AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  MembresMembres  GroupesGroupes  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 Taylor H. Green. H comme Hope, les mecs!

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
avatar
Invité
MessageSujet: Taylor H. Green. H comme Hope, les mecs!    16/2/2015, 23:50

VOTRE PERSONNAGE

Nom : Green
Prénom : Taylor Hope
Age : 20 ans
Nationalité : Franco-Améicain. Né en France, mais ne se souvient que de l'Amérique. Son père est anglais et sa mère française.

Emploi : Euh... Taylor n'est ni étudiant, ni vraiment travailleur. Cet oiseau enchaîne les petits boulots lorsqu'il en a besoin. Sa vie constitue à s'occuper de gosses avec des crayons feutres ou des adultes avec des pinceaux. Jamais fixé, Taylor fait un peu de tout, allant parfois jusqu'à dealer. Des tablettes de chocolats.
Nan, mais faut pas pousser!

Description physique: Grand. Trèèèès grand. Bon, peut-être pas tant que cela, mais c'est ce qui marque la plupart des gens, car ce jeune homme, en plus d'avoir une taille approchant les un mètre quatre vingt dix, n'a pas la carrure qui va avec. Il aurait pu ressembler à un joueur de football (américain, bien sur! Ne lui parlez pas de soccer!), mais Dame Nature a décidé de lui donner de longues jambes et un corps mince. "T'es maigre comme un chien maigre, mon p'tit!". ça, c'est ce que ne cesse de lui répéter sa grand mère maternelle, Simone Maraud, femme du défunt André Maraud. Taylor lui doit ses yeux, à son grand père. Une sorte de vert-bleu-gris clair, comme si, au moment de choisir, les allèles de couleurs s'étaient dit "Ok les gars, on s'fait un mélange! On est bon là!". Il parait qu'il ressemble plus à son grand père paternel, mais celui-là, il l'a jamais vu. Fâché avec son père, il parait. Mais bon, il sait d'où il tient son nez. Sûr que c'est pas de sa mère, avec son p'tit bout de nez en trompette. Pareil pour les cheveux. Alors que Lise a une belle crinière brune -aux boucles soyeuses-, Taylor se retrouve avec une tignasse qui, là encore, n'a pas su quelle couleur prendre. Né brun, le gosse a rapidement tourné blond avant d'opter pour une couleur s'approchant d'un châtain aux reflets cuivre. Ce qui donne un ensemble assez dégueulasse lorsqu'il se retrouve avec de la peinture bleue dans les cheveux. Et avec ceci? Une bouche, deux oreilles, deux bras et deux jambes.
Et, puisque tous les styles vestimentaires lui vont, du "fils-à-papa" au "rock-urbain", Green en abuse à volonté.

Caractère :Taylor, c'est la personne qui va faire une connerie ou pour vous tester, ou pour vous faire rire. Sérieux? Parfois. Pas assez en tout cas. Gamin, immature, oisif, vous en entendrez des belles, sur lui. Oh, séducteur, manipulateur et menteur font également partie de son CV.
Facile à vivre et positif, il est bon camarade, joueur, et aime attirer l'attention en faisant tout et n'importe quoi. Et puis, il y a l'autre lui. Le gars sérieux qui va vous écouter, sourcil froncer, et faire tout ce qui est en son pouvoir pour vous sortir du pétrin, quitte à venir vous y rejoindre. Fidèle en amitié, il compte beaucoup de camarades mais choisit finement ses amis, pilier dont il a besoin. Sa plus grande crainte étant l'abandon, Taylor aime s'entourer des gens qu'il aime, quitte a devenir collant. D'un naturel tactile, vous coller son visage à deux centimètre de votre nez ne le dérangera pas pour un sous.
Croyez-le ou on, gamin, ce garçon était timide. Mais la vie et ses fréquentations ont fait qu'il est passé de l'enfant renfermé à un jeune homme débordant de tendresse et vivant un peu trop dans le monde joyeux où les tigres ailés et les poneys arc-en-ciel vivent en communauté.

Histoire : Né en France le neuf septembre 1994, dans un trou paumé situé entre la Bretagne, la Normandie et... Oh, et puis! Il est nul en Géographie, alors autant vous dire que cartographier l’hexagone n'est pas son hobbit. Voilà, Taylor Hope Green, fils de Lise Maraud et Matyn Green, est né dans une ville que, de toute façon, personne connait et tout le monde s'en fout. Il est né, point. Faisant la joie de ses parents qui, d'où le second prénom "Hope", ne pensaient pas pouvoir un jour un enfant, au vue des problèmes de santés de Lise.
Et puis, pied-de-nez à la médecine, POUF un bébé! Poussé par sa femme, Martyn trouva un travail en tant que photographe reporter dans le New York Times Américain, ce qui obligea la petite famille à se faire la malle loin de la France, laissant les grands parents dans leur cambrousse natale, ne les retrouvant que pour les grandes vacances ou pour fêter Noël.
Là, Lise profita d'avoir son fils près d'elle pour se refaire une santé, parfaire son anglais -saleté d'accent new yorkais!- et commencer à chercher un travail en tant que serveuse dans un restaurant de quartier. Toujours collé à elle -lorsqu'il n'était pas en train de jouer l'artiste avec son père-, le petit Taylor grandit sans traumatisme apparent. En revanche, c'était un petit garçon capricieux, solitaire, timide au possible. Adolescent, il ne chercha pas plus que ça à se mêler aux autres, voyant les heures de classe comme des séances de torture avait de pouvoir de ruer dans l'atelier de son père. Dissipé, discret et rêveur, les professeurs s'inquiétaient peu du sort de l'élève qui ne posait aucuns problèmes, contrairement aux autres jeunes gens qui ne tardèrent pas à vouloir le sortir de sa bulle.
J'aimerais vous dire que ce fut un échange amicale et ponctué de sourire. Mais non.
Ce fut des coups, des injures, un coma de trois jours.
Et un nouveau Taylor, pour un nouveau collège.
Aujourd'hui, à l'instant où je vous parle, Taylor Hope Green est sur un scooter. Il est livreur de pizza et s’apprête à finir sa tournée. Peut être ira-t-il rejoindre sa mère, devant un film déjà vu un million de fois. Ouais, mais du Clynt Eastwood, mon gars, c'est la vie! Ou alors, il ira dans sa chambre griller secrètement une cigarette avant de l'écraser rapidement contre le rebord de la fenêtre pour prendre son appareil photo et mitrailler les passants. Ou, qui sait, peut-être qu'il sortira, s'arrêtera sur un banc devant la fac et regardera un troupeau d'élèves sortir.
Beeeeh Beeeeeh!  


Avatar : Jean-Baptiste Maunier
Multicompte :  Nope

VOUS

Prenom : Elise
Age :  19ans
Niveau de RPG :Normal
Où avez-vous connu le forum :par Sydney!

Edit : je ferais mon vava, mais pas ce soir X.X B'nuit!
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Invité
MessageSujet: Re: Taylor H. Green. H comme Hope, les mecs!    17/2/2015, 00:32

Welcome!

Alors déjà j'ai beaucoup ris en lisant ta présentation. Tu sais bien amener les choses avec humour, j'adore^^

Ton histoire est un peu light mais tu dis l’essentiel puis bon s'il ne t'ai trop rien arrivé de particulier dans la vie tu va pas nous faire 15 lignes sur le jour ou t'as mangé ta première pomme!

Donc pour moi c'est bon, j'attends juste ton avatars pour ta validation final! :)
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Invité
MessageSujet: Re: Taylor H. Green. H comme Hope, les mecs!    17/2/2015, 12:58

La première pomme de Taylor :

Les yeux ronds, le petit garçon regardait avec curiosité les mains de son père peler une sphère (ou du moins, cela ressemblait aux balles du parc à jouer du petit Green) jaune. Installé dans sa chaise haute, les petites mains attrapant ce qui semblait fort être un doudou qu'il fit tourner un instant au dessus de sa tête avant de le laisser tomber à terre, le regard malicieusement planté dan celui de sa mère, Taylor poussait de petit bruits, mêlant gémissements plaintifs et grognement d'impatience. Souriant, Martyn tandit à son fils un petit quartier du fruit que le gosse s'empressa de porter à sa bouche, ayant hâte d'occuper les deux petites quenottes qui avait poussées douloureusement les deux derniers mois. C'est donc une bouche pleine de bave qui reçut le bout de pomme avant que celui-ci ne soit recraché avec colère : trop gros, trop acide.
On avait voulut l'empoisonner! Alors que le gosse se mettait à hurler à l'assassin, ses parents ne purent se retenir de glousser bêtement. Ah, les adultes, je vous jure...

FIN!!
*pan*

AVATAR mis, chef!!
Revenir en haut Aller en bas
● Nombre de messages : 1163
● Date de naissance : 11/11/1980
● Age : 37
● Originaire de : Moscou
● A NY Depuis : Février 2006
● Emploi/Etudes : Directeur d'une galerie d'Art
● Theme Musical : Hot Blooded
● Avatar : Misha Collins
● DC : Wilde family


Affinités
:
Voir le profil de l'utilisateur http://stephanyhardy.deviantart.com/ https://www.facebook.com/stephanie.hardy.00 https://twitter.com/St_Hardyz
MessageSujet: Re: Taylor H. Green. H comme Hope, les mecs!    17/2/2015, 14:13

Tu es validé, bon jeu :)

......................................................................................................................................................

Castiel L. Wilde
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Invité
MessageSujet: Re: Taylor H. Green. H comme Hope, les mecs!    17/2/2015, 14:37

C'est a moi de le valider non mais oh! fouet
Revenir en haut Aller en bas

Contenu sponsorisé
MessageSujet: Re: Taylor H. Green. H comme Hope, les mecs!    

Revenir en haut Aller en bas
 
Taylor H. Green. H comme Hope, les mecs!
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Life In New York :: Corbeille :: Messages Supprimés :: Présentation & Gestion perso suppr-
Sauter vers: