noix depuis le début de la soirée !

Surtout celui qu’il avait fait sur sa taille… Si Virgile croit qu’il ne l’avait pas vu, il se mettait le doigt dans l’œil… Au contraire, Virgile ne s’en était pas caché… Et Théodore ne se faisait pas de film ! On ne faisait pas d’allusion sur sa taille et puis c’était tout !
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Invité
MessageSujet: Re: La galaxie se rétrécit mais ce n'est pas encore ça [Terminé]   23/3/2015, 16:41

Euh, non, valait mieux pas que Virgile soit franc jusqu'au bout, sinon, il sentait qu'il pouvait définitivement dire adieu à sa paye ! Et vraiment, il y tenait. Il n'avait pas supporté tous ces péteux pour rien non plus.

Oh ça va, c'est juste une chemise …. Puis, je suis serveur, pas homme à tout faire.


Ouais il savait faire une lessive, mais il n'allait quand même pas s'y mettre pour ses beaux yeux. Par contre, pour le point de son éducation, si, on lui avait rabâché un truc du genre qu'il fallait réparer ses bêtises et tenter de se faire pardonner auprès des personnes qu'on a pu blesser. Mais bon, il n'apprenait rien à personne en disant qu'il était un gosse à problèmes qui n'écoutait rien. Donc cette partie la, comme tant d'autres, il l'avait zappé. Et rien que pour ça, il était heureux. Pour un point précis :

Désolé de ne pas être un de ces lèche cul pour ne pas vous satisfaire pleinement !


Contrairement au reste de la soirée et de la fois dernière, il n'avait pas pris un ton de voix poli, juste totalement soulé des choses et passablement énervé.

Quoi mes petits regards ? Oh ne le prenez pas pour vous, j'ai rien contre votre personne, c'est juste les mecs comme vous qui, globalement, me filent la gerbe.


Ça et puis, certes, à plusieurs reprises, Virgile s'était plutôt pas mal amusé de la petite taille de Campbell. Et puis la, ils se faisaient face à face, du coup, c'était bien le blond qui devait baisser les yeux pour le regarder non pas l'inverse. Et puis zut à la fin, il voulait qu'il soit franc ? Soit !

Oh et puis merde ! Grandissez un peu qu'est ce que vous voulez que je vous dise ! Si vous êtes resté coincé au stade ou vous prenez la mouche parce vous êtes petit, je peux rien pour vous !


Ça y est, il avait dit le mot maudit : petit ! Non mais appelons un chat un chat à un moment. Campbell était petit, point à la ligne. Si le blond avait dû s'énerver à chaque fois qu'on se foutait de lui, il y serait encore à l'heure actuelle. Bon, sinon il voulait qu'il en fasse quoi de sa chemise ? Un barbecue ? Une corde pour s'échapper par la fenêtre?
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Invité
MessageSujet: Re: La galaxie se rétrécit mais ce n'est pas encore ça [Terminé]   23/3/2015, 17:17

Rien à faire qu’il était serveur ! Et ni homme à tout faire, c’était seulement par principe ! S’il n’était pas foutu de piger ça ! Ou plutôt, le faisait-il exprès puisqu’en aucun cas, ils ne se supportaient réellement. En tout cas, face à lui, c’était très difficile de garder son calme. Théodore avait déjà explosé en rentrant dans ce bureau, donc autant aller jusqu’au bout.

Oh après tout, si tu n’es pas capable de le faire par principe, répondit Théo en récupérant sa chemise, une retenue sur le salaire, ça devrait le faire pour compenser.

Il ne fallait pas chercher, Théodore n’en démordait pas mais au moins Virgile était prévenu. Et ce n’était pas pour jouer de son autorité. Oh non ! Et au passage, Théodore avait plus ou moins remis sa nouvelle chemise correctement.

Vraiment ?

Avait-il sérieusement rien contre lui ? Qu’importait, Virgile venait de se confronter à lui, Théodore en répondait, tout en prenant cette affaire personnellement. Tout ça, parce qu’il n’assumait absolument pas son milieu social… Et encore moins sa taille.

Ca va très bien pour ça ! fit Théodore pour sa taille, et non, il n’avouait pas. Allez, dégages de ma vue ! Je vais te rendre service - et me rendre service par la même occasion - en te débauchant… T’auras moins la gerbe et pour ma part, ça me fera une belle jambe !

Théodore retourna à son bureau pour mettre sa veste sur le dos. A ce moment là, il fallait que Lénore débarque en frappant à la porte tout d'abord.

Théodore ...

Et en remarquant la présence des deux hommes.

Euh... Je ne vous dérange pas ?
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Invité
MessageSujet: Re: La galaxie se rétrécit mais ce n'est pas encore ça [Terminé]   23/3/2015, 17:36

Une retenue sur le salaire ? Virgile ne savait pas par quel miracle sa mâchoire n'avait pas décroché. Finalement, il opta pour s'étrangler avec sa salive. Bordel, y'a des gens qui ont besoin de fric ! Oui pour se payer leur dose et alors ? Oh bon sang, ce sale petit brun …. Et en plus il le foutait à la porte ?

Merveilleux !


C'est un toquement à la porte qui mit fin à ces chamailleries. En tournant la tête Virgile reconnu la fiancée de Campbell. De près, elle était encore plus belle. Et bien, au moins, ça confirmait ce que pensait le blond tout à l'heure, la seule qualité de ce type était d'avoir bon goût en matière de femmes. Mais, la demoiselle venait aussi à point nommé. De tout de façon, ne venait-il pas de se mettre à la porte ?

Je vous laisse.

Fit tout simplement Virgile. Puis, se disant qu'il avait vraiment besoin de ce fric, il mit toute sa fierté de coté, comme il devait le faire souvent avant de s'adresser au brun calmement :

Si monsieur Campbell veut bien me donner sa chemise que je puisse réparer les dégâts ….


Une fois la chemise en main, il pouvait s'en aller.Il se contenta d'un hochement de tête poli à la fiancée de Campbell qui venait d'entrer, avant d'à son tour passer par la porte. La chemise toujours en main. Il eu vaguement l'envie de lui jouer un sale tour, mais, il voulait son salaire. Alors, avant de quitter cet hôtel de merde, alla trouver le personnel qui savait s'en charger pour la leur confier. Tripotant ce foutu vêtement, il remarqua un truc. A force de faire voler la chemise dans tous les sens, la cravate que portait Campbell s'était retrouvée avec. Peut être quand il avait remit sa veste tout à l'heure. Dans l'ascenseur, Virgile observa le long morceau de tissu. C'était un truc de qualité y'avait pas à dire. Une belle cravate rayée, grise et blanche. Bon … Ce serait con d'être honnête non ? L’abîmer ? Mais pourquoi faire ? Ce serait dommage ! Alors, il glissa la cravate dans sa poche, et confia la chemise de la discorde au personnel chargé de faire la lessive. La seulement, il partit et appela Tony afin de lui demander s'il avait pas un truc à lui vendre. Genre tout de suite.
Revenir en haut Aller en bas

Contenu sponsorisé
MessageSujet: Re: La galaxie se rétrécit mais ce n'est pas encore ça [Terminé]   

Revenir en haut Aller en bas
 
La galaxie se rétrécit mais ce n'est pas encore ça [Terminé]
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Life In New York :: Corbeille :: Messages Supprimés :: Sujets suppr-
Sauter vers: