AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  MembresMembres  GroupesGroupes  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 Saturday Night Fever [Nat - Terminé]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1, 2
avatar
Invité
MessageSujet: Re: Saturday Night Fever [Nat - Terminé]   24/2/2015, 23:37

Il est vrai que c'était normal que son anatomie réagisse ainsi compte tenu de tout ce que je lui faisait subir, mais j'avais une certainement joie à constater tout l'effet que je lui faisais. Virgile se laissait aller tandis que je prenais son sexe en bouche, je crois pouvoir le dire, je faisais les choses bien.

Oui sa phrase n'était pas glamour. Mais qu'importe ce n'est pas comme si nous étions un couple ! Il n'avait d'ailleurs pas de me prévenir avant de faire les choses ! Aussi lorsqu'il m'incita à me pencher, je le fis sans peine. Dégustant pleinement la lente pénétration qu'il venait d'entamer. Enfin lente, seulement au début, par la suite il me prit violemment et puissamment avec toute la bestialité et la fougue dont il était capable. Le sexe sous la douche c'était vraiment quelque chose que j'adorais et si en plus c'était violent et puissant ! Que demander de plus !

Une fois nos ébats terminés nous tout deux de la douche, prenant chacun une serviette. De nos corps encore chauds émanaient une fumée torride qui rappelait nos galipettes.

<< On devrait faire ça plus souvent ! >>

Je ne disais pas que je voulais passer plus de temps avec lui, mais si je m'habituais au sexe matinal j'allais avoir du mal à m'en passer ! Et oui, les femmes aussi ont des besoin qu'elles veulent combler ! Je m'habillais rapidement pour sortir de ce hammam le plus vite possible. Me sécher les cheveux aurait été trop long et trop éprouvant vu la chaleur que dégagerait le sèche cheveux et celle déjà présente dans la pièce. Soit, je laissais tomber pour aujourd'hui, les essorant juste assez pour ne pas qu'ils gouttent.

<< Aller je vais préparer à manger ! >>
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Invité
MessageSujet: Re: Saturday Night Fever [Nat - Terminé]   25/2/2015, 00:01

En tout cas ce genre de galipettes matinales, ça réveillait y'a pas à dire ! Plus souvent quoi ? Prendre une douche ? Si c'était ça qu'elle se rassure, Virgile en prenait une tous les jours. S'envoyer en l'air ? Bien pour ça faut juste se voir pour ce faire. Ah non peut être parlait elle de s'envoyer en l'air sous la douche. Ou bien de le faire le matin. Ouais peut importe, A son tour il sortit de la, et prit une serviette pour pouvoir se sécher. Il se frotta d'abord les cheveux, puis passa rapidement la serviette sur son corps, avant de l'attacher autour de ses hanches. Elle voulait commencer à préparer à grailler ?

Si tu veux. Perso rien ne presse.


Et puis il devait être encore un peu tôt non ? Il ne savait pas trop à quelle heure il s'était réveillé et quand il avait rejoint Nat dans la douche. Peut être que ça prenait du temps à être préparé c'est tout. Puis il jeta un coup d'oeil au miroir. Bon, avec la buée, il n'y voyait rien, du coup, il passa une main la dessus. Voila qui était mieux. Il avisa son reflet dans la glace, avant de déclarer :

De tout de façon va falloir que je me rase avant de sortir de la.


Même si ça ne prendra pas cent ans non plus, c'était un truc à faire avant d'aller s'habiller. Joignant le geste à la parole, il prit dans un tiroir ce dont il avait besoin pour ça. C'est qu'après il bossait, et même s'il n'avait pas une barbe de bûcheron, mais il préférait faire ça de temps en temps histoire d'être propre. La mousse étalée sur sa mâchoire, son menton, il appliqua le rasoir sur sa peau pour commencer le boulot. Il jeta un coup d'oeil à Nat, qui essorait ses cheveux mouillés.

Je t'aurais bien proposé un sèche cheveux, mais j'en ai pas.


Il avait des cheveux courts, il n'y voyait aucune utilité la dedans. Au pire elle pouvait prendre une autre serviette pour enrouler ses cheveux dedans, comme le font certaines nanas. Cela absorberait une bonne partie de l'eau qu'elle avait sur le crâne.
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Invité
MessageSujet: Re: Saturday Night Fever [Nat - Terminé]   25/2/2015, 15:08

Je ne sais pas si ma suggestion de faire ça plus souvent, l'avait choqué ou non ou s'il l'avait comprit sous le bon sens mais il resta bloqué quelques secondes, rien de bien alarmant.
Rien ne presse me fit-il remarquer.

<< Oui, je sais, mais j'ai prévu d'ajouter des champignons et je veux avoir le temps de les couper tout ça tout ça... >>

J'aimais cuisiner, et plus encore lorsque c'était pour quelqu'un. Du coup je prenais mon temps pour ce genre de choses afin de les faire correctement. Avant de sortir de la salle de bain j'entendis Virgile s'excuser en quelque sorte de ne pas avoir de sèche-cheveux, c'est vrai qu'il n'avait pas l'air d'en avoir besoin et puis de toute manière, je ne m'en serais pas servie. Je pris donc soin de m'enturbanner les cheveux dans une serviette. Ce n'était ni sexy, ni joli, mais au moins, je me sentais au sec !

<< Tu ne te sens pas parfois à l'étroit ici ? >>

Je sais que le "luxe" dans lequel je vis n'est pas à la portée de tout le monde, mais vivre dans un si petit appartement me semblait tout de même un peu difficile. Bon en même temps je n'avais jamais connu autre chose que les grandes maison dans les beaux quartiers. Après j'imagine que l'on s'y faisait facilement mais bon...

<< Enfin ce n'est ni une critique, ni un reproche mais j'aurais eu du mal à m'y faire...>>

Discuter et cuisiner en même temps c'était tout à fait possible pour moi alors je me mis au travail. J'installais les champignons, les lardons et mettais l'eau à bouillir pour les pâtes. Je faisais chauffer la crème fraîche à part à laquelle je rajouterais par la suite champignons et lardons.

<< Tu as quelque chose à boire ? Du soda peut-être ? >>

Un soda pour aller avec la préparation ça convenait très bien, et puis il était quand même trop tôt pour de l'alcool !
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Invité
MessageSujet: Re: Saturday Night Fever [Nat - Terminé]   25/2/2015, 15:46

Ah ouais c'était ça, c'était un repas qui prenait du temps alors. Enfin, il supposait. C'était pas lui le roi des fourneaux de toute façon. Il garda un visage impassible quand à la question de Natasha. Se sentir à l'étroit ? Quelle question bizarre. C'est bon il ne vivait pas non plus dans un placard à la Harry Potter hein ! Il avait quatre murs, un toit au dessus de sa tête, pas besoin de 36000 pièces, dont une pour exposer ses chaussures, une pour exposer le pq …. Non son studio était super à son goût.

Je n'ai pas besoin de plus.


Et pas les moyens soit dit au passage. Elle était au courant combien ça coûtait cher une dose d'héro ? Non, naturellement non. Et encore, Tony lui faisait des prix. Comme pour souligner les paroles de Natasha, on entendit des bruits. Ses voisins du dessus, un couple, qui se disputait. Oh Virgile était habitué à cela. Avec le temps il avait réussi à suivre leur histoire même ! Une histoire comme quoi le mec tournerait un peu trop autour de sa secrétaire, et la nana serait une bordélique de première. Un truc comme ça.

C'est dans les lieux ou toi tu vis que j'ai l'impression d'étouffer. Ou même, les endroits de taille normale, mais remplis de gens faux culs comme pas deux, pour qui leur petit monde d'apparence est important, ça me file la gerbe.


Bien qu'il comprenne que de passer d'un duplex de dingue ou son studio rentrerait quatre fois facilement, si ce n'est plus, à ça, puisse être compliqué, il ne faisait aucun doute pour Virgile que Natasha était de ces gens pour qui c'était important. Leur petit monde. C'est comme ça c'est tout. Y'a pas à chercher midi à quatorze heures, le monde est ainsi fait.

Et puis, c'est moi qui vit ici, pas toi.


Fin de l'histoire. Il la laissa sortir de la salle de bains pour faire ses trucs, pendant que pour sa part il continuait son rasage. Celui-ci terminé, il se rinça le visage puis se brossa les dents, coiffa à peu près ses cheveux ( comprendre par la : il passa sa main dans ses cheveux ), termina de se sécher, puis sortit de la. Ensuite, il s'habilla, en tenue de travail, comme ça c'était fait. A savoir pantalon noir, chemise blanche à manches courtes. Il sortit aussi le veston de la tenue, pour le mettre un peu plus tard. Il passa devant la cuisine ou Nat s'aférait. Il regarda un instant ce qu'elle faisait, réalisant qu'il n'avait pas la moindre idée de ce qu'elle faisait. Si elle coupait des trucs la … Mais ne saurait pas le faire. Bon, bah en attendant, il alla se poser pour fumer une nouvelle clope. S'il avait de quoi boire ? Du soda ?

Uep, j'ai ça.


Clope au bec, il se dirigea vers la cuisine, ou il ouvrit le frigo. Il y avait de quoi faire. Il sortit une bouteille de soda ainsi que deux verres qu'il leur servit. Entraînement pour ce soir !
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Invité
MessageSujet: Re: Saturday Night Fever [Nat - Terminé]   25/2/2015, 16:37

J'étais allée trop loin. Sans le vouloir je l'avais vexé. Il me prenait pour une des ces gosses de riches qui donnait une trop grande importance à ce genre de choses là. Le fait est que non. Je m'étais juste trop bien habituée au luxe dans lequel mes parents m'avaient mise au monde.

<< Tu sais, si je n'étais pas née dedans, je pense que je détesterais ces gens et ces choses autant que toi ! On ne nait pas toujours dans la bonne famille, pour ma part, je ne trouve rien de commun entre mes parents en moi comme si j'avais été adoptée... Enfin bien sûr je ne suis jamais vraiment posé la question, c'est juste une façon de parler. >>

Mes parents et moi n'avions jamais eu de conversations digne de ce nom, rien de concret, rien d'intéressant et rien de constructif. Pour ce qui est d'être un enfant adopté, je ne pense pas que ce soit le cas, je suis le portrait craché de ma mère et j'ai le caractère de mon père, la génétique réponds à ma question avant même que je ne me la pose. Le fait que je n'ai rien en commun avec eux ne voulait rien dire.

<< Je ne critique pas ta façon de vivre et je la trouve même honorable mais je dis juste qu'étant née là dedans j'ai du mal à m'imaginer à ta place. Mais c'est tout à ton honneur. Tu as su trouver un toit respectable et le décorer convenablement, quand il sera temps de quitter le nid, je ne sais même pas si j'en serais capable...>>

Et oui, il allait bien falloir qu'un jour je quitte le domicile familial et que je chercher un appartement en solitaire. Certes mes parents ne me pousseront pas dehors de si tôt et sont prêts à m'aider si j'en ai besoin, mais la recherche et la déco ce n'était pas tellement de mon ressort...

<< Enfin, bref, je suis désolée, je n'aurais pas du te poser cette question. Et merci pour le soda. >>

Je pris le verre qu'il m'avait servit et engloutis une gorgée. Je reprenais la préparation du dîner, je mis le pâtes dans l'eau et commença à couper minutieusement les champignons en tranches fines. Ensuite je rajouterais les lardons à la crème ainsi que les fameuses tranches de champignons.
Une fois le repas prêt je servit ce dernier dans deux assiettes creuses et le entreposaient sur la table avec couverts ainsi que nos verre déjà bien entamés.

<< Allez à table ! Tu me diras ce que tu en penses ! >>

J'avais très faim enfin, comme toujours quoi... Aussi je me mis à table avec lui et commençais à déguster ce plat que j'aimais tant.
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Invité
MessageSujet: Re: Saturday Night Fever [Nat - Terminé]   25/2/2015, 16:55

Virgile du faire un effort hors du commun pour ne pas s'étouffer avec sa salive à la phrase de Natasha. « Je ne trouve rien de commun entre mes parents en moi comme si j'avais été adoptée ». Sérieux elle avait dit ça ? Sérieux ? La meuf, elle a ses parents, certes c'est peut être pas la joie, mais elle sait qui sont ses géniteurs au moins ! Lui, il sait ce que c'est de ne pas connaître ses parents. De grandir dans un orphelinat, à espérer que les prochains visiteurs voudront de lui, de la désillusion lorsqu'enfin ce jour arrive … Enfin, il n'allait pas lui sortir ça. Cela ne la regardait pas tant que ça. Et puis ce n'était pas super intéressant non plus.

Ouais enfin .... t'es une bourge, y'a pas à chipoter non plus hein...


A un moment, fallait dire ce qui est. C'était pas une critique, un constat. Et puis, encore heureux qu'elle ne le critiquait pas. Bon d'un coté elle aurait pu le faire il s'en foutrait.

C'est clair que tu ne supporterais pas le changement. Mais crois-moi, quand t'as pas le choix, un endroit comme ça, cela ressemble au paradis.


Il s'était sentit a peu pres libre quand il avait quitté le domicile familiale et qu'il avait trouvé ce studio, volant de ses propres ailes ! Enfin, c'était pas important. Ce studio, il était content de l'avoir, c'est sûr. La déco en fait, y'en avait certes pas des masses, mais c'était souvent des trucs qu'on lui avait offert. Et vu qu'il aimait bien, il avait gardé le tout. Et puis surtout, c'était propre ! Peut être parce qu'il n'y avait pas grand chose qui pouvait être mis en désordre … Et puis, elle trouvait sa façon de vivre honorable ? Vous m'en direz des nouvelles ….

T'es bien la seule à trouver ma façon de vivre honorable.


Lui dit-il le plus sincèrement du monde. Après, elle ignorait que si des fois il crevait la dalle, c'était parce qu'il avait préféré se shooter. Plus tard, le repas fut prêt. Sagement, Virgile la rejoint à table afin de goûter à tout ça. C'était bon, y'avait pas à dire. Toujours meilleur que les trucs qu'il pouvait faire de toute façon.

J'aime bien ! Et puis ça tient au ventre ce genre de trucs donc pour bosser après c'est parfait.


Des pâtes, ça donne de l'énergie, un truc comme ça. Enfin, une fois le repas terminé, ils attaquèrent la vaisselle. Surtout lui. Rentrer le soir et sentir les restes du repas de midi c'était bof bof. Une fois tout propre, il demanda à Nat :

Tu voulais regarder un film, c'est ça ? Une proposition ?
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Invité
MessageSujet: Re: Saturday Night Fever [Nat - Terminé]   25/2/2015, 21:26

<< Ben excuse moi mais tu t'efforces de gagner ta vie de manière honnête et malgré ça et la crise actuelle tu arrives à t'en sortir. Alors oui, je trouve ça honorable ! Ce n'est pas comme si tu dealais de la drogue ou quelque chose du genre. >>

Le repas servit Virgile et moi mangeâmes en silence devant les information. Se tenir au courant de ce qu'il se passait dans la monde c'était essentiel, puis ça permettait aussi de ne pas paraître à l'ouest lorsque certains sujets était abordés en public. Il aimait bien mon plat ! Tant mieux. C'est vrai que e n'était peut-être pas le genre de repas qu'il mangeais chaque jour et comme je le comprenais. Quand on est seul, on a pas vraiment envie de se tracasser pour se faire à manger. On prends ce que l'on trouve dans le frigo et puis c'est tout. moi j'aime cuisiner alors ce n'est pas pareil.

<< Oui c'est vrai que ça doit être éprouvant des soirées de travail comme celles là ! Tu fais combien d'heures ? >>

Pas que je veuille venir le chercher après ou passer plus de temps avec lui mais j'avais juste envie de savoir si ce n'était pas trop fatiguant comme métier. Je me doutais bien que oui mais poser la question ne me ferait pas de mal.

<< Oui. Je ne sais pas. Tu as des DVD ou quelque chose comme ça ? >>

Regarder un film tranquillement avec son amant semblait être un parfait programme pour l'après-midi. Après pour ce qui est du choix du film ça m'était égal, je regardais de tout tant que ce n'était pas de la boxe ou un filme sur les voitures...

<< Sinon je peux en louer un sur internet si tu as un ordi et un accès à internet. Après je ne vois pas d'autre solutions. >>

Avec internet et la technologie qui avançait, on pouvait regarder un film en streaming pour rien et on pouvait aussi louer un film grâce aux fournisseurs d'accès a diverses offres télé etc... Bref la décision du film dépendait du bon déroulement de notre après-midi.
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Invité
MessageSujet: Re: Saturday Night Fever [Nat - Terminé]   25/2/2015, 21:40

*Ah, Natasha, si tu savais ...*

C'est pas parce qu'il gagnait sa vie de manière légale sur le papier qu'il n'avait jamais rien fait d'illégal pour avoir du blé. Et elle ignorait à quoi il vouait son salaire... Enfin, peut importe. Eprouvant ? Virgile haussa les épaules. Ce n'était pas non plus le boulot le plus affreux au monde. Il avait fait d'autres petits boulots dans sa vie, et encore aujourd'hui en extra qui étaient bien pire que de tout bêtement servir des boissons aux gens. Sinon combien d'heures il faisait ?

Et bien je finirais demain à 4h. Quand le bar ferme quoi.


Les femmes de ménage nettoyaient ensuite dans la journée, avant que les serveurs ne reviennent le soir, et re belote. Bon sinon que voir comme film ? Des dvd ? Non, il n'en n'avait pas. Enfin, il était pas spécialement question qu'ils en louent un sur le net.

J'ai ma tablette pour ça. Et puis on a qu'à en choper un en streaming ça devrait le faire en la branchant à la tv.


Comme ça ils ne se pèteront pas les yeux sur le petit écran. Aussi, Virgile alluma l'objet, et une fois cela fait, alla sur un site de streaming. Alors, qu'avaient ils de beau ?

Voila un peu tout ce qu'il y a de disponible.


Il y avait du choix. Des films récents, sortis aussi l'an dernier ou en début d'année, Il y avait donc de tout. Du film d'horreur au film hyper romantique dégoulinant d'amour sucré … Pour tous les goûts. Et franchement, Virgile ne savait pas du tout quoi regarder pour le coup.

Le plus simple, c'est que tu choisisse un truc qui te plaise. Mis à part ce film la …


Dit-il en désignant ledit film d'amour. A part celui la, les autres avaient l'air on ne peut plus sympa.
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Invité
MessageSujet: Re: Saturday Night Fever [Nat - Terminé]   25/2/2015, 23:22

<< Oulah ça fait tout de même tard... Tu dois avoir un rythme de vie légèrement décalé tout de même >>

C'est vrai que finir à 4h du matin c'était carrément le milieu de la nuit ! Comment réussir à trouver le sommeil lorsque l'on sait que les gens qui travaillent normalement ne tarderont pas à se lever eux... Avoir un rythme de sommeil décalé c'était donc plutôt logique ! Mais bon ça n'avais pas l'air de le déranger. En même temps on fait avec ce qu'on a ! Les emplois ne courent pas tellement les rues...

Virgile s'était donc connecté sur internet avec sa tablette. Il y avait une longue liste de films récents et bien sympa que nous pourrions voir tranquillement. Je lui épargnerait sans aucun doute les films à l'eau de rose et les navets que j'avais déjà vu. J'étais plutôt tentée par les films d'horreur, ou les thrillers et policiers.

<< Je serais bien tentée de regarder "Les Gardiens de la galaxie", j'en ai entendu beaucoup de bien et c'est un casting assez sympa enfin il a l'air drôle ! >>

Virgile brancha sa tablette a la télé pour pouvoir regarder notre film dans les meilleures conditions. Je m'installais sur le canapé à côté de Virgile posant ma tête sur le dossier du canapé. J'étais à mon aise.
Le film était très drôle et les acteurs jouaient très bien leur rôle ! Une fois ce dernier fini je ne voyais plus trop quoi faire à par m'en aller et rentrer chez moi pour m'en retourner à mon quotidien.

<< Bon je crois que je vais y aller, je dois réviser pour un examen qui a lieu demain et toi tu dois aller travailler. On se revoit bientôt de toute façon ?! >>

Je ne voulais rien prévoir avec lui rien planifier. Je ne voulais pas en attendre trop de lui non plus, j'avais trop de fois été déçue dans ma vie et je ne voulais pas me laisser avoir par un homme pour qui je ne comptais pas. Je savais que lui et moi on s'appréciait bien, mais ça n'allait pas plus loin que ça et ça n'irait jamais plus loin. Cette situation nous convenait à tout les deux jusqu'à ce que l'amour frappe enfin à notre porte...

<< Et pour info j'ai la maison pour moi toute seule cette semaine alors si tu veux passer n'hésite pas !>>

Juste histoire de prévenir...
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Invité
MessageSujet: Re: Saturday Night Fever [Nat - Terminé]   25/2/2015, 23:39

C'est vrai que par rapport à d'autres il était assez décalé. Lui même, vu qu'il vivait seul, ne le remarquait pas du tout. Cela faisait 7 ans qu'il bossait comme serveur du coup c'était son train train quotidien. Et puis il était content d'avoir trouvé ça, alors il n'avait pas vraiment fait la fine bouche. Finalement, Natasha choisit un film, qui avait l'air plutôt pas mal. Les Gardiens de la galaxie ?

Ah ouais on m'en a parlé au boulot, pourquoi pas ?


Aussi, tablette branchée, ils se mirent en route ce film. Effectivement, il était pas mal ! Un peu d'action de temps à autre, de l'humour bien dosée, des acteurs assez crédibles, ça lui plaisait bien tiens. Ouais, c'était chouette, le film était bien choisi. Du coup le temps passa assez rapidement. Une fois le film terminé, Natasha annonça comme quoi elle allait y aller, afin de réviser pour un examen. Et puis, de toute façon elle avait raison, lui allait bientôt partir.

Ça marche, révise bien alors.


Ok il était peut être le rebelle du quartier et tout ça, mais il savait l'importance des études dans ce monde. Il faut de tout pas vrai ? Et oui de toute, ils se reverront. Elle le prévint que la semaine prochaine elle sera seule chez elle. Si c'était pas une invitation ça …

Je note. Mais sache que, si après que tu ais rendu visite à ta pote qui vit aussi dans le Bronx tu as envie de passer tu peux hein !


Elle savait ses horaires, et puis les jours ou il ne travaillait pas aussi. Bon après de temps en temps il avait quelques petits extra de ci de la, mais c'était pas toutes les semaines. Comme ça elle savait à peu près quand passer si l'envie lui prenait. En bref, ils auront l'occasion de se revoir sous peu.
Revenir en haut Aller en bas

Contenu sponsorisé
MessageSujet: Re: Saturday Night Fever [Nat - Terminé]   

Revenir en haut Aller en bas
 
Saturday Night Fever [Nat - Terminé]
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 2 sur 2Aller à la page : Précédent  1, 2

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Life In New York :: Corbeille :: Messages Supprimés :: Sujets suppr-
Sauter vers: