AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  MembresMembres  GroupesGroupes  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 Et si tout n'était qu'un mensonge ? [Terminé]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
avatar
Invité
MessageSujet: Et si tout n'était qu'un mensonge ? [Terminé]   13/2/2015, 11:35

Cela faisait plus d’une dizaine de jours maintenant que Kendall avait quitté la colocation. Après une semaine dans la chambre universitaire de Connor, ce dernier lui avait proposé sa chambre libre dans l’appartement de son père. N’ayant pas vraiment d’autre solution, Kenny avait accepté et depuis vendredi dernier, elle était installée. Au final, elle qui avait appréhendé la cohabitation se sentait plutôt à l’aise. Déjà parce que, contrairement à ce qui était convenu au départ, Connor venait parfois dormir avec elle et d’autre part parce que le père du garçon était plutôt facile à vivre. Il n’était pas trop envahissant et avait la discussion facile ce qui, pour une pipelette du genre de Kendall, était un atout imparable. L’ambiance était beaucoup plus agréable qu’à la coloc et ça se ressentait dans l’humeur de la jeune femme. Elle avait retrouvé l’envie et le goût d’écrire et c’est justement ce qu’elle était en train de faire, installée au bureau de la chambre de son petit ami.

Perdue dans ses pensées, elle n’entendit pas vraiment le téléphone de Connor vibrer une première fois, surement signe d’un sms. Par contre, lorsque la sonnerie se mit à retentir, elle s’arrêta d’écrire, quelque peu agacée d’être dérangée dans son inspiration. Puisque son petit ami était sous la douche, la jeune femme se leva afin de récupérer l’objet maudit et prévenir la personne que son hotwolf n’était pas disponible. En théorie, il n’y avait pas mort d’homme. Juste en théorie. L’iphone de Connor indiquait un appel entrant de Naëlle. Incapable de réagir, Kenny laissa la sonnerie s’épuiser regardant fixement une jolie métisse embrasser la joue d’un Connor quelque peu blasé mais semblant tout de même heureux.

Elle aurait du reposer le téléphone et retourner à ses écrits mais quelle femme saine d’esprit pourrait avoir cette réaction ? Non, elle ne pouvait pas. Elle voulait ou devait savoir s’i la voyait toujours, si au final elle n’était pas passée du statut de maitresse à celle de cocue, d’autant que les paroles d’Aaron lui revenait en mémoire.  Les mains quelques peu tremblantes, la jeune femme commença accéda à l’écran d’accueil. Un sms de Zoé. La curiosité l’emportant sur le bon sens, et elle l’ouvrit. C’était un gag ? Une caméra cachée ? Ou ce putain de karma qui se moquait d’elle ? Non parce que l’appel de l’ex plus une Zoé en lingerie fine c’était un peu trop pour l’état émotionnel de Kendall qui se mit à pleurer comme une gamine. En remontant rapidement, elle vit qu’il y avait d’autres photos comme celle reçue à l’instant, comme si c’était normal.

Une idiote. Voilà ce qu’elle était. Au final Lexi et les autres avaient raisons, elle s’était faite avoir comme une bleue. Au loin, elle entendit que Connor avait éteint l’eau. D’un geste nerveux, elle essuya ses larmes, remit ses lunettes sur son nez et appuya sur l’option non lu du téléphone de Connor. Elle posa ensuite ce dernier là où elle l’avait trouvé à la base et retourna s’asseoir devant son écran d’ordinateur.

Lorsque Connor sortit enfin de la salle de bain, elle lui adressa un sourire faisant mine de se concentrer sur ses écrits.

-Tu m’as dis que t’allais où en fait ?

Maintenant elle comprenait pourquoi il avait été vague lorsque, un peu plus tôt, elle lui avait posé la question. Sur le coup, elle n’avait pas fait gaffe vu qu’elle était dans la réécriture d’une scène qui lui tenait particulièrement à coeur. Mais maintenant qu’elle savait qu’effectivement, Connor avait toujours contact avec sa Naëlle et que Zoé semblait être sa favorite dans sa vie de dépravé, c’était différent. Elle était Kendall Lancaster n’est ce pas ? Quant bien même elle était amoureuse, quant bien même elle était accro à ce mec, elle ne comptait pas le laisser s’en sortir comme ça.
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Invité
MessageSujet: Re: Et si tout n'était qu'un mensonge ? [Terminé]   13/2/2015, 18:12

Sortant de la salle de bain, Connor n’avait sur lui qu’une serviette autour de la taille et une autre dans les mains avec laquelle il se frotté activement la tête. Croisant le regard de Kendall, il lui fit un clin d’œil pour répondre a son sourire avant de se diriger vers son armoire qui au final avait été totalement envahi par la jeune femme mais ou il avait réussit a se garder un petit coin d’étagère ou il gardait deux trois vêtements. De Quoi s’habillé quand elle était ici quoi. Attrapant vite fait un jeans noir, un t-shirt blanc et une chemise noir puis bien évidement un boxer, il jeta tout ça sur le lit avant de commencé a enfiler son sous vêtement quand Kendall lui redemanda ou il devait partir sous peu…

- Rencontré un gars pour récuperer une édition original. J’te l’ai dis talheur.


Il avait dit ça le plus naturellement du monde tout en continuant a s’habillé. Aucune hésitation, rien ne laissant présagé qu’il pouvait s’agir d’un mensonge. Et pourtant… En réalité, Connor devait retrouver Naëlle à un café pour récupérer des affaires qu’il avait laissé chez elle, dont une de ses éditions originales d’où l’excuse. Il n’y avait vraiment plus rien entre lui et Naëlle et donc dans les fait il n’avait pas de raison de mentir a Kendall mais il s’avait celle si aussi jalouse que lui-même si elle ne voulait pas l’admettre. Tout comme lui. De plus entre l’histoire avec Lexi, les découvertes de Kendall sur le passé sexuel de Connor, son installation chez son père dont il ignorait se que celui-ci pouvait lui raconté, il avait un peu peur que l’annonce d’une rencontre avec son ex soit un peu trop pour Kendall dans le contexte actuelle. C’était peu être pas très malin et la chose lui retomberait sans aucun doute un jour mais il préférait lui mentir que de l’imaginait se faire plus de film qu’elle ne devait déjà s’en faire. Il aurait très bien plus demandé a son père de récupérer ses affaire pour lui, chose qu’il avait fait d’ailleurs mais Naëlle avait insisté pour lui remettre en personne et c’est surtout sur se détail qu’il avait un peu peur de la compréhension de Kendall…

Ayant fini de s’habiller, il attrapa son portable pour y constater qu’il avait reçu un message, consultant celui-ci brièvement avant de vite le mettre dans sa poche sans y répondre pour le moment. Se dirigeant vers le bureau, il prit son porte feuille qui était posé dessus avant de se pencher vers Kendall pour l’embrasser.


- Allez j’en ai pas pour longtemps. Travail bien.

Et aussi vite il avait tourné les talons pour quitter la chambre et direction de la sortie de l’appartement jusqu’à celle de l’immeuble pour gagner la ville…

Une trentaine de minute plus tard, Connor arriva a un starbuck ou Naëlle l’attendait déjà assit a une table. Elle l’accueillit d’un grand sourire, se levant de sa chaise mais en même temps semblait nerveuse. Son expression balançait être la joie de le revoir et la tristesse de se dire que c’était peu être la dernière fois. S’approchant d’elle, Connor eu une hésitation l’espace d’une seconde et fini par l’embrassé sur le front avant de s’installé en face d’elle. Elle se rassit à son tour, tendant dans un premier temps ses mains sur la table avant de vite se raviser un air confus tout en baissant la tête. Connor la fixa instant l’air ailleurs avant de se pencher sur la table, lui relevant le visage d’un doigt sous le menton. Il lui dit quelque chose qui semblait faire légèrement rire la jeune femme avant de sourire a son tour et de se remettre au fond de sa chaise. Un serveur vient à leur rencontre mais le plateau déjà plein. Apparemment Naëlle c’était déjà occupé de passé commande, montrant de cette façon qu’elle connaissait très bien les goût de Connor…

Ils restèrent comme ça a parlé durant une bonne demi heure. Naëlle semblait s’être décontracté au fil du temps. Elle n’arrêtait pas de parlé pendant que Connor semblait l’écouté attentivement, hochant la tête et répondant de temps en temps sa la discussion. Sur la fin, elle finit par lui tendre un sac que Connor consulta vite fait avant de reporter son attention sur Naëlle. Ils discutèrent ainsi encore quelques minutes avant de se lever et de ce diriger vers la sortie du café. Sur le trottoir le moment semblait être a l’au revoir mais rapidement, Naëlle se mit a baissé la tête et a pleuré. Face a Elle, Connor ferma les yeux un instant avant de regardé un direction du ciel l’air un peu partagé puis il finit par faire un pas en avant, passant un bras autour de la jeune femme qu’il pressa contre lui, sa tête posé contre la sienne. Dans le même mouvement, Naëlle avait passé ses bras dans son dos, remontant ses mains sur ses épaules comme pour l’empêché de se libéré de son emprise tout en enfouissant son visage contre son torse. Elle était prise de léger spasme du a ses sanglots alors que Connor était en train de lui chuchoté des choses a l’oreille. Sans doute pour la calmer. Ils dus bien resté cinq minute comme ça avant que Connor n’arrive a se détaché de l’emprise de Naëlle. Lui accordant encore quelques paroles, il l’embrassa une dernière fois sur le font avant de commencé a partir. Le bras tendu du faite que Naëlle lui avait saisit la main, il s’était tourné vers elle tout en s’éloignant jusqu’à se que leur main se séparent, lui accordant un dernier regard avant de tourné les talons sans se retourné. De son coté Naëlle le regarda partir, les larmes la regagnant elle aussi avant de partir en courant dans la direction oposé…

Un peu plus loin, Connor sortie son portable et commença a ecrire un texto

To: Kendall
Vais mettre plus de temps que prévu. Te tien au courant. Biz
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Invité
MessageSujet: Re: Et si tout n'était qu'un mensonge ? [Terminé]   13/2/2015, 21:58

Kendall n’arrivait pas à croire qu’elle était réellement en train de faire ça, de suivre Connor. A peine avait-il claqué la porte de la chambre que Kenny s’était levée pour enfiler un sweat shirt et ses baskets. Peut-être qu’elle se faisait des films, que Connor n’allait pas voir une autre fille et par autre fille, elle parlait tout aussi bien de Naëlle que d’une autre. Oui, peut être. Mais peut être pas. Et Kenny ne pouvait pas rester comme ça, dans l’incertitude. Pas depuis qu’elle avait vu la photo de Zoé ni même celle de Connor et Naëlle. Pourquoi utilisait-il cette photo si elle ne représentait plus rien pour lui, si c’était bien Kendall qu’il avait chois ? Non, il fallait qu’elle sache.

En deux minutes donc, la jeune femme s’était préparée avait quitté l’appartement. Puisque Connor avait pris l’ascenseur, il était beaucoup plus rapide pour Kenny d’emprunter les escaliers. Qu’à cela ne tienne, après avoir quitté l’appartement, elle dégringola littéralement les quelques étages et arriva juste à temps pour voir Connor tourné à droite de l’immeuble.
Pendant une minute ou deux, Kendall resta debout comme une idiote à se demander si oui ou non elle devait aller jusqu’au bout de ce qu’elle avait entreprit. L’étudiante avait pleinement conscience qu’elle le regretterait mais c’était plus fort qu’elle.

Et la voilà maintenant, cachée comme une échappée de l’asile à surveiller son petit ami. Comme elle l’avait craint, Connor lui avait menti et comme elle l’avait craint, il avait bel et bien rendez-vous avec Naëlle. C’était la première fois qu’elle la voyait, quant bien même elle était plutôt loin. Car oui, bien qu’elle est été de nature audacieuse, Kenny ne se sentait pas de se faire surprendre en pleine traque par Connor, même s’il lui avait menti. La boule au ventre, presqu’incapable de bouger ou de respirer, Kendall observa le couple s’imaginant ce qu’ils pouvaient se dire. Elle analysait tout, chaque geste, chaque sourire, comme la façon qu’il avait eut de la faire relever la tête avant de la faire rire ou cette façon qu’il avait de lui embraser le front. Comme avec elle.
Bien sûr, comme toute femme amoureuse, Kendall chercha partout une contre indication : il ne lui tenait pas les mains, il ne l’embrassait pas mais voilà, quand lui et Kendall n’étaient qu’amants, il ne l’embrassait pas non plus en public alors au final, ça ne voulait rien dire, rien du tout.

Au bout d’une trentaine de minutes qui semblèrent durée une éternité aux yeux de Kendall, Connor et Naëlle quittèrent le Starbucks. Leur étreinte, leur façon de se dire au revoir… Cette fois s‘en était trop pour Kendall qui tourna les talons littéralement en larme. Quelques minutes plus tard, elle reçut un sms de Connor lui annonçant qu’il n’allait pas revenir tout de suite. Aussitôt sa tête se mit à tourner à mille à l’heure. Car oui, étant partie plus tôt, elle n’avait pas réellement vu Connor partir et à ses yeux, ce sms était la preuve que son « petit ami » avait décidé de rester plus longtemps avec son « ex ». Du coup, Kendall ne prit pas la peine d’y répondre et éteignit son téléphone avant de retourner dans l’appartement.

Vidée, à bout, elle se sentait comme un lion en cage, ne sachant que faire, que dire, comment réagir. Au bout d’une vingtaine de minutes, elle réussit à se calmer ou peut être que les larmes s’étaient taris, elle n’en avait aucune idée. Quoi qu’il en soit, Kendall était bien incapable de se remettre à l’écrit. Du coup, elle se décida pour l’un de ses films préférés, A walk to remember.

Installée devant la télé, au sol, le canapé lui servant de dossier, elle avait en main un énorme pot d’hageen daaz, et de la chantilly, se consolant comme elle le pouvait.
Si elle avait eut un semblant d’amour propre, Kendall serait surement partie sur le champ mais pour le moment, elle n’en avait pas la force. Il lui avait menti, il ne l’aimait pas ou peut être que si mais il aimait tout autant les femmes. Zoé, Naëlle, elle… Le tiercé gagnant.

Qu’il lui laisse un peu de temps, elle arriverait à l’oublier.
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Invité
MessageSujet: Re: Et si tout n'était qu'un mensonge ? [Terminé]   13/2/2015, 23:37

Non Connor ne pouvait pas rentrer tout de suite. Pas qu’il se sentait coupable ou quoi, bien que si. Coupable d’avoir menti à Kendall mais la n’était pas le souci. Quand bien même tout était fini avec Naëlle et que pour être vraiment honnête, il ne lui voué plus aucun sentiment si ce n’était une affection purement amical, il avait tout de même été un peu troublé de la revoir surtout ainsi, dans cette état dans lequel il l’avait déjà connu a l’époque de la mort de son frère. Il avait du mal avec l’idée de ne pas pouvoir l’aidé, la consolé mais en même temps il savait bien que se geste ne serait bon ni pour lui et encore moins pour elle. Mais le fait est que avant de retrouver Kendall il avait besoin de se vidé la tête, oublié un peu tout ça. Peu être en allant en parlé a Riley s’il le trouvait. Connor n’avait jamais été du genre a se confier mais étrangement depuis que son histoire avec Kendall avait commencé il c’était beaucoup plus ouvert a la relation qu’il avait avec son ami et était du coup plus enclin a lui faire des confidence quand quelque chose le perturbé plutôt que de le garder pour lui au risque que cela ne lui monte trop a la tête…

Depuis l’arrivé de Kendall a l’appartement, Aaron avait passé beaucoup de temps au travail. Une importante opération de rachat d’entreprise réclamait toute son attention depuis déjà près d’un mois. Du coup les rencontres avec la jeune femme dans l’appartement avait été plutôt rare. Le matin ils se croisaient souvent en coup de vent quand Aaron partait au travail à l’aube et que Kendall se réveillait juste pour se préparer pour la fac. Ils se voyaient plus le soir, quand bien même Aaron rentrait tard, la jeune femme n’était généralement pas couché et avait même la gentillesse de lui avoir préparé de quoi mangé. C’est souvent dans ses moments la, du moins si Connor n’était pas la, qu’ils avaient vraiment l’occasion de parlé même si c’était de sujet futile et que la chose ne durait pas vraiment longtemps vu qu’ils étaient au final tout deux pressé de rejoindre leur lits respectif…

On avait beau être lundi, Aaron avait fini par rentrer du travail sur ce début d’après midi. Déjà car il avait travaillé tout le week-end et surtout car la signature de rachat s’étant fait le matin, il n’avait plus rien d’urgent à faire au bureau et estimé bien avoir droit a un peu de repos après son mois de dingue. C’est qui le patron après tout ? Arrivant donc a l’appartement, il entra dans celui-ci en étant directement attiré par le bruit de la télévision, remarquant rapidement la jeune femme installée au pied du canapé…


- Tien bonjour Kendall ! Tu es toute seule ?

La jeune femme lui avait répondu d’un bref signe de tête suivit d’un hochement et même sans ça, Aaron avait bien compris que quelque chose clochait ne serait ce qu’au faite qu’elle cachait un peu sa tête et au pot de glace qu’elle tenait dans les mains. Il avait dans un premier temps fait comme si de rien n’était, accrochant sa veste de costume au porte manteau tout en y posant sa valisette au pied avant de partir dans la cuisine sans un mot de plus. Il fini tout de même par revenir, prenant place par terre a coté de la jeune femme, une cuillère a la main qu’il planta d’ailleurs dans le pot tout en faisant mine de suivre le film comme si de rien n’était. Dans la scène, une jeune femme était en train de dire à son petit ami de toute évidence qu’elle était malade, qu’elle avait une leucémie. Aaron grimaça légèrement…

- C’est pas très gaie ton film dis donc…

Dit il avait de monta sa cuillère de glace a la bouche. Non il ne voulait pas être envahissant ou indiscret mais il ne pouvait pas juste monté dans sa chambre en laissant Kendall toute seule dans ce piteux état. Pour le peu qu’il connaissait la jeune femme elle était plutôt pipelette et franche alors si elle avait besoin de parlé il était la et si elle voulait être seule, elle serait capable de lui dire…
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Invité
MessageSujet: Re: Et si tout n'était qu'un mensonge ? [Terminé]   14/2/2015, 00:18

Même si elle ne pleurait plus, Kendall n’était franchement pas au mieux de sa fort. C’était même carrément l’inverse. Elle tentait tant bien que mal de s’intéresser plus au film mais l’image de Connor ne cessait de danser devant ses yeux. Connor et Zoé, Connor et Naëlle, Connor et Lexi, Connor et un nombre incalculable de fille. Jamais elle n’avait vécu ça et sincèrement Kenny s’en serait bien passé. L’amour, la jalousie tout ça était bien assez compliquée sans y rajouter des doutes fondés d’infidélité.

Et puis pour quoi passait-elle aux yeux d’Aaron ? Le père de Connor venait d’arriver et même si Kendall ne lui avait pas vraiment adressé la parole, ne lui avait même pas adresser un regard, il devait surement avoir remarqué qu’elle n’était pas au mieux de sa forme. Pendant un instant, elle crut être débarrassé de lui. Au fond elle l’appréciait énormément mais qu’est ce qu’elle allait lui dire ? Votre fils me trompe avec son ex et sa meilleure amie ? Non ce n’était pas sain comme façon de faire. Malheureusement, Aaron vint s’installer à ses côtés et planta sa cuillère dans le pot de glace. Pile à ce moment là, Jamie annonçait sa leucémie à son petit ami Landon.

- C’est pas très gaie ton film dis donc…

C’est tout le principe des films d’amour. Pleurer sous couvert du film alors qu’au fond on était juste complètement dévasté par sa vie, ses petits soucis. Mais bon, ce genre de détail passait au dessus de la tête de la moitié de la gente masculine.

-J’aime bien Shane West. Et puis c’est un truc de fille, dit-elle la gorge serrée. Regarder un truc triste quand on est soit même …

D’un geste brusque, elle essuya la larme qui commençait à couler. Pathétique. Histoire de se donner contenance, elle prit une nouvelle cuillère de glace. Elle ne voulait pas pleurer devant Aaron, ni lui expliquer pourquoi elle était dans cette état. Ou peut être que si ? En cet instant, la jeune femme se sentait juste complètement perdue et seule à l’autre bout du monde. Loin de ses amis, de sa famille. A cause ou pour Connor elle avait tiré un trait sur l’amitié qu’elle avait développé avec ses colocataires. Bien sûr, elle avait des connaissances mais c’était totalement différent. Et là tout de suite, c’était pesant, trop pesant pour qu’elle fasse comme si. Les vannes s’ouvrirent, sans qu’elle ne puisse rien stopper.

-Ce qu’il y a bien dans ce genre de film c’est que même si on connait la fin de l’histoire, on peut pas s’empêcher de pleurer.
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Invité
MessageSujet: Re: Et si tout n'était qu'un mensonge ? [Terminé]   14/2/2015, 01:10

Shane West ? Le garçon de la scène sans aucun doute… Aaron était sans aucun doute plus porté cinéma que son film mais bon il restait dans ses classiques. Il en était resté a l’époque ou les acteurs en vogue étaient schwarzenegger, Stallone ou encore Bruce Willis donc ce p’tit jeune la, il lui disait pas grand-chose. Mais bref, se qu’il retenu surtout de la réponse de la jeune femme était le faite qu’elle regardait un film triste car elle l’était elle-même. Qu’est ce que Connor avait bien pu lui faire encore ? Non il ne pensait pas que son fils était forcement responsable des moindres peines de Kendall mais elle était triste, il n’était pas la. A + B = Connor…

- Personnellement j’aurais plus opté pour quelque chose remontant le morale.

Encore une fois, il ne voulait pas la forcé a lui parlé si elle ne le voulait pas. C’était a elle de venir a lui si elle en avait envie. Après tout il c’était installé a coté d’elle, c’était déjà bien une preuve de sa disponibilité non ? A coté de ça il fut quelque peu intéressé par le film. La scène qui suivait l’annonce de la maladie de la jeune femme était une ou le garçon c’était rendu chez son père lui demandant de l’aide et celui-ci ne semblant pas répondre exactement a ses attente, le garçon s’énerva en s’en allant. Etrange comme cette scène lui était familière. Aaron avait un peu plus de facilité a comprendre l’intérêt de la jeune femme pour se personnage… Mais son attention fut rapidement reporté sur Kendall qui se mettait a pleuré. Sur le coup il n’avait pas vraiment les mots. Bah oui les ados (oui oui Kendall été Connor étaient encore des ados pour lui) ce n’était pas spécialement son rayon. Il n’en avait pas spécialement dans son entourage a par Connor dont ou connaît très bien leur relation et… Naëlle. Allez savoir si c’est a force d’avoir été a son contacte lui qui n’a jamais été très paternel mais du coup, rapidement, il passa son bras par-dessus l’épaule de Kendall pour l’attirer légèrement contre lui. Petit câlin sans aucune ambiguïté ou trop familier mais qui se voulait tout de même réconfortant. Il l’espérait du moins…

- Le film se passe si mal ?

Pour le coup c’était un peu une discussion a demi mot. Bien sur que Aaron ne lui parlait pas du film. C’était plus une approche pour permettre a celle-ci de lui parlé sans avoir forcement a mettre des mots sur ce qui la travaillé vraiment…
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Invité
MessageSujet: Re: Et si tout n'était qu'un mensonge ? [Terminé]   14/2/2015, 01:22

- Personnellement j’aurais plus opté pour quelque chose remontant le morale.

C’est bien ce qu’elle disait. C’était une méthode de film que de choisir un film triste à mourir afin de pleurer devant en tout impunité. Mais bon, bizarrement Kendall avait le sentiment que le père de Connor savait très bien que ses larmes n’étaient pas le résultat du visionnage du DVD. Preuve en est, il l’attira quelque peu dans ses bras afin de la réconforter tandis que Kendall était bien incapable de parler.

- Le film se passe si mal ?

Oui le film se passait mal. Et pourtant Kendall avait vu la bande annonce donc elle n’aurait pas du se laisser avoir, n’est ce pas ? Bon s’en était fini des métaphores. La jeune femme avait l’impression d’être une bombe à retardement et que l’explosion était proche. Du coup, il fallait qu’elle en parle. A demi-moi et surtout pas fière d’elle, elle expliqua à Aaron qu’elle avait regardé dans le téléphone de Connor. D’abord parce qu’il l’empêchait de travailler et ensuite parce que la curiosité l’avait emporté. Elle lui parla donc du fameux appel de Naëlle et du sms de Zoé. Sans pour autant rentrer dans le détail, elle lui parla de la photo de cette dernière. Encore plus honteuse si c’était possible, elle avoua qu’elle avait suivit Connor et qu’elle l’avait vu avec Naëlle.

Pour le reste, elle se taisait. De toute façon que pouvait-elle raconter de plus ? Tout était là. Pas la peine de lui faire un dessein quand même, si ? Et puis elle n’allait quand même pas dire au père de celui qu’elle aimait qu’elle pensait que son fils était un casanova. Non, pas besoin de plus. Tout était dit.

-Mais je suis désolée de vous mêlez à tout ça. J'aurai pas dû.

Comme l'autre fois, elle se rendait compte après coup qu'elle avait agit de manière stupide. Il allait finir par croire qu'elle le faisait sérieusement exprès.

Revenir en haut Aller en bas
avatar
Invité
MessageSujet: Re: Et si tout n'était qu'un mensonge ? [Terminé]   14/2/2015, 02:12

Finalement, Kendall consenti a expliqué a Aaron se qui la chagriné. Durant son explication il ne lui coupa pas la parole, préfèrent avoir toutes les informations avant d’intervenir dans la discussion quand bien même il prenait note au fur et a mesure de ce qu’elle lui disait. Déjà elle avait commencé en expliquant le coup de l’appel de Naëlle. La première chose qui lui vient à l’esprit était sa dernière conversation avec elle sur le sujet. De toute évidence elle n’avait pas été demandée à Connor si il voyait toujours Naëlle sinon elle n’aurait pas été si choquée de la voir l’appelé. Elle continua avec les photos de Zoé. Celle la, vu sa tête, Aaron ne s’y attendait pas et n’était absolument pas au courant. Bon ça ne l’étonnait pas vraiment de la part de Zoé mais sur le coup il commençait lui aussi à se poser des questions sur le genre de relation que les deux pouvait bien entretenir réellement. Bien évidement, elle garderait cette réflexion pour lui. Pas besoin d’un rajouté une couche. Quand elle arriva au faite qu’elle avait fini par suivre Connor a son rendez vous, Aaron était partagé entre plusieurs sentiments. Déjà il était quelque peu surpris du geste de Kendall. Enfin même s’il pouvait comprendre sa curiosité il avait un peu du mal a la voir en action. Ça avait un petit coté traqueur quand même ? Mais en même temps cette vision de la jeune femme l’amusait un peu, il devait se retenir quelque peu de ne pas afficher un petit sourire mais en même temps sans mal car il n’avait pas peine a imaginé dans quel état d’esprit elle pouvait être pour arrivé a un extrême pareil… Tout cela ajouté au faite qu’il avait déjà eu des écho du pourquoi de son emménagement, il pouvait très aisément comprendre pourquoi Kendall se retrouvait dans cette état…

Il prit le temps de la réflexion alors que Kendall était en train de s’excuser comme la dernière fois. Pour seule réponse dans un premier temps il lui sourit, lui faisant comprendre qu’elle n’avait pas a s’excusé. Après tout c’était lui qui était venu vers elle…


- Ecoute j’avoue que ça fait beaucoup de chose d’un coup et je n’ai certainement pas les réponses a tout mais je pense pourquoi t’expliqué pour Naëlle.

Car oui après tout dans toutes ses histoires, c’était bien le seul point qu’il connaissait a peu près. En tout cas il savait la raison de se rendez vous…

- Je ne sais pas pourquoi Connor t’as menti sur la raison de sa sortie mais je peu t’assuré qu’il n’ai pas retourné avec Naëlle. Dernièrement il ma demandé de récupérer des affaires a lui qui était resté chez elle mais Naëlle n’a pas voulu et a insisté pour les lui remettre en main propre. Il l’a appelé jeudi où vendredi je ne sais plus pour lui dire qu’il préférait qu’elle me les donne car il n’avait pas envie de la voir vis-à-vis de toi mais elle a insisté et il a fini par céder…

C’était aussi simple que ça. Après réflexion, Aaron se disait que de la même façon qu’il avait dit a Naëlle ne pas vouloir la voir vis-à-vis de Kendall pour ne pas la blessé, c’était sûrement aussi pour cette raison qu’il lui avait menti quand bien même ça ne l’excusez pas c’est sur…

- Je ne sais pas se qu’il en est pour cette histoire de photos et quand bien même Connor et Zoé entretienne une relation étrange je ne pense pas qu’elle soit du type que tu t’imagine… J’ai beau ne pas avoir la relation que je voudrais avec Connor je pense le connaître assez bien pour savoir qu’il n’est pas du genre à faire souffrir les gens sans raison ou a joué sur plusieurs tableaux… Enfin du comprends se que je veux dire.

Précisa t’il sur la fin au vu du faite que leur relation a eux avait commencé sur justement un double face de Connor…
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Invité
MessageSujet: Re: Et si tout n'était qu'un mensonge ? [Terminé]   14/2/2015, 15:54

A présent qu’elle avait enfin dit ce qui la mettait dans un était pareille, Kendall ne se sentait pas forcément mieux. A dire vrai, c’était même pire parce que dire tout ça à voix haute rendait la chose un peu plus réelle, un peu plus tangible.

- Ecoute j’avoue que ça fait beaucoup de chose d’un coup et je n’ai certainement pas les réponses a tout mais je pense pourquoi t’expliqué pour Naëlle.

Parce qu’il y avait une explication au fait que Connor ait revu son ex sans même en parler à sa petite amie actuelle ? S’il n’avait rien à cacher, pourquoi diable ne rien lui dire ? Sur ce dernier point, Aaron ne semblait pas réellement savoir le pourquoi du comment, lui disant qu’effectivement il ne savait pas pourquoi Connor ne lui en avait pas parlé.
Mais Kendall n’avait pas besoin qu’il lui explique, la jeune femme savait pertinemment pourquoi il ne l’avait pas fait, même si Aaron semblait persuadé du contraire. Pour lui, c’était on ne peut plus sûr, Connor n’était pas retourné avec Naëlle. Cette dernière voulait juste le voir afin de lui rendre des affaires et si au départ Connor avait refusé, il avait fini par céder.

Elle était bien belle cette histoire mais au final, Kendall les avait bien vu dans les bras l’un de l’autre et Connor lui avait envoyé un sms pour lui dire que finalement il rentrerait plus tard. Alors même si Kenny voulait y croire, même si une partie de son coeur s’était gonflé d’espoir, il ne s’agissait justement que d’espoir. Connor était forcément à l’heure actuelle avec son ex, à faire ce qu’il faisait avec Kendall lorsqu’elle était sa maitresse et qu’ils se disaient que c’était la dernière fois, que plus jamais ils ne recoucheraient ensemble ou que ce n’était que physique et qu’il n’y avait aucun sentiment.

Pour le sujet Zoé, Aaron avouait volontiers que la relation de son fils avec sa meilleure amie était étrange. Oui et donc ? Kendall devait accepter la chose ? Son mec recevait des photos quasi nue d’une fille avec qui il avait déjà couché et Kendall n’avait rien à dire ? Bon, ce n’était pas vraiment ce que Aaron pensait, voir pas du tout. En fait à ses yeux, Connor n’était pas du genre à jouer sur deux tableaux. Puis semblant se rendre compte qu’en réalité Connor avait déjà jouer sur les deux tableaux, il précisa le fond de sa pensée par un « enfin tu vois ce que je veux dire ».

Pendant plusieurs minutes, Kendall se contenta de regarder Jamie et Landon se prouver leur amour éternel puis après être parvenue à la conclusion qu’elle pouvait bien parler sans pour autant éclater en sanglot, elle ouvrit la bouche.

-Quand je suis partie, ils étaient enlacés. Connor devait rentrer, il m’avait dit qu’il n’en avait pas pour longtemps et au final j’ai reçu un sms me disant qu’il rentrerait plus tard.

Là encore, la vision d’un Connor jouant de tout ses talents se présenta à ses yeux. Voici le grand soucis des écrivains : avoir l’imagination facile.
Kenny n’avait strictement aucun mal à imaginer des scène qui lui arrachait littérallement le coeur.

-S’il est pas avec elle, reprit-elle la gorge à nouveau nouée, je vois pas avec qui il peut être. Quant à Zoé, on n’envoie pas ce genre de sms sans arrière pensé et on ne les accepte pas sans arrière penser non plus. C’est gentille à vous Monsieur Montgomery, de tenter de me réconforter mais c’est juste un retour de bâton.

Effet boomerang. Tel est pris qui croyait prendre.
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Invité
MessageSujet: Re: Et si tout n'était qu'un mensonge ? [Terminé]   14/2/2015, 17:00

Après plusieurs minutes de réflexion, Kendall reprit la parole pour expliquer à Aaron que au moment de son départ de sa filature, Connor était entrain d’enlacer Naëlle et que par la suite il lui avait envoyé un texto pour lui dire qu’il ne rentrait pas tout de suite. Bon la forcément, son fils ne l’aidait pas à prendre sa défense. Quand au faite de savoir ou il pouvait être si ce n’était avec elle, Aaron n’avait pas trop envie de s’avancer. De son opinion il pouvait très bien être partie faire autre chose, se changer les idées avant de revenir. C’était bien le genre de Connor après tout d’avoir besoin de s’isoler quand quelque chose le perturber. Mais il n’en dit rien. Kendall connaissait Connor, elle devait bien lui connaître cette nature un peu sauvage et avait sans doute déjà du ce faire la réflexion toute seule. Quand bien même il avait envie de la rassurer sur les potentiel activité de Connor, il n’avait pas envie de joué au défenseur de son fils dans le risque de braqué la jeune femme qui pourrait pensé qu’il choisissait un camp. Connor n’aura qu’a se justifié tout seul quand il rentrera…

Pour les photos de Zoé, encore une fois il avait envie de croire qu’une explication très simple existait mais la pour le coup il ne voyait pas laquelle. Comme disait Kendall, on n’envoi pas se genre de photo pour rien et on ne les acceptes pas non plus. Zoé avait beau être du genre à n’en faire qu’a sa tête, Connor savait très bien la recadré quand le besoin était.

Au final Kendall confirma se qu’il craignait un peu. Malgré sa bonne volonté a vouloir lui remonter le moral en essayant de trouvé d’autre explication au comportement de Connor, cela ne faisait en faite que l’enfoncé un peu plus. Il lâcha un léger soupir de frustration avant de replanter sa cuillère dans le pot de glace et de la monter à ses lèvres, gardant celle-ci en bouche quelques instants, le temps de réfléchir a quoi dire…

-Quoi qu’il en soit tu ne seras le fin mot de l’histoire que en t’expliquant avec lui…

Ce n’était pas une remontrance ou autre. Simplement, si Kendall avait parlé de Naëlle à Connor comme il lui avait suggéré la dernière fois, en serait elle dans cet état ? Même si dans toute cette histoire beaucoup d’éléments étaient incohérent, il restait persuadé que si Connor avait caché la vérité sur sa sortie c’était pour ne pas blessé Kendall ou ne pas se disputer avec elle. Si elle lui avait des le départ fait part de ses craintes, sans doute lui aurait il expliqué les choses. Enfin c’était son avis après allez savoir comment Connor aurait réagit, il ne le savait pas vraiment…

Un bruit de clé se fit entendre dans la porte. Connor venait de rentrer le tout en bidouillant des trucs sur son portable. D’un coup d’œil furtif, il aperçu Kendall et son père devant la tv mais sans prêté plus attention a leur tête de déconfit…


- Salut… Hé Ken, j’ai essayé de t’appelé mais je tombe sur ton répondeur, t’as plus de batterie ?

Tout en expliquant cela, il avait rangé son téléphone et accroché sa veste au porte manteau avant de se tourner vers eux et de comprendre que la situation n’était pas normal. Il se raidit un instant, se demandant se qu’il pouvait bien se passé. Passant d’un visage a l’autre, il finit par se concentrer sur Kendall l’air inquiet mais bien loin d’imaginé que la chose était en rapport avec lui…

- Qu’est ce qu’il se passe ?!

Non vraiment il n’avait aucune idée du problème. De son coté, Aaron avait fini par se lever, posant une main amical sur l’épaule de Kendall comme pour encouragé celle-ci a exprimer se qui la perturbait avant d’annoncé qu’il montait dans son bureau, se qu’il fit. Suivant son père du regard le temps qu’il arrive jusqu’à l’escalier, Connor reporta par la suite son attention sur Kendall, commençant a avancé d’un pas non assuré, ne sachant pas si c’était bien la chose a faire au vu du regard de sa douce…
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Invité
MessageSujet: Re: Et si tout n'était qu'un mensonge ? [Terminé]   14/2/2015, 19:03

-Quoi qu’il en soit tu ne seras le fin mot de l’histoire que en t’expliquant avec lui…

Kendall hocha la tête sans pour autant répondre de vive voix. C’est vrai c’était une certitude. Elle ne couperait pas à cette fameuse discussion avec son…Connor. Il risquait de s’énerver en sachant qu’elle avait fouillé. Ou peut être pas. Elle n’en savait rien. De toute façon, c’était une Kendall bien différente que verrait Connor en rentrant. A dire vrai, Kenny ne se sentait même pas de hurler, de frapper ou quoi. Elle était juste abattue et même si Aaron avait tenté de lui remonter le moral, de lui faire entendre raison, c’était un peu comme si la jeune femme s’était faite son idée et que rien ne changerait ça.

Ils gardèrent donc le silence tout les deux, fixant l’écran. Jamie était malade , sur sa fin. Kendall se concentra donc sur ça alors qu’un bruit de clé se faisait entendre. Pas besoin d’être devin pour savoir de qui il s’agissait et amèrement, Kenny se fit la réflexion que Montgomery avait enfin fini son après-midi câlin. En attendant Hotwolf ne semblait pas vraiment perturbé d’avoir trompé sa copine.

- Salut… Hé Ken, j’ai essayé de t’appelé mais je tombe sur ton répondeur, t’as plus de batterie ?

-Si … murmura-t-elle.

Rien de plus, rien de moins. De toute façon, elle n’était même pas certaine qu’il l’ait entendu. Ou peut être que si car l’oeil quelque peu inquiet, il s’approcha d’eux leur demandant ce qu’il se passait. Sentant surement que l’heure était venu pour lui de partir, Aaron exerça une légère pression de soutient sur son épaule puis se leva et quitta la pièce laissant Kendall et Connor à leur soucis. Encore. Et puisqu’il le fallait …

-Quand t’étais sous la douche ce matin, ton téléphone a sonné et je voulais répondre pour dire que t’étais pas dispo mais j’ai laissé sonné en voyant qui c’était. Ensuite j’ai vu que t’avais reçu un sms de ta meilleure amie et je l’ai ouvert. Je sais que j’aurai pas dû mais je l’ai fais.

Cette fois elle pleurait pour de bon même si elle gardait la tête tourné ostensiblement vers l’écran de la télé. De toute façon, maintenant qu’elle était lancée, elle ne pouvait pas s’arrêter en si bon chemin.

-Je t’ai suivis Connor. Je sais que t’as vu Naëlle. Je t’ai vu dans ses bras. Et tu m’as envoyée ton message pour me dire que tu rentrais plus tard.

Elle avait dit ça d'une petite voix mais le ton ne laissait aucun doute. Pour Kendall ce sms était la preuve qu'il avait passé son après-midi avec son ex.
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Invité
MessageSujet: Re: Et si tout n'était qu'un mensonge ? [Terminé]   14/2/2015, 19:43

Encore un peu a distance, comme s’il attendait de voir s’il était vraiment prudent ou pas de s’approcher, Connor écoutait Kendall lui expliquer à demi mot le problème, le tout sans lui accorder le moindre regard. En l’écoutant, Connor était en train de se remémorer la matinée. Elle avait vu un appel qu’il avait reçu et un sms. Après une courte réflexion, Connor compris de quoi elle voulait parler et autant dire que ça ne sentait pas bon pour lui si comme il la connaissait elle c’était déjà fait tout un tas de petit film… La voyant se mettre a pleuré et même s’il se doutait que sa présence n’était pas des plus désiré, Connor avait fini par aller jusqu’à sa douce, s’accroupissant devant elle en pausant ses mains sur ses genoux…

- Kendall je sais pas ce que tu t’imagine mais je peu tout t’expliqué !


Il avait l’air inquiet mais de l’idée qu’elle se faisait des films. Il n’avait pas du tout l’expression du mec qui avait fait une connerie et s’en voulait. Enfin ça c’était jusqu’à se que Kendall lui annonce l’avoir suivit et vu avec Naëlle. D’autant plus que, de se qu’elle lui expliquait avoir retenu de cette espionnage, il était clair qu’elle c’était bien faite son idée sur la suite des évènements. Donc la oui, Connor avait la gueule du mec inquiet car il avait fait une connerie mais ce pour une raison bien loin des idées de la jeune femme. Juste pour le faite qu’il lui avait mentie sur la raison de sa sortie et ce pour rejoindre son ex quand bien même cela était en tout bien tout honneur…


- Non écoute oui je suis allé voir Naëlle mais c’était juste pour récupérer des affaires ! Et j’étais pas dans ses bras, c’est… elle arrêtait pas de pleuré c’est tout ! Et quand je t’ai envoyé le sms j’venais de partir, je suis allé voir Riley ! Appel le si tu veux !

Il n’était pas en train de s’énerver mais sa voix semblait légèrement. Il voulait essayé de calmer Kendall en lui expliquant qu’elle se faisait des films et que rien de se qu’elle ne pouvait imaginé n’était vrai. Il n’aimait pas la voir dans cet état tout en sachant que c’était ça faute vu qu’il lui avait bêtement menti…
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Invité
MessageSujet: Re: Et si tout n'était qu'un mensonge ? [Terminé]   14/2/2015, 20:10

Est-ce qu’il lui disait la vérité ? Sa version des faits collaient avec celle d’Aaron : il était bel et bien allé voir Naëlle, il ne le niait pas mais s’il l’avait pris dans ses bras, c’était pour la consoler. Ce que Kendall pouvait bien comprendre car on ne mettait pas fin à une relation d’un an comme ça, du jour au lendemain sans émotion surtout si la jeune femme était amoureuse de Connor. Mais alors pourquoi ne lui avait-il pas dis la vérité ? Pourquoi il avait préféré lui mentir ?

-Tu l’aimes encore ? C’est pour ça que tu voulais pas que je le sache ? Je pourrai comprendre que tu sois encore amoureux.

Kendall ressemblait quelque peu à une enfant qui avait besoin d’être rassurée. C’était stupide et qui plus est un mensonge. Ou peut être que non. Disons qu’au fond elle pouvait comprendre qu’il ne puisse pas tirer un trait sur un an de relation mais que ça serait douloureux pour elle de l’entendre.

-T’as gardé une photo d’elle qui t’embrasse.

Lorsque Connor était venu s’installer, Kendall avait tourné la tête vers lui et ses yeux étaient rivés maintenant dans celle de son petit ami, légèrement accusateur.

-Tout comme tu gardes les photos de Zoé

Revenir en haut Aller en bas
avatar
Invité
MessageSujet: Re: Et si tout n'était qu'un mensonge ? [Terminé]   14/2/2015, 20:29

Alors que Kendall semblait admettre que les propos de Connor était cohérent et semblait donc le croire, se qui était logique vu qu’il ne lui annonçait que la pure vérité, pour une fois, voila qu’elle lui demanda s’il était toujours amoureux d’elle, allant jusqu’à dire qu’elle pouvait le comprendre. Il avait fini par montrer ses mains de part et d’autre du visage de Kenny, comme pour la rassurer dans son geste mais aussi pour la forcer a bien le regarder dans les yeux, qu’elle puisse y voir qu’il ne mentait pas…

- Kendall je-n’aime-plus-Naëlle. Je ne t’ai pas parlé de cette rencontre car je voulais pas que tu t’énerve ou te fasse des films, a tord de tout évidence… Ken je suis désolé d’avoir menti mais je t’aime, je n’aime que toi d’accord ?

Il insistait bien sur ses mots mais il voulait que les choses soient claires. Il n’avait rien fait de mal et surtout pas qui pourrait lui faire du mal a elle, du moins pas de façon volontaire…

- Quelles photos ?

La pour le coup il était un peu perdu car il ne voyait pas du tout de quoi elle parlait. Connor se formalisé pour une photo de contact ? Non pas son style et donc y faire gaffe encore moins. Pour la suite, vis-à-vis des photos de Zoé ça c’était une autre affaire qui faisait que du coup Connor cherchait un peu plus ses mots pour expliquer la chose…

- Heu, c’est pas se que tu peux t’imaginer… A Londres Zoé avait son délire a la pretty je sais pas quoi ou elle voulait faire des défilé et surtout pour les sous vêtements vu que c’est en majorité ça qu’elle acheté. Mais c’était innocent rien de plus… Quand je suis partie pour New York elle a continué son délire en m’envoyant des photos mais pareil, juste en rappel du passé… De plus les dernières photos c’est des modèles qu’elle a faits elle-même. C’était pour avoir mon avis…

Il n’était pas bien sure que ses explications plaident bien en sa faveur et que Kendall comprenne bien que cela n’avait aucune incidence sur leur relation ou encore plus qu’elle puisse l’accepté mais bon au moins il lui disait la vérité…
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Invité
MessageSujet: Re: Et si tout n'était qu'un mensonge ? [Terminé]   14/2/2015, 23:56

Kendall je-n’aime-plus-Naëlle. Je ne t’ai pas parlé de cette rencontre car je voulais pas que tu t’énerve ou te fasse des films, a tord de tout évidence… Ken je suis désolé d’avoir menti mais je t’aime, je n’aime que toi d’accord ?

Pouvait-elle le croire ? Les yeux toujours brillants, sans doute un mélange entre les larmes et ce que venaient de lui dire Connor, Kendall le regard dans les yeux. De toute façon, vu comment il lui maintenait la tête, elle n'avait pas trop le choix. Il semblait sincère, il n’y avait aucun doute là dessus ou peut être que c’était Kendall qui voyait de la sincérité partout pour se convaincre que, effectivement il n’y avait qu’elle dans la vie de son Hotwolf. En plus, ce dernier sembla réellement surpris lorsque Kendall lui parla de la photo de contact de Naëlle.

-Tu sais quand elle t’appelle ou que tu l’appelles… Dit-Elle pour lui faire comprendre là où elle voulait en venir.

Bon, connaissant le garçon, Kenny se doutait bien que ce n’était pas vraiment le genre   à se soucier de ce genre de chose. Peut être que c’était tout simplement Naëlle qui avait choisit cette photo du temps où ils étaient encore en couple. Bref, Kendall se promit mentalement qu’à la moindre occasion elle changerait cette photo, sans pour autant la supprimer du téléphone de Connor. Oui, malgré le fait qu’elle s’en sortait plutôt bien - pour le moment - à ne pas se faire réprimander pour avoir en quelque sorte violer l’intimité de son petite ami, elle comptait bien, au moins une fois, renouveler l’expérience.

D’autant que les photos de Zoé étaient elles aussi sur sa liste noire. En fait, si Kendall ne voulait pas spécialement supprimer les photos de Naëlle, il n’en allait pas de pair avec les photos de la bitch. Connor essayait d’ailleurs d’expliquer l’inexplicable parlant de « pretty », de délire et d’avis. Pour le premier terme, Kenny avait la  très nette impression qu’il s’agissait d’une référence au film Pretty Woman.
C’est sur qu’envoyer des photos de soit en sous-vêtement à son meilleur pote en couple, c’était une attitude on ne peut plus « pretty woman », en gros de prostitué, salope, pétasse… Oui, Kendall avait un large vocabulaire pour désigner de manière qualificative ce qu’était Zoé à ses yeux.

-Et elle est obligée de se mettre dedans ? Elle peut pas prendre la photo juste du modèle ?

Il avait beau dire que ce n’ était qu’un délire, il n’empêche que ça ne la faisait pas rire la Kendall. Innocent ou pas, ça ne se faisait pas. Après tout si elle même recevait ce genre de photo d’un ex ou d’un ami, est-ce que Connor réagirait de manière favorable ? Acceptant la chose sans rien dire ? Kendall était prête à parier que non.  

-Qu’est ce que ça te ferait toi si un mec m’envoyait ce genre de photo ou que j’en envoyais moi-même ?

Ba oui, voilà ce qu’elle allait faire ! Se prendre en photo en petite tenue et partager ça avec des potes. Peut être que là Connor comprenait son point de vue de petite amie et qu’il consentirait à demander à Zoé d’arrêter ses bêtises. Mais bon. Pas besoin d’aller à ses extrêmes car Ken n’était franchement pas décider à se laisser faire sur ce coup.

-Je veux que t’effaces ces photos et que tu demandes à Zoé d’arrêter de t’en envoyer d’autre.

Peu importe qu’elle veuille son avis. Si c’était vraiment ce que voulait la bitch, elle pouvait très bien le demander à Connor sans pour autant s’exhiber à moitié à poil devant lui. Et puis même ça lui faisait mal de l’avouer, Zoé était loin d’être repoussante, elle avait exactement tout ce qu’il fallait là où il fallait. Du coup, elle n’avait aucun mal à imaginer Connor baver devant les dites-photos.

-Elle te plait ? Physiquement, je veux dire.

Ba oui, même s’il disait n’aimer qu’elle, Connor avait des yeux et des envies qui parfois survenaient quand il était seul.
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Invité
MessageSujet: Re: Et si tout n'était qu'un mensonge ? [Terminé]   15/2/2015, 00:54

Quand elle l’appelait ou quand lui l’appelait ? Connor mit un instant a percuté de quoi elle parlait. La photo sur son téléphone ? Ah oui se n’était pas faux mais en effet il n’avait absolument pas fait attention a la chose. Du coup, en guise de bonne fois il sortie son téléphone de sa poche, le montrant un instant a Kendall avant de partir dans ses contacts a la recherche de Naëlle. Sur son profil, il commença a partir dans les paramètres, option,… Bon en faite il était en pleine galère car ne s’occupant pas de se genre de chose il ne savait pas comment on mettait une photo et encore moins comment on la supprimé. Du coup il commençait a s’agacé sur l’appareil…

- Mais je sais même pas m’en servir de ce truc !

Pour Connor un téléphone avait deux option : appeler ou envoyer des sms. Point barre. A l’occas. Une petite recherche sur Internet ou la consultation d’une appli mais ça s’arrêté la. Tout ce qui concerné la bête en elle-même, il n’en connaissait pas. Il avait beau avoir 19ans, la technologie n’était pas forcement son truc. Enfin, tant bien que mal, il réussit a supprimer la photo de contacte. Par la suite, la discussion était repartie sur Zoé. Connor comprenait bien l’agacement de Kendall mais à vrai dire il ne s’était jamais posé de question. C’était comme ça depuis toujours, l’option petite amie n’était jamais entrée en compte dans leur relation, même de l’époque de Naëlle…

- Mais je sais pas, si sans doute…


Bon après est ce que ça aller plaire a Zoé s’il lui disait d’arrêter ? Certainement pas et il allait avoir droit a de longues heures de crise au téléphone sur la question existentiel « qu’est ce qui compte plus, notre amitié de x année ou ta nouvelle pouf tout juste arrivé ? » Bon en même temps il n’allait pas soulevé se problème avec Kendall car il était sure de se faire copieusement recevoir.


- Mais c’est pas la même chose !

Pour le coup il commençait a s’agacé. D’une parce que il jugeait sa situation totalement différente de celle dont lui faisait part Kendall. Après tout qui pourrait lui envoyé des photos comme ça ? Et elle a qui voulait elle en envoyé ? En faite rien que cette idée l’énervé d’avantage du coup, comme pour se ressaisir et reprendre son calme il tourna la tête en prenant une inspiration…

- Oui d’accord !

Consentit il, encore un peu agacé. Reprenant son téléphone, il alla tout simplement supprimer le fil de la discussion qu’il avait avec Zoé. Il ne sauvegardé jamais les photos qu’il recevait et si elle voulait en avoir le cœur net, elle n’aurait cas aller fouiller son téléphone. Elle en avait l’habitude après tout non ? Mais quand avec sa petite voix Kendall lui demanda si Zoé lui plaisait, il se radoucit vite, sentant bien l’inquiétude de sa douce dans sa voix…

- Mais non !

Non ça réponse n’était certainement pas convaincante et il le savait. Du coup il baissa la tête l’espace d’une seconde le temps de prendre une inspiration avant de relever les yeux vers Kendall toujours dans le but qu’elle lise réellement en lui pour savoir qu’il lui disait bien la vérité…

- Ecoute, Zoé est une très belle fille ça je dis pas le contraire. Je… me doute, que ce que j’ai pu te dire qu’il c’était passé entre moi et Zoé te perturbe mais c’était il y a une éternité et ça n’a jamais voulu rien dire. Elle est mon amie et ça s’arrête la… Je sais qu’on n’a pas une façon forcément conventionnelle d’agir mais c’est la notre. Et je suis désolé mais, je veux bien faire des efforts mais j’peux pas changé du tout au tout. Parce que ce n’est pas juste pour Zoé et parce que je n’en ai pas envie…


A la base, son discourt se voulait rassurant sur le faite qu’il n’avait aucune attirance pour Zoé. Comme il l’avait dit à Naëlle le jour de sa rencontre avec l’anglaise, elle était son amie asexuée. Mais a coté de ça il voulait aussi faire comprendre a Kendall que même s’il voulait bien faire des efforts sur certaine chose comme le faite de lui dire d’arrêté d’envoyé ses photos, se n’est pas pour autant qu’il allait agir différemment avec elle et qu’il faudrait bien qu’elle s’y fasse…
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Invité
MessageSujet: Re: Et si tout n'était qu'un mensonge ? [Terminé]   15/2/2015, 01:33

Après quelques minutes dans le vague, Connor avait finalement compris de quoi elle voulait parler. Comme pour lui prouver que Naëlle n’avait plus d’importance à ses yeux, il s’empara de son téléphone et se mit en tête de supprimer la dite photo de contact. Il mit quand même quelques minutes mais parvint néanmoins à supprimer la photo compromettante.

Bon, voilà qui clôturait le volet Naëlle. Volet qui n’était qu’une mise en bouche par rapport au sujet Zoé. Mine de rien cette fille était exceptionnelle. A chaque fois elle réussissait à foutre la merde alors qu’elle n’était même pas là. Car oui, Connor semblait quelque peu agacé, comme s’il ne comprenait pas les demandes de sa petite amie. Ah ba oui ! Quelle idée de la part de Kendall que de vouloir qu’il supprime les photos ? Bien sûr Connor s’était exécuté mais ne semblait pas pour autant comprendre pourquoi ça faisait mal à Kendall.

- Ecoute, Zoé est une très belle fille ça je dis pas le contraire. Je… me doute, que ce que j’ai pu te dire qu’il c’était passé entre moi et Zoé te perturbe mais c’était il y a une éternité et ça n’a jamais voulu rien dire. Elle est mon amie et ça s’arrête la… Je sais qu’on n’a pas une façon forcément conventionnelle d’agir mais c’est la notre. Et je suis désolé mais, je veux bien faire des efforts mais j’peux pas changé du tout au tout. Parce que ce n’est pas juste pour Zoé et parce que je n’en ai pas envie…

-Et c’est juste pour moi ?

Il voulait réellement parler de justice ? Que Zoé lui envoie des photos à moitié à poil, c’était normal, ça faisait partie de leur petites habitudes et Connor ne pouvait pas, non ne voulait pas modifier. Par contre Kendall, elle devait se faire à cette idée que leur relation était tout simplement ce qu’elle était, que ça lui plaise ou non. Il avait beau avoir supprimé les messages, Kendall y avait vu un certain agacement qui lui laissait penser que pour Connor, tout ceci était totalement stupide, comme si à ses yeux, Kendall devait se contenter de l’idée qu’il n’y avait rien entre la bitch et lui, peu importe les photos peu importe les paroles. Après tout, ne venait-il pas de lui dire qu’à ses yeux ce n’était pas la même chose le fait que Zoé lui envoie des photos d’elle en sous-vêtements et que Kendall en fasse de même avec des potes.

-Je te demande pas de tout changer, je veux juste ne pas être prise pour une idiote. Tu as ton passé et je l’accepte. Mais j’ai pas forcément envie que ton passé se rappel à ton bon souvenir.

Pourquoi ne voulait-il pas voir à quel point c’était légèrement humiliant pour Kendall que la meilleure amie de son mec lui envoie de genre de chose ?

-Soit honnete s'il te plait. Dis moi ce que tu ressentirais si je recevais ce genre de photo. Dis moi ce que tu ressentirais si j'avais eu un meilleur ami qui t'avait dis que tu n'étais qu'un mec parmi tant d'autres. Juste mets toi à ma place pendant dix secondes et dis moi ce que tu aurais éprouvé.
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Invité
MessageSujet: Re: Et si tout n'était qu'un mensonge ? [Terminé]   15/2/2015, 02:02

- Elle était la avant…

Il savait que sa réplique n’allait sûrement pas plaire a Kendall bien au contraire mais après tout c’est se qu’il pensait. Le sens morale et Connor était deux choses distinct mais n’y avait t’il pas un règle dans la société qui disait les potes avant les meufs ? Non bien sur Connor n’irait jamais faire passé Zoé avant Kendall, encore moins rompre avec elle au nom de son amitié. A vrai dire s’il y avait bien une règle qu’il respectait c’est « pose moi un ultimatum et je prendrais l’autre option ». Il acceptait de changé sans broncher certaine de ses habitudes qu’il avait avec Zoé comme le coup des photos mais se qu’il avait voulu expliqué a Kendall au par avant c’est qu’il ne comptait pas se mettre a agir différemment avec son amie, avec distance car au final c’est se qu’elle lui demandait même si elle ne s’en rendait pas compte…


- Et je ne te prends pas pour une idiote, je ne l’ai jamais fais.


Il se retient de pousser un peu plus sa pensé car pour le coup c’était vraiment une engueulade assuré. Il se contenait comme il pouvait face a Kendall mais la discussion commençait a l’irrité car il n’en voyait pas le but. Ok Zoé pouvait dépassé les bords mais elle était comme ça et c’était tout pour Connor. Il n’y avait pas mort d’homme. De plus elle n’était même pas la. Pourquoi est ce que Kendall en faisait une telle croisade ? Elle s’imaginait quoi ? Que parfois quand il avait une heure de pause entre deux cours il se téléporter en Angleterre pour aller tirer son coup ? Non pour lui cette discussion n’avait pas lieu d’être…

- Mais tu n’en as pas !

Avait fini par pesté Connor d’une voix un peu plus forte et sur un ton plus sec le tout n fixant Kendall, se mutant quelques seconde avant de soufflé et de reprendre…

- Zoé est une peste je sais ! Je l’ai déjà engueulé pour ce qu’elle t’as dis tu veux quoi de plus ? Que je coupe les pond avec elle ? Ça n’arrivera pas ! Donc oui si un mec t’envoyait des photos ou m’aurait dis un truc pareil je lui aurais sans aucune doute foutu une droite mais toi tu ne peux pas parce que Zoé n’est pas la ! Elle n’est pas dans notre vie dans notre couple alors fais toi une raison putain !
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Invité
MessageSujet: Re: Et si tout n'était qu'un mensonge ? [Terminé]   15/2/2015, 02:26

Il ne comprenait rien. Vraiment rien. Et pour lui faire comprendre que quoi qu’elle dise, quoi qu’elle fasse, elle n’aurait jamais gain de cause sur Zoé, Connor lui sortie l’argument imparable : elle était là avant.
Kendall le prenait un peu comme « ta gueule, elle passera toujours avant toi » ce qui à peu de chose près signifiait exactement ce que Zoé lui avait dit à savoir qu’elle était beaucoup plus importante aux yeux de Connor que toutes les autres et que Kendall. Au final, même s’il avouait qu’à sa place il aurait été tout aussi énervé qu’elle, Connor lui fit bien comprendre que justement il n’était pas à sa place et que par conséquent, Kendall ne pouvait que se morfondre.

Sans un mot, Kendall se leva direction la chambre dont elle ferma la porte. Mais à peine cinq minutes qu’elle sortait déjà de la pièce, ses chaussures aux pieds et sa veste sur le dos. Il fallait qu’elle sorte. Peut être qu’elle se prenait trop la tête, peut être pas mais c’était plus fort qu’elle, plus qu’elle ne pouvait réellement le supporter. Les photos, les paroles de Zoé, celles de Connor. Non, il ne comprenait rien. Car même si Zoé n’était pas là sur l’instant, elle allait bientôt débarquer et Kendall savait de source sûr qu’elle serait l’outsider. Comme il l’avait dit, elle était là avant.

Toujours sans un mot à l’adresse de Connor, Kendall quitta l’appartement, toujours le regard brillant. Quand sa vie était-elle devenue si compliquée ? Ah oui, quand elle était tombée amoureuse.
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Invité
MessageSujet: Re: Et si tout n'était qu'un mensonge ? [Terminé]   15/2/2015, 02:49

Il avait continué a la fixé en attendant une réaction de ça part mais rien. Pour seule réponse Kendall se leva brusquement pour aller s’enfermer dans la chambre. Soufflant un grand coup d’agacement, Connor se laissa tombé en arrière sur les fesses, restant ainsi assit a fixé le vide devant lui. Comment diable en étaient ils arrivé a se prendre la tête sur des conneries pareil. A la base le problème n’était il pas sensé être Naëlle et le faite qu’il avait menti a Kendall pour la rejoindre même si cela était tout a fait innocent ? Non vraiment la il était paumé…

Mais rapidement, Kendall ressorti de la chambre, le tout habillé et prête a sortir. La suivant du regard, Connor ressenti de nouveau une pointe d’agacement à la voir réagir ainsi. Non mais elle agissait vraiment comme une gamine la…


- Ken tu va ou ?

Avait il demandé limite sur le ton de la remontrance d’un adulte sommant son ado en colère de ne pas faire une connerie au risque de se faire punir. Mais de toute évidence, Kendall s’en moquait vu qu’elle venait de claquer la porte. Enervé, Connor donna un coup de pied dans le canapé se qui fit reculé celui-ci. Il resta ensuite un petit moment prostré sur lui-même avant de se décidé a se levé. Il était passé dans sa chambre récupérer des affaires puis a son tour, il avait pris la porte de l’appartement afin de regagné l’université ou de toute évidence il serait beaucoup plus a sa place…
Revenir en haut Aller en bas

Contenu sponsorisé
MessageSujet: Re: Et si tout n'était qu'un mensonge ? [Terminé]   

Revenir en haut Aller en bas
 
Et si tout n'était qu'un mensonge ? [Terminé]
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Life In New York :: Corbeille :: Messages Supprimés :: Sujets suppr-
Sauter vers: