AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  MembresMembres  GroupesGroupes  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 Et si on passait le temps ? [Terminé]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
avatar
Invité
MessageSujet: Et si on passait le temps ? [Terminé]   18/2/2015, 21:44

Cela faisait une semaine jour pour jour que Connor avait appris pour l'agression de Kendall. La fin de semaine qui avait suivi celle-ci, Connor était resté a ses cotés chez son père, très peu enclin à la laissé seule même si cela devait empiéter sur ses études. De toute façon vu son agression à l’encontre de Josh, il avait été suspendu de la fac jusqu’à éclaircissement de cette histoire. A vrai dire les choses avait été très vite. Plus vite qu’il ne l’aurait voulu même. Des lors que Josh avait été identifié par la police comme étant l’auteur de l’agression sur Kendall, l’université avait retiré sa plainte contre Connor, l’invitant à reprendre les cours limite avec des lauriers Ô grand protecteur qu’il était. Bon il avait tout de même été bien averti qu’un nouveau comportement de ce genre de passerait pas mais bon… L’enquête niveau police n’était pas encore fini, Josh étant toujours à l’hôpital et n’ayant pas précisé s’il comptait porter plainte ou non mais c’était toujours un souci en moins…

Dans l’amphithéâtre donc, Connor tentait vainement de suivre le cours. Celui n’étant déjà pas bien passionnant, Connor avait d’autant plus de mal qu’il ne cessait de pensé à Kendall. Se demandant si tout allait bien, ce qu’elle pouvait bien faire, … Il avait repris les cours depuis lundi et quand bien même elle lui avait dit en être heureuse et de ne pas s’inquiété pour elle, que de toute façon elle passait surtout son temps à dormir ou à lire, il avait bien du mal se trouver loin d’elle après tous ses évènements…

Ses yeux était en train de se fermé petit à petit tellement ce cours était ennuyant a souhait avec ce malheureux prof et sa voix mollassonne. Il était vraiment en train de sombrer quand il fut quelque eu réveillé par un bruit sourd. Le prof venait maladroitement de faire tomber un livre par terre. S’étirant quelque peu, Connor se rendait à l’évidence, il n’arrivait vraiment pas à se concentré donc ça ne servait à rien de persisté. Il piquerait les notes de quelqu’un d’autre plus tard. Il finit du coup par fouiller dans sa poche, sortant discrètement son portable et commença à gesticulé ses doigts dessus, le tout à l’abri des regards…


To Kendall :
Slt toi ! ça va ? Qu’est-ce que tu fais?


Dernière édition par Connor Montgomery le 20/2/2015, 23:55, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Invité
MessageSujet: Re: Et si on passait le temps ? [Terminé]   18/2/2015, 22:21

La vie de Kendall avait tranquillement repris son cours. Enfin tranquillement… Tout était relatif. Elle avait par exemple découvert que son père n’était pas son père et que son véritable père c’était Castiel. Castiel oui, cet homme rencontré en plein coït dans les toilettes d’une boite. Suite à son agression, sa mère avait débarqué à New-York et autant dire que les retrouvailles mère fille avaient été électriques. Bref, aujourd’hui, elle était seule chez les Montgomery, Connor ayant repris les cours et sa mère étant allé rendre visite à des amis de longues dates. Aaron quant à lui avait des rendez-vous.

Autant dire que l’un comme l’autre, ils avaient un peu rechigné à la laisser seule mais avec un sourire et un beau discours, elle avait réussi à les convaincre de partir. Ils n’allaient quand même pas mettre leur vie de côté indéfiniment, non ?

Couchée sur le lit de Connor, un cône à la vanille dans la main et le tome 1 de Games of Thrones dans la seconde, Kendall était à fond dans l’histoire. Elle voulait savoir pourquoi son Hotwolf aimait autant cette saga et à mesure que sa lecture avançait, elle comprenait plus ou moins le pourquoi de la chose. D’ailleurs elle avait bien du mal à sortir sa tête du livre. C’est Connor qui parvint à la faire remonter à la surface, grâce à un sms. Aussitôt elle lui répondit :

To Hotwolf
Ça va et toi ? Pas trop dure ? Je suis couchée, une glace en main et le tome 1 de GOT. Je comprends pk t’aimes ces livres.


Revenir en haut Aller en bas
avatar
Invité
MessageSujet: Re: Et si on passait le temps ? [Terminé]   19/2/2015, 10:40

Quelque peu avachi sur son siège, son portable dans les mains quelque peu caché sous la table. Connor tentait de suivre un peu le cours entre deux sms histoire de faire un minimum genre qu’il n’en avait pas rien à foutre… même si c’était le cas. Son téléphone vibrant dans ses mains, il rebaissa directement les yeux dessus, ouvrant le nouveau message de Kendall…

To Hotwolf
Ça va et toi ? Pas trop dure ? Je suis couchée, une glace en main et le tome 1 de GOT. Je comprends pk t’aimes ces livres.


La scène que sa douce lui décrivait n’était pas dur a imaginé et autant dire que sa situation lui donnait bien plus envie que la sienne…


To Kendall :
Horriblement chiant… Tu me donne envie de tout planter et de rentrer. T’as mère est pas revenue ?


La mère de Kendall. C’était aussi une des raisons qui avait poussé Connor à reprendre le chemin des bancs de la fac sans trop ronchonné. Pas qu’elle était désagréable, pas foncièrement du moins… Déjà quand Kendall l’avait appelé pour lui faire part de son agression elle lui avait fait par des rebondissements de l’affaire et notamment de comment Connor avait agressé à son tour Josh. Même si dans sans l’avouée elle devait penser que ce misérable avait tout ce qu’il méritait, dans les faits elle disait clairement que Connor avait été trop impulsif et n’avait en rien arrangé la situation, apportant limite de nouveau soucis à sa belle. Elle ne le connaissait pas encore qu’elle se faisait déjà une petite idée de la bête… Et Connor ne l’avait pas vraiment aidé à se faire une meilleure image à leur rencontre à l’aéroport. N’ayant pas bougé de l’appart de toute la semaine et y ayant peu de vêtement, le jour J Connor avait tout simplement chopé ce qui lui restait à savoir un jean noir, un débardeur blanc et une chemise noir légèrement carrelé mais surtout pas de première jeunesse qu’il avait laissé ouverte (oui comme sur le montage). Cela lui donnait un côté un peu grunge mais aux yeux de la parisienne il semblait surtout ressemblé à un clodo.  Ses cheveux long et sa barbe qu’il n’avait pas taillé depuis plusieurs jours n’aidaient vraiment pas… De plus, pour Connor c’était la première fois qu’il rencontré la mère d’une petite amie. Autant dire qu’il ne savait pas trop quel attitude adopté. Ce n’était pas comme si elle venait passé les fêtes de fin d’année avec eux dans la joie et la bonne humeur. Elle venait car sa fille c’était fait agresser. Du coup comme pour leur laissé un peu leur intimité, il c’était simplement présenté avec l’assistance de Kendall et avait les avaient laissé un peu entre elle, n’usant de mots que si nécessaire et avec parcimonie. Deuxième analyse de belle maman : en plus d’être impulsif et violent, Connor était un rustre… Mais le moment le plus magnifique était sans doute leur arrivé à l’appartement, la mère de Kendall ayant voulu voir ou vivait sa fille. De ce qu’elle savait, Kendall c’était installé chez le père de Connor mais lui vivait à l’université. Apparemment elle fut assez choqué de découvrir un t-shirt et un boxer de Connor trainé dans un coin de la chambre, comprenant ainsi que oui, a l’occasion, ils s’envoyaient en l’air même si cela n’était du coup pas arrivé depuis un certain temps… Elle les avait regardés à tour de rôle l’air outré, finissant par poser son attention sur Connor. Troisième analyse : Il était un pervers et avait débauché sa fille cherie…
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Invité
MessageSujet: Re: Et si on passait le temps ? [Terminé]   19/2/2015, 12:09

Hotwolf
Horriblement chiant… Tu me donne envie de tout planter et de rentrer. T’as mère est pas revenue ?


A la lecture de son sms, Kendall ne put s’empêcher de sourire. Pour avoir déjà suivit ce cours au premier semestre, elle ne pouvait que compatir à l’ennui de son chéri.

To Hotwolf
Pauvre chou… Entre nous c’est souvent que tu as envie de tout planter pour rentrer ! :p


Ba quoi ? C’était vrai !

To Hotwolf
Non, pas encore rentrée et je te cache pas que ça me va très bien comme ça !


Entre le côté « tu m’as menti pendant toute ma vie » de Kendall et celui moralisateur « ton copain ne m’inspire pas confiance » de Meredith, leur relation n’était pas forcément au beau fixe. Le pire c’était quand même quand sa mère avait compris que Kendall dormait avec Connor et plus si affinité (même si depuis l’agression de Kendall, il n’avait rien fait… D’ailleurs c’était leur record, à graver dans la roche)
Meredith avait alors milité pour que Kendall dorme à l’hôtel le temps de son séjour, chose que la jeune fille avait tout bonnement refusé, ce qui n’avait pas plus à la jeune femme qui avait le sentiment de ne plus reconnaitre son bébé. Kendall avait toujours été du genre débrouillarde et pleine de vie mais par tout temps, elle s’était bien entendu avec ses parents, écoutant leur avis, conseils et ordre. Un semestre à New-York, un nouveau copain et tout avait changé. Et bien sûr, Meredith ne pensait en aucun cas que son mensonge avait quelque chose à voir avec la relation mère-fille.
Bref, tout ça pour dire qu’un moment loin de sa mère était plus que bienvenue pour Kendall qui ne supportait plus les disputes. D’autant qu’elle avait entendu sa mère parler en français à son père à propos d’une amie qui pourrait l’accueillir le reste de l’année. Car oui, Meredith avait plusieurs cheval de bataille ! Il était à présent hors de question que Kendall se trouve un appartement ni même une colocation et encore moins qu’elle reste éternellement chez les Montgomery. Il lui fallait un chaperon, un vrai.

To Hotwolf
Tu sais qu’elle espère qu’une de ses vieilles amies pourra me prendre en location chez elle ? Histoire que je ne sois pas libre de mes mouvements.
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Invité
MessageSujet: Re: Et si on passait le temps ? [Terminé]   19/2/2015, 12:44

To Kendall :
Il faut dire que tu es beaucoup plus agréable a écouté que ce cours. Et à regarder aussi…


Il sourit légèrement en écrivant la fin de son sms. Il faut dire que c’était la simple vérité quand bien même il n’avait pas beaucoup eu l’occasion de l’admiré ses derniers temps. Kendall faisait comme si tout allait bien, faisant même preuve de tendresse avec Connor mais il voyait bien que la jeune femme avait encore du mal à retrouver son naturel. Déjà par son nouveau style vestimentaire composé généralement d’un sweat à Connor et d’un pantalon de jogging de façon à couvrir au mieux son corps. Il y avait aussi cette façon qu’elle pouvait avoir de frémir de crainte quand Connor devenait un peu trop entreprenant dans leur étreinte. Il ne cherchait pas du tout à obtenir plus qu’un simple câlin, il voulait juste se montré plus affectueux avec elle mais celle-ci semblait toujours s’imaginé qu’il tentait une approche…

To Kendall :
Là tu me donne vraiment envie de rentrer. L’idée de pouvoir être seul avec toi sans craindre que ta mère rentre en trombe pour voir ce qu’il se passe… Doux souvenir…


Oh oui ça avait été un moment magnifique ça aussi. Lundi alors que Kendall était assise au bord du lit tout en discutant avec Connor était en train de s’habillé pour aller à la fac, Meredith était entrée sans frappé, le découvrant ainsi en boxer debout face à sa fille et a bonne hauteur pour laisser place à toute les suppositions... Magnifique vraiment. De quoi bien arrangé sa perception du petit ami de sa fille…

To Kendall :
Tu lui as parlé de la fille qui a répondu à ton annonce de colocation et qui te semblait sympa ?


Bien avant tout ses histoires, des lors qu’elle c’était installé chez Aaron, Kendall avait posé une annonce sur un site de recherche de colocation. Jusqu’ici cela n’avait pas donné grand-chose vu que soit les gens qui contacté Kendall ne répondait pas à ses critères (ou à ceux de Connor) soit c’était elle qui ne correspondait pas. Dernièrement une certaine Leighton avait contacté Kendall et quand bien même elles n’avaient pas encore échangé beaucoup de mail, le courant semblait bien passé pour un premier contact…
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Invité
MessageSujet: Re: Et si on passait le temps ? [Terminé]   19/2/2015, 13:48

To Hotwolf :
Charmeur :o


Là tu me donne vraiment envie de rentrer. L’idée de pouvoir être seul avec toi sans craindre que ta mère rentre en trombe pour voir ce qu’il se passe… Doux souvenir…

En lisant ce sms de Connor, Kendall resta quelques secondes perplexe. Bien sûr elle avait en souvenir comment sa mère était rentrée dans la chambre pile quand Connor était en train de s’habiller devant elle. Vu la tête de Meredith, son regard ébahi et vu la position du couple, la jeune femme s’était imaginée le pire. Enfin le pire… Le pire pour elle et son envie que sa Kenny ne connaisse pas le sexe et surement pas les préliminaires.

Mais la chose qui la marqua un peut plus c’était l’envie qu’avant son Hotwolf de se retrouver seule avec elle. Bien sûr elle aimait être dans ses bras, mais depuis son agression, elle avait du mal à être intime avec lui. Pourtant elle en avait envie mais l’idée qu’il voit son corps couvert de bleus…


To Hotwolf :
Oui, je vois ce que tu veux dire … Sinon je lui ai parlé de Leighton mais elle semble penser qu’une colocation nous permettrait de nous retrouver un peu trop à son goût. Elle l’a pas dit comme ça mais bon …
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Invité
MessageSujet: Re: Et si on passait le temps ? [Terminé]   19/2/2015, 14:22

To Kendall :
Et ça marche ?


Demanda-t-il malicieusement à son sms comme quoi il était charmeur. Bon oui pour le coup ça ressemblait vraiment à une recherche d’ouverture quand bien même ce n’était pas spécialement le cas. Il cherchait juste à briser quelque peu cette barrière qui se formait par moment entre eux. Peut-être que le faite d’en parler par sms aiderait la jeune femme à être plus détendu…

To Kendall :
Sérieux ta mère… Elle est au courant qu’un océan vous sépare et que ce n’est pas le lieu où tu vis qui va changer grand-chose ?


A la base son message contenait aussi la phase « Faudrait lui expliqué qu’on s’est toujours bien passé de chambre sur le campus » pensant notamment a leur première fois dans un placard, aux fois suivante dans la bibliothèque et bien d’autres lieux… Mais il c’était ravisé, effaçant cette partie car même s’il avait beaucoup de mal avec la mère de Kendall et avait bien souvent envie de lui balancé de genre de truc a la gueule il se contenait afin de sauvé le peu d’estime qu’elle pouvait avoir pour lui. Pas qu’il en avait quelque chose à faire mais c’était pour Kendall. Il avait aussi retiré le message de crainte que de parler de rapport sur le campus la jeune femme ne fasse une association avec sa mésaventure de Josh. Décidément ce mec leur aura tout volé… Mais bon réalisant tout de même que son message n’était pas des plus agréable, même s’il ne risquait pas forcement de vexer Kendall mais il n’avait pas envie de parler d’un truc aussi chiant que sa mère sachant qu’il essayé d’établir une complicité. Du coup il en renvoya un autre directement…

To Kendall :
De toute, même si elle te séquestrerait a château noir je trouverais un moyen de te rejoindre…


Il avait intentionnellement fait référence à la citadelle de la garde de nuit du roman qu’elle lisait, espérant ainsi lui tirer un sourire même s’il ne pouvait pas le voir…
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Invité
MessageSujet: Re: Et si on passait le temps ? [Terminé]   19/2/2015, 20:25

To Hotwolf :
Dis moi Montgomery, tu serais pas en train de douter de ton pouvoir de séduction ? Il fut un temps pas si lointain où tu doutais de rien. Même dans les musées…


Raah le musée. Kendall avait encore du mal à croire quelle l’avait laissé l’entrainer et pourtant à force de baisers dans le cou, de main posée sur ses hanches, ses fesses et surtout de suggestions, Kenny s’était laissé emmener dans une partie déserte du musée. Connor avait trouvé un petit coin puis avait commencé à l’embrasser avant de remonter sa jupe et de la prendre contre le mur.

To Hotwolf :
Ouai ba évite de lui dire, des fois qu’elle est la magnifique idée de me ramener en France !


Bon techniquement, elle ne pouvait pas. Déjà parce que Kendall était majeure et d’autre part parce que la jeune femme ne comptait pas se laisser faire si jamais une telle idée lui venait en tête ce qui, à coup sûr, n’aiderait pas mère et fille à s’entendre à nouveau. Mais bon pour le moment, Kendall n’avait pas forcément envie de parler de sa mère. Et Connor aussi apparemment.

To Hotwolf :
Ah ouai ? Et qu’est ce que tu ferais après m’avoir retrouvée ? Histoire que je sois au courant bien sûr.
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Invité
MessageSujet: Re: Et si on passait le temps ? [Terminé]   20/2/2015, 16:21

En recevant le message de Kendall le rappelant à son bon souvenir du musée, Connor ne put étouffer un petit rire qui attira légèrement l’attention de quelques autres étudiants installé non loin de lui. Se laissant une petite minute pour dissiper cette attention mal placé, Connor reporta son attention sur son téléphone un sourire en coin…

To Kendall :
De souvenir je n’étais pas le seul à ne douter de rien…


Oh oui Connor se souvenait parfaitement de cette journée qui bien qu’au début ne le passionné pas plus que ça, c’était fini d’une façon des plus excitante... Quand bien c’était lui qui avait passé un long moment a cherché Kendall, lui proposant une activité bien plus intéressante que de regardé de vieilles œuvres, c’était elle, une fois qu’il avait réussi à la convaincre, qui lui avait demandé de ne pas se laissé aller trop vite et de faire durer le plaisir, son excitation décuplé par l’idée de se faire surprendre…

Il avait passé outre le deuxième message de la jeune femme au sujet de sa mère, celui-ci rejoignant de toute façon leurs derniers…


To Kendall :
Huum je ne sais pas… Mais il est sûr qu’après une si longue route j’aurais besoin d’une chambre pour me reposer tu ne crois pas ? Et en même temps si cela fait longtemps que je ne t’aurais pas vu j’aurais sans doute besoin que tu sois tout contre moi pour me réconforter ?
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Invité
MessageSujet: Re: Et si on passait le temps ? [Terminé]   20/2/2015, 20:10

To Hotwolf :
Quant à faire les choses, autant les faire bien, tu crois pas ? Et puis, j’pensais avant tt à toi ! Tu devrais me remercier.


Le regard rieur, Kenny envoya son sms.
Bon il fallait avouer que ce petit échange de sms pas vraiment innocent faisait du bien à la jeune femme. Même si les choses n’étaient pas forcément froide entre eux, que Kendall s’efforçait d’être tendre avec Connor, il y avait toujours une sorte de barrière entre eux que Kendall voulait détruire sans pour autant y parvenir. Le fait de déconner, de flirter comme ils le faisaient leur permettaient de redécouvrir leur complicité.

To Hotwolf :
Te réconforter ? C’est dans mes cordes. Je te chanterai une berceuse pour te détendre.


Là encore, elle eut un sourire en appuyant sur l’icône envoyer. Il y avait fort à parier que ce n’était pas franchement ce que Connor entendait par réconforter.
Après avoir hésité quelques secondes, Kendall envoya un autre sms à son hotwolf, espèce de perche tendu.

To Hotwolf :
Mais c’est peut être pas ce que tu espérais ?


A voir s'il allait la saisir.
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Invité
MessageSujet: Re: Et si on passait le temps ? [Terminé]   20/2/2015, 22:04

To Kendall :
Oh tu es tellement bonne. Merci bien !


Et hop, petite phrase à double sens placé ce qui bêtement le fit légèrement sourire. Bon il faisait comme si cet échange de message était tout à fait innocent mais a vrai dire de façon plus officieuse, Connor essayait quelque peu de chercher Kendall. Il faut dire que depuis son agression c’était quand même le calme plat entre eux deux. C’était tout a fait normal après tout. D’autant plus que ça faisait à peine plus d’une semaine alors il n’allait pas lui faire une crise car il n’avait plus de moment intime. Disons que c’était plutôt cette distance qui s’installé entre eux qui l’inquiété et qu’il avait besoin de savoir que malgré tout ce qu’ils avaient subi, cela n’allait pas changer les choses entre eux. Il en avait fait la promesse a Kendall mais fallait elle encore que elle aussi ne se renferme pas…

A la réception du message de Kendall, Connor fut un peu perplexe. Oui ce n’était clairement pas ce qu’il s’attendait à recevoir. C’était bien le genre d’humour de sa douce mais au vu de la situation, Connor se demandait en même temps si ce n’était pas une façon de lui dire qu’elle avait compris ou il voulait en venir et de lui mettre le holà ? Recevant rapidement un autre message de Kendall, il comprit qu’il devait plutôt se dire que c’était pour rire et qu’elle relançait le jeu. malgré tout, il preferait y allé soft dans le doute de la bloqué a son tour...


To Kendall :
Oh non la berceuse m’ira bien. J’aime voir ta bouche en action...
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Invité
MessageSujet: Re: Et si on passait le temps ? [Terminé]   20/2/2015, 22:41

To Hotwolf :
C’est bien la première fois qu’on me remercie d’être bonne. Heureuse que ça te plaise.
To Hotwolf :
Que JE te plaise…


Bien sûr, elle avait compris le double sens et elle comptait bien en jouer.

To Hotwolf :
:o


Innocent ? Si peu. A chaque fois qu’ils discutaient sur skype, Connor aimait lui dire que ce smiley était un peu trop équivoque ou du moins qu’elle cherchait toujours à l’allumer avec ce dernier. Bon, peut être qu’il avait raison… Un tout petit peu… Et en plus à chaque fois ça marchait alors pourquoi se séparer de ce joli smiley si ça lui apportait ce qu’elle voulait.

To Hotwolf :
C’est vrai tu as raison, je suis plutôt douée pour ça…


Ba quoi ? C'était la vérité non ? Il aimait ses baisers sur ses lèvres, son cou. Il aimait ses mordillements. Il aimait qu'elle le prenne en bouche. Encore une fois, ce n'était que pure vérité. Histoire de laisser Connor s'imaginer tout ça, elle attendit quelques secondes avant de rajouter.

To Hotwolf :
Pour chanter je veux dire.
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Invité
MessageSujet: Re: Et si on passait le temps ? [Terminé]   20/2/2015, 23:11

To Kendall :
Petite allumeuse…


Avait-il répondu à son petit smiley qu’elle utilisait bien souvent et surtout tout en sachant ce que celui-ci inspirait à Connor. Enfin quoi qu’il en soit, le jeu était en train de s’installé entre eux même si Kendall continué de s’amusé à faire les mijaurées, jouant sur les doubles sens de ses messages. Après tout cela amusait Connor…

To Kendall :
Je ne crois pas t’avoir déjà entendu chanter mais c’est sûr que j’adore entendre des sons sortir de ta bouche. Tu maitrise très bien les aigus.


Malgré tout, aussi porté littérature qu’il pouvait être, Connor n’était pas spécialement à l’aise avec l’écriture, surtout de ce type. Il était plutôt homme d’action que de plume et après tout ne serait pas contre une petite démonstration de ses talents…

To Kendall :
Mon cours se fini bientôt. Que dirais tu que je rentre pour continuer cette conversation face à face ?


Bon pour le coup il se laissé un peu trop allé, oubliant quelque peu la raison pour laquelle il en était venu a joué avec elle par sms, ne pouvant justement pas le faire en sa présence direct…
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Invité
MessageSujet: Re: Et si on passait le temps ? [Terminé]   20/2/2015, 23:32

To Hotwolf :
Moi ?? :o


Jamais ! Il avait vraiment une piètre opinion d’elle vraiment ! Bon plus sérieusement, cette petite discussion la rendait toute chose et elle aimait voir que Connor aussi n’était pas insensible.

To Hotwolf :
Ah qui la faute ?


Bon, elle perdit quelque peu de sa superbe en voyant le sms de Connor. Il avait bientôt fini son cours et il lui proposait qu’ils finissent leur conversation en face à face. Bien sûr Kendall savait que ce petit jeu les mènerait inévitablement vers ce moment et même si elle avait vraiment envie de se retrouver dans les bras de son Hotwolf, elle appréhendait néanmoins la chose. Du coup elle réfléchit une minute ou deux avant de taper son message et de l’envoyer.

To Hotwolf :
Je pense que tu devrais partir maintenant avant que je recommence à me poser trop de question.
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Invité
MessageSujet: Re: Et si on passait le temps ? [Terminé]   20/2/2015, 23:54

To Kendall :
J’avoue, j’avoue…


Bon en même temps elle se prenait bien au jeu ? Qu’elle ne lui mette pas tout sur le dos sinon il serait obligé de la punir… Mais nous nous éloignons la…

A son message sur le faite qu’il pourrait bientôt rentrer si elle le souhait, Kendall mit plus de temps qu’a l’habitude pour répondre. Connor réalisait son manque de tact, se disant qu’elle ne savait sans doute plus quoi lui répondre pour ne pas le vexer. Il s’apprêtait à lui envoyer un autre sms quand il reçut le dernier de Kendall, l’incitant à quitter son cours sur le champ avant qu’elle ne change d’avis. Il en fut surpris mais a vrai dire pas mécontent. Il jeta un coup d’œil au prof qui était en plein discourt mais peut-être plus pour lui que pour sin assemblé. Par chance et aussi par habitude, Connor c’était passé en bord de rangé et surtout au fond, près de la porte qui se trouvait à l’arrière de la salle. Rangeant discrètement ses affaires, il reprit une dernière fois son téléphone…


To Kendall :
J’arrive.


Il rangea celui-ci dans sa poche, lançant un dernier coup d’œil au prof avant de partir tel un voleur en rasant mur et sol pour sortir aussi discrètement que possible…
Revenir en haut Aller en bas

Contenu sponsorisé
MessageSujet: Re: Et si on passait le temps ? [Terminé]   

Revenir en haut Aller en bas
 
Et si on passait le temps ? [Terminé]
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Life In New York :: Corbeille :: Messages Supprimés :: Sujets suppr-
Sauter vers: